Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le nom de Jéhovah dans les différentes versions de la Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Talab-al-ilm


Que le salut soit sur vous tous

J'aimerai paratager avec vous que le nom majestueux de Jéhovah figure aussi dans d'autres versions de la Bible afin de convaincre les septiques :

Jéhovah

Définition: Nom personnel que le seul vrai Dieu s’est lui-même donné. Jéhovah étant le Créateur de l’univers, il en est légitimement le Souverain. Le nom “Jéhovah” est la traduction du Tétragramme hébreu יהוה, qui signifie “Il fait devenir”. Ces quatre consonnes de l’alphabet hébreu correspondent dans de nombreuses langues aux lettres JHVH ou YHWH.

En quels endroits le nom divin apparaît-il dans les traductions couramment utilisées?

Version synodale: Le nom Jéhovah figure en bas de page dans des notes sur Genèse 22:14 et Exode 3:15.

Bible de Jérusalem: Le Tétragramme est rendu par Yahvé à partir du texte de Genèse 2:4.

Bible de Crampon (1905): Le nom Jéhovah apparaît dans toutes les Écritures hébraïques.

Bible de Fillion: Le nom Jéhovah figure en Exode 6:3, et on le retrouve fréquemment dans les commentaires en bas de page, notamment dans le commentaire sur Genèse 2:4, qui dit: “Le nom sacré de Jéhovah (יהוה) apparaît ici pour la première fois. Sa prononciation primitive est perdue; on disait probablement Yahveh.”

Bible de Segond et Oltramare: Cette version ne contient qu’une seule fois le nom Jehova, en Genèse 22:14.

Bible de Darby: Le nom Jéhovah figure à différents endroits des Écritures hébraïques, ainsi que dans les notes en bas de page des Écritures grecques, à partir de Matthieu 1:20. (Puisque cette traduction, comme plusieurs de celles qui précèdent, utilise parfois le nom Jéhovah, pourquoi ne se montre-t-elle pas conséquente en employant ce nom chaque fois que le Tétragramme apparaît dans le texte hébreu?)

Bible de Chouraqui: Dans toutes les Écritures hébraïques, le nom divin est rendu sous la forme YHWH.

Traduction Œcuménique de la Bible: Cette version rend le nom divin par “Le SEIGNEUR”. Toutefois, une note en bas de page (Ex. 3:15) dit ce qui suit: “À la question du v. 13, le v. 15 répond en donnant le nom demandé: YHWH (prononcer Yahweh ou Yahwoh) est mon nom à jamais.”

Bible Segond (révisée): Bien qu’elle utilise le terme l’Éternel pour désigner Dieu, on trouve cette précision dans le glossaire (à “ÉTERNEL”): “Ce titre rend le mot hébreu qui est traduit, selon les versions, par: Le Seigneur, Yahvé, ou même par Jéhovah. À partir d’une certaine époque, antérieure à l’ère chrétienne, ce nom n’a plus été prononcé, à cause du grand respect dont on entourait la personne de Dieu. À la place, les Israélites lisaient Adonaï (le Seigneur). Les voyelles de ce mot ont été combinées aux quatre consonnes (YHWH) du nom de l’Éternel, ce qui a donné la lecture, fautive, Jéhovah. (...) La prononciation Yahvé, proposée dans des versions récentes, repose sur quelques témoignages anciens qui ne sont pas décisifs: on pourrait tout aussi bien reconstituer la prononciation en Yaho ou Yahou.”

Traduction du monde nouveau: Le nom Jéhovah apparaît 7 210 fois dans cette version, tant dans les Écritures hébraïques que dans les Écritures grecques chrétiennes.

Bible Osty: Cette traduction utilise le nom Yahvé dans toutes les Écritures hébraïques.

Votre Bible: Dans toutes les Écritures hébraïques, elle rend le nom divin par Yahvé.

Bible de Maredsous: Le nom divin y est traduit régulièrement par le Seigneur, mais le nom Yahvé apparaît dans quelques versets, entre autres Exode 3:15.


Wa Salam

http://www.aimer-jesus.com

chico.


Merci de nous faire part de tes recherches.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Merci Talab...pour ton ouverture d'esprit. monkey 
A+

Psalmiste


Merci Smile

Josué


Administrateur
Le plus court des Psaumes nous encourage à louer Jéhovah
DES cent cinquante Psaumes inspirés de Dieu, le Psaume 117 est le plus court. Nous y lisons: “Louez Jéhovah, vous toutes, nations! Faites son éloge, vous tous, clans! Car sa bonté de cœur s’est montrée puissante envers nous [les Israélites]; et la vérité de Jéhovah est jusqu’à des temps indéfinis. Louez Jah!”
Ce chant de louanges invite toutes les nations à louer Jéhovah, parce qu’elles ont été témoins de la manière prodigieuse dont il a traité son peuple, Israël. Cette conduite montre bien qu’il est un Dieu digne de louanges et d’éloges.
Malgré les péchés des Israélites et leurs fréquents manquements, Jéhovah s’est montré miséricordieux et compatissant à leur égard. Il est resté fidèlement attaché à la promesse qu’il avait faite à Abraham et selon laquelle ‘grâce à sa postérité se béniraient assurément toutes les nations de la terre’. (Gen. 22:18.) Tout au long des siècles et jusqu’à ce que vienne enfin la postérité promise, Jéhovah Dieu garda Israël pour peuple. Ce faisant, il prouva qu’il était, d’une part, un Dieu de bonté de cœur, et, d’autre part, un Dieu de vérité, puisqu’il tenait sa promesse. Ainsi, Josué put rappeler ceci aux Israélites: “Vous savez bien de tout votre cœur et de toute votre âme que n’est restée sans effet aucune parole de toutes les bonnes paroles que vous a dites Jéhovah, votre Dieu. Toutes se sont réalisées pour vous.” — Josué 23:14.
Ce fut tout particulièrement lors de la venue de Jésus en tant que postérité promise que sonna pour les peuples et les nations l’heure de louer Jéhovah. C’est ce que Paul souligna dans sa lettre aux chrétiens de Rome, en disant: “Christ s’est vraiment fait ministre des circoncis, pour la véracité de Dieu, afin de confirmer les promesses qu’il a faites à leurs ancêtres, et que les nations glorifient Dieu pour sa miséricorde. Comme c’est écrit: ‘C’est pourquoi je te reconnaîtrai ouvertement parmi les nations, et pour ton nom j’exécuterai des mélodies.’ Et il dit encore: ‘Réjouissez-vous, nations, avec son peuple.’ Et encore: ‘Louez Jéhovah, vous toutes, nations, et que tous les peuples le louent!’” — Rom. 15:8-11.
Bien que Jéhovah ait exclusivement traité avec les Israélites pendant de nombreux siècles, il préparait la bénédiction de toute l’humanité grâce à la postérité d’Abraham dont Jésus Christ est le membre principal. Le sacrifice que Jésus fit de sa vie permet à des hommes de toutes les nations d’obtenir le pardon de leurs péchés et d’être approuvés par le Très-Haut. Il est donc bien vrai que les hommes de toutes les nations ont tout lieu de rendre grâce à Jéhovah pour la bonté de cœur et la vérité dont il a fait preuve en produisant la postérité promise dans la lignée d’Abraham.

Josué


Administrateur
La bible de Samuel Cohen utilise aussi le nom de Dieu contrairement aux bibles juive.mis à part la bible de Chouraqui qui met le tétragramme dans toutes sa traduction .nouveau et ancien testament.

Psalmiste


Je recommande cette brochure :

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum