Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

l'enlèvement de six membres des Témoins de Jéhovah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
MANILLE - Trois personnes accusées de l'enlèvement de six membres des Témoins de Jéhovah en 2002 pourrait bientôt être libéré après l'une des victimes kidnappées dit le ministère de la Justice (DOJ) qu'ils ne faisaient pas partie du groupe Abu Sayyaf (ASG) des membres qui ont commis l'enlèvement.
Rasul Barro Burong, Roman Sahibbun et Madison Seraji comparu devant substituts du procureur marmarie Satin-Vivas, Benito Oliver ventes, Josie Christina Dugay, et Mary Jane Sytat pour le réexamen de l'affaire a ordonné par le tribunal de première instance.
Ils ont été détenus au camp Bagong Diwa depuis 2010.
Les membres des Témoins de Jéhovah ont été enlevés dans Patikul, Sulu août 2002 par le groupe de chef ASG Raddulan Sahiron. Deux des prisonniers masculins ont ensuite été décapité par le groupe de bandits.
L'une des victimes identifié seulement comme "Maria" a comparu devant l'audience de mercredi à identifier quatre de leurs ravisseurs présumés, mais n'a été en mesure d'identifier positivement Muktar Ladjaperma.
Février dernier, plusieurs autres accusés de l'enlèvement a été recommandé publié par le même groupe de procureurs enquêtant.
Ustadz Ahmadsali Asmad Badron, Hajer Arasani, Jammal Sawaban, Robin Sahiyal, Alton Ladhalaam, Edwin Siarot Sawaldi, Mohammad Saïd Sali, Adzhar Nawali, Abdullan Hussih Abdullah Ussih, George Nami, Jeheri Jeron, et Manny Ismael ont été recommandées libéré pour «ne pas être le mêmes personnes "traduits en justice.
Jumlie Orie, Jul Ahmad Ahadi, Arabi Sali, Sonny Boy Barakim et Abdulwahab Hamja ont également recommandé remis en liberté pour manque de cause probable contre eux.
«[T] apparaît ici pour avoir de preuve de leur participation à l'enlèvement, et encore moins la preuve de leur appartenance présumée à l'ASG," la résolution lue, en référence à Badron, Arasani, Sawaban, Sahiyal, Ladhalaam, Sawaldi, Sali, Nawali, Ussih, Jeron, Nami et Ismael.
En ce qui concerne Ahadi, Sali, Barakim et Hamja étaient concernés, le ministère de la Justice a déclaré que si elles «peuvent» être membres de l'ASG, il n'y a pas suffisamment de preuves qu'ils ont participé à un titre quelconque, à l'enlèvement. "
Lors d'une nouvelle enquête menée par le ministère de la Justice en Décembre l'année dernière, deux témoins, qui font partie du groupe enlevé, seulement positivement identifié trois des vingt accusés: Mujibar Alih Amon, Julhasan A. Jaani et Absar / Mansar Mangkobang Asim.

http://www.abs-cbnnews.com/nation/regions/07/24/13/victim-fails-identify-suspects-religious-groups-kidnap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum