Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le théâtre sacré des Cévennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le théâtre sacré des Cévennes le Mer 12 Fév - 21:20

ministere


Salut,
ont m'a passé ce livre, il m'a l'air passionnant, je le lis "Le théâtre sacré des Cévennes"

Josué

avatar
Administrateur
il parle de quoi ce livre ?
DES HUGUENOTS !

chico.

avatar
Le théâtre sacré des Cévennes
Maximilien Misson
15,50€

Le théâtre sacré des Cévennes
Combattants pour la foi et prophètes, les rescapés de l'étonnante guerre des Cévennes trouvent en Misson, huguenot réfugié à Londres, un auditeur attentif à consigner leurs précieux témoignages sur les prodiges de cette guerre.


Paru à Londres en 1707, "Le théâtre sacré des Cévennes", "ce curieux et terrible livre" selon Michelet, est l'un des premiers ouvrages consacrés aux petits prophètes des Cévennes, ces jeunes gens et jeunes filles, voire enfants qui, au lendemain de la révocation de l'édit de Nantes, appelèrent le peuple protestant à la repentance, puis à la résistance. 
Ces inspirés qui se disaient habités par Dieu, lequel parlait par leur bouche, furent persécutés comme fanatiques, mais c'est d'eux que surgit, quelques années plus tard, la révolte camisarde.

C'est à ce double titre que ce livre nous interpelle : d'une part parce qu'il éclaire un mouvement prophétique mal connu qui, entre 1688 et 1702, embrasa la Drôme, le Vivarais, les Cévennes et le Bas-Languedoc, nous donnant ici les dépositions de ceux que Maximilien Misson put interroger à Londres en 1707. 
D'autre part, parce que ces témoins, qui furent aussi des combattants du Désert, évoquent leur résistance et leur combats. A côté des écrits que nous ont laissés certains des grands chefs camisards (Jean Cavalier, Abraham Mazel, Elie Marion, Jacques Bonbonnoux) se font entendre les voix de ceux qui, obscurs ou anonymes, affirment leurs inébranlables convictions et disent quel fut le chemin qui les conduisit de leur foi protestante à la lutte pour la liberté de conscience.

Huguenot normand réfugié en Angleterre, Maximilien Misson, qui avait pris fait et cause pour les rescapés de la guerre des camisards et avait recueilli leurs témoignages, était un écrivain connu à l'époque, auteur de livres de voyage, notamment "Nouveau voyage en italie" qui eut plusieurs éditions et fut traduit en différentes langues.

Editeur Les Presses du Languedoc. 1996. 210 pages.

samuel

avatar
Administrateur
Dommage que les protestants oublient ses valeurs de foi de leurs ancêtres.

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
samuel a écrit:Dommage que les protestants oublient ses valeurs de foi de leurs ancêtres.
Dommage aussi que l'auteur du sujet nous en dit pas plus sur ce livre qui l'interpelle !

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
156 | octobre-décembre 2011 : Bulletin Bibliographique
Bulletin bibliographique
156-82
Maximilien Misson, Le Théâtre sacré des Cévennes
Réédition critique présentée par Jean-Paul Chabrol. Nîmes, Ếditions Alcide, 2011, 248 p.
Daniel Vidal
p. 232
Référence(s) :
Maximilien Misson, Le Théâtre sacré des Cévennes, Réédition critique présentée par Jean-Paul Chabrol. Nîmes, Ếditions Alcide, 2011, 248 p.
Index | Texte | Citation | Auteur

Josué

avatar
Administrateur
Berceaux du protestantisme
La Croix, le 28/07/2017 à 16h29
Mis à jour le 28/08/2017 à 11h16 Envoyer par email

Des Pays-Bas aux Cévennes, La Croix s’est rendu dans les hauts lieux du protestantisme, à la rencontre des acteurs d’aujourd’hui et des histoires d’hier.

Statue de Martin Luther sur la place de l'hôtel de ville de Wittenberg, Allemagne.
ZOOM
Statue de Martin Luther sur la place de l'hôtel de ville de Wittenberg, Allemagne. / Patrice THEBAULT/CIRIC
En 2017, les protestants fêtent les 500 ans de la Réforme. À cette occasion, La Croix vous invite à découvrir les berceaux du protestantisme avec des reportages et rencontres dans toutes ces régions et villes marquées par la Réforme.

► En Allemagne

Sur la place de la mairie de Wittenberg, les musiciens répètent une dernière fois. D’ici peu, en cette fin de mois de mai, la foule déferlera sur la ville à l’occasion du « Kirchentag », l’événement qui réunit chaque année des milliers de luthériens d’Allemagne et d’ailleurs. Cette édition 2017 est particulière, puisqu’elle marque le jubilé de la Réforme protestante…

Le reportage : Au cœur de l’Allemagne de Luther

Le portrait : Une pasteure au service de l’œcuménisme

► En Suisse

Un petit groupe de Coréens du Sud emprunte les routes pavées de la vieille ville de Genève. Bientôt, au terme d’une montée dans ces rues pittoresques, les visiteurs se retrouvent sur la place de la cathédrale Saint-Pierre, à l’architecture à la fois gothique et néoclassique, selon les parties de l’édifice. Sise au sommet de la colline, elle est le but de leur « pèlerinage » sur les lieux de Jean Calvin…

Le reportage : Genève, gardienne de l’héritage de Calvin

La rencontre : Marie Cénec, une jeune pasteure à la croisée des mondes

► Dans les Cévennes

Alès, son histoire protestante, ses anciens charbonnages… À première vue, tout se conjugue au passé dans la capitale cévenole, écrasée par le soleil de juillet et des taux record de chômage et de pauvreté. Les glorieux « camisards », qui payaient jadis leur foi réformée au prix du sang dans les collines alentour, ne sont plus que les têtes d’affiche d’un son et lumière...

Le reportage : Au pays des camisards, un protestantisme en actes


Malgré une histoire imprégnée par le calvinisme, les Néerlandais d’aujourd’hui ne s’intéressent guère à leurs sources protestantes.

Josué

avatar
Administrateur
Dans les Cévennes, l'esprit de résistance protestant souffle encore
Par Jean-Marie Guénois Mis à jour le 26/10/2017 à 21:51 Publié le 26/10/2017 à 20:28
Dans les Cévennes, l'esprit de résistance protestant souffle encore
REPORTAGE - Les protestants français fêtent ce week-end à Strasbourg les 500 ans de la Réforme. C'est en octobre 1517, en effet, que Luther afficha ses 95 thèses contre les indulgences. À Mialet, terre historique du protestantisme, la communauté veille, avec pudeur, à faire vivre ses traditions.

Envoyé spécial à Mialet
Les brebis se précipitent, souples et rapides, sur un incommode sentier frayé entre les roches granitiques grises. Il pleut des cordes. «Une bénédiction, lance le berger, quatre mois de sécheresse! Cette eau, nous l'attendions…» Son regard est ému, à l'image des roches de schiste scintillantes qui semblent revivre. Comme si ces austères Cévennes étaient animées d'une âme intérieure. Ces montagnes gardent toutefois leurs secrets. L'un d'eux est enfoui dans la sacoche du berger. C'est un livre. Il ne l'exhibe jamais. Les pages sont usées, à bout… voilà une bible. Chaque jour, mois après mois, année après année, l'homme la lit «en continu». Celui qui sait parler à ses bêtes tient aussi colloque avec Dieu. Mais ce dialogue intime, ce paysan pudique ne l'aurait pas révélé. Le savoir est venu d'une question posée, indiscrète.
De même, sa prière. Elle a lieu loin des regards. «Le “Notre Père” n'est jamais la même prière. Je la recompose tous les jours, au gré de ce qui se passe.» Petit-fils et fils de pasteur protestant, Jacques Verseils, 66 ans, n'a pas suivi cette voie familiale, mais il incarne sa foi chrétienne d'une autre façon. Sans démonstration. Sa «pastorale» à lui suit les escarpements de cette nature rebelle. Elle s'exprime aussi par de solides engagements. Avec sa femme, Colette, ils reçoivent dans leur cuisine autour d'un bon feu de bois. Le tic-tac d'une haute horloge rythme le temps endormi de Paussanel, nom du hameau. Rien de superflu mais la table ...
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/10/26/01016-20171026ARTFIG00357-dans-les-cevennes-l-esprit-de-resistance-protestant-souffle-encore.php

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum