Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

jehovah dans la Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 jehovah dans la Bible le Ven 10 Juin - 8:52

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Bonjour.
Je n'arrive pas sur ce sujet à répondre normalement alors je passe par ce moyen.
En effet comme on le constate sur le dernier scann de Jo,le Nom de YHWH est totalement occulté pour être remplacé par le mot Dieu. Ce qui donne Adonaï= "Seigneur" et "Dieu" qui prend la place de YHWH. C'est incroyable de faire disparaitre ainsi le Nom de Dieu qui est présent sous les yeux des traducteurs DANS LE TEXTE SACRE et de le remplacer par des titres quelconques qui eux ne sont pas dans le textes du verset de Gen 15:2 par exemple. En effet dans l'hébreu de ce passage le mot "Dieu" N'EXISTE PAS.
A+

2 Re: jehovah dans la Bible le Ven 10 Juin - 9:38

Josué


Administrateur
Tien voilà un article sur le Nom Jéhovah.

1° Le nom hébreu par lequel l'Éternel est si souvent désigné dans l'Ancien Testament, est Jéhovah, Yehovah, celui qui est ; une fois Eheyèh, celui qui suis (#Ex 3:12; 14 ; #Jn 8:58). Mais ce nom de Jéhovah n'est en quelque sorte qu'un nom de convention, les véritables voyelles qui doivent en accompagner les consonnes ayant été perdues de bonne heure, à ce que disent les Juifs, et les prêtres les ayant remplacées par les voyelles du nom de Adonaï, Seigneur. Les quatre lettres subsistent seules incontestées, IHVH, et encore la première et la troisième sont-elles, en hébreu, beaucoup plus vagues que chez nous, le I ni le V ne pouvant être prononcés sans une voyelle. C'est le (ieron tetragammaton), les saintes quatre lettres du nom essentiel et incommunicable de Dieu. Les Juifs disent, que comme il est impossible de « voir Dieu et vivre », celui qui réussirait à prononcer le vrai nom de l'Éternel, mourrait sur le champ, et que ce nom ne sera révélé que lorsque l'Éternel lui-même se manifestera au monde, à la dernière crise. -- Quant à la signification de ce nom et à ses rapports avec le nom plus personnel d'Élohim, ce qui a été dit à l'article Genèse.
Copyright Bost/Éditions Clé

3 Re: jehovah dans la Bible le Ven 10 Juin - 19:46

Josué


Administrateur

4 Re: jehovah dans la Bible le Dim 12 Juin - 10:41

Josué


Administrateur

5 Re: jehovah dans la Bible le Dim 12 Juin - 11:07

Josué


Administrateur
It is evident that St. Paul understood the text of Joel as relating to our blessed Lord; and therefore his word κυριος must answer to the prophet's word יהוה Yehovah, which is no mean proof of the Godhead of Jesus Christ. If the text be translated, Whosoever shall invoke in the name of the Lord, which translation יהוה בשם יקרא yikra beshem Yehovah will certainly bear, yet still the term Yehovah, the incommunicable name, is given to Christ; because invoking in the name signifies soliciting one in the name or on the account of another. He who is invoked is God; he, in whose name he is invoked, is Jesus Christ, who is here called Yehovah. He who asks mercy from God, in the name and for the sake of Jesus Christ, shall get his soul saved.
Adam Clarke Commentary
traduction en français
Il est évident que saint Paul a compris le texte de Joel comme se rapportant à notre Seigneur ; et donc sa parole κυριος doit répondre à la parole du prophète יהוה Yehovah , qui est aucune preuve moyenne de la divinité de Jésus-Christ . Si le texte traduit , Whosoever invoquer le nom du Seigneur , dont la traduction יהוה בשם יקרא yikra beshem Yehovah va certainement porter, mais encore l' Yehovah de terme, le nom incommunicable , est donnée au Christ ; parce que l'invocation du nom signifie solliciter un au nom ou pour le compte d'un autre . Celui qui est invoqué est Dieu ; il , au nom duquel il est appelé, est Jésus Christ, qui est ici appelé Yehovah . Celui qui demande la miséricorde de Dieu , au nom et pour le bien de Jésus-Christ , doit obtenir son âme sauvée .

Romans 10
https://www.studylight.org/commentaries/acc/romans-10.html

6 Re: jehovah dans la Bible le Lun 13 Juin - 8:45

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Salut Jo.
Attention ton dernier commentaire selon Adam Clarke identifie Jésus à Yehovah...Que ce 'traducteur' utilise le Nom de Dieu c'est bien qu'il applique ensuite à Jésus c'est mal.
a+

7 Re: jehovah dans la Bible le Lun 13 Juin - 8:47

Josué


Administrateur
philippe83 a écrit:Salut Jo.
Attention ton dernier commentaire selon Adam Clarke identifie Jésus à Yehovah...Que ce 'traducteur' utilise le Nom de Dieu c'est bien qu'il applique ensuite à Jésus c'est mal.
a+
Tu as raison mais c'est un trinitaire donc pour lui Jéhovah c'est aussi Jésus.

8 Re: jehovah dans la Bible le Lun 13 Juin - 14:17

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Exactement. En tous cas c'est un autre "spécialiste" qui accepte de donner le Nom qu'il faut au vrai Dieu même si c'est un trinitaire. De plus Adam Clarke c'est pas tout jeune et depuis maintes personnes de ce milieu ont reconnues le Nom de J/Yehovah
a+

9 Re: jehovah dans la Bible le Mar 14 Juin - 18:10

Josué


Administrateur
Le tétragramme YHWH et sa traduction par "Éternel"
Le tétragramme YHWH est un nom divin fréquemment employé dans l'Ancien Testament (plus de 6500 fois). Mais si vous ouvrez une Bible en version française, vous aurez peu de chances de le trouver: dès avant l'ère chrétienne, les Juifs ont cessé de le prononcer, considérant qu'il était ineffablement saint. Lorsque les Massorètes, ces savants juifs des Ve au Xe siècles, ont effectué leur travail de ponctuation et de vocalisation du texte biblique afin d'en perpétuer la juste lecture, ils ont donc établi ce que l'on appelle un qeré perpétuel: ils ont placé sous les consonnes du tétragramme YHWH les voyelles d'un autre nom divin, Adonaï (traduit par Seigneur), à savoir e bref, o, a. Ils indiquaient par là que le lecteur devait prononcer Adonaï et non pas Yahvé lorsqu'il voyait le tétragramme; mais plus tard certains ont cru, à tort, devoir lire les consonnes de YHWH avec les voyelles d'Adonaï, et ont pensé ainsi que Jéhovah était le véritable nom divin, alors qu'il n'avait jamais été prononcé de cette manière.
Le sens exact de YHWH est controversé. On le rattache ordinairement à la racine HWH, devenue HYH, racine du verbe être que l'on retrouve dans le célèbre récit de la révélation de Dieu à Moïse, en Exode 3:14: Je suis celui qui suis.
Que faire face à diverses données ?
La solution la plus économique serait de retranscrire simplement YHWH ou Yahvé, mais c'est prendre le risque de choquer les Juifs dans leur sensibilité. Remplacer Yahvé par Adonaï – ou Seigneur – comme le font bien des versions françaises récentes, c'est d'une certaine façon appauvrir le texte, et cela pose problème dans les expressions jumelées Adonaï Yahvé (ex. Deutéronome 9:26). Il peut être intéressant de noter que dans le Nouveau Testament, lorsque des versets de l'Ancien Testament portant le tétragramme sont cités, YHWH est certes remplacé par kurios qui signifie Seigneur, mais la citation renvoie souvent à Jésus-Christ.
Pierre-Robert Olivétan (1506-1538) fut le premier à traduire la Bible française sur la base des textes originaux hébreu et grec (1535). Elève de Lefèvre d'Etaples, c'est lui qui amena à la foi son cousin Jean Calvin. Voici comment Olivétan explique son choix dans sa préface de la Bible:
http://www.yhwh.fr/#!teragramme-yhwh/c1pr0

10 Re: jehovah dans la Bible le Dim 19 Juin - 9:37

Josué


Administrateur
David Clines, dans son essai “ Yahvé et le Dieu de la théologie chrétienne ”, fait remarquer :
“ L’absence du terme Yahvé dans la conscience chrétienne a eu pour première conséquence la propension à tout rapporter à la personne du Christ. ” Pour cette raison, peu de pratiquants savent que le vrai Dieu à qui Jésus adressait ses prières est une Personne qui a un nom, Jéhovah.
Email: d.clines@sheffield.ac.uk

11 Re: jehovah dans la Bible le Jeu 23 Juin - 9:13

Josué


Administrateur
Connaître le Nom de Dieu implique beaucoup plus que connaîtrel'existence de sa graphie ou de sa prononciation .
(2 Chroniques 6:33) 33 alors toi, puisses-tu écouter depuis les cieux, du lieu fixe où tu habites, et tu devras agir selon tout ce pour quoi l’étranger t’appellera ; afin que tous les peuples de la terre connaissent ton nom et qu’ils te craignent, comme fait ton peuple Israël, et qu’ils sachent que ton nom a été invoqué sur cette maison que j’ai bâtie.
En fait ça revient a connaître la personne même de Dieu :son dessein , ses activités et ses qualités , autant de choses que nous révèle sa paroles .
(1 Rois 8:41-43) 41 “ Et l’étranger aussi, qui ne fait pas partie de ton peuple Israël, et qui viendra vraiment d’un pays lointain à cause de ton nom 42 (car on entendra parler de ton grand nom, de ta main forte et de ton bras tendu), si réellement il vient prier vers cette maison, 43 toi, puisses-tu écouter depuis les cieux, le lieu fixe où tu habites, et tu devras agir selon tout ce pour quoi l’étranger t’appellera ; afin que tous les peuples de la terre apprennent à connaître ton nom, pour te craindre, comme fait ton peuple Israël, et pour savoir que ton nom a été invoqué sur cette maison que j’ai bâtie.

12 Re: jehovah dans la Bible le Jeu 4 Aoû - 10:56

samuel


Administrateur
The mysterious name of Y.H.W.H.: the tetragrammaton in connection with the names of EHYEH ašer EHYEH-Hūhā-and S̈em Hammephôrǎs

13 Re: jehovah dans la Bible le Jeu 6 Oct - 10:12

Marmhonie


MODERATEUR
MODERATEUR
JÉHOVAH

Barbarisme pris pour le nom propre de Dieu chez les Juifs.
Le tétragramme divin YHWH se lisait très probablement à l'origine YaHWeH, à une époque où les voyelles hébraïques n'étaient pas notées. Cependant, par respect pour leur divinité, les Juifs ne prononçaient jamais ce nom dans la liturgie synagogale. Ils lui substituaient soit adônay : « Seigneur » (ce qui a conduit la Bible grecque à traduire par kyrios), soit, quand adônay précédait immédiatement YHWH (dans la formule : « Seigneur Yahveh »), le mot Élohim (« Dieu »).

C'est ainsi que, pour les commodités de la lecture et lorsque la vocalisation se fixa par écrit (grâce aux travaux de la massore), on plaça sous les consonnes YHWH les voyelles des mots adônay ou Élohim. Conformément aux règles de la vocalisation, les massorètes ont introduit un e très bref sous la consonne Y et non un a (le a de adônay) et ils ont écrit Yehowah (c'était le ketib ; en araméen : « ce qui est écrit ») pour, en fait, lire adônay (c'était le qerê ; en araméen : « ce qui est lu »).
Source : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jehovah/

14 Re: jehovah dans la Bible le Jeu 6 Oct - 14:36

Mikael


MODERATEUR
MODERATEUR
En fait la tradition juive l'emporte sur la vérité concernant le nom de Dieu.

15 Re: jehovah dans la Bible le Ven 7 Oct - 10:58

Josué


Administrateur
Prononciation de Jéhovah

Les Pères et des rabbiniques écrivains conviennent à représenter Jéhovah comme un nom ineffable. Quant aux Pères , nous avons seulement besoin attirer l' attention sur les expressions suivantes: onoma Arreton, aphraston, alekton, aphthegkton, anekphoneton, aporreton kai me hrethenai dynamenon, mystikon . Leusden ne pouvait pas induire un certain Juif , malgré sa pauvreté , de prononcer le nom réel de Dieu , mais il a tenu les promesses les plus séduisantes. Le de Juifs de la conformité avec les souhaits de Leusden ne serait pas en effet été d'aucun avantage réel à ce dernier; pour les modernes Juifs sont aussi incertaines du réel prononciation du nom sacré que leurs chrétiens contemporains. Selon une rabbinique tradition la vraie prononciation de Jéhovah a cessé d'être utilisé au moment de Siméon le Juste, qui était, selon Maïmonide , un contemporain d'Alexandre le Grand. En tout cas, il semble que le nom a été plus prononcé après la destruction du Temple . La Mishna se réfère à notre question plus d'une fois: Berahot, ix, 5, permet l'utilisation du nom divin par voie de salut; dans Sanhedrin, x, 1, Abba Shaul refuse toute part dans le monde futur à ceux qui le prononcent comme il est écrit; selon Thamid, vii, 2, les prêtres du Temple (ou peut - être à Jérusalem ) pourrait employer le vrai nom divin, tandis que les prêtres dans le pays ( à l' extérieur de Jérusalem ) ont dû se contenter du nom Adonaï ; selon Maïmonide ( "Plus Neb.", i, 61, et "Chasaka Yad", xiv, 10) , le vrai nom divin a été utilisé seulement par les prêtres dans le sanctuaire qui donnait la bénédiction , et par le grand prêtre sur la jour de l' Expiation . Phil [ "De mut. Nom.", N. (.. Ed Marg, i, 580) 2; "Vita Mos.", Iii, 25 (ii, 166)] semble maintenir que même à ces occasions les prêtres devaient parler d'une voix faible. Jusqu'à présent , nous avons suivi le post-chrétienne juive tradition concernant l'attitude des Juifs avant Siméon le Juste.

Quant à la tradition antérieure, Josephus (. Antiq, II, xii, 4) déclare qu'il ne peut pas traiter du nom divin; dans un autre endroit (Antiq., XII, v, 5) , il dit que les Samaritains érigés sur le mont Garizim un ieron de anonymon . Cette vénération extrême pour le nom divin doit avoir généralement prévalu au moment où la version des Septante a été faite, pour les traducteurs toujours substituer Kyrios (Seigneur) pour l' Eternel. Ecclésiastique 23:10 , semble interdire seulement une utilisation délibérée du nom divin, mais il ne peut pas nier que l' Eternel est pas employé aussi souvent dans les plus récents canoniques livres de l' Ancien Testament comme dans les livres anciens.

Il serait difficile de déterminer à quel moment cette vénération pour le nom divin est née parmi les Hébreux . Rabbinique écrivains tirent l'interdiction de prononcer le tétragramme , comme le nom de l' Éternel est appelé, à partir de Lévitique 24:16 : «Et celui qui blasphémera le nom du Seigneur , en mourant le laisser mourir ". L' hébreu participle noqedh , rendu ici par "blasphème", est traduit honomazon dans la Septante , et semble avoir le sens de "déterminer", "pour désigner" (au moyen de son voyelles bon) dans la Genèse 30:28 ; Numbers 1: 17 ; Esaïe 62: 2 . Pourtant, le contexte de Lévitique 24:16 (cf. versets 11 et 15 ), favorise le sens "blasphémer" . Rabbiniques exégètes tirent l'interdiction aussi de l' Exode 03:15 ; mais cet argument ne peut pas résister à l'épreuve des lois de sobres herméneutique (cf. Drusius, "Tétragramme", 8-10, dans "critici Sacri", Amsterdam, 1698, I, p ii, col 339-42;.. "De nomine divino », ibid, 512-16;. Drach ," Harmonic Entre l'Église et la Synagogue ", I, Paris, 1844, pp 350-53, et à la note 30, pp 512-16)...

Qu'est - ce qui a été dit , explique le soi-disant qeri perpetuum , selon laquelle les consonnes de Jéhovah sont toujours accompagnés dans l' hébreu texte par les voyelles de Adonai , sauf dans les cas où Adonai est en apposition à l' Eternel: dans ces cas , les voyelles Elohim sont substitués. L'utilisation d'un simple , shewa dans la première syllabe de l' Eternel, au lieu du shewa composé dans la syllabe correspondante de Adonai et Elohim , est requis par les règles de l' hébreu grammaire régissant l'utilisation des shewa. D' où la question: Quelles sont les véritables voyelles du mot Jéhovah?

Il a été maintenu par certains savants récents que le mot Jéhovah ne date que de l'année 1520 (cf. Hastings, "Dictionnaire de la Bible", II, 1899, p 199:.. Gesenius-Buhl, "Handwörterbuch", 13e édition, 1899, p. 311). Drusius (loc. Cit., 344) représente Peter Galatinus comme l'inventeur du mot Jéhovah, et Fagius comme propagateur dans le monde des chercheurs et des commentateurs. Mais les auteurs du XVIe siècle, catholique et protestante (par exemple , Cajetan et Théodore de Bèze), sont parfaitement familiers avec le mot. Se Galatinus ( "Cathol Areana. Veritatis", I, Bari, 1516, a, p. 77) représente la forme telle qu'elle est connue et a reçu dans son temps . D' ailleurs, Drusius (loc. Cit., 351) a découvert dans Porchetus, un théologien du XIVe siècle. Enfin, le mot est trouvé même dans le "Pugio fidei" de Raymund Martin, un ouvrage écrit à propos de 1270 (éd. Paris, 1651, pt. III, dist. Ii, cap. Iii, p. 448 et note, p. 745). Probablement l'introduction du nom Jéhovah antidate même R. Martin.

Pas étonnant alors que cette forme a été considérée comme la vraie prononciation du nom divin par ces chercheurs comme Michaelis ( "Supplementa ad lexiques hebraica", I, 1792, p. 524), Drach (loc. Cit., I, 469- 98), Stier (Lehrgebäude der hebr. Sprache, 327), et d' autres.

Jéhovah est composé des formes abrégées de l'imparfait, le participe, et parfait de l' hébreu verbe "être" ( vous = yehi; ho = howeh; wa = Hawah ). Selon cette explication, le sens de l' Eternel serait «celui qui sera, est, et a été". Mais un tel mot-formation n'a pas l' analogie dans la langue hébraïque .
L' abrégé forme Jeho suppose la pleine forme Jéhovah. Mais la forme Jéhovah ne peut pas expliquer les abréviations Jahu et Jah , tandis que l' abréviation Jeho peut être dérivé d'un autre mot.
Le nom divin est dit être paraphrasé dans Apocalypse 1: 4 et 4: 8 , par l'expression ho kai ho en kai ho erchomenos , dans laquelle ho erchomenos est considérer comme équivalent à ho eromenos , "celui qui sera" ; mais cela signifie vraiment "celui qui vient", de sorte qu'après la venue du Seigneur , Apocalypse 11:17 , ne retient que ho kai ho en .
la comparaison de l' Eternel avec le latin Jupiter, Jovis . Mais elle néglige totalement les formes plus complètes des noms latins Diespiter, Diovis . Toute connexion de Jéhovah avec l' égyptien nom divin composé des sept voyelles grecques a été rejetée par Hengstenberg (Beiträge zur Einleiung ins Alte Testament, II, 204 sqq.) Et Tholuck (Vermischte Schriften, I, 349 sqq.).
Pour reprendre les auteurs anciens:

Diodore écrit Jao (I, 94);
Irénée ( Contre les hérésies II.35.3 ), Jaoth ;
les Valentinien hérétiques ( Irénée , Contre les Hérésies I.4.1 ), Jao ;
Clément d'Alexandrie ( Stromates V.6 ), Jaou ;
Origène ( Commentaire sur Jean II.1 ), Jao ;
Porphyre ( Eusebius , "Praep evang.", I, ix, PG, XXI, col 72.), Jeuo ;
Epiphane ( Contre les hérésies I.3.40 ), Ja ou Jabe ;
Pseudo-Jérôme ( "Breviarium dans Pss.", En PL, XXVI, 828), Jaho ;
les Samaritains ( Théodoret , dans "Ex quaest..", xv, PG, LXXX, col 244.), Jabe ;
James d'Edesse (cf. Lamy , "La Science catholique", 1891, p 196.), Jehjeh ;
Jerome ( Épître 25 ) parle de certains ignorants écrivains grecs qui ont transcrit l' hébreu Nom Divin II I II I.
http://www.newadvent.org/cathen/08329a.htm

16 Re: jehovah dans la Bible le Ven 7 Oct - 15:39

Josué


Administrateur
Dictionnaire Abbé Le Noir.

17 Re: jehovah dans la Bible le Ven 7 Oct - 22:46

vulgate


Dans son livre "Un Historique du Nom Divin", Gertoux apporte des précisions très importantes concernant la prononciation du nom divin.

18 Re: jehovah dans la Bible le Ven 7 Oct - 22:48

Mikael


MODERATEUR
MODERATEUR
Tu possèdes ce livre ?

19 Re: jehovah dans la Bible le Sam 8 Oct - 13:32

vulgate


Mikael a écrit:Tu possèdes ce livre ?
Oui, mais je suppose que c'est le cas de beaucoup de participants à ce forum.

20 Re: jehovah dans la Bible le Sam 8 Oct - 13:34

samuel


Administrateur
Ce livre est disponible en ligne me semble t'il !

21 Re: jehovah dans la Bible le Sam 8 Oct - 16:21

vulgate


samuel a écrit:Ce livre est disponible en ligne me semble t'il !
Oui, mais à la vente. Je n'ai trouvé qu'un site qui en présente seulement la préface et une partie du chapitre premier (jusqu'à la page 22). Par contre, il est proposé sur Amazone au prix de 75 € d'occasion, ce qui est une pure arnaque étant donné qu'il ne vaut que 18,30 € neuf.

22 Re: jehovah dans la Bible le Dim 9 Oct - 9:43

Marmhonie


MODERATEUR
MODERATEUR
Elohim = Dieux
El= Dieu
Pardon, je suis hébraïsant, cette affirmation est fausse ^_^ comme l'article de Wikipédia France : "Elohim est une forme longue basée sur la racine 'ēl signifiant « dieu ».
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Elohim


אֱלֹהִים , Elohim, signifie Dieux au pluriel de majesté mais aussi numéraire. On peut traduire indifféremment par Dieu ou Dieux.

23 Re: jehovah dans la Bible le Dim 9 Oct - 20:32

samuel


Administrateur
Pas contre ceux qui disent qu'Elohim signifie Jéhovah se trompent lourdement.

24 Re: jehovah dans la Bible le Dim 9 Oct - 22:37

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Surtout que souvent dans la Bible, on trouve Elohim JéHoVaH= Dieu JéHoVaH. Cette expression se trouve maintes fois dans les Psaumes.
Bonne nuit à tous.

25 Re: jehovah dans la Bible le Dim 9 Oct - 22:39

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et la première mention de Elohim JéHoVaH(YHWH-Elohim) se trouve en Gen 2:4.
A+

26 Re: jehovah dans la Bible le Lun 10 Oct - 10:46

vulgate


Mikael a écrit:Tu possèdes ce livre ?
Au fait, pourquoi m'as-tu demandé si je possédais ce livre ?

27 Re: jehovah dans la Bible le Lun 10 Oct - 11:08

Mikael


MODERATEUR
MODERATEUR
vulgate a écrit:
Mikael a écrit:Tu possèdes ce livre ?
Au fait, pourquoi m'as-tu demandé si je possédais ce livre ?
Tout simplement car tu le cites!

28 Re: jehovah dans la Bible le Lun 10 Oct - 11:21

Josué


Administrateur
Voila le lien en ligne du livre en question.
http://www.areopage.net/name.html

29 Re: jehovah dans la Bible le Lun 10 Oct - 11:38

vulgate


Mikael a écrit:
vulgate a écrit:
Mikael a écrit:Tu possèdes ce livre ?
Au fait, pourquoi m'as-tu demandé si je possédais ce livre ?
Tout simplement car tu le cites!
Ok.

30 Re: jehovah dans la Bible le Lun 10 Oct - 11:43

vulgate


Josué a écrit:Voila le lien en ligne du livre en question.
http://www.areopage.net/name.html
Moi je parlais du livre de Gertoux :



Mais le livre de D.Fontaine est très bien aussi. Ces deux livres sont complémentaires.

31 Re: jehovah dans la Bible le Lun 10 Oct - 17:31

Josué


Administrateur
Je me suis trompé, par contre le livre de Gertoux je l'ai payer 21 euros aux éditions L'Harmattan

32 Re: jehovah dans la Bible le Lun 10 Oct - 17:50

vulgate


Josué a écrit: Je me suis trompé, par contre le livre de Gertoux je  l'ai payer 21  euros aux éditions L'Harmattan
Parce qu'il a un peu augmenté depuis que je l'ai acheté. C'était en 2002, je l'avais payé 18,30€.

33 Re: jehovah dans la Bible le Lun 10 Oct - 17:53

Josué


Administrateur
C'est surement ça.
tien un lien sur ce livre.
http://www.louvrebible.org/index.php/louvrebible/default/article?id_article=164

34 Re: jehovah dans la Bible le Lun 10 Oct - 19:39

vulgate


Josué a écrit:C'est surement ça.
tien un lien sur ce livre.
http://www.louvrebible.org/index.php/louvrebible/default/article?id_article=164
Intéressant.
Concernant le Louvre, J'ai un guide de visite qui m'a été donné il y a près de 30 ans par un voisin tj avec qui j'avais sympatisé alors que j'habitais dans le sud de la France. Nous avions de fréquentes discussions, et je lui avais dit que j'allais en vacances en région parisienne et que j'irais visiter le Louvre. Il m'a alors donné ce guide qui était édité par les tj à Louviers.

35 Re: jehovah dans la Bible Aujourd'hui à 7:07

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum