Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Jésus était marié" : les questions que pose le fragment de papyrus copte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
Jésus était marié" : les questions que pose le fragment de papyrus copte
Natalia Trouiller - publié le 19/09/2012
Un fragment d'un manuscrit copte du IVe siècle enflamme le web depuis deux jours. Il révèlerait que Jésus était marié. Info ou intox?

Le manuscrit copte présenté par le Pr Karen King © DR
C'est un fragment de papyrus, de quatre centimètres sur huit. Il a été montré à Karen King, professeur à la Harvard Divinity School, une faculté à la pointe de la théologie protestante libérale, par un collectionneur privé. On y lit des mots écrits en copte, et plus précisément en dialecte sahidique, qui a été la langue liturgique des coptes jusqu'au IXe siècle. Les fragments de phrases sont les suivants: "Jésus leur dit: Ma femme" (coupure) puis "Ma mère m'a donné la vie", et enfin "Marie est digne d'elle".
Karen King a donc fait une communication scientifique ce mardi, dans le cadre du Congrès international des études coptes qui se tenait à Rome, en montrant sa découverte. Cette scientifique qui fait partie du mouvement américain appelé "théologie féministe", radicalement libéral, et dont l'un des champs de recherche s'intitule "Femmes, sexe et genre dans le christianisme antique", y explique que l'authenticité du document est probable, mais pas certaine, et qu'on ignore notamment sa provenance : il aurait été découvert en Syrie ou en Egypte. Elle dit également que ce fragment date du IVe siècle, et qu'il est probablement la transcription en copte d'un manuscrit encore inconnu datant du IIe siècle.
Lorsque Reuters annonce la nouvelle, le web s'emballe. On voit dans ce fragment la preuve que Jésus aurait bien été marié. Les termes, en effet, ne laissent aucun doute : les mots "ma femme" ne sont pas autrement traduisibles. Jésus parle bien de son épouse. Quant aux deux autres fragments de phrase, ils donnent une indication précieuse sur le ou les auteurs du texte : on retrouve en effet de semblables occurences dans deux évangiles apocryphes, celui de Marie (Madeleine) et celui de Thomas, bien connus des chercheurs, et qui proviennent des mouvements gnostiques chrétiens.
Ces mouvements gnostiques, qui ont connu un grand succès aux IIe et IIIe siècle, sont les seuls à évoquer un Jésus marié. S'il était marié, ce n'était pas parce qu'il était un être humain avec des pulsions et des désirs humains. Au contraire, pour les gnostiques, Jésus était un être totalement spirituel. Son mariage avec Marie-Madeleine était, pour ce courant, exclusivement mystique et symbolique. Les doctrines gnostiques étaient si complexes et farfelues que les nombreux évangiles que l'on doit à ce mouvement ont été écartés du canon biblique sans hésitation.
Pour autant, la question de l'authenticité reste ouverte : sur son blog, le canadien Serge Cazelais, un des plus grands spécialistes francophones des apocryphes coptes, dit ceci: "L’analyse de l’encre au c14 n’est pas envisageable (à cause de la dimension du document – c’est trop petit ). Quelques collègues (notamment un des bons paléographes que je connaisse, un vrai spécialiste des manuscrits coptes, Alin Suciu) ont déjà émis de très grosses réserves quant à l’authenticité de cet artéfact. Ma première réaction lorsque j’ai vu la photo du papyrus est que ça semble bizarre et grossier comme écriture".
Et il cite également le professeur Louis Painchaud, spécialiste des manuscrits coptes de Nag Hammadi, qui était présent à la communication de Karen King : "La forme du fragment, ses contours, ne correspond pas à ce que l’on voit habituellement, le découpage est trop net; le contenu semble rédigé exprès pour satisfaire les préoccupations d’un lectorat actuel. Mais la machine médiatique est partie, et je parie qu’elle va s’emballer. Je puis en tout cas vous dire qu’ici, ce que j’entends comme commentaire autour de moi se résume pour le moment à ceci: It’s a fake!" Enfin, il cite encore un autre spécialiste, Brian Jones : « Les lettres deviennent plus foncées à deux endroits bien précis. L’encre semble avoir “bavé” et le texte avoir été retouché en plein (quel hasard) là où les mots "mon épouse" (taHime en copte) et "ma (naei en copte) disciple"».
Si jamais elle était authentifiée, cette "découverte" pourrait-elle relancer le débat ? Rien n'est moins sûr. Elle n'apporterait en fait rien de nouveau à ce que la communauté scientifique sait depuis belle lurette : que l'Eglise primitive était traversée par un fort courant gnostique qui insistait sur le mariage de Jésus pour accréditer sa cosmogonie très compliquée.
Les évangiles canoniques présentent au contraire Jésus comme célibataire. Et c'est peut-être justement ce qui les accrédite. Dans le monde juif comme dans le monde païen, le fait de rester célibataire et vierge n'était pas du tout un signe de sainteté. Les rabbis faisant autorité appuyaient cette autorité sur le fait d'être mariés et parents, d'avoir en quelque sorte réalisé pleinement le plan de Dieu pour l'homme pour pouvoir être réellement sages.
Aujourd'hui encore dans le judaïsme, il faut être âgé d'au moins 40 ans et être marié pour avoir le droit d'étudier la Kabbale. Si Jésus avait été marié, il est probable que ses disciples auraient mis cet aspect en valeur comme une preuve de son autorité. D'autant que dans les autres évangiles apocryphes, ceux qui ne sont pas issus de la tradition gnostique mais posent d'autres problèmes de crédibilité, le célibat de Jésus n'est absolument pas remis en cause. Preuve que le "mariage" de Jésus répondait à des besoins théologiques précis, à des années-lumières du Jésus des chrétiens.
http://www.lavie.fr/une/jesus-etait-marie-les-questions-que-pose-le-fragment-de-papyrus-copte-19-09-2012-30978_2.php

samuel

avatar
Administrateur
un manuscrit n'est pas forcément parole d'évangile.

Martur

avatar
C'est quelques bouts de phrase. Impossible de voir le contexte.

piopio

avatar
c'est vieux comme Hérode cette histoire , !!si Jésus était marié il aurait certainement confié sa mère a son épouse ,avant de mourir , certains on même prétenduent que c'était Marie-Madeleine .

Deplus le mariage n'est pas un péché ,donc pourquoi le taire dans les évangiles , certainement un détrateur de l'époque ,salir la pureté de Jésus et surtout son message ,n'oublions pas que déja a l'époque de Jésus il y avait l'antichrist ..

Josué

avatar
Administrateur
oui c'est bidon

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum