Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Bible Edouard Dhorme et les Elohim

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas  Message [Page 5 sur 5]

1 La Bible Edouard Dhorme et les Elohim le Mer 12 Aoû - 14:55

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Rappel du premier message :

Dans la traduction Edouard Dhorme dans La Pléiade (2 volumes très chers), dans Genèse 37, Dhorme traduit par ce pluriel étonnant : " Il bâtit un autel et il appela l'endroit " Dieu de Bethel " , car là s'étaient révélés à lui les Elohim alors qu'il fuyait devant son frère".

Ainsi Gn. 1.1 dit, non pas Elohim (les dieux) créèrent, mais: Elohim créa (bara').En réalité la forme pl. du Dieu de la Bible évoque le respect voué à Dieu. Il est un pl. d'excellence, le nom synthétique qui réunit toutes les perfections divines. En même temps, il indique la présence de plusieurs personnes réunies dans la divinité (cf. également le pl. dans Gn. 1.26; 3.22: "l'homme est devenu comme l'un de nous...")

La Bible Edouard Dhorme, catholique, est fautive en traduction de l'Ancien Testament, car elle affirme un polythéisme juif, et que Jéhovah n'est pas le Dieu unique, il y a d'autres Elohim, d'autres dieux.

C'est pourqui, le plus sérieusement du monde, les catholiques ont toujours interdit de lire cette Bible, pourtant d'un savant catholique.



Nous n'avons rien contre tel ou tel traducteur, simplement nous signalons quand des traductions bibliques sont hautement fautives.

Edouard Dhorme avec sa confusion d'un pluriel de vouvoiement au singulier, qu'il interprête en un pluriel polythéiste de dieux, a ouvert le champ libre à toutes les élucubrations ufologiques...


Il suffit d'ouvrir sa traduction, au premier volume dans La Pléiade, et de lire en Genèse 1-1 :


Tous les ufologues, ces gens persuadés que nous avons des ovnis qui viennent nous voir sur terre, tous les raëliens qui sont persuadés d'avoir été conçus par "les elohim", tous les chercheurs fous de l'arche d'alliance pour détenir le pouvoir divin, sont issus uniquement de la traduction irreponsable d'Edouard Dhorme.



Autre exemple navrant se basant sur la Bible Dhorme exclisivement :


Ce n'est plus Jehovah qui fit la Création, mais les Elohim :


On a l'exemple d'une traduction d'un savant catholique qui, pour se faire remarquer, est allé trop loin.


vulgate

avatar
Marmhonie a écrit:Edouard Dhorme ne s'occupe donc que de l'Ancien Testament et en donne sa vision et spécialité assyro-babylonienne avec une pluralité "Elohim", des dieux.


Il est le premier a dissocier le vouvoiement singulier Elohim avec l'article pluriel "les". "Les Elohim" est incohérent pour le judaïsme, pas pour un assyrologue spécialiste de Babylonne.
Attention, il ne s'agit que d'un verset alors que ce que tu prétends laisse entendre que Dhorme a traduit "les Elohim" en de nombreux endroits ce qui n'est absolument pas le cas, et il ne faut pas oublier que d'autres traductions ont fait de même avec ce verset.

Manassé

avatar
vulgate a écrit:
Rene philippe a écrit:
Manassé a écrit:À la base je n'étais pas spécialement intéressé par cette bible mais le débat qui se forme autour traduction ne me laisse pas de marbre et minfluence certainement dans l'orientation d'un éventuel achat
J'aimerais aussi savoir si en dehors du sujet des elohims il y a autre chose qui pourrait faire débat ou si le reste de la traduction est tout à fait '' normal'' ?

Vous l'avez là en téléchargement :

https://mega.nz/#!GE42BAjK!pT5_4UTacs3HqJ9ZJS-NDBgF3BAA_pHGxawe8HDHD7I
Mais il manquera les notes, et elles ont une grande importance.
Vérifie le lien mais il me semble que ce ce n'est pas la bible dhorme,  je n'ai pas un exemplaire pour pouvoir comparer

Manassé

avatar
Marmhonie a écrit:Les sept Elohim



Elohim est le pluriel du mot hébreux Eloah, ou Elie, qui est un des noms de Dieu ou des dieux. Le pluriel désignerait plutôt un clan ou un peuple, et pas un seul individu. C’est bien ce qui cloche. Pourquoi le pluriel pour un dieu unique ? Et aussi, pourquoi ce pluriel étrange dans la langue hébraïque, ce pluriel d’exception qui ressemble à un barbarisme ?

Elohim, un pluriel très singulier
Sans doute, les rédacteurs de la Genèse avaient-ils d’excellents raisons d’utiliser ce pluriel très… singulier ! Parfois traduit par le puissant ou le fort, le mot elohim signifie littéralement ceux/celles venu(e)s du ciel. En Hébreu, le mot elohim se présente en effet comme un pluriel à la fois féminin et masculin, ce qui constitue une exception notable. Force est d’en conclure que ces dieux créateurs avaient avec eux leurs déesses, auxquelles ils étaient fidèles, ou pas, comme nous le montre Zeus dans la mythologie grecque. Entre les Elohim et les Olympiens, la ressemblance est grande. 

Un peu de linguistique
Que veut dire el ? Ce mot sémitique renvoie au nom d’une divinité, en particulier sous forme de suffixe ou de préfixe, comme Isra-el, Béth-el, Dani-el, El-Ijah. El et son pluriel, Elohim, sont les mots hébreux traduits par «Dieu» dans la Bible.  Elohim vient de Ellu, ce qui signifie « ceux qui brillent ». « Les Brillants » est un terme ambivalent utilisé à la fois pour les Nephilim et leur premier-né. « Les Brillants » sont souvent représentés avec des cornes sur la tête. C’était un symbole de sagesse, mais aussi de domination. Voilà pourquoi les chamans, les prêtres et les rois ont adopté la convention de porter des cornes, en particulier sous la forme de la couronne ». (source) Vous allez faire gloups : ce suffixe / préfixe el, que tous les linguistes tiennent pour sémitique, est caractéristique d’une autre langue, bien oubliée car c’est une langue orale.

Ces Elohim, qui sont-ils/elles ?
La tradition les fait descendre du ciel à bord de chariots volants qui ont autrefois fascinés Édouard Dhorme. Volants ou pas, les Elohim sont plusieurs. Chouraqui y met le pluriel, les "ElohimS". Curieux...

Croire sans y croire !
Dans la cabbale juive, les sept Elohim sont accompagnés de leur shakti ou parèdre : leur femme en bon français.  On devrait donc dire les quatorze Elohim, mais non, on dit les sept.  

L'emprise franc-maçonne sur Lucifer qu'on voudrait être un Elohim
Les francs-maçons expliquent que les deux derniers Elohim sont Yahveh, notre interlocuteur direct sur la planète terre, et un autre qui pourrait bien être son alter ego, Lucifer, le porteur de lumière. Ainsi, la rivalité entre les deux Elohim en charge de cette planète, à savoir Yahveh et Lucifer, ne serait qu’une reprise hébraïque de la rivalité d’Osiris et de son frère Seth, chez les Egyptiens, ou celle d’Enki et de son frère Enlil, chez les Babyloniens, deux peuples chez qui les Hébreux auraient été captifs…
Or c'est bien ce qu'étudiait Édouard Dhorme... Son œuvre a bien été détournée pour des occultistes, ce qui est infernal et lamentable.

Vous avez dit bizarre ?
Complément
J'ai un peu survolé le livre,, c'est typiquement le genre de texte qui me donne la nausée..

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Nous sommes bien d'accord, le "Complément" que je donne me semble insupportable, et c'est pourquoi j'ai titré : Vous avez dit bizarre ?

La Bible d'Étude BRUNE traduction du monde nouveau 1995 est bien plus fidèle à l'original, en ayant choisi la source Yahviste.

Manassé

avatar
Marmhonie a écrit:Nous sommes bien d'accord, le "Complément" que je donne me semble insupportable, et c'est pourquoi j'ai titré : Vous avez dit bizarre ?

La Bible d'Étude BRUNE traduction du monde nouveau 1995 est bien plus fidèle à l'original, en ayant choisi la source Yahviste.
Oui Marmhonie, c'est celle que j'utilise au quotidien, la version numérique est très pratique  ses notes et ses appendices sont très limpides  faciles à comprendre. 
Je suis d'ailleurs impatient d'avoir la version 2013 en français (je pense très bientôt ) et d'avoir ton avis .

Rene philippe

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Manassé a écrit:
vulgate a écrit:
Rene philippe a écrit:

Vous l'avez là en téléchargement :

https://mega.nz/#!GE42BAjK!pT5_4UTacs3HqJ9ZJS-NDBgF3BAA_pHGxawe8HDHD7I
Mais il manquera les notes, et elles ont une grande importance.
Vérifie le lien mais il me semble que ce ce n'est pas la bible dhorme,  je n'ai pas un exemplaire pour pouvoir comparer

C'est une transcription apparemment, et non un scan d'une version "papier"

vulgate

avatar
Marmhonie a écrit:Nous sommes bien d'accord, le "Complément" que je donne me semble insupportable, et c'est pourquoi j'ai titré : Vous avez dit bizarre ?

La Bible d'Étude BRUNE traduction du monde nouveau 1995 est bien plus fidèle à l'original, en ayant choisi la source Yahviste.
Oui, en Genèse 35:7 elle traduit différemment de Dhorme, mais en Psaume 8:6 (verset 5 dans la TMN) elle rend d'une façon qui montre que "les élohim" ne sont pas une chimère : "Tu t’es également mis à le faire de peu inférieur à ceux qui sont de condition divine", "élohim" dans le texte.

Manassé

avatar
D'ailleurs voici la note de la tmn à '' condition divine '' 
“ à ceux qui sont de condition divine ”. Ou : “ aux divins ”. Héb. : méʼèlohim ; TLXXSyVg : “ aux anges, aux messagers ”.

On admet donc que les anges peuvent être appelés elohim ou dieu sans qu'à l'époque sa puisse choqué le lecteur

Josué

avatar
Administrateur
Chouraqui dit : Mais tu lui fait manquer de peu d'être un Elohîm.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 5 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum