Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le plus court des Psaumes nous encourage à louer Jéhovah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
Le plus court des Psaumes nous encourage à louer Jéhovah
DES cent cinquante Psaumes inspirés de Dieu, le Psaume 117 est le plus court. Nous y lisons: “Louez Jéhovah, vous toutes, nations! Faites son éloge, vous tous, clans! Car sa bonté de cœur s’est montrée puissante envers nous [les Israélites]; et la vérité de Jéhovah est jusqu’à des temps indéfinis. Louez Jah!”
Ce chant de louanges invite toutes les nations à louer Jéhovah, parce qu’elles ont été témoins de la manière prodigieuse dont il a traité son peuple, Israël. Cette conduite montre bien qu’il est un Dieu digne de louanges et d’éloges.
Malgré les péchés des Israélites et leurs fréquents manquements, Jéhovah s’est montré miséricordieux et compatissant à leur égard. Il est resté fidèlement attaché à la promesse qu’il avait faite à Abraham et selon laquelle ‘grâce à sa postérité se béniraient assurément toutes les nations de la terre’. (Gen. 22:18.) Tout au long des siècles et jusqu’à ce que vienne enfin la postérité promise, Jéhovah Dieu garda Israël pour peuple. Ce faisant, il prouva qu’il était, d’une part, un Dieu de bonté de cœur, et, d’autre part, un Dieu de vérité, puisqu’il tenait sa promesse. Ainsi, Josué put rappeler ceci aux Israélites: “Vous savez bien de tout votre cœur et de toute votre âme que n’est restée sans effet aucune parole de toutes les bonnes paroles que vous a dites Jéhovah, votre Dieu. Toutes se sont réalisées pour vous.” — Josué 23:14.
Ce fut tout particulièrement lors de la venue de Jésus en tant que postérité promise que sonna pour les peuples et les nations l’heure de louer Jéhovah. C’est ce que Paul souligna dans sa lettre aux chrétiens de Rome, en disant: “Christ s’est vraiment fait ministre des circoncis, pour la véracité de Dieu, afin de confirmer les promesses qu’il a faites à leurs ancêtres, et que les nations glorifient Dieu pour sa miséricorde. Comme c’est écrit: ‘C’est pourquoi je te reconnaîtrai ouvertement parmi les nations, et pour ton nom j’exécuterai des mélodies.’ Et il dit encore: ‘Réjouissez-vous, nations, avec son peuple.’ Et encore: ‘Louez Jéhovah, vous toutes, nations, et que tous les peuples le louent!’” — Rom. 15:8-11.
Bien que Jéhovah ait exclusivement traité avec les Israélites pendant de nombreux siècles, il préparait la bénédiction de toute l’humanité grâce à la postérité d’Abraham dont Jésus Christ est le membre principal. Le sacrifice que Jésus fit de sa vie permet à des hommes de toutes les nations d’obtenir le pardon de leurs péchés et d’être approuvés par le Très-Haut. Il est donc bien vrai que les hommes de toutes les nations ont tout lieu de rendre grâce à Jéhovah pour la bonté de cœur et la vérité dont il a fait preuve en produisant la postérité promise dans la lignée d’Abraham.

samuel

avatar
Administrateur
Il y beaucoup de psaumes prophétiques dans ses prières de louanges.
Les psaumes sont une bonne lecture quand nous somme découragé.

Josué

avatar
Administrateur
DANS le dix-neuvième Psaume, David exalte les splendeurs de la création matérielle de Dieu, puis il exprime une vive reconnaissance pour la loi de Jéhovah, pour ses rappels, ses ordres, ses commandements et ses décisions judiciaires. Également reconnaissant pour ces choses, l’apôtre Paul a cité le psaume en question, et en a étendu l’application à l’activité fondamentale des vrais chrétiens, disant à leur sujet: “Dans toute la terre est sorti leur écho, et leurs discours jusqu’aux extrémités de la terre habitée.” — Romains 10:18.
À l’époque où nous vivons, ces “discours” sont d’un intérêt vital pour tous les humains, car les décisions judiciaires de Jéhovah sont sur le point d’être exécutées contre le système de choses méchant qui régit la terre (Sophonie 2:2, 3; 3:Cool. Il ne fait nul doute que l’humanité a besoin d’entendre la bonne nouvelle du Royaume de Jéhovah. Où que l’on se tourne actuellement, on ne voit que désunion, mépris de la loi, criminalité, immoralité, familles brisées. Certes, on parle de paix, mais les grandes puissances continuent de fabriquer des armes toujours plus sophistiquées, et le cercle des pays possédant l’arme atomique ne cesse de s’élargir. Les conditions qui règnent sur terre correspondent à la description des “derniers jours” faite par Paul en 2 Timothée 3:1-5.

Josué

avatar
Administrateur
(Psaume 3:suscription, 1) Mélodie de David quand il fuyait à cause d’Absalom son fils. 3 Ô Jéhovah, pourquoi mes adversaires sont-ils devenus nombreux ? Pourquoi beaucoup se dressent-ils contre moi ?
LE ROI David dut faire face à une situation très difficile. Son propre fils, Absalom, se fit proclamer roi et organisa une conspiration dans le but de s’emparer du trône. Ce fils rassembla un si grand nombre de partisans que David fut contraint de s’enfuir de Jérusalem, la capitale de son royaume. Néanmoins, David continua à mettre toute sa confiance en Jéhovah Dieu.
C’est ce qui ressort de la mélodie que David composa tandis qu’il fuyait pour échapper à Absalom (titre du Psaume 3). Un messager vint lui faire ce rapport: “Le cœur des hommes d’Israël est derrière Absalom.” (II Sam. 15:13). Le fait qu’une telle situation ait pu se développer rendait David perplexe. Il se demandait pourquoi cela s’était produit et comment il était possible qu’Absalom jouisse d’un soutien aussi considérable. C’est pour cette raison que David s’exclama au Psaume 3: “Ô Jéhovah, pourquoi mes adversaires sont-ils devenus nombreux? Pourquoi beaucoup se dressent-ils contre moi?” — V. 1.
La menace était si lourde qu’un grand nombre d’Israélites en concluaient que le Très-Haut lui-même ne pouvait délivrer David de la main d’Absalom et de ses hommes. David fit à ce sujet la remarque suivante: “Beaucoup disent de mon âme: ‘Il n’y a pas de salut pour lui de la part de Dieu.’” (Ps. 3:2). Mais la confiance de David en fut-elle amoindrie? Non, car il ajouta: “Et pourtant toi, ô Jéhovah, tu es un bouclier autour de moi, ma gloire et Celui qui relève ma tête. De ma voix j’appellerai vers Jéhovah lui-même, et il me répondra de sa montagne sainte.” — Ps. 3:3, 4.
David voyait en Jéhovah Celui qui le sauvegarderait du malheur et qui le protégerait, tout comme un bouclier protège un guerrier. Fuyant pour échapper à Absalom, David marchait nu-pieds et pleurait, la tête couverte (II Sam. 15:30). Il avait sans aucun doute la tête baissée en signe d’humiliation. Malgré cela, David ne doutait pas que le Très-Haut lui ménagerait une issue glorieuse en lui permettant de s’en tirer la tête haute et droite. C’est pour cette raison qu’il appelait vers Jéhovah pour recevoir du secours, confiant qu’il lui répondrait. Puisque l’arche de l’alliance, symbole de la présence de Jéhovah, avait été ramenée au mont Sion, c’est à juste titre que David faisait allusion à la montagne sainte de Dieu, d’où il attendait la réponse à sa prière. — II Sam. 15:24, 25.
C’est pourquoi même la nuit, alors que le danger d’une attaque surprise était le plus menaçant, David ne craignait pas de s’endormir. Voici ses propres paroles: “Quant à moi, je me coucherai pour dormir; assurément je me réveillerai, car Jéhovah lui-même continue à me soutenir.” (Ps. 3:5). Exprimant sa ferme conviction que Jéhovah a le pouvoir de sauver, David écrivit: “Je n’aurai pas peur des dizaines de milliers de gens qui se sont rangés contre moi tout autour. Lève-toi, ô Jéhovah! Sauve-moi, ô mon Dieu! Car tu devras frapper tous mes ennemis à la mâchoire. Tu devras briser les dents des méchants. Le salut appartient à Jéhovah. Ta bénédiction est sur ton peuple.” — Ps. 3:6-8.
Le fait que les ennemis de David devaient avoir les dents brisées signifiait que leur pouvoir de nuire serait anéanti. Seul Jéhovah pouvait opérer une telle délivrance. C’est pourquoi le psalmiste reconnaissait que “le salut appartient à Jéhovah”. Puis, alors qu’il réfléchissait à ses propres difficultés, David se sentit poussé à considérer le peuple de Dieu dans son ensemble et pria pour que la bénédiction divine repose sur celui-ci.
À l’exemple de David, nous ne devrions pas céder à la crainte de l’homme. Quoi que puissent faire certaines personnes méchantes, Jéhovah n’abandonnera pas son peuple et ne permettra pas qu’il soit effacé de la terre. Puissions-nous donc, nous aussi, continuer d’attribuer le salut au Très-Haut!

samuel

avatar
Administrateur
La lecture des psaumes est des plus encourageante.
Je la recommande.

Josué

avatar
Administrateur
Psaume 72:12.
JUSTICE : “ Qu’il juge les affligés du peuple, qu’il sauve les fils du pauvre, et qu’il écrase le spoliateur. ” (Psaume 72:4). Le règne de Christ apportera la justice pour tous. C’en sera fini de la corruption, ce fléau qui réduit à la pauvreté bien des pays qui pourraient être riches.
PAIX : “ En ses jours le juste germera, et l’abondance de paix jusqu’à ce que la lune ne soit plus. ” (Psaume 72:7). La pauvreté est fréquemment due aux guerres. Or Christ établira une paix totale sur la terre, éliminant ainsi l’une des causes principales de la pauvreté.
COMPASSION : “ Il s’apitoiera sur le petit et le pauvre, et il sauvera les âmes des pauvres. De l’oppression et de la violence il rachètera leur âme, et leur sang sera précieux à ses yeux. ” (Psaume 72:12-14). Les petits, les pauvres et les opprimés deviendront membres d’une famille heureuse, unie sous la direction du Roi Jésus Christ.
PROSPÉRITÉ : “ Il y aura abondance de grain sur la terre. ” (Psaume 72:16). Le règne de Christ apportera la prospérité matérielle et l’abondance aux humains. Personne ne sera victime de la famine, sœur de la pauvreté.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum