Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Comment faire partie de l'église véritable de Jésus?

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 6]

Benidejah


Rappel du premier message :

Souvent les chrétiens sont incités a chercher une assemblée
qui soit le plus proche des critéres évangéliques,puis une fois trouvé,y
demeurer activement pour bénéficier du salut réservé aux fidéles.



Est-ce la méthode
préconisée par Jésus,le fondateur de la religion chrétienne?



La question est d'autant plus pertinant, que selon certains,
nous devons obligatoirement identifier La religion en question.



La réponse nous
est fournie par la lecture et méditation des chapitres 2 et 3 du livre de la
Révélation.



Nous pouvons
examiner la facon d' apprécier les 7 congrégations existantes á l'époque de
Jésus,par Jésus lui méme.



Nous pouvons
remarquer que Jésus ne considerait pas ces congrégations comme approuvées!!!
dans son ensemble!



Par contre il est
tout a fait formel quant a savoir qui sont les personnes qu'il acceptera comme
fasant partie de SON EGLISE.



7 fois il déclare
que " Le vainqueur" sera cette personne et non point la congrégation
dont il en ferait partie.



Par cette facon de comprendre nous nous rendons compte que
c'est une affaire personelle entre un individu et Jésus qui en fixe les
critéres.



Donc,ce n'est pas
l'assemblée mais la qualité de l'individu qui permettra de s'identifier á la
congrégation véritable.



Chaqu'uns devrions á l'aide des écritures nous positionner
comme vainqueurs pour étre acceptés par Jésus comme membre de son église
véritable,qui est céleste!



Il va de soi que
l'environnement du chrétien pourra jouer un role déterminant dans son
progrés vers sa position de vainqueur.



Cela veut également dire que parfois il sera utile de
changer son environnement pour faciliter le progrés!



L'individu qui se
laissera nourrir par Jésus directement
aura plus de chance á atteindre sa
position de vainqueur Jean 15:1-8


Invité


Invité
Il n'y a dans ce que tu dis là aucune contradiction avec ce que j'ai dit Very Happy

Invité


Invité
Tu n'as pas lu où j'ai dit aussi qu'on ne doit pas se croire une fois pour toutes sauvés "pour toujours" ? C'est par l'ensemble de mes messages que je m'exprime, pas sur une ou 2 réponses...
La Bible est aussi un ensemble de messages, pas des versets sans connexion les uns avec les autres

Invité


Invité
Romains 5 et 6 expliquent bien au sujet du péché, des oeuvres et de la miséricorde

Invité


Invité
La loi mène au péché. Pas de loi = pas de péché.

En ayant été justifiés (par Jésus)alors que nous étions pécheurs, nous ne péchons plus (mais quand même on pêche car imparfaits bien que faisant de notre mieux)si nous ne sommes pas soumis à la loi. Cela ne veut pas dire qu'on peut tout faire pour permettre à la miséricorde de Jésus de s'exprimer plus fort. Mais que c'est notre conscience AIGUISEE PAR L'ESPRIT qui nous condamne ou pas !!

Donc, pas de loi = pas de péché car la conscience reste propre tant qu'on la suit (à condition qu'elle soit aiguisée par la parole, ce qui fait qu'elle ne nous laisse pas tout faire !!!!!).

Donc, plus clair : si mon organisation religieuse me dit de prêcher 30h ou de lire tel ou tel livre, ou d'assister à telle ou telle réunion et fait que je culpabilise si je ne le fait pas, ma conscience est salie, donc je pèche, donc je ferai ce que l'organisatin me demande, pour être en ordre avec ma conscience soumise à cette même organisation.
Cela pousse à vouloir aussi être justifié par les oeuvres, mais il nous est demandé dans la Bible de mettre notre orgueil dans la gloire de Dieu, pas dans nos oeuvres ! (Rom 3 : 19-20)

--> esclaves du péché à cause des religions.

Alors que Jésus est venu nous libérer du péché !!! Il est venu nous sauver et nous a demandé de ne pas nous remettre en esclavage de rien, sauf de lui.

Invité


Invité
"la loi"
Il y a celle de Dieu, ce qui a été aboli
et celle des hommes !! càd toutes les règles imposées !
Notre conscience si elle est aiguisée sait faire la différence entre ce que Dieu demande et ce qui est imposé et nous tient esclave du péché.
Ces lois humaines, ces règlements, ces soumissions aux organisations religieuses quelles qu'elles soient créent le péché !
"la vérité vous affranchira" ! C'est tout à fait vrai !
Jésus est venu nous sauver. Il nous libère.

Invité


Invité
Dieu a dit qu'il graverait sa loi dans nos coeurs.
c'est ce que Jésus est venu faire.

Invité


Invité
Tous les textes nous concernent et nous apprennent des choses.
Dieu ne change pas. Le sacrifice de Jésus est le même pour ceux à qui Paul s'adressait que pour nous aujourd'hui.

Pourquoi refuser de lire simplement ce qui est écrit, pourquoi dire que c'est pour les autres et pas pour nous ? Je ne comprends pas cette démarche

Invité


Invité
Je crois que Josué écoute sa conscience plutôt que le reste. Il a désobéi quand je lui ai demandé de me désinscrire ........
Toujours pas de regret ? Very Happy

Feliks Kraspouët

avatar
Fran001 a écrit:Les messages s'enchaînent, j'espère que Feliks a vu ma réponse sur la parabole.

J'ai vu que tu parlais des oeuvres, mais moi je te parle de cette parabole en particulier, et comment tu la comprends. Elle est tout à fait liée au sujet dont nous discutons ici et à ton refus de te joindre à une Eglise.

Feliks Kraspouët

avatar
Fran001 a écrit:"la loi". Il y a celle de Dieu, ce qui a été aboli.

La loi de Dieu abolie ? Shocked

Ce point de vue est totalement démenti par le Christ lui-même qui nous dit qu'il n'est pas venu pour abolir la loi et les prophètes mais pour accomplir. Et il rajoute que la terre passera avant que ne passe le plus petit iota de cette loi !

Josué

avatar
Administrateur
Fran001 a écrit:Mettre l'accent sur les oeuvres est un piège des religions !!
Et fait mettre l'essentiel de côté. Comme les Pharisiens.
C'est pour ça que se soumettre à des hommes est un piège qui empêche d'avoir accès au trésor dont nous parle Jésus.
mais l'un ne pas sans l'autre non plus.
qui à dit montre moi ta foi je te monterais mes oeuvres ?

Invité


Invité
Fran001 a écrit:La loi mène au péché. Pas de loi = pas de péché.

En ayant été justifiés (par Jésus)alors que nous étions pécheurs, nous ne péchons plus (mais quand même on pêche car imparfaits bien que faisant de notre mieux)si nous ne sommes pas soumis à la loi. Cela ne veut pas dire qu'on peut tout faire pour permettre à la miséricorde de Jésus de s'exprimer plus fort. Mais que c'est notre conscience AIGUISEE PAR L'ESPRIT qui nous condamne ou pas !!

Donc, pas de loi = pas de péché car la conscience reste propre tant qu'on la suit (à condition qu'elle soit aiguisée par la parole, ce qui fait qu'elle ne nous laisse pas tout faire !!!!!).

Alors que Jésus est venu nous libérer du péché !!! Il est venu nous sauver et nous a demandé de ne pas nous remettre en esclavage de rien, sauf de lui.
Bonjour Fran,
Que je t'ai mal lu, cela est bien possible, j'ai de l'allergie et mon pauvre cerveau a un peu de mal à faire des connections correctes.....
Le petit problème c'est que tu condamnes du même coup l'Eglise du premier siècle !
Si Paul vivait aujourd'hui, ne lui reprocherais-tu pas d'établir des règles, de culpabiliser les chrétiens, de ne pas les laisser libre de laisser agir l'esprit en eux ?

Te rends-tu compte que ce Paul a repris Pierre ? Crois-tu que Pierre manquait d'Esprit Saint ? Qu'il ne se laissait pas guider par l'Esprit Saint ?
Et pourtant, Pierre a eu besoin de Paul pour ne pas dévier !
Les lettres nous permettent aussi de voir que l'Eglise ou Congrégation du premier siècle, bien que composée de personnes ayant des dons de l'Esprit, était traversée de courants hérétiques, certains niant la résurrection, d'autres contestant Paul, d'autres s'auto proclamant "apôtres", d'autres cherchant à imposer le respect de la loi mosaïque...etc. C'est justement parce qu'il existait cette Eglise que les choses ont pu être rectifiées par les apôtres !
Fran001 a écrit:
Donc, plus clair : si mon organisation religieuse me dit de prêcher 30h ou de lire tel ou tel livre, ou d'assister à telle ou telle réunion et fait que je culpabilise si je ne le fait pas, ma conscience est salie, donc je pèche, donc je ferai ce que l'organisatin me demande, pour être en ordre avec ma conscience soumise à cette même organisation.
Cela pousse à vouloir aussi être justifié par les oeuvres, mais il nous est demandé dans la Bible de mettre notre orgueil dans la gloire de Dieu, pas dans nos oeuvres ! (Rom 3 : 19-20) --> esclaves du péché à cause des religions.
Cela fait plus de 30 ans que je fréquente les Témoins de Jéhovah et on ne m'a jamais dit le nombre d'heures qu'il fallait prêcher !
Celui qui prêche parce qu'il se sent obligé par la congrégation prêche en vain et n'a absolument rien compris au christianisme. C'est l'amour pour Dieu, le Christ et son prochain qui pousse le chrétien à prêcher et en aucun cas telle ou telle demande de telle ou telle organisation.
Encore une fois, crois-tu que Paul avait tort lorsqu'il disait à Timothée : 1Je te le demande solennellement devant Dieu et devant Jésus-Christ, qui jugera les vivants et les morts, je te le demande au nom de la venue du Christ et de son Royaume : 2prêche la parole de Dieu avec insistance, que l'occasion soit favorable ou non ; sois persuasif, adresse des reproches ou des encouragements, en enseignant avec une patience parfaite. 3Car le temps viendra où les gens ne voudront plus écouter le véritable enseignement, mais ils suivront leurs propres désirs et s'entoureront d'une foule de maîtres qui leur diront ce qu'ils aiment entendre. 4Ils fermeront leurs oreilles à la vérité pour se tourner vers des légendes. 5Mais toi, garde la tête froide en toute circonstance, supporte la souffrance, travaille activement à la diffusion de la Bonne Nouvelle et remplis ton devoir de serviteur de Dieu.2 timothée 4 français courant.
Quant à lire des publications ou assister aux réunions, si tu ne le fais pas parce que tu penses que cela t'apporte quelque chose mais parce qu'on te le conseille alors cela ne sert absolument à rien.
Prenons un exemple, l'autre nuit, j'ai pensé d'un seul coup que j'avais oublié de vérifier que mes poulets avaient à boire. Je me suis levé tout simplement parce que j'estimais qu'il était nécessaire que mes poussins ne souffrent pas de la soif. Lorsque je parle de Dieu, que je lis la Bible ou des publications, que je vais aux réunions, je n'agis pas par peur de culpabiliser dans le cas contraire, encore moins dans le but d'accumuler des "points bonus" mais tout simplement parce que je pense que c'est le mieux à faire !
Une organisation religieuse est justement là pour que les croyants se soutiennent, s'édifient les uns les autres, s'incitent à l'amour. Hébreux 10:24Veillons les uns sur les autres pour nous inciter à mieux aimer et à faire des actions bonnes. 25N'abandonnons pas nos assemblées comme certains ont pris l'habitude de le faire. Au contraire, encourageons-nous les uns les autres, et cela d'autant plus que vous voyez approcher le jour du Seigneur.Français courant.
Bonne journée,
Pierre

Invité


Invité
Feliks Kraspouët a écrit:
Fran001 a écrit:"la loi". Il y a celle de Dieu, ce qui a été aboli.

La loi de Dieu abolie ? Shocked

Ce point de vue est totalement démenti par le Christ lui-même qui nous dit qu'il n'est pas venu pour abolir la loi et les prophètes mais pour accomplir. Et il rajoute que la terre passera avant que ne passe le plus petit iota de cette loi !


Ai-je écrit la loi abolie ? Non, ce qui a été aboli, c'est différent. Ou j'ai mal exprimé ma pensée ce qui est possible. Jésus est venu accomplir la loi. Ce qui est aboli, en plus des sacrifices, c'est son "pouvoir" sur nous puisque Jésus nous en a libérés.
Je crois que les portions de l'Ecriture qui expliquent tout ça, que j'ai rappelé à lire, ne l'ont pas été pour comprendre ce que j'ai écrit, parce que ce que je dis moi ne compte pas, c'est ce qui est écrit qui compte.

Invité


Invité
Josué a écrit:
Fran001 a écrit:Mettre l'accent sur les oeuvres est un piège des religions !!
Et fait mettre l'essentiel de côté. Comme les Pharisiens.
C'est pour ça que se soumettre à des hommes est un piège qui empêche d'avoir accès au trésor dont nous parle Jésus.
mais l'un ne pas sans l'autre non plus.
qui à dit montre moi ta foi je te monterais mes oeuvres ?

Tu n'as peut-être pas lu ou pas compris ce que Paul explique aux Romains, c'est vrai que pour toi c'est destiné à d'autres Wink

Invité


Invité
ne de nouveau a dit :
"Le petit problème c'est que tu condamnes du même coup l'Eglise du premier siècle !
Si Paul vivait aujourd'hui, ne lui reprocherais-tu pas d'établir des règles, de culpabiliser les chrétiens, de ne pas les laisser libre de laisser agir l'esprit en eux ?"


Je ne condamne rien ni personne (ce n'est pas mon rôle ni mon envie).
J'ai (on va encore me dire que je me répète, mais bon...) répété plusieurs fois déjà que chacun fait selon sa conscience et son coeur selon la mesure qu'il reçu (c'est une des forces de la justification par la grâce et pas par les oeuvres).
J'ai aussi parlé de l'utilité qu'ont eu et qu'ont encore les organisations religieuses Chrétiennes.

Je ne peux simplement pas, selon les Ecritures, être d'accord avec ceux qui soutiennent que faire partie d'une organisation est "obligatoire", ni qu'une ou l'autre de ces organisations détient "la vérité" (condamnant ainsi les autres organisations et tous ceux qui n'en sont pas).
Les organisations religieuses ont leur rôle à jouer ; peut-être nécessaires pour certains et frein pour d'autres. Selon la conscience de chacun. Dieu sait de quoi chacun a besoin pour que "tous parviennent à la repentance et au salut".

Invité


Invité
N'oublions quand même pas que c'est Dieu qui décide de tout. C'est à dire du déroulement des choses, de l'avancement de son peuple, aujourd'hui les Chrétiens. Christ a vaincu la mort parce qu'il a vaincu le péché. Par son sang, il a mis à mort le péché pour ceux qui croient en lui. On est justifié malgré nos péchés, pas "quand" on devient juste, ni "si" on devient juste. Cela tue le péché si on peut dire, et paradoxalement, rend meilleur

Invité


Invité
L'absence de péché c'est la vie. Jésus est la Vie. L'absence de péché, ce n'est pas nous qui avons cessé de pécher, car nous sommes dans la chair, mais c'est notre justification par l'Esprit quand on croit en Jésus, en sa résurection. Et forcément, ça nous pousse à faire de notre mieux pour suivre ses commandements ! Sauf ceux qui ne tiennent pas ferme ce qu'ils ont reçu. C'est à ça qu'il faut être attentifs : garder ce qu'on a avec fermeté et faire grandir.

Romain 4,5,6
Il y a des textes tant qu'on veut qui l'expliquent.

Invité


Invité
C'est ça la bonne nouvelle que Jésus demande d'annoncer. Tout simplement. Tout est écrit pour notre instruction.

Invité


Invité
Au moins, aujourd'hui, je vous remercie de votre courtoisie à tous, elle me touche. Nous ne sommes pas d'accord, soit ! Que cela ne nous empêche en aucun cas de viser un autre but que Christ et nous en union avec lui. Le voile se lèvera en son temps, pour nous tous.

Invité


Invité
On est esclave de celui à qui on se soumet.

Invité


Invité
Personnellement j'aurais du mal, par baptême d'eau, à reconnaître me soumettre à une organisation religieuse, de peur que celle-ci me pousse à suivre ou à accepter des informations bibliques que je comprendrais autrement. Je me sentirais divisée entre Christ et l'organisation en question ; je choisirais Christ --> je me ferais virer vite fait Very Happy Very Happy

Feliks Kraspouët

avatar
Bon, et sinon, pour ma parabole du Samaritain... rien d'autre ? Laughing

Invité


Invité
Feliks Kraspouët a écrit:Bon, et sinon, pour ma parabole du Samaritain... rien d'autre ? Laughing

mais nsi !! j'ai répondu à ça depuis longtemps

Invité


Invité
39

Invité


Invité
Fran001 a écrit:Au moins, aujourd'hui, je vous remercie de votre courtoisie à tous, elle me touche. Nous ne sommes pas d'accord, soit ! Que cela ne nous empêche en aucun cas de viser un autre but que Christ et nous en union avec lui. Le voile se lèvera en son temps, pour nous tous.


Tout le monde a dû remarque le mélange de 2 phrases, cerveau n'a pas suivi les mains, ça m'arrive parfois, c'est ennuyeux, faut vraiment que j'arrive à synchroniser tout ça.
corrigé : que cela ne nous empêche en aucun cas de viser notre but commun qui est Christ

Invité


Invité
Feliks, tu n'as pas répondu, toi, à mes questions suivantes : es-tu mormon et les mormons prônent-il la guerre en cas de nécessité pour leur pays ?

Feliks Kraspouët

avatar
Fran, ici nous ne sommes pas dans la partie du forum réservée aux Mormons. Ne détourne pas la conversation.

Je répondrai à toutes tes questions mais pas ici.

Pour en revenir à cette parabole, que raconte-t-elle, selon toi ? Comment la comprends-tu ?

Invité


Invité
Feliks, j'ai réfléchi encore par rapport aux versets sur lesquels tu avais demandé mon point de vue, l'édification du corps du Christ, les ministres etc jusqu'à ce que tout soit complet.

Il n'est pas impossible, puisque nous les comprenons de la même façon sauf le fait que je pense qu'il n'est pas "obligatoire" de faire partie d'une organisation particulière, et que toi tu penses que c'est "obligatoire",
que, puisque le temps avance et que le corps sera bel et bien complet un jour (c'est bien dans les versets noté "jusqu'à ce que"...), les (ou la si c'est ton point de vue) organisations commencent à s'éteindre doucement. Le peuple est "les Chrétiens".

Ce qui semble parfois contradictoire devient toujours clair un jour, au fur et à mesure que le voile se lève, que la compréhension grandit. L'intérêt de maintenir l'unité Chrétienne est que chacun détient un morceau et qu'il faut assembler ces morceaux quand le temps est venu de le faire, plutôt que se diviser à leur sujet.

Feliks Kraspouët

avatar
Ton explication est un peu confuse. Tu es sûre que tu m'as parlé de la parabole du Samaritain ?

Invité


Invité
Temple de Dieu et eglise

Jn 2:19
Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai

Actes 17:34
Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme

1Cor3
3:9 Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l'édifice de Dieu.
3:10 Selon la grâce de Dieu qui m'a été donnée, j'ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus.
3:11 Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus Christ.3:16 Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous?
3:17 Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes

Col 4:15
4:15 Saluez les frères qui sont à Laodicée, et Nymphas, et l'Église qui est dans sa maison.

Hebreux
12:22 Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, des myriades qui forment le choeur des anges,
12:23 de l'assemblé des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection,
12:24 de Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l'aspersion qui parle mieux que celui d'Abel.
12:25 Gardez-vous de refuser d'entendre celui qui parle; car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent d'entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux,
12:26 lui, dont la voix alors ébranla la terre, et qui maintenant a fait cette promesse: Une fois encore j'ébranlerai non seulement la terre, mais aussi le ciel.
12:27 Ces mots: Une fois encore, indiquent le changement des choses ébranlées, comme étant faites pour un temps, afin que les choses inébranlables subsistent.
12:28 C'est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable,


Invité


Invité
Feliks Kraspouët a écrit:Ton explication est un peu confuse. Tu es sûre que tu m'as parlé de la parabole du Samaritain ?

Oui mais j'ai commencé par celle du collecteur d'impôts, qui est dans l'esprit "moi je sais mieux que toi"
On voit ainsi par les 2 paraboles que ceux qui "savent" ou qui se croient "en ordre" ne sont pas ceux qui le pensent et l'affichent. Ce n'est pas ce que Dieu demande, Jésus nous le montre par la parabole du samaritain.

relis le message 39 Very Happy

Invité


Invité
A mon avis je dois avoir un problème dans ma manière d'exprimer les choses. C'est tout à fait possible. Déjà oralement ce n'est pas toujours simple d'exprimer une pensée complexe (la Bible est un livre complexe mais pas compliqué) ... alors par écrit c'est encore plus difficile.

la complexité étant la somme de beaucoup de notions simples, il s'agit de trouver quels principes simples, et dans quel ordre de présentation, il convient d'exprimer pour que ce qui est complexe soit suffisamment clair compris pour ne pas en altérer le sens tout en restant simple ...

Conc c'est pas du gâteau pour moi de m'exprimer ici. Je fais de mon mieux.

Invité


Invité
J'ai beaucoup écrit aujourd'hui. Je vous quitte un moment (ou définitivement si ma demande est suivie ou pas on verra bien).

Salut aux frères et soeurs en Christ, dans la persévérance et l'amour

Josué

avatar
Administrateur
Fran001 a écrit:
Feliks Kraspouët a écrit:
Fran001 a écrit:"la loi". Il y a celle de Dieu, ce qui a été aboli.

La loi de Dieu abolie ? Shocked

Ce point de vue est totalement démenti par le Christ lui-même qui nous dit qu'il n'est pas venu pour abolir la loi et les prophètes mais pour accomplir. Et il rajoute que la terre passera avant que ne passe le plus petit iota de cette loi !


Ai-je écrit la loi abolie ? Non, ce qui a été aboli, c'est différent. Ou j'ai mal exprimé ma pensée ce qui est possible. Jésus est venu accomplir la loi. Ce qui est aboli, en plus des sacrifices, c'est son "pouvoir" sur nous puisque Jésus nous en a libérés.
Je crois que les portions de l'Ecriture qui expliquent tout ça, que j'ai rappelé à lire, ne l'ont pas été pour comprendre ce que j'ai écrit, parce que ce que je dis moi ne compte pas, c'est ce qui est écrit qui compte.
la loi de Moïse qui a été abolie.il suffit de lires l'épître aux Galates pour le comprendre.
mais le fond du sujet n'est pas là!



Dernière édition par Josué le Mer 15 Mai - 18:28, édité 1 fois

Feliks Kraspouët

avatar
Bien, donc visiblement, tu n'as pas compris la parabole du Samaritain. Et ça va être un plaisir pour moi de te l'expliquer. Nous sommes là pour nous édifier les uns les autres.





Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba au milieu de brigands qui, après l'avoir dépouillé et roué de coups, s'en allèrent, le laissant à demi mort.

On a longtemps pensé que cet homme était Adam, dont le nom signifie homme en hébreu. Mais il faut plutôt comprendre les hommes, c'est-à-dire nous tous. L'humanité est ainsi descendue de Jérusalem, la Ville Sainte, le paradis terrestre, vers Jéricho, le monde, corrompu et méchant. Les coups qu'il reçoit, ce sont toutes les afflictions de la vie, mais aussi les blessures que nous laissent nos péchés.


Un prêtre vint à descendre par ce chemin-là ; il le vit et passa outre. Pareillement un lévite, survenant en ce lieu, le vit et passa outre.


L'arrivée du prêtre n'était pas prévue. D'autres versions disent qu'il passait par là par hasard. Le lévite doit représenter l'ancienne loi, celle de Moïse, qui n'a pas la possibilité de sauver. Car cette loi n'est que la figure de l'expiation qui devait venir et qui, elle, peut sauver.


Mais un samaritain, qui était en voyage, arriva près de lui, le vit et fut pris de pitié.

Le Samaritain, comme tu le sais sans doute, c'est Jésus-Christ. C'est ainsi que certains Juifs l'insultaient, on le voit dans Jean 8:48 "N'avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain ?" Il a tout de suite de la compassion pour l'homme.


Il s'approcha, banda ses plaies, y versant de l'huile et du vin, puis le chargea sur sa propre monture, le mena à l'hôtellerie et prit soin de lui.

Les bandages sont la foi, l'amour et l'espérance, qui sont les liens du salut qui ne peuvent être défaites. L'huile est une onction donnée pour la guérison des malades, ça peut être aussi les paroles réconfortantes du Seigneur. Le vin qui nettoie les plaies, c'est le sang du Christ, versé pour nos péchés. "Il le chargea sur sa propre monture" signifie que le Christ a pris nos péchés sur lui. Et l'hôtellerie, c'est l'Eglise, Fran, tu peux l'appeler Congrégation chez les TJ ou Branche chez les Mormons, mais l'hôtellerie est bel et bien une Eglise.


Le lendemain, il tira deux deniers et les donna à l'hôtelier, en disant : "Prends soin de lui, et ce que tu auras dépensé en plus, je te le rembourserai, moi, à mon retour".

Jésus-Christ demande à ses représentants sur Terre, les bergers, de prendre soin de son troupeau, comme il a demandé à Pierre de paître ses brebis, dans Jean 21:15-17.

Ces bergers sont responsables du troupeau et ils devront en répondre un jour. D'ailleurs, Jésus-Christ leur dit, dans cette parabole, que les efforts qu'ils auront fournis seront récompensés, à son retour. Lors de la Seconde Venue, donc.





Tout ça pour te dire que cette parabole affirme qu'il doit y avoir une Eglise de Dieu sur Terre, une organisation, chargée de veiller sur toutes celles et tous ceux qui veulent suivre le Christ.

Josué

avatar
Administrateur
c'est tordre le sens premier de cette parabole.

Feliks Kraspouët

avatar
Josué a écrit:c'est tordre le sens premier de cette parabole.


Mais, vas-y, Josué, je t'en prie.

C'est ton tour de nous édifier. Nous t'écoutons.

Invité


Invité
Feliks,

Une des clés de compréhension est de comprendre qu'il y a souvent plusieurs degrés de compréhension des Ecritures, qui ne se contredisent pas ni ne s'annulent les unes les autres.

La loi de Moise a été abolie, mais le sacrifice de Jésus nous apporte bien plus que ça !!

Finalement, pour rassurer tous ceux qui s'inquiètent de mon sort :
Ce qui suit ne porte pas QUE sur la circoncision qui, dit en passant, n'a pas été donnée à Moise en premier

Galates
5:12 Puissent-ils être retranchés, ceux qui mettent le trouble parmi vous!

5:13 Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres.

5:14 Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
5:15 Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres.

5:16 Je dis donc: Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair.

5:17 Car la chair a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, et l'Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.

5:18 Si vous êtes conduits par l'Esprit, vous n'êtes point sous la loi.

5:19 Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution,

5:20 l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes,

5:21 l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu.

5:22 Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance;

5:23 la loi n'est pas contre ces choses
.

5:24 Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.

5:25 Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi selon l'Esprit.

5:26 Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres.

Josué

avatar
Administrateur
Le légiste demande alors à Jésus : “ Qui donc est mon prochain ? ” (Luc 10:25-29 ; Lévitique 19:18 ; Deutéronome 6:5). Pour les Pharisiens, le mot “ prochain ” ne s’applique qu’à ceux qui observent les traditions juives, et certainement pas aux Gentils, ni aux Samaritains. Si le légiste curieux s’imaginait que Jésus partageait cet avis, il allait être surpris.

Jésus répond par une parabole. “ Un certain homme, dit-il, descendait de Jérusalem à Jéricho. ” Environ 23 kilomètres séparaient les deux villes. La route comportait des virages en épingle à cheveux et était encaissée par des rochers saillants. Les voleurs pouvaient donc facilement se cacher avant de passer à l’attaque et de fuir. En l’occurrence, dans la parabole de Jésus, le voyageur “ est tombé au milieu de bandits, qui l’ont dépouillé et aussi roué de coups, et s’en sont allés, le laissant à demi mort ”. — Luc 10:30.
Jésus interroge à présent son interlocuteur : “ Lequel de ces trois te semble s’être fait le prochain de l’homme qui était tombé parmi les bandits ? ” Le légiste connaît la réponse, mais, visiblement, il a une certaine réticence à prononcer le mot “ Samaritain ”, c’est pourquoi il dit : “ Celui qui s’est montré miséricordieux envers lui. ” Alors Jésus lui dit : “ Va, et toi, fais de même. ” — Luc 10:36, 37.
L’homme qui a questionné Jésus voulait “ montrer qu’il était juste ”. (Luc 10:29.) Il pensait sans doute que Jésus le louerait pour son respect scrupuleux de la Loi mosaïque. Mais cet arrogant avait besoin de comprendre la vérité de ce proverbe biblique : “ Toute voie de l’homme est droite à ses yeux, mais Jéhovah soupèse les cœurs. ” — Proverbes 21:2.
La parabole de Jésus montre qu’une personne véritablement juste ne se borne pas à obéir aux lois divines. Elle imite aussi les qualités de Dieu (Éphésiens 5:1). Par exemple, selon la Bible, “ Dieu n’est pas partial ”. (Actes 10:34.) L’imitons-nous sous ce rapport ? Par sa remarquable parabole, Jésus explique que l’amour du prochain doit franchir les barrières nationales, culturelles et religieuses. En vérité, les chrétiens ont reçu l’ordre de ‘ pratiquer envers tous ce qui est bon ’, c’est-à-dire pas seulement envers ceux qui sont de leur classe sociale, de leur race ou nationalité, et pas seulement envers leurs compagnons chrétiens. — Galates 6:10.
rien a voir avec ton explication sur la futur l'église.

Feliks Kraspouët

avatar
Très bien. Je suis désolé, mais ton explication souffre de quelques lacunes.

1) Elle ne comporte aucun éclaircissement sur le choix des deux villes, qui n'est pas le fait du hasard. Jérusalem est la Ville Sainte et Jéricho qui détient le record d'être la ville la plus en-dessous du niveau de la mer (258 mètres) et donc représente le monde.

2) Elle ne mentionne pas le fait que le Samaritain a employé l'huile et le vin. C'est passé à la trappe, ce passage ? Pourquoi ? Ne crois-tu pas que c'est symbolique ?

3) Elle ne nous dit pas pourquoi le Samaritain l'amène à l'hôtellerie. Il n'aurait pas pu l'amener son domicile ? L'hôtellerie représente donc bien quelque chose. L'Eglise.

4) Il est clairement fait mention d'un retour du Samaritain et ça prend tout son sens quand on sait que ce Samaritain est le Christ.




Bref, ton explication est assez faible et en plus, je n'ai pas l'impression d'y retrouver tes propres mots. Ce n'est qu'un copier-coller pris je ne sais pas où.

Mais je devine d'où ça vient.

Josué

avatar
Administrateur
la leçon a tiré de cette parabole n'est pas une leçon de géographie mais de comportement humain.tu es en train de d'avaler le chameau et de filtre le moucheron.

Feliks Kraspouët

avatar
Une leçon de géographie ? Le Christ a choisi ses deux villes à dessein. Il faudrait être ignorant pour prétendre qu'il a choisi les deux villes au hasard !

Tu m'amuses, Josué ! Laughing

Josué

avatar
Administrateur
l'important n'est pas dans le choix des villes mais de la morale à tiré de cette parabole.
Jésus compléta la compréhension qu’avaient ses auditeurs du mot plêsion lorsqu’un homme, soucieux de montrer qu’il était juste, demanda : “ Qui donc est mon prochain [plêsion] ? ” Dans l’exemple du Samaritain miséricordieux, Jésus fit ressortir que le véritable prochain est celui qui exerce envers les autres l’amour et la bonté que commandent les Écritures, même s’il n’en est pas le voisin, le parent ou le compagnon. — Lc 10:29-37.

Feliks Kraspouët

avatar
Curieux, quand même, cette manie que tu as de refuser un commentaire édifiant pour rester coûte que coûte dans ton système de pensée tellement réducteur.

Tu portes des oeillères, Josué, et c'est triste ! Tu ne veux pas élever ton esprit vers un niveau supérieur de compréhension.


Et ce qui est encore plus triste, c'est que tu agis ainsi sans doute parce que je suis mormon. Tu ne veux surtout pas admettre que quelqu'un qui n'est pas TJ puisse avoir une réflexion intéressante et édifiante.

Si mon commentaire était venu d'un TJ, tu aurais applaudi des deux mains ! Laughing

Invité


Invité
"on verra la différence entre un juste et quelqu'un qui n'a pas connu Dieu"

--> ne croyez pas que ça sera uniquement à l'intérieur d'une ou de l'autre religion.

N'avez-vous pas compris que les pensées de Dieu ne sont pas à notre hauteur ? Que tout ce qui est dit a plusieurs degrés d'interprétation qui peuvent être toutes valables ? Ces interprétations ne se contredisent pas, elles d'additionnent pour donner plusieurs leçons et/ou se complètent. Plusieurs facettes qui ne s'excluent pas. Ca peut être sur des paraboles entières ou par morceau, chaque partie servant à expliquer une leçon différente.
On pourrait même compléter en disant, par exemple que les 2 talents :
- ramènent à la parabole des talents (plus tu reçois plus tu
reçois etc..... )
- nous montrent, vu que l'hotelier en a reçu AVANT a reçu "quelque chose" pour soigner "son prochain"(pour Josué), et d'ailleurs "le prochain" a déjà aussi reçu quelque chose ... huile --> onction (Esprit Saint)
etc etc etc
Toute la Bible nous parle ainsi. Tout y est en liens et s'explique tout seul, par référence à d'autres passages.
Pourquoi ne pouvez-vous pas admettre que votre version ou la version de l'autre peuvent être justes tout en étant différentes ?????
Dans un cas comme celui-ci ça n'abîme pas le message global puisque les 2 versions s'y conforment bien !!
Même simplement dans un récit "historique" de la Bible il y a des indications pour nous, parfois très précises.

C'est un peu (beaucoup) dommage de chicaner sur ce genre de choses, vous ne trouvez pas ? Des choses qui empêchent d'avancer ensemble.

C'est vraiment triste.

Donc Féliks, voilà la réponse à une de mes questions, tu es mormon.
L'autre était au sujet de "prendre les armes pour défendre son pays".

Feliks Kraspouët

avatar
Oui, pour défendre son pays, il n'y a aucun problème.

Invité


Invité
Merci Feliks pour ta réponse. Tu vois, ça pour moi est complètement incompatible avec le message de Jésus (pas la peine de répondre par l'ancien testament, il a fait son chemin pour nous mener au message de Jésus), donc impensable pour moi une association dans cette communauté, elle ne peut pas, par rapport au message de la Bible et en tant que communauté, être agréée par Christ comme je le connais. Mais aucun souci d'échange, de partage etc


Vous avez remarqué l'erreur dans mon précédent post je suppose (et j'espère sinon c'est que vous avez mal lu) Very Happy ... 'plus tu reçois plus il t'est demandé'


Feliks Kraspouët

avatar
Plus tu reçois, plus il t'est demandé, c'est pour la parabole des talents ?

Invité


Invité
Fran001 a écrit:
Je ne peux simplement pas, selon les Ecritures, être d'accord avec ceux qui soutiennent que faire partie d'une organisation est "obligatoire", ni qu'une ou l'autre de ces organisations détient "la vérité" (condamnant ainsi les autres organisations et tous ceux qui n'en sont pas).
Les organisations religieuses ont leur rôle à jouer ; peut-être nécessaires pour certains et frein pour d'autres. Selon la conscience de chacun. Dieu sait de quoi chacun a besoin pour que "tous parviennent à la repentance et au salut".
C'est justement le point où nous différons Fran car, tu vois, si je suis devenu Témoin de Jéhovah c'est que pour moi, une religion chrétienne devait avoir au moins deux caractéristiques :
1) refuser toutes formes de violence
2) rejeter toutes vestiges de traditions ou de religions païennes (par exemple l'usage d'images)Le livre d'un protestant Hislop m'avait profondément marqué : http://godieu.com/doc/babylones/table_matieres.html
Pour le 1, le tour a été vite fait, à part les anabaptistes et les quakers, il n'y avait que les Témoins de Jéhovah.
Pour le 2, il ne restait plus que les Témoins de Jéhovah....
Mais il y a d'autres points essentiels comme le rejet de l'immortalité de l'âme (seuls les TJ) le rejet de la notion d'un enfer de feu (TJ et Saints des derniers jours)rejet de la trinité(TJ et Saints des derniers jours) la vie éternelle sur terre pour la majorité et la vie au ciel pour 144 000 (seuls les TJ) etc.
Je comprends ton raisonnement si tu parles d'Eglises protestantes à l'enseignement assez proche mais tu ne peux pas dire la même chose des Témoins de Jéhovah (ou d'autres mouvements comme les SDJ) Soit nous sommes dans la vérité, soit ce sont les autres mais tout le monde ne peut pas avoir raison quand les positions sont totalement opposées.
Souviens-toi que le Christ a dit 13« Entrez par la porte étroite ! Matthieu 7:13Car large est la porte et facile le chemin qui mènent à la ruine ; nombreux sont ceux qui passent par là. 14Mais combien étroite est la porte et difficile le chemin qui mènent à la vie ; peu nombreux sont ceux qui les trouvent. »français courant
Il a dit aussi Luc 18: fin du verset 8 Mais quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » Montrant ainsi que l'apostasie aurait quasiment étouffé le bon grain.
Enfin, je ne sais pas quel est ton vécu mais, pour ma part, le fait d'avoir les publications, une famille spirituelle m'a été d'un grand secours lorsque ma vie était en jeu. Evidemment, j'ai eu l'aide de Jéhovah, le soutien de Son Esprit mais j'ai aussi ressenti ce soutien à travers l'aide des frères et soeurs et à travers les encouragements de la Bible et des publications.
Tu sais, quand un lion rode, il n'est pas très prudent de se promener seul dans la savane....
Bonne soirée,
Pierre

Invité


Invité
Les discussions et prises de position sur des détails non essentiel à la compréhension de base du message de Jésus empêchent malheureusement de discerner l'essentiel rapidement parfois.
1ere chose à regarder pour la question du post sur "l'Eglise véritable" :

Est-ce que ce que l'Eglise en question a des doctrine ou un message compatible avec les Ecritures ?
pour mon avis : mormons, non ; TJ : non
Mais chacun en tant qu'individu a quelque chose à apporter à l'édifice de l'ensemble s'il est sincère et tente de marcher de tout son coeur de toute son âme et de tout son esprit avec Dieu par Jésus

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum