Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.

anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

condition des morts d'après la bible.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 10 sur 13]

Josué

avatar
Administrateur
Rappel du premier message :

samuel a écrit:[img] [/img]

donc les premiers chrétiens ne croyaient pas en l'immortalité de l'âme.car cette définition ne date que de 1513
ils croyaient a quoi avant cette date ?


alexandre


A toi de nous dire ce que tu préfères :la Parole de Dieu, ou celle des hommes influencée par la philosophie dont Paul nous met en garde en Col 2:8???????
A+

Quand on passe votre question au décodeur cela donne :

"Que devons préférer la doctrine de la WT ou celle des hommes" ?



Eh oui Gilles même les traducteurs de Jérusalem ou nous a envoyés Alexandre reconnaissent que """la pensée hébraique ne distingue pas le corps et l'âme""" par contre """la doctrine de l'immortalité sans référence à la résurrection s'est développée en milieu grec"""!


La croyance dans un au-delà de la mort et en une résurrection, au sein du judaïsme, est un jour qui s’est levé lentement et progressivement, notamment au 2eme siècle lors de la persécution des Juifs fut mené sous l’empire grec par Antiochus IV Épiphane.
De cette persécution, menée par Antiochus IV Épiphane, naîtra un mouvements juifs encore présent et influents au temps de Jésus : le Pharisianisme, qui croyait en la ressurection et en la survie de de quelque chose aprés la mort.

Les Sadduccéens, représentatifs d’un Judaïsme plus primitif, sont la négation de la résurrection à l’époque de Jésus. Ce rejet est manifeste dans un épisode où ils tentent de montrer l’absurdité de la croyance en la résurrection : la femme aux sept maris. Cette femme, les sept frères l’épousent à tour de rôle pour assurer une descendance au frère aîné : « Eh bien ! À la résurrection, duquel des sept sera-t-elle la femme, puisque tous l’ont eue pour femme ? » (Mt 22, 28)
Sur cette question, Jésus semble se situer, lui, du côté des Pharisiens. Sa réponse est sans équivoque, sur une continuité de vie après la mort, mais une vie passablement différente de celle-ci. Voici sa réponse :
Jésus leur répondit : « Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne connaissez ni les Écritures ni la puissance de Dieu. À la résurrection, en effet, on ne prend ni femme ni mari; mais on est comme des anges dans le ciel. » (Mt 22,29-30)

Alors Gilles tu dois choisir, soit tu préfère la pensée philosophique grecque qui malheureusement va influencer les milieux juifs à un moment donner et donc aller au delà de la conception des hébreux soit alors tu reste en accord avec la doctrine DU DEPART DES HEBREUX DANS LA BIBLE,et donc tu reconnais le fondement des Ecritures qui n'opposent pas l'âme au corps ni le sépare!

La BIBLE enseigne bien la survie de l'âme ou de quelque chose aprés la mort (sans que cela soit une copie conforme de la philosophie grecque), âmes en attente de ressurection dans l'Hadès qui comprenait deux sections ou compartiments distincts, un lieu de tourment et un endroit de bonheur conscient appelé "sein d’Abraham". (Luc 16 : 19-31)

Les âmes des fidèles martyrs sont en attente de la ressurection :
"Lorsqu'il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui furent égorgés pour la Parole de Dieu et le témoignage qu'ils avaient rendu. (...) Alors on leur donna à chacun une robe blanche en leur disant de patienter encore un peu, le temps que fussent au complet leurs compagnons de service et leurs frères qui doivent être mis à mort comme eux." Apoc 6,9-10

A comparer avec :

"Puis je vis des trônes sur lesquels ils s'assirent, et on leur remit le jugement ; et aussi les âmes de ceux qui furent décapités pour le témoignage de Jésus et la Parole de Dieu, et tous ceux qui refusèrent d'adorer la Bête et son image, de se faire marquer sur le front ou sur la main ; ils reprirent vie et régnèrent avec le Christ mille années." Apoc 20,4




Cher Ami Philippes c'est la BIBLE qui le dit pas les hommes !!!!!


Cher ami Phillipes que pense -vous de 1 Thess 5,23 :


"Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie totalement, et que votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps, soit gardé sans reproche à l'Avènement de notre Seigneur Jésus Christ."

Ayez la curiosité de voir le commentaire de la Bible de Jérusalem qui est une source fiable pour vous Laughing

Gilles-René

avatar
Bonjour ; et Alléluia!

Re: condition des morts d'après la bible. Mercredi 18/01/2012 à 14:10. 451
alexandre

A' toi de nous dire ce que tu préfères : la Parole de Dieu, ou celle des hommes influencée par la philosophie dont Paul nous met en garde en Col 2:8 ?
A+

Quand on passe votre question au décodeur cela donne :

"Que devons préférer la doctrine de la WT ou celle des hommes" ?



448 Re: condition des morts d'après la bible. Aujourd'hui à 7:59
JACOBERGER Gilles

Bonjour ; et Alléluia!
Je crois que ce qu'attend Alexandre correspond, au moins en partie, à ce que j'attends moi aussi :
une réponse personnelle de vous Samuel, de vous Josué, de vous Philippe_83, de vous Agécanonix "parti...".

Et d'autant plus de vous, Agécanonix "parti...", que vous avez affirmé dans votre message, le n°439 :

439 Re: condition des morts d'après la bible. Hier à 16:53
parti..

Qu'avons nous à faire avec le fait que le mot schéol ait évolué chez les judaisants.
C'est le sens biblique, celui que donne Dieu à ce mot, qui nous interesse..
Les apocryphes et autres livres non reconnus peuvent bien expliquer ce qu'ils veulent, c'est du pipo pour nous.
Et je trouve révélateur que l'on ait besoin du secours de livres extra-bibliques pour donner une définition biblique d'un mot..
Bref. Faudra encore attendre pour avoir des arguments recevables..
Pfffff...

Oui, il valait mieux partir : Les apocryphes et autres livres non reconnus peuvent bien expliquer ce qu'ils veulent, c'est du pipo pour nous. : est-il question ici du livre "La vérité qui conduit à la vie éternelle" et d'autres livres et éditions de la Société ?

Nous verrons bien ; et Alléluia!
Dieu voulant ; ...

*Gilles*
Sauvegarde en cours.
_________________
" Soyons toujours joyeux et prions sans cesse ; en toutes choses rendons grâce à Dieu " (1 Timothée 5-16) et Ephésiens 5-20) Lire aussi les psaumes 115 à 119 ... _***_Alléluia!_***_


449 Re: condition des morts d'après la bible. Aujourd'hui à 9:14
philippe83

Bonjour Gilles.
Mais comme tu le vois avec la note de la Bible de Jérusalem tiré du livre apocryphe de 2 Mac 7:9(d)le commentaire va aussi dans notre sens puisque tu auras remarqué:"...on rejoint ainsi la doctrine de l'immortalité qui sera DEVELOPPEE EN MILIEU GREC ET SANS REFERENCE A LA RESURRECTION DES CORPS...MAIS POUR LA PENSEE HEBRAIQUE QUI NE DISTINGUAIT PAS ENTRE LE CORPS ET L'ÂME..."

Eh oui Gilles même les traducteurs de Jérusalem ou nous a envoyés Alexandre reconnaissent que """la pensée hébraique ne distingue pas le corps et l'âme""" par contre """la doctrine de l'immortalité sans référence à la résurrection s'est développée en milieu grec"""!

Alors Gilles tu dois choisir, soit tu préfère la pensée philosophique grecque qui malheureusement va influencer les milieux juifs à un moment donner et donc aller au delà de la conception des hébreux soit alors tu reste en accord avec la doctrine DU DEPART DES HEBREUX DANS LA BIBLE,et donc tu reconnais le fondement des Ecritures qui n'opposent pas l'âme au corps ni le sépare!

A toi de nous dire ce que tu préfères :la Parole de Dieu, ou celle des hommes influencée par la philosophie dont Paul nous met en garde en Col 2:8???????
A+


450 Re: condition des morts d'après la bible. Aujourd'hui à 12:36
alexandre

Qu'avons nous à faire avec le fait que le mot schéol ait évolué chez les judaisants.
C'est le sens biblique, celui que donne Dieu à ce mot, qui nous interesse..
Les apocryphes et autres livres non reconnus peuvent bien expliquer ce qu'ils veulent, c'est du pipo pour nous.
Et je trouve révélateur que l'on ait besoin du secours de livres extra-bibliques pour donner une définition biblique d'un mot..
Bref. Faudra encore attendre pour avoir des arguments recevables..
Pfffff...

- On peut ressortir du Shéol : "car ton amour est grand envers moi, tu as tiré mon âme du tréfonds du shéol." Ps 86,13

- Dans le shéol il y a une existence qui est à peine existence, dans laquelle une "ombre" ou "nuance" de l'ancien soi survit : "Pour les morts fais-tu des merveilles, les ombres se lèvent-elles pour te louer?" Ps 88,11

- Les morts sont comme des ombres semi-conscientes, dans le silence : "Si Yahvé ne me venait en aide, bientôt mon âme habiterait le silence." Ps 94,17

- Le mort est comme "faible" : "En bas, le shéol a tressailli à ton sujet pour venir à ta rencontre, il a réveillé pour toi les ombres, tous les potentats de la terre, il a fait lever de leur trône tous les rois des nations." Is 14,9

- Le Shéol réserve un sort pénible à ceux qui ont fait le mal, : "Du milieu du shéol, les plus puissants héros, ses alliés, lui diront : " Ils sont descendus, ils se sont couchés, les incirconcis, victimes de l'épée! " Eze 32,17-32

Comme ça, il y a des jours ou des heures où ...
J'ai éprouvé le besoin de faire les copiés-collés ci-dessus : avant d'arriver à ce mot-ci, avez-vous lu et/ou relu ce qui précède ?
Comment y répondrez-vous ? Je le saurai à ma prochaine visite ; merci de votre compréhension.

Et Alléluia!

*Gilles - sauvegarde_en_cours*

Josué

avatar
Administrateur
JACOBERGER Gilles a écrit:Bonjour ; et Alléluia!
Je crois que ce qu'attend Alexandre correspond, au moins en partie, à ce que j'attends moi aussi :
une réponse personnelle de vous Samuel, de vous Josué, de vous Philippe_83, de vous Agécanonix "parti...".

Et d'autant plus de vous, Agécanonix "parti...", que vous avez affirmé dans votre message, le n°439 :

439 Re: condition des morts d'après la bible. Hier à 16:53
parti..

Messages: 147
Date d'inscription: 18/11/2010
Qu'avons nous à faire avec le fait que le mot schéol ait évolué chez les judaisants.
C'est le sens biblique, celui que donne Dieu à ce mot, qui nous interesse..
Les apocryphes et autres livres non reconnus peuvent bien expliquer ce qu'ils veulent, c'est du pipo pour nous.
Et je trouve révélateur que l'on ait besoin du secours de livres extra-bibliques pour donner une définition biblique d'un mot..
Bref. Faudra encore attendre pour avoir des arguments recevables..
Pfffff...

Oui, il valait mieux partir : Les apocryphes et autres livres non reconnus peuvent bien expliquer ce qu'ils veulent, c'est du pipo pour nous. : est-il question ici du livre "La vérité qui conduit à la vie éternelle" et d'autres livres et éditions de la Société ?


Nous verrons bien ; et Alléluia!

Dieu voulant ; ...


*Gilles*

Sauvegarde en cours.
si il te faut des livres apocryphes pour confirmer ta croyance cela sous entent que tu préfère ce que disent les philosophes grecs que ce que dit exactement la bible.
médite sur ses paroles.

(1 Corinthiens 1:19-21) 19 Car il est écrit : “ Je ferai périr la sagesse des sages, et l’intelligence des intellectuels, je la pousserai de côté. ” 20 Où est le sage ? Où est le scribe ? Où est le discuteur de ce système de choses ? Dieu n’a-t-il pas rendu sotte la sagesse du monde ? 21 Puisqu’en effet, dans la sagesse de Dieu, le monde, par le moyen de sa sagesse, n’est pas parvenu à connaître Dieu, il a paru bon à Dieu, par la sottise de ce qu’on prêche, de sauver ceux qui croient.

chico.

avatar
Je trouve quand même étrange de se servir des idées de Platon pour étayer sa foi !

Josué

avatar
Administrateur
chico. a écrit:Je trouve quand même étrange de se servir des idées de Platon pour étayer sa foi !
oui alexandre et Gilles se sont trompés de forum , c'est sur un forum philosophique qu'ils devraient allé mais sur un forum qui parle de la bible.

alexandre


oui alexandre et Gilles se sont trompés de forum , c'est sur un forum philosophique qu'ils devraient allé mais sur un forum qui parle de la bible.



J'ai pourtant cité des dizaines de textes Bibliques, auxquels vous n'avaient jamais répondu !!!!



1 Thess 5,23 :

"Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie totalement, et que votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps, soit gardé sans reproche à l'Avènement de notre Seigneur Jésus Christ."

Ayez la curiosité de voir le commentaire de la Bible de Jérusalem qui est une source fiable pour vous Laughing

Josué

avatar
Administrateur
mais tu t'accroche plus a la conception platonicienne sur l'âme que ce que dit la bible .

samuel

avatar
Administrateur
Josué a écrit:mais tu t'accroche plus a la conception platonicienne sur l'âme que ce que dit la bible .
un athée qui veux prouver que les témoins se trompe il ne faut pas se leurrer sur ses intentions.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et si on fait le point depuis le début de ce sujet sur la condition des morts notre ami est à chaque fois contré soit avec des traductions issues du milieu qu'il défend soit avec ses propres références bibliques !

La dernière en date la Bible de Jérusalem qu'il nous invite à voir et paf!!!! pafff on trouve une note qui va dans notre sens y compris dans un livre apocryphe rendeer

Sa défense alors? Repartir sur des versets qui ont été déjà abordés(Apo 6,20) et dire que l'on considère comme fiable les traductions qui nous donnent raison DANS CERTAINS DOMAINES alors que dans d'autres elles vont dans le sens de ses idées!

Ce qu'il n'accepte pas c'est de voir que ces traducteurs qui pour la plupart croient comme lui à la survivance de l'âme ou de quelque chose après la mort se rendent à l'évidence que DANS LA CONCEPTION BIBLIQUE L'ÂME ET LE CORPS NE S'OPPOSE PAS Y COMPRIS DANS LE NT ET QUE L'ÂME REPRESENTE LA PERSONNE DANS SA TOTALITE! Et vue les faits ils sont obligés de le reconnaître parfois!

Alors chacun campe sur ses positions et on assiste à un dialogue de sourd!

Mais au moins de notre côté on lui aura montrer que de nombreuses sources éxterieures à notre religion vont dans le sens de nos croyances que ce soient dans des ouvrages ou des traductions de la Bible aussi connues que sont Segond, Osty, T.O.B, Darby Jérusalem etc...

Pourquoi à un moment donné elle nous donne raison dans leurs textes ou dans certaines de leur notes?
Cela Alexandre s'en fiche complétement braveb

Et je le redis on pourrait lui amener un million d'autres preuves ils s'enficherait encore et encore!

Car son but est ailleurs.... ttrouge
A+

alexandre


Car son but est ailleurs....
A+

A cours d'agurment vous attaquez ma personne et mes mobiles mais toujours pas de réponses Bibliques, juste des citations parcellaires de certaines traductions.

J'ai cité des dizaines de textes Bibliques et je n'ai reçu aucune réponse, vous réduisez votre argumentation à Platon, vous êtes hors sujet.

Je réduis mes arguments à UN SEUL verset :

1 Thess 5,23 :

"Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie totalement, et que votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps, soit gardé sans reproche à l'Avènement de notre Seigneur Jésus Christ."

Ayez la curiosité de voir le commentaire de la Bible de Jérusalem qui est une source fiable pour vous Laughing

Cher ami Philippes,

Au lieu de discréditer ma personne et de juger mes mobiles auriez-vous l'amabilité d'argumenter sur ce seul verset et de nous rapporter le commentaire de la Bible de Jérusalem ... faites un effort SVP !

agecanonix

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
alexandre a écrit:
Car son but est ailleurs....
A+

A cours d'agurment vous attaquez ma personne et mes mobiles mais toujours pas de réponses Bibliques, juste des citations parcellaires de certaines traductions.

J'ai cité des dizaines de textes Bibliques et je n'ai reçu aucune réponse, vous réduisez votre argumentation à Platon, vous êtes hors sujet.

Je réduis mes arguments à UN SEUL verset :

1 Thess 5,23 :

"Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie totalement, et que votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps, soit gardé sans reproche à l'Avènement de notre Seigneur Jésus Christ."

Ayez la curiosité de voir le commentaire de la Bible de Jérusalem qui est une source fiable pour vous Laughing

Cher ami Philippes,

Au lieu de discréditer ma personne et de juger mes mobiles auriez-vous l'amabilité d'argumenter sur ce seul verset et de nous rapporter le commentaire de la Bible de Jérusalem ... faites un effort SVP !

Bon je vais te répondre puisque tu es dans la peine..car je te vois torturé par ce sujet.

Regarde bien comment est écrit ce texte.
Il ne dit pas : que votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps, soit gardé sans reproche jusqu'à l'Avènement de notre Seigneur Jésus Christ
Mais il dit : que votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps, soit gardé sans reproche à l'Avènement de notre Seigneur Jésus Christ.
Cela indique que cette conservation a lieu non pas dans le temps après leur mort éventuelle, car rien n'indique que paul parle des morts, mais à un moment précis, lors de la présence de Jésus.
Ce texte est donc hors sujet si tu veux discuter de l'immortalité de l'âme, car ici Paul peut à la fois parler dans un sens collectif par une image de groupe, soit parler des vivants au moment de la parousie, soit, par extension, parler des morts après leur résurrection à ce moment là. Voir 1 Thes 4:16-17.
En effet, le fait que Paul parle de ce qui fait un vivant, esprit,âme et corps, indique que ceux qui auront besoin d'être gardés sont vivants à ce moment là. D'ailleurs, c'est à des vivants qu'il écrit.

alexandre


Cela indique que cette conservation a lieu non pas dans le temps après leur mort éventuelle, car rien n'indique que paul parle des morts, mais à un moment précis, lors de la présence de Jésus.

Agécanonix,

Tu enseignes avec autorité mais le contenu est vide et sans lien avec le texte cité .... la fragilité de ton argumentation te pousse dans une démarche qui vise qu'a éviter le texte biblique.

Revenons au texte pour ce qu'il dit sans le noyer dans des raisonnements alambiqués et abracadabrantesque dont toi seul à le secret !!!

"et que votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps"

L'expression suiavnet qu'emploie l'auteur : "Que votre être entier", est une allusion directe à la personne.

Selon l'auteur l'être (la personne) est tripartite, 1) l'esprit, 2) l'âme et 3) le corps, d'ailleurs le commentaire de la Bible de Jérusalem va clairement dans ce sens. D'ailleurs ce texte est explicite.



Ce texte est donc hors sujet si tu veux discuter de l'immortalité de l'âme, car ici Paul peut à la fois parler dans un sens collectif par une image de groupe, soit parler des vivants au moment de la parousie, soit, par extension, parler des morts après leur résurrection à ce moment là. Voir 1 Thes 4:16-17.

Agécanonix,

Tu prends encore tes désirs pour la réalité et tu confonds argument et profession de foi ... franchement tu excelles dans ce domaine ... Bravo !

Ls TdJ affirment que l'âme c'est la personne elle-même, l'être dans son entier, OR, ce texte indique clairement que l'Homme est TRIPARTITE, il se compose de 3 parties.



En effet, le fait que Paul parle de ce qui fait un vivant, esprit,âme et corps, indique que ceux qui auront besoin d'être gardés sont vivants à ce moment là. D'ailleurs, c'est à des vivants qu'il écrit.

OOUUUAAHH ... quel perspicacité ... les vivants sont vivants !!!

Agecanonix tu es inimmitable ... trop fort !

agecanonix

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Si tu veux avoir des interlocuteurs qui te répondent, évite, SVP, les effets de manche un peu trop répétitifs au début de tes interventions.
Car je goute très peu à ce genre de remarque : Tu enseignes avec autorité mais le contenu est vide et sans lien avec le texte cité .... la fragilité de ton argumentation te pousse dans une démarche qui vise qu'a éviter le texte biblique. On gagnera à la fois du temps, de la place et de l'énervement..
Alors une dernière fois spécialement pour toi.

Le texte de la lettre de Paul au Thessaloniciens est un tout. Ce qu'il écrit au Chap 5:25 ne peut pas être dissocié de ce qu'il écrit au Chap 4:16-17.
Dans ce texte, Paul explique que le Seigneur descendra du ciel lors de la parousie et qu'il ressuscitera à ce moment là et pas avant, ceux qui sont morts en union avec lui. Et seulement ensuite, ceux qui sont vivants, seront emportés dans les cieux avec les ressuscités pour être toujours avec le Seigneur.

Le chapitre 5 est la suite logique de ce qu'il vient d'expliquer car Paul en tire les consequences.
Le texte qui t'interesse ne s'inscrit pas dans une explication spéciale car il s'agit de ses paroles de salutations finales.
Relis bien le chapitre 5, Paul n'aborde absolument pas le thème de la mort. Et c'est bien à des chrétiens vivants qu'il s'adresse.
C'est pour cette raison que je dis que le verset 23 ne parle pas de la condition des morts. Au chapitre 4 il a dit de ceux à qui il écrivait: nous, les vivants à la Parousie. C'est donc à eux qu'il adresse ses salutations à la fin de sa lettre.
Ensuite, comme tu peux le vérifier, lorsqu'il parle de la conservation de l'âme, de l'esprit et du corps, il la situe lors de la présence de Jésus et donc dans la configuration de II thes 4:16 et 17.
Nous n'avons donc pas ici une allusion à la mort et à ce qui survie à la mort.
Tu focalises, et c'est ta dernière cartouche, sur la présence du mot âme à côté du mot corps.
Mais ne t'est-il pas venu à l'esprit que le mot âme est majoritairement assimilé à la vie dans le NT.
Nous pouvons donc traduire sans révolutionner la bible : que l'esprit, la vie et le corps soit gardés lors de la présence de notre Seigneur.
C'était d'ailleurs l'essence même du message du chapitre 4. " Nous les vivants, ne mourront pas, mais nous serons emportés ". la logique indique donc aussi que la notion de vie conservée fasse partie de la liste du verset 25.

Maintenant, tu as le droit de ne pas y croire. A chacun son interprétation. mais en tout cas, tu ne peux pas affirmer que notre façon de comprendre ce texte soit erronée et dénuée de fondement biblique et logique.
Maintenant, excuses moi, mais je ne vais pas te le ré-expliquer une troisième fois à moins que tu ais un argument qui en vaille la peine..



alexandre


Relis bien le chapitre 5, Paul n'aborde absolument pas le thème de la mort. Et c'est bien à des chrétiens vivants qu'il s'adresse.

Peu importe que ce texte aborde ou pas le thème de la mort, il indique explicitement et clairement que selon l'auteur, l'être (la personne) est tripartite, 1) l'esprit, 2) l'âme et 3) le corps, d'ailleurs le commentaire de la Bible de Jérusalem va clairement dans ce sens.

Ce texte distingue et differencie l'esprit, l'âme et le corps.

Yirmeyah Jérémie

avatar
ET Genèse 2:7 qui les unis : "et l’homme devint une âme vivant". Comment expliquer cela ?

2 Possibilités :

1) L'homme est une âme et a de l'esprit de vie en lui. Ainsi quand nous parlons de son âme, on parle de son entièreté intellectuelle, mais aussi de son corps. Ainsi quand Jésus dit : ne craignez pas qui peut tuer le corps mais sans tuer l'âme, il parle bien de la personne que nous sommes intérieurement. Cela entre dans les définition de l'âme : la personne intérieure. Et le corps, on s'entend que plusieurs sont brillants intérieurement et pourtant on un corps qui va les tuer.

À ce niveau, c'est Agécanonix qui a raison : Paul parle des vivants, il n'a pas dit que ces trois composants étaient des composantes qui survivaient à la mort et qui étaient séparables.

2) L'homme existait en corps, on lui a donné un âme, et un esprit, et la moitié de la Bible raconte n'importe quoi et il faut ignorer ce qu'elle dit. Entre autre, puisque la Bible parle d'une entièreté corps, âme et esprit, l'idée d'une âme immortelle apporte l'idée d'un corps immortel et d'un esprit immortel. Ça rend difficile de comprendre les enterrements de nos jours, à moins que tous soient condamnés.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

agecanonix

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
alexandre a écrit:
Relis bien le chapitre 5, Paul n'aborde absolument pas le thème de la mort. Et c'est bien à des chrétiens vivants qu'il s'adresse.

Peu importe que ce texte aborde ou pas le thème de la mort, il indique explicitement et clairement que selon l'auteur, l'être (la personne) est tripartite, 1) l'esprit, 2) l'âme et 3) le corps, d'ailleurs le commentaire de la Bible de Jérusalem va clairement dans ce sens.

Ce texte distingue et differencie l'esprit, l'âme et le corps.

déjà répondu.. Voir mon message précédent..

alexandre


À ce niveau, c'est Agécanonix qui a raison : Paul parle des vivants, il n'a pas dit que ces trois composants étaient des composantes qui survivaient à la mort et qui étaient séparables



Si l'Homme est formé de 3 parties, 1) l'esprit, 2) l'âmes et 3 ) le corps ..... c'est que l'âmes ne peut être le corps comme vous l'affirmez et qu'il est peut survivre à la mort de l'homme comme l'indique Apoc 6,9 :

"je vis sous l'autel les âmes de ceux qui furent égorgés pour la Parole de Dieu"
Les âmes sont conscientes (Luc 9.30-31). Moïse et Élie, en compagnie de Jésus, apparurent à Pierre, Jacques et Jean sur la montagne de la transfiguration.

L'âme, séparée du corps, s'en va dans un lieu appelé "séjour des morts" - une sorte de salle d'attente de la résurrection des corps.
En Luc 16.19-31,nous permet de découvrir la salle d'attente, le "hadès" ou il existe une séparation infranchissable entre le lieu de tourments des injustes, et "le sein d'Abraham" où se trouve Lazare. Les âmes des justes comme celles des injustes continuent d'exister, conscientes.

Josué

avatar
Administrateur
à tien alexandre nous donne raison .a marqué dans les annales du forum.

Yirmeyah Jérémie

avatar
alexandre a écrit:
À ce niveau, c'est Agécanonix qui a raison : Paul parle des vivants, il n'a pas dit que ces trois composants étaient des composantes qui survivaient à la mort et qui étaient séparables



Si l'Homme est formé de 3 parties, 1) l'esprit, 2) l'âmes et 3 ) le corps ..... c'est que l'âmes ne peut être le corps comme vous l'affirmez et qu'il est peut survivre à la mort de l'homme comme l'indique Apoc 6,9 :

"je vis sous l'autel les âmes de ceux qui furent égorgés pour la Parole de Dieu"
Les âmes sont conscientes (Luc 9.30-31). Moïse et Élie, en compagnie de Jésus, apparurent à Pierre, Jacques et Jean sur la montagne de la transfiguration.

L'âme, séparée du corps, s'en va dans un lieu appelé "séjour des morts" - une sorte de salle d'attente de la résurrection des corps.
En Luc 16.19-31,nous permet de découvrir la salle d'attente, le "hadès" ou il existe une séparation infranchissable entre le lieu de tourments des injustes, et "le sein d'Abraham" où se trouve Lazare. Les âmes des justes comme celles des injustes continuent d'exister, conscientes.

Donc la Bible ment en disant que c'est la même chose. Étrange.

Je donne un exemple, une illustration. L'homme est un ordinateur. L'ordinateur, et ses structures sont physiques, donc le corps. Les données enregistrées son âme. Et l'électricité qui y circule l'esprit. En quoi, en séparant les données, l'ordinateur reste un ordinateur ? Et comment peut-on faire une telle chose ? Un ordinateur sans aucune données ne peut même pas démarrer.

Cela n'a pas plus de sens qu'avec un humain. Jéhovah fait effectivement une copie dans sa propre mémoire de notre âme, mais rien ne subsiste, l'humain n'est plus, et nous ne sommes plus et nous continue à ne plus pouvoir penser, ni d'exister.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

alexandre


Donc la Bible ment en disant que c'est la même chose. Étrange.

Comme je l'ai maintes fois démontré, la pensée du judaïsme et de l'AT a connu des évolutions diverses qui ont abouti au mouvement Pharisiens qui croyait en la ressurection et en la survie de l'âmes, sous ce rapport Jésus était proche des Pharisiens,puisque lorsque les Sadduccéens, des Juifs plus conservateurs, qui ne retenaient, comme livres inspirés de Dieu, que les cinq premiers livres de nos Bibles, représentatifs d’un Judaïsme plus primitif vont essayer de le pieger, Jésus va donner une réponse typiquement Pharisiens :
Jésus leur répondit : « Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne connaissez ni les Écritures ni la puissance de Dieu. À la résurrection, en effet, on ne prend ni femme ni mari; mais on est comme des anges dans le ciel. » (Mt 22,29-30)
Luc 16.19-31 en décrivant le "séjour des morts" comme une sorte de salle d'attente de la résurrection des corps, ou il existe une séparation infranchissable entre le lieu de tourments des injustes, et "le sein d'Abraham" où se trouve Lazare, reprend la croyance Pharisiennne, avec ses images et son vocabulaire.
Idem avec Luc 9.30-31 Moïse et Élie, en compagnie de Jésus, apparurent à Pierre, Jacques et Jean sur la montagne de la transfiguration.



Josué

avatar
Administrateur
mais que la pensée juive est évolué ça ont le sait .bientôt tu vas nous cité le talmud pour appuyer tes idées.
la bible elle n'a pas changé et nous nous appuyons sur la bible pas sur la pensée juive.nuance.

alexandre


mais que la pensée juive est évolué ça ont le sait .bientôt tu vas nous cité le talmud pour appuyer tes idées.
la bible elle n'a pas changé et nous nous appuyons sur la bible pas sur la pensée juive.nuance.

Cela tombe bien, j'ai cité la Bible.

Luc 16.19-31 en décrivant le "séjour des morts" comme une sorte de salle d'attente de la résurrection des corps, ou il existe une séparation infranchissable entre le lieu de tourments des injustes, et "le sein d'Abraham" où se trouve Lazare, reprend la croyance Pharisiennne, avec ses images et son vocabulaire.
Idem avec Luc 9.30-31 Moïse et Élie, en compagnie de Jésus, apparurent à Pierre, Jacques et Jean sur la montagne de la transfiguration.

Josué

avatar
Administrateur
ou il est question de salle t'attente dans ce verset? je ne trouve pas ce mot.
et en plus se servir d'une parabole montre que tu est vraiment à court d'argument.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et si on gratte encore un peu avec cette notion d'immortalité de l'âme certains milieux juifs en sont venues à croire à la réincarnation...ou à la transmigration des âmes!
Le Bahir voir le Zoar l'enseignent!

Tous cela parce que les juifs se sont laissés influencés par la culture grecque, et adoptés sa philosophie!


Alors dire que Jésus était du côté des pharisiens(selon notre ami) dans ce domaine, c'est finalement dire que Jésus à adopter la philosophie grecque sur l'immortalité de l'âme!
a+

samuel

avatar
Administrateur
voila la vision de la condition des morts selon alexandre.
[img] [/img]
on peut le constater il y a bien des salle d'attentes. Very Happy Very Happy

alexandre


Tous cela parce que les juifs se sont laissés influencés par la culture grecque, et adoptés sa philosophie!



C'est une réalité incontournable et cette influence s'est infiltrée dans l'AT.



Alors dire que Jésus était du côté des pharisiens(selon notre ami) dans ce domaine, c'est finalement dire que Jésus à adopter la philosophie grecque sur l'immortalité de l'âme!
a+

Dieu lui-même a changé son dessein et sa doctrine entre l'AT et le NT ... pourquoi pas Jésus.

Philippes,

Je note que vous ne répondez pas aux nombreux textes Bibliques que j'ai cité, vous essayez de discrédités mes arguments sans rentrer dans le coeur de la conversation ... les TEXTES Bibliques .... c'est dommage Rolling Eyes



ou il est question de salle t'attente dans ce verset? je ne trouve pas ce mot.


L'évangéliste Luc a été influencé par le livre de Daniel qui a nourri les Pharisiens. Dn 12,2 : ""Un grand nombre de ceux qui dorment au pays de la poussière s'éveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour l'opprobre, pour l'horreur éternelle."

Le Shéol est lieu d'attente de la ressurection.

Apoc 6,9 : " je vis sous l'autel les âmes de ceux qui furent égorgés pour la Parole de Dieu (...) Alors on leur donna à chacun une robe blanche en leur disant de patienter encore un peu"

La ressurection de ses âmes (en réalité des corps, l'âme étant ce qui permet de faire le lien avec le corps) a lieu plus tard, au début du Millénium come le confirme Apoc 20,4 :

"Puis je vis des trônes sur lesquels ils s'assirent, et on leur remit le jugement ; et aussi les âmes de ceux qui furent décapités pour le témoignage de Jésus et la Parole de Dieu (...) ils reprirent vie"

agecanonix

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Invérifiable et purement spéculatif..

alexandre


Invérifiable et purement spéculatif..

Est-il possible d'eb savoir un peu plus SVP ?

En quoi les textes que j'ai cité sont floues ?

En Apoc 20,4 ne retrouve-t-on les âmes ressucitées, à qui, on a dit de patienter en Apoc 6,9 ?

Dans la parabole de Luc 16, l'évangeliste ne reprend -t-il pas l'image du "SEIN D'ABRAHAM" qui est issu du judaïsme qui pendant, ou avant l'exil à Babylone, a véhiculé, les idées de l'activité des morts dans le shéol (4 Maccabées 13:17) ?

http://www.jewishencyclopedia.com/view.jsp?letter=S&artid=614#ixzz0ZYdkHemK [archive] Article en anglais dans l'Encyclopédie juive 1914

Cette forme du judaïsme adaptent l'image mythique grec de l'Hadès afin d'identifier les morts justes comme étant séparé des feux des injustes par une rivière ou un gouffre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sein_d'Abraham#cite_note-1

Georges.

avatar
[quote="alexandre]
Dn 12,2 : ""Un grand nombre de ceux qui dorment au pays de la poussière s'éveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour l'opprobre, pour l'horreur éternelle."

Le Shéol est lieu d'attente de la ressurection.

Apoc 6,9 : " je vis sous l'autel les âmes de ceux qui furent égorgés pour la Parole de Dieu (...) Alors on leur donna à chacun une robe blanche en leur disant de patienter encore un peu"

La ressurection de ses âmes (en réalité des corps, l'âme étant ce qui permet de faire le lien avec le corps) a lieu plus tard, au début du Millénium come le confirme Apoc 20,4 :

"Puis je vis des trônes sur lesquels ils s'assirent, et on leur remit le jugement ; et aussi les âmes de ceux qui furent décapités pour le témoignage de Jésus et la Parole de Dieu (...) ils reprirent vie"[/quote]

Je vais te l'expliquer.

*Aujourd'hui : ton ame c'est toi (ton corps + ton esprit (dans ton esprit il y a aussi ton coeur et ton esprit est en deux parties : le nichemah qui donne ton intelligence et ta tendance spirituelle et le rouah qui donne la force. - Aucun passage biblique ne dit que les animaux ont le nichemah))

**Tu te coupes les deux mains : ton ame c'est toi (ton corps sans mains + ton esprit)

***Tu te coupes les deux pieds : ton ame c'est toi (ton corps sans mains et sans pieds + ton esprit)

****Tu meurs finalement : tu n'es plus vivant en tant qu'homme. Tes pensées d'homme disparraissent. L'homme est mort. Ton corps retourne à la poussière (ton esprit qui ne meurt cependant pas retourne à Dieu. Ton ame est alors ton esprit)
Nous n'avons aucune idée de ce que peut faire un esprit retourné auprès de Dieu tout simplement parce que tout ce que nous faisons, nous le faisons avec notre cerveau. Et là il n'y a plus de cerveau.

A la résurrection les hommes ne seront pas forcément ressucités avec le même corps mais ils auront le même esprit qu'ils avaient à leur mort. S'il manque à un homme les deux mains, il sera ressucité avec deux mains.
Dans le règne de Christ, ils devront alors faire fructifier leur esprit jusqu'à devenir parfait. (A la fin des 1000 ans certains esprits mourront, les méchants. Voilà pourquoi il est inconvenant de parler d'immortalité de l'ame.)

Il ne s'agit pas ici d'immortalité de l'ame mais de non mortalité de l'ame (l'esprit) ou de préservation de l'ame (l'esprit) en vue de la résurrection. C'est pour cela que Jésus a parlé de Lazarre dans le sein d'Abraham et d'Abraham comme vivant.

On ne peut plus rien faire pour les esprits des morts parce qu'à la mort de l'homme le jugement (détermination juste/injuste)a lieu. Ce jugement, détermine la condition de la résurrection.

CE SONT LA MES COMPREHENSIONS PERSONNELLES DE LA BIBLE SUR CE SUJET
Foetus.


agecanonix

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
alexandre a écrit:
Invérifiable et purement spéculatif..

Est-il possible d'eb savoir un peu plus SVP ?

En quoi les textes que j'ai cité sont floues ?

En Apoc 20,4 ne retrouve-t-on les âmes ressucitées, à qui, on a dit de patienter en Apoc 6,9 ?

Dans la parabole de Luc 16, l'évangeliste ne reprend -t-il pas l'image du "SEIN D'ABRAHAM" qui est issu du judaïsme qui pendant, ou avant l'exil à Babylone, a véhiculé, les idées de l'activité des morts dans le shéol (4 Maccabées 13:17) ?

http://www.jewishencyclopedia.com/view.jsp?letter=S&artid=614#ixzz0ZYdkHemK [archive] Article en anglais dans l'Encyclopédie juive 1914

Cette forme du judaïsme adaptent l'image mythique grec de l'Hadès afin d'identifier les morts justes comme étant séparé des feux des injustes par une rivière ou un gouffre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sein_d'Abraham#cite_note-1
Le problème avec toi c'est que: soit tu ne lis pas ce que nous écrivons, soit tu ne le comprends pas, soit tu ne mémorises pas. ou les trois à la fois.

Tu es ici sur un site TJ, donc un site où tu as toutes les chances de trouver des gens qui considèrent la bible comme étant la Parole de Dieu.
Tu viens tenter de raisonner avec la bible dans un premier temps pour ensuite, puisque tu es en echec, tenter une approche paienne..
Tu nous cites wikipédia, la pire référence possible que tu pouvais citer tant il est vrai que tous les gens vraiment informés se méfient à fond de cette pseudo encyclopédie.

Alors il te faudrait recentrer ton discours car tu es vraiment improductif ici.. et surtout répétitif.
Tu as eu ta réponse pour tes deux textes de l'Apocalypse. Elle ne te suffit pas visiblement, mais que veux-tu que cela nous fasse.
Alors ce n'est pas en reposant une énième fois la même question que tu auras une réponse différente..
je t'encourage à relire la réponse.

Je vais donc t'aider sur la référence à Abraham.
Il s'agit de la parabole de l'homme riche et de Lazare.
Certains y voient une réference à un lieu de tourments après la mort. Et toi, tu focalises sur l'expression "sein d'Abraham".
Les raisons de cette parabole de Jésus se trouve au verset 14 et 15 de Luc 16.
" Or les pharisiens, qui aimaient l'argent écoutaient et ricanaient à son sujet. Alors il leur dit :vous êtes ceux qui vous déclarez juste devant les hommes, mais Dieu connait vos coeurs, parce que ce qui est élevé parmi les hommes est un chose immonde aux yeux de Dieu".
Dressons donc le tableau : des hommes élevés, aimant l'argent, attachés à la Loi de façon sectaire, se déclarant justes devant les hommes se moquent de Jésus.
Ensuite Jésus explique que la Loi et les prophètes ont été remplacés par le Royaume et que surtout, il est accessible à toutes sortes d'hommes, et notamment ceux que méprisaient les pharisiens.
nous avons là tous les éléments pour répondre.
Le renseignement indiquant que les pharisiens se moquaient de Jésus n'est pas anodin. Il signifie que Jésus l'a aussi remarqué et qu'il se devait, comme il le fera à chaque fois, de leur répondre.
Il va donc utiliser une parabole ou un image basée sur un événement fictif pour faire passer une idée spirituelle.
Chaque parabole dans la bible fonctionne sur le même mode. Simplifier pour la rendre accessible à beaucoup, un idée au demeurant compliquée.
Ici, le but de Jésus est de montrer que la haute position revendiquée par les pharisiens dans l'echelle spirituelle, va bientôt changer. Il l'a déjà dit en préambule lorsqu'il a expliqué que depuis Jean, donc très recemment, le Royaume etait accessible à tous, et non plus à une élite bien pensante.
Il va symboliser cette rupture par la mort de l'homme riche et plutôt ostentatoire dans sa façon de montrer sa richesse, et par celle de Lazare, un pauvre qui se nourrissait de ce que le riche voulait bien lui laisser.
C'est un tableau symbolique de l'état de la nation d'Israel à l'époque. Une élite, riche, bien pensante, se croyant exceptionnelle, privilégiée et aimée de Dieu, et le peuple qui n'accedait qu'à peu de choses liées à la spiritualité.
La mort indique donc la rupture et le changement de la donne. Il ne s'agit évidemment pas d'une vraie mort, mais d'une révolution dans la façon dont les choses allaient se passer dorénavant.
Abraham symbolise les promesses liées à la nation d'Israel. Les pharisiens y étaient absolument attachés, c'était leur saint grâle si on peut dire, et ici le riche aperçoit le pauvre Lazare à la place qu'il croyait lui être reservée.
Quand à lui, le riche, il est tourmenté, implorant de l'eau, le minimum vital.
La connaissance, l'instruction venant de Dieu et les bénédictions qui y sont attachées avaient changé de canal pour parvenir aux hommes. Les disciples, des gens simples, humbles, devenaient les frères du Christ et allaient constituer la congrégation chretienne, le nouvel Israel laissant sur la touche tous ces hommes imbus de leur position.
Les frères symboliques de ce pharisien étaient renvoyés à la lecture de l'AT pour comprendre eux aussi ce changement de situation radical.
Comme tu le vois, Abraham ici est un symbole.. Les pharisiens se vantant souvent de n'avoir pour Père qu'Abraham.





Yirmeyah Jérémie

avatar
De très belles paraboles, des belles figure imagées, mais où est-il dit que ces gens-là sont vivants pour autant ? Parce que la Bible mentionne à maintes et maintes reprises, sans sens figurés et imagé qu'ils sont mort et n'Existent plus.

Je réalise que tu as pris le temps d'éviter mes explications jusqu'à présent.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et avec ton approche, tu peux rajouter Alexandre la croyance catholique et musulmane des limbes!(croyance qui n'est plus trop d'actualité en Occident n'est-ce pas?)
a+

Josué

avatar
Administrateur
Agécanonix a écrit:Invérifiable et purement spéculatif..
il suffit d'aller vérifié dans cette section pour voir comment les juifs ont été influencés.
ceci dit la bible ne va pas justement dans cette influence.
http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/t2009-l-influence-grec-sur-l-immortalite-de-l-ame

alexandre


Tu es ici sur un site TJ, donc un site où tu as toutes les chances de trouver des gens qui considèrent la bible comme étant la Parole de Dieu.
Tu viens tenter de raisonner avec la bible dans un premier temps pour ensuite, puisque tu es en echec, tenter une approche paienne..

Agecanonix,

Les expressions "Parole de Dieu", "Païen" ne font pas parti de mon vocabulaire, car ils sont chargés de préjugés et d'à-priori qui empêchent de voir et d'accepter les faits, car se sont les faits qui nous interessent, au delà des croyances.



Tu nous cites wikipédia, la pire référence possible que tu pouvais citer tant il est vrai que tous les gens vraiment informés se méfient à fond de cette pseudo encyclopédie.

Je trouve amusant de voir les TdJ citer Wiki quand elle soutient leurs croyances et rejeter cette encyclopedie quand elle contredit votre doctrine ... très amusant !!!

Je te fais remarquer que j'ai cité egalement une encyclopedie juive :

http://www.jewishencyclopedia.com/view.jsp?letter=S&artid=614#ixzz0ZYdkHemK</A> [archive] Article en anglais dans l'Encyclopédie juive 1914


Je vais donc t'aider sur la référence à Abraham.
Il s'agit de la parabole de l'homme riche et de Lazare.
Certains y voient une réference à un lieu de tourments après la mort. Et toi, tu focalises sur l'expression "sein d'Abraham".

Parce que l'utlisation de cette expression n'est pas neutre, elle fait partie du vocabulaire des Pharisiens, ardent partisan de la réssurection et héritier du judaïsme d'avant l'exil à Babylone, qui a véhiculé, les idées de l'activité des morts dans le shéol (4 Maccabées 13:17)

( Ps. 86:13 : « Ton amour pour moi est grand; Tu m'as sauvé des profondeurs du Sheol. » Ps 88,11 : ""Pour les morts fais-tu des merveilles, les ombres se lèvent-elles pour te louer?" ....)



La mort indique donc la rupture et le changement de la donne. Il ne s'agit évidemment pas d'une vraie mort, mais d'une révolution dans la façon dont les choses allaient se passer dorénavant.
Abraham symbolise les promesses liées à la nation d'Israel. Les pharisiens y étaient absolument attachés, c'était leur saint grâle si on peut dire, et ici le riche aperçoit le pauvre Lazare à la place qu'il croyait lui être reservée.
Quand à lui, le riche, il est tourmenté, implorant de l'eau, le minimum vital.

Belle interpretation personnel mais qui ne trouve pratiquement aucun element dans le texte mais pas mal quand même, c'est encore faire dire au texte ce qu'il ne dit pas.



La connaissance, l'instruction venant de Dieu et les bénédictions qui y sont attachées avaient changé de canal pour parvenir aux hommes. Les disciples, des gens simples, humbles, devenaient les frères du Christ et allaient constituer la congrégation chretienne, le nouvel Israel laissant sur la touche tous ces hommes imbus de leur position.

Que d'imagination foisonnante !!!

Ou trouvons-nous ces belles explications dans la parabole ?



Comme tu le vois, Abraham ici est un symbole.. Les pharisiens se vantant souvent de n'avoir pour Père qu'Abraham.

Cette conclusion revient à nier le sens de l'expression, "sein d'Abraham" à l'époque.



Et avec ton approche, tu peux rajouter Alexandre la croyance catholique et musulmane des limbes!(croyance qui n'est plus trop d'actualité en Occident n'est-ce pas?)
a+



Je ne m'interesse pas à ces croyances mais à l'évolution de ces croyances au sein du judaïsme qui était pluriel.

Josué

avatar
Administrateur
païen se trouve pourtant dans certaines bibles et n'avait pas a l'origine le sens qui lui est donné maintenant.

, à l’origine, “ païen ” signifiait simplement habitant d’un village rural ; mais, étant donné que les gens de la campagne, les paysans, étaient souvent les derniers à se convertir, le mot en vint à évoquer dans la bouche des citadins tous ceux qui n’adoptaient pas les croyances chrétiennes qu’eux-mêmes professaient.

alexandre


, à l’origine, “ païen ” signifiait simplement habitant d’un village rural ; mais, étant donné que les gens de la campagne, les paysans, étaient souvent les derniers à se convertir, le mot en vint à évoquer dans la bouche des citadins tous ceux qui n’adoptaient pas les croyances chrétiennes qu’eux-mêmes professaient.

C'est une expression mis à la mode par l'Eglise Catholique mais qui ne se trouve pas dans le Bible. Employer ce terme n'a aucun sens et anachronique au regard de la Bible.

Josué

avatar
Administrateur
alors il faudra leur dire.

Georges.

avatar
alexandre a écrit:
, à l’origine, “ païen ” signifiait simplement habitant d’un village rural ; mais, étant donné que les gens de la campagne, les paysans, étaient souvent les derniers à se convertir, le mot en vint à évoquer dans la bouche des citadins tous ceux qui n’adoptaient pas les croyances chrétiennes qu’eux-mêmes professaient.

C'est une expression mis à la mode par l'Eglise Catholique mais qui ne se trouve pas dans le Bible. Employer ce terme n'a aucun sens et anachronique au regard de la Bible.

Ethnikos (strong n°1482)

Définition de "Ethnikos"
1.Adapté au génie ou aux coutumes d'un peuple, ce qui est national
2.Manières ou langage des étrangers, ce qui est étranger
3.Dans le Nouveau Testament il s'agit de la nature des païens, par rapport au culte du vrai Dieu, le paganisme
a.Le païen, le Gentil

Généralement traduit par :

Les païens, un païen

Phonétique [eth-nee-kos']

Origine du mot "Ethnikos" Vient de ethnos (1484)

Type de mot Nom masculin

Ethnos (strong n°1484)
Définition de "Ethnos"
1.Une multitude (d'hommes ou d'animaux) vivant ensemble
a.Une compagnie, une troupe, un essaim
2.Une multitude d'individus de même nature
a.La race humaine
3.Une race, une nation, un peuple, le mot ayant donné "ethnie"
4.Dans le Nouveau Testament, ceux qui n'adorent pas le vrai Dieu, les païens, les Gentils
5.Paul utilise le terme pour les Chrétiens gentils (non Juifs)

Généralement traduit par :

Nations, paiens, gentils, hommes, peuple

Foetus.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Alexandre ton lien sur Wiki confirme ou cette croyance de l'état intermédiaire aboutit....Regarde le commentaire sur "les chrétiens= les limbes"!!!!

Et comme je te le disais hier en acceptant l'influence grecque sur la croyance en l'immortalité de l'âme certains juifs ont sont mêmes venues à croire à la réincarnation, la transmigration des âmes!
Des ouvrages comme le Zoard l'enseigne!

Et l'ensemble de cette conception donne donc raison au diable DISANT en Gen 3:5:"VOUS NE MOURREZ PAS"!!!!

alexandre


Et comme je te le disais hier en acceptant l'influence grecque sur la croyance en l'immortalité de l'âme certains juifs ont sont mêmes venues à croire à la réincarnation, la transmigration des âmes!
Des ouvrages comme le Zoard l'enseigne!

Philippes,

Il faut être enfermé dans son dogme pour croire que la Bible n'a subi aucune influence, des Psaumes comme le 104 ont été inspiré par la littérature Egyptienne, la croyance en l'au delà chez les juifs à évolué, surtout avant et pendant l'exil à Babylone, le NT utilise des termes de la Mythologie grecque comme l'Hadès ... ect ect ect

Je cous encourage à lire "introduction à l'AT" de Thomas Römer.

Josué

avatar
Administrateur
c'est la simple réalité les juifs ont été influencé par la pensée grec sur l'immortalité de l'âme et cela se remarque uniquement dans les livres apocryphes écrits après l'exil.
si il y a une personne qui est enfermé dans ses idées c'est bien toi.

Gilles-René

avatar
oui alexandre et Gilles se sont trompés de forum , c'est sur un forum philosophique qu'ils devraient allé mais sur un forum qui parle de la bible.
oui alexandre et Gilles se sont trompés de forum , c'est sur un forum philosophique qu'ils devraient allé mais sur un forum qui parle de la bible.

Josué

avatar
Administrateur
Quand une prône les idées philosophiques de Platon sur l'âme et la conditions des morts,c'est plus dans une section bible qui devrait allé mais pas ici.

Josué

avatar
Administrateur
regarde et lis bien Gilles c'est tiré du nouveau dictionnaire biblique ( protestant ).
[img] [/img]
tu lis quoi ici ?

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Comme vous pouvez le voir cette traduction vérifiée par les Evèques de France, dans son lexique reconnait comme nous que "l'âme ne s'oppose pas au corps" et donne même la définition du mot 'apocryphe'

Certains vont encore voire rouge ttrouge contre nous n'est-ce pas et pourtant.......
A+

Gilles-René

avatar
Josué a écrit:Quand une prône les idées philosophiques de Platon sur l'âme et la conditions des morts,c'est plus dans une section bible qui devrait allé mais pas ici.
Ce qui précède est la citation du message 493 ; je donnerai suite au n°494 ensuite.

Je demande que le message ci-dessus cité soit relu et corrigé par son auteur, vous Josué ; merci et à bientôt, Dieu-Jéhovah voulant (Jacques 4/15) ; et Alléluia!

*Gilles*



Dernière édition par JACOBERGER Gilles le Dim 22 Jan - 6:16, édité 2 fois (Raison : 494 et 495 au lieu de 594 et 595 !!! excusez-moi 493 et 494 au lieu de 494 et 495 ; à moins que ce soit un problème d'effacement de message(s) ?)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 10 sur 13]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum