Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une manifestation contre une assemblée en Israël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
Une manifestation contre le séminaire de Jéhovah Témoins étant détenu dans un bâtiment municipal tourné à la violence à Raanana.
Des centaines de manifestants ont montré jusqu'à protester contre l'événement, qui a eu lieu le samedi matin et a continué tout au long de la journée, après une lutte judiciaire prolongée dans laquelle la municipalité a tenté en vain d'annuler l'événement.
Deux jours, plus tôt, un tribunal de district a jugé que l'objection à l'événement empiétait sur le droit à la liberté de religion et le rituel et a infirmé la décision de la municipalité d'annuler l'événement afin de ne pas "blesser les sentiments du public."
Police a gardé les manifestants loin de l'immeuble avec des barrières. Comme les participants au séminaire sont entrés, ils ont tous deux priaient et chantaient bruyamment dans les groupes, avec un peu de la foule en implorant leur de ne pas aller ou se moquer d'eux comme ils le faisaient. D'autres étaient plus sobre, prier tranquillement à la périphérie de la foule.
"Tout Juif qui quitte le judaïsme devient un Juif tueur!» A crié un homme.
Les foules qui sont venus pour protester ont été de répondre aux affiches qui avaient été mises en place à travers la ville jeudi et vendredi par le chef rabbin de la ville Yitzhak Peretz appelant à une «levée de boucliers et de protestation» contre l'événement, en disant qu'il était "incombe à tous les résidents» à montrer pour la prière du matin en dehors de la salle de sport où le séminaire se déroulait.
Après la séance de prière, une foule a commencé à tenter d'approcher le bâtiment par une entrée latérale. Ils ont été avertis par la police, mais un petit groupe ont persisté, et deux hommes qui ont refusé de se déplacer et ont attaqué le détail de sécurité en essayant de les arrêter ont été poussés à la terre, des coups de poing dans le visage et aspergés de spray au poivre jusqu'à ce qu'ils ont été menottés et conduits un moyen.
La foule grossissait et plus en colère, exigeant que les deux hommes soient libérés, et un véhicule de police a été amenés à bloquer l'entrée de l'immeuble.
La situation a été désamorcée lorsque Rabbi Peretz est entré dans le bâtiment et a obtenu la libération des deux hommes, qui ont soulevé leurs mains triomphalement alors qu'ils sortaient.
Renversé
Après la municipalité Ra'anana cité "vraie crainte" que les Témoins de Jéhovah ont cherché à convaincre les enfants et les adolescents de convertir au judaïsme, le tribunal de district a jugé mercredi que Lod l'objection à l'événement empiétait sur le droit à la liberté de religion et le rituel.
"Une lecture entre les lignes montre que le changement de la position de la municipalité provient d'une protestation par des groupes biaisées," a écrit le juge Varda Meroz. «La municipalité permet ces groupes balancent son jugement tout en portant atteinte à des droits et à dépasser les limites de la raison."
Meroz a jugé que la municipalité avait "violé le droit du requérant constitutionnel à la liberté de religion et de réunion, ainsi que le droit à la dignité, à la liberté et l'égalité. Ces droits remplacent l'infraction reprochée à certains résidents Ra'anana ".
La municipalité, elle a dit, "n'a pas prouvé l'existence de circonstances extrêmes et inhabituelles qui pourraient justifier la violation des droits constitutionnels du requérant."

- See more at: http://social.jw-archive.org/forum/protest-against-jehovah-s-witnesses-seminar-turns-violent-in-ra-a?utm_source=French+-+JW&utm_campaign=af79644be7-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_8f11c4f971-af79644be7-38191901#sthash.A6OxZxsU.dpuf

samuel

avatar
Administrateur
Ce n'est pas facile dans se pays avec les juifs orthodoxes de pratiquer notre culte.

Josué

avatar
Administrateur

Josué

avatar
Administrateur
Une ville israélienne obligée d'accueillir une réunion des Témoins de Jehovah

Un tribunal israélien impose à Ra'anana la réunion du groupe sectaire au nom de la liberté religieuse

Plusieurs centaines de Juifs religieux et laïques manifestent depuis la fin de matinée de ce samedi devant le centre sportif de Ra'anana, une banlieue cossue au nord-est de Tel Aviv en Israël, où se tient une réunion des Témoins de Jéhovah. La mairie de Ra'anana a fait savoir qu'elle est tenue de respecter une décision du tribunal autorisant cette réunion. Un cordon policier protège les participants qui se rendent à la conférence

Un tribunal israélien a donné cette semaine une réponse favorable à la requête des Témoins de Jéhovah pour la tenue d'un séminaire samedi dans le ville de Ra'anana, cassant ainsi l'arrêté d'interdiction qui voulait éviter de "blesser les sentiments du public".
Le tribunal de district de Lod avait jugé que l'arrêté municipal allait à l'encontre du droit à la liberté religieuse et à sa pratique.

La juge Varda Meroz a estimé que la municipalité de Ra'anana a "violé le droit constitutionnel des requérants à la liberté de religion, de réunion, ainsi que le droit à la dignité, à la liberté et à l'égalité. ces droits sont supérieurs à ceux de l'offense présumée à l'égard de certains résidents de Ra'anana".
Elle a souligné que la municipalité "n'avait pas pu prouver l'existence de circonstances extrêmes et inhabituelles justifiant une atteinte aux droits constitutionnels des requérants".

Le séminaire, qui aurait dû avoir lieu à l'origine il y a deux semaines au centre sportif de Ra'anana, avait été annulé après les pressions du groupe anti-missionnaire Yad leAchim. Lorsque les Témoins de Jéhovah ont reprogrammé la réunion pour ce samedi, la mairie a une fois de plus émis un arrêté d'interdiction ce qui a motivé la requête auprès du tribunal.

La mairie de Ra'anana a fait appel auprès de la Cour suprême pour qu'elle émette un ordre d'interdiction temporaire pour empêcher l'événement de se dérouler ce samedi.
les Témoins de Jehovah prétendent que la mairie a rompu l'accord pour des raisons de discrimination. Ils ont ajouté que l'argument de la mairie selon lequel l'événement pourrait être la source de désordres publics, est sans fondements, car la police a donné son accord à la tenue de la réunion.
La mairie avait affirmé que le contrat signé avec le centre sportif n'est pas valable car il n'a pas été signé par une personne détentrice de l'autorité municipale. Le centre est destiné au sport et la réunion pourrait causer des troubles à l'ordre public, prétend la mairie, qui a évoqué une "vraie appréhension" du prosélytisme, craignant que les Témoins de Jehovah tentent de convaincre des enfants et des adolescents juifs de se convertir.
La juge Meroz a rejeté ces arguments, précisant que l'année dernière une réunion similaire s"était tenue dans le centre sportif sans aucun incident avec l'accord de la mairie.

Les Témoins de Jéhovah forment un mouvement pré-millénariste et restaurationniste se réclamant du christianisme. Ils sont issus d'un groupe né aux États-Unis dans les années 1870, connu sous le nom d'Étudiants de la Bible. En 2014, le mouvement revendique plus de 8,2 millions de membres actifs dans le monde entier.

Ils sont connus principalement pour leur prédication de porte-à-porte et l'importance qu'ils donnent à la Bible, qu'ils considèrent comme la Parole de Dieu. Ils sont régulièrement accusés d'être une secte, dans le sens d'organisation à dérives sectaires.
http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/societe/69746-150502-une-ville-israelienne-obligee-d-accueillir-une-reunion-des-temoins-de-jehovah

Josué

avatar
Administrateur
NISSIM GLUCK - 03 mai 2015 - 02:35
IMHO, JW ne cherche pas à "convertir" juif-juifs, plutôt d'attirer un Juif sans âme ou autrement athée qui n'a pas trouvé de récuser dans la religion. Ils sont missionnaires simplement chrétiennes sous une étiquette différente.
À une époque où la religion est devenue une «entreprise» ou une «fraternité» exclusive, plutôt que de blâmer le JW pour "dessin" perdu Juifs, blâment le judaïsme (du judaïsme spécifiquement orthodoxe) pour ne pas " tenue "leur propre. La religion est souvent comme un «membre» club. Si on se sent aliène ou gauche sur un club, ils pourraient facilement et rapidement rejoindre un autre qui offre une meilleure «expérience» et la reconnaissance personnelle. Je pense que le groupe "Breslev" (Nachman Neuman) a droit à la fondation de leur commercialisation joyeuse plan, mais ne parvient pas à suivre-à travers dès que la musique arrête et le van chasse. Un vraiment spirituel "Juif" n'a pas peur d'être tenté par JW ou les missionnaires de toute autre religion. Il est ceux qui sont vraiment perdus qui sont facilement établi. Et alors! Quelle est la gravité JW? Voyez-vous les mener batailles pour créer un califat? Regardez la Foi bahá'íe en Israël, HQ à Haïfa. Une religion découlant originaire de l'islam chiite. Allez comprendre! Que dire de ces gens qui défilent Hare Krishna et chantant sur ​​le front de mer de Tel Aviv et Ben Yehudah Street? Être la seule démocratie au Moyen-Orient, ne apporte ses bizarreries. Serions-nous plutôt perdue esprits rejoindre ISIS?
http://www.i24news.tv/en/news/israel/69738-150502-israeli-court-rules-that-jehovah-s-witnesses-event-can-take-place


Josué

avatar
Administrateur
Jéhovah l'événement dans le centre d'Israël tourne violente

Événement a été annulé en raison de l'opposition du groupe anti-assimilation

Des centaines de manifestants étaient venus manifester devant le séminaire de Jéhovah Témoins détenu dans un bâtiment municipal dans une ville dans le centre d'Israël samedi.

Malgré la présence de la police, la manifestation contre l'événement est devenu violent, le quotidien israélien Ha'aretz a rapporté.

Les manifestants étaient en colère que, après une série de manifestations et de pétitions, un tribunal a statué que les témoins de l'événement de Jéhovah pourrait finalement lieu dans la ville de Raanana, au nord de Tel Aviv.

L'événement a été initialement prévue pour un couple de semaines, mais après il ya l'organisation anti-assimilation groupe Yad L'Achim a découvert que le séminaire a été mis à prendre place dans un bâtiment de la municipalité, les représentants contactés fonctionnaires de la ville qui ont appelé envoi de l'événement.

Toutefois, le tribunal de district a statué Lod que l'objection de la municipalité empiète sur le droit à la liberté de religion et le rituel.

Selon les Témoins de Jéhovah, la municipalité a éclaté à un accord sur l'utilisation du centre sportif en raison de la discrimination.

De l'autre côté, la municipalité a déclaré qu'il n'y avait "peur réelle" Les Témoins de Jéhovah ont cherché à convaincre les enfants et les adolescents de convertir au judaïsme.

Selon Ha'artez , des manifestants priaient et chantaient bruyamment dans les groupes, les participants en tant que témoins de Jéhovah sont entrés dans le bâtiment.

Certains des manifestants raillé les événements amateurs et a essayé de les convaincre de ne pas aller dans d'autres tout simplement tranquillement, selon le rapport.

"Tout Juif qui quitte le judaïsme devient un Juif tueur!» A crié un homme, selon Ha'artez .

samuel

avatar
Administrateur
En fait ce foin et fait par des ultras orthodoxes juifs par par la majorité des juifs.

Rene philippe

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
samuel a écrit:En fait ce foin et fait par des ultras orthodoxes juifs par par la majorité des juifs.
Eh oui, ils ont peur de perdre des ouailles

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum