Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Comment fonctionne la rançon…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Comment fonctionne la rançon… le Lun 28 Mar - 1:36

Baruq


Il a beaucoup été dit et écrit sur la rançon au cours des deux mille ans passés mais peu en ont compris sa raison d’être. Ce qui suit est une explication plus logique que religieuse du fonctionnement de la rançon.

Pour planter le décor, imaginons que nous soyons dans les cieux au moment même où Satan a réussi dans son dessein de faire manger du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal à Adam et Ève (cela étant l’événement qui a fait en sorte que la rançon soit nécessaire). À ce moment-là, Dieu se tourne vers son fils, secoue tristement la tête et dit: “Nous avons un gros problème”.

Le fils répond: “Oui, ça à l’air sérieux”.
Dieu: “Satan s’est vanté de ce que je ne pourrai pas résoudre ce problème sans enfreindre au moins une de mes lois.”
Dieu continue: “Je vais avoir besoin d’un peu d’aide, es-tu prêt à m’aider?”
Le fils: “Bien sûr”.
Dieu: “Je te remercie. Dans quelques milliers d’années, je te demanderai une grande faveur.”
Le fils: “Tous ce dont tu as besoin, j’y ferai.”

Ainsi, environ quatre mille années passent. Dieu se tourne vers son fils et dit: “J’ai besoin de ton aide maintenant. Je voudrai que tu ailles sur la terre et que tu vives une vie d’homme parfait.”
Le fils: “Je suis prêt à y faire. Vais-je perdre pour toujours ma vie céleste?”
Dieu: “Je te remercie encore. Non, tu ne perdras pas ton droit à la vie céleste, tu es un très bon fils, tu n’as rien fait de mal, je suis déjà impatient de ton retour.”

Ainsi, le fils de Dieu descend sur terre et vit une vie exceptionnelle qui surprendra et captivera notre imagination pour toujours. Puis il meurt, prouvant ainsi la véridicité de ce dicton: “aucune bonne action ne saurait demeurer impunie”. Enfin, il retourne au ciel.

Dieu (avec toute l’affection possible): “Bienvenue à la maison, mon fils”.
Le fils: “Et bien, comment ai-je été?”
Dieu: “Tu as été parfait, je ne pouvais pas être plus fier!”
Le fils: “Ai-je encore droit à ma vie dans le ciel?”
Dieu: “Absolument!”
Le fils: “Vraiment, je n’ai rien fait pour perdre ma vie sur la terre, n’est-ce pas?”
Dieu: “Non”.
Le fils: “Donc, j’ai droit à deux vies, l’une dans le ciel, l’autre sur la terre, non?”
Dieu: “Oui, c’est vrai, tu n’as rien fait pour mériter de perdre la vie”.
Le fils: “À ton avis, dirais-tu que la vie que j’ai vécue sur la terre vaut au moins autant que la vie d’Adam?”
Dieu: “Oui, jusqu’à ce qu’il mange du fruit”.
Le fils: “Alors, voici ce que je voudrai faire: je vais renoncer à toute réclamation de mon droit à la vie sur terre si tu me laisses disposer de cette vie et acheter tout ce qu’Adam 1 aurait dû posséder”.
Dieu, presque incapable de contenir sa fierté, sa joie et son amour pour son fils: “En harmonie complète avec les lois de justice qui gouvernent l’univers que j’ai fait, et mes propres désirs, ta requête est accordée”.

Comprenez, Satan connaissait parfaitement les principes de justice de Dieu, et il savait qu’une vie pouvait être échangée contre une autre vie, mais il savait que personne ne donnerait sa vie en échange de la vie d’Adam. Et il savait que Dieu ne demanderait jamais une telle chose, et qu’il ne permettrait jamais une telle chose. Ainsi, Satan pensant que Dieu avait le dos au mur, lia les mains de Dieu avec sa propre loi; ou c’est ce que croyait Satan! Sauf qu’il n’y a pas de loi qui dit que Dieu ne peut pas donner deux vies à une personne. Satan a dit “échec et mat” à Dieu, mais Dieu a répondu “non, seulement échec. Je te mettrai moi, échec et mat plus tard”.

Il y a un autre aspect juridique de la rançon qui a besoin d’être expliqué.

Dieu étant le père de Jésus, Satan ne pourrait faire aucune réclamation légale du côté paternel du Messie. Mais sa mère était humaine, et depuis l’épisode du jardin d’Éden, la famille humaine n’appartenait plus à Dieu mais à Satan. Cela a posé un problème, que faire, méditons méditons, hmmm…

Voici le moyen génial, et légal dont Dieu s’est servi pour régler le problème. Quand Israël (la famille de Jacob) était en Égypte, il grandit au point d’attendre la taille permettant à ce que Dieu le sélectionne en tant que nation. Ainsi, par l’intermédiaire de Moïse et des dix plaies, Dieu a commencé à faire d’Israël une profonde source d’irritation pour l’Égypte et Pharaon.

Pour résumer une longue histoire, l’Égypte/Pharaon furent tellement fatigués d’Israël qu’ils les expulsèrent du pays. Et c’est là que ça devient intéressant! À un moment, Pharaon en vient à regretter sa décision et poursuit Israël dans le désert avec un fort désir d’homicide. Finalement, lui et ses troupes bloquent Israël contre la Mer Rouge avec aucun espoir d’en sortir.

À ce moment, Dieu regarde et dit: “Hmmm…”

Dieu: “Satan, puis-je te dire un mot?”
Satan: “Que veux-tu?”
Dieu: “Il semble que tu t’es bien débrouillé avec Israël”.
Satan: “Ouais, et maintenant je vais les tuer”.
Dieu: “Vraiment?”
Satan, avec suffisance et manque de respect: “Oui, vraiment”.
Dieu: “Hmmm…”

Dieu, à Israël: “Il semble que l’Égypte veuille vous tuer”.
Israël: “On n’oserait pas parier le contraire”.
Dieu: “Ainsi, vous ne pensez pas qu’il y ait un moyen de vous sauver par vous-même?”
Israël: “Non, aucune chance”.
Dieu: “Je voulais juste m’assurer que vous en étiez conscient”.

Dieu, cette fois à Satan et à Israël: “Satan, tu as rejeté Israël au point que tu es maintenant prêt à le détruire”.
Satan: “Avec plaisir”.
Dieu: “Israel, tu sais que ton espérance de vie est perdue?”
Israël: “Oui, tout est perdu”.
Dieu: “Je vais maintenant ouvrir la Mer Rouge à laquelle est acculé Israël et les laisser passer. Par leur passage, ils reconnaîtront que leur existence dépend du salut que je leur donne, et Satan les ayant personnellement rejeté, ils ne sont plus sa propriété mais ils m’appartiennent, avec tous leurs défauts”.

Ainsi, la nation d’Israël est devenue unique parmi la race humaine, en ce qu’elle est la seule famille (ou nation) détenue par Dieu. Ainsi Dieu a légalement extirpé Israël de la propriété de Satan, fournissant ainsi le côté maternel de la rançon afin que Satan ne puisse faire aucune réclamation à ce sujet. (Voir Psaume 74:2)

Donc, Dieu a été fidèle à sa propre loi. Et son affirmation que sa loi est parfaite s’est avérée.

Et cela, cher lecteur, est la manière dont Jésus et son cher vieux papa ont racheté la race humaine.

À propos, au cas où vous vous demanderiez “à qui la rançon a-t’elle été payée?”…
Elle a été payée pour satisfaire la justice et la loi. C’est aussi simple que cela.
Sous le vieux code de lois juif “œil pour œil, dent pour dent, etc”, à qui était payé cet œil, cette dent, ou quoi que ce soit d’autre? À personne, il s’agissait seulement de satisfaire la justice.

Notes:
1 Les Chrétiens se plaisent à dire que “Jésus est mort pour moi” et bien que cela démontre de la gratitude, ce n’est techniquement pas correct. Jésus était seulement un homme parfait, il ne pouvait ainsi fournir une rançon équitable que pour un homme parfait (en utilisant le principe biblique de l’équivalence “œil pour œil”, etc). Donc, techniquement parlant, Jésus a seulement racheté la vie d’Adam. Mais cette vie incluait tous ce qui était propriété de cette vie, y-compris sa femme, ses enfants, sa domination sur les animaux, etc. Alors que Jésus ne mourut directement que pour Adam, nous en bénéficions indirectement, ou comme un effet secondaire. (Romains 5:12-18; 1 Corinthiens 15:21,22; 1 Timothée 2:6)



Dernière édition par Baruq le Lun 28 Mar - 14:42, édité 1 fois

samuel

avatar
Administrateur
C'est une spéculation personnelle.

3 Re: Comment fonctionne la rançon… le Lun 28 Mar - 10:30

Baruq


samuel a écrit:C'est une spéculation personnelle.
OK. Peux-tu argumenter?

4 Re: Comment fonctionne la rançon… le Lun 28 Mar - 13:06

samuel

avatar
Administrateur
Jésus et mort pour tous tu permets que je ne sois pas d'accord avec ton interprétation qui restrain fortement la rançon avec ta vision des choses.

5 Re: Comment fonctionne la rançon… le Lun 28 Mar - 13:42

chico.

avatar
Je paraphrase les paroles de Salomon.
Dieu a fait l'homme simple mais lui il cherche beaucoup de complications.
Tout le monde meure a cause d'un seul homme et le principe de l'équivalence tout le monde peut avoir la grâce à un seul homme.

6 Re: Comment fonctionne la rançon… le Lun 28 Mar - 15:39

Baruq


samuel a écrit:Jésus est mort pour tous, tu permets que je ne sois pas d'accord avec ton interprétation qui restreint fortement la rançon avec ta vision des choses.
Personnellement, je permets tous ce qu'on veut, chacun est libre. Mais je pensais qu'une discussion pouvait aller un peu plus loin que "C'est une spéculation personnelle" sans aucune argumentation.
Je ne vois par contre pas comment cette explication restreint quoi que ce soit.
Jésus ne pouvait échanger sa vie parfaite que pour en racheter une autre de parfaite. Or, peu de personnes ont été parfaites depuis Adam. D'ailleurs, en y réfléchissant bien, au dernier recensement, le total s'élève à zéro. Donc il n'a pas pu échanger sa vie contre ma vie, ta vie, la vie de qui que ce soit d'autre que celle d'Adam. N'est-ce pas ce que nous enseigne les publications de la Watchtower?
Étant les descendants d'Adam, nous bénéficions des bienfaits de cette rançon. Par l'intermédiaire d'Adam, Jésus est mort pour nous tous (et je rajouterai, pas seulement pour les Témoins de Jéhovah). Nous sommes donc entrés dans sa famille. Nous étions propriété du Diable, nous devenons propriété de Jésus en reconnaissant son sacrifice.
Ce qui est écrit ci-dessus est une explication du fonctionnement légal de la rançon car quand il s'agit d'en donner une explication, généralement ça se borne à "Jésus est mort pour nous et nos péchés". Mais ce n'est pas le but premier. Le but premier c'est de rétablir la justice, tout comme un œil rachetait un œil et une dent rachetait une dent. Nous ne pouvons nous en tenir à notre vision humaine, il se passe des choses bien plus importante dans l'univers.
Satan à voulu démontrer que Dieu pouvait transgresser ses propres lois, il lui a lancé un défi.
Quelles solutions avait Dieu? Il aurait pu tout effacer et tout recommencer, qui aurait pu se plaindre? Mais il aurait ainsi transgressé ses principes de justice. Alors il fallait qu'il trouve une solution.
1) trouver une équivalence à la vie d'Adam. Sur qui son choix est-il tombé? Sur ce qu'il avait de plus cher, sur son fils, celui a qui il a dit "faisons l'homme à notre image". il aurait pu choisir un ange, mais sa justice est telle qu'il devait sacrifier ce qu'il avait de plus à cœur. Ce cœur qui lui fut arraché lorsque des hommes imbus se sont permis de faire souffrir son fils et de le suspendre à un instrument de torture, ce qui l'a conduit à manifester sa douleur en arrachant le rideau du très-saint et en obscurcissant le soleil pour trois heures. (Mathieu 27)
2) son fils devait vivre une vie d'homme, il ne pouvait pas simplement descendre sur la terre en tant qu'homme fait. Oui, mais voilà, en transférant sa vie dans le sein d'une vierge, de par son côté maternel Jésus devenait propriété de Satan, puisque le monde entier est sous sa coupe. Mais Dieu avait réfléchit à tout cela des millénaires avant. Il fit en sorte que Satan rejette la descendance de Jacob qui était devenue la nation d'Israël et par le passage dans la mer rouge, il les a rachetés. Marie était donc propriété de Dieu et Satan n'avait qu'à clouer son bec.
Comment ne pas être émerveillé par ce grand stratège qu'est notre père céleste? Voilà qui explique toute l'histoire du peuple juif, même les détails qui semblent insignifiants. Toute la Bible mène à Jésus-Christ.
Bien sûr, on peut s'arrêter à "Jésus est mort pour nous" et se contenter de répéter ce que nous lisons dans les publications de la Société, mais en ce cas, pourquoi Dieu nous a-t'il donné un cerveau? Pourquoi a-t'il fait écrire tout cela dans la Bible? Il pouvait s'en tenir à nous faire savoir que grâce à Jésus nous aurons la vie éternelle, et baste! Mais non, il a prit la peine de faire écrire des milliers de pages pour nous expliquer le pourquoi du comment, il y aura bien une raison, non? Ou alors, donnons-nous si peu d'importance à ce que dit Dieu pour ne même pas faire un effort de réflexion?

7 Re: Comment fonctionne la rançon… le Lun 28 Mar - 16:07

chico.

avatar
Voilà ce qui est dit sur le site des Tj sur la rançon.
En quel sens le sacrifice de Jésus est-il « une rançon pour beaucoup
Réponse de la Bible

Le sacrifice de Jésus est le moyen par lequel Dieu délivre, ou sauve, les humains du péché et de la mort. La Bible qualifie le sang versé de Jésus de rançon (Éphésiens 1:7 ; 1 Pierre 1:18, 19). C’est pourquoi Jésus a dit qu’il est venu « donner sa vie en rançon pour beaucoup » (Matthieu 20:28, Segond 21).

« Une rançon pour beaucoup » était nécessaire : pourquoi ?

Le premier homme, Adam, a été créé parfait, ou sans péché. Il avait la perspective de vivre éternellement, mais il a perdu cette possibilité en choisissant de désobéir à Dieu (Genèse 3:17-19). Quand il a eu des enfants, il leur a transmis le péché, ou l’imperfection (Romains 5:12). C’est pourquoi la Bible indique qu’Adam s’est « vendu », lui et ses enfants, en esclavage au péché et à la mort (Romains 7:14). Étant imparfaits, aucun de ses enfants ne pouvait racheter ce qu’Adam avait perdu (Psaume 49:7, Cool.

Dieu éprouvait de la compassion pour les descendants d’Adam, face à leur situation désespérée (Jean 3:16). Cependant, les normes de justice de Dieu lui interdisaient de fermer les yeux sur leurs péchés ou de les pardonner sans fondement valable (Psaume 89:14 ; Romains 3:23-26). Par amour pour les humains, Dieu a donc fourni le moyen légal non seulement pour que leurs péchés soient pardonnés, mais aussi pour les débarrasser de l’imperfection (Romains 5:6-Cool. La rançon est ce moyen légal.

Comment fonctionne la rançon ?

Dans la Bible, la « rançon » suppose les trois éléments suivants :

C’est un paiement (Nombres 3:46, 47).
Elle permet une libération, ou un rachat (Exode 21:30).
Elle correspond à la valeur de ce qu’il faut payer ; elle en couvre le coût *.
Voyez comment ces éléments s’appliquent au sacrifice de Jésus :

Paiement : La Bible dit que les chrétiens ont « été achetés à un prix » (1 Corinthiens 6:20 ; 7:23). Ce prix est le sang de Jésus, avec lequel il a « acheté pour Dieu des gens de toute tribu, et langue, et peuple, et nation » (Révélation 5:8, 9).
Libération : Le sacrifice de Jésus fournit une « libération par rançon » du péché (1 Corinthiens 1:30 ; Colossiens 1:14 ; Hébreux 9:15).
Correspondance : Le sacrifice de Jésus correspond exactement à ce qu’Adam a perdu : une vie humaine parfaite (1 Corinthiens 15:21, 22, 45, 46). La Bible dit : « De même que par la désobéissance de ce seul homme [Adam] beaucoup ont été constitués pécheurs, de même aussi par l’obéissance de cette seule personne [Jésus Christ] beaucoup seront constitués justes » (Romains 5:19). Ce verset explique comment la mort d’un seul homme peut payer la rançon pour beaucoup de pécheurs. En fait, le sacrifice de Jésus est une « rançon correspondante pour tous », c’est-à-dire pour tous ceux qui font ce qu’il faut pour en bénéficier (1 Timothée 2:5, 6).

Serais tu pas d'accord avec cela ?

8 Re: Comment fonctionne la rançon… le Lun 28 Mar - 19:09

Baruq


Dans la mesure où se sont des textes bibliques, évidemment je ne peux qu'être d'accord. Mais je ne vois pas en quoi ce que j'ai reporté ci-dessus contredit ce que dit la Société. Le texte aborde le côté juridique de la rançon et explique pourquoi Jéhovah devait agir de cette manière.
Bien sûr que Jésus est mort pour tous; ce que je voulais noter, c'est qu'il y a un aspect légal et que ce qui est en jeu n'est pas notre petite vie humaine, mais bien plus important que ça, des événements importants qui se passent dans le ciel. Après, nous en bénéficions par ricochet.
1) Satan a lancé un défi à Jéhovah et s'est servi du premier homme.
2) Jéhovah ne pouvait répondre à ce défi qu'en étant fidèle à ses propres lois et Satan était certain que ce serait impossible.
3) Jéhovah trouve le moyen qui permet, d'une part de répondre à Satan et le mettre échec et mat, et en plus de nous faire bénéficier des bienfaits de ces mesures. Mais cela n'est pas le but premier de la rançon, le but premier est d'exalter la justice de Dieu. Mais les deux choses étant liés, nous en profitons aussi.
Je pense que la-dessus, nous serons d'accord, non?

9 Re: Comment fonctionne la rançon… le Lun 28 Mar - 20:26

chico.

avatar
Mais nous sommes d'accord Satan a lancé un défi et qui ne peut se régler qu'avec le temps et ce temps permet à beaucoup de monde d'être sauvés , c'est bien ce que dit Pierre quand il parle de patience de Dieu qui veut justement que personne ne périsse et qu'ils puissent profiter de la rançon.

10 Re: Comment fonctionne la rançon… le Mar 29 Mar - 0:32

Baruq


On est d'accord.

11 Re: Comment fonctionne la rançon… le Mar 29 Mar - 1:45

Patrice1633

avatar
Cette semaine à la salle du royaume ...

La Resurection : Possible grâce à la rancon
http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/202016091#h=1:0-8:0

12 Re: Comment fonctionne la rançon… le Lun 26 Sep - 21:28

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le sacrifice de Jésus permet de racheter les pêcheurs.
son moyen nous avons la libération par rançon grâce au sang de celui-là, oui le pardon de [nos] fautes, selon la richesse de sa faveur imméritée.

13 Re: Comment fonctionne la rançon… le Mar 27 Sep - 17:34

Patrice1633

avatar
Nous parlons beaucoup de la faveur immerité de ce temps ci

14 Re: Comment fonctionne la rançon… le Mar 27 Sep - 17:45

samuel

avatar
Administrateur
C'est sûrement parce que nous en n'avons tous besoins.

15 Re: Comment fonctionne la rançon… le Mar 27 Sep - 17:58

Rene philippe

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
samuel a écrit:C'est sûrement parce que nous en n'avons tous besoins.
Et pour qu'on soit bien conscients ce que veut dire "immeritée" cat

16 Re: Comment fonctionne la rançon… le Mar 27 Sep - 18:52

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Si c'est imméritée c'est que ce n'est pas mérité. Very Happy

17 Re: Comment fonctionne la rançon… le Ven 30 Sep - 18:50

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR

samuel

avatar
Administrateur
Lundi 3 octobre
Le don que Dieu donne, c’est la vie éternelle par Christ Jésus notre Seigneur (Rom. 6:23).
Étant descendants d’Adam, nous avons hérité du péché et de la mort (Rom. 5:12). Aucun humain imparfait ne peut fournir à Dieu une rançon pour sa vie ou celle d’autres humains (Ps. 49:6-9). Cependant, par sa mort, Jésus a payé l’unique prix de rachat acceptable : son corps parfait et son sang versé. Quand il a présenté à Dieu la valeur de la rançon, Jésus nous a ouvert la possibilité d’être délivrés du péché et de la mort, et de recevoir le don de la vie éternelle (1 Cor. 15:21, 22). La rançon prouve que Dieu aime le genre humain (Jean 3:16). Le sacrifice de Jésus prouve que Jésus aussi nous aime. En effet, durant son existence préhumaine, alors « habile ouvrier » de Dieu, n’était-il pas « attach[é] » aux « fils des hommes » ? (Prov. 8:30, 31). Notre reconnaissance envers Dieu et son Fils devrait nous pousser à assister à la commémoration de la mort de Jésus, en obéissance à cet ordre : « Continuez à faire ceci en souvenir de moi » (1 Cor. 11:24). w15 15/1 2:4, 5.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
09.11.2016
Dommage que l'auteur du sujet ne vient plus pour animer le sujet sur cette question des plus importante .

20 Re: Comment fonctionne la rançon… le Ven 3 Mar - 19:50

Josué

avatar
Administrateur
Le sacrifice de Jésus est le moyen par lequel Dieu délivre, ou sauve, les humains du péché et de la mort. La Bible qualifie le sang versé de Jésus de rançon (Éphésiens 1:7 ; 1 Pierre 1:18, 19). C’est pourquoi Jésus a dit qu’il est venu « donner sa vie en rançon pour beaucoup » (Matthieu 20:28, Segond 21).

« Une rançon pour beaucoup » était nécessaire : pourquoi ?

Le premier homme, Adam, a été créé parfait, ou sans péché. Il avait la perspective de vivre éternellement, mais il a perdu cette possibilité en choisissant de désobéir à Dieu (Genèse 3:17-19). Quand il a eu des enfants, il leur a transmis le péché, ou l’imperfection (Romains 5:12). C’est pourquoi la Bible indique qu’Adam s’est « vendu », lui et ses enfants, en esclavage au péché et à la mort (Romains 7:14). Étant imparfaits, aucun de ses enfants ne pouvait racheter ce qu’Adam avait perdu (Psaume 49:7, Cool.

Dieu éprouvait de la compassion pour les descendants d’Adam, face à leur situation désespérée (Jean 3:16). Cependant, les normes de justice de Dieu lui interdisaient de fermer les yeux sur leurs péchés ou de les pardonner sans fondement valable (Psaume 89:14 ; Romains 3:23-26). Par amour pour les humains, Dieu a donc fourni le moyen légal non seulement pour que leurs péchés soient pardonnés, mais aussi pour les débarrasser de l’imperfection (Romains 5:6-Cool. La rançon est ce moyen légal.

21 Re: Comment fonctionne la rançon… le Ven 17 Mar - 19:41

papy

avatar
La rançon, le plus beau don de Dieu
Qu’est-ce que la rançon ?
Comment a-t-elle été fournie ?
Que peut-elle signifier pour vous ?
Comment pouvez-vous montrer votre reconnaissance pour elle ?
1, 2. a) Dans quel cas un cadeau a-t-il du prix à vos yeux ? b) Pourquoi peut-on dire que la rançon est le don le plus précieux que vous puissiez recevoir ?
QUEL est le plus beau cadeau qu’on vous ait jamais fait ? Un cadeau n’a pas besoin de coûter cher pour avoir de la valeur. Sa valeur véritable ne se mesure pas forcément en termes d’argent. En fait, c’est quand il vous procure de la joie ou qu’il comble un besoin réel qu’un cadeau a du prix à vos yeux.

2 Parmi les nombreux cadeaux que vous pourriez rêver de recevoir, il y en a un qui surpasse tous les autres. Il s’agit d’un don que Dieu a fait aux humains. Jéhovah nous a donné bien des choses, mais le plus beau don qu’il nous ait fait est le sacrifice rédempteur de son Fils, Jésus Christ (Matthieu 20:28). Comme nous le verrons dans ce chapitre, la rançon est le don le plus précieux que vous puissiez recevoir, car elle peut vous procurer une joie indescriptible et combler vos besoins les plus importants. La rançon est vraiment la plus belle expression de l’amour que Jéhovah vous porte.

QU’EST-CE QUE LA RANÇON ?

3. Qu’est-ce que la rançon, et que devons-nous savoir pour saisir la valeur de ce don ?
3 En termes simples, la rançon est le moyen par lequel Jéhovah délivre, ou sauve, l’humanité du péché et de la mort (Éphésiens 1:7). Pour comprendre cet enseignement biblique, il nous faut revenir sur ce qui s’est passé dans le jardin d’Éden. C’est seulement en sachant ce qu’Adam a perdu lorsqu’il a péché que nous saisirons pourquoi la rançon est un don si précieux pour nous.

4. Que signifiait pour Adam la vie humaine parfaite ?
4 Quand il a créé Adam, Jéhovah lui a donné quelque chose de très précieux : la vie humaine parfaite. Rendez-vous compte de ce que cela signifiait pour Adam : comme il avait un corps et un esprit parfaits, jamais il ne tomberait malade, jamais il ne vieillirait ni ne mourrait. Étant un humain parfait, il entretenait des relations privilégiées avec Jéhovah. La Bible dit qu’il était un “ fils de Dieu ”. (Luc 3:38.) Adam avait donc des relations étroites avec Jéhovah Dieu, comme celles qu’un fils entretient avec son père qui l’aime. Jéhovah communiquait avec son fils qui vivait sur la terre, lui confiait des tâches enrichissantes et lui indiquait ce qu’il attendait de lui. — Genèse 1:28-30 ; 2:16, 17.

5. Que signifie la déclaration de la Bible selon laquelle Adam a été fait “ à l’image de Dieu ” ?
5 Adam a été fait “ à l’image de Dieu ”. (Genèse 1:27.) Cela ne veut pas dire qu’il avait le même aspect que lui. Comme nous l’avons appris au chapitre 1, Jéhovah est un esprit invisible (Jean 4:24). Il n’a donc pas un corps de chair et de sang. Adam a été fait à l’image de Dieu en ce sens qu’il a été créé avec des qualités semblables à celles de Dieu, notamment l’amour, la sagesse, la justice et la puissance. Adam était comme son Père dans un autre domaine non négligeable : il possédait le libre arbitre. Par conséquent, il n’était pas une sorte de machine qui ne peut accomplir que ce pour quoi elle a été conçue ou programmée. Il pouvait prendre des décisions, choisir entre le bien et le mal. S’il avait choisi d’obéir à Dieu, il aurait vécu éternellement dans le Paradis sur la terre.

6. Qu’a perdu Adam en désobéissant à Dieu, et quelles ont été les conséquences sur ses descendants ?
6 Manifestement, donc, quand il a désobéi à Dieu et qu’il a été condamné à mourir, Adam a payé un prix très élevé. Son péché lui a coûté sa vie humaine parfaite, et tous les avantages qu’elle apportait (Genèse 3:17-19). Malheureusement, Adam n’a pas perdu cette vie précieuse que pour lui-même ; il l’a perdue aussi pour ses futurs descendants. La Parole de Dieu déclare : ‘ Par un seul homme [Adam] le péché est entré dans le monde et par le péché la mort, et ainsi la mort s’est étendue à tous les hommes parce que tous avaient péché. ’ (Romains 5:12). Effectivement, nous avons tous hérité du péché d’Adam. C’est pourquoi la Bible dit qu’il a “ vendu ” ses descendants, comme lui-même, en esclavage au péché et à la mort (Romains 7:14). Il n’y avait pas d’espoir pour Adam ou pour Ève, car ils ont choisi volontairement de désobéir à Dieu. Mais qu’en est-il de leurs descendants, nous y compris ?

7, 8. Quelles sont les deux choses qu’une rançon désigne fondamentalement ?
7 Jéhovah est venu au secours de l’humanité au moyen de la rançon. Qu’est-ce qu’une rançon ? Le mot rançon désigne fondamentalement deux choses. Premièrement, c’est la somme payée pour obtenir une libération ou pour racheter quelque chose. Il peut s’agir de la somme versée pour la libération d’un prisonnier de guerre. Deuxièmement, c’est la somme qui couvre le coût de quelque chose. C’est en quelque sorte un paiement destiné à couvrir les dommages résultant d’une blessure. Par exemple, si quelqu’un provoque un accident, il doit payer une somme qui correspond exactement à la valeur de ce qui a été endommagé.

8 Comment serait-il possible de couvrir la perte considérable qu’Adam avait infligée à chacun de nous et de nous libérer de l’esclavage du péché et de la mort ? Parlons de la rançon que Jéhovah a fournie et de ce qu’elle peut signifier pour vous.

COMMENT JÉHOVAH A FOURNI LA RANÇON

9. Quelle sorte de rançon était exigée ?
9 Puisque la vie humaine qui avait été perdue était parfaite, aucune vie humaine imparfaite ne pourrait jamais la racheter (Psaume 49:7, Cool. Ce qu’il fallait, c’était une rançon équivalente à ce qui était perdu, conformément à ce principe de justice parfaite qu’on trouve dans la Parole de Dieu : “ Âme pour âme. ” (Deutéronome 19:21). Dans ce cas, qu’est-ce qui couvrirait la valeur de l’âme (ou vie) humaine parfaite perdue par Adam ? Une autre vie humaine parfaite était la “ rançon correspondante ” qui était exigée. — 1 Timothée 2:6.

10. Comment Jéhovah a-t-il fourni la rançon ?
10 Comment Jéhovah a-t-il fourni la rançon ? Il a envoyé sur la terre l’un de ses fils spirituels parfaits. Mais il n’a pas envoyé n’importe quelle créature spirituelle. Il a envoyé celle qu’il aimait le plus : son Fils unique-engendré (1 Jean 4:9, 10). Ce fils a quitté volontairement sa demeure céleste (Philippiens 2:7). Comme nous l’avons appris dans le chapitre précédent, Jéhovah a accompli un miracle en transférant la vie de ce Fils dans le ventre de Marie. Grâce à l’esprit saint de Dieu, Jésus est né humain parfait, et il n’était pas sujet au péché. — Luc 1:35.

La mort atroce de Jésus, sur un poteau de supplice
Jéhovah a donné son Fils unique-engendré en rançon pour nous.
11. Comment un seul homme a-t-il pu servir de rançon à des millions d’humains ?
11 Comment un seul homme pouvait-il servir de rançon à beaucoup, en fait à des millions d’humains ? Réfléchissons. Déjà, comment des millions d’humains ont-ils pu devenir pécheurs ? Rappelons qu’en péchant, Adam a perdu un bien précieux : la vie humaine parfaite. Il n’a donc pas pu la transmettre à sa descendance. Il n’a pu lui léguer que le péché et la mort. Jésus, que la Bible appelle “ le dernier Adam ”, avait une vie humaine parfaite, et il n’a jamais péché (1 Corinthiens 15:45). En un sens, il a pris la place d’Adam afin de nous sauver. En sacrifiant sa vie parfaite par obéissance totale à Dieu, il a payé le prix pour le péché d’Adam. Il a ainsi offert une espérance aux descendants du premier homme. — Romains 5:19 ; 1 Corinthiens 15:21, 22.

12. Qu’ont prouvé les souffrances de Jésus ?
12 La Bible décrit en détail les souffrances que Jésus a endurées avant de mourir. Il a été flagellé cruellement, il a été attaché sur un poteau et il y a subi une mort atroce (Jean 19:1, 16-18, 30 ; article “ Pourquoi les vrais chrétiens ne se servent pas de la croix dans leur culte ” de l’appendice). Pourquoi était-il nécessaire qu’il souffre autant ? Dans un autre chapitre nous verrons que Satan a mis en doute que des serviteurs humains de Jéhovah lui restent fidèles dans l’épreuve. En demeurant fidèle malgré de terribles souffrances, Jésus a donné à l’affirmation de Satan le meilleur démenti qui soit. Il a prouvé qu’un homme parfait doté du libre arbitre pouvait rester parfaitement fidèle à Dieu, quelles que soient les actions du Diable. Jéhovah a dû se réjouir grandement de la fidélité de son Fils qu’il aimait tant ! — Proverbes 27:11.

13. Comment la rançon a-t-elle été payée ?
13 Comment la rançon a-t-elle été payée ? Le 14e jour du mois juif de Nisan, en 33 de notre ère, Dieu a permis que son Fils parfait et sans péché soit exécuté. Jésus a de cette façon sacrifié sa vie humaine parfaite “ une fois pour toutes ”. (Hébreux 10:10.) Le troisième jour après sa mort, Jéhovah l’a ressuscité pour la vie spirituelle. Au ciel, Jésus lui a présenté la valeur de sa vie humaine parfaite qui avait été sacrifiée en rançon, en échange de la descendance d’Adam (Hébreux 9:24). Jéhovah a accepté la valeur du sacrifice de Jésus, qui constituait la rançon indispensable pour délivrer l’humanité de l’esclavage du péché et de la mort. — Romains 3:23, 24.

CE QUE LA RANÇON PEUT SIGNIFIER POUR VOUS

14, 15. Que devons-nous faire pour recevoir “ le pardon de nos péchés ” ?
14 Malgré notre état de pécheurs, nous pouvons, grâce à la rançon, le plus beau don de Dieu, recevoir des bienfaits inestimables, dès maintenant et dans l’avenir. Considérons-en quelques-uns.

15 Le pardon des péchés. À cause de l’imperfection dont nous avons hérité, nous menons un véritable combat pour faire ce qui est juste. Tous, nous péchons, soit en paroles, soit en actes. Mais grâce au sacrifice rédempteur de Jésus, nous pouvons recevoir “ le pardon de nos péchés ”. (Colossiens 1:13, 14.) Toutefois, pour obtenir ce pardon, nous devons être réellement repentants. Nous devons aussi implorer humblement Jéhovah, lui demander son pardon sur la base de notre foi dans le sacrifice rédempteur de son Fils. — 1 Jean 1:8, 9.

16. Qu’est-ce qui nous permet d’adorer Dieu avec une conscience pure, et quelle est la valeur d’une telle conscience ?
16 Une conscience pure devant Dieu. Une conscience coupable peut facilement nous mener au désespoir et nous donner un sentiment d’indignité. Or, grâce au pardon rendu possible par la rançon, Jéhovah a la bonté de nous permettre de l’adorer avec une conscience pure, malgré notre imperfection (Hébreux 9:13, 14). Cela nous ouvre la possibilité de lui parler avec franchise. Nous pouvons dès lors le prier librement (Hébreux 4:14-16). Si nous gardons notre conscience pure, notre esprit est en paix, nous avons l’estime de nous-mêmes et nous sommes plus heureux.

17. Quels bienfaits ont été rendus possibles parce que Jésus est mort pour nous ?
17 L’espérance de vivre éternellement sur la terre transformée en Paradis. “ Le salaire que paie le péché, c’est la mort ”, dit Romains 6:23. Ce verset ajoute : “ Mais le don que Dieu donne, c’est la vie éternelle par Christ Jésus notre Seigneur. ” Au chapitre 3, nous avons énuméré les bienfaits qui existeront dans le Paradis terrestre (Révélation 21:3, 4). Tous ces bienfaits futurs, y compris la vie éternelle avec une santé parfaite, ont été rendus possibles parce que Jésus est mort pour nous. Pour les recevoir, nous devons montrer notre reconnaissance pour le don qu’est la rançon.

COMMENT POUVEZ-VOUS MANIFESTER VOTRE RECONNAISSANCE ?

18. Pourquoi devrions-nous être reconnaissants à Jéhovah pour la rançon ?
18 Pourquoi devrions-nous être profondément reconnaissants à Jéhovah pour la rançon ? Un cadeau est particulièrement précieux quand il demande un sacrifice en temps, en efforts ou en argent. Nous sommes touchés quand nous constatons qu’un cadeau est l’expression d’une affection sincère. La rançon est le plus précieux de tous les dons, car Dieu a fait le plus grand sacrifice qui soit en la fournissant. “ Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique-engendré ”, dit Jean 3:16. La rançon est la preuve la plus évidente que Jéhovah nous aime. Elle prouve également l’amour de Jésus à notre égard, car il a donné volontairement sa vie pour nous (Jean 15:13). Le don qu’est la rançon devrait par conséquent nous convaincre que Jéhovah et son Fils nous aiment. — Galates 2:20.

Une femme en train d’étudier la Bible
Apprenez à connaître Jéhovah : c’est un moyen de montrer votre reconnaissance pour son don qu’est la rançon.
19, 20. De quelles manières pouvez-vous montrer votre reconnaissance pour le don de Dieu qu’est la rançon ?
19 Comment pouvez-vous à votre tour manifester votre reconnaissance pour le don de Dieu qu’est la rançon ? Tout d’abord, apprenez-en davantage sur le Grand Donateur, Jéhovah (Jean 17:3). L’étude de la Bible à l’aide de la présente publication vous y aidera. Plus vous connaîtrez Jéhovah, plus vous l’aimerez. Ensuite, votre amour vous donnera envie de lui plaire. — 1 Jean 5:3.

20 Exercez la foi dans le sacrifice rédempteur de Jésus. Il a été dit de Jésus : “ Celui qui exerce la foi dans le Fils a la vie éternelle. ” (Jean 3:36). Comment pouvons-nous exercer la foi en Jésus ? La foi ne se manifeste pas seulement en paroles. “ La foi sans œuvres est morte ”, déclare Jacques 2:26. Effectivement, la vraie foi se prouve par des “ œuvres ”, autrement dit par des actions. Un moyen de montrer que nous avons foi en Jésus consiste à l’imiter de notre mieux, non seulement dans ce que nous disons, mais encore dans ce que nous faisons. — Jean 13:15.

21, 22. a) Pourquoi devrions-nous assister à la célébration annuelle du Repas du Seigneur ? b) Qu’expliqueront les chapitres 6 et 7 ?
21 Assistez à la célébration annuelle du Repas du Seigneur. Le soir du 14 Nisan 33 de notre ère, Jésus a inauguré une célébration particulière que la Bible appelle “ le repas du Seigneur ”. (1 Corinthiens 11:20 ; Matthieu 26:26-28.) On la nomme également Mémorial de la mort de Christ. Jésus l’a instituée pour aider ses apôtres, et tous les vrais chrétiens après eux, à ne pas oublier qu’en mourant en humain parfait il a offert son âme, sa vie, en rançon. À propos de cette célébration, Jésus a ordonné : “ Continuez à faire ceci en souvenir de moi. ” (Luc 22:19). L’observation du Mémorial nous rappelle l’amour immense que Jéhovah et Jésus ont manifesté en rapport avec la rançon. Nous pouvons montrer notre reconnaissance pour celle-ci en étant présents chaque année à la célébration du Mémorial de la mort de Jésus *.

22 La rançon fournie par Jéhovah est incontestablement un don inestimable (2 Corinthiens 9:14, 15). Ce don peut valoir des bienfaits même aux humains qui sont morts. Les chapitres 6 et 7 expliqueront comment.
https://www.jw.org/fr/publications/livres/qu-enseigne-bible/rancon-plus-beau-don-dieu/

22 Re: Comment fonctionne la rançon… le Sam 18 Mar - 8:14

samuel

avatar
Administrateur
La rançon e un thème des plus important dans les évangiles et c'est à nous chrétiens de faire connaître ses bienfaits à nos contemporains.

23 Re: Comment fonctionne la rançon… le Lun 27 Mar - 8:10

samuel

avatar
Administrateur
quel sens le sacrifice de Jésus est-il « une rançon pour beaucoup » ?

Réponse de la Bible

Le sacrifice de Jésus est le moyen par lequel Dieu délivre, ou sauve, les humains du péché et de la mort. La Bible qualifie le sang versé de Jésus de rançon (Éphésiens 1:7 ; 1 Pierre 1:18, 19). C’est pourquoi Jésus a dit qu’il est venu « donner sa vie en rançon pour beaucoup » (Matthieu 20:28, Segond 21).

« Une rançon pour beaucoup » était nécessaire : pourquoi ?

Le premier homme, Adam, a été créé parfait, ou sans péché. Il avait la perspective de vivre éternellement, mais il a perdu cette possibilité en choisissant de désobéir à Dieu (Genèse 3:17-19). Quand il a eu des enfants, il leur a transmis le péché, ou l’imperfection (Romains 5:12). C’est pourquoi la Bible indique qu’Adam s’est « vendu », lui et ses enfants, en esclavage au péché et à la mort (Romains 7:14). Étant imparfaits, aucun de ses enfants ne pouvait racheter ce qu’Adam avait perdu (Psaume 49:7, Cool.

Dieu éprouvait de la compassion pour les descendants d’Adam, face à leur situation désespérée (Jean 3:16). Cependant, les normes de justice de Dieu lui interdisaient de fermer les yeux sur leurs péchés ou de les pardonner sans fondement valable (Psaume 89:14 ; Romains 3:23-26). Par amour pour les humains, Dieu a donc fourni le moyen légal non seulement pour que leurs péchés soient pardonnés, mais aussi pour les débarrasser de l’imperfection (Romains 5:6-Cool. La rançon est ce moyen légal.

Comment fonctionne la rançon ?

Dans la Bible, la « rançon » suppose les trois éléments suivants :

C’est un paiement (Nombres 3:46, 47).
Elle permet une libération, ou un rachat (Exode 21:30).
Elle correspond à la valeur de ce qu’il faut payer ; elle en couvre le coût *.
Voyez comment ces éléments s’appliquent au sacrifice de Jésus :

Paiement : La Bible dit que les chrétiens ont « été achetés à un prix » (1 Corinthiens 6:20 ; 7:23). Ce prix est le sang de Jésus, avec lequel il a « acheté pour Dieu des gens de toute tribu, et langue, et peuple, et nation » (Révélation 5:8, 9).
Libération : Le sacrifice de Jésus fournit une « libération par rançon » du péché (1 Corinthiens 1:30 ; Colossiens 1:14 ; Hébreux 9:15).
Correspondance : Le sacrifice de Jésus correspond exactement à ce qu’Adam a perdu : une vie humaine parfaite (1 Corinthiens 15:21, 22, 45, 46). La Bible dit : « De même que par la désobéissance de ce seul homme [Adam] beaucoup ont été constitués pécheurs, de même aussi par l’obéissance de cette seule personne [Jésus Christ] beaucoup seront constitués justes » (Romains 5:19). Ce verset explique comment la mort d’un seul homme peut payer la rançon pour beaucoup de pécheurs. En fait, le sacrifice de Jésus est une « rançon correspondante pour tous », c’est-à-dire pour tous ceux qui font ce qu’il faut pour en bénéficier (1 Timothée 2:5, 6).

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum