Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tatouages : qu’en dit la Bible ?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Mer 25 Sep 2013 - 9:25

Josué

avatar
Administrateur

Tatouages : qu’en dit la Bible ?


Réponse de la Bible
La Bible ne parle des tatouages qu’une seule fois, en Lévitique 19:28 : « Vous ne devez pas faire sur vous de tatouage. » Dieu a donné ce commandement à la nation d’Israël pour qu’elle se distingue des peuples voisins qui se gravaient dans la peau les noms ou les symboles de leurs dieux (Deutéronome 14:2). Bien que les lois données à Israël ne s’appliquent pas aux chrétiens, il vaut la peine de réfléchir sérieusement au principe qui se dégage du commandement sur le tatouage.

Un chrétien peut-il se faire tatouer ?
Ces passages de la Bible peuvent guider votre réflexion :

« Que les femmes se parent [...] avec modestie » (1 Timothée 2:9). Ce principe est valable tant pour les femmes que pour les hommes. Nous devons respecter les sentiments des autres et ne pas attirer excessivement l’attention sur nous-mêmes.
Certains se font tatouer pour afficher leur identité ou leur indépendance ; d’autres pour affirmer qu’ils font ce qu’ils veulent de leur corps. Mais la Bible fait cette recommandation aux chrétiens : « Présente[z] vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu : un service sacré avec votre raison » (Romains 12:1). Utilisez votre « raison » et demandez-vous pourquoi vous voulez un tatouage. Est-ce pour suivre une mode ? pour montrer que vous appartenez à un certain groupe ? Dites-vous que vous garderez vos opinions sans doute moins longtemps que votre tatouage. Réfléchir à vos motivations peut vous aider à prendre une sage décision (Proverbes 4:7).
« Celui qui agit avec précipitation va droit vers la privation » (Proverbes 21:5, Nouvelle Bible Segond). Souvent, ceux qui décident de se faire tatouer « agi[ssent] avec précipitation ». Ils ne prennent pas le temps de penser aux effets à long terme de cette décision sur leurs relations avec les autres et sur leur emploi. Et puis, en général, les tatouages coûtent cher, et les effacer est douloureux. Des études, ainsi que le développement important que connaît le marché du détatouage, montrent que beaucoup de ceux qui se font tatouer finissent par le regretter.

2 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 28 Sep 2013 - 14:34

samuel

avatar
Administrateur
Attention, tatouage dangereux
Décider de se faire tatouer n'est jamais un acte anodin. Pour preuve, l'alerte lancée par les autorités sanitaires françaises annonçant la suspension de l'utilisation d'une encre de tatouage contaminée par un champignon. Pour en savoir plus, consultez notre article.
Depuis quelques années, le tatouage connaît un véritable succès, et pour faire face à cette demande croissante, de nombreux tatoueurs ouvrent boutique. Une démarche assez simple, puisqu'en France, ces artistes échappent à toute réglementation sur le plan sanitaire. Pourtant parce qu'ils se pratiquent à l'aide d'aiguilles et autres instruments qui endommagent la chair et touchent au sang, tatouages, piercing et autres branding peuvent faire courir le risque d'une infection. Quand ce n'est pas le produit injecté qui est à la source de la contamination…
Jetez l'encre
Tatouage dangersLes autorités françaises ont annoncé le retrait d'une encre de tatouage contaminée par le champignon Acremonium fungi. La découverte de cette contamination mycosique a été faite à l'occasion de l'hospitalisation, en République Tchèque, d'une personne récemment tatouée et présentant un mycétome (tuméfaction infectieuse évoluant de façon chronique avec fistulisation) associé à un syndrome infectieux. Et ce même produit circulait en France.
Une enquête des services de la Direction Générale de la Consommation, de la Concurrence et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a permis d'identifier chez deux distributeurs français, la présence des lots incriminés. D'ores et déjà, les deux distributeurs ont relayé l'information à l'ensemble de leurs clients en leur demandant de ne plus utiliser ces encres de tatouages.
Il faut savoir que les champignons de l'espèce Acremonium fungi peuvent entraîner des ostéites, c'est-à-dire une inflammation du tissu osseux. La lésion de la peau peut être associée à de la fièvre. Elle est habituellement peu sensible aux médicaments antimycosiques et une ablation chirurgicale est souvent nécessaire. En cas de survenue de signes cliniques sur un tatouage récemment réalisé, il est recommandé de consulter un médecin.
Conseils pratiques pour des tatouages en toute sécurité
Si vous souhaitez vous faire tatouer, vous devez veiller à ce que votre tatouage soit pratiqué dans des conditions d'hygiène parfaite. Evitez les marchés aux puces ou autres lieux peu rigoureux en matière de propreté.
Avant de laisser votre peau à un spécialiste, n'hésitez pas à bien inspecter les conditions d'accueil et à poser des questions pour connaître les précautions d'hygiène prises : aiguilles à usage unique dans un emballage stérilisé, pinces et buses stérilisées. Vérifiez que le tatoueur porte bien des gants de chirurgie.
N'oubliez pas que le tatouage est contre indiqué à certaines personnes :
Les personnes atteintes d'hémophilie, du sida, de l'hépatite B et C, ou encore les personnes allergiques aux encres et pigments, intolérantes à certaines matières utilisées dans le tatouage ou à certains métaux ;
Le tatouage n'est pas recommandé aux femmes enceintes, car il ne tient pas bien (peau distendue, puis retendue qui altère le motif) ;
Attention : tatouage et piercing sont interdits aux mineurs sans l'autorisation parentale. Il est de toute façon préférable d'attendre la fin de la croissance ;
http://www.doctissimo.fr/html/beaute/dossiers/tatouages/8001-tatouage-dangers.htm

3 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Jeu 10 Oct 2013 - 11:48

chico.

avatar
Regardez ce que j'ai trouvé sur un site!

Le tatouage, interdit par la Bible?

QuestionPourquoi est-il écrit dans la Bible de ne pas se faire tatouer? C’est dans le Lévitique 19 verset 28? (Salomé)

RéponseLe tatouage ou les incisions corporelles faisaient parti de certains rites anciens pratiqués par les Cananéens pour exprimer le deuil lors de funérailles. Ainsi, les prêtres de Baal se faisaient parfois des incisions avec des épées jusqu’à ce que le sang coule sur eux. On croyait que l’effusion du sang permettait d’apaiser les esprits maléfiques ou d’établir une communion avec les morts. En Israël ces incisions avaient plutôt un sens de compassion. Elles exprimaient la sincérité du deuil établissant une adéquation entre la douleur de la mutilation et celle du deuil causé par la perte du défunt. Jérémie en parle à plusieurs reprises sans pourtant les réprouver (Jr 16,6; 41,5; 47,5). Le livre du Deutéronome l’interdit pour réprimer la tentation de vouloir diviniser les morts ou de leur rendre un culte (Dt 14,1).

Le tatouage pouvait aussi être lié à l’amour d’une divinité. C’était une marque d’identité. Ainsi, le nom de la Bête est inscrit sur la main ou le front de ses adeptes (Ap 13,16-17). Ce tatouage était interdit lorsqu’il s’agissait d’idoles, mais il était, semble-t-il, permis lorsque c’était le nom de YHWH qui était gravé dans la paume de sa main comme chez Isaïe (Is 44,5), ou encore sur son front pour montrer que l’on appartenait à la communauté messianique comme Ézéchiel l’annoncera (Ez 9,4-6). Ce signe était, selon Mimounni [1], la dernière lettre de l'alphabet hébreu : le tav, comme dans le mot Torah. Il désignait ceux qui observaient la Loi. Cette lettre prenait la forme d’un X, geste qui sera repris plus tard par les chrétiens pour se signer du nom de Dieu. La marque de la communauté messianique devint le signe de la communauté nouvelle.
http://www.interbible.org/interBible/decouverte/comprendre/2009/clb_090911.html

4 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Jeu 10 Oct 2013 - 14:04

Josué

avatar
Administrateur
ça prouve qu'ils ont compris eux aussi les principes de la bible.

5 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Jeu 10 Oct 2013 - 15:15

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
monnaie courant ce phénomène Shocked 

6 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Mer 16 Oct 2013 - 13:46

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Savez -vous que les missinaires qui sont arrivé dans les ils du Pacifique ont fait interdire le tatouage ,alors que c'était dans les moeurs des habitants!

7 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Mer 16 Oct 2013 - 15:24

Josué

avatar
Administrateur
Le mot vient du tahitien tatau, qui signifie marquer, dessiner ou frapper et dérive de l'expression « Ta-atouas ». La racine du mot, ta signifie « dessin » et atua signifie « esprit, dieu ». Le docteur Berchon, traducteur du deuxième voyage de Cook vers Tahiti en 1772, employa pour la première fois le mot tattoo ; le mot sera francisé en « tatouage» à la fin des années 1700. Il est d'abord introduit dans le Dictionnaire de l'Académie française en 17982, puis dans la première édition du dictionnaire de Littré en 18633.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tatouage

8 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 19 Oct 2013 - 13:36

samuel

avatar
Administrateur
LE CHIFFRE
1/10 Un Français sur dix aurait au moins un tatouage, selon une étude menée en 2010 par l’Ifop. Ce chiffre passe à deux sur dix pour les 25-34 ans. Concernant les zones préférées des Français pour se faire tatouer, le bras arrive en tête (37 %), devant le haut du dos et les épaules (35 %).

9 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Dim 20 Oct 2013 - 0:37

Psalmiste

avatar
Et le chretien qui a des tatouages (de son ancienne vie sans Dieu), devrait-il les retirer pour plaire à Jéhovah ?

10 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Dim 20 Oct 2013 - 18:30

Josué

avatar
Administrateur
moi je connais une soeur qui a un tatouage sur la bras ,personne ne lui a demmandé de l'enlever.
Lu dans le Vancouver Sun (Canada) : “ Certaines enquêtes démontrent que 80 à 90 % des personnes qui portent des tatouages souhaiteront tôt ou tard s’en débarrasser. ” Constat d’un dermatologue : “ En raison de l’augmentation du nombre de tatouages, on enregistre en parallèle une augmentation des demandes de blanchiment. ” Cas typique, celui de Dan, 27 ans, qui s’est fait enlever un dessin vert clair sur le bras. Il explique ainsi sa décision : “ Ce tatouage n’était plus représentatif de la personne que je suis aujourd’hui. ” Malgré une technique récente qui recourt au laser, l’enlèvement d’un tatouage reste parfois douloureux, coûteux et prend du temps. “ L’élimination d’un tatouage, même petit, peut coûter jusqu’à 1 400 dollars [canadiens ; 840 euros] ”, précise encore le journal, qui ajoute : “ Les tatouages les plus récents, qui sont multicolores, sont quasiment impossibles à enlever, surtout si leur surface est étendue. 

11 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 21 Oct 2013 - 0:00

Psalmiste

avatar
Moi aussi je connais des TJ qui ont des tatouages.

12 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 21 Oct 2013 - 13:45

Martur

avatar
Idem. On ne nous demande pas de les retirer.
On demande de les cacher pour éviter de choquer nos compagnons chrétiens par contre.

Perso, je n'ai pas de tatouages Smile
des décalcomanies étant gosses, mais c'est pas pareil, hahahaha

13 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 21 Oct 2013 - 15:21

Josué

avatar
Administrateur
Martur a écrit:Idem. On ne nous demande pas de les retirer.
On demande de les cacher pour éviter de choquer nos compagnons chrétiens par contre.

Perso, je n'ai pas de tatouages Smile
des décalcomanies étant gosses, mais c'est pas pareil, hahahaha
ils s'enlevaient tout seul.Very Happy 

14 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Ven 15 Nov 2013 - 10:14

samuel

avatar
Administrateur
Si vous regardez bien l'image qui se trouve dans la TG du 15 Septembre 2013,nous voyons une sour qui se fait baptiser et qui a deux tatouages un sur le bras et un autre sur le poignet.en plus il y a un autre qui attend son tour et qui en a un aussi sur le bras. L'image se trouve à la page 17.



Dernière édition par samuel le Lun 22 Juin 2015 - 16:18, édité 1 fois

15 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Ven 15 Nov 2013 - 10:41

Josué

avatar
Administrateur
exacte.

16 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Jeu 28 Nov 2013 - 8:45

Josué

avatar
Administrateur
Le Point.fr - Publié le 28/11/2013 à 08:01
Un arrêté ministériel, suspendu jusqu'au 1er janvier prochain, interdit 59 colorants utilisés dans les encres de tatouage qui sont soupçonnés d'être nocifs.
Fini, les tatouages multicolores ? Un arrêté ministériel, suspendu jusqu'au 1er janvier, interdit 59 colorants utilisés dans les encres de tatouage, soupçonnés d'être nocifs, une mesure jugée sans fondement par les professionnels qui demandent sa suppression. "On nous fait le coup du principe de précaution alors qu'on continue à vendre du tabac cancérigène !" s'insurge Tin-Tin, président du Syndicat national des artistes tatoueurs (SNAT).

"Si l'arrêté est maintenu, ce sont tous les tatoueurs professionnels qui risquent de devoir fermer boutique au profit de tatoueurs clandestins qui officient à domicile et sans aucune précaution sanitaire et qui s'approvisionnent en pigments en Chine, mais ne sont jamais inquiétés", a-t-il prévenu, bien décidé à faire reculer le gouvernement. Tin-Tin a été reçu mercredi par le député socialiste de l'Isère Olivier Véran à l'Assemblée nationale. "Il nous a entendus et s'est montré d'accord avec nos arguments. Il nous a promis d'interpeller la ministre (de la Santé) et les institutions concernées", a expliqué le célèbre tatoueur parisien.

Entre 3 500 et 4 000 tatoueurs professionnels

"Il n'y a pas de risque avéré. Aucun lien n'est établi entre le cancer de la peau et le tatouage. C'est en tout cas ce que dit la seule étude qui existe sur le sujet", a-t-il relevé. Si "d'ici une semaine à dix jours", les tatoueurs n'ont pas de réponse, ils envisagent un recours légal, a-t-il ajouté. Selon Tin-Tin, les 3 500 à 4 000 tatoueurs professionnels, déclarés dans l'Hexagone, utilisent "des pigments fabriqués à l'étranger (il n'y a pas de fabricant en France, NDLR), mais étiquetés et vendus en France et parfaitement tracés". En outre, "ces pigments qu'on veut nous interdire ici ne le sont pas dans le reste de l'Europe", a-t-il déploré.

Les produits de tatouage ont un statut spécial et ne rentrent pas dans la catégorie des cosmétiques. Ils sont considérés comme des "procédés invasifs et au long cours avec effraction de la peau et du derme", réglementés par une législation particulière. Supprimer un tatouage est possible, mais requiert plusieurs séances de laser. L'arrêté ministériel, publié à la demande de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), interdit 59 colorants sur 153 utilisés dans les produits cosmétiques et notamment dans les encres de tatouage "pour des raisons de sécurité".

"Pas de données suffisantes"

"Dans la liste des produits interdits dans les tatouages, il y a des colorants qui sont par ailleurs utilisés dans les produits cosmétiques, mais pour lesquels il existe des restrictions : pas à proximité des yeux, pas de contact avec les muqueuses", a expliqué Cécile Vaugelade, directrice adjointe de la direction des dispositifs médicaux thérapeutiques et des cosmétiques à l'ANSM. Elle a souligné qu'elle n'avait "pas de données suffisantes à ce stade pour s'assurer de l'inocuité" des colorants pour encres.

Interrogée sur leur possible caractère cancérigène, Cécile Vaugelade a ajouté : "A priori non, elles sont plutôt sensibilisantes ou allergisantes et si des études montraient leur sécurité, on pourrait se reposer la question de l'interdiction." Elle a affirmé que même si les colorants incriminés sont interdits, les tatoueurs disposeront encore de "27 colorants de couleur rouge, 13 blanc, 13 orange, 12 jaune, 6 noir, 3 violet et 3 brun", autorisés. "Faux !" dit Tin-Tin, expliquant que les colorants cités ne sont pas utilisés par les tatoueurs, car jugés "trop photosensibles".

"Métaux toxiques" (Dermatologues)

Les tatoueurs ont obtenu un délai jusqu'en janvier 2014, selon Tin-Tin, afin que "de nouvelles analyses toxicologiques soient menées sur les pigments incriminés". Dans un communiqué publié en janvier 2013, le Syndicat national des dermatologues (Sndv) avait estimé les encres de tatouages "dangereuses pour la peau", car elles contiennent notamment "des métaux toxiques" et des types d'hydrocarbure dont "la plupart sont cancérigènes". Il avait alerté sur les "réactions allergiques" et "les risques liés aux problèmes de peau préexistants".

Selon un sondage, cité par les initiateurs du Mondial du tatouage organisé à Paris au printemps, 10 % des Français sont tatoués aujourd'hui, dont 20 % des 25-35 ans.

17 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Mer 7 Mai 2014 - 17:21

Josué

avatar
Administrateur
Le tatouage défend sa peau au musée du quai Branly
Matthieu Stricot - publié le 05/05/2014

Tradition ancestrale, le tatouage occupe une place centrale dans certaines cultures. Liens filiaux, parcours de vie, religion... Sa signification peut être lourde de sens. Pourtant, de nombreuses religions le condamnent, monothéismes en tête, comme nous l'expliquent Anne et Julien, commissaires de l’exposition «Tatoueurs, tatoués», à découvrir au musée du quai Branly jusqu’au 18 octobre.
Une momie tatouée, ensevelie sous les glaces des Alpes autrichiennes. La plus ancienne preuve scientifique de tatouage. Découverte par deux randonneurs en 1991, la momie Ötzi date de 3300 av J.-C. « Elle comporte des traces très claires de tatouages au niveau des articulations. Il s’agit de tatouages thérapeutiques pour soigner l’arthrite », racontent Anne et Julien, commissaires de l’exposition « Tatoueurs, tatoués » présentée au musée du quai Branly jusqu’au 18 octobre. Les fondateurs de la revue Hey veulent faire de cette exposition une revendication : « Le tatouage fait partie d’une vision de la vie. Pour nous, c’est une espèce de joyau. Il faut le vivre au quotidien. Sinon, t’es touriste. »

Quel sens le tatouage revêt-il à travers les cultures et les âges ? « Le tatouage est multiforme, tant sur la motivation du geste que dans sa formulation esthétique . Il peut se rapporter à l’ethnicité, à la sociabilité, à des passages rituels, à l’affirmation dans le groupe, il peut représenter des espoirs. Le tatouage peut aussi être médicinal, mystico-religieux, punitif, ou encore être un show-off pour la démonstration guerrière. Au Tibet, il y a aussi des exemples de tatouages réalisés au moment de la perte d’un proche. »

La Bible condamne le tatouage

Ces traditions sont très présentes en Océanie, en Asie et en Afrique. « Les Amérindiens étaient eux aussi tatoués, jusqu’aux Inuits. » expliquent Anne et Julien. Ces pratiques ont été découvertes à l’époque des grands voyages. « Partout où les Européens ont débarqué, ils ont envahi des contrées où le tatouage était un geste quotidien depuis des siècles. »

L’évangélisation a été très violente. Dans la Bible, des citations très claires condamnent le tatouage (Lévitique 19,28). «Il s’agit de ne pas abîmer le cadeau divin du corps».

Le tatouage a été réprimé avant d’être très sévèrement puni. «Les colonisateurs ont d’abord évangélisé le pouvoir en place pour édicter de nouvelles lois par les voies officielles.» Le code Vava’u aux îles Tonga et le code Pomare en Polynésie interdisent ainsi le tatouage. « L’évangélisation est directement responsable de l’oubli du tatouage traditionnel.»

Mais certaines cultures ont résisté. C’est le cas des Maoris, peuple originaire des îles Samoa ayant peuplé la Nouvelle-Zélande à partir du VIIe siècle. «Toute leur société est fondée là-dessus. Le tatouage symbolise la protection, la religion, la force, les liens filiaux, le parcours de vie, etc. Tout est inscrit sur leur corps.»

Tatouages d’orient

Si le christianisme, le judaïsme et l’islam condamnent le tatouage, qu’en est-il dans les religions orientales ? «Nous n’avons pas connaissance d’un interdit dans le bouddhisme, du moins pour ce qui est du petit véhicule provisoire. Chez les Hindous, beaucoup d’ethnies se tatouent. La tradition est de se tatouer les mantras (prières orales hindous, ndlr).»

En Chine, l’histoire du tatouage est beaucoup plus complexe. «Au fil des empires, le tatouage a connu des périodes très différentes. Sous certains régimes, il était considéré comme stigmatisant, diffamant et désocialisant. Sur d’autres périodes, il était prisé des lettrés, faisant l’objet de poèmes.» Mais Confucius est très clair : « Le tatouage est une dégradation du corps qui constitue une faute morale grave. Il attaque le respect premier qu’on doit à ses ancêtres en bafouant la piété filiale. L’élite confucéenne considérait le tatouage comme une sauvagerie.»

Histoire de territoires

La pratique a donc plus ou moins souffert suivant les lieux et les périodes. Mais les années 80 marquent un tournant. «La rencontre d’Ed Hardy et Leo Zulueta a permis la réexploration de l’héritage traditionnel.» Le tatouage n’est pas un sujet léger. Il est lié à des territoires. «À la Renaissance, les peintres partaient en Italie pour comprendre ce qui s’y passait. Aujourd’hui, les tatoueurs possèdent cette même énergie de circulation.»

Le tatouage est aujourd’hui un art en mouvement. Après s’être battus pendant 25 ans pour défendre la cause, Anne et Julien considèrent l’exposition au musée du quai Branly comme une « manifestation au sens de la revendication». Toute l’internationale du tatouage a répondu présent.
http://www.lemondedesreligions.fr/culture/le-tatouage-defend-sa-peau-au-musee-du-quai-branly-05-05-2014-3884_112.php

18 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 22 Juin 2015 - 9:39

Giova

avatar
Bonjour il est aussi écrit sa ; Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?" 1 Corinthiens 3:16.

Si nous appartenons au Seigneur Jésus-Christ, nous sommes devenus une habitation de Dieu.

"En lui (Christ) vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit." Éphésiens 2:22.

http://www.egliseduchristprimitive.be

19 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 22 Juin 2015 - 13:40

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Aujourdhui c'est tres tres rependu, de plus en plus de monde y adhère ...
Mais je pense que la bible en parle pas tout à fait en bien ...

20 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 22 Juin 2015 - 14:38

Giova

avatar
C est comme fumé ou l alcool. Le tatouage peut nouir à notre tente.

http://www.egliseduchristprimitive.be

21 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 22 Juin 2015 - 16:19

samuel

avatar
Administrateur
Attention aux effets de mode de se monde.

22 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 22 Juin 2015 - 18:30

Giova

avatar
Sa fais bien dérivées quelques'un ;-)

http://www.egliseduchristprimitive.be

23 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Mer 13 Jan 2016 - 17:07

Josué

avatar
Administrateur
. Par exemple, il y eut des époques où les Égyptiens tatouaient les noms ou les symboles de leurs divinités sur leur poitrine ou sur leurs bras. En obéissant à la loi de Jéhovah qui leur disait de ne pas défigurer leur corps, les Israélites se démarqueraient des autres nations (Dt 14:1, 2). Cette interdiction leur inculquerait également un respect véritable du corps humain, création de Dieu, qui doit servir à honorer Dieu. — Ps 100:3 ; 139:13-16 ; Rm 12:1.

24 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Mer 13 Jan 2016 - 18:09

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Dans la bible ca parlais d'anneau placer sur un guoin (cochons) c'est a ca que ressemble une femme qui se met un anneau dans le nez ...
Etant jeune je comprenais pas bien cette image, mais maintenant la mode est comme cela, des anneau dans le nez, des lobes d'oreilles percer et ils mettent des anneaux dans les lobes des oreilles ...

Parfois de belle personnes extérieur mais tellement deregler que elle en deviennent dégoûtante ...

Un Frere et ami d'enfance a la congrégation c'était fait tatouer des cornes comme satan sur son front quand il était dans le monde ...
C'est moins chic ...

25 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Mer 13 Jan 2016 - 18:50

samuel

avatar
Administrateur
Le probléme c'est pour les enlever.

26 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Ven 26 Fév 2016 - 10:54

Josué

avatar
Administrateur
LES JEUNES S’INTERROGENT
Et si je me faisais tatouer ?
Pourquoi ont-ils autant de succès ?
Quelles questions devrais-tu te poser ?
Quels principes de la Bible peuvent te guider ?
Pourquoi ont-ils autant de succès ?
« Certains tatouages sont de véritables œuvres d’art », déclare Ryan, un jeune homme.
La raison pour laquelle tu veux un tatouage peut influencer ta façon de les voir. Par exemple, Jillian, une adolescente, fait remarquer : « Quand une fille avec qui j’étais à l’école était petite, sa mère est morte. À l’adolescence, elle s’est fait tatouer le nom de sa mère sur la nuque. Je pense qu’un tatouage comme celui-là peut être vraiment sympa. »

Peu importe la raison, tu dois bien réfléchir avant de décider d’avoir quelque chose qui sera tatoué de manière permanente sur toi ! Quelles questions devrais-tu te poser si tu envisages d’avoir un tatouage ? Et quels principes bibliques peuvent t’aider à prendre la meilleure décision ?

Quelles questions devrais-tu te poser ?
Quels sont les dangers pour la santé ? « Les tatouages transpercent la peau, ce qui veut dire qu’il est possible de contracter des maladies de peau et d’avoir d’autres complications, indique le site Internet de la Mayo Clinic. Parfois, des boursouflures, appelées granulomes, se forment autour du tatouage. Les tatouages peuvent aussi provoquer des chéloïdes (une surélévation de la peau causée par une excroissance du tissu cicatriciel). » Le site ajoute : « Si le matériel de tatouage a été en contact avec du sang contaminé, tu peux contracter des maladies véhiculées par le sang. »

Quel effet cela aura-t-il sur ta réputation ? Que ça te plaise ou non, ton apparence envoie un message. Cela t’identifie à une personne adulte ou immature, digne de confiance ou irresponsable. « À chaque fois que je vois quelqu’un avec un tatouage, je le place automatiquement dans la catégorie “j’aime boire et faire la fête” », observe Samantha, une adolescente.

Mélanie, 18 ans, mentionne un autre aspect : « Pour moi, les tatouages cachent la beauté naturelle. C’est comme si ceux qui en avaient ne voulaient pas qu’on voit vraiment qui ils sont. Alors ils se cachent derrière des tatouages. »
Est-ce que le tatouage te plaira toujours autant ? Avec le temps, un tatouage peut se déformer si la personne qui le porte a pris du poids ou a vieilli. « J’ai vu ce que les tatouages donnent avec le temps : ce n’est pas joli », signale Joseph, un jeune homme.

« Notre façon de voir un tatouage peut changer, déclare Allen, un jeune homme de 21 ans. Ce qui était un jour important aux yeux de celui qui a un tatouage peut ne plus l’être quelques années plus tard. »
Allen a raison : avec l’âge, on change de point de vue, de goûts ou d’affections, mais les tatouages, eux, ne changent pas. « Avoir un tatouage qui me rappelle des sentiments stupides est quelque chose que je n’aimerais pas ajouter à la liste de ce que je regretterais plus tard », confie Teresa.

Quels principes de la Bible peuvent te guider ?
Une personne mûre prend le temps d’examiner tous les facteurs avant de prendre une décision (Proverbes 21:5 ; Hébreux 5:14). Voici des principes bibliques qui s’appliquent aux tatouages :

Colossiens 3:20 : « Enfants, obéissez en tout à vos parents, car cela est agréable dans le Seigneur. »
Quelles seraient les conséquences si tu ne suivais pas les règles que fixent tes parents alors que tu vis encore chez eux ?

1 Pierre 3:3, 4 : « Que votre parure ne soit pas celle de l’extérieur et qui consiste à se tresser les cheveux et à mettre des ornements en or ou bien à porter des vêtements de dessus, mais qu’elle soit la personne cachée du cœur dans la parure incorruptible de l’esprit doux et paisible. »
À ton avis, pourquoi la Bible met-elle l’accent sur « la personne cachée du cœur » ?

1 Timothée 2:9 : « Que les femmes s’habillent [...] avec modestie et simplicité » (Bible en français courant).
Que signifie la « modestie » ? À long terme, pourquoi la modestie est-elle plus attirante qu’un tatouage ?

Romains 12:1 : « Présente[z] vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu : un service sacré avec votre raison. »
Pourquoi la façon dont tu traites ton corps a-t-elle de l’importance aux yeux de Dieu ?

Avec ces principes à l’esprit, de nombreuses personnes ont décidé de ne pas se faire tatouer. Teresa, déjà cité, déclare : « S’il y a une phrase ou un slogan que tu aimes beaucoup, ou une personne qui compte pour toi, alors vis en accord avec cette phrase, ou dis à cette personne à quelle point elle est importante pour toi. Au lieu d’avoir un tatouage, me-faisais-tatouer/is ce que tu crois. »

https://www.jw.org/fr/la-bible-et-vous/familles/adolescents/jeunes-s-interrogent/et-si-je-me-faisais-tatouer/

27 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Ven 26 Fév 2016 - 14:15

gnosis

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Je connais des frères qui se sont fait tatoués.
Nous ne sommes pas sous la loi mosaïque par contre comme indiqué Josué le principe est la modestie  (1 Timothée 2:9).
Si donc certains frères dont leur conscience leurs permet de se faire tatouer , il serait bon par amour de la bonne nouvelle et des frères également que ceux-ci ne soit pas trop visible ou peut-être même de le cacher.

Tout dépend de la culture et la localité, il serait bon de ne pas troubler la conscience d'autrui dans la congrégation et à l’extérieur.

28 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Ven 26 Fév 2016 - 16:32

samuel

avatar
Administrateur
Étrange qu'un frère se fasse tatoué.

29 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Ven 26 Fév 2016 - 16:46

gnosis

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le principe cité ci-dessus est la "modestie", ensuite pour chaque principe comment l'appliquer dépend de la conscience du frère.

L'autre principe est de ne pas faire trébucher la conscience d’autrui mais pour cela le frère ou la sœur devrait avoir une bonne dose de maturité.

Il ne s'agit pas de commandement, mais de principe, l'esclave nous donne une certaine cohérence chrétienne avec des applications, mais la conscience du frère est toujours souveraine.  

Comme dit Paul "nous ne sommes pas seigneur de votre foi" ou comme dit le Christ "chacun porte sa propre charge".

Maintenant il est évidant que si le frère à une certaine maturité par amour de la bonne nouvelle ou des frères qui sont plus faibles, il serait bon qu'il ne soit pas trop visible ou peut-être de le cacher.

Pour les frères nommés les choses sont différentes car ceux-ci doivent être exemplaires et doivent toujours avoir liberté de parole.

Attention également au style de tatouage, c'est a dire leur représentation.

30 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 4 Avr 2016 - 20:23

Josué

avatar
Administrateur
Les principes bibliques à considérer
L’une des missions du chrétien est de prêcher et d’enseigner la bonne nouvelle (Matthieu 28:19, 20 ; Philippiens 2:15). De ce fait, il ne laissera rien, pas même son apparence, empêcher quelqu’un de prêter attention à ce message. — 2 Corinthiens 4:2.

Bien que des ornements tels que le piercing ou le tatouage soient populaires dans certains milieux, un chrétien fera bien de se demander : “ Quel genre de réaction cet ornement risque-t-il de provoquer là où je vis ? Serai-je assimilé à une mouvance marginale ? Même si ma conscience me le permet, quel effet un piercing ou un tatouage produira-t-il sur les autres membres de la congrégation ? Risquent-ils d’y voir l’influence évidente de ‘ l’esprit du monde ’ ? Cela pourrait-il jeter le doute sur mon ‘ bon sens ’ ? ” — 1 Corinthiens 2:12 ; 10:29-32 ; Tite 2:12.

31 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Mar 5 Avr 2016 - 8:22

chico.

avatar
Maintenant il se tien des salons de tatouages ou les meilleurs tatoueurs viennent faire voire leurs œuvres et de se fait faire de la publicité.

32 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 6 Juin 2016 - 9:12

Josué

avatar
Administrateur
Une petite pointe d'humour.

Le chat

33 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Lun 6 Juin 2016 - 9:48

chico.

avatar
Josué a écrit:Une petite pointe d'humour.

 Le chat
u
J'aime bien le tatouage entrecôtes ,palerons.

34 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Ven 21 Juil 2017 - 9:15

Josué

avatar
Administrateur
Tatouages : qu’en dit la Bible ?
Réponse de la Bible

La Bible ne parle des tatouages qu’une seule fois, en Lévitique 19:28 : « Vous ne devez pas faire sur vous de tatouage. » Dieu a donné ce commandement à la nation d’Israël pour qu’elle se distingue des peuples voisins qui se gravaient dans la peau les noms ou les symboles de leurs dieux (Deutéronome 14:2). Bien que les lois données à Israël ne s’appliquent pas aux chrétiens, il vaut la peine de réfléchir sérieusement au principe qui se dégage du commandement sur le tatouage.

Un chrétien peut-il se faire tatouer ?

Ces passages de la Bible peuvent guider votre réflexion :

« Que les femmes se parent [...] avec modestie » (1 Timothée 2:9). Ce principe est valable tant pour les femmes que pour les hommes. Nous devons respecter les sentiments des autres et ne pas attirer excessivement l’attention sur nous-mêmes.
Certains se font tatouer pour afficher leur identité ou leur indépendance ; d’autres pour affirmer qu’ils font ce qu’ils veulent de leur corps. Mais la Bible fait cette recommandation aux chrétiens : « Présente[z] vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu : un service sacré avec votre raison » (Romains 12:1). Utilisez votre « raison » et demandez-vous pourquoi vous voulez un tatouage. Est-ce pour suivre une mode ? pour montrer que vous appartenez à un certain groupe ? Dites-vous que vous garderez vos opinions sans doute moins longtemps que votre tatouage. Réfléchir à vos motivations peut vous aider à prendre une sage décision (Proverbes 4:7).
« Celui qui agit avec précipitation va droit vers la privation » (Proverbes 21:5, Nouvelle Bible Segond). Souvent, ceux qui décident de se faire tatouer « agi[ssent] avec précipitation ». Ils ne prennent pas le temps de penser aux effets à long terme de cette décision sur leurs relations avec les autres et sur leur emploi. Et puis, en général, les tatouages coûtent cher, et les effacer est douloureux. Des études, ainsi que le développement important que connaît le marché du détatouage, montrent que beaucoup de ceux qui se font tatouer finissent par le regretter.
https://www.jw.org/fr/la-bible-et-vous/questions-bibliques/tatouages-et-la-bible/

35 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Ven 6 Avr 2018 - 22:23

Manassé

avatar
samuel a écrit:Étrange qu'un frère se fasse tatoué.
Pas si rare, je connais pas mal de frères et sœurs qui se sont fait tatoué et même des pionnières ! Je pense que les grandes villes sont peut-être plus concernées que des petites congrégations  de campagne ! Quoi qu'il en soit , il est très important  comme citer plus haut de ne pas choqué les frères et sœurs . À eux de faire le nécessaire !!Quand à nous, faisons attention de ne pas non plus  porter  de jugement.  C'est entre eux et Jéhovah !

36 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Ven 6 Avr 2018 - 23:26

jc21


Quand on veut se faire tatouer, il faut se demander ce qu'en pense Jéhovah. Avec tous les versets cités plus haut, on peut déjà avoir un aperçu de sa pensée. Un chrétien ou une chrétienne qui se ferait faire un tatouage sans réfléchir, ressemblerait à quelqu'un d'égoïste qui ne pense qu'à sa petite personne et ne se laisse pas diriger par Jéhovah. Est-ce qu'on démontre en se faisant tatouer qu'on fait partie du peuple de Jéhovah ou qu'on ressemble aux gens du monde ?

Psaume 37:5
5 Roule ta voie sur Jéhovah+,
compte sur lui+, et c’est lui qui agira+.

1 Pierre 2:12
12 Ayez une belle conduite parmi les nations+, pour que, là où elles parlent contre vous comme malfaiteurs, elles puissent, par suite de vos belles œuvres+ dont elles sont témoins oculaires, glorifier Dieu au jour de [son] inspection+.



2 Corinthiens 6:15-18
15 En outre, quelle harmonie y a-​t-​il entre Christ et Bélial*+ ? Ou quelle part+ un fidèle* a-​t-​il avec un non-croyant ? 16 Et quel accord le temple de Dieu* a-​t-​il avec les idoles+ ? Car nous sommes un temple+ d’un Dieu vivant ; comme Dieu a dit : “ Je résiderai parmi eux+ et je marcherai parmi [eux], et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple+. ” 17 “ C’est pourquoi sortez du milieu d’eux, et séparez-​vous, dit Jéhovah*, et cessez de toucher la chose impure+ ” ; “ et je vous accueillerai+. ” 18 “ Et je serai pour vous un père+, et vous serez pour moi des fils et des filles+, dit Jéhovah* le Tout-Puissant+. ”

37 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 7 Avr 2018 - 0:06

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Manassé a écrit:je connais pas mal de frères et sœurs qui se sont fait tatoué
S'ils se sont fait tatouer avant d'être TJ c'est normal, si c'est arriver apres, je te demanderais ce que Jehovah â dit concernant les tatouages :


Lévitique 19:28 : « Vous ne devez pas faire sur vous de tatouage. »

 adam il a demander :
Genèse 2:16 De tout arbre du jardin tu peux manger à satiété.  17 Mais quant à l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais, tu ne dois pas en manger, car le jour où tu en mangeras, tu mourras à coup sûr

On est comme adam, est-ce que on peut juste manger une petite boucher et c'est ok si on ne mange pas la pomme au complet?

Qu'arrive t'ils sinon?

38 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 7 Avr 2018 - 8:03

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Mais c'est un effet de mode et des TJ tombent aussi dans mode.

39 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 7 Avr 2018 - 9:00

Manassé

avatar
Patrice163 a écrit:
S'ils se sont fait tatouer avant d'être TJ c'est normal, si c'est arriver apres, je te demanderais ce que Jehovah â dit concernant les tatouages :


Lévitique 19:28 : « Vous ne devez pas faire sur vous de tatouage. »
 Oui ils étaient déjà baptiser et même certaines pionnières pérmanentes  

Le problème c'est que  le verset du levitique que tu sites fait partie de la loi mosaïque .Et la loi mosaïque à été aboli. C est souvent leurs arguments..
Mais comme dit plus haut  aujourd'hui le principe est plus  sur la modestie et de ne pas faire trébucher les autres .

40 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 7 Avr 2018 - 10:10

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Il y en a qui sont baptiser et qui commêtent  la fornication, vas tu le faire?
Si ils mange du sang, va tu le faire?
Si tu etait vivant au temps de Adam et Eve et que tu les vois manger du fruit défendu, que fera tu?

41 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 7 Avr 2018 - 12:05

Manassé

avatar
Patrice1633 a écrit:Il y en a qui sont baptiser et qui commêtent  la fornication, vas tu le faire?
Si ils mange du sang, va tu le faire?
Si tu etait vivant au temps de Adam et Eve et que tu les vois manger du fruit défendu, que fera tu?
Pourquoi t adresses tu as moi ? Ou as tu vu que j'ai dit que je voulais me faire tatouer ? 
Et combien même si c'était le cas,, je ne viendrai pas le dire sur un forum ! 
Personnellement , ma conscience ne me permet pas de me faire tatouer ! 
Maintenant si certains se sentent autorisés à le faire, je pense que ma foi passera par dessus et m'empêchera de me faire trébuché sur ce sujet  !

Et puis il me semble difficile de comparer la fornication et les tatouages car pour  la fornication tu passes devant un cdr. 

 Quand à savoir si je suis baptisé  il me semble l'avoir dit dans ma présentation ,si ce n'est pas le cas mea culpa !

42 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 7 Avr 2018 - 12:10

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Je veux juste dire que ce que les autre ma font, meme s'ils sont des anciens il faut faire tout simplement ce que Jehovah demande ...
J'ai jamais dit que Toi tu voulais te faire tatouer,

43 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 7 Avr 2018 - 12:19

Manassé

avatar
Patrice1633 a écrit:Je veux juste dire que ce que les autre ma font, meme s'ils sont des anciens il faut faire tout simplement ce que Jehovah demande ...
J'ai jamais dit que Toi tu voulais te faire tatouer,
Mais je suis d'accord avec toi mon frère, on ne fait pas nos choix en fonction des autres ! Avant tout pour moi etre chrétien  c'est une relation Personnelle avec mon créateur. Personne n'est parfait même si certains anciens ou autres on des comportements ou des propos qui puissent me sembler pas chrétiens. Ils sont certainement meilleurs dans d'autres aspects ou moi je suis plus à la traîne.

44 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 7 Avr 2018 - 12:39

Patrice1633

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Une bonne exemple, les disciples de Jesus, Hihi, sinon aurais été la on aurais pus faire l'amène chose, dire heille pierre n'est pas  Chrétien, il a sorti l'épée et â ete violent avec le garde Romain, il devrais être exclu ...

Mais nous sommes tous imparfait et nous devons tous apprendre  se corriger

45 Re: Tatouages : qu’en dit la Bible ? le Sam 7 Avr 2018 - 17:19

chico.

avatar
Dans les iles du pacifique les églises ont tout fait pendant des années pour interdire cette pratique, qui a l'origine était plus un rite initiatique ou appartenance un clan qu'un effet de mode qu'il a de nos jours.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum