Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Amnesty International inquiète du sort des coptes.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
Amnesty International inquiète du sort des coptes
NATALIA TROUILLER
ur son site, l'ONG indique sa préoccupation pour les coptes d'Egypte, et en particulier pour la communauté chrétienne de Wasta, à une centaine de kilomètres au sid du Caire. "Les tensions ont commencé en février quand une jeune femme musulmane a été signalée disparue, et que les membres de sa famille ainsi que les salafistes locaux ont désigné pour responsable la communauté chrétienne de Mar-Girgis, affirmant qu'ils avaient influencé la femme à se convertir au christianisme - une allégation que l'Église nie. Les gens de la ville sont sortis dans les rues appelant au retour de la femme ou au départ de la communauté chrétienne copte de Wasta. Dans quelques-unes des manifestations, des cris comme "laissez les chrétiens mourir de peur", "aujourd'hui ta soeur, ta femme demain" et "soit elle revient soit ils (les coptes) partent" ont été entendus". Depuis, plusieurs commerces chrétiens ont été attaqués et l'église de Mar-Girgis incendiée au cocktail Molotov, sans que les autorités ne lèvent le petit doigt.

Josué

avatar
Administrateur
Plusieurs milliers de coptes se sont massés hier dans la cathédrale Saint-Marc du Caire lors des funérailles des quatre chrétiens égyptiens morts dans des affrontements avec des musulmans vendredi soir à Al-Khoussous, dans le gouvernorat de Qalioubiya. Selon plusieurs témoins, les fidèles qui sont sortis de l'église en scandant des slogans hostiles au pouvoir ont été accueillis à coups de jets de pierres. Les images de la télévision égyptienne montrent clairement une ambiance surchauffée. Sur sa page Facebook, le Blog Copte montre l'image d'un homme tirant sur les fidèles, ainsi que de la fumée sortant de la cathédrale. Le bilan actuel est de un mort et vingt-sept blessés. La situation est revenue au calme dans la soirée; le président Morsi a condamné les violences et annoncé l'ouverture d'une enquête. Selon la police, ce seraient des habitants du quartier qui auraient un peu surréagi à la détérioration de plusieurs voitures par les coptes; selon les coptes, il s'agissait d'un guet-apens organisé par des islamistes. Les agresseurs, qui se comptaient selon des sources d'agence par centaines, ont pu circuler durant plusieurs heures autour de la cathédrale avant que la police n'intervienne.

Durant l'enterrement des quatre coptes tués vendredi, au milieu d'une foule extrêmement émue, Anba Raphael, le secrétaire général du Saint Synode de l'Eglise copte-orthodoxe, a délivré "trois messages": "Le 1er message s’adresse au Ciel, nous croyons en la justice du Ciel, le Christ nous a appris à ne pas oublier le sang des martyrs, bien plus l’enseignement du Christ nous révèle que Dieu n’oublie pas le sang de ses martyrs, si bien qu’Il ait dit qu’Il se venge de cette génération pour le sang des justes qui a été versé sur terre, du sang d’Abel le juste. Même le sang d’Abel le juste ne sera pas oublié devant Dieu. Le 2ème message s’adresse à notre pays l’Egypte que nous ne quitterons jamais, c’est notre pays. Le message que nous transmettons à notre pays l’Egypte c’est que le pays ne se développe pas par le sang, ce n’est pas par l’insécurité que les pays sont gouvernés. Le 3ème message s’adresse à nous, coptes d’Egypte. Nous ne délaisserons jamais notre foi. Le sang versé nous raffermit d’avantage dans notre foi. Nous gardons préservons aussi nos valeurs et notre amour ; nous ne renoncerons pas aux valeurs de la Bible qui nous apprend à aimer toute la création, quelle que soit le mal qu’elle nous fait subir nous les chrétiens. Ceux qui ont été tués ont reçu la couronne du martyre, quant à nous notre foi s’est intensifiée".

Josué

avatar
Administrateur
Mary Sameh, 25 ans, copte innocente tuée par des manifestants islamistes

Mary Sameh George, 25 ans, habitait à coté de l’église d’Ain Shams au Caire, lorsque sa voiture a été arretée par un manifestant des frères musulmans, assez énervé. Mary a alors été jetée de sa voiture, tabassée, puis poignardée 16 fois, puis étranglée à mort. Sa voiture a ensuité été brulée.
Mary est l’une des cinq morts de la manifestation violente des islmaistes ce vendredi à Ein Shams.
La communauté Copte a demandée une investigation immédiate, et que les responsables soient jugés au plus vite.

Blog Copte

Josué

avatar
Administrateur

journal le POINT 2011

Josué

avatar
Administrateur
Égypte : encore des Coptes spoliés de leurs terres
Le 18 07 2014 Avec 0 Commentaires
Selon une brève de ce jour de Copts United, dans le gouvernorat de Minya (Moyenne-Égypte), un gang s’est emparé par la force de près d’un hectare de terre cultivable appartenant à deux frères chrétiens agriculteurs, Adel Fekry et Ides Fekry. Les bandits ont détruit la récolte et terrifié les propriétaires en tirant des rafales d’armes automatiques. Quatorze de ces voyous ont été interpellés puis remis en liberté. Ils pourront ainsi continuer à spolier et à terrifier les chrétiens…

Source : Copts United (18 juillet)

- See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/egypte-encore-des-coptes-spolies-de-leurs-terres#sthash.VXI4ks6d.dpuf

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Pas facile de vivre pour les coptes dans tous les pays musulman.heureusement que le Cran proclale la tolérance.( pas dans les faits en tout cas).

Josué

avatar
Administrateur

Josué

avatar
Administrateur
© Solange PARADIS/CIRIC © Solange PARADIS/CIRIC
Tristement mise en lumière après l'assassinat de 28 chrétiens éthiopiens par Daesh, l'Eglise orthodoxe d'Ethiopie est la plus ancienne Eglise d'Afrique noire. Christine Chaillot (1), spécialiste des Eglises orthodoxes orientales, retrace l'histoire de ce christianisme original, aujourd'hui confronté à la montée de l'islam et des sectes protestantes.

Vingt-huit chrétiens éthiopiens ont été assassinés par l'organisation Etat islamique, en Libye, selon une vidéo publiée dimanche dernier sur Internet. Comment avez-vous reçu cette terrible nouvelle ?

L'assassinat des 21 chrétiens coptes d’Égypte en février dernier m'avait déjà beaucoup choquée. Ces coptes de condition modeste, venus pour la plupart du sud de l'Egypte, étaient présents en Libye pour travailler, et cela depuis des dizaines d'années. C'est très choquant de voir ces événements se reproduire si peu de temps après. Les Ethiopiens qui ont été assassinés par l'Etat islamique étaient certainement des migrants. On parle beaucoup des réfugiés érythréens, qui passent par la Libye et prennent des bateaux pour l'Italie afin de gagner l'Europe, mais on parle peu des réfugiés éthiopiens, très nombreux sous le régime socialiste puis marxiste en Ethiopie dès les années 1970. Actuellement, ce sont surtout des réfugiés économiques. Les djihadistes ont dû tomber sur un groupe de migrants éthiopiens et les ont assassinés. En Libye, cela fait déjà des années que les coptes et les autres chrétiens subissent des attaques qui visent aussi bien les personnes que les églises. Mais que des Ethiopiens chrétiens aient été pris pour cibles, c'est tout-à-fait nouveau.

Josué

avatar
Administrateur
La route ardue des Coptes d'Égypte
AZIZ EL MASSASSI
CRÉÉ LE 29/06/2016 / MODIFIÉ LE 29/06/2016 À 17H21
D'alliances avec le pouvoir en mésententes et répressions féroces, l'histoire des chrétiens d'Alexandrie au XXe siècle n'est pas un long fleuve tranquille.

à Al-Minya, la grande province de la Moyenne-Égypte, des histoires bénignes déclenchent des violences extrêmes. Début juin, sept maisons appartenant à des chrétiens ont été brûlées après la propagation de la rumeur d'une liaison amoureuse entre un chrétien et une musulmane mariée. Régulièrement secoués par les violences intercommunautaires, les habitants de cette région déplorent l'inaction de l'État, qui se fait fort de se présenter comme protecteur des Coptes, la plus importante communauté chrétienne du monde arabe. En Égypte, cette dernière représente, selon des recensements plus ou moins fiables, entre 6 et 10% d'une population de 91 millions d'habitants. Soutien indéfectible du régime militaire , l'Église copte a pris parti entre, d'une part, la force.

chico.

avatar
Pas bon d'être copte dans un pays musulmans.
Ils sont considérés comme des habitants de seconde zone.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum