Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Jésus avait-il le visage pâle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Jésus avait-il le visage pâle ? le Ven 20 Déc - 9:40

Josué

avatar
Administrateur
Jésus avait-il le visage pâle ?
AYMERIC CHRISTENSEN
CRÉÉ LE 19/12/2013 / MODIFIÉ LE 20/12/2013 À 09H30
Il arrive que certaines questions idiotes attirent l'attention sur d'autres questions intelligentes. Prenons par exemple celle-ci : « Jésus était-il blanc ? » A première vue, nous sommes en présence d'un débat au mieux sans intérêt, au pire douteux. Mais est-ce si simple ?

Ce sujet, facilement qualifiable de « très américain » (et pour cause : il l'est), le journaliste chargé de réfléchir à des articles pour la rubrique « Chrétiens en débats » le contemple d'abord d'un oeil dédaigneux. A quoi bon passer quelques heures sur cette histoire de peau du Fils de Dieu ? Se mélanger dans les couleurs de Jésus, qui cela intéresse-t-il ? Mais voilà : Noël approche, un enfant va naître... à qui ou à quoi ressemblera-t-il ? Lançons-nous.

Tout a donc commencé sur la chaîne Fox News, quand une présentatrice, Megyn Kelly, a cru bon de se moquer d'un article paru dans Slate et appelant (en anglais) à cesser de représenter le Père Noël comme un vieil homme blanc. « Le fait que ça vous mette mal à l'aise ne veut pas dire qu'il faut que ça change ! a ainsi lancé la journaliste, avant de s'engager sur un terrain plus dangereux encore : Jésus était un homme blanc lui aussi. C'est comme ça, il est une figure historique, c'est un fait vérifiable. Pareil pour le Père Noël, et je veux simplement que les enfants le sachent. »

Ces quelques mots n'ont pas tardé à déclencher Outre-Atlantique une polémique à l'ampleur saisissante. Car le problème, c'est que l'Amérique qui a élu Barack Obama président ne verse pas tant que cela dans le bon vieux cliché WASP du Jésus façon surfer californien, aux longs cheveux blonds et aux yeux bleus comme les robes de sa mère. Megyn Kelly s'est donc vu rappeler, massivement, que « non, non, Jésus n'était pas un homme blanc » (voir par exemple cette chronique, en anglais, du Christian Post).

Parmi les centaines d'articles qui ont ainsi été consacrés ces derniers jours à ce sujet essentiel, qui constitue à n'en pas douter une excellente distraction entre une recherche de cadeaux et une préparation de biscuits pour la fête, au moins deux ont eu le bon goût de miser sur l'ironie. Le premier est signée Amer Zahr, un comédien d'origine palestinienne, qui explique dans Time son intention de conserver un Jésus à son image (palestinienne, donc), mais laisser de bon coeur aux Blancs s'approprier l'image du Père Noël. « Si les gens veulent le Père Noël, écrit-il (en anglais), ils peuvent l'avoir. Il ne m'a jamais apporté que des chaussettes et du parfum (…). Il a le teint d'un oeuf, il est obèse et prononce rarement des phrases complètes. Non seulement il est blanc, mais il est aussi apparemment né dans le Mississippi. »

Quant au chroniqueur Michael F. Bird, il justifie, non sans humour lui aussi, sur le site Patheos (en anglais), que selon les standards occidentaux le Christ ne pouvait être que noir : « Il aimait le gospel [le mot sert en anglais à désigner l'évangile et la musique - ndlr], il appelait tout le monde “mon frère”, il n'a pas pu obtenir un procès équitable et il a été condamné à mort par un riche blanc ! »

Mais l'article le plus complet et le plus pertinent est certainement à chercher dans le magazine The Atlantic (en anglais). Tout en notant qu'« il y a aujourd'hui un consensus universitaire sur le fait que Jésus avait certainement, comme la plupart des juifs du premier siècle, la peau brune », l'auteur, Jonathan Merritt, note ainsi : « Les Ecritures disent très peu de choses sur l'apparence physique de Jésus. Elles ne commentent pas son nez, la couleur de ses yeux, la pigmentation de sa peau ou ses cheveux. » Pour autant, il souligne que « le silence des Ecritures sur la question de la couleur de peau de Jésus est essentiel dans le large appel de personnes d'origines différentes au christianisme. »

Même réflexion de la part d'Edward J. Blum, sur le site de CNN (en anglais), qui explique que le fait de tout ramener à la couleur de peau est « une obsession de notre époque, qui n'a rien de biblique. Quand on lui demandait ce qui comptait le plus, Jésus n'a pas parlé de carnation ou de type physique, il a enseigné à ses disciples d'“aimer le Seigneur notre Dieu de tout leur coeur” et d'“aimer les autres comme soi-même”. »

Quel intérêt, dès lors, à représenter le Christ de telle ou telle façon ? Tout simplement le fait que Jésus, qu'il soit noir, blanc ou peu importe la teinte exacte entre les deux « est appelé Emmanuel pour souligner que Dieu est avec nous [traduction littérale d'Emmanuel – ndlr] », écrit (en anglais) Erin Wyble Newcomb sur Patheos, en rappelant par ailleurs que « c'est nous qui sommes faits à son image, pas lui à la nôtre ».

Il est compréhensible, dans ces conditions, que le choix d'une représentation du Christ la plus ressemblante possible au « type » dominant dans une société soit un moyen de se sentir plus proche de lui. Dans un univers européen, ou de colons américains principalement venus d'Europe, Jésus est donc représenté comme blanc en toute logique. Mais dans une Amérique métissée, cela a-t-il encore du sens ? Et à l'inverse : serait-il pertinent que chaque communauté ait « son » Jésus ?

Autant de questions qui, à la lecture des pourtant nombreuses contributions proposées ces derniers jours dans les médias des Etats-Unis, ne trouvent pas vraiment de réponses, mais forment autant de pistes de réflexion sur un sujet moins futile qu'il n'en a l'air.



> Et vous, qu'en pensez-vous ?

chico.

avatar
En fait ce genre de questions et posées par des gens de couleurs car les personnages de la bible sont toujours représentées Côme étant blanc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum