Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L’assistant, l’esprit saint(...)celui-là vous enseignera toutes choses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Effectivement, Jésus a parlé de l’esprit saint comme d’un assistant en Jean 14:26. Lisons ce verset ensemble : “ L’assistant, l’esprit saint, que le Père enverra en mon nom, celui-là vous enseignera toutes choses et vous rappellera toutes les choses que je vous ai dites. ” Certains pensent que ce verset appuie l’idée selon laquelle l’esprit saint est une personne, quelqu’un qui aide et qui enseigne.
Mais se pourrait-il que Jésus ait utilisé une figure de style ? Notez ce qu’il a dit sur la sagesse en Luc 7:35 : “ Cependant, la sagesse se révèle juste par tous ses enfants. ” Diriez-vous que la sagesse est une personne, qu’elle a vraiment des enfants ?Ce que Jésus veut dire, c’est que la sagesse se voit à ses résultats. La Bible a souvent recours à la personnification, une figure de style qui consiste à parler d’une chose inanimée comme d’une personne.
L’esprit saint de Jéhovah agit comme un enseignant et stimule la mémoire. Il intervient aussi pour révéler des vérités. Il peut donc nous aider à croître en connaissance, en sagesse, en perspicacité, en jugement et en capacité de réflexion. Nous devrions par conséquent persévérer dans la prière, notamment pour solliciter cet esprit. — Luc 11:5-13.
L’esprit saint agit-il aussi comme un assistant en faveur des serviteurs de Dieu à notre époque ? Bien entendu ! Certes, l’esprit saint ne nous fait pas venir à la pensée des idées que nous n’avons jamais apprises, mais il agit comme un assistant dans le sens qu’il rappelle à notre souvenir des informations importantes que nous avons étudiées par le passé (Luc 11:13 ; 1 Jean 5:14). Quand donc une situation l’exige, nos facultés mentales sont stimulées de sorte que ‘ nous nous souvenons des paroles prononcées autrefois par les saints prophètes et du commandement du Seigneur et Sauveur ’. — 2 Pierre 3:1, 2.




Josué

avatar
Administrateur
ce qui ne fait pas pour autant l'assistant une personne.

Martur

avatar
Les musulmans pensent que le paraclet est Muhammad.

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Prions pour les frères dans ces pays. Leur travail n`est pas facile, de prêcher tout un peuple musulman. Mais Jehovah est grand, sa force actif est la.

Josué

avatar
Administrateur
dialogue sur ce verset.
Un “ assistant ”, en quel sens ?
Stéphane : Tout à l’heure, vous avez utilisé le terme “ assistant ”. Effectivement, Jésus a parlé de l’esprit saint comme d’un assistant en Jean 14:26. Lisons ce verset ensemble : “ L’assistant, l’esprit saint, que le Père enverra en mon nom, celui-là vous enseignera toutes choses et vous rappellera toutes les choses que je vous ai dites. ” Certains pensent que ce verset appuie l’idée selon laquelle l’esprit saint est une personne, quelqu’un qui aide et qui enseigne.
Benjamin : Oui, c’est comme ça que je l’ai toujours lu.
Stéphane : Mais se pourrait-il que Jésus ait utilisé une figure de style ? Notez ce qu’il a dit sur la sagesse en Luc 7:35 : “ Cependant, la sagesse se révèle juste par tous ses enfants. ” Diriez-vous que la sagesse est une personne, qu’elle a vraiment des enfants ?
Benjamin : Non. C’est manifestement une façon de parler.
Stéphane : Je suis d’accord. Ce que Jésus veut dire, c’est que la sagesse se voit à ses résultats. La Bible a souvent recours à la personnification, une figure de style qui consiste à parler d’une chose inanimée comme d’une personne. On utilise beaucoup ce procédé dans nos conversations. Par exemple, par cette belle matinée, on ne serait pas surpris d’entendre quelqu’un dire : “ Ouvre les rideaux pour faire entrer le soleil ”, n’est-ce pas ?

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Ouais. Un autre exemple: La police dit" Au nom de la Loi je vous arrête." La Loi n`est pas quelqu`un.

Josué

avatar
Administrateur
imaginamick a écrit:Ouais. Un autre exemple: La police dit" Au nom de la Loi je vous arrête." La Loi n`est pas quelqu`un.
BON EXEMPLE.MERCI clap

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Josué a écrit:
imaginamick a écrit:Ouais. Un autre exemple: La police dit" Au nom de la Loi je vous arrête." La Loi n`est pas quelqu`un.
BON EXEMPLE.MERCI clap
J`l`applique souvent au territoire cette comparaison. Very Happy

Josué

avatar
Administrateur
imaginamick a écrit:
Josué a écrit:
imaginamick a écrit:Ouais. Un autre exemple: La police dit" Au nom de la Loi je vous arrête." La Loi n`est pas quelqu`un.
BON EXEMPLE.MERCI clap
J`l`applique souvent au territoire cette comparaison. Very Happy
comme on peut dire aussi ( au nom de la France)

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
L’esprit de Dieu enseigne. Au cours de son ministère de trois ans et demi sur la terre, Jésus forma ses apôtres pour qu’ils perpétuent l’œuvre qu’il avait commencée. Ces hommes, imparfaits, ne pourraient se rappeler chaque détail de son enseignement. Mais il leur fit cette promesse : “ L’assistant, l’esprit saint, que le Père enverra en mon nom, celui-là vous enseignera toutes choses et vous rappellera toutes les choses que je vous ai dites. ” (Jn 14:26). Ainsi, l’esprit de Dieu leur enseignerait tout ce qu’ils auraient besoin de savoir afin d’accomplir leur ministère. Il leur permettrait, en particulier, de comprendre tout ce qu’ils avaient entendu auparavant, mais pas compris. Aide-mémoire, l’esprit saint ferait revenir dans leur pensée ce que Jésus avait dit tandis qu’il était avec eux. Enseignant, il leur ferait voir la bonne façon d’appliquer ses paroles. — Voir Jn 2:19-22 
La personnification n’en fait pas une personne. Il est vrai que Jésus parla de l’esprit saint comme d’un “ assistant ” qui ‘ enseignerait ’, ‘ témoignerait ’, ‘ donnerait des preuves ’, ‘ guiderait ’, ‘ parlerait ’, ‘ entendrait ’ et ‘ recevrait ’. Ce faisant, selon le texte grec original, Jésus employa parfois le pronom personnel masculin à propos de cet “ assistant ” (paraclet) (voir Jn 14:16, 17, 26 ; 15:26 ; 16:7-15). Toutefois, il n’est pas rare que les Écritures personnifient ainsi quelque chose qui n’est pas réellement une personne. Par exemple, le livre des Proverbes (1:20-33 ; 8:1-36) personnifie la sagesse ; on trouve alors des formes pronominales au féminin dans l’hébreu original, suivi en cela par de nombreuses traductions françaises (Da ; Jé ; Os ; TOB). La sagesse est également personnifiée en Matthieu 11:19 et en Luc 7:35, où on lui attribue des “ œuvres ” et des “ enfants ”. L’apôtre Paul décrivit le péché, la mort et aussi la faveur imméritée comme autant de rois qui ‘ règnent ’. (Rm 5:14, 17, 21 ; 6:12.) Il dit que le péché ‘ trouve une occasion ’, ‘ produit de la convoitise ’, ‘ séduit ’ et ‘ tue ’. (Rm 7:8-11.) Pourtant, à l’évidence, Paul ne voulait pas dire que le péché est une personne.

Josué

avatar
Administrateur
L’esprit saint de Jéhovah agit comme un enseignant et stimule la mémoire. Il intervient aussi pour révéler des vérités. Il peut donc nous aider à croître en connaissance, en sagesse, en perspicacité, en jugement et en capacité de réflexion. Nous devrions par conséquent persévérer dans la prière, notamment pour solliciter cet esprit. — Luc 11:5-13.

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Lors de la dernière Pâque qu’il célébra en leur compagnie, la nuit du 14 Nisan de l’an 33, Jésus dit à ses disciples pour les réconforter: “Je solliciterai le Père, et il vous donnera un autre assistant, pour être avec vous à jamais, l’esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir.” (Jean 14:16, 17). Ainsi, non seulement Jésus Christ, une fois ressuscité et glorifié, serait avec ses disciples jusqu’à la “conclusion du système de choses”, mais encore l’“assistant” promis, c’est-à-dire l’esprit saint, serait également avec eux jusqu’à ce temps-là, car il devrait être avec eux “à jamais”.

Josué

avatar
Administrateur
Mais, entre autres choses, Jésus a promis que “ l’esprit de la vérité ” ‘ leur rappellerait toutes les choses qu’il leur avait dites ’. (Jean 14:26.) Grâce à lui, ils se souviendraient du ministère et des enseignements de Jésus, même de ses paroles, et ils les mettraient par écrit. Ce serait particulièrement utile à l’apôtre Jean, qui serait très âgé à la fin du Ier siècle de notre ère, quand il rédigerait son Évangile, récit qui renferme les précieux conseils donnés par Jésus lorsqu’il a institué le Mémorial de sa mort. — Jean, chapitres 13-17.
Jésus a également promis aux premiers disciples que l’esprit ‘ leur enseignerait toutes choses ’ et ‘ les guiderait dans toute la vérité ’. L’esprit les aiderait à saisir les choses profondes des Écritures et à préserver leur unité de pensée, de compréhension et de but (1 Corinthiens 2:10 ; Éphésiens 4:3). L’esprit saint a ainsi rendu les premiers chrétiens capables, collectivement, d’assumer le rôle d’“ esclave fidèle et avisé ” qui fournissait aux chrétiens oints individuellement la “ nourriture [spirituelle] en temps voulu ”. — Matthieu 24:45.

Michael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Jehovah fait bien des choses par son esprit.
"Alors il répondit et me dit : “ Voici la parole de Jéhovah à l’adresse de Zorobabel, disant : ‘ “ Ni par des forces militaires ni par la puissance, mais par mon esprit ”, a dit Jéhovah des armées."( Ze 4:6)
"et même sur mes esclaves mâles et sur mes esclaves femelles je répandrai une partie de mon esprit en ces jours-là, et ils prophétiseront."( Actes 2:18)
"mais vous recevrez de la puissance lorsque l’esprit saint surviendra sur vous, et vous serez mes témoins non seulement à Jérusalem, mais aussi dans toute la Judée et la Samarie, et jusque dans la région la plus lointaine de la terre. ” (Actes 1:Cool
Oui, l`esprit saint enseigne et donne de la puissance. C`est pas une personne, ni une puissance non plus.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum