Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Plomb dans des nouilles... !

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Plomb dans des nouilles... ! le Jeu 23 Juil - 15:10

Josué

avatar
Administrateur
Plomb dans des nouilles... !

Nestlé : poursuivi en Inde pour du plomb dans des nouilles...

Lire l'article
http://www.francine-lehner.ch/index.php/intoxication-aux-metaux-lourds/sources-d-intoxication-aux-m%C3%A9taux-lourds


Scandale sanitaire !
On en parle parce que c'est loin de chez nous !
Mais nos légumes, nos poissons, qui contiennent du plomb, du cuivre, du mercure, de l'arsenic, du baryum,... sont toujours dans la norme !?

L'auteur du livre " Maladies liées aux métaux lourds. Plombagers, vaccins, médicaments... quand le mercure et l'aluminium pètent un plomb !" offre une solution pour évacuer quotidiennement ces poisons présents partout dans nos aliments... Bio ou pas d'ailleurs... !
Les malades peuvent s'en sortir.

www.francine-lehner.ch
Facebook : https://www.facebook.com/pages/Maladies-li%C3%A9es-aux-m%C3%A9taux-lourds/381911161990064?ref=hl

2 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Jeu 23 Juil - 17:10

samuel

avatar
Administrateur
Les pâtes ont du plomb dans l'aile Razz

3 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Sam 17 Oct - 8:24

samuel

avatar
Administrateur
générations... ENFIN LA SCIENCE NOUS LE PROUVE !!!

Selon une étude scientique américaine publiée en septembre 2015 dans la revue spécialisée Scientifique, le plomb est transmis de générations en générations !

L'exposition au plomb, un poison délétère sur plusieurs générations
"Un excès de plomb dans le sang chez la mère peut déteindre sur l'enfant et même les petits-enfants, révèle une nouvelle étude scientifique américaire..."
Lire l'article http://www.francine-lehner.ch/index.php/intoxication-aux-metaux-lourds/sources-d-intoxication-aux-m%C3%A9taux-lourds

4 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Jeu 19 Nov - 15:12

samuel

avatar
Administrateur
lourds

Vaccins, amalgames dentaires, produits cosmétiques, pharmaceutiques...
nous sommes tous concernés par l'intoxication aux métaux lourds
Combien de souris seront encore utilisées pour prouver la toxicité des sels d'aluminium ?
Combien de souris seront encore utilisées pour prouver que le mercure est un poison mortel ?
Combien d'arbres devront encore être coupés pour prouver qu'ils sont malades, pollués par le plomb et autres métaux lourds ?
Combien d'enfants, de femmes et d'hommes devront encore subir et souffrir des maladies induites par les empoisonnements dus au mercure, au plomb, à l'aluminium, à l'arsenic, au baryum et autres métaux lourds ? Combien ??
Faut-il encore prouver durant des décenies que le mercure est un poison ? Ou donner une solution naturelle pour s'en débarrasser ?

5 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Mer 6 Avr - 18:59

Josué

avatar
Administrateur
15 mars 2016 : Eau - Carafes filtrantes ou comment s'intoxiquer à l'ARGENT !

Reportage pointu effectué par la Télévision Suisse

Tests : "Toutes les carafes relâchent de l'ARGENT dans l'eau que vous allez boire (...) L'eau du robinet en Suisse, la plus pure d'Europe (...) Il n'y a plus de tuyaux en PLOMB en Suisse...! "
Ecoutez le reportage

Pour le chimiste l'ARGENT est toxique...
Pour l'auteur l'ARGENT est toxique...

Bio - 100 % naturel - Colloîdal : l'ARGENT est un métal toxique.

Pour éliminer les métaux lourds, dont l'ARGENT : plus d'informations dans le livre.

Un vendeur # d'un professionnel chimiste ou pharmacien.

Vous trouverez de nombreuses informations, dont un traitement 100% naturel, dans le livre"Maladies liées aux métaux lourds. Plombages, vaccins, médicaments... quand le mercure et l'aluminium pètent un plomb !"

6 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Mer 6 Avr - 20:09

samuel

avatar
Administrateur
Il faut savoir que les verres en christal contiennent du plomb.

7 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Ven 14 Oct - 11:38

samuel

avatar
Administrateur
Selon l'équipe de chercheurs, "il ne faut pas dépasser 8 plombages au MERCURE..."
Les analyses de cette étude correspondent-elles vraiment à la réalité ? Aucun test ou appareil ne sont fiables. Pour preuve, les chercheurs affirment que les personnes qui possèdent moins de 8 plombages en bouche ne présentent aucun risque !!!! Bla... bla... bla en faut-il plus pour prouver que les tests ne sont pas fiables ?
Si comme cité dans l'article vous souffrez de problèmes au cerveau, cardiaques, rénaux, pulmonaires, du système immunitaire... vous êtes intoxiqués !
Les écrits de l'auteure sont d'une grande fiabilité : du vécu, 25 ans de recherches, la découverte, 248 signes cliniques liés à une intoxication, un traitement 100% naturel pour évacuer tous les métaux ! Le livre de la vérité... loin des microscopes et des bilans coûteux !
Pourquoi en Suisse les jeunes dentistes aprennent-ils encore durant leur formation à poser des amalgames au MERCURE ? Pourquoi la très grande majorité des dentistes déposent-ils encore les amalgames avec un MASQUE en PAPIER ? Non le MERCURE n'est interdit ni en Suisse ni dans les pays voisins où la situation est pire.
Pourquoi nos autorités de santé et politiques gardent-elles le silence et ne forment-elles pas les dentistes à cette problématique ?
Lire l'article
http://www.bluewin.ch/fr/conso/2016/9/29/soins-dentaires--il-ne-faut-pas-depasser-8-plombag.html

8 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Ven 14 Oct - 18:33

Rene philippe

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Quand j'étais typographe, je mangeais sur une casse de caractères en plomb, il y avait de la poussière de plomb partout, on nettoyait les outils au trichloréthylène, les collègues fumaient autour de moi, à mon grand désespoir. C'est vrai, je ne suis pas beau...

9 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Ven 14 Oct - 23:39

jc21


L'homme saccage la planète, il pille la planète et il pollue tout, c'est normal qu'il en subisse les conséquences. La seule chose qui compte dans ce monde, c'est l'argent. Les paroles de Jésus se vérifie !

Matthieu 24 :
22 En effet, si ces jours-là n’étaient écourtés, nulle chair ne serait sauvée ; mais à cause de ceux qui ont été choisis+ ces jours-là seront écourtés+.

10 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Sam 15 Oct - 17:17

Josué

avatar
Administrateur
Le plomb plus le triclo et le tabac c'est des plus malsain.

11 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Jeu 23 Mar - 19:39

Josué

avatar
Administrateur
Sources d'intoxication aux métaux lourds

Vaccins, amalgames dentaires, produits cosmétiques, pharmaceutiques...
nous sommes tous concernés par l'intoxication aux métaux lourds
Combien de souris seront encore utilisées pour prouver la toxicité des sels d'aluminium ?
Combien de souris seront encore utilisées pour prouver que le mercure est un poison mortel ?
Combien d'arbres devront encore être coupés pour prouver qu'ils sont malades, pollués par le plomb et autres métaux lourds ?
Combien d'enfants, de femmes et d'hommes devront encore subir et souffrir des maladies induites par les empoisonnements dus au mercure, au plomb, à l'aluminium, à l'arsenic, au fluor, au titane, au baryum et autres métaux lourds ? Combien ??
Faut-il encore prouver durant des décenies que le mercure est un poison ? Ou donner une solution naturelle pour s'en débarrasser ?

18 mars 2017 : PROTHESES HANCHES METAL - CHROME/COBALT - Interdites au USA depuis 2010... !
Lers années passent , mais les plaintes continuent EN 2017... !
"Un patient parle : "Jai eu des douleurs à la limite du supportable, j'ai eu l'impression qu'on m'empoisonnait..."
Il y a URGENCE !
De nombreuses plaintes sont régulièrement rapportées à l'auteure à cause de ces prothèses métalliques !
Rien ne semble avoir changé depuis 2010 - 2014... 2017... !?
On opère encore... encore et on retire la prothèse métallique...
Et ALORS ?
Quel traitement chélateur est proposé à ces pauvres malades pour évacuer le CHROME/COBALT présent dans le sang et leurs organes ?
AUCUN ?
Pourtant l'auteure apporte une solution salvatrice et unique au travers de son livre, 20 ans d'avance sur les scientifiques !
Il en va de même d'ailleurs pour la dépose des amalgames... le seul traitement efficace, indispensable et non toxique est celui proposé dans le livre !
Lire l'article
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/malade-a-cause-de-sa-prothese-de-hanche-en-metal-il-depose-plainte-7777378698

12 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Mar 19 Déc - 16:37

Josué

avatar
Administrateur
[size=24][size=24]PEROU - MERCURE - PLOMB - CADMIUM - ARSENIC - Dans EAU - VIOLATION du droit à la santé... ![/size][/size]
[size=13][size=13]Selon l'article[/size][/size]
[size=13][size=13]Les SIGNES D'INTOXICATION de la population du Pérou sont :[/size][/size]
[size=13][size=13]- Crampes d'estomac[/size][/size]
[size=13][size=13]- Sensation de brûlures en urinant[/size][/size]
[size=13][size=13]- Allergies[/size][/size]
[size=13][size=13]- Eruptions cutanées[/size][/size]
[size=13][size=13]- Fausses couche[/size][/size]
[size=13][size=13]- Problèmes de concentration[/size][/size]
[size=13][size=13]- Maux de tête[/size][/size]
[size=13][size=13]- Douleurs abdominales[/size][/size]
[size=13][size=13]- Diarrhées[/size][/size]
[size=13][size=13]- Brûlures dans les yeux[/size][/size]
[size=13][size=13]- Problèmes respiratoires[/size][/size]
[size=13][size=13]- Problèmes rénaux[/size][/size]
[size=13][size=13]- Problèmes d'audition[/size][/size]
[size=13][size=13]- Infertilité[/size][/size]
[size=13][size=13]- Perte de la vision[/size][/size]
[size=13][size=13]- Diabète[/size][/size]
[size=13][size=13]- Cancers...[/size][/size]
 
[size=13][size=13]Selon Amnesty International :[/size][/size]
[size=13][size=13]"Le fait que les autorités péruviennes choisissent de ne pas véritablement agir, alors que des éléments prouvent que des centaines de membres de la population indigène sont exposés à des métaux toxiques, est non seulement cruel mais constitue aussi une violation du droit à la santé"[/size][/size]
[size=13][size=13]Il n'y a pas que les autorités péruviennes qui choisissent de ne pas agir contre les métaux lourds... [/size][/size]

13 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Mar 13 Mar - 8:24

Josué

avatar
Administrateur

Aux États-Unis, un décès sur six est imputable à une exposition au plomb

Les chiffres, tirés du suivi de 14.000 personnes pendant 20 ans, sont comparables à ceux des morts liés à la fumée de tabac.



[size=7]BURGER/PHANIE VIA GETTY IMAGES

La recherche de traces d'exposition au plomb dans le sang (illustration).



SANTÉ - Plus d'une mort sur six aux États-Unis peut être reliée à l'exposition au plomb, métal lourd très présent dans l'environnement, avance une étude parue lundi 12 mars dans The Lancet Public Health.

"Nos conclusions suggèrent que, sur les 2,3 millions de morts chaque année aux États-Unis, environ 400.000 peuvent être attribuées à l'exposition au plomb, une estimation dix fois plus élevée que l'actuelle", écrivent les auteurs. Le chiffre, "étonnamment élevé", est "comparable au nombre de morts dues aujourd'hui à l'exposition à la fumée du tabac", ajoutent-ils.

Un facteur de risque de maladies cardiovasculaires
Cette estimation est issue du suivi de plus de 14.000 personnes pendant près d'une vingtaine d'années en moyenne, entre 1990 et 2011. Les chercheurs ont calculé que chez les personnes ayant une forte concentration de plomb dans le sang (au moins 6,7 mg par décilitre), le risque de mourir précocement augmentait de 37%. Celui de maladie coronarienne doublait.

"Des niveaux faibles d'exposition au plomb sont un facteur de risque important, mais largement ignoré, de mort par maladie cardiovasculaire", souligne l'un des auteurs, Bruce Lanphear de l'université canadienne Simon Fraser.

L'étude remet en question "l'idée qu'il y a des 'niveaux sûrs' de toxiques spécifiques, comme le plomb", dit-il, cité dans un communiqué de la revue. Le plomb est un métal abondant naturellement, qui trouve de multiples usages dans l'industrie. Il est connu comme toxique depuis très longtemps, provoquant le saturnisme et favorisant d'autres affections.
Pas forcément une cause directe
L'exposition vient traditionnellement des carburants, des peintures, de la plomberie, voire de l'alimentation, ainsi que des rejets de l'industrie (fonderies, unités de recyclage). Ces dernières décennies, la législation a réduit les émissions polluantes, aux États-Unis et ailleurs.
D'après un épidémiologiste cité par The Lancet Public Health, Philip Landrigan, l'étude "suggère qu'il est temps d'arrêter de négliger le rôle de la pollution dans la mortalité par maladie non contagieuse".
"Cette étude montre une forte association entre la plombémie dans le sang et le risque future d'attaque cardiaque et de mort", commente un professeur de cardiologie de l'université de Sheffield (Grande-Bretagne), cité par Science Media Centre. Même si "elle ne peut pas prouver que le plomb est directement la cause de la maladie".
À voir également sur Le HuffPost:

[/size]

14 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Mar 13 Mar - 10:39

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Quel curieux titre en français de France.
C'est une expression qui signale une maladie vénérienne !
"Avoir du plomb dans les... nouilles."

15 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Mar 13 Mar - 10:46

samuel

avatar
Administrateur
A bon !
Car je ne connais pas cette expression.
Il y a une autre expression :avoir du plomb dans l'aile.

16 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Mar 13 Mar - 10:58

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Les expressions françaises pour les parties intîmes sont nombreuses. Au Québec, on dit les gosses, alors qu'en France les gosses, ce sont les enfants.

Les français disent quand ils ont une maladie vénérienne, qu'ils sont plombés. Et pour situer l'endroit intîme, les nouilles, ce sont les gosses des québécois.

17 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Mar 13 Mar - 11:08

Josué

avatar
Administrateur
Marmhonie a écrit:Quel curieux titre en français de France.
C'est une expression qui signale une maladie vénérienne !
"Avoir du plomb dans les... nouilles."
En fait l'article et Suisse. Laughing

18 Re: Plomb dans des nouilles... ! le Ven 16 Mar - 12:49

Josué

avatar
Administrateur
[size=33]Aux États-Unis, plus de 400.000 décès seraient attribuables au plomb chaque année[/size]

  • Par   Cécile Thibert 
     

  • Mis à jour le 15/03/2018 à 18:11 
     

  • Publié le 15/03/2018 à 17:42


Même à des concentrations très faibles dans le sang, ce métal omniprésent dans notre environnement est suspecté de participer au développement de maladies cardiovasculaires.
Les conséquences sanitaires de l’exposition au plomb seraient sous-estimées, selon une étude publiée le 12 mars dans le Lancet Public Health. Ses auteurs, des scientifiques de plusieurs universités américaines et canadienne, estiment que sur les 2,3 millions de décès qui surviennent chaque année aux États-Unis, environ 412.000 peuvent être attribués à une exposition au plomb, soit presque autant que le nombre de morts dus au tabac. Une estimation dix fois plus élevée que celle admise jusqu’à présent, qui amène les auteurs de l’étude à alerter sur la nécessité de limiter l’exposition de la population au plomb.
Si l’exposition des populations a diminué depuis l’interdiction du plomb dans l’essence dans une centaine de pays depuis les années 1970 (en 2000 en France), ce métal est encore largement présent dans notre environnement. Qu’il soit inhalé (pollution industrielle, fumée de cigarettes) ou ingéré de façon inconsciente (eau du robinet des vieilles maisons dont la plomberie contient du plomb, aliments) ou par inadvertance par des jeunes enfants (peintures murales anciennes, cosmétiques traditionnels comme le kôhl), le plomb persiste de longues années dans l’organisme. Or ce métal lourd est toxique: non seulement il est responsable de troubles irréversibles du système nerveux central chez l’enfant, mais il est également nocif pour les reins, le sang et le système cardiovasculaire.
» LIRE AUSSI - Le QI des enfants exposés au plomb baisse

Les faibles concentrations suspectées


Si les risques liés aux fortes contaminations au plomb sont assez bien décrits, les dangers des faibles expositions sont, eux, encore mal définis. Jusqu’à maintenant, la communauté scientifique ne connaissait pas le risque cardiovasculaire de faibles quantités de plomb dans le sang (moins de 0,1 milligramme par litre). C’est en cela que les données publiées dans le Lancet changent considérablement la donne. «Cette étude était très attendue, confirme Philippe Glorennec, chercheur à l’Institut de recherche en santé, environnement et travail (Irset) et enseignant à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP). Certaines études avaient déjà montré que le plomb est lié à des décès cardiovasculaires, mais c’est la première à s’être intéressée à l’impact de très faibles concentrations».
Qu’ont fait les scientifiques? À la fin des années 1980, ils ont dosé le plomb dans le sang de 14.000 Américains (en moyenne 0,027 milligramme de plomb par litre de sang). Vingt ans plus tard, les scientifiques ont fait le bilan: parmi les participants, 4400 sont morts, dont 1800 à cause d’une maladie cardiovasculaire et 988 d’une insuffisance cardiaque. Après avoir pris en compte plusieurs facteurs de risque de ces maladies (niveaux socio-économiques, diabète, hypertension, cholestérol, consommation d’alcool et de tabac), les scientifiques ont évalué la part des décès imputables au plomb. Résultat: le risque de décès augmente avec la quantité de plomb mesurée chez les participants lors du lancement de l’étude. Les personnes avec les plus grandes quantités de plomb (0,067 mg/L) avaient 70% de risques supplémentaires de mourir d’une maladie cardiovasculaire et deux fois plus de probabilité de décéder d’une insuffisance cardiaque.
» LIRE AUSSI - Faut-il encore diminuer les expositions au plomb?

Hypertension, stress oxydatif et inflammation


Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer l’effet toxique du plomb sur le système cardiovasculaire. «Des études expérimentales ont montré que le plomb provoque une hypertension, génère un stress oxydatif et une inflammation, diminue l’élasticité des vaisseaux sanguins et favorise le développement de l’athérosclérose et de la thrombose», écrivent-ils. D’autres études réalisées chez l’homme ont quant à elles montré que «l’exposition au plomb est associée à des anomalies électrocardiographies et à une hypertrophie ventriculaire gauche».
Pour l’heure, ces résultats ne prouvent pas que le plomb est directement responsable de ces décès. Les maladies cardiovasculaires résultent en effet de la combinaison complexe de plusieurs facteurs tels que l’hygiène de vie, les déterminants génétiques ou encore l’exposition à des polluants environnementaux. Les auteurs de l’étude reconnaissent d’ailleurs que leurs résultats pourraient surestimer l’impact du plomb. «Ces données sont importantes car elles montrent que de faibles niveaux d’exposition pourraient être un facteur de risque important de maladies cardiovasculaires, insiste Philippe Glorennec. Or aux États-Unis comme en France, les populations sont justement exposées à de tels niveaux».

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum