Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Arthrose cervicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Arthrose cervicale le Jeu 14 Mar - 6:18

Josué

avatar
Administrateur
Arthrose cervicale : les traitements pour aller mieux

arthrose,rhumatisme
Raideur de la nuque, douleurs dans le cou, maux de tête... Vous souffrez d'arthrose cervicale ? Fréquente après 50 ans, cette pathologie aussi appelée "cervicarthrose" est souvent très gênante au quotidien. Voici les conseils du Pr Bernard Cortet, rhumatologue, pour être rapidement soulagé.
Commencer par prendre du paracétamol


Lesquels : Dès les premiers symptômes, les antalgiques (paracétamol) sont les premiers médicaments prescrits pour soulager la douleur*. "Les AINS** par voie orale peuvent être proposés en cas de crise d'arthrose aux douleurs importantes. Ils aident à réduire les symptômes et le niveau d'inflammation", explique le Pr Cortet. Sont ajoutés parfois des décontractants musculaires qui aident à atténuer les raideurs des muscles du cou et permettent aux personnes concernées de retrouver une mobilité au niveau de la nuque. Consultez votre médecin traitant ou un rhumatologue.

Contre-indications : Les AINS par prise orale ont l'inconvénient d'entraîner des effets secondaires digestifs comme des risques d'ulcère. Pour prévenir ces complications, des traitements peuvent être prescrits de manière concomitante (inhibiteurs de la pompe à protons).
* La douleurs résulte le plus souvent d’une poussée congestive dont la durée est de l’ordre de quelques jours. Elle n’excède pas 3 à 4 semaines.
** anti-inflammatoire non stéroïdien

Le 12/03/2013 - Florence Massin - Validé par Pr Bernard Cortet, rhumatologue

2 Re: Arthrose cervicale le Lun 11 Nov - 20:37

Josué

avatar
Administrateur
Arthrose de la main : comment soulager les douleurs ?

Les doigts et mains étant particulièrement sollicités au quotidien, leurs articulations sont très fréquemment touchées par l'arthrose. Tour des solutions permettant de soulager les douleurs avec le Pr Bernard Cortet, rhumatologue au CHRU de Lille.


La kinésithérapie

Quand les mains sont touchées par l'arthrose, elles gonflent et se raidissent, rendant tout mouvement difficile et douloureux. Cependant, même en cas de crise, il ne faut jamais immobiliser complètement la main. Le renforcement musculaire*, d'abord en cabinet de kinésithérapie, puis de façon régulière chez soi, est la base de la lutte contre la douleur en arthrose.
Les effets : le mouvement est bénéfique pour le cartilage et l’articulation en général. Il permet de maintenir la souplesse des doigts et de l'intégralité de la main, de renforcer la musculature et de soulager la douleur.
Contre-indications : ne pas forcer en portant des charges lourdes ou en réalisant des gestes répétitifs lors des crises d'arthrose.

* généralement, les douleurs s'améliorent au bout de quelques années et finissent par disparaître. Il est alors important de prévenir les déformations et la diminution de la force et de la mobilité notamment par la rééducation le plus tôt possible.

3 Re: Arthrose cervicale le Mer 11 Fév - 6:49

Josué

avatar
Administrateur
Les symptômes de l'arthrose du genou
L'arthrose du genou, appelée aussi "gonathrose", provoque la dégradation excessive du cartilage de l'articulation. Cela entraîne divers symptômes. Medisite vous explique les principaux.
La douleur au niveau d'un ou des genoux

Les manifestations : la douleur au niveau du genou est l'un des premiers symptômes de la gonarthrose. Elle est déclenchée et augmentée principalement par le mouvement, cesse au repos et réapparaît chaque fois que l'articulation est soumise à un effort comme marcher ou monter un escalier. Elle est également accentuée par le surpoids et le port de charges lourdes.

Pourquoi : en cas d’arthrose, le cartilage de l'articulation, ce revêtement protecteur qui protège les extrémités osseuses, n'est plus nourri correctement par le sang et finit par s'éroder jusqu'à disparaître complètement par endroit, mettant l'os à nu. L'espace entre les têtes osseuses de l'articulation se rétrécissant par manque de cartilage, les os finissent par frotter l'un contre l'autre, entraînant la douleur.

Sachez-le : la douleur dépend cependant de chaque personne. Au même stade évolutif de la maladie, certaines souffriront beaucoup, quand d'autres ne sentiront qu'une légère gêne. Elle peut cependant devenir permanente et résistante au traitement médical.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum