Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les médicaments en libre accès pourront être achetés sur Internet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
Les médicaments en libre accès pourront être achetés sur Internetavec
Le 22/12/2012 à 19:26 - L'Express

La condition: ils devront être achetés sur le site Internet d'une pharmacie qui a reçu l'aval de l'Autorité régionale de santé.

©L'Express


Des pilules et des sirops disponibles en un clic, ça vous intéresse? Les médicaments en libre accès devant le comptoir, comme les médicaments contre la toux ou la douleur, vont pouvoir être vendus sur Internet, à condition que leur vente soit effectuée à partir du site Internet d'une pharmacie, selon une ordonnance publiée vendredi au Journal Officiel.

"L'activité de commerce électronique n'est autorisée que pour les médicaments à médication officinale qui peuvent être présentés en accès direct au public", précise l'ordonnance. Elle ajoute que cette activité "n'est autorisée que pour les pharmaciens ayant obtenu une licence pour créer une officine de pharmacie physique" et qu'elle devra être exercée "en conformité avec les dispositions du code de déontologie et avec les bonnes pratiques de dispensation par Internet".

Les sites devront de surcroît recevoir l'aval de l'Autorité régionale de santé (ARS) dont ils dépendent et se déclarer à l'Ordre des pharmaciens.

La publication de l'ordonnance était attendue car la France devait transposer avant le 2 janvier une directive européenne de 2011 autorisant la vente des médicament sur internet. Mais l'Ordre national des pharmaciens n'a cessé le mettre le gouvernement en garde ...

bouboule


Josué a écrit:Les médicaments en libre accès pourront être achetés sur Internetavec
Le 22/12/2012 à 19:26 - L'Express

La condition: ils devront être achetés sur le site Internet d'une pharmacie qui a reçu l'aval de l'Autorité régionale de santé.

©L'Express


Des pilules et des sirops disponibles en un clic, ça vous intéresse? Les médicaments en libre accès devant le comptoir, comme les médicaments contre la toux ou la douleur, vont pouvoir être vendus sur Internet, à condition que leur vente soit effectuée à partir du site Internet d'une pharmacie, selon une ordonnance publiée vendredi au Journal Officiel.

"L'activité de commerce électronique n'est autorisée que pour les médicaments à médication officinale qui peuvent être présentés en accès direct au public", précise l'ordonnance. Elle ajoute que cette activité "n'est autorisée que pour les pharmaciens ayant obtenu une licence pour créer une officine de pharmacie physique" et qu'elle devra être exercée "en conformité avec les dispositions du code de déontologie et avec les bonnes pratiques de dispensation par Internet".

Les sites devront de surcroît recevoir l'aval de l'Autorité régionale de santé (ARS) dont ils dépendent et se déclarer à l'Ordre des pharmaciens.

La publication de l'ordonnance était attendue car la France devait transposer avant le 2 janvier une directive européenne de 2011 autorisant la vente des médicament sur internet. Mais l'Ordre national des pharmaciens n'a cessé le mettre le gouvernement en garde ...


est-ce juste en France ou bien partout ?

Psalmiste

avatar
C'est tellement plus simple d'aller à la pharmacie avec son ordonnance !

bouboule


Psalmiste a écrit:C'est tellement plus simple d'aller à la pharmacie avec son ordonnance !


D'après moi oui car c'est le medecin qui redige l'ordonnance qu'on a juste a ramener a la pharmacie..moins de danger de se tromper de médicament Wink

Josué

avatar
Administrateur
bouboule a écrit:
Josué a écrit:Les médicaments en libre accès pourront être achetés sur Internetavec
Le 22/12/2012 à 19:26 - L'Express

La condition: ils devront être achetés sur le site Internet d'une pharmacie qui a reçu l'aval de l'Autorité régionale de santé.

©L'Express


Des pilules et des sirops disponibles en un clic, ça vous intéresse? Les médicaments en libre accès devant le comptoir, comme les médicaments contre la toux ou la douleur, vont pouvoir être vendus sur Internet, à condition que leur vente soit effectuée à partir du site Internet d'une pharmacie, selon une ordonnance publiée vendredi au Journal Officiel.

"L'activité de commerce électronique n'est autorisée que pour les médicaments à médication officinale qui peuvent être présentés en accès direct au public", précise l'ordonnance. Elle ajoute que cette activité "n'est autorisée que pour les pharmaciens ayant obtenu une licence pour créer une officine de pharmacie physique" et qu'elle devra être exercée "en conformité avec les dispositions du code de déontologie et avec les bonnes pratiques de dispensation par Internet".

Les sites devront de surcroît recevoir l'aval de l'Autorité régionale de santé (ARS) dont ils dépendent et se déclarer à l'Ordre des pharmaciens.

La publication de l'ordonnance était attendue car la France devait transposer avant le 2 janvier une directive européenne de 2011 autorisant la vente des médicament sur internet. Mais l'Ordre national des pharmaciens n'a cessé le mettre le gouvernement en garde ...


est-ce juste en France ou bien partout ?
là c'est pour la France.mais ça doit existé aussi dans d'autres pays.

bouboule


Aucune idée si ça existe chez-moi mais j'essaierai de savoir Wink

Josué

avatar
Administrateur
Leclerc veut vendre des médicaments non remboursés, 25 à 30% moins chersavec

PARIS (AFP) © 2013 AFP


©AFP / Fred Tanneau
Le groupe Leclerc souhaite vendre des médicaments non remboursés, dits OTC, dans ses magasins avec l'objectif de pratiquer des prix inférieurs de 25% à 30% par rapport aux officines, a indiqué lundi son patron Michel-Edouard Leclerc.

Pour vendre de la parapharmacie, "nous avons des pharmaciens (...). Les laboratoires, qui ont exigé cela, finalement nous ont rendu service puisque nous garantissons tous les problèmes de santé", a expliqué M. Leclerc sur Canal+.

"Pour vendre de la dermo-cosmétique et du lait pour nourrissons, nous avons le pharmacien donc, à partir du moment où ils sont chez nous, nous ambitionnons de vendre des médicaments, notamment les médicaments qui ne sont plus remboursés, qui ne sont plus remboursables", a-t-il indiqué, soulignant qu'il s'agit d'un "coup dur pour le pouvoir d'achat des patients, des consommateurs".

M. Leclerc a affirmé que le groupe "va vendre moins cher, entre 25 et 30% par rapport à un prix d'officine".

"Aujourd'hui, il n'y a pas vraiment beaucoup de concurrence entre les officines (...), il y a un écart de un à deux dans le prix des produits de pharmacie. Donc, on va essayer de mettre un peu de concurrence dans ce secteur", a-t-il poursuivi.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum