Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
Heureux les pacifiques, puisqu’ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’. ” (Mat. 5:9). “ Les pacifiques ” se reconnaissent à ce qu’ils font et à ce qu’ils ne font pas. Si nous sommes de ceux à qui Jésus pensait, nous ‘ ne rendons pas le mal pour le mal ’. Au contraire, nous ‘ poursuivons toujours ce qui est bon envers les autres ’. — 1 Thess. 5:15.
19 Le terme grec rendu par “ pacifiques ” en Matthieu 5:9 signifie littéralement “ faiseurs de paix ”. Pour être du nombre des pacifiques dont parlait Jésus, nous devons travailler à la paix. Les faiseurs de paix ne font rien qui pourrait ‘ séparer les intimes ’. (Prov. 16:28.) Les pacifiques que nous sommes agissent de manière à “ poursuiv[re] la paix avec tous ”. — Héb. 12:14.
20 Les pacifiques sont heureux car “ ils seront appelés ‘ fils de Dieu ’ ”. Les fidèles chrétiens oints ayant été adoptés par Jéhovah, ils sont “ fils de Dieu ”. À ce titre, ils bénéficient dès maintenant de relations étroites avec Jéhovah parce qu’ils exercent la foi en Christ et adorent d’un cœur complet “ le Dieu d’amour et de paix ”. (2 Cor. 13:11 ; Jean 1:12.) Qu’en est-il des “ autres brebis ” de Jésus, pacifiques elles aussi ? Jésus sera leur “ Père éternel ” pendant son Règne millénaire mais, à la fin de ce règne, il se soumettra à Jéhovah et ces brebis deviendront enfants de Dieu au plein sens du terme. — Jean 10:16 ; Is. 9:6 ; Rom. 8:21 ; 1 Cor. 15:27, 28.

jean


Les faiseurs de paix ne font rien qui pourrait ‘ séparer les intimes ’. (Prov. 16:28.)

Comment peut-on recommander le pacifisme pour ensuite promouvoir une idéologie pseudo-guerrière propre à séparer les familles par la zizanie...?

Matthieu 10 : 34
Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.

Josué

avatar
Administrateur
la zizanie qui la sème ?

jean


Jésus !
Matthieu 10/35
Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;

Josué

avatar
Administrateur
pas du tout ceux qui sème la discorde sont ceux qui n'acceptent pas Jésus.
Les divisions sont plutôt causées par la prise de position des membres de la famille qui ne sont pas Témoins. Ces personnes peuvent choisir de s’opposer au christianisme ou de le rejeter, suscitant ainsi des divisions dans la famille. — Luc 12:51-53.

jean


La division ne peut résulter que d'un facteur de division et, en l'occurence, ce facteur n'est autre que l'enseignant qui enseigne. C'est en tout cas ce que je lis dans la bible.

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Differente croyances, dans une meme famille souvent discorde, division.

Josué

avatar
Administrateur
mais l'enseignement de Jésus et bon.en rejetant son enseignement c'est aussi rejeté Jésus.qui est de ce fait cause de division.
mais cette division ne vient pas des chrétien eux même.car eux ils cherchent la paix.
Jésus n'a t'il pas dit ( je vous donne la paix) ?

jean


Si l'enseignement de Jésus est bon, pourquoi en arrive-il à briser l'harmonie d'une famille...?
Le concept de famille est-il défaillant qu'il lui serait nécessaire d'y adjoindre l'enseignement de Jésus-Christ...et s'il n'en est rien, pourquoi perturbe-t-il l'harmonie familliale...?

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
C`est les non-croyant qui deteste fort souvent les croyants, qui s`oppose est le mot exact.

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Je parle d`une facon general, il y a dans certains pays, plusieurs famille ont une et seule croyance religieuses et si un membre de la famille adepte une autre croyance il est souvent persecuter par les membre de ca famille, par exemple l`islamique.
Pour ce qui concerne la vrai croyance il ne juge pas les autres, mais les autres eux ne s`harmonise pas avec, tel que dit la bible. Surtout l`amour du plus grand nombre se refroidira.

samuel

avatar
Administrateur
j'ai connu deux jeunes filles musulmanes qui sont devenue témoins de Jéhovah.
leur père les a menacés de mort.ils ont du quitter le domicile et se cacher.
qui pratique ici la politique de l'épée ?

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Un verset qui pousse a reflechir:
Jéhovah lui-même examine le juste comme le méchant ;
quiconque aime la violence, Son âme le hait vraiment.
(Ps. 11:5)

Josué

avatar
Administrateur
Jésus avait donné le conseil suivant à ses disciples : “ Vous avez entendu qu’il a été dit : ‘ Œil pour œil et dent pour dent. ’ Cependant moi je vous dis : Ne vous opposez pas à celui qui est méchant ; mais qui te gifle sur la joue droite, tourne aussi vers lui l’autre joue. ” (Mt 5:38, 39). Par ces paroles, Jésus ne prônait pas le pacifisme ni ne contestait le droit à la légitime défense pour se préserver de blessures. Il enseignait plutôt qu’un chrétien n’a pas besoin de rendre coup pour coup, de riposter, de se venger. Il inculquait le principe selon lequel il faut éviter les querelles en ne répondant pas et en ne réagissant pas à la provocation. Une gifle sur la joue n’a pas pour but de blesser, mais seulement d’insulter ou d’inciter à se battre. Jésus ne disait pas qu’un chrétien frappé au visage et tombé à terre devait se relever et offrir aux coups son autre côté. Ce qu’il voulait dire, c’est qu’il serait mal pour un chrétien de rendre la pareille à un individu qui cherche la bagarre ou la dispute en le giflant ou en le piquant au vif par des paroles injurieuses. Cela correspond aux déclarations que firent les apôtres lorsqu’ils soulignèrent de nouveau ce principe. — Rm 12:17-21 ; 1P 3:9.

jean


Dois-je comprendre que vous bénissez ceux qui vous blessent dans vos croyances...?

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Ben oui, certain riposteront en disant: Vous faites quoi pour le legitime defence?
Voilà une situation qui n’arrive pas qu’aux autres. Les délits, voire les crimes violents, ne sont plus le lot de quelques pays ou des grandes métropoles. Le sentiment d’insécurité se généralise et beaucoup cherchent à se protéger par l’acquisition d’armes ou l’apprentissage des arts martiaux. Certains gouvernements ont d’ailleurs promulgué des lois autorisant leurs citoyens à employer la force pour se défendre. Mais qu’en dit la Bible ? Est-il légitime de recourir à la violence pour se défendre ou défendre sa famille ?

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
jean a écrit:Dois-je comprendre que vous bénissez ceux qui vous blessent dans vos croyances...?
Vous avez entendu qu’il a été dit : ‘ Tu dois aimer ton prochain et haïr ton ennemi. ’ 44 Cependant moi je vous dis : Continuez d’aimer vos ennemis et de prier pour ceux qui vous persécutent ;

Josué

avatar
Administrateur
jean a écrit:Dois-je comprendre que vous bénissez ceux qui vous blessent dans vos croyances...?
quel a été le comportement de Jésus envers ceux qui l'on frappé ?

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Toutefois, poursuivre la paix n’est pas une garantie absolue contre les agressions. Tout au long de l’Histoire, de fidèles serviteurs de Dieu ont été victimes de violences (Genèse 4:8 ; Job 1:14, 15, 17). Que faire, par exemple, face à un voleur armé ? Jésus a donné ce conseil : “ Ne vous opposez pas à celui qui est méchant. ” (Matthieu 5:39). Il a également dit : “ À qui t’enlève ton vêtement de dessus ne refuse pas non plus le vêtement de dessous. ” (Luc 6:29). Jésus n’admettait donc pas l’utilisation d’armes pour défendre des biens matériels. Ainsi, face à un voleur armé, c’est se montrer sage que d’abandonner ses objets de valeur sans chercher à résister. Quoi que nous possédions, notre vie est autrement plus précieuse !

Josué

avatar
Administrateur
DANS son célèbre sermon, Jésus Christ a dit : “ Heureux les pacifiques. ” Et encore : “ Heureux ceux qui sont doux de caractère, puisqu’ils hériteront de la terre. ” (Matthieu 5:5, 9). Le pacifique ne se contente pas de vivre en paix, d’être serein. Il travaille aussi au bien d’autrui et favorise activement la paix.
Les paroles de Jésus citées en introduction ont-elles une valeur pratique à notre époque ? Certains croient qu’aujourd’hui, pour réussir, il faut en imposer, se montrer agressif, voire violent. Toutefois, est-il plus sensé de rendre la pareille, de répondre à la violence par la violence, que d’être pacifique ? Considérons trois bonnes raisons de prêter attention à cette déclaration de Jésus : “ Heureux les pacifiques. ”
▪ UN CŒUR CALME “ Un cœur calme est la vie de l’organisme de chair ”, lit-on en Proverbes 14:30. Plus d’un rapport médical indique que la colère et l’hostilité peuvent être déclencheurs d’attaques cérébrales ou cardiaques. Récemment, dans un article évoquant le cas de personnes cardiaques, un journal médical a assimilé les accès de colère à du poison et a déclaré que “ laisser exploser sa colère peut rendre littéralement malade ”. Inversement, celui qui poursuit la paix acquiert un “ cœur calme ” et en récolte les bienfaits.
Témoin le cas de Jim, 61 ans, qui aujourd’hui enseigne la Bible dans une communauté vietnamienne. Il raconte : “ J’ai été dans l’armée pendant six ans et j’ai participé à trois missions au Viêt Nam. Autant dire que je sais ce que violence, colère et frustration veulent dire. Mon passé me tourmentait, hantait mes nuits. J’ai commencé à souffrir de troubles nerveux et digestifs ; ma santé se détériorait. ” Qu’est-ce qui a procuré du soulagement à Jim ? Il répond : “ L’étude de la Bible avec les Témoins de Jéhovah m’a sauvé la vie. En découvrant que Dieu compte établir un monde nouveau de paix et en apprenant comment je pouvais revêtir la ‘ personnalité nouvelle ’, j’ai acquis un cœur calme ; ma santé s’est nettement améliorée. ” (Éphésiens 4:22-24 ; Isaïe 65:17 ; Mika 4:1-4). Jim est loin d’être le seul à avoir constaté qu’un comportement pacifique favorise une meilleure santé psychique, physique et spirituelle. — Proverbes 15:13.
▪ DE MEILLEURES RELATIONS AVEC AUTRUI Un état d’esprit pacifique aura une heureuse incidence sur nos relations avec autrui. La Bible dit que “ fureur, et colère, et cri, et injure ” devraient être ‘ enlevés de chez nous, ainsi que toute méchanceté ’. (Éphésiens 4:31.) L’individu agressif fait en général le vide autour de lui et n’a plus personne sur qui compter. Proverbes 15:18 déclare : “ Un homme furieux excite la dispute, mais qui est lent à la colère apaise la querelle. ”

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum