Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un père et son fils honorés par les autorités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
Un père et son fils honorés par les autorités pour avoir sauvé trois hommes d’une voiture en flammes


Jorim, Christiane et Andreas Bonk. Andreas était hospitalisé pour un tout autre accident au moment de la cérémonie.
SELTERS, Allemagne. Andreas Bonk, Témoin de Jéhovah, et son fils Jorim faisaient partie des personnes récompensées le 16 avril 2015 pour avoir aidé à sauver la vie de trois victimes d’un accident de voiture. Ces prix ont été remis lors d’une cérémonie en présence du ministre de l’Intérieur du Land de Bade-Wurtemberg, dans le sud-ouest de l’Allemagne, et des maires d’Obersulm et de Waiblingen, villes où habitent ceux qui ont été distingués. Le ministre, Reinhold Gall (image du haut, troisième en partant de la droite), a remis à Andreas Bonk une médaille d’honneur du Land de Bade-Wurtemberg. Christiane Bonk (image du haut, au milieu) a accepté la médaille au nom de son mari, hospitalisé pour un tout autre accident au moment de la cérémonie. Au cours de cette cérémonie, le maire d’Obersulm, Tilman Schmidt (image du haut, à gauche), a décerné un certificat d’honneur à Jorim Bonk (image du haut, au milieu).

Le 11 mai 2014, Andreas et Jorim se rendaient en voiture à un grand rassemblement organisé par les Témoins de Jéhovah durant lequel Andreas devait prononcer un discours biblique. Sur l’autoroute, ils sont tombés sur un terrible accident : quatre soldats américains étaient bloqués dans leur voiture renversée et en flammes. Les Bonk et deux autres personnes se sont arrêtés pour leur porter secours. Andreas a risqué sa vie en essayant d’extraire les passagers de la voiture jusqu’à ce que la police, les pompiers et une ambulance arrivent. Malheureusement, un des soldats est décédé. Dans son article, le journal Sulmtaler Woche cite le ministre Gall qui a déclaré aux sauveteurs : « Vous avez agi avec courage, oubliant vos propres vies. » Le maire Schmidt a ajouté : « Nous, citoyens d’Obersulm, nous sommes fiers de vous. »


Photo prise sur les lieux de l’accident.
Andreas Bonk a expliqué ce qui l’avait poussé à accomplir un tel acte de courage : « Je me suis arrêté sur les lieux de l’accident par amour pour mon prochain. Pour moi, chaque vie est précieuse. Si un membre de ma famille ou moi avions été dans une telle situation, j’espère que d’autres auraient montré assez de bonté et de courage pour nous aider. » Jorim a précisé : « C’est important de ne pas ignorer les personnes qui ont besoin de nous. »

La cérémonie a eu lieu à la mairie d’Obersulm. Le journal allemand STIMME.de a couvert la cérémonie et a rapporté les paroles du maire de Waiblingen, Andreas Hesky (image du haut, deuxième en partant de la droite) : « Vous pouvez être fiers de ce que vous avez fait. La ville de Waiblingen est honorée d’avoir des citoyens comme vous. Vous êtes des exemples pour notre société. »
http://www.jw.org/fr/actualites/actualites/par-region/allemagne/pere-fils-aider-a-sauver-3-soldats-americains/

samuel

avatar
Administrateur
Merci de se bon témoignage.

Josué

avatar
Administrateur
Un maire inaugure une plaque commémorative en l’honneur d’un Témoin autrichien exécuté par les nazis


Gabriele Votava, maire de l’arrondissement de Meidling à Vienne, prononce le discours d’inauguration.
VIENNE. Le 13 mai 2015, près de 400 personnes ont assisté à l’inauguration d’une plaque commémorative en l’honneur de Gerhard Steinacher, un Témoin de Jéhovah exécuté par les nazis 75 ans plus tôt pour avoir refusé de s’engager dans l’armée allemande. Gabriele Votava, maire de l’arrondissement de Meidling à Vienne, était l’oratrice principale lors de cette cérémonie qui s’est déroulée devant la façade de l’ancienne maison de la famille Steinacher, où a été posée la plaque commémorative, au 68 Lägenfeldgasse à Meidling.

La cérémonie s’intitulait « Je ne peux pas tirer », des paroles prononcées par M. Steinacher dans sa demande de grâce. Ces mots simples en disent long sur son attachement aux principes chrétiens, comme celui énoncé par Jésus en Matthieu 19:19 : « Tu dois aimer ton prochain comme toi-même. »

Depuis son enfance, Gerhard étudiait la Bible. À 17 ans, il a décidé de devenir Témoin de Jéhovah. Le 15 septembre 1939, il a été arrêté pour objection de conscience au service militaire et refus de prêter serment à Hitler. Après six semaines d’emprisonnement à Vienne, M. Steinacher a été placé en détention préventive à la prison Moabit de Berlin (Allemagne).

Le 11 novembre 1939, premier jour de son audience, M. Steinacher a été accusé de refus de participer à l’effort de guerre et condamné à mort. Il a demandé une grâce en invoquant ses croyances religieuses. Néanmoins, le 2 mars 1940, la Cour militaire du Reich a confirmé la peine de mort. Quatre semaines après, le 30 mars, il a été guillotiné dans la célèbre prison berlinoise de Plötzensee. Il avait 19 ans.

Après l’inauguration, la cérémonie s’est prolongée au théâtre Volkshochschule. Parmi les manifestations prévues, une exposition retraçait l’histoire de la famille Steinacher. On y découvrait une petite boîte, retrouvée en 1976, contenant 28 lettres qu’Ignatz et Luise Steinacher avaient écrites à leur fils pendant son incarcération, et 25 cartes postales et courriers rédigés par Gerhard pour encourager ses parents et exprimer la foi qu’il partageait avec eux.


À la mort de la mère de Gerhard, Luise, en 1976, cette boîte remplie de lettres et de cartes postales a été trouvée au domicile des Steinacher.
L’article d’un hebdomadaire local, Wiener Bezirkszeitung, parle de l’évènement comme d’une « commémoration remarquable » qui faisait passer les actions courageuses de M. Steinacher « de l’ombre à la lumière ». Le journal rend ensuite hommage à M. Steinacher : « Il était prêt à mourir pour ses principes, principes pour lesquels il vivait. »
la suite ici.
http://www.jw.org/fr/actualites/actualites/par-region/autriche/gerhard-steinacher-plaque-commemorative/

samuel

avatar
Administrateur
Comme quoi il n'est jamais trop tard pour rendre hommage à la fidélité.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Merci pour l'information.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum