Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les 5 des hommes les plus méchants de la Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Coeur de Loi


http://www.etaletaculture.fr/histoire/top-5-des-mechants-de-la-bible/

---

Moi j'aurais dit Hérode qui fit tuer tous les nouveaux né mal dans la région où devait naitre le Christ.

Ce qui rappelle aussi ce que fit Pharaon.

Josué


Administrateur
Je ne pense pas que Caïn fut le plus méchant de la liste cité.

samuel


Administrateur
Josué a écrit: Je ne pense pas que Caïn fut le plus méchant de la liste cité.
Quoi que il déclangeat la premiére guerre mondiale.

Rene philippe


MODERATEUR
MODERATEUR
samuel a écrit:
Josué a écrit: Je ne pense pas que Caïn fut le plus méchant de la liste cité.
Quoi que il déclangeat la premiére guerre mondiale.
Tiens, j'avais jamais pensé à ça ! Shocked

samuel


Administrateur
De lui vient tout les meurtres

Invité


Invité
Josué a écrit: Je ne pense pas que Caïn fut le plus méchant de la liste cité.

Evidemment non Josué voyons! il n'y avait pas d'autre homme à part Abel et Adam. Alors y a plus méchant que lui mais en dernier de tous, Satant le diable est le pire de tous.

Invité


Invité
samuel a écrit:De lui vient tout les meurtres


Vu comme ça, oui car c'est lui qui a commençé.

Invité


Invité
effacé



Dernière édition par Lecanadien le Dim 15 Mar - 17:10, édité 1 fois

Invité


Invité
..efface



Dernière édition par Lecanadien le Dim 15 Mar - 17:09, édité 1 fois

Invité


Invité
effacé



Dernière édition par Lecanadien le Dim 15 Mar - 17:10, édité 1 fois

Invité


Invité
oh en triple et en quadruple ! ca me dit que le forum est en maintenance ! est-ce normal ?

vulgate


Ce que je trouve particulièrement abject dans le récit de Juges 19, c'est l'attitude du lévite qui ne montre pas la moindre considération pour sa concubine, qui la jette carrément à la foule de vauriens, et qui, le lendemain, sans la moindre parole de compassion et de réconfort, lui dit : Lève-toi et allons nous-en. C'est très choquant.

samuel


Administrateur
Pour un lévite ça passe trés mal.

Invité


Invité
D'autant qu'elle l'avait trompé. C'est écrit en début du chapître 19 des juges .

epourkwapa


vulgate a écrit:Ce que je trouve particulièrement abject dans le récit de Juges 19, c'est l'attitude du lévite qui ne montre pas la moindre considération pour sa concubine, qui la jette carrément à la foule de vauriens, et qui, le lendemain, sans la moindre parole de compassion et de réconfort, lui dit : Lève-toi et allons nous-en. C'est très choquant.

Hommes, frères, n'oubliez pas que les pensées de Dieu sont plus hautes que nos pensées, ses voies plus hautes que nos voies. Tout ce qui a été écrit dans la Bible c'est pour nous servir d'avertissement. Le résumé qui a été fait sur les fameux cinq plus méchants de la Bible, oublie l'essentiel qui change tout dans la compréhension. Ainsi concernant le Lévite on oublie de dire que sa concubine se prostituait. Un jour elle décide de retourner chez son père et son "mari" va la convaincre de revenir à la maison. La Bible précise qu'il y est allé pour parler avec elle "sur un ton consolant". Est-ce là le profil d'un homme horriblement méchant ? Combien qui aurait une femme qui se prostitue irait la chercher pour lui parler sur un ton consolant ?

Puis arrive l'épisode décrit dans le résumé. Aujourd'hui les médias et la politique sont en train de faire évoluer la mentalité des gens sur l'homosexualité si bien qu'on sera choqué qu'un homme propose sa fille à des obsédés sexuels quand il n'avait pas d'autres alternatives hormis de livrer son invité, un homme. Il était impensable à l'époque pour quelqu'un de sensé de livrer en pâture son fils ou  son invité au masculin à des mâles assoiffés de sexe. Bien que c'eut été un arrache-cœur d'offrir sa fille, mais c'était pour lui d'un point de vue divin moins pire que cautionner l'homosexualité.
Dans le cas qui nous intéresse, rappelons que cette femme se prostituait déjà. Elle s'enivrait déjà de sexe. Or l'adultère pouvait être condamné par la mise à mort à l'époque. Donc face à une situation imprévue où soit c'est le "mari" plein de piété qui devait être abusé sexuellement par des hommes, ou soit c'est sa cochonne concubine, le choix entre la peste et le choléra (le fait de cautionner ou participer à l'homosexualité et donner sa concubine), il fallait bien le faire. Or dans l'absolu, quand bien même qu'il s'agisse d'un viol, les voies naturelles homme/femme y sont tout naturellement utilisées pour le commettre ce qui atténue l'abomination que si c'était l'utilisation des voies contre nature homme/homme (bien sûr nous devons nous situer du point de vue divin, pas de la vox populi). Rappelons-nous qu'une situation quelque peu analogue s'est produite des siècles plutôt quand des anges ont visité Lot. Les hommes du village qui les ont vu entrer chez Lot (certainement qu'ils étaient d'une beauté extraordinaire) sont venus bruyamment demander à les faire sortir pour qu'ils aient des relations avec eux. Que leur a répondu Lot ? N'est-ce pas qu'il était prêt à leur donner ses deux filles vierges plutôt que de répondre à leurs attentes immorales et contre nature ?

Puis il n'a pas été précisé dans le résumé pourquoi il a découpé sa femme déjà morte en douze morceaux et les a-t-il expédiés dans les douze tribus. En fait, c'était pour que tous s'en indignent et cherchent qui a pu bien faire une telle chose.
Ainsi, le lévite pourrait expliquer le but qu'il recherchait derrière cette action somme toute pour le moins insolite. En fait le but c'était pour qu'on attrape les hommes de la tribu de Benjamin qui ont commis le crime du viol collectif jusqu'à ce que mort s'en suive. Cette tribu allait pouvoir être vengée.

Alors, quand on a tous les faits, peut-on affirmer que ce lévite était la pure des crasses en terme de méchanceté ? Je crois qu'au contraire, il n'avait absolument rien à se reprocher.  Prenons garde de laisser les médias et la politique nous dicter ce qui est bon ou mauvais.

samuel


Administrateur
Bon résumé de cette cituation.

vulgate


Lecanadien a écrit:D'autant qu'elle l'avait trompé. C'est écrit en début du chapître 19 des juges .
Ce n'est pas une raison pour la traiter comme on ne traite pas un animal, d'autant qu'il était revenu la chercher. A croire qu'il a trouvé là l'occasion de se venger.

Josué


Administrateur
Pourquoi vouloir se venger car elle était déjà morte?
(Juges 20:5) 5 Alors les propriétaires terriens de Guibéa se sont levés contre moi et ont entouré contre moi la maison pendant la nuit. C’est moi qu’ils pensaient tuer, mais c’est ma concubine qu’ils ont violée, et finalement elle est morte [...]

vulgate


epourkwapa a écrit:
vulgate a écrit:Ce que je trouve particulièrement abject dans le récit de Juges 19, c'est l'attitude du lévite qui ne montre pas la moindre considération pour sa concubine, qui la jette carrément à la foule de vauriens, et qui, le lendemain, sans la moindre parole de compassion et de réconfort, lui dit : Lève-toi et allons nous-en. C'est très choquant.

Hommes, frères, n'oubliez pas que les pensées de Dieu sont plus hautes que nos pensées, ses voies plus hautes que nos voies. Tout ce qui a été écrit dans la Bible c'est pour nous servir d'avertissement. Le résumé qui a été fait sur les fameux cinq plus méchants de la Bible, oublie l'essentiel qui change tout dans la compréhension. Ainsi concernant le Lévite on oublie de dire que sa concubine se prostituait. Un jour elle décide de retourner chez son père et son "mari" va la convaincre de revenir à la maison. La Bible précise qu'il y est allé pour parler avec elle "sur un ton consolant". Est-ce là le profil d'un homme horriblement méchant ? Combien qui aurait une femme qui se prostitue irait la chercher pour lui parler sur un ton consolant ?

Puis arrive l'épisode décrit dans le résumé. Aujourd'hui les médias et la politique sont en train de faire évoluer la mentalité des gens sur l'homosexualité si bien qu'on sera choqué qu'un homme propose sa fille à des obsédés sexuels quand il n'avait pas d'autres alternatives hormis de livrer son invité, un homme. Il était impensable à l'époque pour quelqu'un de sensé de livrer en pâture son fils ou  son invité au masculin à des mâles assoiffés de sexe. Bien que c'eut été un arrache-cœur d'offrir sa fille, mais c'était pour lui d'un point de vue divin moins pire que cautionner l'homosexualité.
Dans le cas qui nous intéresse, rappelons que cette femme se prostituait déjà. Elle s'enivrait déjà de sexe. Or l'adultère pouvait être condamné par la mise à mort à l'époque. Donc face à une situation imprévue où soit c'est le "mari" plein de piété qui devait être abusé sexuellement par des hommes, ou soit c'est sa cochonne concubine, le choix entre la peste et le choléra (le fait de cautionner ou participer à l'homosexualité et donner sa concubine), il fallait bien le faire. Or dans l'absolu, quand bien même qu'il s'agisse d'un viol, les voies naturelles homme/femme y sont tout naturellement utilisées pour le commettre ce qui atténue l'abomination que si c'était l'utilisation des voies contre nature homme/homme (bien sûr nous devons nous situer du point de vue divin, pas de la vox populi). Rappelons-nous qu'une situation quelque peu analogue s'est produite des siècles plutôt quand des anges ont visité Lot. Les hommes du village qui les ont vu entrer chez Lot (certainement qu'ils étaient d'une beauté extraordinaire) sont venus bruyamment demander à les faire sortir pour qu'ils aient des relations avec eux. Que leur a répondu Lot ? N'est-ce pas qu'il était prêt à leur donner ses deux filles vierges plutôt que de répondre à leurs attentes immorales et contre nature ?

Puis il n'a pas été précisé dans le résumé pourquoi il a découpé sa femme déjà morte en douze morceaux et les a-t-il expédiés dans les douze tribus. En fait, c'était pour que tous s'en indignent et cherchent qui a pu bien faire une telle chose.
Ainsi, le lévite pourrait expliquer le but qu'il recherchait derrière cette action somme toute pour le moins insolite. En fait le but c'était pour qu'on attrape les hommes de la tribu de Benjamin qui ont commis le crime du viol collectif jusqu'à ce que mort s'en suive. Cette tribu allait pouvoir être vengée.

Alors, quand on a tous les faits, peut-on affirmer que ce lévite était la pure des crasses en terme de méchanceté ? Je crois qu'au contraire, il n'avait absolument rien à se reprocher.  Prenons garde de laisser les médias et la politique nous dicter ce qui est bon ou mauvais.
A moins que les verset qui le disent m'aient échappés, il n'est pas dit que la femme se prostituait. Noircirais-tu le tableau pour la faire passer pour ce qu'elle n'était pas ? Le lévite avait peut-être une autre solution, se défendre les armes à la main.



Dernière édition par vulgate le Lun 16 Mar - 11:59, édité 1 fois

vulgate


Josué a écrit:Pourquoi vouloir se venger car elle était déjà morte?
Se venger d'elle en la jetant en pâture aux assaillants.

Josué


Administrateur
Rien dans le texte ne le laisse penser.

vulgate


Josué a écrit:Rien dans le texte ne le laisse penser.
Je dis seulement que c'est peut-être par vengeance qu'il la traite de cette façon.

Josué


Administrateur
Se venger sur une morte ? Shocked

Invité


Invité
vulgate a écrit:
A moins que les verset qui le disent m'aient échappés, il n'est pas dit que la femme se prostituait. Noircirais-tu le tableau pour la faire passer pour ce qu'elle n'était pas ? Le lévite avait peut-être une autre solution, se défendre les armes à la main.


19 Or, en ces jours-là, il n’y avait pas de roi en Israël. Et il arriva qu’un certain Lévite résidait depuis quelque temps dans les parties les plus reculées de la région montagneuse d’Éphraïm. Finalement il prit pour femme une concubine de Bethléhem en Juda. 2 Mais sa concubine commettait la fornication contre lui. Finalement elle s’en alla de chez lui à la maison de son père, à Bethléhem en Juda, et elle resta là quatre mois entiers. 3 Alors son mari se leva et alla après elle pour lui parler sur un ton consolant, afin de la ramener ; il y avait avec lui son serviteur et une paire d’ânes. Elle le fit donc entrer dans la maison de son père. Lorsque le père de la jeune femme le vit, aussitôt il se réjouit de le rencontrer. 4 Et son beau-père, le père de la jeune femme, le retint, si bien qu’il resta avec lui pendant trois jours ; et ils mangeaient et buvaient, et il passait la nuit en cet [endroit].


C'est écrit en toute lettre dans le verset deux.

vulgate


Josué a écrit:Se venger sur une morte  ? Shocked
Pas sur une morte. Elle n'était pas morte lorsqu'il l'a jetée dehors (peut-être pour se venger).

vulgate


Lecanadien a écrit:C'est écrit en toute lettre dans le verset deux.
Oui, mais ce verset ne prétend pas qu'elle se prostituait.

samuel


Administrateur
Si il venue la rechercher c'est la peuve qu'il l'aimait et serait resté plusieurs jours chez son beau pére pour la reprendre dans le seul but de se venger.

vulgate


samuel a écrit:Si il venue la rechercher c'est la peuve qu'il l'aimait et serait resté plusieurs jours chez son beau pére pour la reprendre dans le seul but de se venger.
Pourquoi pas ? Il se sentait peut-être humilié par l'attitude de sa concubine. Il faut reconnaître que ça la fichait mal que la femme d'un lévite le trompe vis à vis des autres lévites et de tous ceux qui le connaissaient.

Invité


Invité
vulgate a écrit:
Lecanadien a écrit:C'est écrit en toute lettre dans le verset deux.
Oui, mais ce verset ne prétend pas qu'elle se prostituait.


Voudrais-tu rire de moi par hasard ? ne viens pas me dire que tu ne connais pas la signification du mot fornication . Shocked Suspect

Josué


Administrateur
1 Il n’y avait pas de roi. L’auteur veut dire qu’un fait pareil n’aurait pu se produire sous le gouvernement d’un roi.

— Séjournant : le mot hébreu indique que le lévite vivait là comme en passant en dehors d’une ville lévitique.

— La partie la plus reculée : la plus septentrionale.

— Prit pour concubine : il la prit sans avoir accompli les formalités accoutumées, fiançailles, paiement aux parents d’une somme d’argent, cadeaux, etc. Si elle avait été sa femme par droit de mariage, la loi de #De 24:2-4 ne lui aurait pas permis de la reprendre comme il le fit, après l’infidélité qui les avait séparés (v. 2).
source bible annotée.

vulgate


Lecanadien a écrit:
vulgate a écrit:
Lecanadien a écrit:C'est écrit en toute lettre dans le verset deux.
Oui, mais ce verset ne prétend pas qu'elle se prostituait.


Voudrais-tu rire de moi par hasard ? ne viens pas me dire que tu ne connais pas la signification du mot fornication . Shocked Suspect
Justement, il semble bien que le mot traduit par firnication n'aille pas dans le sens de prostitution. D'ailleurs, la TMN dit qu'elle commettait la fornication, pas qu'elle se livrait à la prostitution, ce qui n'aurait pas manqué si ça avait été le cas. Il se pourrait même que le mot hébreu traduit par fornication (et plus rarement par prostitution), puisse avoir un tout autre sens, car certains traduisent ainsi :

Sa concubine se fâcha contre lui, puis elle le quitta (Liturgie).

Cette femme se fâche avec lui. Elle le quitte (Parole de vie).

Celle-ci se brouilla avec lui; elle le quitta (Français courant).

Sa concubine se fâcha contre lui et elle le quitta (TOB).

Dans un moment de colère sa concubine le quitta (Jérusalem).

Sa concubine s'irrita contre lui et s'en sépara (Liénart).

Elle se brouilla avec lui et le quitta (Maredsous).

celle-ci le quitta (Fillon).

Cela s'accorde d'ailleurs bien mieux avec le fait que le lévite ait à ce point voulu récupérer cette femme. Bien sûr, ça n'explique pas sa goujaterie dans la suite du récit.

samuel


Administrateur
Oui mais si il retourna la chercher c'est la une preuve qu'il aimait encore.

vulgate


samuel a écrit:Oui mais si il retourna la chercher c'est la une preuve qu'il aimait encore.
Certes, mais pourquoi ce comportement de goujat par la suite ? S'il l'aimait, il aurait dû se battre jusqu'à la mort, d'autant que ça aurait eu beaucoup de chances de décourager les assaillants qui n'étaient probablement que de petits malfrats peu courageux.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum