Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

petite histoire.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 petite histoire. le Jeu 29 Mar - 10:13

Josué

avatar
Administrateur
J'ai levé les bras, et CRAC !
J'ai plié les genoux, et CRAC !
J'ai tourné le cou, et CRAC !
Alors, j'en suis venue à la conclusion suivante :
Nous ne sommes pas vieilles .
Nous sommes CRAQUANTES !
Et ça me fait bien plaisir !

2 Re: petite histoire. le Mar 8 Mai - 17:51

Josué

avatar
Administrateur
Très inquiet, un hypocondriaque
(qui crois avoir toutes les maladies) se rend chez son médecin:
-Docteur, docteur, vite, je vous en supplie, auscultez-moi,
j'ai peur d'avoir une grave maladie.
Quand j'appuie sur mon front, je souffre,
quand j'appuie sur mon nez, j'ai aussi très mal.
C'est bien simple, dès que je frôle n'importe quelle partie de mon corps, j'ai mal.
Aussi bien sur mes épaules, mon ventre, mes jambes ou mes pieds.
Je souffre le martyre.
Je préféré que vous soyez franc avec moi et que vous me disiez la vérité.

-J'ai trouvé ce que vous avez cher monsieur: vous avez le doigt cassé..

3 Re: petite histoire. le Mar 8 Mai - 18:21

Psalmiste

avatar
Ah ah ah Smile

4 Re: petite histoire. le Mar 8 Mai - 19:20

christelle

avatar
Josué a écrit:Très inquiet, un hypocondriaque
(qui crois avoir toutes les maladies) se rend chez son médecin:
-Docteur, docteur, vite, je vous en supplie, auscultez-moi,
j'ai peur d'avoir une grave maladie.
Quand j'appuie sur mon front, je souffre,
quand j'appuie sur mon nez, j'ai aussi très mal.
C'est bien simple, dès que je frôle n'importe quelle partie de mon corps, j'ai mal.
Aussi bien sur mes épaules, mon ventre, mes jambes ou mes pieds.
Je souffre le martyre.
Je préféré que vous soyez franc avec moi et que vous me disiez la vérité.

-J'ai trouvé ce que vous avez cher monsieur: vous avez le doigt cassé..


bonheur cheers

5 Re: petite histoire. le Ven 25 Mai - 8:43

Josué

avatar
Administrateur
> On frappe à la porte :
> - Bonjour, Monsieur, voulez-vous nous faire un don pour les maisons de retraite ?
> Et le vieux de s'écrier :
> - Germaine, mets ton manteau et prépare ta valise !
>
>
> Deux femmes d'un certain âge se présentent à la caisse du cinéma :
> - Faites-vous quelque chose pour les personnes âgées ?
> - Oui, mesdames, nous les réveillons en fin de séance !

6 Re: petite histoire. le Dim 3 Juin - 9:58

Josué

avatar
Administrateur
Les perles des dentistes !

"J’ai fait faire une radio planétaire", "Mon mari souffre d’un abcès sédentaire !", "Mes gencives sont rouges car je suis anxieuse"... Notre sélection des perles les plus drôles entendues dans les cabinets dentaires !
Vivace !

Un dentiste à son patient :
- Monsieur Martin votre dent est morte, il va falloir l’extraire.

Le patient :

-Mais docteur, elle n’est pas morte, elle bouge encore !

7 Re: petite histoire. le Mer 6 Juin - 17:21

Psalmiste

avatar
Josué a écrit:Les perles des dentistes !

"J’ai fait faire une radio planétaire", "Mon mari souffre d’un abcès sédentaire !", "Mes gencives sont rouges car je suis anxieuse"... Notre sélection des perles les plus drôles entendues dans les cabinets dentaires !
Vivace !

Un dentiste à son patient :
- Monsieur Martin votre dent est morte, il va falloir l’extraire.

Le patient :

-Mais docteur, elle n’est pas morte, elle bouge encore !


Ca me fait penser à l'histoire de l'homme qui paye son dentiste avec de faux billets, parce que le dentiste lui a mis de fausses dents sxoxs

8 Re: petite histoire. le Lun 11 Juin - 15:02

Josué

avatar
Administrateur
Le banquier et le mendiant


Un après-midi, un célèbre banquier rentra chez lui dans sa "limousine" quand il a vu deux hommes sur l'herbe en bordure de route manger.

Ordonna à son chauffeur de s'arrêter, il sortit et demanda à l'un d'entre eux:

- Pourquoi êtes-vous manger de l'herbe?

- Nous n'avons pas d'argent pour la nourriture, nous devons donc manger de l'herbe - a dit le pauvre homme.

- Eh bien, alors venez à ma maison et je donnerai à manger - dit le banquier.

- Merci, mais j'ai une femme et deux enfants avec moi. Ils sont là, sous cet arbre.

- Qu'ils viennent aussi - dit encore le banquier.

Et, se tournant vers un autre homme, a déclaré:

- Vous pouvez aussi venir.

L'homme avec une voix très faible, a déclaré:

- Mais, monsieur, j'ai une femme et six enfants avec moi!

Pour cela, ils peuvent venir - dit le banquier.

Et ils sont venus tous les grosse voiture et luxueux.

Une fois en route, l'un des hommes se regardèrent timidement et dit le banquier:

- Vous êtes très bon ... Merci d'avoir pris tout!

Le banquier a répondu:

- Mon cher, ne soyez pas timide, je suis très heureux de le faire! Vous serez enchanté par ma maison ... L'herbe est plus de 20 cm de haut!

Est donc le prince de ce monde possède les ressources et la richesse et de recherche avec diligence "crochet" l'. Imprudents et a perdu, par un regard d'amour, de charité et de compassion

Ceux qui vivent avec une intensité toute la plénitude des sentiments de l'âme, qui sont exactement les mêmes, tout en alimentant le "gazon" de ce monde, sont établis et pris, sans s'en rendre compte, au tourment éternel dans des limousines de luxe.

Je vous remercie de votre attention.

9 Re: petite histoire. le Lun 11 Juin - 15:18

Psalmiste

avatar
lol!

10 Re: petite histoire. le Jeu 12 Juil - 16:40

Josué

avatar
Administrateur
autres perles.
GUERRE

- Les soldats se cachaient pour éviter l’éclatation des obus.

- Les avions lançaient des espadrilles contre l’ennemi.

- A la fin, les hommes commençaient à en avoir marre d’être tués.

- Après la défaite, les Français prirent comme chef, le maréchal Pétrin.

- Le 11 novembre, tous les morts de la guerre fêtent la victoire.

- Sur les champs de bataille, on voit les tombes de ceux qui sont tombés, c’est pourquoi on les appelle des pierres tombales.

11 Re: petite histoire. le Mar 17 Juil - 9:15

Josué

avatar
Administrateur
SCIENCES PHYSIQUES

- Une bouteille d’eau explose s’il gèle car, sous l’effet du froid, l’eau devient un explosif.

- Le passage de l’état solide à l’état liquide est la niquéfaction .

- Quand on a un corps et qu’on le lâche, il se casse la gueule.

- Un kilo de mercure pèse pratiquement une tonne.

12 Re: petite histoire. le Mar 17 Juil - 16:52

Psalmiste

avatar
1 kg de mercure qui pèse 1 tonne - lol Smile

13 Re: petite histoire. le Jeu 19 Juil - 15:51

Josué

avatar
Administrateur
Je vous propose de vous régaler avec ces quelques lettres écrites à Dieu par des enfants d’une école du dimanche !

Cher Dieu. Parfois, je pense à toi, même si je ne prie pas.
Christophe

Cher Dieu. Au lieu de laisser les gens faire des bébés et mourir après, pourquoi pas garder ceux qui sont déjà là ?
Jeanne

Cher Dieu. Ça doit être dur d’aimer tout le monde. On n’est que quatre dans ma famille, et je n’y arrive même pas.
Nanette

14 Re: petite histoire. le Jeu 19 Juil - 16:35

Psalmiste

avatar
C'est mignon les prières des enfants Wink

15 Re: petite histoire. le Jeu 19 Juil - 17:04

Josué

avatar
Administrateur
Psalmiste a écrit:C'est mignon les prières des enfants Wink
ils parlent avec leur coeur.

16 Re: petite histoire. le Jeu 19 Juil - 17:36

Psalmiste

avatar
Oui c'est vrai Wink

17 Re: petite histoire. le Mar 3 Sep - 10:07

Josué

avatar
Administrateur
" Jéhovah peut même utiliser sa création animale d'amener quelqu'un dans la vérité "
Cela a été dit plusieurs fois, alors j'ai décidé de partager avec tout le monde ..

En Angleterre, un de nos frères aveugles avait un chien d'aveugle qui fidèlement guider et l'emmener aux réunions chaque semaine.

Le chien est entré dans la routine de mise notre frère tous les mardi, jeudi et le dimanche à la Salle du Royaume.

Quand notre frère est mort, le chien est devenu la propriété d'une autre personne aveugle, cette fois un non-témoin. Le chien a laissé l'homme perplexe. tous les mardis, jeudis et dimanches le chien était impatient d'aller encourager son propriétaire de quitter la maison. Donc finalement, l'homme a suivi l'exemple du chien, et à son insu, il a été présenté à la Salle du Royaume et guidé vers une chaise. L'homme ne savait pas où il était, mais il jouissait de l'accueil chaleureux qu'il a reçu de tout le monde. Il a commencé à étudier la Bible avec les Témoins de Jéhovah. Non seulement cette expérience montrent comment Jéhovah peut même utiliser sa création animale d'amener quelqu'un dans la Vérité, mais ... aussi:.. Si un chien sait où il doit être le mardi, jeudi, et le dimanche, n'est-ce pas un bon exemple pour nous et notre propre participation à une réunion? ? Nous avons maintenant seulement deux jours pour assister aux réunions hebdomadaires ... Only Two

18 Re: petite histoire. le Mer 4 Sep - 21:18

Josué

avatar
Administrateur
C'est une famille de frère et soeur avec jeunes enfants qui doit recevoir de la parenté non témoin dont la progéniture est particulièrement
dissipée. Les parents font des recommandations au sujet du perroquet.
Nous allons le placer dans ce carton pourvu de quelques trous et nous le poserons là sur cette étagère, ainsi notre Coco ne sera pas maltraité.
Ainsi fut fait ! Les invités arrivent, les enfants s'amusent et après leur départ, les parents vont dans la salle de jeux voir si les dégâts ne sont
pas trop importants.

Ils cherchent partout le carton contenant le précieux volatile et le retrouve coincé entre une porte et le pied d'un meuble.
Apparemment, les enfants l'ont utilisé comme ballon !!!
Les parents affolés se précipitent vers le carton .... l'ouvre avec crainte .... quelques plumes volent, le perroquet sort sa tête et dit :

_ "C'est fini Harmaguédôn ?"

19 Re: petite histoire. le Mar 22 Oct - 20:47

Josué

avatar
Administrateur
Dans un aquarium, deux poissons rouges discutent :
À ton avis, est-ce que Dieu existe ?
Bien sûr ! Sinon qui d'autre changerait notre eau et ferait tomber la nourriture du ciel ?

20 Re: petite histoire. le Sam 4 Jan - 9:11

chico.

avatar
Le père: Yao, va me prendre quelque chose à boire, au frigo
- Yao : Pepsi ou coca ?
- Le père: coca
- Yao : zéro ou normal
- Le père: normal
- Yao : en plastique ou en verre ?
- Le père: en plastique
- Yao : 1L ou 2L ?
- Le père: sa suffit va me chercher de l'eau !
- Yao : minérale ou normal ?
- Le père: minérale
- Yao : froide ou chaude ?
- Le père: oooooh tu veux que je te donne une correction !!
- Yao : avec un bâton ou une chaussure ?
- Le père: sort d'ici !!
- Yao : maintenant ou après ?
- Le père: maintenant, tout de suite !
- Yao : tout seul ou tu veux venir avec moi
- Le père: si tu ne pars pas, je te tu !
- Yao : avec la hache ou le couteau ?
- Le père: AVEC UNE HACHE !!
- Yao : dans mon ventre ou dans ma tête ?
- Le père: mais tu es une catastrophe !!
- Yao : tremblement de terre ou volcan ?...

   

21 Re: petite histoire. le Sam 4 Jan - 14:35

Psalmiste

avatar
Ah ah ah - pas mal ton histoire Smile

22 Re: petite histoire. le Ven 31 Jan - 16:48

chico.

avatar
Un homme marche dans le désert. Il a horriblement soif.

   Il voit quelqu'un venir en face, bien sûr il lui demande de l'eau.


  " Ah, je n'ai pas d'eau, mais si vous voulez, j'ai des cravates à vendre. Désirez-vous une rouge, une bleue, ou préférez-vous une noire?"


 
 "Non, non, de l'eau, je veux de l'eau."
Il s'en va, et bientôt il rencontre quelqu'un d'autre, qui n'a pas d'eau non plus, mais qui lui propose des cravates à motifs amusants et rigolos.


 
 "Non, non, de l'eau, je veux de l'eau."
Il arrive à peine à marcher quand il aperçoit une petite oasis. Il a bien du mal à se trainer jusqu'à la porte d'entrée qui est gardée par deux bras de fer qui refusent de le laisser passer :


 
"Désolé monsieur, mais sur le territoire de l'oasis, le port de la cravate est obligatoire".

23 Re: petite histoire. le Ven 31 Jan - 21:54

Psalmiste

avatar
Je la connaissais Wink

24 Re: petite histoire. le Mer 20 Aoû - 6:47

Josué

avatar
Administrateur
Il était une fois un vieil homme assis à l’entrée d’une ville du Moyen-Orient. Un jeune homme s’approcha et lui dit :

- Je ne suis jamais venu ici ; comment sont les gens qui vivent dans cette ville ? Le vieil homme lui répondit par une question : Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ? Egoïstes et méchants. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’étais bien content de partir, dit le jeune homme. Le vieillard répondit : Tu trouveras les mêmes gens ici.

Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approcha et lui posa exactement la même question.

- Je viens d’arriver dans la région ; comment sont les gens qui vivent dans cette ville ? Le vieille homme répondit de même : Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ? Ils étaient bons et accueillants, honnêtes ; j’y avais de bons amis ; j’ai eu beaucoup de mal à la quitter, répondit le jeune homme. Tu trouveras les mêmes ici, répondit le vieil homme.

Un marchand qui faisait boire ses chameaux non loin de là avait entendu les deux conversations. Dès que le deuxième jeune homme se fut éloigné, il s’adressa au vieillard sur un ton de reproche : Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question posée par deux personnes ? Celui qui ouvre son coeur change aussi son regard sur les autres, répondit le vieillard. Chacun porte son univers dans son coeur.
_________________

25 Re: petite histoire. le Sam 27 Sep - 8:48

samuel

avatar
Administrateur
Posté le: Aujourd’hui à 07:47 (2014)    Sujet du message: petites histoires pour réfléchir


L'homme tombé dans le trou

Un homme tomba dans un trou et se fit mal. 
Un cartésien se pencha et lui dit : « Vous n’êtes pas rationnel, vous auriez du voir ce trou ». 
Un spiritualiste le vit et dit :« Vous avez du commettre quelque péché ». 
Un scientifique calcula la profondeur du trou. 
Un journaliste l’interviewa sur ses douleurs. 
Un yogi lui dit : « Ce trou est seulement dans ta tête, comme ta douleur ». 
Un médecin lui lança deux comprimés d’aspirine. 
Une infirmière s’assit sur le bord et pleura avec lui. 
Un thérapeute l’incita à trouver les raisons pour lesquelles ses parents le préparèrent à tomber dans ce trou. 
Une pratiquante de la pensée positive l’exhorta : « Quand on veut, on peut ! » 
Un optimiste lui dit : « Vous auriez pu vous casser une jambe ». 
Un pessimiste ajouta : « Et ça risque d’empirer ! » 
Puis un enfant passa et lui tendit la main pour l’aider à sortir... "

A nous d'être comme cet enfant, d'aimer tout simplement. 

26 Re: petite histoire. le Sam 27 Sep - 16:28

chico.

avatar
Trés belle morale.

27 Re: petite histoire. le Sam 11 Oct - 2:52

Psalmiste

avatar
samuel a écrit:
Posté le: Aujourd’hui à 07:47 (2014)    Sujet du message: petites histoires pour réfléchir


L'homme tombé dans le trou

Un homme tomba dans un trou et se fit mal. 
Un cartésien se pencha et lui dit : « Vous n’êtes pas rationnel, vous auriez du voir ce trou ». 
Un spiritualiste le vit et dit :« Vous avez du commettre quelque péché ». 
Un scientifique calcula la profondeur du trou. 
Un journaliste l’interviewa sur ses douleurs. 
Un yogi lui dit : « Ce trou est seulement dans ta tête, comme ta douleur ». 
Un médecin lui lança deux comprimés d’aspirine. 
Une infirmière s’assit sur le bord et pleura avec lui. 
Un thérapeute l’incita à trouver les raisons pour lesquelles ses parents le préparèrent à tomber dans ce trou. 
Une pratiquante de la pensée positive l’exhorta : « Quand on veut, on peut ! » 
Un optimiste lui dit : « Vous auriez pu vous casser une jambe ». 
Un pessimiste ajouta : « Et ça risque d’empirer ! » 
Puis un enfant passa et lui tendit la main pour l’aider à sortir... "

A nous d'être comme cet enfant, d'aimer tout simplement. 


Je connaissais deja cette histoire, mais ça fait du bien de la relire Smile

28 Re: petite histoire. le Jeu 16 Oct - 17:22

Josué

avatar
Administrateur
Une Poule qui passait par là

Deux graines reposaient l’une à côté de l’autre dans une terre fertile au printemps

La première graine dit : « Je veux grandir ! Je veux plonger mes racines profondément dans la terre et lancer ma tige haut dans les airs . Je veux voir mes bourgeons s’ouvrir comme des bannières annonçant l’arrivée du printemps . Je veux sentir le soleil réchauffer mon visage et la rosée matinale bénir mes pétales ! »

Et ainsi elle a grandi .

La deuxième graine dit : « J’ai peur . Si je plonge mes racines dans la terre , je ne sais pas ce qui m’attend dans cette obscurité . Ma tige est fragile , si j’essaie de percer la croûte de terre pour m’élever dans les airs , elle risque de se briser . Et si , à peine entrouvertes , des escargots venaient à manger mes bourgeons ? Et si je montrais ma fleur , qui sait ? Un enfant pourrait m’arracher de terre . Non , il vaut beaucoup mieux attendre pour sortir qu’il n’y ait plus aucun danger ! »

Une poule qui passait par là , fouillant la terre printanière en quête de nourriture , trouva la graine qui attendait et vite la dévora
Ceux qui ne veulent pas prendre le risque de grandir se font avaler par la vie - Patty Hansen

29 Re: petite histoire. le Dim 26 Oct - 22:25

Josué

avatar
Administrateur
Un croque-mort raconte ses «perles d’enterrements»
Les deux fils qui arrivent raide saouls à l’enterrement de leur mère, la maîtresse éplorée qui croise la veuve "légitime": franchement drôles ou tristes à pleurer le croque-mort Guillaume Bailly raconte dans un livre ses «perles d’enterrement».


Barbe d’une semaine, visage rond, jean noir et tee-shirt à l’effigie de l’écrivain fantastique Lovecraft, Guillaume Bailly a des faux airs d’adolescent mal dégrossi. Mais à 38 ans, ce Brestois a passé la moitié de sa vie à ausculter l’humain à l’heure de la mort.

Il y a ce frère et cette soeur, manifestement brouillés, qui finissent par se battre au-dessus du cercueil de leur mère. Il y a ce rire nerveux que le croque-mort doit réprimer quand retentit à la fin de la cérémonie «les sifflements guillerets du Pont de la rivière Kwai». C’était l’ultime voeu du défunt... Il y a cette maîtresse en larmes qu’il faut exfiltrer fissa du salon où elle se recueille sur le cercueil de son amant à l’arrivée de la femme légitime... Il y a aussi cet homme qui déboule sur le lieu d’un incendie où son frère a trouvé la mort. Il prévient l’équipe des pompes funèbres déjà présente sur place: «ce sera une crémation». Puis, très sérieux: «vous me ferez un prix, le travail est déjà bien entamé».

«Croque-mort, c’est l’observatoire parfait de la société», explique dans un sourire Guillaume Bailly, «j’ai simplement compilé les réactions les plus extrêmes et les boulettes». Mais, dans les 309 pages de «Mes sincères condoléances» (paru en octobre aux Editions de l’Opportun), il raconte aussi les épreuves qui marquent à vie. Cette dame qui vit depuis des mois avec le corps en décomposition avancée de son mari. Ou la fois où Guillaume a dû «arracher un enfant mort des bras de sa mère, qui refusait de le lâcher, pour le mettre dans le cercueil». «Ça, ça reste dans un coin de la tête...», dit-il sobrement.

Dans la vie «il y a deux genres de personnes», écrit Guillaume Bailly dans son récit, «celles qui ont ramassé des bouts de cadavre sur cinq cents mètres après une collision (...) avec un train, et les autres». Mais, prévient-il, «si les morts rentrent chez vous le soir, vous ne tenez pas longtemps dans le boulot». 

Six feet under 
Comme beaucoup de ses collègues, Guillaume Bailly est devenu croque-mort «par hasard», à la faveur d’une mission d’intérim après avoir enquillé les petits boulots. «Je me suis dit, c’est le métier qui me va». «Il faut de l’empathie et une certaine intelligence de l’émotion», dit-il. Il marque une pause, puis reprend: «Mais on peut être un sale con et faire ça très bien». Le métier et son cortège de fantasmes n’est pas toujours facile à porter. Il y a ces clichés liés à «Six feet under», une série américaine qui raconte le quotidien d’une famille de croque-morts.

«Ceux qui deviennent croque-mort à cause de la série ne tiennent pas cinq minutes», tranche-t-il. Il raconte aussi cette fille qui lui plaît et qui tourne immédiatement les talons quand vient le moment fatidique où il doit dire ce qu’il fait. Il détaille les questions bêtes qui reviennent trop souvent. «Tu as déjà vu un mort?» ou «on doit récupérer le cercueil après la crémation ?» Du coup, quand il est invité à un dîner, pour éviter la gêne ou la cascade de questions, il lui arrive de dire qu’il est «astrophysicien» ou plus simplement «au chômage». «Mon livre, c’est un deal», dit-il. «Moi je vous livre mes meilleures anecdotes mais en échange vous arrêtez avec les clichés que vous avez sur le profession». A cet égard, il insiste: «nous ne faisons pas que porter des cercueils, nous accompagnons des familles. Et on ne fait pas de fric sur le malheur des gens quand on gagne 1.400 euros par mois après 15 ans de carrière».
http://www.ledauphine.com/france-monde/2014/10/26/entre-rires-et-larmes-un-croque-mort-raconte-ses-perles-d-enterrements

30 Re: petite histoire. le Sam 1 Nov - 15:09

Josué

avatar
Administrateur
Les aveugles et l’éléphant
ou "l'éléphant dans la maison obscure"



Au-delà de Ghor (1) s’étendait une cité dont tous les habitants étaient aveugles. Un roi arriva en ces lieux, accompagné de sa cour et de toute une armée ; ils établirent un camp dans le désert.
Or ce monarque possédait un éléphant puissant qu’il lançait dans la bataille pour accroître la terreur de ses ennemis.

La populace brûlait de voir l’éléphant et certains des membres de cette communauté d’aveugles se précipitèrent en désordre à sa découverte.

Comme ils ne connaissaient ni la forme ni même le contour de l’éléphant, ils le tâtèrent à l’aveuglette, recueillant des informations en touchant telle ou telle partie de l’animal.

Chacun croyait savoir quelque chose parce qu’il avait pu en sentir une partie.

Lorsqu’ils revinrent auprès de leurs concitoyens, ils furent aussitôt entourés de groupes avides. Tous étaient anxieux, bien à tort, d’apprendre la vérité de ceux-là mêmes qui étaient dans l’erreur.

Ils posèrent des questions sur la forme et l’apparence de l’éléphant et ils écoutèrent tout ce qu’on leur en dit.
On interrogea sur la nature de l’éléphant l’homme dans la main avait atteint une oreille. Et cet homme d’affirmer : « C’est une grande chose rugueuse, aussi large qu’un tapis. »

Celui qui avait touché la trompe proclama : « Moi je ne sais à quoi m’en tenir. Cela ressemble à un tuyau droit et creux, horrible et destructeur. »

« Il est puissant et ferme comme une colonne », dit à son tour celui qui avait tâté les pattes.

Chacun avait touché une partie du corps de l’éléphant. Chacun l’avait incorrectement perçu. Aucun ne connaissait le tout : la connaissance n’est pas la compagne des aveugles. Tous imaginaient quelque chose. Et l’image qu’ils s’en faisaient était fausse.

La créature ne sait rien de la divinité. Les voies de l’intellect ordinaire ne sont pas la Voie de la science divine.


Hakim Sanai (dans le premier livre de son "Jardin muré de la vérité". Sanai mourut en 1150.)



(1) Ghôr est une province montagneuse du centre de l'Afghanistan.

31 Re: petite histoire. le Dim 2 Nov - 11:08

chico.

avatar
Bonne moralité cheers

32 Re: petite histoire. le Dim 16 Nov - 15:46

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
HISTOIRE DE CLOUS


" Il était une fois un garçon avec un sale caractère.

Son père lui donna un sachet de clous et lui dit d'en planter un dans la barrière du jardin chaque fois qu'il perdrait patience et se disputerait avec quelqu'un.

Le premier jour, il en planta 37 dans la barrière.

Les semaines suivantes, il apprit à se contrôler et le nombre de clous plantés dans la barrière diminua jour après jour.

Il avait découvert qu'il était plus facile de se contrôler que de planter des clous...

Finalement arriva le jour où le garçon ne planta pas le moindre clou dans la barrière.

Alors il alla voir son père et lui dit que pour ce jour, il n'avait pas planté de clou.

Son père lui dit alors d'enlever un clou dans la barrière pour chaque jour où il n'aurait pas perdu patience.

Les jours passèrent et finalement, le garçon ..... dire à son père qu'il avait enlevé tous les clous de la barrière.

Le père conduisit son fils devant la barrière et lui dit: "Mon fils, tu t'es bien comporté, mais regarde tous les trous qu'il y a dans la barrière.

Elle ne sera plus jamais comme avant.

Quand tu te disputes avec quelqu'un et que tu lui dis quelque chose de méchant, tu lui laisses une blessure comme celle-là.

Tu peux planter un couteau dans un homme et après, lui retirer, mais il restera toujours une blessure...

_________________

33 Re: petite histoire. le Sam 22 Nov - 16:16

Psalmiste

avatar
Je trouve cette histoire très vraie.

34 Re: petite histoire. le Lun 24 Nov - 10:32

samuel

avatar
Administrateur
J'ai demandé de la force
et Dieu m'a donné des difficultés pour me renforcer.

J'ai demandé de la sagesse
et Dieu m'a donné des problèmes pour apprendre à résoudre.

J'ai demandé de la prospérité
et Dieu m'a donné un cerveau et des muscles pour travailler.

J'ai demandé du courage
et Dieu m'a donné des dangers à affronter.

J'ai demandé de l'amour
et Dieu m'a donné des gens à aider.

J'ai demandé des faveurs
et Dieu m'a donné des opportunités.


Je n'ai rien reçu de ce que j'ai demandé.
J'ai reçu tout ce dont j'avais besoin.


Poème 

35 Re: petite histoire. le Mar 25 Nov - 20:23

Psalmiste

avatar
Très beau poème Wink

36 Re: petite histoire. le Sam 29 Nov - 17:16

chico.

avatar
Tout à fait

37 Re: petite histoire. le Lun 17 Oct - 20:19

jc21


Moi c'est pas une histoire que je veux partager avec vous, mais seulement une petite vidéo hilarante pour une pub pour un constructeur bien connu. Si vous riez pas, c'est que vous avez vraiment beaucoup de soucis. lol

https://www.youtube.com/watch?v=U91Zp9wWS30

38 Re: petite histoire. le Mar 18 Oct - 8:21

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Pub très bien faite. cheers

39 Re: petite histoire. le Mer 19 Oct - 13:07

chico.

avatar
jc21 a écrit:Moi c'est pas une histoire que je veux partager avec vous, mais seulement une petite vidéo hilarante pour une pub pour un constructeur bien connu. Si vous riez pas, c'est que vous avez vraiment beaucoup de soucis. lol

https://www.youtube.com/watch?v=U91Zp9wWS30
D'où l'expression rire de cheval. Very Happy

40 Re: petite histoire. le Mer 19 Oct - 21:25

jc21


chico. a écrit:
jc21 a écrit:
https://www.youtube.com/watch?v=U91Zp9wWS30
D'où l'expression rire de cheval. Very Happy


Je connaissais pas cette expression. lol!

41 Re: petite histoire. le Mer 19 Oct - 21:48

Josué

avatar
Administrateur
c'est plutôt un rire chevalin. Very Happy

42 Re: petite histoire. le Mer 19 Oct - 22:42

jc21


Josué a écrit:c'est plutôt un rire chevalin. Very Happy

Je ne connaissais pas non plus lol!

43 Re: petite histoire. le Mar 25 Oct - 17:46

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Traduction rire chevalin | Dictionnaire Français-Anglais


Français DéfinitionFrançais Synonymes Français LittréGrammaire Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Context
rire chevalin n.
horsey laugh
Commentaires additionnels:

Dictionnaire Collaboratif Français-Anglais
chevalin
adj.
equine

profil chevalin
n.
horsy profile

rire
v.
laugh

rire
n.
laughter

le rire
exp.
laughter

fou rire
nm.
giggle

pour rire
exp.
for a joke

» Voir tous les résultats
Collins
rire
vi
(à une plaisanterie) to laugh
faire rire qn to make sb laugh
Ce film m'a vraiment fait rire. That film really made me laugh.
rire aux éclats to roar with laughter
rire aux larmes to laugh until one cries
rire jaune to force oneself to laugh
rire sous cape to laugh up one's sleeve
rire au nez de qn to laugh in sb's face
(=se divertir) to have fun
Nous avons bien ri. We had fun.
(=plaisanter) to joke
tu veux rire! you must be joking!
pour rire for a joke, for a laugh
(=se moquer)
rire de qch to laugh at sth
rire de qn to laugh at sb
nm laugh
Il a un rire bruyant. He has a loud laugh.
le rire laughter

éclat de rire
nm burst of laughter, roar of laughter
fou rire
nm giggles pl
avoir le fou rire to have the giggles
attraper le fou rire to get the giggles
pince-sans-rire
adj inv deadpan
rire (se)
vpr/vi
se rire de [+difficulté, embûches] to make light of
Traduction Dictionnaire Collins Français - Anglais Proposer une autre traduction / définition
Consulter aussi: se rire, fou rire, éclat de rire, rider
"rire chevalin" : exemples et traductions en contexte
Je me suis vue rire dans le miroir et ça me donne un air chevalin, alors je le dis au lieu de le faire. I saw myself laugh in the mirror last night and I thought it looked horsey, so now I'm gonna say it instead of do it.
Voir plus d'exemples de traduction Français-Anglais en contexte pour “rire chevalin”

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum