Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La difference entre Sémite, Hébreu, Israëlite et Juif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Coeur de Loi


Un Sémite est une personne qui descend de Sem, l'un des fils de Noé.

Un Hébreu est une personne qui descend d'Héber, le petit-petit fils de Sem.

---

Le nom de Jacob fut changé en "Israël", et Israël fut le père de douze fils, ce sont les fils d'Israël qui donnèrent les 12 tributs d'Israël.

Un Israëlite est une personne qui descend d'Israël, le fils d'Issac.

---

L'un des fils d'Israël était Juda, ses descendants étaient les Judahites, la confusion actuelle vient de ce que presque toutes les versions modernes de la Bible traduisent indifferemment chacun de ses sens par le mot "juif", qui est un mot relativement moderne resultant d'une contraction phonétique à partir du latin.

Mais chaque fois que vous lisez le mot juif dans l'Ancien Testament, vous devriez lire : "Judahite", et chaque fois que vous lisez le mot "juif" dans le Nouveau Testament vous devriez lire le mot: "Judéen", ces mots eurent une très longue histoire, et leur signification s'est encore ramifiée; ils finirent par revétir des sens différents en fonction du contexte dans lequel on les trouve.

Dans l'Ancien Testament pour commencer, le mot "Judahite" présente trois sens bien distincts :

1 - Un Judahite est une personne qui est de la tribu de Juda (dans le sens héréditaire),

2 - Un Judahite est une personne qui vie dans le territoire de la "Maison de Juda", ce qui inclut également les tribus de Benjamin et de Levi, la connotation est ici principalement géographique.

3 - Au sens religieux, un Judahite designe une personne qui pratique la religion du Royaume de Juda, or à l'époque d'Ester, de nombreux non-Israëlites devinrent Judahites par la suite des victoires des Judahites sur leurs nation (Esther 8.17)

---

Dans le Nouveau Testament maintenant, le mot juif aurait du être traduit par "Judéen", et ce mot revet globalement les mêmes sens que le précedent, avec quelques adaptations pour le sens geographique :

1 - Un Judéen est une personne qui vit dans la province de Judée (par opposition à la Galilée et à la Samarie), cette fois l'usage est tout a fait géographique, et il sert aussi à désigner les non-Israelites vivant en Judée, et qui ont été incorporés à la nation en 135 av. JC,

2 - Un Judéen est toujours une personne qui est de la tribu de Juda (dans le sens héréditaire),

3 - Un Judéen est toujours un adepte de la religion de l'ancien royaume de Juda, religion qui a été donnée par Moise et par les prophètes.

---

Or presque toutes les Églises actuelles ne font pas les distinctions requises entre tous ces termes, en resumé, nous pouvons retenir que seul un petit nombre d'Israëlites portèrent le nom de "Juifs" ou plus exactement Judahites puis Judéens; que beaucoup de non-Israëlites furent appelés ainsi par le seul fait qu'ils vivaient en Judée, ou qu'ils suivaient la religion du Royaume de Juda.

Sources : Tiré des commentaires du livre de Benjamin H. Freedman
"L'Histoire occultée des Faux Hebreux : Les Khazars"



Dernière édition par Coeur de Loi le Jeu 21 Juin - 15:48, édité 1 fois

chico.


il vrais qu'ont y perd son latin avec tous ses noms.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum