Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

2 dinosaures sont décrit dans la Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Coeur de Loi


(Rappelle + image) Dieu décrit 2 dinosaures dans la Bible :

Job 40.15 :
Voici donc Behémoth que j’ai fait tout aussi bien que toi.
Il mange de l’herbe verte, comme le taureau.
16
Voici donc que sa force est dans ses hanches
et son énergie vive dans les cordons musculaires de son ventre.
17
Il plie sa queue comme un cèdre,
les tendons de ses cuisses sont entrelacés.
18
Ses os sont des tubes de cuivre,
ses os solides sont comme des barres en fer forgé.
...
23
Si le fleuve se montre violent, il ne s’enfuit pas tout affolé.
Il est sûr de lui, même si le Jourdain lui jaillissait à la bouche.
24
Sous ses yeux quelqu’un peut-il le prendre ?
Avec des pièges quelqu’un peut-il [lui] percer le nez ?

Diplodocus :


http://imgup.motion-twin.com/dinorpg/4/6/8d7645c5_125025.jpg

---

Job 41.1 :
Peux-tu tirer Léviathan avec un hameçon,
ou avec une corde peux-tu tenir sa langue baissée ?
2
Peux-tu lui mettre un jonc dans les narines,
ou avec une épine peux-tu lui percer les mâchoires ?
...
9
Vois ! [Toute] attente à propos de lui sera déçue, oui.
Rien qu’à sa vue on sera aussi renversé.
...
Je ne garderai pas le silence sur les parties de son [corps]
ni sur ce qui concerne [sa] force et la grâce de ses proportions.
13
Qui a mis à découvert la face de son vêtement ?
Dans sa double mâchoire, qui pénétrera ?
14
Les portes de sa face, qui les a ouvertes ?
Ses dents tout autour sont effrayantes.
15
Les sillons d’écailles [font] son orgueil,
fermées comme avec un sceau qui adhère fortement.
16
L’une à l’autre elles s’ajustent étroitement,
et pas même [un souffle d’]air ne peut pénétrer entre elles.
17
Elles sont collées chacune à [sa voisine],
elles se saisissent l’une l’autre et sont inséparables.
18
Ses éternuements font briller de la lumière,
et ses yeux sont comme les rayons de l’aurore.
19
De sa bouche partent des éclairs,
oui des étincelles de feu s’en échappent.

20
De ses narines sort de la fumée,
comme [d’]un four qu’on a allumé avec des joncs.
21
Son âme embrase des braises,
et une flamme sort de sa bouche.
22
Dans son cou loge la force,
et devant lui bondit le désespoir.
23
Oui, les plis de sa chair restent collés l’un à l’autre,
ils sont comme coulés sur lui, inébranlables.
24
Son cœur est coulé comme de la pierre,
oui coulé comme une meule de dessous.
25
Parce qu’il se lève, les forts prennent peur ;
sous le coup de la consternation ils perdent la tête.

26
Quand elle l’atteint, l’épée n’est pas de force [contre lui],
pas plus [d’ailleurs] que la lance, le dard ou la pointe de la flèche.
27
Il considère le fer comme de la paille,
le cuivre comme du bois pourri.

28
La flèche ne le met pas en fuite ;
les pierres de fronde se changent pour lui en chaume.
29
La massue est considérée [par lui] comme du chaume,
et il se rit du bruit du javelot.
30
Le dessous de son [corps] est comme des tessons pointus ;
il étend un instrument de battage sur la boue.
31
Il fait bouillonner les profondeurs comme une marmite,
il rend la mer semblable à une marmite à onguents.
32
Derrière lui il fait briller un sentier ;
on prendrait l’abîme d’eau pour des cheveux gris.
33
Sur la poussière il n’a pas son pareil,
celui qui a été fait pour être sans terreur.
34
Tout ce qui est élevé, il le voit.
Il est roi sur toutes les majestueuses bêtes sauvages.”

Tyrannosaurus Rex :


http://media.nothingbutdinosaurs.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/p/a/papo-realistic-museum-quality-green-running-t-rex-tyrannosaurus-dinosaur-toy-replica-model-figure-collectible-dino-nbd.jpg

chico.


Je ne suis pas trains que dans les versets itérative il soi vraiment question de dinosaures.

Coeur de Loi


Alors c'est quoi ?

Un hamster ?

Josué


Administrateur
Bonjour
(Job 40:15) 15 Voici donc Behémoth que j’ai fait tout aussi bien que toi. Il mange de l’herbe verte, *** Rbi8 Job 40:15 ***
Ou : “ l’hippopotame ”. Héb. : vehémôth, pl. de behémah (cf. Gn 1:24, note “ domestique ”) ; gr. : thêria, “ bêtes sauvages ” ; lat. (v. 10) : Behemoth.
comme le taureau [...] 
la bible BFC traduit ce verset de cette façon.
15 ¶  Regarde bien ce monstre qu’est l’hippopotame : je suis son créateur, comme je suis le tien. C’est un simple mangeur d’herbe, comme le bœuf.
concernant Job 41 :1
41 “ Peux-tu tirer Léviathan avec un hameçon,
ou avec une corde peux-tu tenir sa langue baissée 
*** Rbi8 Job 41:1 ***
“ Léviathan ”, M(héb. : liwyathan)Vg ; LXX : “ un dragon ”
bible BFC  traduit par crocodile.
1 ¶  (40–25) Prendras–tu le crocodile à l’hameçon ? Lieras–tu sa langue avec une corde ?
et voilà le commentaire de la bible annotée.

20.tireras-tu le crocodile... ? L’ensemble de la description qui va suivre montre que le mot léviathan, employé dans l’original et que nous avons conservé dans III, 8, sans le traduire (voir note à ce passage), doit être rendu ici par crocodile. « Qu’il s’agisse ici du crocodile, c’est ce qu’on peut conclure de ce qui arrive encore et arrivait sans doute du temps de Job sur les bords du Nil : tous les jours cette bête vorace, bien loin de se laisser prendre, brise et détruit tous les engins de pêche qu’on tend au travers du fleuve. Ayant ouvert un de ces monstres, j’y trouvai deux gros hameçons, l’un dans son estomac, l’autre planté dans la peau épaisse de son gosier. » (Hasselquist, disciple de Linné). 

  — Lui presseras-tu la langue... ? Pourras-tu le traiter comme un poisson dont la langue est maintenue immobile par la ficelle de la ligne avec laquelle tu l’attires au bord ? 


Coeur de Loi


C'est faux, cela ne colle pas au texte.

17
Il plie sa queue comme un cèdre,

Un cèdre est un arbre de grande taille.
http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A8dre

Quel animal à une queue comme le tronc d'un arbre ?
- Un diplodocus



---

Pareil pour le crocodile, cela ne colle pas en plein d'endroit.

Josué


Administrateur
la queue de crocodile et aussi grande.
 La bible du Semeur qui est une bonne traduction parle de l'hippopotame et du crocodile.il n'est pas fait allusion à des dinosaures.

chico.


Il faut savoir comment est traduit le texte grec et hébreu concernant ses deux animaux.

Coeur de Loi


Qui peut dire "Il plie sa queue comme un cèdre" de l'hippopotame ?



Alors que celui-ci à une queue très petite, soyons sérieux !

chico.


Désolé je croyais que tu parlais du crocodile.
Voilà ce que j'ai trouvé sur le site des tj.


Behémoth
Le 40e chapitre du livre de Job 40 offre une description vivante de ce mammifère imposant, Behémoth. Il est présenté comme un herbivore (v. 40:15). Il est dit que sa force et son énergie extraordinaires sont dans ses hanches et dans les cordons musculaires de son ventre, c’est-à-dire ses muscles dorsaux et ventraux (v. 40:16). La queue de Behémoth est comme un cèdre. Puisque la queue d’un hippopotame est relativement courte (env. 46 à 51 cm), il faut probablement comprendre par là qu’il peut tenir sa grosse queue droite et rigide ou la balancer, comme un arbre. “ Les tendons de ses cuisses sont entrelacés ” : les fibres et les tendons des muscles de ses cuisses sont tressés ensemble comme des câbles puissants (v. 40:17). Les os de ses pattes sont aussi solides que “ des tubes de cuivre ”, donc capables de supporter l’énorme poids du corps. Ses os et ses côtes sont comme des barres en fer forgé (v. 40:18).

Coeur de Loi


chico. a écrit:La queue de Behémoth est comme un cèdre. Puisque la queue d’un hippopotame est relativement courte (env. 46 à 51 cm), il faut probablement comprendre par là qu’il peut tenir sa grosse queue droite et rigide ou la balancer, comme un arbre.

lol

L'explication vide, on dirait une blague.

Josué


Administrateur
Elle vaut ton interprétation. voilà ce que dit la bible annotée.

12a. Il raidit sa queue comme un cèdre. Quand il dresse sa queue, elle présente la forme d’un tronc de cèdre, car elle est épaisse à son origine et s’amincit rapidement.

Coeur de Loi


Voici la photo d'un cèdre :



Je ne pense pas que ça colle.

De plus c'est pour décrire des animaux vraiment étonnant et hors normes que Dieu a dit ça.

24
Sous ses yeux quelqu’un peut-il le prendre ?

L'animal doit avoir une taille incroyable.

---

23
Si le fleuve se montre violent, il ne s’enfuit pas tout affolé.

On pourrait dire que c'est une grenouille ou un castor qui savent nager pendant qu'on y est, non, il s'agit d'un animal à la mesure d'un fleuve.

---

Pour l'autre

34
Tout ce qui est élevé, il le voit.

L'animal a une grande taille, un haut point de vue, ce qui n'est pas le cas du crocodile, en plus du reste.

Josué


Administrateur
comparé la queue a un cèdre ne veut pas forcément à sa longueur mais plutôt a sa dureté d'ailleurs c'est bien le sens que donne la bible.
voilà ce que dit la Tob sur cette bête .

le Bestial : animal fabuleux, décrit sous les traits de l’hippopotame. Il symbolise la force brutale, et souligne ainsi la toute-puissance de son créateur 

si toi tu veux y voir autre chose libre à toi.

Josué


Administrateur
Autre commentaire de la bible des peuples.

L’interrogatoire de Job nous donne quelques secondes de répit avant le second discours de Yahvé dans les chapitres 40—41.
Au chapitre 40 apparaît Béhémoth (nous traduisons au plus près : la Bête ) ; c’est l’hippopotame, énorme, terrible et laid, qui se nourrit de plantes. Ensuite vient Léviathan, le crocodile, dont la peau résiste aux flèches comme une armure.
C’est un plaisir de trouver dans la Bible ces quelques pages poétiques à propos des merveilles de la création. Pendant des siècles, les prophètes et les prêtres avaient dû protéger Israël contre la séduction de la nature : partout autour d’eux, c’était le culte païen des forces de la nature. Mais, quand les Juifs ont été plus fermes dans leur fidélité au Dieu qui a fait la nature sans se confondre pour autant avec elle, il est devenu possible de chanter la création.

Josué


Administrateur

 dictionnaire encyclopédie de la bible.

samuel


Administrateur
Bonjour cœur de loi.
Ta façon de faire et simplement vouloir faire concorder tes idées avec la bible.mais le ire deJob ne parle pas du out sur les dinosaures.

epourkwapa


Coeur de loi, tu aurais pu avoir raison sous certains aspects. Mais là où ça ne tient pas c'est que Dieu parle toujours aux hommes de choses qu'ils ont déjà vues ou qui leur sont familières. Or, à cette époque, les dinosaures n'existaient déjà plus depuis des millénaires (si tant est qu'ils ont existé !). En effet, ils auraient disparu lors de la dernière glaciation il y a 9 700 ans.
Il est donc plus logique de penser que Dieu a fait écrire dans la Bible des animaux dont les contemporains de l'écrivain et les générations futures comprenaient et comprendraient de quoi précisément il parlait. Comme aucun humain depuis Adam n'a vu vivant un dinosaure, mais comme aujourd'hui encore tout un chacun peut vérifier la force d'un hippopotame et d'un crocodile, il est plus plus logique de penser qu'il s'agissait bien de ces deux forces de la nature bien réelles.

vulgate


Coeur de Loi a écrit:Alors c'est quoi ?

Un hamster ?
A ton avis, il y avait encore des dinosaures à l'époque de Job ?

samuel


Administrateur
Comment se fait il que aucun dessein rupestre font une représentation des dinosaures?

Josué


Administrateur

Josué


Administrateur
La méthode de datation basée sur la radioactivité des éléments a beau être une innovation, elle n’en repose pas moins sur la spéculation et la supposition. En contraste, dans le premier chapitre de la Genèse, la Bible énonce en termes simples l’ordre général dans lequel s’est effectuée la création. Rien dans ces pages ne s’oppose à ce que la formation de la terre ait demandé des milliards d’années ni à ce que son aménagement en vue d’en faire l’habitation des hommes se soit étalé sur de nombreux millénaires, que les Écritures divisent en six “jours”, ou périodes de création.
Certains dinosaures (et ptérosaures) peuvent effectivement avoir été créés lors de la cinquième période dont parle la Genèse, celle au cours de laquelle Dieu fit “les créatures volantes” et “les grands monstres marins”. Peut-être d’autres types de dinosaures ont-ils été créés lors de la sixième période. Leur appétit phénoménal conjugué à leur grande variété aurait été bien utile compte tenu de l’abondante végétation qui couvrait, semble-t-il, la terre à leur époque. — Genèse 1:20-24.
Lorsque les dinosaures ont eu rempli leur mission, Dieu a mis fin à leur existence. Quand? Comment s’y prit-il? La Bible ne dit rien à ce sujet. Toutefois, nous pouvons être sûrs que les dinosaures ont été créés par Jéhovah dans un dessein précis, même si ce dessein nous échappe en partie aujourd’hui. Les dinosaures ne furent ni une erreur ni le produit de l’évolution. Le fait qu’ils soient apparus soudainement dans les registres fossiles, sans rien qui les relie à des fossiles plus anciens, et qu’ils en aient disparu tout aussi brutalement, s’oppose à ce qu’ils aient évolué lentement pendant des millions d’années. Le témoignage des fossiles ne confirme donc pas la théorie de l’évolution. Il est plutôt conforme à ce que la Bible dit des actes créateurs de Dieu.

Luxus


vulgate a écrit:
Coeur de Loi a écrit:Alors c'est quoi ?

Un hamster ?
A ton avis, il y avait encore des dinosaures à l'époque de Job ?
Mais ne t'en fais pas Vulgate, c'est CDL, on sait tous qu'il a une logique implacable ! Laughing

Coeur de Loi


Tient, boujour Luxus, j'ai beaucoup appris grace à toi ^^ on reconnait les arbres à ses fruits Smile

Je pense qu'il est vain d'insister dans le débat quand cela va contre la version officielle des TJ.

Mais qu'importe sur ces petits détails, je suis d'accord avec les TJ sur les points importants et je leur suis reconnaissant.

Psalmiste


Bonjour Coeur de Loi Smile

As tu consulté le texte hébreu via les strongs, pour voir quel terme est employé pour ces animaux ?

Coeur de Loi


Non, je suis pas un spécialiste pour aller jusque là.

Je dis juste que la description ressemble aux dinosaures pour moi.

Psalmiste


Redonne moi stp les versets qui semblent te parler de dinosaures, je vais faire pour toi la recherche avec les strongs.

Psalmiste


Concernant Job 40.45 : les strongs confirment que ça pourrait être une sorte de dinausore (voir le lien : http://www.levangile.com/BibleS-18-40-15-complet-Contexte-non-Strong-0930.htm#strong ).

Psalmiste


En Job 41.1 , le texte hébreu parle bien d'un montre marin qui pourrait également à en croire les strongs être une sorte de dinosaure (voir le lien : http://www.levangile.com/BibleS-18-41-1-complet-Contexte-non-Strong-03882.htm#strong ).

Psalmiste


Concernant le léviathan, va sur ce site pour en savoir plus : http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/1200002728

Psalmiste


Et pour le behémoth, vas voir le site : http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/1200000619

Josué


Administrateur
aucune bible va dans le sens des dinosaures.

Psalmiste


Mais le texte hébreu confirle pourtant qu'il peut s'agir d'une sorte de dinosaure.

samuel


Administrateur
Ou tu as lue cette conjouir il question de dinosaures dans ses versets?

Psalmiste


samuel a écrit:Ou tu as lue cette conjouir il question de dinosaures dans ses versets?

Dans les strongs (le texte hébreu)

samuel


Administrateur
À bon tu peux scanner le liens stp ?

Psalmiste


samuel a écrit:À bon tu peux scanner le liens stp ?

Consulte les liens que je donne dans mes messages 27 et 28 Wink

Josué


Administrateur

 page de garde de la traduction du MN DE 1974.
Nous voyons un dinosaure.

Josué


Administrateur
Les témoignages fossiles indiquent clairement qu’il fut un temps où les dinosaures peuplaient en grand nombre une terre aux paysages bien différents de ceux d’aujourd’hui. Cependant, ces animaux étonnants — ainsi qu’une infinité d’autres formes animales et végétales — ont disparu. Quant à savoir exactement à quel moment, le paléontologue D. Russell déclare: “Malheureusement, les méthodes actuelles permettant de mesurer la durée d’événements si anciens sont relativement imprécises.”
Qu’est-il arrivé aux dinosaures? Que cachent leur apparition soudaine et leur extinction apparemment tout aussi brutale? Les dinosaures remettent-ils en question certains principes fondamentaux de l’évolution darwinienne?
Qu’est-il arrivé aux dinosaures?
SI “LA paléontologie est l’étude des fossiles, vestiges de la vie des temps passés”, elle est également, pour reprendre l’expression d’un paléontologue, “une science des plus spéculative et des plus dogmatique”. On peut en voir la démonstration dans les différentes hypothèses échafaudées pour expliquer l’extinction des dinosaures. G. Jepson, de l’Université Princeton, a déclaré à ce sujet:
“Des auteurs de compétences inégales ont émis l’idée que les dinosaures avaient disparu à cause d’un bouleversement climatique (...) ou d’une carence alimentaire. (...) D’autres ont incriminé la maladie, des parasites, (...) des changements dans la pression ou la composition atmosphérique, des émanations toxiques, des poussières volcaniques, un dégagement excessif d’oxygène par les plantes, des météorites, des comètes, des petits mammifères mangeurs d’œufs, (...) des radiations cosmiques, un déplacement de l’axe de rotation de la terre, des inondations, la dérive des continents, (...) l’assèchement des marécages et des lacs, les taches solaires.” — L’énigme desdinosaures (angl.).
Au vu de telles spéculations, il est manifeste que les scientifiques ne sont pas en mesure de répondre avec certitude à la question: Qu’est-il arrivé aux dinosaures?
La théorie de l’extinction brutale
Plus récemment, une nouvelle théorie a été formulée par deux chercheurs, père et fils, Luis et Walter Alvarez. Walter Alvarez a découvert à proximité de la ville de Gubbio, dans le centre de l’Italie, une curieuse couche d’argile rouge, très fine, prise en sandwich entre deux couches sédimentaires. Comme la couche inférieure contenait de nombreux fossiles et la couche supérieure presque pas, les géologues en ont déduit qu’il y avait eu disparition soudaine de la vie et que la mince couche d’argile avait quelque rapport avec le phénomène.
Des analyses de l’argile ont révélé une concentration d’iridium (un métal) 30 fois supérieure à la normale. Or, on savait qu’une concentration aussi élevée de cet élément rare ne pouvait avoir que deux origines: le centre de la terre ou l’espace. Les chercheurs en ont conclu que le dépôt d’iridium devait provenir d’un choc entre la terre et un énorme astéroïde, lequel choc avait causé la brutale extinction des dinosaures.
Après la découverte à Gubbio de cette argile riche en iridium, des dépôts similaires ont été trouvés dans d’autres endroits du monde. L’hypothèse de l’astéroïde s’en est-elle trouvée corroborée? Certains scientifiques restent sceptiques. Cependant, comme le signale le livre L’énigme des dinosaures, la théorie des Alvarez a apporté un “nouveau ferment à l’étude de l’extinction et de l’évolution”. Par ailleurs, le paléontologue Stephen Gould a reconnu qu’elle pouvait amoindrir “l’importance de la compétition entre les espèces”.
À propos de cette nouvelle théorie et de la disparition apparemment soudaine des dinosaures, un écrivain scientifique fait cet aveu: “Elles pourraient ébranler les fondements de la biologie évolutionniste et remettre en question le concept actuel de la sélection naturelle.”
Selon David Jablonski, de l’université d’Arizona, ‘pour quantité de plantes et d’animaux, l’extinction intervint brutalement et, pour une raison ou pour une autre, de façon spéciale. Les disparitions massives ne tiennent pas simplement à l’accumulation du nombre des victimes. Un phénomène inhabituel a dû se produire’. Tout aussi brutale a été l’apparition de ces formes de vie. La revuePour la science déclare à ce sujet: “L’apparition soudaine de ces deux sous-ordres [de ptérosaures] sans précurseur annonciateur connu est un phénomène assez courant en paléontologie.” C’est également le cas des dinosaures. Leur apparition et leur disparition relativement soudaines sont incompatibles avec l’idée communément admise selon laquelle l’évolution se serait faite lentement.
L’âge des dinosaures
Puisque les ossements de dinosaures sont systématiquement retrouvés dans des couches géologiques inférieures à celles renfermant les fossiles humains, beaucoup en déduisent qu’ils datent d’une époque antérieure. Les géologues appellent cette époque ère mésozoïque, qu’ils divisent en trois périodes: le crétacé, le jurassique et le trias. L’échelle de temps utilisée pour ces périodes est de l’ordre de la dizaine de millions d’années. Mais cette échelle a-t-elle été établie avec certitude?
L’une des méthodes utilisées pour déterminer l’âge des fossiles porte le nom de datation au radiocarbone. Ce procédé mesure la vitesse de désintégration du carbone radioactif à partir de l’instant où l’organisme étudié a cessé de vivre. “Une fois mort, explique le livre Science et technologie illustrées (angl.), un organisme n’absorbe plus le gaz carbonique de l’air, et la proportion des isotopes décroît avec le temps au fur et à mesure que se poursuit la désintégration des radioéléments.”
Toutefois, le système présente de graves lacunes. Tout d’abord, pour un fossile daté de 50 000 ans environ, le taux de radioactivité est tombé si bas que sa mesure devient extrêmement délicate. Ensuite, même chez les spécimens les plus récents, ce taux est tellement bas qu’il est, là encore, très difficile de faire une mesure précise. Enfin, si l’on sait mesurer la vitesse actuelle de formation du radiocarbone, on est en revanche incapable de savoir quelle était la concentration du carbone en ces temps éloignés.
Ainsi, qu’ils utilisent la méthode au radiocarbone pour dater les fossiles, ou bien d’autres méthodes comme celles faisant intervenir le potassium, l’uranium ou le thorium radioactifs pour dater les roches, les scientifiques n’ont aucun moyen de déterminer la concentration de chacun de ces éléments aux époques de référence. Ce que Melvin Cook, professeur de métallurgie, confirme en ces termes: “Nous ne pouvons émettre que des conjectures sur la concentration [des radioéléments], et il s’ensuit que les datations ainsi obtenues ne sont jamais que des conjectures.” Il serait normal, en particulier, qu’il y ait eu des variations si l’on considère que le déluge qui s’est abattu au temps de Noé, voilà plus de 4 300 ans, a modifié profondément la terre et l’atmosphère.
La déclaration suivante, que l’on doit à deux géologues du Dartmouth College, Charles Officer et Charles Drake, permet de douter un peu plus encore de la précision des méthodes de datation faisant intervenir la radioactivité: “Nous sommes arrivés à la conclusion que l’iridium et les éléments qui lui sont associés ne se sont pas déposés instantanément (...), mais qu’ils ont plutôt été apportés en énorme quantité et de façon discontinue au cours d’une période géologique relativement courte comprise entre 10 000 et 100 000 ans.” Selon eux, le morcellement et la dérive des continents ont provoqué des perturbations sur tout le globe, causant des éruptions volcaniques qui ont voilé la lumière du soleil et pollué l’atmosphère. Il est certain que des événements d’une telle ampleur ont pu modifier la concentration des radioéléments, et fausser ainsi les résultats fournis par les horloges radioactives de la science moderne.
Les dinosaures et la Genèse
La méthode de datation basée sur la radioactivité des éléments a beau être une innovation, elle n’en repose pas moins sur la spéculation et la supposition. En contraste, dans le premier chapitre de la Genèse, la Bible énonce en termes simples l’ordre général dans lequel s’est effectuée la création. Rien dans ces pages ne s’oppose à ce que la formation de la terre ait demandé des milliards d’années ni à ce que son aménagement en vue d’en faire l’habitation des hommes se soit étalé sur de nombreux millénaires, que les Écritures divisent en six “jours”, ou périodes de création. (voir six jours) 
Certains dinosaures (et ptérosaures) peuvent effectivement avoir été créés lors de la cinquième période dont parle la Genèse, celle au cours de laquelle Dieu fit “les créatures volantes” et “les grands monstres marins”. Peut-être d’autres types de dinosaures ont-ils été créés lors de la sixième période. Leur appétit phénoménal conjugué à leur grande variété aurait été bien utile compte tenu de l’abondante végétation qui couvrait, semble-t-il, la terre à leur époque. — Genèse 1:20-24.
Lorsque les dinosaures ont eu rempli leur mission, Dieu a mis fin à leur existence. Quand? Comment s’y prit-il? La Bible ne dit rien à ce sujet. Toutefois, nous pouvons être sûrs que les dinosaures ont été créés par Jéhovah dans un dessein précis, même si ce dessein nous échappe en partie aujourd’hui. Les dinosaures ne furent ni une erreur ni le produit de l’évolution. Le fait qu’ils soient apparus soudainement dans les registres fossiles, sans rien qui les relie à des fossiles plus anciens, et qu’ils en aient disparu tout aussi brutalement, s’oppose à ce qu’ils aient évolué lentement pendant des millions d’années. Le témoignage des fossiles ne confirme donc pas la théorie de l’évolution. Il est plutôt conforme à ce que la Bible dit des actes créateurs de Dieu.

Josué


Administrateur

Psalmiste


Lol Smile

Josué


Administrateur
Extinction des dinosaures : un nouveau scénario
Selon des géologues, la chute d'une météorite n'a pas causé seule l'extinction massive de la vie sur Terre. Des éruptions volcaniques y ont aussi participé.
SOURCE AFP
La chute d'une énorme météorite il y a 66 millions d'années n'a pas causé seule l'extinction massive de la vie sur Terre, dont celle des dinosaures : d'importantes éruptions volcaniques liées à cet impact y ont également participé, ont déterminé des géologues américains. De nouvelles analyses et mesures de l'activité des volcans dans ce qui est aujourd'hui l'Inde indiquent une très forte augmentation des éruptions sur le plateau du Deccan dans les 50 000 ans qui ont suivi l'impact de l'astéroïde.
Depuis trente-cinq ans, la majorité des paléontologistes attribue la disparition des dinosaures et de nombreuses autres espèces à la fin du crétacé à une météorite géante qui a creusé un cratère de 180 km de diamètre, à Chicxulub, dans le Yucatan au Mexique, envoyant des nuages de poussière dans l'atmosphère qui ont bouleversé le climat. Mais des géologues ont aussi avancé la thèse selon laquelle des énormes éruptions volcaniques survenues en Inde, sur les plateaux basaltiques du Deccan, avant et après l'impact de l'astéroïde ont été la véritable cause de cette extinction, jugeant les effets du choc de la mCes nouvelles données semblent réconcilier les deux hypothèses en montrant clairement, selon ces chercheurs, que les coulées de lave basaltique du Deccan ont vu leur flot doubler dans les 50 000 ans qui ont suivi la chute de l'astéroïde ou d'une comète dans le Yucatan. L'impact ainsi que l'activité volcanique plus intense auraient recouvert la planète de poussière et d'émanations toxiques qui ont fortement modifié le climat terrestre et provoqué la fin de nombreuses espèces animales et végétales.étéorite négligeables dans cet événement.
"Un demi-million d'années pour récupérer"

"Sur la base de notre datation des laves de Deccan, nous pouvons être assez certains que ce regain d'activité volcanique et l'impact de la météorite se sont produits dans une même période de 50 000 ans", souligne Paul Renne, professeur de géologie et de sciences planétaires à l'université de Californie à Berkeley, le principal auteur de ces travaux. "Il est de ce fait difficile de faire une distinction entre ces deux événements dans leur rôle dans l'extinction, car les effets atmosphériques de ces deux phénomènes étaient clairement présents en même temps", explique-t-il.
Selon les géophysiciens, l'impact de la météorite géante a changé la "plomberie" des volcans, ce qui a profondément modifié la chimie et la fréquence des éruptions qui ont duré très longtemps, retardant ainsi la réémergence de la vie animale et végétale pendant 500 000 ans, comme en témoigne l'absence de fossiles datant de cette période d'un grand nombre d'animaux terrestres et de petites créatures marines. "La biodiversité dans les océans a mis environ un demi-million d'années pour vraiment récupérer après l'extinction, ce qui correspond à la durée de la période pendant laquelle l'activité volcanique s'était intensifiée", conclut le professeur Renne.
"Une coïncidence incroyable"

"Le scénario que nous suggérons selon lequel l'impact de la météorite a provoqué une plus grande intensité de l'activité volcanique permet de réconcilier ce qui paraissait jusqu'alors être une coïncidence incroyable", pointe pour sa part Mark Richards, professeur de géophysique à l'université de Californie à Berkeley, un des principaux coauteurs de cette recherche. Il avait été le premier à proposer cette hypothèse. Le fait que ces deux événements se soient produits quasi simultanément et ne sont pas de toute évidence le fruit du hasard élimine la thèse d'un séisme de grande ampleur qui se serait produit à proximité des volcans de Deccan et aurait provoqué ce fort regain d'activité volcanique, note le géologue.
Pour étayer leur thèse, ces chercheurs ont récolté en 2014 des échantillons de lave sur le plateau de Deccan, à l'est de Bombay. Ces prélèvements correspondent à des coulées de lave qui se sont produites près du début de l'extinction des dinosaures, plusieurs centaines de milliers d'années avant et près de sa fin, utilisant pour cette radio-datation de haute précision des isotopes de l'argon, un gaz inerte.

Marmhonie


MODERATEUR
MODERATEUR
Coeur de Loi a écrit:(Rappelle + image) Dieu décrit 2 dinosaures dans la Bible.
C'est issu de cet ouvrage :


On y apprend aussi que la Bible décrit les anciens astronautes venus apporter les elohims sur la terre pour nous sauver.


Dans cet autre ouvrage best seller, on y apprend que la Bible est un roman de Dieu pendant qu'il créa le monde, il créa aussi l'Atlantide, le continent Mû et des humanoïdes comme le yéti. Du temps des dynosaures, Dieu avait créé l'hélycoptère qui permit plus tard à Osiris de rejoindre le ciel.

On sera tenté de se demander comment comprendre la Bible. La réponse est fournie dans la seule Bible authentique, les autres ayant été falsifiées par les chrétiens : c'est la Bible des Elohims :


Les montagnes sont tombées du ciel, ainsi que le signale le Coran, les femmes infidèles provoquent les tremblements de terre, et l'ADN est une invention diabolique.

En fait, les dynosaures ont été apportés en soucoupes volantes par Elohim afin de peupler le monde avant Noé qui voyageait en sous-marin nucléaire :


Impressionnant, non ?



Dernière édition par Marmhonie le Ven 2 Oct - 23:10, édité 1 fois

Josué


Administrateur
Se sont des livres assez spéciaux fait surement par des gnostiques.

vulgate


Marmhonie a écrit:On sera tenté de se demander comment comprendre la Bible. La réponse est fournie dans la seule Bible authentique, les autres ayant été falsifiées par les chrétiens : c'est la Bible des Elohims :
Je constate que sur la couverture de ce ivre appelé Bible des Elohim figure le symbole (une croix gammée à l'intérieur d'une étoile juive) qu'arborait Vorilhion lorsqu'il avait été invité dans une émission de Philippe Bouvard au début des années 70. C'est quoi ce livre exactement ?

Marmhonie


MODERATEUR
MODERATEUR
C'est pour montrer les sources loufoques de la théorie de 2 dinosaures dans la Bible. Tous ces livres racontent précisément ce que cherche à prouver l'auteur de ce sujet étrange, et ils narrent vraiment n'importe quoi. Nous sommes dans l'occultime.

Dans ces conditions, on peut tout y trouver et son contraire, les ovnis, les dinosaures, les codes secrets du loto, la généalogie des enfants de Jésus avec Marie-Madeleine au Bugarach avec leur calendrier Paya et la fin du monde en 2012.

La Bible, ce sont les Saintes Ecritures. Quiconque en profite pour y raconter n'importe quoi en découpant tel verset qui sera collé à tel autre verset, alors c'est un manque élémentaire de respect.

Parfois, il faut savoir sourire.

samuel


Administrateur
C'est la guerre des étoiles aussi Very Happy

Marmhonie


MODERATEUR
MODERATEUR
samuel a écrit:C'est la guerre des étoiles aussi Very Happy
Aussi !

On peut tout raconter en faisant des montages de parties de phrases de la Bible, bien sûr.

Ainsi, selon Erik von Daniken, la Bible ne serait qu'un livre d'anciens astronautes venus sur la terre pour la peupler de vie.


Il y a plus grave, quand les musulmans du monde entier, brûlent les Bibles et les chrétiens, femmes, enfants, dans leurs églises :

&

&


Allez, hop, tout brûle : femmes, enfants, vieillards, Bibles, cimetières, tout.

C'est la mise en place de la "religion de paix, de tolérance & d'amour" selon le grand Imam de France Dalil Boubakeur.


Et on voit chaqeu jour aux informations les résultats :



Quand on en est là, sachant que le pire est à attendre en termes de crimes de masses, en France, on se pose des questions : comment allons-nous survivre à cette guerre de religion contre le monde entier qu'a déclaré l'islam ?



Pendant qu'une campagne politique de diffamation contre les témoins de Jéhovah en France a lieu, (tous seraient des pédophiles), les musulmans intégristes sont innocentés :


Tout va bien !

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum