Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

LA POMME ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 LA POMME ... le Ven 17 Mai - 16:50

Invité


Invité
Le fruit de l'arbre défendu est le fruit de l'Esprit opposé.

L'arbre de vie donne le fruit de l'Esprit et la vie.

A quel arbre mangeons-nous tous les jours ?

A nos fruits nous le reconnaissons.

Les fruits de l'Esprit sont mentionnés dans la Bible. Les fruits de l'opposant aussi.

Bonnes suites

2 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 16:51

Invité


Invité
Jésus nous donne à manger et à boire. Il nous a rendu la vie.

3 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 17:41

Invité


Invité
Est-ce que vous comprenez, ou pas ?

Rév1:19 "Ecris donc ce que tu as vu, et ce qui est et ce qui doit arriver"

Rev 22 : 14 "heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer, par les portes, dans la cité"

Jésus a dit qu'il est la porte, et la vie

Rev 22 : 17
"L'Esprit et l'épouse disent : Viens !
Que celui qui entend dise : Viens !
que celui qui a soif vienne,
que celui qui le veut reçoive de l'eau vive, gratuitement"

C'est maintenant aussi. Jésus nous a rendu l'accès à l'arbre de vie !

Jésus donne à boire à celui qui le lui demande (parabole de la femme près du puit, entre autre), pas à celui qui cherchent à savoir par la connaissance ! (arbre de la connaissance du bien et du mal)

"moi je sais, c'est ma religion la bonne, il faut faire ceci, il faut faire cela.... !" --> ça c'est l'arbre de la connaissance.

L'arbre de vie, c'est Jésus qui nous y donne accès !

"Que celui qui a des oreilles entende"

L'endurance est celle de garder la loi de la foi

C'était ma dernière intervention sur ce forum.
Merci de votre accueil et bonnes suites à vous.

Salut aux frères et soeurs en Christ, foi et endurance

4 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 20:04

Josué

avatar
Administrateur
nous mangeons de ce fruit.
(Galates 5:22-24) 22 Par contre, le fruit de l’esprit est amour, joie, paix, patience, bienveillance, bonté, foi, 23 douceur, maîtrise de soi. Contre de telles choses il n’y a pas de loi. 24 D’autre part, ceux qui appartiennent à Christ Jésus ont attaché sur le poteau la chair avec ses passions et ses désirs.

5 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 20:05

Psalmiste

avatar
Je ne comprends pas ce que tu veux dire ???

6 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 21:21

Invité


Invité
Psalmiste a écrit:Je ne comprends pas ce que tu veux dire ???

Le péché d'Adam, par lequel le péché est entré dans le monde est d'avoir choisi l'arbre de la connaissance du bien et du mal. L'accès à l'arbre de vie lui a donc été interdit (gardé par des cherubins ou des seraphims je ne sais plus trop).

L'accès à l'arbre de vie nous a été de nouveau autorisé ; grâce au sacrifice de Jésus, par la foi en lui. Si vous lisez le cantique des cantiques, vous verrez aussi la femme qui passe les gardes...


CEPENDANT, la plupart des gens continuent de choisir de manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal et refusent de comprendre, d'accepter la faveur imméritée par la foi en Jésus. Ils veulent savoir "comment faire pour être sauvé", alors que c'est clair, c'est par la foi imméritée, pas par les oeuvres.

Les hommes perpétuent le péché d'Adam alors qu'ils ont la possibilité de simplement suivre Christ. Ils veulent connaître avec exactitude et se disputent sur ce qu'ils comprennent de la Bible au lieu d'avoir la foi.

7 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 21:24

Feliks Kraspouët

avatar
D'une part, je pense qu'il faut savoir comment être sauvé. Par exemple, on sait que la foi est indispensable, ainsi que le repentir, puis vient le baptême.

Et ensuite, tu crois que c'est fini ? Youpi, j'ai la foi, je suis baptisé, je suis sauvé !


Ce serait trop simple...

8 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 21:41

Josué

avatar
Administrateur
la vie d'un chrétien est un combat permanent et rien n'est acquis.
(Matthieu 24:12, 13) [...] . 13 Mais celui qui aura enduré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé [...]

9 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:00

Invité


Invité
Josué a écrit:la vie d'un chrétien est un combat permanent et rien n'est acquis.
(Matthieu 24:12, 13) [...] . 13 Mais celui qui aura enduré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé [...]

C'est en permanence. Un état d'Esprit, un mode de vie.

Il faut le choisir tout le temps. Oui, cela demande de l'endurance, je n'ai JAMAIS prétendu le contraire.

"le BEAU combat de la foi" car "ses commandements ne sont pas pesants" au contraire "la vérité vous affranchira".

10 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:02

Feliks Kraspouët

avatar
Et les commandements, tu les apprends comment ? La vérité, tu la trouves où ? Le mode de vie, tu le détermines comment ?

11 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:03

Josué

avatar
Administrateur
mais un chrétien n'est pas chrétien que le Dimanche il l'est tous les jours.
ça coule de source.

12 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:09

Invité


Invité
Feliks Kraspouët a écrit:D'une part, je pense qu'il faut savoir comment être sauvé. Par exemple, on sait que la foi est indispensable, ainsi que le repentir, puis vient le baptême.

Et ensuite, tu crois que c'est fini ? Youpi, j'ai la foi, je suis baptisé, je suis sauvé !


Ce serait trop simple...



C'est en effet très simple, il est bien écrit contre "ceux qui s'éloignent de la simplicité de Christ".

Ensuite ? Non, rien n'est fini justement... ce n'est que le commencement !

Je n'ai jamais parlé dans le sens où tu réponds. Dommage que tu le comprennes ainsi.

13 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:15

Invité


Invité
Feliks Kraspouët a écrit:Et les commandements, tu les apprends comment ? La vérité, tu la trouves où ? Le mode de vie, tu le détermines comment ?

Ben, dans la Bible voyons. Je la considère dans son ensemble comme un message complet qu'on ne peut pas fractionner et qui contient tout pour notre instruction.

Avec un oeil et un coeur probablement différent des vôtres.
On dirait que vous le faites exprès, je ne comprends pas que je peux répéter tout le temps la même chose, vous revenez tout le temps sur des choses que je vous ai déjà expliquées par rapport à ma façon de considérer ça.

Bizarre

14 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:18

Invité


Invité
Tu dis que ce serait trop simple ?

"heureux les SIMPLES D'ESPRIT", c'est écrit pourquoi d'après toi ?

Simple d'esprit ne veut pas dire idiot, mais bien "simple" Wink

15 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:20

Feliks Kraspouët

avatar
Jésus-Christ lui aussi a progressé en sagesse, ligne par ligne, précepte par précepte, en lisant la Bible. Il a donc su ce qu'il fallait faire.

Et ensuite, qui est-il allé voir pour se faire baptiser ? Quelqu'un qui avait l'autorité pour le faire.

Dans Actes 19:6, Paul a imposé les mains à des Ephésiens, pour leur conférer le Saint Esprit. Parce qu'il avait l'autorité pour le faire.



Les écritures c'est bien. Mais pour les ordonnances du salut, il faut une personne avec l'autorité. Et cela va avec une Eglise.

16 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:21

Invité


Invité
Josué a écrit:mais un chrétien n'est pas chrétien que le Dimanche il l'est tous les jours.
ça coule de source.

Pourquoi ce "mais" ?
J'ai dit le contraire ? Quand je parle de mode de vie, d'état d'esprit, ça implique bien TOUT LE TEMPS, 24 h sur 24.

En se levant, jusqu'en se couchant, gravé dans le coeur que c'est, gravé sur les colonnes de ma maison que c'est.
C'est écrit ainsi et ça se vit ainsi.

Bon, j'abandonne, c'est pas la peine.

Bonnes soirée

17 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:23

Josué

avatar
Administrateur
Fran001 a écrit:Tu dis que ce serait trop simple ?

"heureux les SIMPLES D'ESPRIT", c'est écrit pourquoi d'après toi ?

Simple d'esprit ne veut pas dire idiot, mais bien "simple" Wink

tu vois ce verset la traduction du monde nouveau le traduit comme ceci.
(Matthieu 5:3) 3 “ Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle, puisque le royaume des cieux leur appartient.
c'est bien plus profond.

18 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:29

Invité


Invité
Feliks Kraspouët a écrit:Jésus-Christ lui aussi a progressé en sagesse, ligne par ligne, précepte par précepte, en lisant la Bible. Il a donc su ce qu'il fallait faire.

Et ensuite, qui est-il allé voir pour se faire baptiser ? Quelqu'un qui avait l'autorité pour le faire.

Dans Actes 19:6, Paul a imposé les mains à des Ephésiens, pour leur conférer le Saint Esprit. Parce qu'il avait l'autorité pour le faire.


Les écritures c'est bien. Mais pour les ordonnances du salut, il faut une personne avec l'autorité. Et cela va avec une Eglise.



Je t'ai dit que la Bible est mon guide, mais pas pour m'en créer des lois et me mettre en esclavage de la loi du péché et annuler la faveur imméritée reçue grâce au sacrifice de Jésus, que l'on ne reçoit pas à cause de nos oeuvres, c'est Dieu qui choisi.

Jésus est mon chef, j'ai aussi expliqué pourquoi ailleurs et tu as participé donc tu sais ce que j'en pense d'après la Bible. C'est par l'examen de la Bible que j'en suis venue à comprendre ça.

Bonne soirée

19 Re: LA POMME ... le Ven 17 Mai - 22:34

Feliks Kraspouët

avatar
Bonne soirée, Fran.

20 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 10:12

Josué

avatar
Administrateur
Fran001 a écrit:
Feliks Kraspouët a écrit:Jésus-Christ lui aussi a progressé en sagesse, ligne par ligne, précepte par précepte, en lisant la Bible. Il a donc su ce qu'il fallait faire.

Et ensuite, qui est-il allé voir pour se faire baptiser ? Quelqu'un qui avait l'autorité pour le faire.

Dans Actes 19:6, Paul a imposé les mains à des Ephésiens, pour leur conférer le Saint Esprit. Parce qu'il avait l'autorité pour le faire.


Les écritures c'est bien. Mais pour les ordonnances du salut, il faut une personne avec l'autorité. Et cela va avec une Eglise.



Je t'ai dit que la Bible est mon guide, mais pas pour m'en créer des lois et me mettre en esclavage de la loi du péché et annuler la faveur imméritée reçue grâce au sacrifice de Jésus, que l'on ne reçoit pas à cause de nos oeuvres, c'est Dieu qui choisi.

Jésus est mon chef, j'ai aussi expliqué pourquoi ailleurs et tu as participé donc tu sais ce que j'en pense d'après la Bible. C'est par l'examen de la Bible que j'en suis venue à comprendre ça.

Bonne soirée
mais un chrétien est esclave du Christ et même un esclave bon à rien.nous devont suivre le maître en toute chose.

21 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 11:14

Invité


Invité
Josué a écrit:
Fran001 a écrit:
Feliks Kraspouët a écrit:Jésus-Christ lui aussi a progressé en sagesse, ligne par ligne, précepte par précepte, en lisant la Bible. Il a donc su ce qu'il fallait faire.

Et ensuite, qui est-il allé voir pour se faire baptiser ? Quelqu'un qui avait l'autorité pour le faire.

Dans Actes 19:6, Paul a imposé les mains à des Ephésiens, pour leur conférer le Saint Esprit. Parce qu'il avait l'autorité pour le faire.


Les écritures c'est bien. Mais pour les ordonnances du salut, il faut une personne avec l'autorité. Et cela va avec une Eglise.



Je t'ai dit que la Bible est mon guide, mais pas pour m'en créer des lois et me mettre en esclavage de la loi du péché et annuler la faveur imméritée reçue grâce au sacrifice de Jésus, que l'on ne reçoit pas à cause de nos oeuvres, c'est Dieu qui choisi.

Jésus est mon chef, j'ai aussi expliqué pourquoi ailleurs et tu as participé donc tu sais ce que j'en pense d'après la Bible. C'est par l'examen de la Bible que j'en suis venue à comprendre ça.

Bonne soirée
mais un chrétien est esclave du Christ et même un esclave bon à rien.nous devont suivre le maître en toute chose.

Bonjour,

Pourquoi ce "mais" ??
Bien sûr que je suis Jésus.

Pppppfff c'est quand que tu me désinscris ? Je me trouve obligée d'ouvrir un nouveau sujet parce qu'il y a quelque chose de primordial qui vous échappe et vous empêche d'avancer, vous tient PRISONNIERS avec votre accord involontaire.

22 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 14:15

unitarien

avatar
Fran001 a écrit:Le péché d'Adam, par lequel le péché est entré dans le monde est d'avoir choisi l'arbre de la connaissance du bien et du mal. L'accès à l'arbre de vie lui a donc été interdit (gardé par des cherubins ou des seraphims je ne sais plus trop).

L'accès à l'arbre de vie nous a été de nouveau autorisé ; grâce au sacrifice de Jésus, par la foi en lui. Si vous lisez le cantique des cantiques, vous verrez aussi la femme qui passe les gardes...


CEPENDANT, la plupart des gens continuent de choisir de manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal et refusent de comprendre, d'accepter la faveur imméritée par la foi en Jésus. Ils veulent savoir "comment faire pour être sauvé", alors que c'est clair, c'est par la foi imméritée, pas par les oeuvres.

Les hommes perpétuent le péché d'Adam alors qu'ils ont la possibilité de simplement suivre Christ. Ils veulent connaître avec exactitude et se disputent sur ce qu'ils comprennent de la Bible au lieu d'avoir la foi.

Extrêmement profond, et ô combien vrai ! Je n'avais jamais vu les choses sous cet angle.

Merci beaucoup pour ce message !

23 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 17:30

Josué

avatar
Administrateur
Fran001 a écrit:
Josué a écrit:
Fran001 a écrit:
Feliks Kraspouët a écrit:Jésus-Christ lui aussi a progressé en sagesse, ligne par ligne, précepte par précepte, en lisant la Bible. Il a donc su ce qu'il fallait faire.

Et ensuite, qui est-il allé voir pour se faire baptiser ? Quelqu'un qui avait l'autorité pour le faire.

Dans Actes 19:6, Paul a imposé les mains à des Ephésiens, pour leur conférer le Saint Esprit. Parce qu'il avait l'autorité pour le faire.


Les écritures c'est bien. Mais pour les ordonnances du salut, il faut une personne avec l'autorité. Et cela va avec une Eglise.



Je t'ai dit que la Bible est mon guide, mais pas pour m'en créer des lois et me mettre en esclavage de la loi du péché et annuler la faveur imméritée reçue grâce au sacrifice de Jésus, que l'on ne reçoit pas à cause de nos oeuvres, c'est Dieu qui choisi.

Jésus est mon chef, j'ai aussi expliqué pourquoi ailleurs et tu as participé donc tu sais ce que j'en pense d'après la Bible. C'est par l'examen de la Bible que j'en suis venue à comprendre ça.

Bonne soirée
mais un chrétien est esclave du Christ et même un esclave bon à rien.nous devont suivre le maître en toute chose.

Bonjour,

Pourquoi ce "mais" ??
Bien sûr que je suis Jésus.

Pppppfff c'est quand que tu me désinscris ? Je me trouve obligée d'ouvrir un nouveau sujet parce qu'il y a quelque chose de primordial qui vous échappe et vous empêche d'avancer, vous tient PRISONNIERS avec votre accord involontaire.
écoute il faut savoir ce que tu veux exactement. Sad
pourquoi tu veux ouvrirun nouveau sujet et partire ?
C'EST LA POMME DE LA DISCORDE. Very Happy

24 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 18:36

Invité


Invité
[quote=]
CEPENDANT, la plupart des gens continuent de choisir de manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal et refusent de comprendre, d'accepter la faveur imméritée par la foi en Jésus. Ils veulent savoir "comment faire pour être sauvé", alors que c'est clair, c'est par la foi imméritée, pas par les oeuvres.
Les hommes perpétuent le péché d'Adam alors qu'ils ont la possibilité de simplement suivre Christ. Ils veulent connaître avec exactitude et se disputent sur ce qu'ils comprennent de la Bible au lieu d'avoir la foi.
[/quote]

Français courant, Hébreux 11
La foi
1Mettre sa foi en Dieu, c'est être sûr de ce que l'on espère, c'est être convaincu de la réalité de ce que l'on ne voit pas."
La foi exclut donc l'incertitude, le doute

"2C'est à cause de leur foi que les grands personnages du passé ont été approuvés par Dieu."
3Par la foi, nous comprenons que l'univers a été formé par la parole de Dieu, de sorte que ce qui est visible a été fait à partir de ce qui est invisible.
4Par la foi, Abel offrit à Dieu un sacrifice meilleur que celui de Caïn. Grâce à elle, il fut déclaré juste par Dieu, car Dieu lui-même approuva ses dons. Par sa foi, Abel parle encore, bien qu'il soit mort."
La foi d'Abel l'a poussé à agir et son sacrifice a plù à Dieu

"5Par la foi, Hénok fut emmené auprès de Dieu sans avoir connu la mort. Personne ne put le retrouver, parce que Dieu l'avait enlevé auprès de lui. L'Écriture déclare qu'avant d'être enlevé, Hénok avait plu à Dieu. 6Or, personne ne peut plaire à Dieu sans la foi. En effet, celui qui s'approche de Dieu doit croire que Dieu existe et qu'il récompense ceux qui le cherchent."
Là encore, certitude, absence de doute

"7Par la foi, Noé écouta les avertissements de Dieu au sujet de ce qui allait se passer et qu'on ne voyait pas encore. Il prit Dieu au sérieux et construisit une arche dans laquelle il fut sauvé avec toute sa famille. Ainsi, il condamna le monde et obtint, grâce à sa foi, que Dieu le considère comme juste."
C'est en agissant, en construisant l'arche que Noé a démontré sa foi à Dieu

"8Par la foi, Abraham obéit quand Dieu l'appela : il partit pour un pays que Dieu allait lui donner en possession. Il partit sans savoir où il allait. 9Par la foi, il vécut comme un étranger dans le pays que Dieu lui avait promis. Il habita sous la tente, ainsi qu'Isaac et Jacob, qui reçurent la même promesse de Dieu. 10Car Abraham attendait la cité qui a de solides fondations, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur.
11Par la foi, Abraham fut rendu capable d'être père, alors qu'il avait passé l'âge de l'être et que Sara elle-même était stérile. Il eut la certitude que Dieu tiendrait sa promesse. 12C'est ainsi qu'à partir de ce seul homme, pourtant déjà marqué par la mort, naquirent des descendants nombreux comme les étoiles dans le ciel, innombrables comme les grains de sable au bord de la mer."
Là encore, Abraham a prouvé sa foi en suivant les demandes de Dieu et en Lui faisant une confiance totale.
"13C'est dans la foi que tous ces hommes sont morts. Ils n'ont pas reçu les biens que Dieu avait promis, mais ils les ont vus et salués de loin. Ils ont ouvertement reconnu qu'ils étaient des étrangers et des exilés sur la terre. 14Ceux qui parlent ainsi montrent clairement qu'ils recherchent une patrie. 15S'ils avaient pensé avec regret au pays qu'ils avaient quitté, ils auraient eu l'occasion d'y retourner. 16En réalité, ils désiraient une patrie meilleure, c'est-à-dire la patrie céleste. C'est pourquoi Dieu n'a pas honte d'être appelé leur Dieu ; en effet, il leur a préparé une cité.
17Par la foi, Abraham offrit Isaac en sacrifice lorsque Dieu le mit à l'épreuve. Il se montra prêt à offrir son fils unique, alors qu'il avait reçu une promesse ; 18Dieu lui avait dit : « C'est par Isaac que tu auras les descendants que je t'ai promis. » 19Mais Abraham estima que Dieu avait le pouvoir de ramener Isaac d'entre les morts ; c'est pourquoi Dieu lui rendit son fils, et ce fait a une valeur symbolique."
Toujours une confiance totale, sans l'ombre d'un doute
"20Par la foi, Isaac donna à Jacob et à Ésaü une bénédiction qui se rapportait à leur avenir.
21Par la foi, Jacob bénit chacun des fils de Joseph, peu avant de mourir ; il s'appuya sur l'extrémité de son bâton et adora Dieu.
22Par la foi, Joseph, à la fin de sa vie, annonça que les Israélites sortiraient d'Égypte et indiqua ce que l'on devait faire de ses ossements.
23Par la foi, les parents de Moïse le tinrent caché pendant trois mois après sa naissance. Ils virent que c'était un bel enfant et n'eurent pas peur de désobéir à l'ordre du roi.
24Par la foi, Moïse, devenu grand, renonça au titre de fils de la fille du Pharaon. 25Il préféra être maltraité avec le peuple de Dieu plutôt que de jouir des plaisirs momentanés du péché. 26Il estima qu'être méprisé comme le Messie avait beaucoup plus de valeur que les trésors de l'Égypte, car il gardait les yeux fixés sur la récompense future.
27Par la foi, Moïse quitta l'Égypte, sans craindre la colère du roi ; il demeura ferme, comme s'il voyait le Dieu invisible. 28Par la foi, il institua la Pâque et ordonna de répandre du sang sur les portes des maisons, afin que l'ange de la mort ne tue pas les fils premiers-nés des Israélites.
29Par la foi, les Israélites traversèrent la mer Rouge comme si c'était une terre sèche ; mais lorsque les Égyptiens essayèrent d'en faire autant, ils furent noyés.
30Par la foi, les murailles de Jéricho tombèrent, après que les Israélites en eurent fait le tour pendant sept jours. 31Par la foi, Rahab, la prostituée, ne mourut pas avec ceux qui s'étaient opposés à Dieu, parce qu'elle avait accueilli les espions avec bienveillance.
32Que dirai-je encore ? Le temps me manquerait pour parler de Gédéon, Barac, Samson, Jefté, David, Samuel, ainsi que des prophètes. 33Grâce à la foi, ils vainquirent des royaumes, pratiquèrent la justice et obtinrent ce que Dieu avait promis. Ils fermèrent la gueule des lions, 34éteignirent des feux violents, échappèrent à la mort par l'épée. Ils étaient faibles et devinrent forts ; ils furent redoutables à la guerre et repoussèrent des armées étrangères. 35Par la foi, des femmes virent leurs morts se relever et leur être rendus. D'autres ont été torturés à mort ; ils refusèrent la délivrance, afin d'être relevés de la mort et de parvenir à une vie meilleure. 36D'autres encore subirent les moqueries et le fouet, certains furent enchaînés et jetés en prison. 37Certains furent tués à coups de pierres, d'autres sciés en deux ou mis à mort par l'épée. Ou bien, ils allaient d'un endroit à l'autre vêtus de peaux de moutons ou de chèvres, pauvres, persécutés et maltraités. 38Le monde n'était pas digne de ces gens-là ! Ils erraient dans les déserts et les montagnes, ils vivaient dans les cavernes et les trous de la terre.
39Ils ont tous été approuvés par Dieu à cause de leur foi ; pourtant, ils n'ont pas obtenu ce que Dieu avait promis. 40En effet, Dieu avait prévu mieux encore pour nous et il n'a pas voulu qu'ils parviennent sans nous à la perfection." Dans tous ces passages : foi = confiance totale en Dieu = action.
Ce ne sont pas les oeuvres qui sauvent, (rien de ce que peut faire un humain ne peut valoir la vie éternelle) mais il n'y a pas de foi sans oeuvres, il n'y a pas de foi sans chercher à plaire au Créateur.

Les démons plaisent-ils à Dieu ?
Pourtant ils ont foi en Jésus ! Lorsqu'il était sur terre, ils n'ont cessé de dire qu'il était le fils de Dieu, ils ont même montré qu'ils étaient certains de l'accomplissement des prophéties !

C'est ce que dit Jacques : 9Tu crois qu'il y a un seul Dieu ? Très bien. Les démons le croient aussi et ils tremblent de peur. 20Insensé que tu es ! Veux-tu avoir la preuve que la foi sans les actes est inutile ? 21Comment Abraham, notre ancêtre, a-t-il été reconnu comme juste par Dieu ? A cause de ses actes, parce qu'il a offert son fils Isaac sur l'autel. 22Tu le vois, sa foi et ses actes agissaient ensemble : sa foi est parvenue à la perfection en raison des actes qui l'accompagnaient. 23Ainsi s'est réalisé ce que dit l'Écriture : « Abraham eut confiance en Dieu, et Dieu le considéra comme juste en tenant compte de sa foi. » Et Dieu l'appela son ami. 24Vous le voyez donc, un être humain est reconnu comme juste par Dieu à cause de ses actes et non pas uniquement à cause de sa foi.
25Il en fut de même pour Rahab la prostituée. Elle fut reconnue comme juste par Dieu à cause de ses actes, car elle avait accueilli les messagers israélites et les avait fait partir par un autre chemin. 26En effet, de même que le corps sans le souffle de vie est mort, de même la foi sans les actes est morte.Français courant.

25 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 19:29

Invité


Invité
Bonsoir,

Les actes de la foi, pas ceux de la loi !

Ca devient fatiguant de me répéter, de sans arrêt redire la même chose parce qu'on va au-delà ou à côté de ce que j'écris, qu'on me répond sur des choses que je ne dis pas. Oui, la foi sans les oeuvres est morte, mais les oeuvres de la foi, pas les oeuvres de la loi. Les oeuvres de la foi, les oeuvres de la foi les oeuvres de la foi les oeuvres de la foi. Rahab, elles étaient belles ses oeuvres si on s'en tient à celles de la loi ? C'est une oeuvre de foi qui l'a sauvée, ainsi que d'autres personnes. Pourquoi est-ce qu'on nous les racontes, ces actes, si ce n'est pour nous faire entrer dans la tête que ce ne sont pas les oeuvres de la loi qui sauvent, mais celles de la foi.

Note à josué : voilà pourquoi je veux être désinscrite. C'est dur de parler dans le vide.

26 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 19:31

Invité


Invité
Et les oeuvres des Juifs, elles étaient belles quand elles dépendaient de leurs lois(y compris celles de Moïse), même quand ils les respectaient ? Il leur manquait le coeur, la justice. Les oeuvres de la foi !!

C'est pareil à notre époque.

Je laisse tomber.

27 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 19:32

Invité


Invité
Qu'on entende ou pas, après tout, ne dépend pas de moi, j'ai fait ce que je pouvais.

Josué, il est temps maintenant, stp. Merci.

28 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 19:38

Invité


Invité
Comment crois-tu que j'affirme ça avec tant de désespoir pour que vous compreniez ??
J'ai essayé de comprendre les Ecritures des années en agissant en conformité de mon mieux comme je lisais que je devais le faire. Tout allait bien, par la loi (c'est à dire des règles de vie, des principes etc)

C'est quand j'ai du/pu compter sur ma foi SEULE (ben oui, des commandements contradictoires, c'est dur dur...) que j'ai compris ce qu'est la faveur imméritée, et les bienfaits qui en découlent. Je peux vous dire qu'on sent la différence. Alors continuez à "gagner" par vos actes et vos ordonnances si ça vous chante, vous ne savez pas à côté de quoi vous passer.

Bonne soirée

29 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 19:39

Invité


Invité
Je parle de bienfaits spirituels, qui ont aussi des répercussions sur le reste, ne venez pas interpréter n'importe quoi svp.

30 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 19:41

Invité


Invité
Qu'est-ce que vous êtes prêts à mettre en péril pour votre foi ? C'est là qu'il faut voir les choses. Parler sans connaître c'est inutile tant qu'on n'a pas eu l'occasion d'expérimenter, ça reste "mental" mais pas profondément compris.

31 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 19:44

Josué

avatar
Administrateur
non les actes de foi ne sont pas ceux de la loi.nous ne somme plus sous la loi mais sur la grâce

32 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 19:58

Invité


Invité
PS : la foi exclu le doute mais ne donne pas la certitude de tout comprendre sur les sujets non encore complètement éclaires.

33 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 20:00

Invité


Invité
Josué, je sais que tu es là. Fais ce que j'ai demandé stp, je n'ai pas envie d'un compte actif qui traîne pour rien. Merci

34 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 20:02

Josué

avatar
Administrateur
dit moi alors pourquoi tu participes encore?

35 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 20:05

Invité


Invité
Josué a écrit:dit moi alors pourquoi tu participes encore?

Je viens voir si je suis bien désinscrite et j'en profite pour ne pas laisser détourner ce que j'ai écrit la fois d'avant.

36 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 20:24

Invité


Invité
On se demande donc bien pourquoi il y a les lettres grecques chrétiennes dans la Bible.
La Bible est justement là pour nous aider à comprendre quelle est la volonté de Dieu, ce qui Lui plait et à ne pas décider selon notre coeur de ce qui est bien ou mal.

37 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 20:46

Josué

avatar
Administrateur
né de nouveau a écrit:On se demande donc bien pourquoi il y a les lettres grecques chrétiennes dans la Bible.
La Bible est justement là pour nous aider à comprendre quelle est la volonté de Dieu, ce qui Lui plait et à ne pas décider selon notre coeur de ce qui est bien ou mal.
Et Jérémie dit bien que ce n 'est pas à l'homme de dirigé ses pas.

38 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 21:02

Invité


Invité
né de nouveau a écrit:On se demande donc bien pourquoi il y a les lettres grecques chrétiennes dans la Bible.
La Bible est justement là pour nous aider à comprendre quelle est la volonté de Dieu, ce qui Lui plait et à ne pas décider selon notre coeur de ce qui est bien ou mal.

Qui a dit le contraire ?

39 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 21:04

Invité


Invité
Josué a écrit:
né de nouveau a écrit:On se demande donc bien pourquoi il y a les lettres grecques chrétiennes dans la Bible.
La Bible est justement là pour nous aider à comprendre quelle est la volonté de Dieu, ce qui Lui plait et à ne pas décider selon notre coeur de ce qui est bien ou mal.
Et Jérémie dit bien que ce n 'est pas à l'homme de dirigé ses pas.


Qui a dit le contraire ? JE n'entraîne personne à ma suite en exigeant la soumission à "mon " organisation en condition au baptême.....

40 Re: LA POMME ... le Mer 22 Mai - 21:19

Invité


Invité
Nous sommes une communauté de croyants, chacun est libre de venir avec nous ou pas, nous n'imposons le baptême à personne et nous ne promettons pas à ceux qui ne prennent pas le baptême TJ les tourments éternels.

41 Re: LA POMME ... le Jeu 23 Mai - 12:03

Josué

avatar
Administrateur
la pomme de discorde est partie ,elle c'est désincrite.

42 Re: LA POMME ... le Jeu 23 Mai - 14:08

unitarien

avatar
Josué a écrit:la pomme de discorde est partie ,elle c'est désincrite.

Wouarfff l'humour !!! Laughing ptdr

43 Re: LA POMME ... le Jeu 23 Mai - 14:35

Josué

avatar
Administrateur
unitarien a écrit:
Josué a écrit:la pomme de discorde est partie ,elle c'est désincrite.

Wouarfff l'humour !!! Laughing ptdr
c'est mon coté humoristique. Very Happy

44 Re: LA POMME ... le Sam 8 Juin - 16:15

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
La pomme avait un ver car plus personne n'en parle. Very Happy

45 Re: LA POMME ... le Ven 28 Juin - 9:37

Josué

avatar
Administrateur
explication du mot pomme dans la tg de 1968 page 254.

46 Re: LA POMME ... le Mar 6 Aoû - 11:07

Josué

avatar
Administrateur
le livre juif du pourquoi ?

47 Re: LA POMME ... le Mer 21 Aoû - 16:24

Josué

avatar
Administrateur

Fruit. Dans l’Ancien Testament : hébreu peri : fruit, récompense, prix, salaire, produit, résultat ; verbe parah : porter du fruit.

1. Au sens propre, peri signifie le produit mangeable d’une plante (#De 7:13 : « fruit du sol »), voire la plante et son produit (#Ge 1:11).
2. Au sens figuré, ce mot a plusieurs significations : « le fruit des entrailles », c’est-à-dire la progéniture des hommes ou des animaux (#Ge 1:22 ; #De 7:13) ; le produit d’une action ou d’un travail (#Ps 58:11 : « il y a une récompense pour le juste » ; #Pr 31:16,31 : l’activité féconde de la femme de valeur).

48 Re: LA POMME ... le Jeu 3 Oct - 15:02

Josué

avatar
Administrateur
Le fruit défendu, une savoureuse énigme
Delphine Horvilleur - publié le 02/10/2013

Dans l’imagerie populaire, le fruit défendu est une pomme. Pourtant, cette dernière n’apparaît nulle part dans la Bible…
L’ image est un cliché publicitaire. On y voit Ève croquer le fruit défendu, rouge et appétissant, symbole de tentation irrésistible et d’interdit transgressé. Cette pomme originelle est celle d’une histoire biblique connue de tous, maintes fois commentée et déclinée. Sa particularité est pourtant… de ne pas apparaître dans la Bible. La Genèse ne parle en réalité d’aucune pomme. D’où vient donc ce malentendu universel ? Quel goût peut bien avoir le fruit défendu ?

Dieu avait bien mis l’humanité en garde. Dès le début de la Bible, le tout premier interdit alimentaire est ainsi formulé : de tous les fruits du jardin vous pourrez consommer, « mais de l’arbre de la ­connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas. Car du jour où tu en mangeras, sûrement tu mourras » (Genèse 2, 17).

Le seul produit interdit, placé au cœur d’un jardin du tout-permis, n’est pas le fruit d’une espèce reconnaissable. Il n’a ni couleur ni saveur définie, et n’est jamais décrit autrement que par la conséquence létale de son ingestion. La célébrissime pomme est totalement absente de la Bible hébraïque, et il faut attendre la culture latine, des siècles plus tard, pour la faire pousser dans le texte via sa traduction. C’est dans un jeu de mots propre à cette langue qu’elle surgit…

Pomme de discorde

La Vulgate, traduction latine officielle de la Bible, réalisée vers la fin du IVe siècle, définit l’arbre de la connaissance comme un « lignum scientiae boni et mali ». Or, mali (de malum en latin) dit dans cette langue à la fois le mal et la pomme. Cette polysémie heureuse va dorénavant figer, pour le lecteur chrétien occidental, l’espèce de l’arbre défendu en un fruit spécifique, une image unique qui va nourrir de siècles en siècles toutes les représentations de cet épisode originel.

Pourtant, le fruit défendu a connu bien d’autres goûts. Dès les premiers siècles de notre ère, la littérature rabbinique en propose d’autres saveurs, cherchant elle aussi à élucider le mystère de l’arbre de la connaissance. Dans le Talmud, les opinions diffèrent quant à son espèce. Un des sages affirme que l’arbre en question n’est autre que la vigne. La Bible ne dit-elle pas, en effet, qu’une fois le fruit consommé, les yeux d’Adam et Ève en furent dessillés et qu’ils « surent qu’ils étaient nus » ? Si l’ingestion produit une telle modification d’état de conscience, c’est peut-être qu’elle est capable d’induire une forme d’état d’ébriété. In vino veritas : dans le fruit fermenté surgirait ainsi la possibilité d’un surcroît de lucidité, connaissance à la fois bonne et mauvaise, source de sagesse ou de chute.

Selon un autre sage du Talmud, l’arbre défendu n’était autre qu’un figuier : pour preuve, il met en avant un verset différent du même chapitre de la Genèse (3, 7). Se sachant nus, Adam et Ève « se cousent des tuniques avec des feuilles de figuier » pour couvrir leurs corps. Ainsi Adam et Ève auraient simplement utilisé les feuilles de l’arbre le plus proche, celui qu’ils venaient de consommer, pour s’en parer sans plus tarder. Pourquoi aller chercher plus loin ?

Le complexe de la pomme

Chercher plus loin, c’est pourtant ce que le Talmud fait par la voix d’un troisième commentateur. Selon lui, l’espèce interdite devait être le blé, « parce que le jeune enfant n’appelle pas ses parents par leurs noms tant qu’il n’a pas consommé de pain. » La consommation du blé, la capacité à l’ingérer et à le métaboliser, aurait quelque chose à voir avec l’acquisition d’une qualité proprement humaine : la capacité à nommer, à maîtriser le langage et, à travers lui, la connaissance.
Pomme, blé, figue ou raisin : quelle importance ? Aucune, si ce n’est le goût d’un texte qui n’a pas fini d’être lu, interprété et imaginé.

En fixant une fois pour toutes une image, celle d’une pomme « canonisée » par une seule lecture possible, l’arbre de la Genèse cesse dans l’imaginaire populaire d’avoir d’autres représentations. Il n’a plus qu’une seule image, une seule odeur, une seule saveur. C’est ce que Marc-Alain Ouaknin appelle le « complexe de la pomme ». « J’appelle “complexe de la pomme” cette attitude face au monde et au savoir qui donne lieu à la transmission de rumeurs, de préjugés, de “on-dit”, d’images et d’idées fausses, jamais vraiment réinterrogés et qui deviennent savoir populaire faisant office de vérité. » L’appauvrissement de la pensée qui menace toute lecture, dès qu’elle se fige, est le propre d’une connaissance devenue mauvaise. Un tel savoir, qui cesse de se renouveler, risque de pourrir sur l’arbre. Le premier interdit alimentaire de la Bible est peut-être celui-là. Il dit à l’homme : assure-toi de ne pas consommer tes textes une fois pour toutes, de ne jamais faire de tes lectures des produits périssables.
http://www.lemondedesreligions.fr/savoir/le-fruit-defendu-une-savoureuse-enigme-02-10-2013-3414_110.php

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum