Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'automutilation

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 19]

1 L'automutilation le Sam 9 Avr - 12:04

Psalmiste

avatar
Rappel du premier message :

Regardez svp cette vidéo, et dites moi ce que vous en pensez.

* Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=vgxjVQLskbc&feature=related


Si je vous demande votre avis, c'est parce que ça me concerne directement !

Voici mon bras en Juin 2009 :






En fonction de vos réponses, je développerais le sujet.

Merci d'avance !




PS : Je vous demande votre avis pour m'aider... Donc si "l'avis" que vous souhaitez me donner est du genre : "il faut être parano pour faire ça", ou encore "ceux qui font cela c'est parce qu'ils le veullent bien", merci de vous en abstenir !

* C'est suite à ce qu'1 personne de ce forum m'a dit hier, que je tenais à préciser cette chose !


251 Re: L'automutilation le Jeu 12 Mai - 15:07

samuel

avatar
Administrateur
tbd
il faut aider notre ami a se reconstruire avec compassion et de la patience.
dommage que des km nous séparent.

252 Re: L'automutilation le Jeu 12 Mai - 18:40

VENT

avatar
Odessa a écrit:Est-ce que tu allais te tailler ou te brûler à l'acide quand tu devais passer à pôle emploi?
Il a besoin de se reconstruire avant de songer à trimer pour un employeur.
Non, mais mon psychisme me provoquait des souffrances tout aussi douloureuse mais non visible

C'est de la non assistance à personne en danger de ne rien faire pour lui.
Qui ne fait rien ?

Combien de temps encore son pauvre organisme va supporter les brûlures sans dommage et les anesthésies à répétition ?
Tant qu'il restera en vie

C'est tout à fait inadmissible qu'aucun toubib ne lui ait proposé de monter un dossier. On reconnait bien là les gens peuplant les temps de la fin. ► Cruels, sans amour du bien, sans affection naturelle.....
Ce n'est pas un dossier qui peut guérir sa maladie
Je suis outrée que Psalmiste arrive à 30 ans sans que personne ne lui ait tendu la main, d'une manière ou d'une autre. A commencer par sa famille!! Mais quelle indifférence!!
Ce triste monde est vraiment le monde du diable No
C'est le lot de million d'être humains

253 Re: L'automutilation le Ven 13 Mai - 8:55

samuel

avatar
Administrateur
[quote]"VENT"]
C'est le lot de million d'être humains
oui mais c'est pas une raison de ne pas l'aider.
l'aider à savoir comment il peut être pris en charge par des organismes créer pour aider ceux qui se trouvent dans certaines difficultèes.

254 Re: L'automutilation le Ven 13 Mai - 9:41

VENT

avatar
[quote="samuel"]
"VENT"]
C'est le lot de million d'être humains
oui mais c'est pas une raison de ne pas l'aider.
l'aider à savoir comment il peut être pris en charge par des organismes créer pour aider ceux qui se trouvent dans certaines difficultèes.
Tout à fait
Rester les bras croisés à ne rien faire n'apportent que des questions.

Prov 26 :13-16
13 Le paresseux a dit : “ Il y a un jeune lion sur le chemin, un lion parmi les places publiques. ”

14 Sans arrêt une porte tourne sur son pivot, et le paresseux sur son lit.

15 Le paresseux a enfoui sa main dans le bol de banquet ; il est devenu trop las pour la ramener à sa bouche.

16 Le paresseux est plus sage à ses yeux que sept qui répondent avec bon sens.

255 Re: L'automutilation le Ven 13 Mai - 10:00

samuel

avatar
Administrateur
là tu enfonces tu n'aide pas Shocked

256 Re: L'automutilation le Ven 13 Mai - 10:26

Aude

avatar
[quote="VENT"]
samuel a écrit:
"VENT"]
C'est le lot de million d'être humains
oui mais c'est pas une raison de ne pas l'aider.
l'aider à savoir comment il peut être pris en charge par des organismes créer pour aider ceux qui se trouvent dans certaines difficultèes.
Tout à fait
Rester les bras croisés à ne rien faire n'apportent que des questions.

Prov 26 :13-16
13 Le paresseux a dit : “ Il y a un jeune lion sur le chemin, un lion parmi les places publiques. ”

14 Sans arrêt une porte tourne sur son pivot, et le paresseux sur son lit.

15 Le paresseux a enfoui sa main dans le bol de banquet ; il est devenu trop las pour la ramener à sa bouche.

16 Le paresseux est plus sage à ses yeux que sept qui répondent avec bon sens.

Tu traites les invalides de fainéants?
Et bien ds ce cas tu ne vaux pas mieux que ces légions de TJ qui rentrent en guéguerre contre les invalides au prix de harcèlement, insultes et complots ds les congrég, divisions....

Et leur sort c'est quoi selon la bible?


Luc 17 : 1 & 2: Toutefois, malheur à celui par qui elles viennent ! 2 Il serait plus profitable pour lui qu’on lui attache au cou une meule de moulin et qu’on le jette à la mer, que s’il faisait trébucher un de ces petits.

Jésus était tout à fait conscient que les humains imparfaits ont souvent tendance à porter des jugements catégoriques. Il a donc formulé cette prescription : “ Cessez de juger, afin de ne pas être jugés. ” (Mat. 7:1). Remarquez que Jésus n’a pas dit : “ Ne jugez pas ”, mais : “ Cessez de juger. ” Il savait que nombre de ses auditeurs avaient l’habitude de critiquer leurs semblables. Est-ce également notre cas ? Si nous avons cette tendance, nous devrions faire tous nos efforts pour changer, afin de ne pas recevoir un jugement défavorable.
Extrait TG: Voyez-vous les autres comme Jéhovah les voit ?


257 Re: L'automutilation le Ven 13 Mai - 10:29

VENT

avatar
samuel a écrit:là tu enfonces tu n'aide pas Shocked
Oui je m'attendais à cette réponse

Mais ces versets ont pour but de démontrer qu'il faut du courage même au paresseux pour faire des efforts.

Combien faut-il plus de courage à celui qui est déprimé!

258 Re: L'automutilation le Ven 13 Mai - 10:33

Aude

avatar
VENT a écrit:
samuel a écrit:là tu enfonces tu n'aide pas Shocked
Oui je m'attendais à cette réponse

Mais ces versets ont pour but de démontrer qu'il faut du courage même au paresseux pour faire des efforts.

Combien faut-il plus de courage à celui qui est déprimé!

De quel paresseux parles-tu ? Qui accuses-tu d'être paresseux ?
Ais la franchise de préciser ta pensée.

259 Re: L'automutilation le Ven 13 Mai - 10:48

samuel

avatar
Administrateur
de traiter quelqu'un de ' malade ' de paresseux n'est pas des plus malin.

260 Re: L'automutilation le Ven 13 Mai - 10:53

Aude

avatar
VENT a écrit:
samuel a écrit:là tu enfonces tu n'aide pas Shocked
Oui je m'attendais à cette réponse

Mais ces versets ont pour but de démontrer qu'il faut du courage même au paresseux pour faire des efforts.

Combien faut-il plus de courage à celui qui est déprimé!

Qui est déprimé ? De qui parles-tu ?

On ne comprend rien avec tes sous-entendus

261 Re: L'automutilation le Ven 13 Mai - 11:50

VENT

avatar
samuel a écrit:de traiter quelqu'un de ' malade ' de paresseux n'est pas des plus malin.
Je ne traite personne de malade ou de paresseux

262 Re: L'automutilation le Ven 13 Mai - 11:54

Aude

avatar
Je verrouille provisoirement tellement ça tourne au portnawak Suspect No

En attendant la ré-ouverture que chacun tourne sa langue 7 fois avant de dire des choses ambigues.

Que tous s'efforcent d'être constructifs, on gagnera du temps.

263 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 8:18

Josué

avatar
Administrateur
a la demande de psalmiste j'ouvre le sujet

264 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 8:26

Psalmiste

avatar
Je verrouille provisoirement tellement ça tourne au portnawak

Bonjour Odessa,

Je te remercie d'avoir fermé provisoirement le sujet pour éviter certains débordements !

Bon week end Wink

265 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 8:28

Psalmiste

avatar
a la demande de psalmiste j'ouvre le sujet


Je te remercie Admin d'avoir réouvert le sujet, car ça me fait du bien de m'exprimer sur le forum, de ce mal qui me ronge !

Passe 1 bon week end Wink

266 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 8:43

VENT

avatar
Merci Psalmist d'avoir demandé la réouverture du sujet.

Ce sujet étant particulier, je vais donc m'effacer pour laisser la place aux "spécialistes" de ce forum qui connaissent les réponses.

Je te souhaite un prompt rétablissement braveb

267 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 8:59

Josué

avatar
Administrateur
comme nous tous sur se forum.

268 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 8:59

Psalmiste

avatar
Bonjour à tous,

Mon médecin (psychiatre) m'a accordé 1 permission pour aujourd'hui de 9h00 à 18h00, et aussi pour demain de 9h00 à 18h00 !

Oh que ça fait du bien d'être chez sois, tranquillement assi sur son canapé, l'ordi en main, et cela en écoutant 1 bon CD Wink

Sans quoi, sur le plan physique je vais bien, car mon bras devient "de plus en plus beau" (même si bien sur il me reste la cicatrice et que je ne ressent plus aucune douleur, car il est devenu complètement insenssible), et au niveau de ma cuisse (là où l'on m'a prélevé la peau pour la greffe) tout va bien aussi !

Question moral c'est autre chose...
J'ai eu pour la 1ère fois de mon hospitalisation 1 grosse crise d'angoisse jeudi matin, si bien que l'on a du me calmer par 1 traitement.

La vie à la clinique n'est pas simple, d'autant plus que les personnes avec qui j'avais sympatisés commencent par tous partir, et j'ai beaucoup de mal à renouer des contacts avec les nouvelles personnes qui arrivent.

Du coup je trouve le temps très très très long Sad
Et le pire c'est que bien que cela fait déjà 2 semaines que je suis à la clinique (plus 10 jours à l'hopital), le psy pense me garder encore 2 semaines de plus !

En parlant du psy (psychologue), j'ai du passer plusieurs tests pour déterminer mon comportement. Si bien que j'ai du répondre à environ 1000 questions de tous genre !

Je vais avoir les résultats lundi après midi !


Que vous dire de plus...
Ah oui, concernant cette allocation pour les personnes malades :

J'ai pensé à 1 chose, dite moi svp ce que vous pensez : (et svp, évitez les mots du genre "parrésseux" ou "fainéant", car les fainéant et les parésseux ne se brulent pas au 3ème dégré à l'acide chloridrique, n'avallent pas 22 léxomile, ne se font pas vomir pour jouer à l'anorexie et a la boulimie, ne font pas non plus des TS, etc...)

Bien que ça n'ai rien avoir avec l'automutilation, lorsque l'organisation de Dieu a été reconnue officiellement "association culuelle", elle a pu bénéficier de certains avangates, et le collège d'anciens n'a pas dit : Non, nous refusons le soutient de l'état !
Au contraire, cela à fait le plus grand bien à l'organisation !

Donc si l'organisation accèpte l'aide et les avantages de l'état, je me dis que je peux en faire de même, n'est ce pas ?

Même si ça reste toujours compliqué pour moi de demander cela !


Mais de toute façon, je vais parler aux 2 psys de mes difficultés à joindre les 2 bouts (même si j'ai la fierté de n'avoir pas 1 euro de dette, ni de devoir faire comme certain : aller mendier au resto du coeur, ou à mes parents), en leur disant que ça m'angoisse terriblement, au point d'en arriver à l'extrême qui est de m'automutiler en me brulant.

Je leur dirais que ce n'est pas que je ne veux pas accepter 1 emploi, mais que pour l'instant je n'y arrive pas, car ce n'est pas que je fais l'enfant capricieux, ni que je fais du chantage, mais je sais très bien que si l'on me propose dans 3 semaines 1 formation ou 1 emploi, je n'aurais pas la force de le faire, et le stress me poussera à recommencer des bêtises... Sad

269 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 9:02

Psalmiste

avatar
Bonjour Vent,

Tu me dis :

Ce sujet étant particulier, je vais donc m'effacer pour laisser la place aux "spécialistes" de ce forum qui connaissent les réponses.

Personnellement tes réponses ne me dérangent pas Wink

Donc sans toi libre de t'exprimer, même si ton point de vu n'est pas le même que ceux des autres Wink

Nous sommes sur 1 forum ou tous le monde à le droit de parole, toi y comprie Wink

Amitié Wink

270 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 9:24

VENT

avatar
[quote]
Psalmiste a écrit:
J'ai pensé à 1 chose, dite moi svp ce que vous pensez : (et svp, évitez les mots du genre "parrésseux" ou "fainéant", car les fainéant et les parésseux ne se brulent pas au 3ème dégré à l'acide chloridrique, n'avallent pas 22 léxomile, ne se font pas vomir pour jouer à l'anorexie et a la boulimie, ne font pas non plus des TS, etc...)

Bonjour Psalmist
Heureux de voir que tu vas mieux

Je voudrais juste faire une mise au point sur les propos ci-dessus, que je n'avais aucune arrière pensée, et certainement pas de te comparer à un "parrésseux" ou un " fainéant. J'avais poster ces proverbes dans un but de présenter une autre idée donc je n'ai pas eu le temps de développer puisque ça a déraper et le sujet a été verrouillé.

Mais comme je l'ai dis plus haut, je laisse la place au spécialistes qui connaissent les réponses.

Bon week-end Very Happy

271 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 9:28

Psalmiste

avatar
Ok VENT Wink

Il n'y a pas de problème !

Sans toi libre de participer ou non au sujet, en sachant qu'en ce qui me concerne tes réponses seront toujours les bienvenues Wink

Amitié !

272 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 11:43

Psalmiste

avatar
Salut Odessa,

Tu m'as écrie :

Certains sont pensionnés avec la même maladie que toi (en mode moins lourd)

Connais tu personnellement des personnes qui ont 1 allocation à cause de troubles qui les poussent à s'automutiler, ou bien me dis-tu cela pour me donner le courage de faire la demande ?

273 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 16:37

Psalmiste

avatar
Pour ceux qui ne savent toujours pas ce qu'est l'automutilation, ou qui ne comprennent pas ceux qui en arrivent là, voici l'adresse d'un très bon site : http://blessuressecretes.free.fr/index.html

Amitié Wink

274 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 16:42

Josué

avatar
Administrateur
il est bien question de blessure secrètes.

275 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 17:58

Psalmiste

avatar
il est bien question de blessure secrètes.

En réalité, ce qui est secret, ce ne sont pas les blessures (coupures, brulures, etc) qui se voient, mais les blessures du passé que l'on ne voit pas !

A ce sujet, il y'a 1 passage de la Bible qui me parle beaucoup, dans le livre de la Genèse, juste après que Adam et Eve aient péché.

La je n'ai pas le temps de le développer, mais je viendrais vous en parler dans la soirée, ou alors demain !

276 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 18:00

Josué

avatar
Administrateur
Psalmiste a écrit:
il est bien question de blessure secrètes.

En réalité, ce qui est secret, ce ne sont pas les blessures (coupures, brulures, etc) qui se voient, mais les blessures du passé que l'on ne voit pas !

A ce sujet, il y'a 1 passage de la Bible qui me parle beaucoup, dans le livre de la Genèse, juste après que Adam et Eve aient péché.

La je n'ai pas le temps de le développer, mais je viendrais vous en parler dans la soirée, ou alors demain !
mais j'avais bien compris.

277 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 18:13

Psalmiste

avatar
Ce soir je vais faire le travail que la psychologue m'a demandé de faire pour lundi après midi.

Elle m'a demandé de faire 1 planning de ma semaine (pour quand je vais sortir de la clinique), et aussi lui écrire mes objectifs à court terme et mes objectifs à long terme que je souhaite réaliser.

Enfin, elle m'a demandé de répondre par écrie à la question suivante :

"Si j'avais 1 baguette magique, comment je voudrais être ?"

278 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 18:54

Josué

avatar
Administrateur
et tu as un projet a lui soumettre ?

279 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 19:38

Aude

avatar
Psalmiste a écrit:Salut Odessa,

Tu m'as écrie :

Certains sont pensionnés avec la même maladie que toi (en mode moins lourd)

Connais tu personnellement des personnes qui ont 1 allocation à cause de troubles qui les poussent à s'automutiler, ou bien me dis-tu cela pour me donner le courage de faire la demande ?

C'est un exemple, comme je te l'ai dit certains drogués sont pensionnés et leur pension leur sert à se shooter. C'est dire.........

Les psy et leurs questions à la noix ont souvent pour but de jauger la positivité de l'individu et en fonction des réponses, ils les laissent choir ou ils les assistent...
Soit prudent ds tes réponses car tu es trompeur. Reste bien concentré sur tes pires moments, leur fréquence et leur intensité, tout ce qui t'ôte la possibilité d'avoir un job. Concentre toi la dessus et que toutes tes réponses s'articulent autour de tes difficultés.
Ne laisse pas la lueur d'espoir que tu as actuellement fausser les tests que tu passent.
Courage fiston

Wink

280 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 20:25

Psalmiste

avatar
et tu as un projet a lui soumettre ?

Mon projet est de devenir surveillant de circonscription - hi hi hi Smile


Sans quoi pour être plus serieux, j'ai recommencé 2 fois mon planning, et 2 fois la feuille à finit en boule dans la poubelle tellement ça me stress !

Je ne sais même pas quand je sort, je ne sais pas non plus si en sortant j'aurais 1 traitement ou non, et on me demande d'organiser ma 1ère semaine à l'exterieur !!!

Donc pas simple à faire, même en commençant par le plus important (Héb 10.24-25), les réunions et leurs préparations !


Sans quoi, à la question "Si j'avais 1 baguette magique, comment je voudrais être ?", je pourrais pour aller plus vite lui citer ce verset :

Apocalypse 22.15 (Segond Révisé) :
Dehors les chiens, les magiciens, les débauchés, les meurtriers, les idolâtres et quiconque aime et pratique le mensonge !

Mais je ne crois pas que cela la ferait rire (moi si Wink ) !

281 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 20:34

Psalmiste

avatar
@ Odessa :

Les psy et leurs questions à la noix ont souvent pour but de jauger la positivité de l'individu et en fonction des réponses, ils les laissent choir ou ils les assistent...
Soit prudent ds tes réponses car tu es trompeur. Reste bien concentré sur tes pires moments, leur fréquence et leur intensité, tout ce qui t'ôte la possibilité d'avoir un job.

C'est vrai que dans le questionnaire que l'on ma donné, il y avait des questions qui vollaient bas, du genre :

- Avez vous déjà eu 1 ou plusieurs relations homosexuel ?
- Préfèreriez-vous être enterré ou incinéré ?
- En quoi aimeriez-vous être réincarné ?
- Avez-vous déjà tué des animaux ?
- Et même 1 question te demandant si tu aimerais devenir prêtre ou religieuse ?

Mais oui, tu fais bien de me le rappeller, de rester concerné sur mon problème, et non pas partir dans tous les sens, car c'est comme ça que l'on finit par noyer le poisson !

282 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 20:38

Josué

avatar
Administrateur
oui assez étrange se questionnaire avec ses questions bidons.

283 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 20:50

Psalmiste

avatar
oui assez étrange se questionnaire avec ses questions bidons.

Oui, je ne vois pas en quoi mes réponses vont changer quelques choses !!!

De toute façon j'en ai encore 1 fois marre, et je ne sais pas si je vais aller jusqu'au bout (tenir encore 2 semaines), parce que me retrouver avec des mamies et des papies qui malheureusement perdent la boule (Alhzeimer) ; avec des dépressifs qui passent leurs journées à se plaindre ; avec des schyzos qui te glacent le sang lorsqu'ils te regardent ; avec des paranoïaque qui te tiennent des discours qui n'ont ni queue ni tête, ça commence sérieusement à me gonfler !!!

En plus, si je voyais le psychiatre tous les jours, je me dis que ce serai bien, mais je ne le vois que 2 fois par semaine (+ 1 fois la psychologue) !

Et je ne te parle même pas des activités !!!
- Dessin (niveau classe primaire)
- Groupe de parole ou pendaant 1 heure tu entend tous le monde se plaindre.
- Sortie dans la cours qui dois faire 50 m2 (qui pu le tabac à plein nez).
- Jeu de dame.
- Etc...

Et comble du comble, c'est que l'on a ni lee droit à son télééphone portable, ni a internet (moi je m'en fou, je garde maintenant mon téléphone + ma clé 3G).

Et même pour les sorties il faut l'accord de psychiatre, voila pourquoi il ne m'est pas possible de sortir faire 1 course, 1 promenade, etc...

Donc je le redis : J'en ai marre !!!

284 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 20:59

VENT

avatar
Tour de garde 1996
1/9Questions des lecteurs

Serait-il sage pour un chrétien de consulter un psychothérapeute ?

Des rapports en provenance de plusieurs pays indiquent que les maladies d’ordres psychique et affectif se font plus nombreuses en ces “ derniers jours ”. (2 Timothée 3:1.) Les chrétiens compatissent grandement aux souffrances de leurs compagnons, tout en sachant que les questions de soins médicaux et de choix thérapeutiques relèvent de la décision personnelle. “ Chacun portera sa propre charge. ” (Galates 6:5). Certains ayant souffert auparavant de schizophrénie, de psychose maniaco-dépressive, de dépression clinique, de troubles obsessionnels compulsifs, de tendances à l’automutilation ou d’autres désordres angoissants ont pu retrouver une vie à peu près normale grâce à une assistance médicale appropriée.
Dans certains endroits, consulter son psychiatre est presque devenu une mode. La plupart du temps, ce n’est pas que le patient souffre de troubles psychiques graves. Il éprouve simplement quelques difficultés dans une situation ou une autre de la vie. Mais l’aide la plus efficace pour faire face aux difficultés de la vie, c’est la Bible qui l’offre (Psaume 119:28, 143). Dans ses pages, Jéhovah nous fournit la sagesse, la capacité de réflexion ainsi que la vraie connaissance, autant de choses qui nous soutiennent mentalement et affectivement (Proverbes 2:1-11 ; Hébreux 13:6). Il peut arriver à un fidèle serviteur de Dieu de parler à tort et à travers parce qu’il est bouleversé (Job 6:2, 3). Jacques 5:13-16 encourage un tel chrétien à rechercher l’aide et les conseils des anciens. Il se peut qu’il soit malade spirituellement, ou bien angoissé à cause d’une situation à laquelle il ne peut rien changer ou en raison de circonstances particulièrement oppressantes, à moins qu’il ne se croie victime d’une injustice (Ecclésiaste 7:7 ; Isaïe 32:2 ; 2 Corinthiens 12:7-10). Une telle personne peut trouver de l’aide auprès des anciens, qui ‘ l’enduiront d’huile ’, c’est-à-dire le réconforteront par des conseils judicieux tirés de la Bible, et qui ‘ prieront sur lui ’. Avec quel résultat ? “ La prière de la foi rétablira celui qui est souffrant, et Jéhovah le relèvera [de son abattement ou de l’impression d’être abandonné par Dieu]. ”
Mais que faire si l’angoisse ou les troubles psychiques persistent malgré l’aide appropriée des bergers spirituels ? Certains qui ont connu cette situation ont décidé de faire un bilan de santé complet (voir Proverbes 14:30 ; 16:24 ; 1 Corinthiens 12:26). Un état angoissé ou dépressif peut en effet cacher un problème purement somatique. Dans certains cas, en traitant le problème physique, on a soulagé le côté affectif. Si aucune maladie physique n’est décelée, le médecin peut, si on le lui demande, recommander un spécialiste de la santé mentale. Que faire en pareil cas ? Nous le répétons, il s’agit d’une décision personnelle que personne d’autre n’a le droit de critiquer ou de juger. — Romains 14:4.
Cela dit, il faut faire preuve de sagesse pratique et prendre garde de ne pas oublier les principes bibliques (Proverbes 3:21 ; Ecclésiaste 12:13). Quand on est malade physiquement, on a le choix entre plusieurs traitements, lesquels vont de la médecine classique à la naturothérapie, en passant par l’acupuncture et l’homéopathie. De même, il y a plusieurs sortes de psychothérapeutes. Certains, comme le psychanalyste, chercheront dans le passé de leur patient les causes du comportement anormal ou de la souffrance affective. Le comportementaliste (ou behavioriste) tentera, lui, d’apprendre au patient à modifier son comportement. D’autres pensent que la plupart des maladies d’ordre psychique doivent être traitées par médication. On en trouverait même qui prescrivent un régime alimentaire spécial et des vitamines.
Le malade ainsi que sa famille doivent se montrer prudents au moment de choisir un traitement (Proverbes 14:15). Le professeur Paul McHugh, responsable du service de psychiatrie et de sciences comportementales de la Johns Hopkins University School of Medicine, a tenu des propos éloquents. Il a qualifié la psychothérapie d’“ art médical rudimentaire qui a encore du mal à apporter la preuve de ce qu’il avance, car il aborde les désordres les plus complexes de la nature humaine : ceux du psychisme et du comportement ”. Cet état de fait laisse le champ libre à l’excentricité et au charlatanisme, ainsi qu’aux traitements les mieux intentionnés capables de faire plus de mal que de bien.
Signalons également que si les psychiatres et les psychologues sont diplômés de l’enseignement supérieur, de nombreux autres ‘ psychothérapeutes ’ sans qualifications professionnelles exercent librement. Certaines personnes ont englouti des sommes astronomiques en consultations auprès d’individus non qualifiés.
Mais s’assurer le concours d’un professionnel capable et expérimenté n’est pas tout. Quand nous choisissons un médecin ou un chirurgien, nous nous inquiétons de savoir s’il respectera notre position fondée sur la Bible. De même, il serait dangereux de consulter un professionnel de la santé mentale qui ne respecterait pas nos positions religieuse et morale. Bien qu’ils souffrent de troubles psychiques ou affectifs, de nombreux chrétiens luttent pour avoir “ la même attitude mentale qu’avait Christ Jésus ”. (Romains 15:5.) Ils se méfient à bon droit de quiconque risquerait de les amener à adopter des pensées ou un comportement contraires au christianisme. Certains psychothérapeutes considèrent tout interdit biblique comme superflu et potentiellement nuisible à la santé mentale. Il se peut qu’ils approuvent et même recommandent des pratiques que la Bible condamne, telles que l’homosexualité ou l’adultère.
De telles façons de penser font partie de ce que Paul qualifie de “ contradictions de ce que l’on appelle faussement ‘ la connaissance ’ ”. (1 Timothée 6:20.) Elles contredisent la vérité au sujet de Christ ; elles relèvent de “ la philosophie et [de la] vaine tromperie ” propres au monde (Colossiens 2:Cool. La Bible nous donne un critère infaillible : “ Il n’y a ni sagesse, ni discernement, ni conseil en opposition avec Jéhovah. ” (Proverbes 21:30). Les psychothérapeutes qui prétendent “ que le bien est mal et que le mal est bien ” sont de “ mauvaises compagnies ”. Loin d’apporter un soutien psychologique, ils “ ruinent les habitudes utiles ”. — Isaïe 5:20 ; 1 Corinthiens 15:33.
Si donc un chrétien juge nécessaire de consulter un spécialiste de la santé mentale, il serait bon qu’il examine en détail les compétences, l’attitude et la réputation du praticien en question, ainsi que les effets possibles de tout traitement éventuel. Si un chrétien est trop abattu pour faire cela lui-même, quelqu’un de mûr, par exemple un ami intime ou un proche parent, pourrait apporter son concours. En cas de doute quant à la sagesse d’un traitement, un chrétien trouvera peut-être utile d’en discuter avec les anciens de la congrégation, même si ce sera à lui, en dernier ressort, de prendre la décision (ou à ses parents s’il est mineur ; en accord avec son conjoint s’il est marié).
Même si la science est mieux armée que par le passé pour soulager la souffrance, de nombreuses maladies, physiques et mentales, demeurent pour l’instant incurables. Il faut donc les endurer dans ce système de choses (Jacques 5:11). Parallèlement, “ l’esclave fidèle et avisé ”, les anciens et la congrégation dans son ensemble offrent une aide compatissante à ceux qui souffrent. Et Jéhovah lui-même les aide à endurer en attendant l’époque glorieuse où la maladie ne sera plus. — Matthieu 24:45 ; Psaume 41:1-3 ; Isaïe 33:24.
[Notes]
Il arrive que l’on demande à certaines personnes de subir des tests psychologiques, notamment pour recruter les cadres supérieurs. Il revient à chacun de décider s’il acceptera ou non de s’y soumettre. Précisons toutefois que les tests psychologiques n’ont rien à voir avec un traitement psychiatrique.
Voir l’article “ Comment vaincre la dépression ” dans La Tour de Garde du 1er mars 1990.
Parfois, le bon médicament semble avoir de l’effet sur certains troubles psychiques. Mais ces traitements doivent être abordés avec prudence et sur le conseil avisé d’un généraliste ou d’un psychiatre expérimenté, car un mauvais dosage peut avoir de graves effets secondaires.
Voir l’article “ Le chrétien face aux troubles du psychisme ” dans La Tour de Garde du 15 octobre 1988.

285 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 21:12

Aude

avatar
Psalmiste a écrit:
oui assez étrange se questionnaire avec ses questions bidons.

Oui, je ne vois pas en quoi mes réponses vont changer quelques choses !!!

De toute façon j'en ai encore 1 fois marre, et je ne sais pas si je vais aller jusqu'au bout (tenir encore 2 semaines), parce que me retrouver avec des mamies et des papies qui malheureusement perdent la boule (Alhzeimer) ; avec des dépressifs qui passent leurs journées à se plaindre ; avec des schyzos qui te glacent le sang lorsqu'ils te regardent ; avec des paranoïaque qui te tiennent des discours qui n'ont ni queue ni tête, ça commence sérieusement à me gonfler !!!

En plus, si je voyais le psychiatre tous les jours, je me dis que ce serai bien, mais je ne le vois que 2 fois par semaine (+ 1 fois la psychologue) !

Et je ne te parle même pas des activités !!!
- Dessin (niveau classe primaire)
- Groupe de parole ou pendaant 1 heure tu entend tous le monde se plaindre.
- Sortie dans la cours qui dois faire 50 m2 (qui pu le tabac à plein nez).
- Jeu de dame.
- Etc...

Et comble du comble, c'est que l'on a ni lee droit à son télééphone portable, ni a internet (moi je m'en fou, je garde maintenant mon téléphone + ma clé 3G).

Et même pour les sorties il faut l'accord de psychiatre, voila pourquoi il ne m'est pas possible de sortir faire 1 course, 1 promenade, etc...

Donc je le redis : J'en ai marre !!!

Je te plains ..... affraid

C'est la maison qui rend fou ce truc ou quoi ? affraid

Heureusement que je n'ai jamais eu à passer par là car je serais devenue dingo.

Je commence à comprendre pourquoi mon petit bof s'est suicidé.

Restons positif fiston, fasse que cette sale épreuve soit la dernière et zouuuuuuuuu fini l'automutilation et toutes ses complications. cheers

286 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 22:12

Psalmiste

avatar
Merci VENT pour ton article Wink

J'aime beaucoup cette phrase :

l’aide la plus efficace pour faire face aux difficultés de la vie, c’est la Bible qui l’offre

287 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 22:31

Psalmiste

avatar
C'est la maison qui rend fou ce truc ou quoi ?

Heureusement que je n'ai jamais eu à passer par là car je serais devenue dingo.

Ben oui Odessa, tu peux le dire : "c'est la maison qui rend fou" !

Et je me demande pourquoi j'y reste, étant donné que je peux signer 1 décharge quand je veux, pour arreter mon hospitalisation !

Parce que je le redis, que certaines personnes se trouvant à la clinique ne puissent pas sortir seule, je peux le comprendre, mais dans mon cas, je peux sans problème sortir, sans faire de crise d'angoisse, sans rentrer avec 1 heure de retard, sans avoir bu de l'alcool, ou bien prie de la drogue.

De plus je ne suis pas sucidaire, donc je ne suis pas du style à aller me jetter sous le train, ou me balancer d'1 pont !

Donc pourquoi je ne peux pas sortir comme je le veux ???

Et pourquoi n'avons nous pas le droit au téléphone portable, puisque nous pouvons passer des appels d'1 cabine se trouvant à la clinique, et que nous pouvons en recevoir directement dans nos chambres ???

Idem pour internet !!!
En quoi ça les dérange que je me connecte à partir de mon ordi ???
C'est tout de même mieux que de tourner en rond pendant toute 1 journée dans les couloirs, non ???

Parce que l'on m'a toujours dis que privation = compulsion, du coup, il y'en a plein (moi le 1er) qui possède 1 téléphone portable et qui se cache pour téléphoner ou pour envoyer des messages !

Y'en a même qui pendant leur permission vont chercher de la bièrre, et vont la boire ensuite avec d'autre en cachètte.

Et le comble de l'histoire, c'est que la seule chose qui ne soit pas interdit (ou du moin limité), c'est la cigarette. Et sur environ 30 personnes, nous sommes peut-être 4 à ne pas fumer !
Les autres fument cigarette sur cigarette (20 à 30 par jours / avec l'argent de la cotorep), à tel point que c'est désagréable d'aller dans la cours, tellement ça pu le tabac).

288 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 22:44

Psalmiste

avatar
Restons positif fiston, fasse que cette sale épreuve soit la dernière et zouuuuuuuuu fini l'automutilation et toutes ses complications.

J'aimerais bien que ce soit la dernière, car l'automutilation n'est ni plus ni moins qu'1 SOS que l'on lance pour obtenir de l'aide, mais si je n'ai aucun traitement (parce que pour le moment le Dr ne me donne rien), et si le psychiatre et le psychologue refusent d'entendre mon appel, alors je ne te cache pas qu'il y'a de grandes chances pour que dans quelques mois je recommence.

Je sais c'est bête, mais ce n'est pas en me gardant 1 mois sans traitement dans 1 clinique avec des personnes pire que moi, que je vais aller mieux !

C'est 1 peu comme si tu mets 1 personne qui a 1 cancert pendant 2 mois à l'hopital, que tu lui fais faire des dessins, que tu lui passe 1 film, que tu lui fais écouter de la musique, puis que tu le vois en entretien 2 fois dans la semaine, mais que tu ne lui donne aucun traitement, il ne risque pas de guèrir, au contraire !

289 Re: L'automutilation le Sam 14 Mai - 23:40

Aude

avatar
C'est le problème des protocoles aveugles. Tout est catégorisé et globalisé. Pas de place pour le cas par cas. On vit ds un système qui vise tjrs au plus court. C'est nul mais c'est comme ça.
Pourquoi tu ne la signes pas ta décharge au juste?

Est-ce que tes psy t'aident à trouver un autre moyen de t'exprimer que l'automutilation? Que proposent-ils ds ce cas spécifique? As-tu l'impression d'avancer au moins?

290 Re: L'automutilation le Dim 15 Mai - 6:58

Psalmiste

avatar
Bonjour Odessa,

Pas de place pour le cas par cas.

Hélas non, ça revient trop chèr Sad


Pourquoi tu ne la signes pas ta décharge au juste?

Ben je me dis que si je la signe, on risque de dire que je ne fais pas d'éffort pour m'en sortir, et le psy aura 1 bonne excuse pour me dire que si je n'avance pas, c'est parce que je suis sortie trop tôt !


Est-ce que tes psy t'aident à trouver un autre moyen de t'exprimer que l'automutilation?

Non !!!
En même temps, je n'ai vu le psychiatre que 4 fois en 2 semaines et 2 fois la psychologue !


Que proposent-ils ds ce cas spécifique?

Pour le moment on ne me propose rien !!!
Peut être que lorsque j'aurais les résultats de mes tests, ils me proposeront quelque chose, je ne sais pas !!!


As-tu l'impression d'avancer au moins?

Oui et Non !
Oui, d'un coté j'avance en osant parler librement et sans tabou de l'automutilation (chose que je ne faisais pas avant / il y'a 1 an) ; et non dans le sens que la clinique psychotérapique ne m'a rien apporté en 2 semaines, car le fait de réussir à parler de mon trouble, je l'ai eu avant d'y aller !
Du coup j'ai l'impression de perdre mon temps en étant là-bas, avec des alcooliques qui tentent de s'en sortir, avec des schyzos, des paranos, des dépréssifs, des suicidaires, etc, car je ne suis rien de tout ça !


A+ et passe 1 bon dimanche Wink

291 Re: L'automutilation le Dim 15 Mai - 7:09

Josué

avatar
Administrateur
patience et longueur de temps font plus que force et rage.
moralité de cette fable c'est quoi?

292 Re: L'automutilation le Dim 15 Mai - 9:17

Psalmiste

avatar
patience et longueur de temps font plus que force et rage.

Facile à dire lorsque l'on est pas directement concerné !

De toute façon, là je viens de rentrer chez moi (permission), et sur ma porte il y avait 1 avis de passage de la compagnie qui me loue mon appartement !

Comme chaque année, ils souhaitent faire 1 visite de control, pour voir l'état de l'appart (hygiène).

Comme lorsqu'ils sont passé la 1ere fois je n'étais pas là (forcement, j'étais à la clinique), ils repasseront jeudi dans la journée.

Le problème est que jeudi je suis normallement toute la journée à la clinique, et sur le papier que j'ai reçu, il est bien précisé que celui qui n'ouvrira pas sa porte pour X ou Y raison, aura 1 amende à payer !

Donc je fais comment moi ???

Je vais être obligé de demander au Dr (psychiatre) pour sortir mercredi soir, pour dire d'être chez moi jeudi matin, car ils peuvent très bien passer le matin à 9h00 pour l'hygiène, comme ils peuvent passer à 17h00 (puisqu'il est bien présicé sur la feuille que j'ai reçu, que la visite se ferait dans la journée / mais on ne sais pas si c'est au matin ou au soir) !

Parce que je ne vais pas me prendre 1 PV parce que je suis hospitalisé !!!

Maintenant, si le médecin psychiatre refuse que je sorte, et que je passe 1 nuit chez moi, je serais tout de même embêté d'en arriver là, mais je serais obligé de signer la décharge, et de mettre fin à mon séjour en clinique !

Car ce n'est pas avec mes 400 euros par mois, que je peux encore me prendre 1 amende !

Donc je vais bien voir ce que dira le psychiatre lundi ou mardi, lorsque je lui posserais la question !

293 Re: L'automutilation le Dim 15 Mai - 9:23

Psalmiste

avatar
PS : Si encore je savais que la compagnie qui me loue mon appartement passerait entre tel et tel heure, je pourrais confier les clés de mon appartement à 1 frère de la congrégation, pour qu'il me rende ce service, mais là, je ne peux pas demander à 1 frère de venir chez moi à partir de 9h00 au matin, jusqu'à 18h00, faut pas exagérer !

Et comme mes parents ne sont pas dans la région, je ne peux pas non plus leur demander ce service !

Certains diront que je peux donner mes clés à 1 voisin, mais avec tout ce que l'on entend aujourd'hui, je n'ai pas trop envie de laisser mon trousseau de clé à des inconnus, pendant que je suis hospitalisé !

Donc soit le médecin psychiatre m'accorde la sortie de mercredi soir au jeudi, soit je n'ai pas d'autre choix que de mettre fin à l'hospitalisation, car je le redis, je ne peux pas payer 1 amende pour refu d'avoir ouvert ma porte !

294 Re: L'automutilation le Dim 15 Mai - 9:35

Josué

avatar
Administrateur
tu leurs renvois un courrier tout simplement que tu est hospitalisé.

295 Re: L'automutilation le Dim 15 Mai - 9:40

Psalmiste

avatar
tu leurs renvois un courrier tout simplement que tu est hospitalisé.

Oh non, je préfère être présent, car au moins ce sera fait !

Car la visite c'est jeudi, donc si je fais partir mon courrier demain, ils ne le recevront pas avant mercredi, et le temps que la secretaire fasse remonter l'information, il risque d'être trop tard !

296 Re: L'automutilation le Dim 15 Mai - 9:42

Josué

avatar
Administrateur
c'est toi qui vois.

297 Re: L'automutilation le Dim 15 Mai - 9:51

Psalmiste

avatar
Ben en plus la compagnie vient de Lille (80 Km de chez moi), et elle vient pour aussi 4 autres personnes qui n'était pas présent la 1ère fois.

Donc faut bien comprendre qu'ils ne vont pas se redéplacer dans 1 mois rien que pour moi !!!

En plus si j'avais 1 cancer et que j'étais mourrant, je comprendrais que je ne puisse pas rester chez moi, mais là c'est pas le cas !

Puis tu sais, je ne te cache pas que cette visite est pour moi 1 "excuse" idéal pour pouvoir non seulement avoir 1 droit de sortie, mais aussi de passer 1 nuit chez moi (ça fait plus de 3 semaines que je n'ai pas dormis dans mon lit) !

Parce que je te le redis : les journée sont drolement longue là-bas !

298 Re: L'automutilation le Lun 16 Mai - 12:58

samuel

avatar
Administrateur
remet toutes choses dans les mains de Jéhovah.

*** Texte pour le lundi 16 mai 2011 ***
La paix de Dieu, qui surpasse toute pensée, gardera vos cœurs et vos facultés mentales par le moyen de Christ Jésus. — Phil. 4:7.

299 Re: L'automutilation le Lun 16 Mai - 13:44

Josué

avatar
Administrateur
notre ami ne peut plus participer pendant plusieurs jours car il n'a plus sa clé u s b pour allé sur internet.

300 Re: L'automutilation le Mer 18 Mai - 12:43

Psalmiste

avatar
Salut,

Je passe en vitesse vous faire 1 ptit coucou, car ayant eu 1 permission de sortie, je me suis rendu à la bibliothèque avec mon ordi Smile

Me concernant, sur le plan psychologique ça va bien, et d'ailleur je vais avoir cet après midi mes résultats de tests, car je devais les avoir lundi, mais mon RDV avec la psy a été remporté !

Par contre, sur le plan physique c'est pas le top, car ayant prie froid j'ai choppé 1 crise de sinusite, d'où le fait que j'ai eu et que j'ai encore terriblement mal au crane !

En plus, ayant de la sinusite et aayant 1 médecin généraliste à la clinique, j'en ai profité pour aller le voir avant hier, et la seule chose qu'il a su me dire, c'est que si j'avais mal à la tête, je devais prendre du paracétamol !!!

* Faut pas être médecin pour savoir ça !!!

Et comme on ne soigne pas la sinusite avec du paracétamol, je suis retourné le voir hier, et du coup il m'a donné 1 sirop !!!


Autre chose :

Je ne pense vraiment pas pouvoir recevoir le moindre centime de l'état, car j'ai du poser 1 question à l'assistante sociale au niveau du RSA. Car actuellement je suis en arret de travail, mais au bout de 2 mois d'arret de travail, la CAF diminue le RSA de 410 euros à seulement 181 euros !

Du coup, je serais bien obligé de faire face au pole emploi en me réinscrivant au plus vite, sans quoi, comme je fais pour payer mon loyer, mes factures, et le reste ???


Aller, A+ Smile

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 19]

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum