Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.

anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Paul était il raciste?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Paul était il raciste? le Sam 28 Avr - 16:00

chico.

avatar
Bonjour je pose cette question qui est aussi le titre du sujet.Paul était il raciste vue les propos qu'il tien ici?

(Tite 1:12) 12 L’un d’entre eux, leur propre prophète, a dit : “ Les Crétois sont toujours menteurs, [ce sont] des bêtes sauvages néfastes, des goinfres désœuvrés. 

2 Re: Paul était il raciste? le Sam 28 Avr - 16:08

Josué

avatar
Administrateur
Paul cita les paroles d’un prophète de l’endroit selon lequel “ les Crétois sont toujours menteurs, ce sont des bêtes sauvages néfastes, des goinfres désœuvrés ”. (Tt 1:10-12.) On pense que ces paroles sont d’Épiménide, poète crétois du VIe siècle av. n. è. Les Grecs partageaient cette vision des Crétois de l’Antiquité, car le nom Crétois devint chez eux synonyme de menteur.
il cite simplement un auteur il n'est pas dit qu'il adhère à ses propos.

3 Re: Paul était il raciste? le Dim 29 Avr - 7:32

Lepetiqohéleth


Paix, faveur et miséricorde divines,

Si, si Paul adhère parfaitement à ce dicton.

Le chant lexical de ce livre tourne autour du mensonge dont les crétois s'en étaient fait une bien triste et singulière réputation !

S'il est une chose difficile à dire c'est d'accuser quelqu'un de menteur, n'en jugeons pas contre toute une communauté ! Paul sait que le problème des crétois vient de là. Cette deuxième nature chez eux fait que même les congrégations se complaisaient dans cet état et ne faisaient rien pour y remédier. Voilà pourquoi Paul a dépêché Tite sur place pour y mettre de l'ordre et nommer des anciens ville après ville pour que ces derniers apportent l'enseignement salutaire et veillent à la pureté de la congrégation.

Dans sa lettre adressée à Tite, Paul, habilement lui annonce la couleur dès ses paroles d'introduction pourquoi il l'envoie en Crête.

Paul, esclave de Dieu et apôtre de Jésus Christ selon la foi de ceux que Dieu a choisis et la connaissance exacte de la vérité qui est conforme à l’attachement à Dieu, 2 en raison d’une espérance de la vie éternelle que Dieu, qui ne peut mentir, a promise avant des temps de longue durée, 3 tandis qu’en ses propres temps il a manifesté sa parole dans la prédication qui m’a été confiée, par ordre de notre Sauveur, Dieu ; 4 à Tite, [mon] véritable enfant selon une foi qui nous est commune :
Faveur imméritée et paix de la part de Dieu [le] Père et de Christ Jésus notre Sauveur.

Ce n'est quand même pas banal d'écrire dans une parole d'introduction d'un courrier " Dieu qui ne peut mentir " ! Même si Tite n'a pas compris pourquoi Paul dit ça à ce moment là, le reste de sa lecture le lui fera comprendre.

5 C’est pour cette raison que je t’ai laissé en Crète, pour que tu mettes de l’ordre dans les choses qui laissaient à désirer et que tu établisses des anciens dans ville après ville, comme je te l’ai ordonné ; 6 s’il y a quelque homme qui soit exempt d’accusation,(...)juste, fidèle, maître de lui-même, 9 fermement attaché à la parole fidèle pour ce qui est de son [art] d’enseigner, afin qu’il soit capable d’exhorter par l’enseignement qui est salutaire et aussi de reprendre les contradicteurs.

Paul à travers ses conseils sur la façon de choisir des anciens, dit à Tite en quelque sorte de façon détournée : "Choisi des hommes qui ne soient pas menteurs" (j'ai souligné les termes qui le laissent entendre).

10 Car il y a beaucoup d’indisciplinés, de vains parleurs, de gens qui abusent l’intelligence, surtout ceux qui sont attachés à la circoncision. 11 Il faut leur fermer la bouche, car ces gens-là continuent à bouleverser des maisonnées entières en enseignant pour un gain malhonnête des choses qu’ils ne devraient pas enseigner. 12 L’un d’entre eux, leur propre prophète, a dit : “ Les Crétois sont toujours menteurs, [ce sont] des bêtes sauvages néfastes, des goinfres désœuvrés. ”

J'ai souligné à nouveau les termes qui appuient que Paul cernait parfaitement quel était le problème des crétois qui gangrenait la congrégation.

Si Paul cite à présent ce qu'a dit un prophète de leur propre communauté, c'est pour dire quelque part : "Je ne parle pas en l'air, je n'accuse pas dans le vide, même leur prophète ...".

Paul comprenait que le problème du mensonge est délicat à traiter et à s'en départir. Indirectement, il donne à Tite des "tuyaux" sur la manière de régler ce problème en toute objectivité et fermeté.

Après avoir cité textuellement les fameuses paroles du prophète crétois, Paul a dit :
13 Ce témoignage est vrai. Pour ce motif, continue à les reprendre sévèrement, pour qu’ils soient robustes dans la foi, 14 ne faisant pas attention à des fables juives et à des commandements d’hommes qui se détournent de la vérité.

L'on voit que Paul adhère aux paroles de ce prophète, parce que ce dernier a dit vrai. Il n'y a rien de raciste là dedans. Il aurait cité la même chose à l'égard des athéniens, des philippiens, des éphésiens, en toute franchise si c'était le cas.

Cependant Paul a usé plein de tact en n'employant pas une seule fois le mot " menteur " de lui-même à propos de ces gens, mais en utilisant des expressions qui veulent dire la même chose. Tite avait tous les éléments pour redresser les congrégations de crête avec toute à la fois douceur et fermeté !













http://www.jehovahyhwh.org/

4 Re: Paul était il raciste? le Dim 29 Avr - 15:27

Lepetiqohéleth


Paul adhérait à la citation du poète au moins sur la partie qui correspondait au reproche qu'il leur a fait : le mensonge.

La deuxième partie de la citation était une réputation non des plus reluisante non plus !

Aujourd'hui cependant, les crétois ont une réputation toute autre sur le manger et le boire. Ils sont à la tête d'une nourriture raisonnée et bio.

http://www.jehovahyhwh.org/

5 Re: Paul était il raciste? le Dim 29 Avr - 17:44

Josué

avatar
Administrateur
Lepetiqohéleth a écrit:Paul adhérait à la citation du poète au moins sur la partie qui correspondait au reproche qu'il leur a fait : le mensonge.

La deuxième partie de la citation était une réputation non des plus reluisante non plus !

Aujourd'hui cependant, les crétois ont une réputation toute autre sur le manger et le boire. Ils sont à la tête d'une nourriture raisonnée et bio.
oui c'est le fameux régime crétois.

6 Re: Paul était il raciste? le Lun 30 Avr - 14:47

samuel

avatar
Administrateur
*** w89 15/5 p. 31 Questions des lecteurs ***
L’apôtre Paul a-t-il tenu des propos racistes en approuvant une critique faite à l’encontre du peuple crétois dans son ensemble?
Non, Paul ne s’est pas laissé aller au dénigrement de toute une ethnie ou nation autre que la sienne.
La question posée ci-dessus découle de remarques que Paul a faites dans sa lettre à Tite. Il avait laissé ce disciple en Crète, une grande île de la Méditerranée, pour ‘mettre bon ordre à ce qui laissait à désirer et établir des anciens de ville en ville’. Après avoir énuméré certaines des qualités requises des anciens, Paul lui donne ce conseil: “Il y a beaucoup d’insoumis, de vains discoureurs et de gens qui leurrent l’intelligence, surtout parmi ceux qui sont attachés à la circoncision. Il faut leur fermer la bouche, car ils continuent à bouleverser des maisonnées entières.” — Tite 1:5, 10, 11.
Paul poursuit au verset 12: “L’un d’entre eux, leur propre prophète, a dit: ‘Les Crétois sont toujours menteurs, ce sont des bêtes sauvages néfastes, des gloutons désœuvrés.’” Et au verset 13 il ajoute: “Ce témoignage est vrai. Et pour cette raison précisément, continue à les reprendre sévèrement, pour qu’ils soient robustes dans la foi.”
De nombreux traducteurs de la Bible placent la phrase de Paul “Ce témoignage est vrai” dans le même alinéa que sa citation d’un prophète crétois. D’autres, par contre, font débuter un nouveau paragraphe avec le verset 13. Quoi qu’il en soit, à quel témoignage Paul donnait-il une certaine adhésion?
Il n’acquiesçait certainement pas à un quelconque affront raciste fait à l’ensemble des Crétois, car il savait qu’il y avait en Crète d’excellents chrétiens que Dieu avait agréés et oints de Son esprit saint (Actes 2:5, 11, 33). Il s’y trouvait suffisamment de chrétiens dévoués pour former des congrégations “de ville en ville”. Bien que ces chrétiens ne fussent pas parfaits, ils n’étaient à coup sûr ni des menteurs ni des gloutons paresseux, sinon Jéhovah leur aurait retiré son approbation (Philippiens 3:18, 19; Révélation 21:Cool. Il y avait vraisemblablement aussi en Crète, comme dans toutes les nations de nos jours, des gens sincères attristés par la condition morale déplorable qui régnait autour d’eux et prêts à accueillir favorablement le message chrétien. — Ézéchiel 9:4; voir Actes 13:48.
En revanche, on rencontrait également en Crète des gens qui n’avaient pas une haute moralité. Paul jugea donc approprié de citer un poète (un prophète ou un porte-parole) crétois, sans doute Épiménide, qui vécut au VIe siècle avant notre ère. Mais ce que Paul approuvait, c’était l’application de cette description à une certaine catégorie de la population crétoise.
Il voulait parler des ‘gens qui leurraient l’intelligence’ et des ‘vains discoureurs’ qui étaient en relation avec des chrétiens fidèles et tentaient de “bouleverser des maisonnées entières”. Ces individus trompeurs et subversifs méritaient bien d’être qualifiés de “menteurs” et de “bêtes sauvages néfastes”, comme d’autres hors de Crète du reste (2 Timothée 3:6, 13). De plus, si un membre d’une congrégation se laissait leurrer et adoptait pareille conduite, il avait besoin d’être ‘repris sévèrement’, ce qui l’aiderait à devenir un modèle de belles œuvres et de “parole saine qu’on ne peut condamner”. — Tite 2:6-8.
Il y a ici un avertissement pour chacun de nous. Il se peut en effet que les préjugés contre telle race ou telle nation abondent autour de nous (voir Jean 7:47-52). Sans doute nous arrive-t-il d’entendre des voisins, des camarades d’école ou des collègues faire des remarques tranchantes à propos d’autres personnes, comme: ‘Ils sont froids et insensibles, les gens du Nord!’, ou: ‘Les gens du Sud sont paresseux, c’est bien connu!’, ou encore: ‘Il n’est pas sage de faire confiance à ces étrangers.’
Veillons à ne pas mettre à une race ou à une nation une étiquette probablement injustifiée ou très exagérée. Il se peut qu’un certain peuple soit particulièrement communicatif et chaleureux, et qu’un autre soit plus réservé ou lent à lier amitié avec des étrangers. Mais n’oublions pas que nous avons sans doute des frères chrétiens au sein de ce groupe ethnique ou national, et qu’il s’y trouve bien d’autres gens qui ne sont pas encore devenus de vrais chrétiens, mais qui possèdent des qualités admirables et ont soif de justice.
L’apôtre Pierre a souligné que “Dieu n’est pas partial, mais qu’en toute nation l’homme qui le craint et pratique la justice lui est agréable”. (Actes 10:34, 35.) Il ne fait aucun doute que Paul souscrivait à cette pensée et que cela se reflétait dans ses écrits et dans ses paroles. Il devrait en être de même pour nous.

7 Re: Paul était il raciste? le Ven 4 Mai - 10:54

chico.

avatar
merci à vous tous de ses explications.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum