Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'automédication.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'automédication. le Dim 30 Aoû - 11:43

Josué

avatar
Administrateur

2 Re: L'automédication. le Dim 30 Aoû - 15:24

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Un médicament n'est jamais neutre ni inoffensif, faut-il le rappeler sans cesse. Il est prescrit dans chaque cas, de façon particulière.

Ce qui est bon pour vous, dans votre cas, ne l'est peut-être pas du tout pour votre voisin ou vis à vis. L'un a tel terrain, l'autre a tant de problèmes.

On ne se soigne pas tout seul, c'est de l'irresponsabilité.

Pas étonnant que les gens se tpurnent en masse vers la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), qui pardonne neaucoup, elle, ne vous bousille pas l'estomac, et reste sans péremption de date de médicaments.

Une angine par exemple qui n'est pas soulagée en 24h, va fatiguer le cœur. Il est là, son véritable danger !

Investir dans sa santé avec une vraie mutuelle et un bon médecin généraliste, c'est avec la Sécurité Sociale, le meilleur modèle au monde de soins. Et il est français.

Le modèle américain de l'automédication est une ruine pour le corps et le bon sens, mais une immense économie mondiale, totalement ignoble puisque les plus démunis se bourrent de médicaments pour "ne pas tomber malade".

Parents, si votre enfant s'essaye aux grogues, ce sera d'abord avec des médicaments mélangés avec votre alcool.

Ne l'oubliez jamais !

Pour la mode des "produits Bios", l'herbe de type canabis fait des ravages. C'est la plante des schyzophrènes ! Malheur, les lésions neuronales sont irréversibles ! Un adolescent en pleine croissance se détruit de lui-même.

La vie, ce n'est pas rien ! Il faut aimer la vie, la protéger, la sécuriser, et non en faire son deuil, ou sa folie.

3 Re: L'automédication. le Dim 30 Aoû - 18:40

Josué

avatar
Administrateur
Je ne suis pas chaud pour ce genre de truc.

4 Re: L'automédication. le Lun 31 Aoû - 0:01

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le sujet est intéressant, il montre comment nous subissons l'influence du modèle le plus appauvri au monde en terme de couverture sociale et de santé, celui des USA, le modèle français qui est celui de la réussite complète, et celui de la Chine qui revient, ancestral et maintenant très moderne.

Autrement dit, la santé publique est un choix de modèle social de société.

5 Re: L'automédication. le Lun 31 Aoû - 8:13

samuel

avatar
Administrateur
Les français sont les champions pour les médicaments ils en sont accros.

6 Re: L'automédication. le Lun 31 Aoû - 21:46

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Oui, numéro 1 mondial.

Cela s'explique par le meilleur système social au monde de protection pour leur santé.

On vous marque une boite ou deux de gélules, et vous n'en avez à prendre que 3 ou 4, et le reste, le reste sera un jour périmé, et jeté.
Au compte, on dira que ce français a consommé dans les chiffres les 2 boites de gélules, mais en réalité non.

Il y a donc un immense gaspillage qui profite aux laboratoires pharmaceutiques, et je pense qu'on peut faire aussi bien avec de grandes économies. Les médecins et spécialistes reçoivent une prime pour l'ordonnance de tels médicaments de tel Laboratoire. Ils touchent une commission en nature, en voyages, etc.

7 Re: L'automédication. le Dim 6 Sep - 9:27

Josué

avatar
Administrateur
Les Français sont parmi les champions en matière de consommation de médicaments. Or, certains très courants peuvent faire plus de mal que de bien. Le point sur les traitements risqués s’ils ne sont pas suivis correctement.

Antidouleur : le Doliprane® peut abîmer le foie

C'est un des médicaments les plus présents dans nos armoires à pharmacie. Mais ingéré à trop fortes doses, le paracétamol (Doliprane® par exemple) peut détruire le foie.
Comment : lorsque la molécule arrive dans le foie, elle est transformée en un métabolite toxique. Ce dernier détruit ensuite les cellules du foie. A court terme, cela peut induire chez le patient une insuffisance hépatique grave.
Quelle solution : les symptômes apparaissant seulement après 24h, il est importent de ne pas tarder à consulter un médecin. En prévention, veillez à ne jamais dépasser la dose de 4g par jour chez un adulte, 2g chez un enfant.
Attention : Ne stoppez jamais un traitement de votre propre chef. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin.

8 Re: L'automédication. le Jeu 24 Sep - 17:51

Joseph LESBREUX

avatar
Josué a écrit: En prévention, veillez à ne jamais dépasser la dose de 4g par jour chez un adulte, 2g chez un enfant.
En prévention ou en traitement, de toutes façons, la dose quotidienne à ne pas dépasser inscrite sur les boites, ce n'est pas 3 g pour les adultes ?

9 Re: L'automédication. le Ven 4 Déc - 11:47

Josué

avatar
Administrateur
De nombreux médicaments en vente libre inefficaces et risqués
Mots clés : AUTOMEDICATION, médicaments, effets indésirables
Par figaro iconPauline Fréourfigaro iconAFP agence - le 03/12/2015
Près d'un produit d'automédication sur 2 est jugé «à proscrire» par des experts en pharmacologie associés à une enquête de 60 millions de consommateurs .
Seule une minorité de médicaments en vente libre, parmi les plus utilisés contre le rhume, le mal de gorge, la grippe ou les troubles intestinaux, est efficace et inoffensive, selon une étude du magazine 60 Millions de consommateurs dévoilée jeudi.
Le magazine a concentré son enquête sur les 61 médicaments les plus vendus en vente libre, selon les bases de deux grandes pharmacies françaises, situées l'une à Roissy-en-Brie, l'autre à Marseille. Ces médicaments ont été passés «au crible» sous le contrôle du professeur Jean-Paul Giroud, pharmacologue clinicien, auteur de plusieurs ouvrages sur les médicaments et l'automédication, ainsi qu'Hélène Berthelot, pharmacienne, expert auprès de la Haute autorité de santé.
Pas anodins
Sur ces 61 médicaments, 27 sont tout simplement «à proscrire», selon les experts, «le rapport bénéfice/risque étant défavorable en automédication». Il s'agit d'Actifed rhume, Nurofen rhume, Rhinadvil rhume, Dolirhume, Humexlib, Actifed états grippaux, doli état grippal, fervex, Bronchokod toux grasse sans sucre, Exomuc toux grasse, Fluimucil orange, Humex toux sèche oxomemazine, Mucomyst toux grasse, Néo-codion, Toplexil sans sucre, Colludol, Drill miel rosat, Drill tétracaïne, Hexaspray, Humex mal de gorge, maxilase maux de gorge, strefen sans sucre, Strepsils lidocaïne, Ercéfuryl, Contalax, Dragées Fuca, et Pursennide.
Vingt autres produits sont classés «faute de mieux» car leur efficacité est «faible ou non prouvée, mais ils n'ont pas, peu ou très rarement d'effets indésirables». Il s'agit de Coryzalia, Rhinotrophyl, Infludo, L52, Oscillococcinum, Prospan sans sucre lierre grimpant, Vicks toux sèche miel, Euphon sans sucre, Lysopaïne, Solutricine maux de gorge, Citrate de bétaïne, Météospasmyl, Météoxane, Spasfon, Smecta, Gavisconell, Rennie sans sucre, Lubentyl à la magnésie, Microlax, Sorbitol Delalande.
Seuls 13 d'entre eux ont un rapport bénéfice/risque favorable et sont «à privilégier»: Calyptol inhalant, Perubore inhalation, Atuxane toux sèche, le sirop Clarix toux sèche, Humex adultes toux sèche dextrométhorphane, Vicks vaporub, Imodiumcaps, Gaviscon menthe, Maalox sans sucre, Tussidane, Immodiumcaps, Forlax 10g, Psyllium Langlebert.
» INTERVIEW - «Le retard de la France en automédication est regrettable»
Réservée aux personnes en bonne santé
«Ces résultats montrent que ces médicaments, bien que vendus sans ordonnance, ne sont pas des produits de consommation comme les autres», commente le journal dans un communiqué. Les médicaments à proscrire, selon 60 Millions de consommateurs, «comportent trop de contre-indications et des effets indésirables disproportionnés pour soigner des maux passagers, sans compter que certains contiennent des substances inefficaces». Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène) sont ainsi à l'origine de nombreuses pathologies digestives et peuvent exposer à des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Le journal met en garde en particulier sur les médicaments associant plusieurs substances (par exemple le paracétamol combiné aux pseudoéphédrine et tripolidine) qui décuplent les risques d'accidents cardio-vasculaires et neurologiques.
«Sur l'ensemble des médicaments vendus sans ordonnance, il y a 50% qui n'ont jamais démontré la moindre efficacité en clinique (lors de tests scientifiques sur des patients, ndlr)», soulignait le Pr Giroud à l'occasion d'un dossier réalisé par Le Figaro Magazine sur le sujet. «L'automédication ne doit être pratiquée que chez les gens en bonne santé. Elle ne doit surtout par être utilisée chez l'enfant de moins de 6 ans, ni chez la femme enceinte ou allaitante, ni chez les personnes âgées qui prennent déjà beaucoup de médicaments, donc il y a des risques importants d'interactions médicamenteuses graves».

10 Re: L'automédication. le Ven 25 Déc - 18:35

Josué

avatar
Administrateur

sans parole.

11 Re: L'automédication. le Dim 29 Mai - 12:53

chico.

avatar
Le paracétamol réduit notre empathie.
On savait que cette molécule très utilsée ,diminuait les émotions.
Une étude de l'université de l'Ohio , qui a comparé un groupe ayant pris 1 gramme de paracétamol et un autre un placbo ,montre qu'elle rend moins compréhensif à la douleur ,physique et morale des autres .
Source :social Cognitive and affective neuroscience.

12 Re: L'automédication. le Jeu 30 Juin - 19:49

Josué

avatar
Administrateur
MAL DE DOS : POURQUOI VOUS NE DEVEZ PAS PRENDRE DE NUROFEN®

Le Nurofen® anti douleurs dorsales et articulaires a été pointé du doigt par le bureau des vérifications de la publicité britannique. Selon l’organisme, il n’existe pas de composant soulageant spécifiquement les douleurs locales dans ce médicament.
Les autorités publicitaires britanniques (Advertising Standards Authority - ASA) ont censuré une publicité sur le Nurofen® contre les douleurs articulaires et dorsales. La publicité, où l’on voit une femme soulagée progressivement par l’action du produit se déplaçant le long du corps, revendique une dose unique de Nurofen® pour soulager "la douleur de manière ciblée et constante pendant huit heures".
Mais selon l’ASA, "il n’existe pas de mécanismes par lesquels le produit recherche activement la source de douleur". L’organisme a donc déclaré la publicité comme trompeuse.

Les Nurofens® spécifiques plus chers que les médicaments génériques

Le médicament, fabriqué par la société Reckitt Benckiser est vendu sous une gamme de différents noms selon la douleur : articulations et dos, migraine, règles douloureuses, maux de tête, problèmes de sinus...
L’ingrédient clé de tous ces produits est le même : 20mg d’ibuprophène, qui soulage la douleur générale plutôt que spécifique. Et pourtant les différents Nurofen® sont plus chers que de simples médicaments contenant de l’ibuprophène de par leur soi-disant spécificité locale. Par exemple une boîte de 16 Nurofens® douleurs articulaires et dorsales coûte 4,5 € alors qu’une boîte de 16 comprimés "Boots Value Health ibuprofen" coûte 42 centimes d'euros.

Cependant, l’ASA "n'a pas le pouvoir de forcer Nurofen ® à changer les noms de ses produits, potentiellement trompeurs" a déclaré Richard Headland, rédacteur en chef de Which magazine selon le DailyMail. "Nous conseillons donc aux gens d'acheter des médicaments génériques moins chers chaque fois que possible et, dans tous les cas, de demander conseil à son pharmacien."

13 Re: L'automédication. le Mer 17 Aoû - 17:09

samuel

avatar
Administrateur
PLUSIEURS MÉDICAMENTS SANS ORDONNANCE À RISQUES POUR LE FOIE

Smecta®, Efferalgan®, Fervex®...Un communiqué du 15 août adressé à la ministre de la santé alerte à propos de plusieurs types de médicaments sans ordonnance qui pourraient devenir toxiques pour le foie.

Fraise, framboise et maintenant Capuccino... Certaines marques de médicaments réputés pour ne pas être très bons au goût ont lancé des gammes arômatisés. Un stratagème que dénonce Michèle Delaunay, député PS de Gironde dans un communiqué du 15 août relayé par Metronews . Elle souhaite alerter la ministre de la Santé sur un risque de surconsommation et de toxicité à cause de "leur saveur agréable".

Des "dégâts toxiques pour le foie"

Dans sa lettre elle cite le Smecta® ou l'Ipsen® à la fraise, l'Efferaglan® et l'UPSA® au "capuccino" et le Fervex® à la framboise."S'il peut être pertinent de donner une saveur agréable pour les enfants en bas âge pour parvenir à les traiter, il n'est en revanche pas souhaitable que des médicaments pour grands enfants et adultes, deviennent un produit de consommation marketing", ajoute la député.

En effet, pris en excès le paracétamol devient toxique pour le foie et bloque son action pouvant créer "des dégâts hépatiques aigus".

Pour conclure Michèle Delaunay demande à Marisol Touraine de mettre tout en oeuvre pour stopper la production des médicaments arômatisés.

Publié par Bénédicte Demmer, journaliste santé le Mercredi 17 Août 2016 : 09h40

14 Re: L'automédication. le Lun 28 Nov - 14:01

Josué

avatar
Administrateur
La consommation de médicaments pour traiter ses migraines sans un suivi médical adéquat est risquée à long terme, alertent les spécialistes.

Encore trop de migraineux s’automédiquent sans jamais consulter (ou consulter à nouveau si besoin). Or «L’abus médicamenteux se traduit par une consommation quotidienne de médicaments antalgiques inadéquats», met en garde le Dr Michel Lanteri-Minet, du CHU de Nice
L’abus d’antalgiques peut conduire à des céphalées chroniques secondaires et «à un risque d’insuffisance rénale avec les anti-inflammatoires, ajoute le Dr Lanteri-Minet. Environ 1 % des Français sont concernés et paradoxalement, il ne s’agit pas toujours des migraineux les plus sévères.»
Risque neurovasculaire pour les femmes

«Ces migraineux peuvent même enchaîner les triptans alors que ces derniers ne devraient pas excéder douze par mois, d’où danger», insiste le Dr Dominique Valade, ancien responsable du Centre d’urgences céphalées de l’hôpital Lariboirsière.
Dernière complication guettant ces migraineux non suivis: «L’augmentation du risque neurovasculaire. Il est bien établi chez les femmes de moins de 35 ans, souffrant de migraines avec aura, a fortiori s’il s’agit de fumeuses sous contraceptif oral. Changer le mode de contraception et arrêter de fumer permet d’éviter ce surrisque d’accident vasculaire cérébral, mais encore faut-il qu’elles consultent pour qu’un médecin s’en charge», insiste le Dr Lanteri-Minet.
http://sante.lefigaro.fr/article/migraines-attention-a-l-auto-medication

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum