Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'Esprit de tolérance en Islam

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

1 L'Esprit de tolérance en Islam le Lun 5 Mai - 0:21

Talab-al-ilm

avatar
Rappel du premier message :

Au nom de d'Allah, l'infiniment Miséricordieux, Le Très Miséricordieux. Que la prière et bénédiction soient sur son messager, Mohammad, le dernier des prophètes. Amine

Bonjour tout le monde

L’Islam c’est  la religion de la conviction, et non de la contrainte. Il ne veut pas de croyants du bout des lèvres, mais du profond des coeurs. Il les veut les yeux ouverts à la lumière, de leur pleine volonté, faisant librement leur choix. Il les veut convaincus en leur âme et conscience, et non menés dans l’obscurité. Il ne veut pas les voir embrasser la religion de Dieu, de peur d’être châtiés, punis ou tués, c'est pourquoi le Coran dit :

“Si ton Dieu l’avait voulu, tous les habitants de la terre, sans exception, auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir Croyants (Musulmans) ?” [Jonas : 99].

Dans l’Islam, la contrainte est  un péché, parce qu’elle va à l’encontre de l’esprit de cette religion qui porte, en son essence, les éléments de son éternité. Il n’a pas besoin d’une épée brandie, ni d’aucun autre moyen de violence matérielle ou morale. La méthode à respecter pour propager la foi ne doit pas dépasser l'argumentation et le conseil, dans les limites de la courtoisie et la bienveillance:

- “Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés.”, [Les Abeilles : 125].

Encore un ordre de Dieu à Mohammad, dans le même sens. De tels ordres, et leurs semblables, trouvent leur fondement dans un principe essentiel unique; ils émanent d’une source essentielle unique, illustrée par quatre mots qui ont rendu l’Islam célèbre dans l’Histoire :

“Point de contrainte en religion”, [La Vache : 256].

A cette source s’abreuvèrent les premiers croyants, Émigrés et partisans,
ayant accompagné le Prophète et partagé sa vie; ils l’entendirent et le virent gérer les problèmes de la communauté avec cet esprit de tolérance et de compréhension qui le distingua.

A cette source s’abreuve, tout particulièrement, le second des Calife bien-guidés, Omar ibn al Khattab. A Jérusalem-Al Qods, et dans l’église du Saint Sépulcre, se souvenant des paroles de Dieu et de la Sunna de Son Prophète, il s’interdit de prier dans ladite église, si chère aux coeurs des Chrétiens, afin de la leur conserver, empêchant, ainsi, qu’elle soit, par la suite, transformée en mosquée. C’est en cette occasion qu’il accorda aux habitants de Jérusalem-Al Qods la mémorable charte qui porte son nom -la Charte omarienne- qui, dans l’histoire des religions, est, sans conteste, une perle unique.

Omar ibn al Khattab puisait son comportement dans le Livre de Dieu et la Sunna de Son Prophète; il se conformait à l’esprit de l’Islam. Il ne cherchait, en aucune manière, à conclure un “marché politique”, à l’instar de ce que font habituellement les conquérants ou les envahisseurs, dans pareilles circonstances. La “Charte omarienne” ne fut guère une mesure opportuniste et intéressée prise dans l’intention de se rallier les Chrétiens de Jérusalem et de les éloigner intellectuellement, socialement et religieusement de Byzance, comme l’ont prétendu la plupart des historiens occidentaux.

En 614, dans les guerres contre Byzance, les armées perses commandées par Chosroès II, remportèrent des victoires qui leur ouvrirent le chemin de Jérusalem-Al Qods; elles y entrèrent, y commirent destructions et vols, laissant l’église du Saint Sépulcre en ruines après en avoir volé les trésors et les reliques, entre autres la vraie Croix. Puis elles envahirent Damas et terrorisèrent ses habitants qui se virent, ainsi, exposés à la mort et à la captivité.

Plus tard, en 628, Héraclius, l’empereur byzantin, réussit à effacer les séquelles de cette défaite en infligeant, à son tour, une défaite aux armées persanes, et reprit la Croix. Jusqu’à ce jour la Chrétienté orientale commémore cet événement sous l’appellation de “Fête de la Croix”.

Dans une telle conjoncture, il nous incombe de comparer le comportement des Perses avec celui des Musulmans, vingt ans après. Ainsi, il nous sera donné de rendre justice à l’Islam et de réaliser l’ampleur de sa tolérance et de sa magnanimité.

Cette tolérance de l’Islam s’illustra, dans ses aspects les plus resplendissants, en Andalousie qui, à l’origine, lors de la conquête musulmane, était habitée de Chrétiens.

Des centaines d’années après cette conquête - alors que les arabes musulmans les gouvernaient - les Andalous étaient restés à majorité chrétienne, avec une minorité juive. Ce qui prouve que les gouvernants musulmans avaient laissé à leurs administrés la liberté de croyance et de foi.

Will Durant écrit ce qui suit : “Jamais l’Andalousie ne fut gouvernée avec tant de douceur, de justice et de sagesse que par ses conquérants arabes … Ils se comparent favorablement aux empereurs grecs de leur temps; ils furent certainement en amélioration sur le régime visigothique despotique qui les avait précédés. Leur administration des affaires publiques fut la meilleure du monde occidental de cette époque. Les lois étaient rationnelles et humaines et étaient mises en oeuvre par un pouvoir judiciaire bien organisé. Dans la plupart des cas, les peuples conquis, dans leurs affaires intérieures, étaient gouvernés par leurs propres lois et leurs propres fonctionnaires … D’autre part, les autorités maures accordèrent la liberté du culte à toutes les religions non musulmanes” (Histoire de la civilisation) , Paris 1966, Tome X, pp. 501, 502, 505).

Comme nous venons de le dire, les événements se comparent et se jugent à travers leurs semblables dans le temps et l’espace : En 1492, Grenade, le dernier État musulman d’Andalousie disparut, et avec lui prit fin le gouvernement de l’Andalousie par les Arabo-Musulmans, après environ 800 ans au cours desquels Cordoue, Tolède et Grenade - pour ne citer qu’elles - scintillèrent de l’une des plus grandes civilisations que le monde ait jamais connues.

Au lendemain de la chute de Grenade, Isabelle, la “Très Catholique” reine de Castille, épouse du “Très Catholique” roi d’Aragon, promulgua son terrible et tristement célèbre édit qui ordonnait aux Musulmans, et aux Juifs d’Andalousie, - c’est-à-dire aux non Chrétiens - de choisir l’une des trois options suivantes :

1- Embrasser la religion chrétienne
2- Quitter l’Andalousie
3- La prison ou la mort

À partir de cet “Edit”, commencèrent les malheurs des Juifs et des musulmans d’Andalousie, auxquels le fanatisme espagnol aveugle proposa
trois verres dont le plus doux est d’un goût amer humainement insupportable. Sans nul doute, les Juifs de ces temps-là firent, en leur âme et conscience, une comparaison entre la tolérance arabe musulmane et le fanatisme chrétien espagnol, et réalisèrent l’énorme distance qui les sépare.

Source :  L'Islam tel que je l'ai connu: religion de la clémence et de la paix. Écrit par un chrétien Nasri Salhab  2003

Wa Salam

.

http://www.aimer-jesus.com

101 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Lun 10 Avr - 22:15

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Bonjour Bill et content de te retrouver

Tu as bien raison, je suis catholique romain et nous apprécions les croisades, par exemple,


Nous avons un lourd passé, nous ne le nions pas !

102 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Lun 10 Avr - 22:29

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Attention de ne pas faire dévié le sujet.
Il question de l'esprit de tolérance en Islam et pas autre chose.
Merci de respecter le sujet.

103 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Lun 10 Avr - 22:42

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Merci de le rappeler

Quelle tolérance contre les chrétiens massacrés dans tous les pays musulmans ? Aucune.

L'actualité est terrifiante, tout simplement.
Face aux attaques contre des églises qui ont fait au moins 45 morts, les habitants de Tanta réclament au gouvernement des actions concrètes

104 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Lun 10 Avr - 22:47

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Mais ça je te l'accorde bien volontier .

105 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 11 Avr - 9:25

samuel

avatar
Administrateur
De toute façon les arme de notre guerre ne sont pas charnelles .
2 Corinthiens 10:4

106 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 11 Avr - 10:47

Josué

avatar
Administrateur
Un autre sujet sur l'intolérance et qui ne concerne pas que les musulmans.
http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/t10927-l-intolerance-un-fleau-du-passe

107 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 11 Avr - 13:06

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Pourrait-t-on revenir sur le sujet, SVP ?
D'avance merci.

108 La tolérance en Islam le Mar 18 Avr - 4:27

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour tout le monde

Revenons au sujet principale :

Le Saint-Coran proclame et garantit la liberté de croyance et de pensée:

« Nulle contrainte en religion ! » Coran 2: 256

« Tu n'as pas pour mission d'exercer sur eux une contrainte. » Sourate 50  : verset 45

« Quiconque le veut, qu'il croie, quiconque le veut qu'il mécroie".» Sourate 18 verset  : 29

C'est pourtant claire ?

.

http://www.aimer-jesus.com

109 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 18 Avr - 8:40

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Pas tout à fait puisque des sûnîtes tuent des chiites et vis et versa ENCORE DE NOS JOURS.
C'est très claire non?

110 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 18 Avr - 9:29

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
C'est très clair, notre ami sunnite islamite ne convainct personne.

L'Islam, de son vrai nom historique le mahométisme, est une secte du judaïsme messianique qui renie le Nouveau Testament, pour revenir aux lois mosaïques qu'ils appellent charia.

Une fois dans cette secte, en sortir, c'est au risque de se faire tuer.

Aucun respect, c'est minable.

111 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 18 Avr - 9:32

samuel

avatar
Administrateur
Un chrétien peut devenir musulman mais un musulman ne peut pas devenir chrétien et si il le devient il risque la mort dans les pays musulmans.

112 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 18 Avr - 9:52

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
samuel a écrit:Un chrétien peut devenir musulman mais un musulman ne peut pas devenir chrétien et si il le devient il risque la mort dans les pays musulmans.
C'est exactement ça

113 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 18 Avr - 13:25

Bill


Marmhonie a écrit:


C'est vous qui avez écrit: "Tombes chrétiennes détruites par des islamistes" ?????????????

114 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 18 Avr - 14:44

Josué

avatar
Administrateur
Le Pakistan en proie à l’intolérance religieuse
Huit personnes ont été inculpées après le lynchage d’un étudiant soupçonné de blasphème.

LE MONDE | 17.04.2017 à 13h36 • Mis à jour le 18.04.2017 à 10h30 |
Par Julien Bouissou (New Delhi, correspondant régional)
Abonnez vous à partir de 1 € Réagir AjouterPartager (355)Tweeter
Manifestation, à Karachi (Pakistan) le 14 avril, pendant laquelle les participants réclament justice pour Mashal Khan, un étudiant accusé de blasphème battu à mort.
En dépit de la volonté affichée du Pakistan de lutter contre les violences liées aux accusations de blasphème, les autorités du pays semblent toujours incapables de juguler ce phénomène solidement enraciné dans la société pakistanaise. Samedi 15 avril, huit Pakistanais ont été inculpés pour « meurtre et atteinte à l’autorité de l’Etat » après le lynchage, jeudi, dans une université du nord-ouest du Pakistan, d’un étudiant connu pour ses opinions libérales et laïques.

A la suite d’une bagarre qui a éclaté dans le dortoir au sujet de la religion, Mashal Khan, âgé de 23 ans, a été dénudé, frappé, blessé par balle et jeté du deuxième étage par des centaines d’étudiants de l’université Abdul Wali Khan, dans la ville de Mardan. Le même jour, l’université avait décidé d’exclure temporairement trois étudiants en journalisme, dont Marshal Khan, avant d’enquêter sur les accusations de blasphème dont ils faisaient l’objet.

Dimanche 16 avril, deux religieux ont, par ailleurs, été inculpés pour « incitation à la haine » dans des discours retransmis par haut-parleurs lors de la procession funéraire du jeune étudiant. L’imam du village où a été enterré Mashal Khan, vendredi 14 avril, a refusé d’accomplir les rites funéraires. « Une brutalité médiévale, un cancer de l’âme ont pénétré la société […], qui se sont aussi répandus là où les esprits sont prétendument éclairés par la connaissance et l’apprentissage », s’est inquiété le quotidien pakistanais Dawn dans son éditorial du 14 avril.

Ce meurtre intervient après que les autorités pakistanaises ont donné de la voix ces dernières semaines contre le blasphème. Le premier ministre Nawaz Sharif a ordonné, en mars, le retrait de tous les contenus blasphématoires des réseaux sociaux. En réponse, selon le ministre de l’intérieur pakistanais, Facebook s’est engagé, le 28 mars, à s’attaquer aux contenus à caractère blasphématoire circulant sur le réseau social, à la suite de...
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2017/04/17/le-pakistan-incapable-de-juguler-les-violences-liees-au-blaspheme_5112519_3216.html

115 La tolérance en Islam le Mar 18 Avr - 15:50

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour


Dans l'histoire moderne, juste après la conquête de Jérusalem par Salahuddin, un des Francs a dit: "les musulmans n'ont fait de mal à personne, n'ont pillé aucun bien et n'ont pas tué un homme pacifique ou qui a fait un traité avec les musulmans. L'homme de chez nous sortait quand il veut en portant tout ce qu'il désire. Nous leur avons vendu le reste de nos équipements et ils les ont achetés avec leurs prix réels. Nous nous déplacions en paix et en sûreté sans voir d'eux que le bien et la serviabilité. Ce sont des gens de civilisation et d'urbanisation". Certes, c'est vrai de dire: "l'histoire n'a pas connu des conquérants plus miséricordieux que les musulmans". Qu'il dise: "les musulmans n'ont détruit aucune maison, n'ont spolié aucun terrain, n'ont créé aucune colonisation et n'ont cassé aucun os". Cette noblesse dans le traitement pendant les heures de guerres fut présentée par les musulmans durant leurs différentes époques et surtout durant les premières époques dorées et c'est une vérité avouée par les sages et les justes parmi leurs ennemis.

Durante dit: "Les gens du Livre (Chrétiens, Juifs et Sabéismes) jouissaient à l'époque de l'Etat Omeyyade d'un degré de tolérance incomparable dans les autres pays de nos jours. Ils étaient libres d'exercer leurs rites religieux et ils gardèrent leurs églises et leurs temples. Ils jouissaient d'une autonomie où ils se soumettaient à leurs savants, à leurs juges et à leurs lois".
Le philosophe et le théoricien Gustave Lebon dit: "L'histoire n'a jamais connu un conquérant plus miséricordieux et juste que les Arabes Musulmans".



Ce bon traitement de la part des musulmans envers les non musulmans n'est ni imprévu ni étranger parce qu'il provient des origines de la religion islamique qui est basée sur la sauvegarde de la dignité humaine de n'importe qui. Les gens ont ignoré cette vérité de nos jours et on a entendu des voix dans les médias qui accusent, injustement et orgueilleusement, la religion de l'Islam d'avoir violé les Droits de l'Homme.

http://www.aimer-jesus.com

116 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Ven 21 Avr - 10:39

Josué

avatar
Administrateur
La peur de l'islam, la peur dans l'islam, avec Abdelmajid Charfi, Gilbert Achcar et Radouane Attiya
Catégories associées Islam ORELA La Religion dans la Cité
Auteur:
Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police Imprimer Courriel
Nous poursuivons ici la rediffusion des débats enregistrés lors du festival « La Religion dans la Cité » que nous avons en janvier dernier organisé à Flagey en collaboration avec le journal Le Soir et la RTBF. Après un lecture du Traité sur la Tolérance par la comédienne Valérie Bauchau, le deuxième grand débat, intitulé « La Peur de l'Islam, la Peur dans l'Islam », avec Abdelmajid Charfi, Gilbert Achcar et Radouane Attiya est accessible ici à partir de 11'20.
http://www.o-re-la.org/index.php?option=com_k2&view=item&id=1655:la-peur-de-lislam-la-peur-dans-lislam&Itemid=85&lang=fr

117 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Dim 23 Avr - 13:03

Bill


Bill a écrit:
Marmhonie a écrit:


C'est vous qui avez écrit: "Tombes chrétiennes détruites par des islamistes" ?????????????

C'est pas du tout une tombe chrétienne  

Selon lui, c’est pour les mettre à l’abri que leurs lieux de sépulture ont été érigés en mausolées, généralement en terre crue, à travers Tombouctou. Cette ville, fondée au Ve siècle, a connu « son apogée économique et culturel aux XVeet XVIe siècles », selon l’Unesco, et fut un grand centre intellectuel de l’islam.

Actuellement, on dénombre au total 22 mausolées intacts à Tombouctou, dont 16 inscrits sur la liste du patrimoine de l’Unesco, mais parmi ces derniers, certains « ont disparu du fait de l’ensablement », précise M. Ben Essayouti.

De quand datent-ils ?

Surnommée la « perle du désert », Tombouctou est mondialement connue pour ses trois grandes mosquées, mais aussi pour ses mausolées de saints musulmans et ses manuscrits anciens. Les plus anciens remontent au XIVe siècle, d’après les spécialistes.

http://www.guinee-plurielle.com/2016/08/le-monde-la-cpi-doit-juger-un-djihadiste-pour-la-destruction-des-mausolees-de-tombouctou.html

C'est pas bien du tout de trafiquer les images No

118 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Lun 24 Avr - 8:07

samuel

avatar
Administrateur
Il notoire que des églises ont été détruites en Syries et dans les pays alentours.
Tu veux prouver quoi exactement ?

119 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Lun 24 Avr - 14:05

Bill


samuel a écrit:
Tu veux prouver quoi exactement ?


Le sujet n'est pas sur la personne.



Dernière édition par Mikael le Lun 24 Avr - 16:37, édité 1 fois (Raison : Hors sujet .Mikael.)

120 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Lun 24 Avr - 16:38

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
La lecture du Coran montre plutôt l'intolérance que l'amour du prochain.

121 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Lun 24 Avr - 18:18

papy

avatar
Le grand mufti d’Arabie saoudite souhaite la destruction de « toutes les églises » dans la péninsule arabique
A.-B. H., le 29/09/2013 à 12h24 Envoyer par email
50 0
Le grand mufti d’Arabie saoudite, qui est également le chef du Conseil suprême des oulémas du pays, s’exprimait devant une délégation du Koweït

S’exprimant devant une délégation venue du Koweït, le cheikh Abdul Aziz ibn Abdullah, grand mufti d’Arabie saoudite, a déclaré qu’il « est nécessaire de détruire toutes les églises de la région », rapporte l’agence Fides. Selon lui, l’élimination des églises serait en accord avec la règle séculaire selon laquelle l’islam est la seule religion praticable dans la péninsule arabique.

Le grand mufti d’Arabie saoudite est l’un des plus hauts responsables religieux de ce royaume musulman sunnite. Appartenant au courant rigoriste hanbalite, il est également le chef du Conseil suprême des oulémas (c’est-à-dire des savants musulmans) et du Comité permanent pour la recherche islamique et la fatwa. Cette déclaration intervient après qu’un parlementaire koweïtien, Osama Al-Munawer, a annoncé sur le réseau social Twitter sa volonté de présenter un projet de loi visant à interdire la construction de nouvelles églises et lieux de culte non islamiques au Koweït.

Deux futures églises en construction

Le 14 juin 2013, le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, a consacré l’église Saint Antoine de Padoue à Ras-El-Khaimah (l’un des émirats des Emirats arabes unis). Puis le 29 juin, Mgr Paul Hinder, vicaire apostolique de l’Arabie du Sud, a béni la première pierre de la future église Saint-Paul de Mussafah, qui sera la seconde dans l’émirat d’Abu Dhabi, en plus de la cathédrale située dans la capitale. Elle sera construite sur un terrain de 4 500 mètres carrés, situé dans cette nouvelle zone industrielle de Mussafah, que la municipalité a donné en novembre 2011 à l’Église catholique.

Enfin, le 13 février 2013, le roi du Bahreïn, siège du vicariat apostolique d’Arabie du Nord, a donné à Mgr Camillo Ballin un terrain de 9 000 mètres carrés pour y construire une église, la cathédrale Notre-Dame d’Arabie. En revanche, les quelque 3 à 4 millions de chrétiens, tous travailleurs immigrés, vivant en Arabie saoudite, sont pour l’heure privés d’église.

Mi-septembre, ce même cheikh avait condamné toutes les violences contre les non-musulmans dans des pays musulmans et les attaques sur des musulmans visés pour « apostasie ». « Au vu des dangereux développements dans le monde musulman, je souhaite mettre en garde contre le danger des attaques visant les musulmans et ceux (non musulmans) vivant sous protection musulmane », avait-il affirmé dans un communiqué reproduit par l’agence gouvernementale SPA.
Source La Croix.

122 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Lun 24 Avr - 19:07

Bill






Dernière édition par Josué le Lun 24 Avr - 19:29, édité 1 fois (Raison : hors sujet)

123 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 25 Avr - 15:28

papy

avatar
Bonjour Bill.
C'est quoi exactement ton but ici , discuter sur le sujet ( l'esprit de tolérance en Islam) ou vouloir dénigré un membre ?

124 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 25 Avr - 19:21

Bill


papy a écrit:Bonjour Bill.
C'est quoi exactement ton but ici , discuter sur le sujet ( l'esprit de tolérance en Islam) ou vouloir dénigré un membre  ?

Bonjour papy.

Je n'ai plus aucun but dans ce forum, je voulais simplement vous faire savoir que le membre dont nous discutons n'est qu'un trafiquant d'images et autres citations tronquées, je vous l'ai prouvé plus d'une fois, et trois de vos frères m'on donné raison en messages privés, mais comme vous modérez la plupart de mes messages, il ne reste presque plus rien de mes preuves.

pourquoi croyez-vous qu'il a été retiré comme modérateur de deux forums ?

Je pense que lorsqu'on laisse passer des mensonges prouvés, on n'est pas loin de l'association avec le malin, c'est pour ça que je ne deviendrai jamais témoin de Jéhovah, parce que vous aimez plus les menteurs que les personnes honnêtes, je ne parle pas de tout le monde dans ce forum, je vais en retirer trois qui je pense ont compris que javais raison sûr ce membre (marmhonie) et je pense également que c'est pour ça qu'ils ne commentent plus sûr ce forum (mais je peut me tromper bien sûr Embarassed ) ces trois personnes sont: Gnosis, René Philippe et Patrice 1633 que je salue s'ils me lisent Wink

voilà, vous savez tout à présent, je ne pense pas que je posterai encore de messages après celui-ci, à moins que les circonstances ne m'y obligent.

J'espère que vous aurez le temps de lire ce message avant qu'un modérateur trop zélé ne l'efface Laughing portez-vous bien.



Dernière édition par Bill le Mar 25 Avr - 19:30, édité 2 fois (Raison : correction des fautes d'orthographe)

125 Re: L'Esprit de tolérance en Islam le Mar 25 Avr - 19:26

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
74 % des Français jugent l’islam intolérant

Les musulmans doivent entendre cet avertissement
Le philosophe Abdennour Bidar, spécialiste de l’islam et de la laïcité, réagit au sondage réalisé par Ipsos pour Le Monde, le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) et la Fondation Jean-Jaurès sur les nouvelles fractures de la société française ; sondage qui livre des résultats sans appel sur la perception qu’ont les Français de l’islam. 74 % des personnes interrogées estiment en effet que l’islam est une religion « intolérante » et qu’il n’est pas compatible avec les valeurs de la société française. Chiffre plus radical encore, huit sondés sur dix jugent que la religion musulmane cherche « à imposer son mode de fonctionnement aux autres ». Enfin, plus de la moitié des personnes interrogées pensent que les musulmans sont « en majorité » (10 %) ou « en partie » (44 %) « intégristes », sans que l’on sache ce qu’elles entendent par ce qualificatif.



Ces proportions varient certes en fonction de l’âge et de l’appartenance politique des sondés, mais, signe de leur enracinement dans l’imaginaire collectif, elles restent largement majoritaires dans toutes les catégories. Ainsi 65 % des gens de gauche et 68 % des moins de 35 ans partagent l’idée que l’islam n’est pas une religion tolérante, tandis que 61 % des premiers, et 66 % des seconds pensent qu’il n’est pas compatible avec les valeurs de la société française.



Par ailleurs,  il apparait que cette vision négative est clairement réservée à l’islam car, en dépit de ce qu’en pensent certains croyants catholiques ou juifs, leur religion respective conserve plutôt une bonne image dans l’opinion publique. 72% des sondéss pensent en effet que la religion catholique est tolérante, tandis que 66% partagent cette opinion en ce qui concerne le judaïsme.

126 L'esprit de la tolérance en Islam le Mer 26 Avr - 2:02

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour Marmhonie

L'Islam n'est pas ce que vous croyez, il faut lire d'avantage en se basant sur les faits plutôt que sur les théories:

http://www.islamdenonceterrorisme.com/

Bonne étude...

.

http://www.aimer-jesus.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum