Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

"Le sort des trépassés" d'après le NT par P. H. Menoud

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité
Je profite de ce forum pour vous signaler l'existence d'un essai sur la non existence de l'immortalité de l'âme dans le Nouveau Testament.

En voici les références :

"Le sort des trépassés d'après le NT" par Philippe H. Menoud (Professeur à l'université de Neuchâtel).

Cahiers théologiques de l'actualité protestante N°9

Editions Delachaux et Niestlé S.A. (Paris - Neuchâtel, 1945, 1966)

L'essai insiste sur l'origine hellénistique de la croyance en l'immortalité de l'âme dans le christianisme.

Je vous cite la phrase d'ouverture du paragraphe 3 "l'immortalité de l'âme et le NT" :

"L'espérance chrétienne n'a pas sont point d'appui dans la croyance en l'immortalité de l'âme humaine".

Il explique en détail ce que nous soutenons concernant le mot "âme" dans la Bible et expose cette réalité toute simple, que si l'âme était immortelle, alors l'idée que Dieu seul possède l'immortalité (1 Tim. 6:16) et le salut apporté par Jésus (2 Tim. 1:10) perdrait toute signification.

On trouve parfois l'ouvrage sur les sites d'ouvrages d'occasion.

En aperçu limité aussi sur Google Livres : http://books.google.fr/books?id=vWM_fT9stBUC&pg=PA28&dq=Le+sort+des+tr%C3%A9pass%C3%A9s+le+Nouveau+Testament&hl=fr&ei=ztR2TfmHOcO58gOp7KHOCw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CDUQ6AEwAA#v=onepage&q=Le%20sort%20des%20tr%C3%A9pass%C3%A9s%20le%20Nouveau%20Testament&f=false

Fabien



Josué

avatar
Administrateur
Fabien Girard a écrit:Je profite de ce forum pour vous signaler l'existence d'un essai sur la non existence de l'immortalité de l'âme dans le Nouveau Testament.

En voici les références :

"Le sort des trépassés d'après le NT" par Philippe H. Menoud (Professeur à l'université de Neuchâtel).

Cahiers théologiques de l'actualité protestante N°9

Editions Delachaux et Niestlé S.A. (Paris - Neuchâtel, 1945, 1966)

L'essai insiste sur l'origine hellénistique de la croyance en l'immortalité de l'âme dans le christianisme.

Je vous cite la phrase d'ouverture du paragraphe 3 "l'immortalité de l'âme et le NT" :

"L'espérance chrétienne n'a pas sont point d'appui dans la croyance en l'immortalité de l'âme humaine".

Il explique en détail ce que nous soutenons concernant le mot "âme" dans la Bible et expose cette réalité toute simple, que si l'âme était immortelle, alors l'idée que Dieu seul possède l'immortalité (1 Tim. 6:16) et le salut apporté par Jésus (2 Tim. 1:10) perdrait toute signification.

On trouve parfois l'ouvrage sur les sites d'ouvrages d'occasion.

En aperçu limité aussi sur Google Livres : http://books.google.fr/books?id=vWM_fT9stBUC&pg=PA28&dq=Le+sort+des+tr%C3%A9pass%C3%A9s+le+Nouveau+Testament&hl=fr&ei=ztR2TfmHOcO58gOp7KHOCw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CDUQ6AEwAA#v=onepage&q=Le%20sort%20des%20tr%C3%A9pass%C3%A9s%20le%20Nouveau%20Testament&f=false

Fabien



merci ça me sera utile dans le cadre de la prédication. cheers

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
voila ce qu'il dit.
l'espérance chrétienne n'a point d'appui dans la croyance en l'immortailté de l'âme humaine.Le nouveau testament ne fait pas la moindre allusion à cette théorie.Il l'ignore

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le seul qui possède l'immortalité c'est Dieu.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Mikael a écrit:voila ce qu'il dit.
l'espérance chrétienne n'a point d'appui dans la croyance en l'immortailté de l'âme humaine.Le nouveau testament ne fait pas la moindre allusion à cette théorie.Il l'ignore
Ce canular en fausse citation, à l'opposé du grand professeur Philippe H. Menoud, provient de ce site charlatan sur des séries de citations de philosophes uniquement !
Attention site de légendes urbaines

Du reste, copiez/collez cette fausse citation dans Google, seul ce forum est la seule connaissance de Google. Cas unique jamais rencontré dans ma vie. On passe pour des charlots.

Spécialiste des écrits neo testamentaires et inter testamentaires, le professeur Philippe H. Menoud affirme bien sûr tout le contraire.
Source authentique

Comme quoi, il faut vraiment tout vérifier !

Si vous tombez dans vos prédications sur quelqu'un qui vérifie, vous n'aurez pas besoin de revenir, attention à ne pas mentir, c'est un péché mortel.

٩(^‿^)۶ Marmhonie amusé ( ^◡^)っ

Josué

avatar
Administrateur
Que dit exactement la bible sur le sort des mort ?

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Josué a écrit:Que dit exactement la bible sur le sort des mort ?
Quelle traduction ? Tu as posé cent fois la question, et cent fois tu as obtenu la même réponse.

En hébreu, c'est un sommeil inconscient en attente de la venue du Messie. Et les juifs renient que Jésus-Christ est le Messie, donc si on lit la Bible avec pour préférence l'AT comme font les TJ, c'est certain qu'on est dans la tombe.

En grec des Ecritures grecques, le nouveau testament donc, c'est le Messie qui apporte la Bonne Nouvelle du Royaume qui s'est approché. Les dormants justes sont libérés de leur état pour contempler éternellement Jéhovah, et les méchants sont bannis en Enfer, selon Jésus-Christ. Ici, les TMN changent le sens, ajoutent, modifient pour coller étrangement dans une foi entre le judaïsme et le christianisme.

Le Purgatoire est un lieu de réparation qui conduit de toute façon au ciel. Il n'est pas une résidence éternelle.

Je vais te citer le grec, tu vas le citer les commentaires étranges de la TMN 1995, c'est un dialogue de sourd et pour en sortir, il faut dire que nous sommes bien vivants et capables de comprendre la Bible en l'étudiant.
La balle est au centre.

Josué

avatar
Administrateur
Jésus n’associait pas la possibilité de « vivre » après la mort à une supposée « immortalité de l’âme ». Il parlait plutôt de la « résurrection » des morts, de sa capacité à les ramener à la vie, ce qu’il a démontré dans le cas de Lazare (Jean 11:39-44).

Pour un examen approfondi de cette question, on consultera avec intérêt l’étude érudite du bibliste Samuele Bacchiocchi : Immortality or Resurrection: A Biblical Study on Human Nature and Destiny.

BenFis

avatar
"Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps dans la géhenne." (Matthieu 10:28 - TMN).
On peut comprendre que l'homme ne peut tuer l'âme mais seulement le corps - contrairement à Dieu, évidemment.

Josué

avatar
Administrateur
Et d'après la bible l'âme c'est quoi  ?
(Ézékiel 18:4) 4 Voyez ! Toutes les âmes — c’est à moi qu’elles appartiennent. Comme l’âme du père, ainsi également l’âme du fils — c’est à moi qu’elles appartiennent. L’âme qui pèche — c’est elle qui mourra.

BenFis

avatar
Josué a écrit:Et d'après la bible l'âme c'est quoi  ?
(Ézékiel 18:4) 4 Voyez ! Toutes les âmes — c’est à moi qu’elles appartiennent. Comme l’âme du père, ainsi également l’âme du fils — c’est à moi qu’elles appartiennent. L’âme qui pèche — c’est elle qui mourra.
Ce verset ne contredit nullement Matthieu 10:28 où Dieu nous averti qu'il peut détruire l'âme dans la Géhenne. Sans doute l'âme pécheresse.

papy

avatar
La bible ne dit pas que quand Jéhovah à créer Adam qu'il à reçu une âme, elle dit il devient une âme!nuance.
Genèse 2:7 Et l’Eternel Dieu forma l’homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une respiration de vie, et l’homme devint une âme vivante.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
papy a écrit:Genèse 2:7 Et l’Eternel Dieu forma l’homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une respiration de vie, et l’homme devint une âme vivante.
C'est la TMN 1995, fautive, je suis désolé. les mots en rouge sont de graves fautes de sens.

L'hébreu ne dit surtout pas cela.
וַיִּיצֶר יְהוָה אֱלֹהִים אֶת־הָאָדָם עָפָר מִן־הָאֲדָמָה וַיִּפַּח בְּאַפָּיו נִשְׁמַת חַיִּים וַיְהִי הָאָדָם לְנֶפֶשׁ חַיָּה׃
(2:7 בראשית)

Le texte hébreu dit que Adonaï Elohim modela le terreux Adama. Puis Il insuffla dans ses narines une haleine de vie, et l'homme devint un être vivant animé.
C'est ma traduction et elle est sans aucune faute de sens. C'est repris plus tard dans la littérature rabbinique, notamment avec le mythe du Golem.

Je vais vérifier dans les écrits de Russell et Rutherford, je sais par avance que jamais ils n'ont fait ces fautes de sens qui changent complètement le texte original. Je ne connais pas non plus aucune traduction qui utilise le mot "âme", parce que ce n'est pas ça.

Je sais aussi que Russell était forcément inspiré par l'esprit saint. Il faut rétablir la vérité historique sur ce fondateur, un vrai miracle.

Attention donc à celles et ceux qui persistent aveuglément à citer la TMN 1995 qui n'est plus la traduction du monde nouveau officielle de la Watchtower, c'est la TMN 2013 sans rapport.

La TMN d'Étude 1995 que j'aime beaucoup explique le choix de "âme" des traducteurs, page 1695. Et que disent-ils ? "Âme : créature vivante, vie d'une personne. et là, c'est de nouveau très juste, donc pourquoi ne pas avoir mis le sens exact connu ?

La TMN 2013 anglaise répare cela, et les tj français utilisent une vieille traduction du monde nouveau complètement abandonnée par la Watchtower.
Genesis 2-7 : "And Jehovah God went on to form the man out of dust+ from the ground and to blow into his nostrils the breath of life, and the man became a living person." Cette fois c'est juste.

Donc au lieu d'imaginer des trucs faux à partir d'une TMN 1995 fautive ou maladroite, dépassée, corrigée par l'exacte TMN 2013, choisissez une traduction française bonne ! Ou encore, utilisez les commentaires de la TMN d'Étude 1995 pour expliquer les maladresses et le sens exact.

Josué

avatar
Administrateur
Tu vois la conditions des trépassés comme cela ?

Détail du jugement dernier, portait de l'abbatiale de St Pierre de Beaulieu-sur-Dordogne.

Marmhonie

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Oui, dans cette allégorie pédagogique pour le peuple illettré. Bien sûr.

Le problème est que ces symboles vous sont inconnus, donc toi, qu'y vois-tu ? Pas grand chose, je pense.

Il y a une dizaine d'heures d'enseignements sur cette sculpture. C'est de l'art au plus haut niveau théologique.

Josué

avatar
Administrateur
Le sort des trepassés et entre les mains de Jéhovah et ne sont pas dans un enfer de feu attendant le jour de jugement.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et juste pour revenir sur les certitudes de notre ami Marmhonie...

Gen 2:7 "souffla dans ses narines"Tmn c'est IDENTIQUE dans Bible des peuples, Segond 1910, Crampon, Annotée neuchatel, Ostervald, Samuel Cahen Darby, KJ

Gen 2:7"devînt une âme vivante" Tmn c'est IDENTIQUE dans Ostervald, Darby, KJ;

Puisque l'hébreu selon Marmhonie ne dit pas cela sur quelle base ces versions ont rendues comme la Tmn ces mêmes expressions?

La Tmn 95 ne fausse en rien le sens de nephesh hayyah qui veut dire "âme vivante", créature vivante, personne vivante"
D'ailleurs petite précision supplémentaire la Bible Osty déclare dans sa note sur Geb 2:7:" un être vivant lit "une âme vivante".
Osty reconnait donc le sens en Gen 2:7 d'une âme vivante" comme le traduit la Tmn.

A un moment donner il faut peut-être arrêter de critiquer à tout va, alors que le texte est respecté y compris par d'autres auteurs de milieux religieux différent. Le parti-pris çà suffit.
A+

samuel

avatar
Administrateur
Et la bible de John MacArthur traduit aussi Genése 2:7 par âme vivante.
Cette bible à pour base la traduction Segond.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum