Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Augmentation des mosquées au USA.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Augmentation des mosquées au USA. le Ven 30 Mai 2014 - 17:11

chico.

avatar
États-Unis : augmentation de 74% du nombre de mosquées en 10 ans
24/12/2012


Le nombre des mosquées aux Etats-Unis a littéralement augmenté en dix ans, une croissance à «une vitesse incroyable» de 74% par rapport a l’an 2000 et rien ne montre que l'intégrisme s'accentue chez les jeunes musulmans, affirme mercredi un rapport.

D'après ce document intitulé « The American Mosquée 2011 », réalisé par le CAIR (Council on American-Islamic Relations), une organisation de défense des libertés civiles des musulmans américains, le pays compte 2.106 mosquées dans ses 50 états plus Washington, soit une augmentation de 74% par rapport à 2000, un an avant les attentats du 11 septembre 2001, quand il en comptait 1 209.

«Le nombre des mosquées a augmenté ces dix dernières années à une vitesse incroyable», indique le rapport à l'initiative du groupement Communautés et Foi Aujourd'hui (Faith Communities Today) qui l'explique par l'arrivée de nouveaux immigrants (Somalie, Irak, Afrique de l'ouest, Bosnie) et la prospérité croissante de la communauté.

La grande majorité des dirigeants des mosquées -87%- estimaient en 2011 que l'intégrisme n'augmente pas chez les jeunes mais qu'au contraire, « leur principal problème est de les faire venir et les garder à la mosquée », dit le rapport. Un quart d'entre eux pensent que « la société américaine est hostile à l'islam », beaucoup moins que les 50% en 2.000. 99% pensent que les musulmans doivent être impliqués dans les institutions américaines et 91% dans la politique.

192 mosquées sont situées dans la région de New York, 120 en Californie du sud, 166 au Texas et 118 en Floride. Le Montana en compte deux, où la population non chrétienne représente moins de 1 % de la population totale. Le nombre de mosquées est néanmoins faible comparé aux 322.000 églises chrétiennes, selon une estimation de l'Institut Hartford de recherche sur la religion.

« La communauté musulmane en Amérique est pleine d'énergie et fait de plus en plus partie du paysage américain », a affirmé l'auteur du rapport Ihsan Bagby. « Les musulmans américains se sentent chez eux », a ajouté Nihad Awad, responsable du Conseil sur les Relations Amérique-Islam, « ils croient au rêve américain et font confiance à leurs concitoyens ».

2 Re: Augmentation des mosquées au USA. le Ven 30 Mai 2014 - 18:31

Carl Michel


chico. a écrit:États-Unis : augmentation de 74% du nombre de mosquées en 10 ans
24/12/2012
.....
La grande majorité des dirigeants des mosquées -87%- estimaient en 2011 que l'intégrisme n'augmente pas chez les jeunes mais qu'au contraire, « leur principal problème est de les faire venir et les garder à la mosquée », dit le rapport. Un quart d'entre eux pensent que « la société américaine est hostile à l'islam », beaucoup moins que les 50% en 2.000. 99% pensent que les musulmans doivent être impliqués dans les institutions américaines et 91% dans la politique.

......


Le drame c'est que le poison de l'intégrisme couve toujours sous le tapis et reste latent pour exploser à tout moment puisque sa doctrine se trouve dans le Coran et les Hadiths de Mohammed qui sont véhiculés même par les musulmans qui n'y adhèrent pas. Sad 

3 Re: Augmentation des mosquées au USA. le Lun 18 Aoû 2014 - 13:00

Josué

avatar
Administrateur
[size=32]La mosquée de Cognac subit de nouvelles dégradations islamophobes[/size]










  1. ACCUEIL











  • -20140818]Version imprimable

  • -A+A



  • Share on facebookShare oShare on google_plusone_share
  • DONNEZ VOTRE AVIS



Des croix gammées et celtiques ont été découvertes sur la mosquée de Cognac (Charente) dimanche dans la matinée. Il y a un an, le lieu de culte subissait des dégradations similaires.



PUBLICITÉ

Ce n’est pas la première fois que la mosquée de Cognac (Charente) subit des dégradations islamophobes. Il y a tout juste un an, le lieu de culte avait été la cible d’inscriptions racistes. Dimanche 17 août, des croix gammées et celtiques ainsi que du jambon ont une nouvelle fois été retrouvés sur les murs et l’enceinte de la mosquée par son imam a rapporté Sud-Ouest.
Selon Abdallah Zekri (président de l’Observatoire national contre l’islamophobie), les tranches de jambons étaient disposées sur les marches du perron tandis que les deux croix étaient peintes sur les murs. Cité par l’AFP, ce dernier a estimé que "c’est le même groupe qui a dû agir, venu célébrer l’anniversaire de la dégradation de la mosquée l’an dernier". Il a également fait savoir qu’une plainte avait été déposée auprès du commissariat de la ville.
Lire aussi : Cognac : la mosquée profanée par des tags islamophobes
Il y a quasiment un an jour pour jour, le lieu de culte avait fait l’objet de dégradations similaires. Des inscriptions "à mort les bougnoules" ou encore "rentrez chez vous" accompagnées de croix gammées et celtiques avaient été découvertes avec des tranches de rôtis de porc disposées de la même façon.
Le vice-procureur d’Angoulême a indiqué à l’AFP qu’aucun lien entre les deux affaires n’était établi "à ce stade" et qu’une enquête a été ouverte.

4 Re: Augmentation des mosquées au USA. le Lun 18 Aoû 2014 - 19:03

chico.

avatar
Encore des extrémistes .décidément il y en à partout

5 Re: Augmentation des mosquées au USA. le Jeu 14 Juin 2018 - 15:44

Josué

avatar
Administrateur
Fermeture de sept mosquées et expulsions d’imams par l’Autriche : Erdogan annonce une « guerre de la croix contre le croissant »
11 juin 2018 12 h 30 min·

 
Le président turc Recept Tayyip Erdogan réagissait samedi à la décision annoncée la veille par l’Autriche concernant la fermeture de sept mosquées et l’expulsion de plusieurs dizaines d’imams financés par la Turquie en violation de la loi autrichienne. Pour le gouvernement de Sebastian Kurz, il s’agit de lutter contre l’islam politique et l’islam radical. Pour le Turc Erdogan, c’est une politique « anti-islam », « raciste » et « discriminatoire » et « le chancelier autrichien est en train de pousser le monde vers une guerre entre la croix et le croissant ».
 
La fermeture de mosquées et l’expulsion d’imams vise l’islam turc et plus généralement l’islam radical
 
« Nous ne faisons que commencer », a prévenu le vice-chancelier autrichien Heinz-Christian Strache (FPÖ). Les mesures annoncées vendredi en conférence de presse par lui-même ainsi que le chancelier Kurz (ÖVP), le ministre de l’Intérieur Herbert Kickl (FPÖ) et le ministre de la Culture et des médias Gernot Blümel (ÖVP) sont la conséquence d’une étude du ministère de l’Intérieur sur tous les clubs et organisations sous l’influence des autorités religieuses turques. Parmi les sept mosquées frappées d’une décision de fermeture du ministère de la Culture et des médias (quatre à Vienne, deux en Haute-Autriche et une en Carinthie), une serait liée aux Loups gris, une organisation terroriste d’extrême droite turque. En ce qui concerne les imams qui vont être expulsés avec leur famille, une quarantaine appartiennent à l’Union des associations culturelles islamiques turques en Europe (ATIB) et sont soupçonnés de bénéficier de financements de la part de la Turquie, l’ATIB étant elle-même sous le contrôle de la direction des affaires religieuses (Diyanet) de l’Etat turc. Une association islamique arabe baptisée « association cultuelle arabe » a en outre été dissoute du fait de sa propagande, dans les mosquées qu’elle gère, contre la société et l’Etat autrichien.
 
La décision prise par Vienne intervient deux mois après un scandale lié à la reconstitution dans une mosquée de l’ATIB de la bataille des Dardanelles de 1915, avec des enfants d’école maternelle jouant le rôle de soldats turcs morts enveloppés dans des drapeaux turcs. Les images divulguées sur les réseaux sociaux montraient également des enfants en train de prêter allégeance à la Turquie dans une mosquée de Vienne. En avril, le FPÖ a dénoncé au parquet autrichien les messages haineux et faisant l’apologie du terrorisme diffusés dans cette mosquée de l’ATIB, une organisation qui compte 100.000 membres en Autriche. Sur les 8,7 millions d’habitants qui peuplent l’Autriche, environ 360.000 sont d’origine turque, dont 117.000 ont la nationalité turque.
 
La Turquie d’Erdogan semble vouloir réussir par la démographie ce que l’Empire ottoman n’a pu faire par la force militaire : islamiser toute l’Europe
 
En janvier 2017, une opération menée par 800 policiers à Vienne et à Graz avait permis de déjouer un complot islamiste visant à instaurer un califat dans le pays. Pas plus tard qu’en mai dernier, le sultan d’Ankara prononçait à Sarajevo un discours par lequel il appelait la diaspora turque en Europe à partir à la conquête du pouvoir dans leur pays d’accueil. L’année dernière, pendant la campagne avant le référendum sur la constitution qui devait lui donner des pouvoirs accrus, il déclarait lors d’un meeting à Eskisehir, en Anatolie centrale : « J’en appelle à mes citoyens, mes frères et sœurs en Europe […] Allez vivre dans de meilleurs quartiers. Conduisez les meilleures voitures. Vivez dans les meilleures maisons. Ne faites pas trois mais cinq enfants. Car vous êtes l’avenir de l’Europe. Ce sera la meilleure réponse aux injustices contre vous. » Encore seulement maire d’Istanbul, le même Erdogan avait dit dans un discours en 1998, citant les vers d’un poète nationaliste turc écrits peu avant le génocide contre les Arméniens et autres chrétiens d’Anatolie : « Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats ».
 
L’Autriche désormais sur la même longueur d’ondes que la Hongrie
 
Gouvernée par une coalition des droites ÖVP-FPÖ depuis décembre dernier, l’Autriche semble avoir pris conscience du danger contrairement à d’autres pays européens – comme la France – qui autorisent toujours les financements des associations islamiques depuis l’étranger. C’est en février 2015 que le parlement autrichien a adopté une loi pour encadrer l’islam sur son territoire, avec entre autres pour effet d’interdire de tels financements.
 
Parallèlement à sa lutte contre l’islam radical sous influence étrangère, Vienne se prépare avec la Hongrie et les pays des Balkans à une éventuelle répétition de l’assaut migratoire à grande échelle lancé en 2015 par la route des Balkans, la Turquie menaçant régulièrement d’ouvrir à nouveau les vannes.
 
Olivier Bault





  • Pour la Turquie, le refus par l’Autriche de son adhésion à l’UE serait lié à des troubles…   Le ministre aux Affaires européennes et négociateur turc pour l’adhésion à l’UE Ömer Çelik a déclaré mardi que l’attitude de l’Autriche face à la…
  • En Belgique, la communauté turque ne veut pas de la formation des imams par l’Etat   L'idée de plusieurs ministres belges de mettre en place des formations universitaires d'imams contrôlées par les pouvoirs publics de Flandres se heurte à l'hostilité…

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum