Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

article sur le sang

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 article sur le sang le Dim 5 Fév - 9:59

Josi


Article paru dans Le Progrès (Lyon) ce dimanche 5/02/2012

http://www.leprogres.fr/rhone/2012/02/05/va-t-on-vendre-notre-sang

2 Re: article sur le sang le Dim 5 Fév - 11:36

Josué

avatar
Administrateur
voila l'article
Et si le sang devenait un produit marchand, vendu au litre ? Les associations de donneurs de sang bénévoles rhônalpins se sont mobilisées hier pour alerter du danger contre les principes éthiques du système français de transfusion sanguine.
Explications : après prélèvement chez un donneur, le sang est fractionné (plaquettes, globules, plasma…). Avant d’être transfusé à un malade, le plasma est traité contre les virus et bactéries. Trois procédés permettent ce traitement, dont le bleu de méthylène.

En novembre 2011 : première alerte et première mobilisation. L’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) décide l’arrêt de l’utilisation du bleu de méthylène, remplacé par le solvant détergent, au 1 er mars 2012. En cause : dix-neuf incidents survenus parmi 246 452 transfusions. Or l’usine bordelaise de l’Établissement français du sang (EFS) qui fabrique le solvant, est en panne. Plusieurs dysfonctionnements pendant deux mois ont amenuisé les réserves en plasma. L’EFS annonce alors sa décision : importer 75 % des besoins français à la multinationale Octapharma (entreprise n°1 en France, n°3 dans le monde, développe et fabrique des médicaments dérivés du plasma humain). « L’entreprise pratique des prélèvements de sang rémunérés, ce qui est contraire à notre éthique », explique Michèle Soulier, présidente du Comité rhônalpin de donneurs de sang.

Mobilisations devant les préfectures, courriers aux élus contre cette marchandisation… le Comité régional obtient la négation de cette décision d’importation. Mais voilà, aujourd’hui, « les stocks en plasma risquent d’être insuffisants, d’où une nouvelle menace de faire appel à Octapharma, faute d’une anticipation de l’EFS », s’inquiètent les associations de donneurs de sang bénévoles. C’est pourquoi elles appellent les Rhônalpins aux dons. « Les cellules du corps ne sont pas à vendre, les personnes qui donnent leur sang sont concernées par les besoins des malades, et ne vont pas les mettre en danger », insiste Jean-Pierre Basset, vice-président drômois du Comité régional de donneurs de sang bénévoles. « En Autriche, où les prélèvements sont rémunérés, les personnes arrêtent car elles ont trouvé du travail… »

plasma
Partie liquide du sang, dans laquelle les éléments cellulaires (globules rouges, blancs et plaquettes) sont en suspension.

Octapharma
Entreprise n° 1 en Europe et n° 3 dans le monde biopharmaceutique, elle développe et fabrique des médicaments dérivés du plasma humain.

Les chiffres en France
Chaque jour, il faut 10 000 dons de sang pour répondre aux besoins des malades.

Le tarif du plasma est fixé par arrêté ministériel. Octapharma vend une poche environ 100 euros de plus qu’en France, soit un coût supplémentaire de 28 millions d’euros pour la Sécurité sociale.

3 Re: article sur le sang le Dim 5 Fév - 18:49

Coeur de Loi

avatar
Ils sont pris au piège de l'argent.

Ils devront choisir entre le manque de sang ou acheter du sang.

4 Re: article sur le sang le Dim 5 Fév - 19:51

samuel

avatar
Administrateur
Coeur de Loi a écrit:Ils sont pris au piège de l'argent.

Ils devront choisir entre le manque de sang ou acheter du sang.
et oui le mal de notre société .l'argent

5 Re: article sur le sang le Dim 5 Fév - 21:25

Invité


Invité
Je respecte ceux qui donnent leur sang, même si c'est mal aux yeux de Dieu.

6 Re: article sur le sang le Dim 5 Fév - 21:46

Coeur de Loi

avatar
Oui, ils sont de bonne volonté.

Mais on en peut pas avoir 2 maitres, s'ils ne sont pas dirigé par Dieu, ils finiront dirigé par l'argent.

Voir Révélation sur la marque de la Bête : 666

7 Re: article sur le sang le Dim 5 Fév - 21:49

VENT

avatar
pschitt a écrit:Je respecte ceux qui donnent leur sang, même si c'est mal aux yeux de Dieu.
Je me souviens dans mon enfance d'une sorte de pin's que mon père avait reçu comme signe d'honneur pour avoir donné son sang, qu'il portait fièrement au revers de son veston comme une décoration de la guerre 39-45. Il en était très fière de donner son sang en disant que cela sauvait des vies mais se foutait complètement de me torturer à coups de fouet sous la douche.

ce pin's ressemblait à ceci :



8 Re: article sur le sang le Dim 5 Fév - 22:20

Invité


Invité
Il a pensé à ce qui était bon pour autrui. Il voulait que son enfant soit..
En donnant son sang, il a élevé son âme et aidé quelqu'un à retrouver vie.
On souhaite toujours apaiser ses erreurs, en faisant don de quelque chose à soi. Ici son sang.

9 Re: article sur le sang le Dim 5 Fév - 22:31

Coeur de Loi

avatar
Dieu en jugera.

C'est lui qui sait et qui lit dans les coeurs.

10 Re: article sur le sang le Lun 6 Fév - 8:43

Josué

avatar
Administrateur
personne ici ne fait de reproche aux donneurs de sang.ce n'est pas non plus l'objet de l'article.l'article fait plutôt ressortir l'aspect mercantile qui est fait sur le sang.

11 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 7:40

Pierrot


Jésus a donné son sang pour nous , et c'est son sang qui nous purifie
Ephésiens 2.13 Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ

Hébreux 10.19 Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire

Hébreux 13.12 C'est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte

Apocalypse 1.5 et de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang

Actes 20.28 Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint Esprit vous a établis évêques, pour paître l'Église du Seigneur, qu'il s'est acquise par son propre sang.

Romains 5.9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère

Ephésiens 1.7 En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce,

MERCI , Jésus ...!

12 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 8:06

Josué

avatar
Administrateur
le parallèle est faux CAR jésus ne pouvait pas transgressé la loi sur le sang.il ne la pas donné comme une transfusion.

13 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 11:17

Pierrot


Josué a écrit:le parallèle est faux CAR jésus ne pouvait pas transgressé la loi sur le sang.il ne la pas donné comme une transfusion.

QUI t'a parlé de transfusion ...???
PAS MOI ...!

Je dis seulement que Jésus a donné son sang pour nous ....et cela est attesté par la parole de DIEU ...
IL l'a donné afin que nous puissions AVOIR LA VIE ...!!!

Refuserions nous de donner notre sang pour notre prochain ...?

Du reste , Jésus ne risquait pas "de le donner comme une transfusion" ....CAR ça n'existait pas à l'époque ...! Very Happy

14 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 11:46

Josué

avatar
Administrateur
qui t'as dit le contraire?
je te signal que le sujet n'est pas sur Jésus au cas que tu ne l'aurais pas remarqué.

15 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 15:14

samuel

avatar
Administrateur
pierrot tu es le roi pour détourné n'importe quel sujet.

16 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 15:19

arnica

avatar
Pierrot a écrit:Jésus a donné son sang pour nous , et c'est son sang qui nous purifie
Ephésiens 2.13 Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ

Hébreux 10.19 Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire

Hébreux 13.12 C'est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte

Apocalypse 1.5 et de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang

Actes 20.28 Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint Esprit vous a établis évêques, pour paître l'Église du Seigneur, qu'il s'est acquise par son propre sang.

Romains 5.9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère

Ephésiens 1.7 En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce,

MERCI , Jésus ...!

Quel rapport avec la transfusion ?

17 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 15:23

samuel

avatar
Administrateur
et Jésus quel rapport avec le sujet ?

18 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 15:25

arnica

avatar
ils ont un sacrée culot quand même de vendre du sang qu'on leur donne !
moi je ne donne pas mon sang ni rien de tout ceci mais je ne sait pas si mes enfants en avaient besoin peut-être que je le ferait cela n'est pas facile !

Il faut vraiment des convictions.

19 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 15:31

samuel

avatar
Administrateur
arnica a écrit:ils ont un sacrée culot quand même de vendre du sang qu'on leur donne !
moi je ne donne pas mon sang ni rien de tout ceci mais je ne sait pas si mes enfants en avaient besoin peut-être que je le ferait cela n'est pas facile !

Il faut vraiment des convictions.
l'argent n'a pas d'odeur.

20 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 15:34

arnica

avatar
helas ,mais comme cela on voit bien que c'est mamon !

21 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 15:51

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Tu as raison arnica c'est pas facile quand cela touche nos enfants...

Mais t'es-tu déjà demander si on sauve ton enfant grâce à une transfusion et que tu apprends quelques années plus tard que cette même transfusion à abimée le foi de ton enfant de telle sorte que cela aboutira à un cancer, ou une cirrhose(Hépatite)ce qui mettra automatiquement la vie de celui-ci en danger (puisque le risque 0 n'existe pas en médecine)quelle sera ta réaction?
a+

22 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 16:00

arnica

avatar
J'ai bien pensée a tout cela philippe ,ce que tu dit n'est pas du cent pour cent !
Mon frère est née en 72 et a la naissance pratiquement les médecins pour x raison on du le transfuser en totalité .
Maintenant a 39 ans il est en pleine forme .
j'ai plus de doute sur le fait de consommer des aliments a base de sang que sur les transfusions .
peut-on continuer ici ou y a t-il un fil sur le sujet en particulier ?

23 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 16:03

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Mais la transfusion comporte t-elle des risques graves voir mortelles?
a+

24 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 16:09

arnica

avatar
a part le sida je voit pas .
des maladies surement car je sait que nous avons notre ""code"" et que cela ne convient pas a tout le monde .
Je ne dit pas que tu as tord mais j'essaye de voir si ce que vous (letj) ditent est juste par rapport a la bible .
a+ bonne fin de journée.

25 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 16:15

Josué

avatar
Administrateur
quand quelqu'un meure suite à une transfusion les média n'en parle pas .mais il y en plus que ceux qui refusent et qui en meurent.

26 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 16:32

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Tiens arnica voici une maladie qui risque de faire des ravages dans quelques temps à cause de la transfusion...

Le journal médical n'est pas de nous bien entendu...
Qu'en penses-tu?

27 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 16:41

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et encore...

28 Re: article sur le sang le Jeu 9 Fév - 16:44

arnica

avatar
Je croyais que les transfusés et les greffés étaient déjà banni !
Tu as raison je ne connais pas trop bien le sujet du sang ,je pensais qu'avec l'histoire du sang contaminer on avaient résolu une partie du problème mais apparemment pas.
merci pour ta doc .

29 Re: article sur le sang le Ven 10 Fév - 3:31

Yirmeyah Jérémie

avatar
Pierrot a écrit:
Josué a écrit:le parallèle est faux CAR jésus ne pouvait pas transgressé la loi sur le sang.il ne la pas donné comme une transfusion.

QUI t'a parlé de transfusion ...???
PAS MOI ...!

Je dis seulement que Jésus a donné son sang pour nous ....et cela est attesté par la parole de DIEU ...
IL l'a donné afin que nous puissions AVOIR LA VIE ...!!!

Refuserions nous de donner notre sang pour notre prochain ...?

Du reste , Jésus ne risquait pas "de le donner comme une transfusion" ....CAR ça n'existait pas à l'époque ...! Very Happy

À ta question tordue, qui est "Refuserions-nous de donner notre sang pour notre prochain ? " après que tu aies répondu que tu ne parles pas de donner du sang (transfusions), alors je te répond, non je n'hésiterais pas pour sauver plusieurs humains de donner mon sang de cette façon. Car de la façon que Christ a donné son sang, c'est en donnant sa vie, c'est-à-dire en mourant. Toutefois, il faut se demander la pertinence d'une telle action avant tout.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

30 Re: article sur le sang le Ven 10 Fév - 11:39

VENT

avatar
Pierrot a écrit:
Josué a écrit:le parallèle est faux CAR jésus ne pouvait pas transgressé la loi sur le sang.il ne la pas donné comme une transfusion.

QUI t'a parlé de transfusion ...???
PAS MOI ...!

Je dis seulement que Jésus a donné son sang pour nous ....et cela est attesté par la parole de DIEU ...
IL l'a donné afin que nous puissions AVOIR LA VIE ...!!!

Refuserions nous de donner notre sang pour notre prochain ...?

Du reste , Jésus ne risquait pas "de le donner comme une transfusion" ....CAR ça n'existait pas à l'époque ...! Very Happy
Tu es complètement dans l'erreur Pierrot !

Jésus n'as pas donné son sang mais a "versé son sang" nuance !

Si la transfusion de sang n'existait pas à cette époque Jésus aurait autorisé de manger son sang au sens littérale. Mais quand il institua le mémorial de sa mort avec ses disciples, il donna à boire une coupe de vin représentant son sang qui devait être verset pour beaucoup.

Matthieu26:28 car ceci représente mon ‘ sang de l’alliance ’, qui va être répandu en faveur de beaucoup pour le pardon des péchés.


Dans ce verset Jésus confirme que le sang doit être répandu à terre et non manger.

Non seulement Jésus à observé la loi sur l'interdiction de consommer du sang, mais il a aussi observé la loi de verset le sang à terre jusqu'à son propre sang !

Ainsi Jésus a bien confirmé l'interdiction de consommer du sang sous toutes ces formes

Lévitique 17:14 Car l’âme de toute sorte de chair est son sang par l’âme [qui est] en lui. Voilà pourquoi j’ai dit aux fils d’Israël : “ Vous ne devez manger le sang d’aucune sorte de chair, car l’âme de toute sorte de chair est son sang. Quiconque le mangera sera retranché. ”

31 Re: article sur le sang le Dim 19 Fév - 20:52

Pierrot


T

32 Re: article sur le sang le Ven 24 Fév - 14:45

Josué

avatar
Administrateur

Présenté mon stratégique
Healthcare Group, LLC.

www.BloodManagement.com

Comme le sang est stocké, il se dégrade progressivement en sa qualité au fil du temps. Il commence à se décomposer, si nuisibles par des produits s'accumulent et il devient de plus en plus rigide et de plus en plus collante. Ces derniers effets provoquer le sang stocké à perturber la circulation microvasculaire, provoquant une malperfusion qui peut boucher le flux sanguin vers les tissus critiques. Bien que cette perturbation est susceptible d'être passagère, elle peut expliquer pourquoi des lésions pulmonaires, lésions rénales et d'ischémie myocardique sont liés à la transfusion.

33 Re: article sur le sang le Ven 24 Fév - 15:24

Yirmeyah Jérémie

avatar
Quand on pense que le Litre de sang coûte plus cher que les moyens alternatifs, qui sont plus efficaces dans la majorité des cas, c'est là que l'on voit que tout est un Lobby. C'est une question de faire de l'argent.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

34 Re: article sur le sang le Ven 24 Fév - 17:03

chico.

avatar
l'argent tous s'achète et tous de vend.

35 Re: article sur le sang le Mar 13 Mar - 9:55

Josué

avatar
Administrateur
Depuis la fameuse affaire du « sang contaminé, tous les échantillons sont examinés, selon les méthodes les plus modernes. D'autre part, les donneurs éventuels sont soumis à un interrogatoire, concernant notamment leurs habitudes sexuelles (utilisation ou non de préservatifs) et ceux qui ne sont pas sûrs sont écartés.
Est-ce cela suffit à dire que les transfusions ne présentent plus le moindre risque ?
Malheureusement, il serait illusoire de le prétendre. Même si toutes les précautions sont prises, il subsiste certains aléas qu'il est impossible, avec la meilleure volonté du monde, de supprimer totalement. Pas d'alarmisme, cependant : ces risques sont infimes ; ils sont moins importants, par exemple, que ceux de n'importe quelle intervention chirurgicale.

Les tests de dépistage sont efficaces dans l'immense majorité des cas. Il se peut, cependant, qu'ils n'arrivent pas à déceler la présence du virus.
Comment est-ce possible ?
Cela vient d'une particularité de certaines maladies, et notamment du sida. Il faut savoir, en effet, qu'il existe une période d'incubation au cours de laquelle ce virus n'est absolument pas détectable dans le sang. Quand une personne contracte le sida, il se passe quelques semaines (environ deux mois) durant lesquelles son organisme n'émet aucun anticorps, en réponse au virus. Or, ce sont les anticorps que détecte le test de dépistage. Si, durant ce temps de latence, cette personne donne son sang, il est donc malheureusement impossible de s'apercevoir que ce sang est contaminé.
Le sida n'est pas seul en cause. Deux autres maladies fonctionnent exactement selon le même principe : l'hépatite B et l'hépatite C.
L'hépatite B, qui se transmet par voie sanguine et sexuelle, n'est pas une maladie anodine, mais sa gravité est sans commune mesure avec celle du sida. Par ailleurs, on peut s'en protéger, depuis 1981, car il existe un vaccin.
L'hépatite C, transmissible exclusivement par le sang, pose des problèmes plus sérieux. En effet, cette maladie évolue, dans la moitié des cas, en hépatite chronique ; laquelle entraîne parfois des cirrhoses ou des cancers du foie. Les risques mortels, liés à l'hépatite C, sont d'environ 10%. Il s'agit donc d'une maladie redoutable... Or, on ne dispose pas de tests parfaitement fiables pour la dépister. On ne cesse d'améliorer leur efficacité et, cependant, dans 20 % des cas, l'hépatite C est indécelable dans un prélèvement sanguin.
C'est donc pour cette maladie que le risque transfusionnel reste le plus élevé. Cependant, en dehors du dépistage, d'autres techniques limitent encore le danger. C'est ce que l'on appelle « le fractionnage du sang ». Au lieu de transfuser la totalité du produit sanguin, on en extrait les différents principes, ce qui présente un double avantage :
• Avec la même quantité de sang, on peut soigner plus de patients. Etant donné la pénurie qui existe dans ce domaine, l'intérêt est considérable.
• Les produits extraits, comme les facteurs de coagulation que l'on destine aux hémophiles, l'albumine que l'on administre aux victimes d'hémorragies pour maintenir leur pression artérielle, ou les immunoglobulines destinées aux personnes souffrant de déficits immunitaires et à la prévention de maladies in-traités, soit par chauffage, soit par injection de molécules chimiques antivirus. Résultat : ces produits sont totalement inoffensifs.
Pourquoi cette technique n'est-elle pas utilisée dans tous les cas ?
Simplement parce que c'est médicalement impossible. Pour combattre certaines hémorragies, ou certaines anémies, par exemple, on est obligé d'employer les globules rouges, les plaquettes sanguines ou le plasma frais. Or, ces composants-là sont fragiles ; on ne peut les chauffer ou les traiter sans les détruire.
Au total, les risques restent vraiment minimes. Lorsqu'on subit une transfusion sanguine, on court, en ce qui concerne le virus du sida, un danger évalué à 1 sur 20 000 (encore faut-il exclure de ce chiffre les sujets hémophiles, pour lesquels le risque est maintenant nul, en raison du chauffage des produits injectés).
Pour l'hépatite B, la proportion est aussi faible : 1 transfusion sur 20 000. Reste l'hépatite C qui, comme on l'a vu, est la maladie la moins facile à repérer dans les échantillons sanguins : le danger est donc beaucoup plus élevé, de l'ordre de 1 à 2 pour 1000.


Il existe, enfin, une parade radicale contre les risques (minimes, rappelons-le !) de la transfusion : c'est ce que l'on appelle l'auto-transfusion.
Le principe en est, apparemment, très simple : il consiste, en cas d'opération programmée, à se faire prélever en deux ou trois séances le sang qui sera nécessaire à l'intervention. Là, évidemment, le danger de contamination est balayé. Cependant, cette méthode se heurte à de nombreuses contre-indications.
Le sujet doit en effet être en parfaite santé, pour pouvoir préfabriqué ses globules rouges, après chaque prélèvement. De ce fait, l'auto-transfusion est interdite aux sujets anémiques, aux personnes souffrant de troubles respiratoires, cardiaques, ou d'insuffisance rénale, et aussi aux enfants.

36 Re: article sur le sang le Mar 13 Mar - 10:18

alexandre


Est-ce cela suffit à dire que les transfusions ne présentent plus le moindre risque ?
Malheureusement, il serait illusoire de le prétendre. Même si toutes les précautions sont prises, il subsiste certains aléas qu'il est impossible, avec la meilleure volonté du monde, de supprimer totalement. Pas d'alarmisme, cependant : ces risques sont infimes ; ils sont moins importants, par exemple, que ceux de n'importe quelle intervention chirurgicale.



Cet argument est ridicule !!!

Une personne qui va subir une intervention chirurgicale court un risque, il n'y a pas d'opération avec un risque zéro .... va-t-elle pour autant refuser l'opération ?

Peut-on interdire d'aller à l"hopital et d'y subir une opération sous pretexte qu'il y un risque ?

De plus s'il existe bien un risque (en réalité très mininme) de contamination suite à une transfusion, quel risque court un TdJ qui refuse une transfusion en cas d'hémorragie importante ?

Que fait un TdJ chirurgien ou infirmière lorsque qu'une opération nécéssite une transfusion et tout en connaissant les risques liés à cette tranfusion ?

37 Re: article sur le sang le Mar 13 Mar - 10:21

Josué

avatar
Administrateur
le plus fort c'est qu'il ne vient pas des témoins de Jéhovah.
j'espère que cela ne va pas t'empêché de dormir!

38 Re: article sur le sang le Mar 13 Mar - 10:35

Josué

avatar
Administrateur
A retenir

Le risque central de conflit antigène - anticorps lors d’une transfusion sanguine
La gestion du risque dû aux anticorps naturels réguliers anti-A ou B par les règles de compatibilité ABO
Le risque lié aux hémolysines anti A-ou B des donneurs O dangereux
Le risque lié à la présence d’anticorps immuns irréguliers chez le receveur, la détection par la RAI
Le nombre variable de systèmes antigéniques concernés par la compatibilité selon les situations pathologiques : du minimum ABO RhD à des phénotypages étendus ou des vérifications in vitro de la compatibilité entre sérum du receveur et globules du donneur.

39 Re: article sur le sang le Mar 13 Mar - 11:27

alexandre


Est-il;possible d'avoir des réponses SVP :



Une personne qui va subir une intervention chirurgicale court un risque, il n'y a pas d'opération avec un risque zéro .... va-t-elle pour autant refuser l'opération ?

Peut-on interdire d'aller à l"hopital et d'y subir une opération sous pretexte qu'il y un risque ?

De plus s'il existe bien un risque (en réalité très mininme) de contamination suite à une transfusion, quel risque court un TdJ qui refuse une transfusion en cas d'hémorragie importante ?

Que fait un TdJ chirurgien ou infirmière lorsque qu'une opération nécéssite une transfusion et tout en connaissant les risques liés à cette tranfusion ?

40 Re: article sur le sang le Mar 13 Mar - 11:32

Josué

avatar
Administrateur
j'ai pas fini de donné des cordonnés.

41 Re: article sur le sang le Mar 13 Mar - 14:09

alexandre


j'ai pas fini de donné des cordonnés

Je ne vois pas l'intêret de discuter des risque de la transfusion sanguine car les TdJ refusent le sang pour des motifs RELIGIEUX, il n'y aurait AUCUN risque à la transfusion ne changerait rien à leur position.


Est-il;possible d'avoir des réponses SVP :



Une personne qui va subir une intervention chirurgicale court un risque, il n'y a pas d'opération avec un risque zéro .... va-t-elle pour autant refuser l'opération ?

Peut-on interdire d'aller à l"hopital et d'y subir une opération sous pretexte qu'il y un risque ?

De plus s'il existe bien un risque (en réalité très mininme) de contamination suite à une transfusion, quel risque court un TdJ qui refuse une transfusion en cas d'hémorragie importante ?

Que fait un TdJ chirurgien ou infirmière lorsque qu'une opération nécéssite une transfusion et tout en connaissant les risques liés à cette tranfusion ?

42 Re: article sur le sang le Mar 13 Mar - 14:16

Yirmeyah Jérémie

avatar
Ton argumentation est faible, puisque prendre ou pas les transfusions sanguines, une chose sûre, les transfusions n'ont plus raison d'être aujourd'hui car les méthodes alternatives sont moins chères et plus efficaces.

Tu sembles vouloir trouver en les Témoins des assassins, mais que penses-tu alors de Jésus ? "Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps dans la géhenne." (Matthieu 10:28) Ainsi donc obéir à Dieu est plus important.



Dernière édition par Yirmeyah le Mar 13 Mar - 14:18, édité 1 fois

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

43 Re: article sur le sang le Mar 13 Mar - 14:17

Josué

avatar
Administrateur
moi non plus je ne voie pas l'intêret de discuter avec toi sur cette question ..

44 Re: article sur le sang le Mer 14 Mar - 3:38

Yirmeyah Jérémie

avatar
En fait, on voit au moins une chose de claire : à quoi bon discuter du sang avec quelqu'un qui se laisse berner par des croyances populaires du genre : le sang sauve, mais oublie les croyances bibliques : ne sauve pas.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

45 Re: article sur le sang le Mer 14 Mar - 9:08

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
""(en réalité très minime)""
Eh bien Alexandre je ne te souhaite pas d'être parmi la minorité (la réalité très minime)de personnes qui après avoir été transfusées attrape une maladie grave qui soit les fera souffrir le restant de leur vie soit les condamnera à la mort quelques années après!

Oui comme tu dis 'le risque zéro n'existe pas'...DES DEUX CÔTES!

46 Re: article sur le sang le Mer 14 Mar - 9:42

alexandre


Oui comme tu dis 'le risque zéro n'existe pas'...DES DEUX CÔTES!



Cher ami Philippes,

C'est pour cela l'argument du "risque" ne consititue pas un argument en faveur ou en défaveur de la transfusion.

De plus comme je l'ai déjà rappelé, les TdJ refusent les transfusions sanguines pour des motifs RELIGIEUX, même si la transfusion ne representait aucun risque et sauvait des vies, les TdJ la refuseraient quand même.

Vous ne réalisez pas la coïncidence dans le discours TdJ de deux logiques contradictoires, qui finissent par se télescoper:
1) Je refuse le sang, même au risque de ma vie, parce que c'est interdit.
2) Je refuse le sang parce que c'est dangereux, pour ne pas risquer ma vie.


Que pensez-vous de ce texte ?


: “ Est-il permis, le sabbat, de guérir ? ” [C’était] afin de pouvoir le mettre en accusation. 11 Il leur dit : “ Quel est parmi vous l’homme qui a une seule brebis et qui, si celle-ci tombe, le sabbat, dans une fosse, n’ira pas la saisir et la sortir [de là] ? 12 Tout bien considéré, combien un homme vaut plus qu’une brebis ! Donc, il est permis, le sabbat, de faire quelque chose de beau. ” 13 Alors il dit à l’homme : “ Tends ta main. ” Et il la tendit, et elle fut rétablie, saine comme l’autre main."

47 Re: article sur le sang le Mer 14 Mar - 10:18

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et toi 1)tu acceptes le sang pour être sauvé mais c'est pas sur qu'il te sauve!!!!
Et 2)Tu acceptes le sang, mais tu peux aussi attrapé des maladies et même en mourir donc... Donc 'télescopages'???
Balle au centre!

Le texte que tu prends n'a rien a voir avec le sang... ..puisque comme tu le sais la transfusion à déjà tuer des milliers de personnes depuis qu'elle existe!

Chercher à sauver une vie en l'empoisonnant(LES EFFETS DANGEREUX DE LA TRANSFUSION)et qui plus es entrainant parfois la mort(à petit feu) c'est triste tu ne trouves pas?

48 Re: article sur le sang le Mer 14 Mar - 10:31

alexandre


Et toi 1)tu acceptes le sang pour être sauvé mais c'est pas sur qu'il te sauve!!!!
Et 2)Tu acceptes le sang, mais tu peux aussi attrapé des maladies et même en mourir donc... Donc 'télescopages'???
Balle au centre!



Cher Philippes ... vous vous égarez !!!

Moi, je ne defend aucune position, je n'interdit rien et je n'autorise rien, c'est la WT qui prend position sur cette question, pas moi ... donc il n' y a pas de balle au centre, car je ne suis pas sur le terrain.

Par contre j'essaie d'analyser la position de la WT et je constate que deux logiques contradictoires, finissent par se télescoper:
1) Je refuse le sang, même au risque de ma vie, parce que c'est interdit.
2) Je refuse le sang parce que c'est dangereux, pour ne pas risquer ma vie.


Cette contradiction est bien réelle.


Le texte que tu prends n'a rien a voir avec le sang... ..puisque comme tu le sais la transfusion à déjà tuer des milliers de personnes depuis qu'elle existe!

Ce texte à un rapport direct avec la question de la transfusion sanguine, puisqu'il place la VIE d'un individu au dessus de la loi. En claire, si l'on part du principe que la comprehension de la WT est la bonne (ce n'est pas le cas), il n'en demeure pas moins vrai, que Jésus place la VIE au dessus de la loi, on peut trangresser la loi, quand il s'agit de sauver une vie ou de soigner une personne. Le message est clair et limpide, à la question "Est-il permis, le sabbat, de guérir ?", Jésus répond : "combien un homme vaut plus qu’une brebis !"

Voir aussi l'épisode des pains de presentation et David.

49 Re: article sur le sang le Mer 14 Mar - 13:22

Yirmeyah Jérémie

avatar
Moi, Alexandre, je refuse le sang, parce que Dieu l'interdit, c'est simple et court. C'est clair et indiscutable. C'est loin de se comparer au sabbat que Dieu avait prévu pour que tous prennent le temps de penser aux choses spirituels, c'était un congé. Jésus avait donné un tel exemple car les pharisiens de l'époque prenait des choses qui n'était pas dans la loi pour en faire des extrêmes qui n'adoraient pas Dieu et ça continue aujourd'hui... ils n'ont pas changé.

Tu dis que c'est religieux, mais en disant une telle phrase, tu es en train de me dire, en fait, que tu ne crois pas assez en Dieu ou pas du tout et que tu n'es pas prêt à le servir entièrement, sinon tu ferais ce qu'il te demande, sachant, comme Abraham le savait, que Jéhovah a toujours des solutions pour nous et que c'est pas la mort que nous récolterons, mais la vie éternelle, même si pour cela, il faut être ressuscité.

Tu veux comparer sauver la vie par le sang avec sauver la vie par la foi, mais tu n'as pas la foi nécessaire pour comparer.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

50 Re: article sur le sang le Mer 14 Mar - 14:33

alexandre


Moi, Alexandre, je refuse le sang, parce que Dieu l'interdit, c'est simple et court.

Dieu a formulé un interdit alimentaire, or la transfusion sanguine n'est pas un moyen de nourrir le corps mais elle comparable à une greffe. Le sang transfusé sert uniquement au transport de l'oxygène et NON à nourrir le corps.



C'est clair et indiscutable

C'est loin d'être clair et indiscutable, c'est votre conviction et elle est respectable mais cela ne fait de l'interpretation de la WT une vérité.



C'est loin de se comparer au sabbat que Dieu avait prévu pour que tous prennent le temps de penser aux choses spirituels, c'était un congé.

Ma réponse sera fournie par ce texte :

"Alors que les Israélites étaient dans le désert, on surprit un homme qui ramassait du bois le jour du sabbat. Ceux qui l'avaient surpris à ramasser du bois l'amenèrent à Moïse, à Aaron et à toute la communauté. On le mit sous bonne garde, car le traitement qu'il devait subir n'avait pas encore été fixé. Yahvé dit à Moïse : " Cet homme doit être mis à mort. Que toute la communauté le lapide hors du camp. " - Nb 15,32 ss



Tu dis que c'est religieux, mais en disant une telle phrase, tu es en train de me dire, en fait, que tu ne crois pas assez en Dieu ou pas du tout et que tu n'es pas prêt à le servir entièrement, sinon tu ferais ce qu'il te demande, sachant, comme Abraham le savait, que Jéhovah a toujours des solutions pour nous et que c'est pas la mort que nous récolterons, mais la vie éternelle, même si pour cela, il faut être ressuscité.

Encore une fois à l'instar de vos amis vous vous égarez, je n'ai JAMAIS affirmé une tel chose.

Par contre Jésus place la VIE au dessus de la loi, on peut trangresser la loi, quand il s'agit de sauver une vie ou de soigner une personne. Le message est clair et limpide, à la question "Est-il permis, le sabbat, de guérir ?", Jésus répond : "combien un homme vaut plus qu’une brebis !"

La même idée ressort de 1 Sam 21,5 ss :

Le prêtre répondit : " Je n'ai pas de pain ordinaire sous la main, il n'y a que du pain consacré - pourvu que tes hommes se soient gardés de rapport avec les femmes. " (...)
Alors le prêtre lui donna ce qui avait été consacré, car il n'y avait pas d'autre pain que le pain d'oblation, celui qu'on retire de devant Yahvé pour le remplacer par du pain chaud, quand on le prend."

Pourtant Lev 23,20 précise :

"Le prêtre les offrira en geste de présentation devant Yahvé, en plus du pain des prémices. En plus des deux agneaux, ce sont choses saintes pour Yahvé, qui reviendront au prêtre."

C'est Jésus lui-même qui donne la leçon :

" Mais il leur dit : " N'avez-vous pas lu ce que fit David lorsqu'il eut faim, lui et ses compagnons ? Comment il entra dans la demeure de Dieu et comment ils mangèrent les pains d'oblation, qu'il ne lui était pas permis de manger, ni à ses compagnons, mais aux prêtres seuls ?" Mt 12,3 ss

Et Jésus de conclure en répondant à la question : " Est-il permis de guérir le jour du sabbat ?" , l'affirmation suivante : "Or, combien un homme vaut plus qu'une brebis ! Par conséquent il est permis de faire une bonne action le jour du sabbat. " (Mt 12,12)

Donc la VIE d'un individu selon Jésus est au dessus de la LOI.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum