Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

condition des morts d'après la bible.

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 13]

Josué

avatar
Administrateur
samuel a écrit:[img] [/img]

donc les premiers chrétiens ne croyaient pas en l'immortalité de l'âme.car cette définition ne date que de 1513
ils croyaient a quoi avant cette date ?

alexandre


ils croyaient a quoi avant cette date ?

Il vous manque la conniassance de l'évolution du Judaïsme. La croyance dans un au-delà de la mort et en une résurrection, au sein du judaïsme, est un jour qui s’est levé lentement et progressivement. Dans les textes bibliques ayantété rédigés avant le 2eme siècle A.V.N.

De la persécution, menée par Antiochus IV Épiphane, naîtra 1 mouvement juifs encore présents et influents au temps de Jésus : le Pharisianisme, qui coyaient en la ressurection et en l'immortalité de l'âme.

Sur cette question, Jésus semble se situer, lui, du côté des Pharisiens.

A la question des Sadduccéens :

À la résurrection, duquel des sept sera-t-elle la femme, puisque tous l’ont eue pour femme ? » (Mt 22, 28) qui vise le dogme de Pharisien de la ressurection Jésus apporte une réponse typiquement Pharisiennes :


Jésus leur répondit : « Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne connaissez ni les Écritures ni la puissance de Dieu. À la résurrection, en effet, on ne prend ni femme ni mari; mais on est comme des anges dans le ciel. » (Mt 22,29-30)

chico.

avatar
Josué a écrit:
samuel a écrit:[img] [/img]

donc les premiers chrétiens ne croyaient pas en l'immortalité de l'âme.car cette définition ne date que de 1513
ils croyaient a quoi avant cette date ?
ils croyaient tous simplement à ça!
17 mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.
a la mort tous simplement.
c'est bien plus tard que les juifs ont adopté la théorie de Platon.
en faisant cela ils sortaient du cadre des écritures. pas besoins d'être un théologien pour le comprendre.

samuel

avatar
Administrateur
chico. a écrit:
Josué a écrit:
samuel a écrit:[img] [/img]

donc les premiers chrétiens ne croyaient pas en l'immortalité de l'âme.car cette définition ne date que de 1513
ils croyaient a quoi avant cette date ?
ils croyaient tous simplement à ça!
17 mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.
a la mort tous simplement.
c'est bien plus tard que les juifs ont adopté la théorie de Platon.
en faisant cela ils sortaient du cadre des écritures. pas besoins d'être un théologien pour le comprendre.
c'est bien ça
mais comme le dit le roi Salomon ( Dieu à fait l'homme droit mais il a cherché beaucoup de détours).
les juifs ont fini pas adopté la doctrine de l'immortalité de l'âme.
voilà ou cela même quand on sort des écritures on adopte des coutume païennes.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Alexandre.
Que penses-tu des message 957-960???
Et oui ''c'est consternant'' pour tes raisonnements....
A+

Josué

avatar
Administrateur
philippe83 a écrit:Alexandre.
Que penses-tu des message 957-960???
Et oui ''c'est consternant'' pour tes raisonnements....
A+
il a une vision sélective des messages. il ne répond aux questions qui dérangent.

alexandre


c'est bien plus tard que les juifs ont adopté la théorie de Platon.
en faisant cela ils sortaient du cadre des écritures. pas besoins d'être un théologien pour le comprendre.

Je vous rassure Chico, vous êtes loin de ressembler à un théologien.

Le Judaïsme a connu de nombreuses évolutions, qui va de la théologie de rétribution à la ressurection au 2ème siècle avnt notre ère qui donnera naissance naîtra un mouvement juifs encore présents et influents au temps de Jésus : le Pharisianisme, qui croyaient en la ressurection et en l'immortalité de l'âme et sur ces questions, Jésus semble se situer, lui, du côté des Pharisiens.

samuel

avatar
Administrateur
les évolutions du Judaisme sont sortie des écritures tout simplement et la remarque de chico est pertinente.pas besoin de faire des étude de théologie pour le comprendre.
la preuve ma citation du quid disait bien cela .
l'âme est immortelle et une assertion philosophique ne peut être vrais contre une véritable foi.
il faut de tepms en temps lire les réponse das autres.

Attila


philippe83 a écrit:Attila bonjour.
Eh oui même l'éternité ne suffira pas pour connaître la grandeur et l'oeuvre de Dieu!

Est-ce injuste??
Esaie 55:8,9 "vos voies ne sont pas mes voies et vos pensées ne sont pas mes pensées...."

Par contre la notion d'éternité n'a rien à voir ici avec la prétendue immortalité de l'âme!

Ecc 3:11 n'enseigne pas cette philosophie mais plutôt la notion que même 'les temps indéfinis' ne suffiront pas pour l'homme, de connaître Dieu totalement!

Et pour cause c'est lui notre Créateur!

C'est étonnant de te voir utiliser la Bible de la sorte non pour la comprendre mais pour en dénigrer son message et ceux qui s'efforce de la faire connaitre!
a+

Et si vous arrétiez de vous focaliser sur le conecept de l'immortalité de l'âme pour vous en tenir à ce que disent les textes...
Pierre c'est tiré une balle dans le pied en disant que l'homme peut concevoir l'éternité tout en n'en étant privé par son bon créateur, ce sont les faits.
Maintenant que l'homme soit de nature éternelle par le biais d'un "âme", aprés tout pourquoi pas.
Ce qui est sur en tout cas consiste en ceci...l'homme a conscience de la vie éternelle tout comme il a conscience qu'il en est actuellement privé.
Voilà donc une situation paradoxale et qui certainement entrainerait cette répartie du défunt Pierre Desproge : " Etonant, non...?! "

alexandre


Alexandre.
Que penses-tu des message 957-960???
Et oui ''c'est consternant'' pour tes raisonnements....
A+

Cher ami Philippe ... êtes-vous capable d'élaborer un raisonnment biblique sans reference de la fausse religion et sans scannes de livre ?

En êtes-vous réduit à poser des questions et à citer des ouvrages de la fausse religion, selon le vocabulaire de la WT ?

Pour revenir à votre question, je partage totalement ce que disent ces ouvrages, effectivement la conception biblique de l'homme se distingue de celle que l'on trouve dans la philosophie grecque MAIS au 2eme siècle va se produire sous les Maccabées une évolution du Judaïsme (voir livre des Maccabées et de la Sagesse) qui va se prolonger jusqu'a l'époque de Jésus et qui donnera naissance au Pharisianisme quo croyait à la ressurection et en l'immortalité de l'âme ... Jésus reprendra à son compte la vision du Pharisianisme.
Jésus leur répondit : « Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne connaissez ni les Écritures ni la puissance de Dieu. À la résurrection, en effet, on ne prend ni femme ni mari; mais on est comme des anges dans le ciel. » (Mt 22,29-30)

À mesure que se précise la notion de la résurrection des morts, on croit que Dieu fera surgir du shéol la nèphèsh des morts et les fera revivre en leur donnant un Esprit nouveau.

samuel

avatar
Administrateur
mais c'est la fausse religion qui dit que l'âme est immortelle pas la bible
ce n'est pas de notre faute si elle ce contredit pas ses divers commentaires sur cette question.

samuel

avatar
Administrateur
Attila a écrit:
philippe83 a écrit:Attila bonjour.
Eh oui même l'éternité ne suffira pas pour connaître la grandeur et l'oeuvre de Dieu!

Est-ce injuste??
Esaie 55:8,9 "vos voies ne sont pas mes voies et vos pensées ne sont pas mes pensées...."

Par contre la notion d'éternité n'a rien à voir ici avec la prétendue immortalité de l'âme!

Ecc 3:11 n'enseigne pas cette philosophie mais plutôt la notion que même 'les temps indéfinis' ne suffiront pas pour l'homme, de connaître Dieu totalement!

Et pour cause c'est lui notre Créateur!

C'est étonnant de te voir utiliser la Bible de la sorte non pour la comprendre mais pour en dénigrer son message et ceux qui s'efforce de la faire connaitre!
a+

Et si vous arrétiez de vous focaliser sur le conecept de l'immortalité de l'âme pour vous en tenir à ce que disent les textes...
Pierre c'est tiré une balle dans le pied en disant que l'homme peut concevoir l'éternité tout en n'en étant privé par son bon créateur, ce sont les faits.
Maintenant que l'homme soit de nature éternelle par le biais d'un "âme", aprés tout pourquoi pas.
Ce qui est sur en tout cas consiste en ceci...l'homme a conscience de la vie éternelle tout comme il a conscience qu'il en est actuellement privé.
Voilà donc une situation paradoxale et qui certainement entrainerait cette répartie du défunt Pierre Desproge : " Etonant, non...?! "
justement la bible est très claire elle dit que l'âme meurt.

(Ézékiel 18:3-4) [...] . 4 Voyez ! Toutes les âmes — c’est à moi qu’elles appartiennent. Comme l’âme du père, ainsi également l’âme du fils — c’est à moi qu’elles appartiennent. L’âme qui pèche — c’est elle qui mourra [...]
alors que dis tu sur ce verset ?

alexandre


justement la bible est très claire elle dit que l'âme meurt.

Oui la Bibl est très claire :

"Lorsqu'il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui furent égorgés pour la Parole de Dieu et le témoignage qu'ils avaient rendu. Alors on leur donna à chacun une robe blanche en leur disant de patienter encore un peu, le temps que fussent au complet leurs compagnons de service et leurs frères qui doivent être mis à mort comme eux." Apoc 6,9-11

C'est "âmes" attendent la ressurection :

"les âmes de ceux qui furent décapités pour le témoignage de Jésus et la Parole de Dieu, et tous ceux qui refusèrent d'adorer la Bête et son image, de se faire marquer sur le front ou sur la main ; ils reprirent vie et régnèrent avec le Christ mille années." Apoc 20,4

chico.

avatar
samuel a écrit:les évolutions du Judaisme sont sortie des écritures tout simplement et la remarque de chico est pertinente.pas besoin de faire des étude de théologie pour le comprendre.
la preuve ma citation du quid disait bien cela .
l'âme est immortelle et une assertion philosophique ne peut être vrais contre une véritable foi.
il faut de tepms en temps lire les réponse das autres.
oui pas besoin de comprendre que les juifs ont été influencé par les idées de de Platon sur cette question.
il est bien question d'une assertion philosophique assertion qui est en contradiction totale avec le reste des écritures sur l'âme et la condition des morts.

Attila


justement la bible est très claire elle dit que l'âme meurt.

(Ézékiel 18:3-4) [...] . 4 Voyez ! Toutes les âmes — c’est à moi qu’elles appartiennent. Comme l’âme du père, ainsi également l’âme du fils — c’est à moi qu’elles appartiennent. L’âme qui pèche — c’est elle qui mourra [...]
alors que dis tu sur ce verset ?

Smile Je dis que vous confondez la néphesh en tant que concept pré-hébraïque de la forme humaine et du concept ( post-hébraïque, voir en cela le topo d'Alex...) qui se développera postérieurement et qui désignera la vie humaine sous une forme spirituelle.
Vous avez décidé d'en rester à une vision archaïque de l'être humain pour des raisons politiques/existentielles, libre à vous...
On vous cites des textes, vous les rejettez en bloc...à mon avis vous vous maintenez dans le déni pur et dur en croyant faussement défendre la vrai foi chrétienne...
je ne crois pas que le jugement dernier s'exercera en fonction de ce genre de croyance ni comme de celle qui consiste à croire au Père Noël ou d'autres stupidités de ce genre...
S'il est un jugement dernier il se fondera sur notre capacité à aimer son prochain.

chico.

avatar
il a pas 36 manières de traduire le mot âme.
il est bien question du mot âme dans ce verset et il pas non plus 36 formes d'âmes il y en a qu'une .

Attila


Le mot âme traduit la forme d'être de l'homme ( et l'homme devint une âme vivante...l'âme qui pêche, elle, elle mourra...) pour l'Hébreux primitif l'homme est une âme.
Mais pour autant ce terme en viendra à désigner de l'homme autre chose que sa forme physique.

chico.

avatar
Attila a écrit:Le mot âme traduit la forme d'être de l'homme ( et l'homme devint une âme vivante...l'âme qui pêche, elle, elle mourra...) pour l'Hébreux primitif l'homme est une âme.
Mais pour autant ce terme en viendra à désigner de l'homme autre chose que sa forme physique.
non l'homme est une âme il n'est pas dit dans la bible qu'il à reçu une âme.

7 Et Jéhovah Dieu forma alors l’homme avec de la poussière [tirée] du sol et il souffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint une âme vivante
il est bien dit devient pas autre chose .

samuel

avatar
Administrateur
chico. a écrit:
Attila a écrit:Le mot âme traduit la forme d'être de l'homme ( et l'homme devint une âme vivante...l'âme qui pêche, elle, elle mourra...) pour l'Hébreux primitif l'homme est une âme.
Mais pour autant ce terme en viendra à désigner de l'homme autre chose que sa forme physique.
non l'homme est une âme il n'est pas dit dans la bible qu'il à reçu une âme.

7 Et Jéhovah Dieu forma alors l’homme avec de la poussière [tirée] du sol et il souffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint une âme vivante
il est bien dit devient pas autre chose .
l'âme c'est un tout c'est la personne elle même .pour entretenir la confusion les traducteurs traduisent souvent pat ( être vivant ) ùais dans la bible il y des expressions comme ( mon âme a soif ou désir ) ou dans se style ce qui prouve que l'âme c'est la personne elle même et pas quelque chose quelle possède en elle,immatérielle.

Attila


l'âme c'est un tout c'est la personne elle même .pour entretenir la confusion les traducteurs traduisent souvent pat ( être vivant ) ùais dans la bible il y des expressions comme ( mon âme a soif ou désir ) ou dans se style ce qui prouve que l'âme c'est la personne elle même et pas quelque chose quelle possède en elle,immatérielle.

Ce simple constat ( l'homme est une âme...) est-il à ce point infranchissable que l'homme ne puisse réfléchir à sa dimension spirituelle...?!
La bible vous enseigne que la vie c'est le sang et donc que l'homme est un être animé, en autre, par le sang.
N'avez-vous pas souvenance que quelqu'un vous a enseigné que la vie est aussi autre chose que l'être biologique...?
L'âme désigne autre chose que la chair, elle désigne une autre dimension humaine, celle de l'esprit.

Josué

avatar
Administrateur
le sang fait partie de l'homme.sans sang pas de vie.
que penses tu de l'expression qui est faite quand il y personne dans un lieu.expression qui dit ( il y pas d'âme vivante )ça veux dire quoi cette expression?
tu confond malheureusement l'âme est l'esprit .mais ce ne sont pas des synonymes.

Attila


Mon cher Josué il y a belle lurette que j'ai compris le sens de ces pauvres lieux communs, voir de ces poncifs éculés à l'attention de naifs néophytes pris dans vos filets :-)

Oui l'âme désigne la personne et alors...?!

N'est-on pas plus qu'une simple masse biologique...?
N'est-on pas pourvu d'intelligence et de raison...?
Ne peut-on pas arriver, avec ce viatique, à d'autre considération que vos sempiternelles récurrences téjistes...?

Josué

avatar
Administrateur
attila que pense tu de ce que dit le dictionnaire encyclopédie de la bible 'catholique '
sur le mot âme
On attribue à la néfes non seulement la vie physique ,mais aussi tous les prénomènes physisiologiques, psychiques et psyclologiques.
la nefes a faim ( prov 10:3),est desséchée (Nomb 11:6),elle est désaltérée(Jér 31:14).
ces expressions révélent le sens originel du mot; elle ne désire pas seulement des aliments et des boissons,mais aussi d'autres objets(deut 18:6) comme le mal (Pro 10:3) ou au contraire le bien et même Dieu .
plus loin a la page 65
de sorte que nefes peut désigner la personne ,ce qui n'est pas le cas de rûat ..

Attila


Attila a écrit:Mon cher Josué il y a belle lurette que j'ai compris le sens de ces pauvres lieux communs, voir de ces poncifs éculés à l'attention de naifs néophytes pris dans vos filets :-)

Oui l'âme désigne la personne et alors...?

N'est-on pas plus qu'une simple masse biologique...?
N'est-on pas pourvu d'intelligence et de raison...?
Ne peut-on pas arriver, avec ce viatique, à d'autre considération que vos sempiternelles récurrences téjistes...?

Josué

avatar
Administrateur
donc si l'âme désigne la personne l'âme n'est pas immortelle ne souffre pas non plus dans un sois disant enfer de feu.
c'est d'une simplicité évangélique.

Absent


Si l'âme ne meurt pas nous ne mourons pas donc la résurrection est inutile. Pour être ressuscité il faut d'abord mourir, ....... non .... Alors tous ces verset biblique non aucun sens:


- Daniel 12:2 Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle

____________________________________________________________

Louis Segond Bible (1910)
et ayant en Dieu cette espérance, comme ils l'ont eux-mêmes, qu'il y aura une résurrection des justes et des injustes.

Darby Bible (1859 / 1880)
ayant espérance en Dieu, -espérance que ceux-ci nourrissent aussi eux-mêmes, -qu'il y aura une résurrection, tant des justes que des injustes.

Martin Bible (1744)
Et ayant espérance en Dieu, que la résurrection des morts, tant des justes que des injustes, laquelle ceux-ci attendent aussi eux-mêmes, arrivera.

chico.

avatar
gerard a écrit:Si l'âme ne meurt pas nous ne mourons pas donc la résurrection est inutile. Pour être ressuscité il faut d'abord mourir, ....... non .... Alors tous ces verset biblique non aucun sens:


- Daniel 12:2 Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle

____________________________________________________________

Louis Segond Bible (1910)
et ayant en Dieu cette espérance, comme ils l'ont eux-mêmes, qu'il y aura une résurrection des justes et des injustes.

Darby Bible (1859 / 1880)
ayant espérance en Dieu, -espérance que ceux-ci nourrissent aussi eux-mêmes, -qu'il y aura une résurrection, tant des justes que des injustes.

Martin Bible (1744)
Et ayant espérance en Dieu, que la résurrection des morts, tant des justes que des injustes, laquelle ceux-ci attendent aussi eux-mêmes, arrivera.
la résurrection est la base du christianisme.

Attila


Josué a écrit:donc si l'âme désigne la personne l'âme n'est pas immortelle ne souffre pas non plus dans un sois disant enfer de feu.
c'est d'une simplicité évangélique.

Oui, tout ça c'est bien beau mais je fais quoi avec cette affirmation de Jésus en Matthieu 10...?
Si le corps c'est l'âme, comment,selon Jésus, Dieu peut-il précipité l'âme et l'âme dans la Géhenne ...?

28Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps dans la géhenne.

Josué

avatar
Administrateur
Attila a écrit:
Josué a écrit:donc si l'âme désigne la personne l'âme n'est pas immortelle ne souffre pas non plus dans un sois disant enfer de feu.
c'est d'une simplicité évangélique.

Oui, tout ça c'est bien beau mais je fais quoi avec cette affirmation de Jésus en Matthieu 10...?
Si le corps c'est l'âme, comment,selon Jésus, Dieu peut-il précipité l'âme et l'âme dans la Géhenne ...?

28Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps dans la géhenne.
la géhenne signifie la destruction tous simplement.

Le mot grec psukhê ou' âme' est lui aussi employé pour désigner la “ vie en tant que créature ” en Matthieu 6:25 ; 10:39 ; 16:25, 26 ; Luc 12:20 ; Jean 10:11, 15 ; 13:37, 38 ; 15:13 ; Actes 20:10. Puisque les serviteurs de Dieu ont l’espoir de ressusciter s’ils meurent, ils espèrent vivre de nouveau en tant qu’“ âmes ” ou créatures vivantes. C’est pourquoi Jésus put dire : “ Celui qui perd son âme [sa vie de créature] à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. Quel profit, en effet, y a-t-il pour un homme à gagner le monde entier et à le payer de son âme ? Que donnerait, en effet, un homme en échange de son âme ? ” (Mc 8:35-37). Il dit encore : “ Qui est attaché à son âme la détruit, mais qui a de la haine pour son âme dans ce monde la préservera pour la vie éternelle. ” (Jn 12:25). Ces textes, et d’autres du même genre, permettent d’avoir une bonne intelligence des paroles de Jésus consignées en Matthieu 10:28 : “ Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps dans la géhenne. ” S’ils peuvent tuer le corps, les hommes sont incapables de tuer la personne pour toujours, vu que celle-ci est vivante dans le dessein de Dieu (voir Lc 20:37, 38), et Jéhovah peut et veut ramener un tel fidèle à la vie en tant que créature grâce à la résurrection. Pour les serviteurs de Dieu, la perte de leur “ âme ”, ou vie en tant que créature, n’est que temporaire et non définitive.

Attila


Ces textes, et d’autres du même genre, permettent d’avoir une bonne intelligence des paroles de Jésus consignées en Matthieu 10:28 : “ Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps dans la géhenne. ” S’ils peuvent tuer le corps, les hommes sont incapables de tuer la personne pour toujours, vu que celle-ci est vivante dans le dessein de Dieu (voir Lc 20:37, 38

Si l'on en croit votre copier/coller de réponse, l'âme signifie aussi l'espérance de resusciter.
Dieu aurait, d'aprés l'interprétation que vous faites de ce texte la capacité de tuer le corps ( ça d'accord on n'a même pas besoin qu'il s'en occupe, la nature s'en charge trés bien ...)mais aussi celle de tuer....de tuer quoi au fait ...?! Ah oui, Dieu peut tuer tout espoir de résurection, en l'esprit de l'homme.
C'est cela ...?
Il faut donc craindre le Dieu qui fait disparaitre la foi en la résurection, c'est dingue ça !!!
Et vous arrivez à croire cela ...?

Josué

avatar
Administrateur
la resurrection et un des fondement de la foi chrétienne.étrange que tu puisses mètre en doute cela!
tu es sur d'être chrétien?

Attila


Pourquoi ne répond-tu pas à la question posée par Matthieu 10 /28...?
Comment Dieu peut-il précipiter le corps et l'âme dans le Géhenne si, selon vous, le corps signifie l'âme...?

Tu prétend que l'âme signifie la capacité divine de résusciter ou non la personne en son corps, c'est ça....??

Pourquoi le texte se servirait-il du mot "âme" quand celui de "espoir" est seul convenable à une telle interprétation...?

La vérité est que vous vous trompez, et refusez de l'admettre par orgueil et esprit de clan, voilà la vérité !

Attila


Actes 20/10. Paulos descend, se penche sur lui, l’étreint et dit: « Ne vous affolez pas: oui, son être est en lui. »

D'aprés vous, qui croyaient que l'âme constitue l'être que nous sommes, lorsque vous lisez le texte ci-dessus/dessous, croyez-vous que lorsque l'être quitte le corps ce dernier se volatilise...?

10Mais Paul est descendu, s’est jeté sur lui, il l’a pris dans ses bras et a dit : “ Cessez de pousser des cris, car son âme est en lui.

Pro-TJ

avatar
Attila a écrit:
Actes 20/10. Paulos descend, se penche sur lui, l’étreint et dit: « Ne vous affolez pas: oui, son être est en lui. »

D'aprés vous, qui croyaient que l'âme constitue l'être que nous sommes, lorsque vous lisez le texte ci-dessus/dessous, croyez-vous que lorsque l'être quitte le corps ce dernier se volatilise...?

10Mais Paul est descendu, s’est jeté sur lui, il l’a pris dans ses bras et a dit : “ Cessez de pousser des cris, car son âme est en lui.

1025

larose


Cette parole de Jésus s'applique à toi Attila :

(Matthieu 22:29) [...] En réponse Jésus leur dit : “ Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne connaissez ni les Écritures ni la puissance de Dieu  [...]



Quant à Matthieu, il suffit de prendre ce texte :

(1 Rois 17:22) [...] Finalement Jéhovah écouta la voix d’Éliya, de sorte que l’âme de l’enfant revint en lui, et il prit vie.

Et de le mettre en parallèle avec ceux-ci :

(Luc 8:55) Et son esprit(ndrl souffle de vie) revint, et elle se leva à l’instant même ; et il ordonna de lui donner à manger.


(Révélation 11:11) 11 Et après les trois jours et demi, de l’esprit de vie venant de Dieu est entré en eux, et ils se sont tenus sur leurs pieds

De là on déduit au moyen de celui-ci
(Ézékiel 37:5) [...] “ ‘ Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah à ces ossements : “ Voici que je fais venir en vous un souffle et, à coup sûr, vous prendrez vie[...]

Donc l'esprit de vie venant de Dieu est le souffle de vie donné en Genèse 2:7


Pour comprendre que
(1 Samuel 2:6) C’est Jéhovah qui tue et qui garde en vie, qui fait descendre au shéol, et Il fait remonter.

C'est à dire que l'âme de l'enfant qui revint en lui désigne simplement sa vie venant de Dieu qui lui a été redonné et qui a fait prendre vie à l'enfant.

Conclusion : détruire l'âme en Matthieu veut simplement dire tuer "la vie de la personne" : donc le retranchement de son espérance d'être réssuscitée : Dieu ne lui redonnera pas le souffle de vie et ne la recréera pas selon ce processus :

(Ézékiel 37:5-6) 5 “ ‘ Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah à ces ossements : “ Voici que je fais venir en vous un souffle et, à coup sûr, vous prendrez vie. 6 Oui, je mettrai sur vous des tendons, je ferai venir sur vous de la chair, j’étendrai sur vous de la peau, je mettrai en vous un souffle et, à coup sûr, vous prendrez vie ; et il faudra que vous sachiez que je suis Jéhovah. ” ’ ”
 ”

De plus tant que le souffle n'est pas présent, il n'y a pas de vie.




Attila


Le souffle ( rouah) n'est pas à confondre avec l'âme, selon la bible.

"Dieu insuffla un souffle en Adam ET IL DEVINT UNE AME VIVANTE.

¨pur vous sortir de vos contradictions téjistes vous avez l'habitude de noyer le poisson avec des textes qui non rien à voir avec le sujet.

Genèse 2/7Et Jéhovah Dieu forma alors l’homme avec de la poussière [tirée] du sol et il souffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint une âme vivante

L'âme ne signifie pas le souffle duquel elle est animée.

L'âme signifie l'être et désigne l'entité humaine puis finira par signifier la personnalité intérieur de l'homme semblable à celle à celle de Dieu, son créateur.

Vous avez historiquement 2 ou 3000 ans de retard sur le plan de l'anthropologie des religions, réagissez car vous êtes dans un cas typique de régréssion comportementale.

Les textes chrétiens que je vous ai proposé révèle sans ambiguïté possible que ces gens croyaient qu'à la mort une "chose" quittait l'homme réduit à l'état de cadavre.

10Mais Paul est descendu, s’est jeté sur lui, il l’a pris dans ses bras et a dit : “ Cessez de pousser des cris, car son âme est en lui.

Mais peut-être prétendrez-vous que Paul n'a pas résuscité cette personne, mais c'est simplement contenté de la réanimer comme l'aurait fait un simple secouriste....?

Josué

avatar
Administrateur
Bien oui l'âme c'est aussi la vie dans la bible.
tu remarqueras dans le verset de la genèse devient une âme et pas il a reçu une âme.nuance.

Attila


T'as réflexion tient de la simple redite et ne procède d'aucune argumentation en rapport avec les derniers posts...

Il faut travailler davantage et ne pas se contenter de dormir sur de faux acquis!

Josué

avatar
Administrateur
Attila a écrit:T'as réflexion tient de la simple redite et ne procède d'aucune argumentation en rapport avec les derniers posts...

Il faut travailler davantage et ne pas se contenter de dormir sur de faux acquis!
que veux je ne vais pas allé au-delà que ce qui est écrit.
l'homme devient une âme vivante et il n'est pas dit qu'il reçut une âme c'est pourtant simple a comprendre.
et au sujet de l'enfant voila une autre traduction bfc

10 Paul descendit, se pencha sur lui, le prit dans ses bras et dit : Soyez sans inquiétude : il est vivant !
bible du Semeur.
10 Paul descendit, se pencha vers lui, le prit dans ses bras et dit : – Ne vous inquiétez pas ! Il est encore en vie.
conclusion l'âme c'est la vie.

Attila


En cherchant bien on peut toujours trouver la traduction ad hoc, fut-elle au mépris de votre propre traduction ( la meilleur d'aprés-vous )... Very Happy

Voici encore le texte où il est parfaitement fait mention de LA MORT ET DE LA RESURECTION DU JEUNE HOMME...

9Assis à la fenêtre, un certain jeune homme nommé Eutyche s’est endormi profondément tandis que Paul parlait toujours, et, s’affaissant dans son sommeil, il est tombé du troisième étage et on l’a relevé mort. 10Mais Paul est descendu, s’est jeté sur lui, il l’a pris dans ses bras et a dit : “ Cessez de pousser des cris, car son âme est en lui. ”

Si l'âme c'est la vie, selon vous, c'est donc que le jeune homme n'était pas mort et que Paul est un charlatan (avec un brevet de secouriste) qui n'a fait que réanimer cette personne.

Vous dites que vous ne voulez aller au delà de ce qui est écrit tout en cherchant la meilleur manière de le faire...curieuse manière de démontrer votre fidélité à la bible et a son inspirateur.

larose


Attila a écrit:Le souffle ( rouah) n'est pas à confondre avec l'âme, selon la bible.

"Dieu insuffla un souffle en Adam ET IL DEVINT UNE AME VIVANTE.

¨pur vous sortir de vos contradictions téjistes vous avez l'habitude de noyer le poisson avec des textes qui non rien à voir avec le sujet.

Genèse 2/7Et Jéhovah Dieu forma alors l’homme avec de la poussière [tirée] du sol et il souffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint une âme vivante

L'âme ne signifie pas le souffle duquel elle est animée.

L'âme signifie l'être et désigne l'entité humaine puis finira par signifier la personnalité intérieur de l'homme semblable à celle à celle de Dieu, son créateur.

Vous avez historiquement 2 ou 3000 ans de retard sur le plan de l'anthropologie des religions, réagissez car vous êtes dans un cas typique de régréssion comportementale.

Les textes chrétiens que je vous ai proposé révèle sans ambiguïté possible que ces gens croyaient qu'à la mort une "chose" quittait l'homme réduit à l'état de cadavre.

10Mais Paul est descendu, s’est jeté sur lui, il l’a pris dans ses bras et a dit : “ Cessez de pousser des cris, car son âme est en lui.

Mais peut-être prétendrez-vous que Paul n'a pas résuscité cette personne, mais c'est simplement contenté de la réanimer comme l'aurait fait un simple secouriste....?


Dans un texte on lit que c'est l'âme qui revient qui fait prendre vie et dans un autre on lit que c'est le souffle (ou esprit) qui fait prendre vie or vous le reconnaissez vous que l'âme n'est pas le souffle (esprit) dès lors vous mettez en lumière votre propre manque de logique, de cohérence.

Voilà où mène l'enseignement corrompu par la pensée philosophique grecque paienne impie imprégnée elle même des doctrines des religions babylonienne et égyptienne, impies.

Mais si vous prenez le sens du mot néphesh(âme) qui veut dire aussi vie, alors tout devient limpide, cohérent et logique.

Pourquoi chercher chez les égyptiens, les babyloniens et les grecs la vérité alors qu'elle se trouve uniquement dans la Bible ?




Josué

avatar
Administrateur
Attila a écrit:En cherchant bien on peut toujours trouver la traduction ad hoc, fut-elle au mépris de votre propre traduction ( la meilleur d'aprés-vous )... Very Happy

Voici encore le texte où il est parfaitement fait mention de LA MORT ET DE LA RESURECTION DU JEUNE HOMME...

9Assis à la fenêtre, un certain jeune homme nommé Eutyche s’est endormi profondément tandis que Paul parlait toujours, et, s’affaissant dans son sommeil, il est tombé du troisième étage et on l’a relevé mort. 10Mais Paul est descendu, s’est jeté sur lui, il l’a pris dans ses bras et a dit : “ Cessez de pousser des cris, car son âme est en lui. ”

Si l'âme c'est la vie, selon vous, c'est donc que le jeune homme n'était pas mort et que Paul est un charlatan (avec un brevet de secouriste) qui n'a fait que réanimer cette personne.

Vous dites que vous ne voulez aller au delà de ce qui est écrit tout en cherchant la meilleur manière de le faire...curieuse manière de démontrer votre fidélité à la bible et a son inspirateur.
j'ai jamais dit que la traduction du mn était la meilleurs et je ne suis pas coincé comme toi avec une seul traduction.
Paul lui a redonné vie il lui a pas ramené son 'âme'en lui étant donné qu'il est une âme.

Attila


j'ai jamais dit que la traduction du mn était la meilleurs et je ne suis pas coincé comme toi avec une seul traduction.
Paul lui a redonné vie il lui a pas ramené son 'âme'en lui étant donné qu'il est une âme.

Vous croyez vraiment que je vois votre traduction de la bible comme seule recevable ...!!!! mais vous délirez complètement dans votre volonté de toujours avoir raison. Est-ce que vous souspçonnez une seule seconde que je puisse soutenir le tissus d'annerie dont vous vous revêtez...?!
Je cite votre bible avec d'autres, ne vous en déplaise,pour évitér toute récrimination de votre part du genre " Oui, mais le texte que tu cites est mal traduit, pour ça faut prendre la TMN et gnia gnia gnia..."on connait votre truc...
En ce qui concerne notre discution en rapport avec le texte d'Actes 20/10 il est formellement affirmé que l'âme quitte le corps aprés la mort et point barre, votre mauvaise foi n'y changera rien.
Je ne reviens pas sur également le texte de Matthieu 10/28 qui affirme, lui également, que le corps et l'âme sont deux entités distinctes...

Et ne craignez point ceux qui tuent le corps, et qui ne peuvent point tuer l'âme; mais plutôt craignez celui qui peut perdre et l'âme et le corps [en les jetant] dans la géhenne. ( Matthieu 10/28 )

Donc il est impossible d'affirmer que la bible enseigne que l'âme désigne uniquement le corps...vous êtes dans l'erreur la plus complète !

Attila


Larose....Mais si vous prenez le sens du mot néphesh(âme) qui veut dire aussi vie, alors tout devient limpide, cohérent et logique.

Voici encore le texte où il est parfaitement fait mention de LA MORT ET DE LA RESURECTION DU JEUNE HOMME...

9Assis à la fenêtre, un certain jeune homme nommé Eutyche s’est endormi profondément tandis que Paul parlait toujours, et, s’affaissant dans son sommeil, il est tombé du troisième étage et on l’a relevé mort. 10Mais Paul est descendu, s’est jeté sur lui, il l’a pris dans ses bras et a dit : “ Cessez de pousser des cris, car son âme est en lui. ”

Si l'âme c'est la vie, selon vous, c'est donc que le jeune homme n'était pas mort et que Paul est un charlatan (avec un brevet de secouriste) qui n'a fait que réanimer cette personne.


philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Attila bonjour.

Voici comment différentes traductions comprennent le sens de ce verset 10.

Semeur:"il est vivant"
BFC: "il est vivant"
T.O.B "il est vivant"
Kuen "il est encore en vie"
Nouvelle Segond "il est vivant"
NT Buzy "il est vivant"

a+

Attila


Bonjour Phillippe,

Merci mais cela ne résoud pas le problème...si le jeune homme est vivant bien que déclaré mort, soit il n'était pas encore mort et alors Paul ne le résuscite pas, soit il est vraiment mort et sa vie, son âme, est une entité prête à quitter son corps...

C'est ce que dit le texte .

Josué

avatar
Administrateur
Attila a écrit:
j'ai jamais dit que la traduction du mn était la meilleurs et je ne suis pas coincé comme toi avec une seul traduction.
Paul lui a redonné vie il lui a pas ramené son 'âme'en lui étant donné qu'il est une âme.

Vous croyez vraiment que je vois votre traduction de la bible comme seule recevable ...!!!! mais vous délirez complètement dans votre volonté de toujours avoir raison. Est-ce que vous souspçonnez une seule seconde que je puisse soutenir le tissus d'annerie dont vous vous revêtez...?!
Je cite votre bible avec d'autres, ne vous en déplaise,pour évitér toute récrimination de votre part du genre " Oui, mais le texte que tu cites est mal traduit, pour ça faut prendre la TMN et gnia gnia gnia..."on connait votre truc...
En ce qui concerne notre discution en rapport avec le texte d'Actes 20/10 il est formellement affirmé que l'âme quitte le corps aprés la mort et point barre, votre mauvaise foi n'y changera rien.
Je ne reviens pas sur également le texte de Matthieu 10/28 qui affirme, lui également, que le corps et l'âme sont deux entités distinctes...

Et ne craignez point ceux qui tuent le corps, et qui ne peuvent point tuer l'âme; mais plutôt craignez celui qui peut perdre et l'âme et le corps [en les jetant] dans la géhenne. ( Matthieu 10/28 )

Donc il est impossible d'affirmer que la bible enseigne que l'âme désigne uniquement le corps...vous êtes dans l'erreur la plus complète !
il faut arrêter avec tes préjugés sur la traduction du mn le sujet n'est pas sur ça et nous somme ouvert a beaucoup de traductions .plus que toi apparemment.

tien voila comment traduit aussi Chouraqui.( son être est en lui)
Buzy (il est encore vivant)
bible C Beaumont ( rassure-vous il vit)
tu en veux d'autres ?

Attila


Alors répond une bonne foi à ma question...

Si il vit c'est qu'il n'était pas mort et donc que le texte ment, car si il est mort, comme l'affirme le texte,c'est qu'il ne vit plus mais s'il ne vit plus quelle est donc cette âme ( ou cette être ou cette vie ou ce que vous voulez...) qui était encore présente en lui ...?.

J'attend une réponse claire nette et précise et non des tentatives de noyer le poisson et autres provocations grotesques...

Et puis aussi il faudrait vous pencher sur le texte de Matthieu 10/28 sur lequel règne un silence assourdissant...

VENT

avatar
Attila a écrit:Alors répond une bonne foi à ma question...

Si il vit c'est qu'il n'était pas mort et donc que le texte ment, car si il est mort, comme l'affirme le texte,c'est qu'il ne vit plus mais s'il ne vit plus quelle est donc cette âme ( ou cette être ou cette vie ou ce que vous voulez...) qui était encore présente en lui ...?.

J'attend une réponse claire nette et précise et non des tentatives de noyer le poisson et autres provocations grotesques...

Et puis aussi il faudrait vous pencher sur le texte de Matthieu 10/28 sur lequel règne un silence assourdissant...

Bonjour Attila

C'est à toi de nous le dire Attila à quoi ressemble l'âme qui se sépare quand le corp meure. La bible ne donne aucun témoignage et ne démontre en rien à quoi peut ressembler une âme qui quitte un mort ?
Même Jésus ressuscité c'est présenté devant ses disciples avec un corp de chair et a mangé un poisson devant eux. Est-que l'âme qui à quitté le corp de Jésus à sa mort selon toi est allé faire du tourisme on ne sait où ?

alexandre


Est-que l'âme qui à quitté le corp de Jésus à sa mort selon toi est allé faire du tourisme on ne sait où ?

"et, jetant un grand cri, Jésus dit : " Père, en tes mains je remets mon esprit. " Ayant dit cela, il expira." Luc 23,46



Même Jésus ressuscité c'est présenté devant ses disciples avec un corp de chair et a mangé un poisson devant eux.

Le NT parle de la ressurection des corps, à la mort les âmes vont dans un état intermédiaire ( le sein d'Abraham ..) en attent de la ressuretion des corps.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 13]

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum