Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

III e Reich,comment on embrigade un peuple.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur

Dès son élection en janvier 1933, Hitler met la société allemande au pas, du berceau au cercueil. Voici l'histoire de l'embrigadement terrifiant d'un peuple

Josué

avatar
Administrateur
L'interrogation laisse encore perplexe : comment un pays européen, riche de culture, a basculé si vite et si totalement dans le fanatisme nazi ? C'est en fait une étrange alchimie qui a projeté Hitler au sommet du pouvoir. Mélange de hasard, de violence et de calculs malheureux de la part de ses adversaires. Quels choix restait-il alors à « l'homme de la rue » face aux mesures arbitraires, aux fêtes « kolossales » et à la mainmise d'un parti qui pénétrait les sphères les plus privées ?

Josué

avatar
Administrateur
Une porte avec l'inscription "Arbeit macht frei" volée dans l'ancien camp nazi de Dachau
Ce n'est pas la première fois qu'un tel vol est commis. Une porte en fer forgé avec l'inscription en allemand "Arbeit macht frei" ("Le travail rend libre") a été dérobée à l'ancien camp de concentration nazi de Dachau, près de Munich, dans le sud de l'Allemagne, annonce la police, dimanche 2 novembre. Le vol, constaté tôt le matin, a vraisemblablement été commis dans la nuit de samedi à dimanche. Le ou les auteurs ont dérobé cette porte historique, mesurant environ 2 m sur 1 m.

Déjà un premier vol à Auschwitz en 2009
Situé à quelques kilomètres de Munich, le camp de concentration de Dachau avait été ouvert en 1933, moins de deux mois après l'accession d'Adolf Hitler au pouvoir. Il fut d'abord destiné à l'incarcération de prisonniers politiques : plus de 206 000 personnes venues de plus de 30 pays y ont été détenues et environ 41 000 d'entre eux y furent tués, ou moururent d'épuisement, de faim ou de maladie avant que le camp ne soit libéré par les Américains, le 29 avril 1945. Ce lieu de mémoire est désormais visité par 800 000 personnes par an.

En décembre 2009 déjà, l'inscription métallique originale "Arbeit macht frei" avait été dérobée à l'entrée de l'ancien camp d'Auschwitz, en Pologne. L'instigateur du vol, un ancien leader néonazi suédois de 34 ans, Anders Högström, avait été condamné en décembre 2010 à deux ans et huit mois de prison. Retrouvée scindée en trois morceaux, l'inscription avait été ressoudée en 2011.
http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/une-porte-avec-l-inscription-arbeit-macht-frei-volee-dans-l-ancien-camp-nazi-de-dachau_734857.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20141103-[lestitres-colgauche/titre2]

Josué

avatar
Administrateur
Docu-info - Historique | Inédit | 2014 | 59min. (22H26 / 23H25 ) sur France 5
Réalisation : Nicolas Lévy-Beff
En 1953, s'ouvre un procès à Bordeaux. C'est alors que la France découvre un drame méconnu de la Seconde Guerre mondiale : celui des «Malgré-nous». Soldats d'infortune, tous Alsaciens ou Lorrains de Moselle, qui, enrôlés de force, ont été contraints de combattre dans les rangs de l'Allemagne nazie : 134 000 Alsaciens et Mosellans seront incorporés de force, soit 10 % de la population de cette région, 24 000 d'entre eux tomberont sur le front de l'Est, 16 000 mourront dans les camps soviétiques et 10 000 seront portés disparus ou prisonniers à vie des geôles soviétiques. Ce n'est qu'en 1955 que le dernier des «Malgré-nous» reviendra du goulag

Josué

avatar
Administrateur
L'ancien comptable d'Auschwitz condamné à quatre ans de prison
Si Oskar Gröning a d'emblée assumé une "faute morale" et a présenté à plusieurs reprises ses excuses, sa défense avait plaidé l'acquittement.
AFP
Publié le 15/07/2015 à 10:42 | Le Point.fr

Oskar Gröning, l'ancien comptable d'Auschwitz âgé de 94 ans, a été condamné mercredi en Allemagne à quatre ans de prison pour "complicité" dans le meurtre de 300 000 juifs, épilogue de ce qui pourrait être le dernier procès nazi. La décision du tribunal de Lunebourg (nord), lue d'une voix impassible par son président Franz Kompisch, est légèrement supérieure aux trois ans et demi d'emprisonnement requis le 7 juillet par le parquet. L'accusé encourait trois à quinze ans de prison. "Nous, parties civiles, saluons la condamnation d'Oskar Gröning", ont réagi dans un communiqué plusieurs représentants de la cinquantaine de survivants de la Shoah et de proches des victimes présents au procès, déplorant cependant ce "pas bien trop tardif vers la justice".
Dans ses réquisitions, le procureur avait mis en balance la "contribution mineure" de l'ancien SS au fonctionnement d'Auschwitz, devenu emblématique de l'horreur concentrationnaire nazie, avec le nombre "presque inimaginable" de victimes. Si Oskar Gröning a d'emblée assumé une "faute morale" et a présenté à plusieurs reprises ses excuses, sa défense avait plaidé l'acquittement, estimant qu'il n'avait "nullement favorisé l'Holocauste, du moins pas d'une manière pertinente sur le plan pénal".
"Bénéfices économiques des meurtres de masse"

Bien avant d'être rattrapé par la justice, cet ancien engagé volontaire dans les Waffen SS avait livré le récit de ses deux ans passés à Auschwitz, de 1942 à 1944, dans un mémoire destiné à ses proches puis dans de longues interviews destinées à "lutter contre le négationnisme".
L'accusation lui reproche d'avoir "aidé le régime nazi à tirer des bénéfices économiques des meurtres de masse", en envoyant l'argent des déportés à Berlin, et surtout d'avoir assisté à la "sélection" séparant, à l'entrée du camp, les déportés jugés aptes au travail de ceux qui étaient immédiatement tués. Environ 1,1 million de personnes, dont un million de juifs, ont péri entre 1940 et 1945 à Auschwitz-Birkenau, libéré par les troupes soviétiques fin janvier 1945.

chico.

avatar
En fait c'est un pion qui paye car des hauts gradés sont passés à travers les mailles du filet.

samuel

avatar
Administrateur
APOCALYPSE TOTALITAIRE
Le rouge et le noir
Par Éric Vinson - publié le 17/08/2016

Avec son choc des idéologies et ses trois guerres mondiales (deux brûlantes et une « froide »), le XXe siècle s’avère l’âge le plus sanglant de l’Histoire. Sans précédent, ses bouleversements ne manquèrent pas d’exciter la fibre eschatologique, si chère aux fanatismes anciens et modernes

© DR
http://www.lemondedesreligions.fr/dossiers/hs-apocalypse/le-rouge-et-le-noir-17-08-2016-5674_227.php

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum