Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.

anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Etude Biblique [Jérémie]- Semaine du 13 mai 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Phil71


Bonjour,

Pour l'étude du livre de cette semaine, l’anecdote page 108, paragraphe 12, est l’histoire de Geoffrey Jackson, membre du Collège Central.
Voir TG 2000 15/12 p. 32. Il a d'abord publié « An intoduction to Tuvaluan » [http://www.worldcat.org/title/introduction-to-tuvaluan/oclc/606534799] en 1999, puis, en 1994 et en 2001 des dictionnaires Tuvalu-Anglais. Par ailleurs l'annuaire 2009, page 119, mentionne les difficultés de nos frères des îles et l'intervention de frère Jackson en leur faveur en faisant valoir ses titres de linguiste. Edifiant.

Philou

*** w00 15/12 p. 32 “ De quoi rendre tout le monde joyeux ” ***
TUVALU est un magnifique archipel du Pacifique Sud, composé de neuf îles et peuplé d’environ 10 500 habitants. Conscients que Jéhovah “ veut que toutes sortes d’hommes soient sauvés et parviennent à une connaissance exacte de la vérité ”, les Témoins de Jéhovah de Tuvalu désiraient disposer de publications bibliques dans leur langue (1 Timothée 2:4). Énorme difficulté quand on sait qu’il n’existait pas de dictionnaire en tuvalu. En 1979, un missionnaire Témoin de Jéhovah de Tuvalu s’est attelé à la tâche. Lui et sa femme vivaient avec une famille autochtone ; ils ont appris la langue et se sont petit à petit constitué un lexique de mots tuvalu. En 1984, le livre Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis était publié en tuvalu par la Watchtower Bible and Tract Society of New York.
Monsieur Puapua, ex-premier ministre de Tuvalu, a dit dans une lettre combien il apprécie ce livre : “ Cet ouvrage est un nouvel élément très important qui vient enrichir le ‘ patrimoine ’ de Tuvalu. Vous pouvez être fiers de votre précieuse contribution à la vie spirituelle de nos concitoyens. Je suis convaincu que cette œuvre restera dans l’histoire de Tuvalu au chapitre de l’impression d’ouvrages destinés à l’instruction. [...] Cette [réalisation] a de quoi rendre tout le monde joyeux. ”
Grâce à la liste de mots dressée par le traducteur, il a été possible de publier un dictionnaire tuvalu-anglais en 1993. Il s’agissait du premier dictionnaire destiné au public dans cette langue. Récemment, la Commission nationale de la langue de Tuvalu a demandé l’autorisation de l’utiliser pour réaliser le premier dictionnaire dans la langue du pays.
Depuis le 1er janvier 1989, une édition mensuelle de La Tour de Garde paraît en tuvalu. Si vous lisez ce périodique dans votre deuxième langue, pourquoi ne pas regarder à la page 2 si votre langue maternelle n’est pas dans la liste des langues de publication de La Tour de Garde ? Vous trouverez sans doute plus de joie à lire dans votre langue maternelle.

Josué

avatar
Administrateur
merci pour l'info.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum