Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le nom dans la bible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le nom dans la bible. le Sam 23 Mai - 15:18

Josué

avatar
Administrateur
Nom. Son importance. À l'époque biblique, on attribue au nom une importance considérable. Il y a une relation directe entre le nom et la personne, ou la chose nommée ; le nom participe en quelque sorte à son essence, qu'il a pour but de révéler. Il exprime la personnalité à tel point que, savoir le nom de quelqu'un, c'est le connaître intimement, et même en un sens avoir prise sur lui. Jacob demande à l'ange de l'Éternel : « Fais-moi, je te prie, connaître ton nom. » Il répond : « Pourquoi demandes-tu mon nom ? » (#Ge 32:30 ; cf. #Jug 13:17-18). Au moment d'accomplir de grands actes rédempteurs, Dieu fait comprendre à Moïse qu'il va se révéler, non plus comme le Tout-Puissant seulement, mais « sous son nom, l'Éternel » (#Ex 6:3). Le nom rend aussi proche la présence de la personne : on ne peut résister à l'ange de l'Éternel, le nom de Dieu est en lui (#Ex 23:21). Le sanctuaire où Dieu est adoré est sacré, car il y fait résider son nom (#De 12:11). Jésus dit à son Père qu'il a « fait connaître son nom aux hommes » (#Jn 17:6), c'est-à-dire toute sa divine nature. Jean nous parle de Christ, afin qu'en croyant nous ayons la vie en son nom (#Jn 20:31). Le nom prononcé agit avec la puissance même de la personne (#Ac 3:16; 4:10,12, etc.) et le nom du Sauveur est par définition au-dessus de tout autre nom (#Ep 1:21). Voir Dieu (Les noms de).

Sens et choix du nom. Le nom des personnes humaines correspond à la même conception. Dans la Bible, il n'est pas donné comme aujourd'hui, presque au hasard (le prénom) ou par le seul fait de la filiation (nom de famille). Autant que possible, le nom doit exprimer la nature de celui qui le porte, et son choix est influencé par telle circonstance de la naissance, ou tel vœu des parents à l'égard de l'enfant. On se laisse guider aussi par l'assonance générale ou la consonance des syllabes, qui permet un rapprochement de sens, ou une étymologie populaire naturelle au génie hébreu mais parfois surprenante pour nous. Voyez comment sont nommés : Ève (vie, #Ge 3:20). Noé (repos, #Ge 5:29), Isaac (rire, #Ge 17:19), Ésaü (velu, #Ge 25:25), Édom (roux, #Ge 25:30), Jacob (supplanteur, #Ge 25:26) ; le nom des fils de Jacob comporte toujours une signification (#Ge 30) ; voir encore : Pérets (brèche, #Ge 38:29), Manassé (oublier, #Ge 41:51), Éphraïm (fécond, #Ge 41:52), etc. Le nom doit être si possible de bon augure. Rachel mourante appelle son dernier fils Ben-Oni (fils de ma douleur), mais Jacob aussitôt le nomme Benjamin (fils de ma droite ; #Ge 35:18).

Fréquemment, les noms comportent une signification religieuse et une mention du Seigneur lui-même ; (El pour Dieu, ou Jah pour Jahvé) ils sont souvent dans ce cas des noms composés, parfois même une courte phrase : Nathanaël (Dieu a donné), Jonathan (Jahvé a donné), Élimélek (Dieu est mon roi), Ézéchiel (Dieu est fort), Adoniya (Jahvé est maître) ; ou bien : Tob-Adoniya (le Seigneur Jahvé est bon, #2Ch 17:Cool, Elyoénaï (mes yeux sont sur l'Éternel, #1Ch 3:23). Bien entendu, d'autres appellations sont simplement tirées de la nature, ou inspirées d'images de la vie courante : Laban (blanc), Léa (vache sauvage), Rachel (brebis), Tamar (palmier), Débora (abeille), Jonas (colombe), Tabitha (gazelle), Peninna (perle), Suzanne (lis). Certaines circonstances en suggèrent parfois aussi : I-Kabod (point de gloire ! #1S 4:21), Zorobabel (né à Babylone). C'est à cause de ce désir constant de donner un sens réel et personnel aux noms, que dans ce dictionnaire nous nous efforçons, autant que possible, d'en fournir une étymologie, une traduction ou une explication, même si à première vue cela peut paraître superflu à certains lecteurs.
source bible Online.

2 Re: Le nom dans la bible. le Sam 23 Mai - 16:18

Josué

avatar
Administrateur
La plupart des nations avaient des noms pour leurs dieux. Les patriarches connaissaient Dieu par des titres (p. ex. #Ge 14.22; 17.1), parmi lesquels celui qui n'est toujours pas expliqué, « Yahweh », dont la signification a été révélée à Moïse comme un nom personnel, « je révèle ma présence active comme et quand je veux » (« je suis celui qui suis », #Ex 3.14). Il contient encore un élément de secret puisque la révélation complète de son caractère et de son dessein devait s'étaler sur une longue période. La connaissance de ce nom a introduit le peuple dans une nouvelle relation personnelle avec Dieu. (#Ex 33.12, 18; Jn 17.6). Le nom de Dieu devint le résumé de tout ce qu'il est en lui-même et pour les autres ; on dit alors qu'il agit par égard pour son nom (p. ex. #Ez 20.9, 14). De même, dans le NT, les chrétiens croient au nom de Jésus (#Jn 3.18) dans ce sens qu'ils s'engagent personnellement envers lui et sont gardés en son nom (#Jn 17.11), le nom-résumé de la personne de Dieu étant leur sécurité. Le nom de Dieu demeure parmi son peuple ; sa gloire doit s'exprimer par son nom (#Ex 33.18; De 12.5). La sainteté de son nom a poussé les Juifs à éviter d'employer le mot Yahweh (et il est évité dans toutes les traductions françaises, à l'exception de la BJ), mais tout au long de la Bible c'est une base pour la prière. (#Ps 25.11; Jn 16.23).

3 Re: Le nom dans la bible. le Sam 20 Juin - 4:45

Patrice1633

avatar
[*] Matthieu 6:9
[*]

  • “ Vous devez donc prier ainsi+ :
    “ ‘ Notre Père dans les cieux, que ton nom+ soit sanctifié*+.



Tous, nous avons surement entendu ces mots?
[*]dans beaucoup de religion, meme quand j'était jeune, jai deja entendu ces mots, cette prière ...
Réciter très rapidement et plusieurs fois de suite les gens des religions connaissent chaques mots par coeur ...
Mais ... Quel est son nom?

4 Re: Le nom dans la bible. le Lun 22 Juin - 8:53

samuel

avatar
Administrateur
L'article montre qu'un nom à une signification importante dans la bible et comme par hasard dans le nouveau testament Dieu n'a plus de nom mais seulement un titre comme Seigneur.

5 Re: Le nom dans la bible. le Lun 22 Juin - 9:08

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Salut Sam.
Surtout que déjà dans l'AT le terme "Seigneur" s'applique maintes fois à Dieu comme titre rattaché à son Nom YHWH (voir par exemple Gen 15:2). Jamais "Seigneur" est un nom dans la Bible.
A+

6 Re: Le nom dans la bible. le Jeu 25 Juin - 22:23

Invité


Invité
Quand Seigneur est un nom en général on utilise le mot Baab ou hab baal, le même que pour le faux dieu.

Ishbaal par exemple.

On le trouve une seule fois sur Jéhovah dans le livre d'osée qu'on traduit aussi par le terme propriétaire, ou il est dit qu'on appellerait plus Jéhovah de propriétaire. Appeler renvoie à un nom/titre de propriétaire et donc hab baal.

mais on remarque que ce n'est pas du tout le même mot "seigneur" dans la langue originale comme utilisé seulement comme titre (adonay, kurios ou adhon(im)).

7 Re: Le nom dans la bible. le Mar 7 Juil - 0:44

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le tétragramme hébreu a été latinisé par les catholiques, déjà avant St Jérôme de Stridon au Ve siècle. On avait donc JHVH.

Pour phonétiser, c'est Raymond Martin, un ibère catholique qui y associe les voyelles et crée le nom latin JeHoVaH le 23 mars 1264.

Voici la naissance historique du nom célèbre latin Jehovah.

Raimond Martin, en latin Raymundus Martini, moine dominicain catalan, est chargé par le roi Jacques 1 d'Aragon "d'expurger les livres des juifs de leurs blasphèmes" en date du 23 mars 1264. La raison est évidente, trop d'écrits de la littérature hébraïque du Moyen-Age sont des salissures et les insultes directes contre Marie, certainement pas "vierge" mais bien considérée comme une traînée, et toute sa famille et celle de Joseph. Jésus "fils de Marie" y est considéré comme une insulte grave, "fils de p...".
Cette navrante littérature cathophobe sera du reste reprise au 20 siècle par deux auteurs haineux, Prieur et Mordillat. Leur critique catholique porte le nom d'un recueil "Le verbatim de la haine". C'est tout dire qu'il n'y a rien de nouveau sous le ciel...

Raymond Martin, excellent hébraïsant, purge ainsi cette pseudo littérature de ses insultes graves et offensantes et considère que Christ est une bonne traduction de Messie. Il latine le tétragramme JHVH dans son ouvrage "Pugio Fidei adversus Mauros et Judaeos" en 1270, page 559. C'est ainsi la première fois historique que dans un document écrit on lit la forme latine Jehovah :
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/75/JEHOVA_Raymundus_Pugio_Fidei_1270_a.png
Cette forme devient le Nom latin officiel qu'on retrouve ensuite partout :

On retient donc historiquement que Jehovah date de 1270. D'autres tentatives de latinisation existaient avant, sans aucun succès et sans reconnaissance officielle de l'Eglise catholique romaine.

Voici comment Raymond Martin fit :

Il associe au tétragramme hébreu JHVH (Les lettres Y et W n'existent pas encore et ne sont pas latines) les voyelles d'AdOnAI. Ainsi est né le Nom latin JEHOVAH :
JeHoVaH = JHVH + AOAI. Le I final est inutile en latin, qui termine en principe par une consonne. Cela donne alors une meilleure consonance latine !
JeHoVaH = JHVH + AOA.
Il suffit de parfaire en latin, le son Ja étant maladroit, il le change pour Je. Voici enfin le résultat final :
JeHoVaH = JHVH + EOA Wink

Voici les différents attributs latin du Dieu Jehovah, Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, en latin :
http://revivalhut.com/wp-content/uploads/Names-of-God.jpg
Jehovah-Jireh
Jehovah-Rapha
Jehovah-Shammah
Jehovah-Shalom
Jehovah-Nissi
Jehovah-Raah
Jehovah-Tsidkenu

Autre source : http://www.thegloriousgospel.ca/wp-content/uploads/2012/09/The-Compound-Names-of-Jehovah.jpg

La Bible latine catholique reçoit officiellement le Nom divin Jehovah en 1270.

Ce Nom divin latin catholique romain restera officiel jusqu'à la venue du Concile Vatican 1 avec saint Jean 23. Le Président américain John Kennedy (eh oui !) influence ce pape en l'invitant au monde moderne américain, et alors très protestant. Or les protestants utilisent le grec, pour combatte l'Eglise catholique qui use du latin, tout simplement. Cela commença avec Port-Royal... Jehovah doit céder devant la forme protestante YHWH (on reconnait les lettres anglaises Y et W, en place de J et V !!). Les Bibles catholiques sont alors progressivement modifiées pour Yahweh, ou YHWH. Cela se confirme avec Vatican 2 et saint Jean-Paul 2.

Voici un résumé en alphabet latin :


La Tradition (à ne jamais confondre avec les "traditionalistes" qui sont un courant ecclésiastique dur interne des cardinaux Ottaviani et Bacci, dont le porte parole médiatique fut Monseigneur Marcel Lefebvre (1905-1991) qui préférait que ce fut Monseigneur de Castro Mayer (1904-1991)... Un évêque seul ne peut provoquer un schisme, il y faut d'abord un cardinal en place au Vatican aux plus hautes fonctions, au passage conserve le nom Jehovah en messe. La Traditio est seulement la transmission orale depuis les temps anciens.
Si donc le "lefebvrisme" est une forme d'intégrisme, les traditionalistes ainsi que l'a rappelé le pape Benoit XVI, n'en font pas partie et ne sont ni schismatiques ni intégristes, seulement attachés à la tradition du latin, langue toujours officielle du Vatican !

Au 20 siècle, la mouvance religieuse américaine fondée par Charles Russel reprend ce terme latin avec le juge Rutherford pour en finir avec les critiques contre ce "juge" et les regrets envers Russel. Rutherford prend habilement le nom Jehovah pour le nouveau nom de sa mouvance religieuse protestante. Certains commentaires de l'origine du nom Jehovah restent historiquement exactes :

8 Re: Le nom dans la bible. le Ven 17 Juil - 17:51

Josué

avatar
Administrateur

Jéhovah: Les Etapes de la révélation Dans l'histoire du peuple d'Israël
par Westphal, Alexandre

Publié 1908

9 Re: Le nom dans la bible. le Mar 21 Juil - 9:05

Josué

avatar
Administrateur
Commentaire de la bible Allioli sur Exode 3:14.


10 Re: Le nom dans la bible. le Mar 21 Juil - 18:09

Josué

avatar
Administrateur
Le Nom Divin dans les Écritures hébraïques. (YHWH)

" Yehwah " (héb. : le Nom de Dieu en hébreu YHWH; arabe le Nom de Dieu en arabe), le nom personnel de Dieu, se rencontre pour la première fois en Gn 2:4. Le Nom Divin est un verbe : c’est le verbe hébreu le verbe hébreu d'où vient le nom de Dieu (hawah, " devenir ") conjugué à l'état du verbe appelé : imparfait (action inachevée). Le nom divin signifie donc " Il fait devenir ", "Il se révèlera être". Voilà qui nous montre Yehwah comme le Dieu qui, par une action en cours, se fait devenir, Celui qui réalise des promesses, Celui qui accomplit toujours ses desseins.
http://hlybk.pagesperso-orange.fr/arabe/bible/nmd.htm

11 Re: Le nom dans la bible. le Dim 26 Juil - 10:47

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
The New International Dictionary of New Testament Theology (Nouveau dictionnaire théologique international du Nouveau Testament, tome II, page 649) fait cette remarque: “L’une des caractéristiques fondamentales et essentielles de la révélation biblique réside en ce que Dieu n’est pas dépourvu de nom: Il possède un nom personnel par lequel il peut et doit être invoqué.” C’est évidemment à ce nom-là que Jésus pensait lorsqu’il a invité ses disciples à prier en disant: “Notre Père qui es dans les cieux, que ton nom soit sanctifié!” — Matthieu 6:9.

12 Re: Le nom dans la bible. le Lun 27 Juil - 14:16

Josué

avatar
Administrateur
Bible Lethielleux.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum