Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

sommes-nous programmés pour croire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 sommes-nous programmés pour croire? le Ven 30 Déc - 16:19

Josué

avatar
Administrateur
[img] [/img]
sommes-nous programmés pour croire?
qu'en pensez-vous ?

samuel

avatar
Administrateur
Mais c'est en contradiction avec le libre arbitre .

Josué

avatar
Administrateur
voila ce que dit un qui y croie.
Notre cerveau est-il naturellement religieux ?
Par Patrice van Eersel
Découverte prodigieuse : en observant les flux neuronaux de moines bouddhistes en méditation et de nonnes chrétiennes en prière, deux chercheurs américains, un vieux et un jeune, Eugene d’Aquili et Andrew Newberg, neurologues à l’université de Pennsylvanie, ont démontré qu’extase mystique et conscience cosmique correspondaient à un processus cortical précis, mettant hors circuit la zone du néocortex qui permet de distinguer le soi du non-soi. Nouveauté remarquable : au lieu d’en tirer une vision sceptique, à la Monod ou Changeux, réduisant la spiritualité à un épiphénomène halluciné, ces chercheurs en concluent au contraire que la démarche religieuse est une nécessité inscrite dans les fibres mêmes de notre système nerveux central. Cette recherche vient de déboucher sur un livre passionnant, où les deux savants racontent leur aventure et développent une « biologie du religieux » (Pourquoi Dieu ne disparaît pas, André Newberg et Eugene d’Aquili, éd. Sully). .


André Newberg et Eugene d’Aquili
A priori, la démarche pouvait paraître présomptueuse, voire bouffonne : prétendre étudier l’extase mystique ou l’état de méditants ayant atteint la “conscience cosmique”, en observant des cerveaux ! Mais la science neuronale atteint désormais une finesse qui rend ce genre de démarche légitime. Le nom exact de la zone du cerveau qui se retrouve « en roue libre » (coupée de toute information venue des sens) pendant une méditation ou une prière intense est le « cortex pariétal supérieur arrière ». Pour pouvoir se faire comprendre du grand public, les deux chercheurs américains ont rebaptisé cette zone « aire associative pour l’orientation » (AAO).

En termes simples, l’AAO a pour fonction de tracer une séparation précise entre l’individu et le reste de l’univers. Entre le soi et le non-soi. À un niveau microscopique, c’est une mission un peu similaire que remplit le système immunitaire, chargé de chasser les intrus qu’il ne reconnaitrait pas comme faisant partie du « soi ». L’AAO, elle, fonctionne au niveau macroscopique, notamment pour guider nos déplacements. Les gens qui ont eu l’AAO endommagée ont de grandes difficultés à se mouvoir dans l’espace. Quand ils s’approchent de leur lit, par exemple, leur cerveau est si dérouté par les changements constants qui interviennent dans les calculs des angles, des profondeurs et des distances que le simple fait de s’allonger devient un défi. Les malheureux ratent leur lit et tombent par terre. Et s’ils parviennent à poser leur corps sur le matelas, ils ne peuvent que se blottir maladroitement contre le mur.

Pour remplir sa fonction, l’AAO dépend d’un flux constant d’impulsions nerveuses provenant de chacun des organes sensoriels du corps. À chaque moment de notre vie, l’AAO trie et traite ces impulsions pratiquement dans l’instant, assurant une quantité de travail absolument stupéfiante, à des taux de charge et à des vitesses qui épuiseraient les circuits d’une douzaine de superordinateurs !

Que se passe-t-il donc quand une personne entre en méditation ? Son AAO travaille aussi durement que toujours, mais le flux d’informations sensorielles qui l’alimente d’habitude se trouve soudain bloqué. Or, si l’AAO n’a aucune information sur laquelle travailler, elle n’a d’autre choix que de “percevoir” que le soi est désormais sans fin et qu’il se trouve en étroite interdépendance avec tout ce (et tous ceux) que le mental ressent. Cette perception est ressentie comme totalement et indiscutablement réelle - et rien ne permet de dire qu’elle ne l’est pas.

C’est exactement ainsi que des générations de mystiques orientaux ont décrit les points culminants de leurs activités méditatives, spirituelles et mystiques. Selon les termes des Upanishads hindous :

Comme les fleuves coulant vers l’est et l’ouest

Fusionnent dans l’océan et s’unifient à lui,

En oubliant qu’ils avaient jamais été des fleuves individuels,

De même toutes les créatures perdent leur nature individuelle

Quand elles fusionnent enfin.

Huit méditants tibétains ont participé à la principale étude par imagerie cérébrale. Dans presque tous les cas, les scanographies ont montré un ralentissement identique de l’activité de l’aire de l’orientation, aux moments culminants de la méditation. Par la suite, l’expérience a été étendue à plusieurs moniales franciscaines en prière. Et les scanographies ont révélé des changements similaires pendant les moments religieux les plus intenses des sœurs. En revanche, à la différence des moines bouddhistes, qui se sentaient « un avec le cosmos », ces dernières tendaient à décrire ce moment sous la forme d’un sentiment tangible de proximité avec Dieu et de « fusion en Lui ». Leurs explications répétaient celles des mystiques du passé, dont celles de la sœur franciscaine Angelica de Foligno du XIIIème siècle : « Combien grand est la pitié de celui qui a réalisé cette union... J’ai possédé Dieu si complètement que je n’étais plus dans mon état habituel d’avant, mais que je fus conduite à trouver une paix dans laquelle j’étais unie à Dieu et que j’étais satisfaite de tout. »

Invité


Invité
Croire à .. ?

Josué

avatar
Administrateur
pschitt a écrit:Croire à .. ?
Que notre cerveau est programmé pour croire.

Pro-TJ

avatar
BJR

Si Dieu nous a programmé, alors pourquoi aimer ?

Pourquoi vivre et souffrir ?

Pourquoi ne pas avoir de choix ?

C'est la question de l'éc-sistance.

Chris Smile

Josué

avatar
Administrateur
Pro-TJ a écrit:BJR

Si Dieu nous a programmé, alors pourquoi aimer ?

Pourquoi vivre et souffrir ?

Pourquoi ne pas avoir de choix ?

C'est la question de l'éc-sistance.

Chris Smile
oui et le libre arbitre ou est il dans tout ça?

Josué

avatar
Administrateur
[img] [/img]

Jacqueline_12


Bonjour,

Je n'ai pas lu la revue mais je crois que sans dire que nous sommes programmés pour croire, la possibilité nous est donnée par programmation. Ce qui est différent, et cela laisse l'ouverture pour le libre-arbitre dont nous sommes également dotés. Comme dans une arborescence, on prend le chemin ou on ne le prend pas.
C'est comme cela que j'ai expérimenté.

VENT

avatar
Nous ne pouvons pas avoir été programmé pour croire, puisque la foi naît après la chose que l'on a entendu...

Invité


Invité
VENT a écrit:Nous ne pouvons pas avoir été programmé pour croire, puisque la foi naît après la chose que l'on a entendu...
pas toujours ..

Lepetiqohéleth


Paix, faveur et miséricorde divines,

Mais l'extrait de l'article précité nous explique tout simplement que des chercheurs ont pu isoler la partie du cerveau responsable de l'état méditatif quand on est en prière ou en pleine méditation. Je pense que cela est vrai puisqu'on a aussi isolé la région du cerveau responsable par exemple de la grammaire si bien que l'on peut s'exprimer.
Je crois que croire fait partie de la conception même de l'humain fait à l'image de Dieu. Ce qui nous distingue des animaux. ça n'a donc rien à voir avec le libre arbitre.
Yah a fait l'homme sensé avec la faculté de croire en son Créateur même sans aucun support écrit ou oral. On ne nait pas insensé (je n'ai pas dit imparfait), on le devient. Or, les Ecritures disent : " L'insensé a dit en son coeur : 'Il n'y a pas de Dieu' ". Ce qui prouve bien que l'homme (sens générique) croit en Dieu. L'insensé, lui agit présomptueusement quand il dit qu'il n'y a pas de Dieu ; car il veut être un électron libre si j'ose dire juste pour se montrer plus intelligent. Mais foncièrement en lui il y croit, mais son orgueil lui fait dire autre chose.
Saint-Anselme (si je ne me trompe pas du nom) a expliqué que l'insensé qui dit qu'il n'y a pas de Dieu se fourvoie, se contredit, car en prononçant le mot Dieu dans sa phrase, il reconnait quelque part son existence.

Moi, je pense que oui nous sommes programmé pour croire en Dieu. Nous, nous avons fait le choix de croire en Yah, Jéhovah le très haut sur toute la terre. D'autres, selon leur choix ou cultures en d'autres dieux. Mais il reste, je pense que c'est le propre de l'homme. Merci Jéhovah, que serions-nous sans que tu ais mis ce plus en l'homme ? Que tu sois loué à jamais ; Amen !

http://www.jehovahyhwh.org/

Josué

avatar
Administrateur
oui mais nous somme ici dans le stade d'une théorie.nous ne naissons pas avec la foi comme nous naissons avec les yeux bleu.

VENT

avatar
Lhominjust a écrit:
Je crois que croire fait partie de la conception même de l'humain fait à l'image de Dieu. Ce qui nous distingue des animaux. ça n'a donc rien à voir avec le libre arbitre.
Si le fait de croire n'a rien à voir avec le libre arbitre, Adam et Eve ne serait jamais mort.
Quand Dieu leur a dit que le jour où ils mangeraient du fruit de l'arbre interdit "ils mourraient" si Adam avait été créé pour croire et observer ce commandement en dehors du libre arbitre, il n'aurait pas péché et ne serait pas mort. De même, si Eve avait été conçu pour croire en la parole de Dieu et l'observer sans libre arbitre et donc par programmation, elle n'aurait rien compris au discours de Satan qui lui a proposé de décider par elle même, et aurait observé le commandement de Dieu par le simple fait d'être programé.

Lepetiqohéleth


Paix, faveur et miséricorde divines,

Josué a écrit:oui mais nous somme ici dans le stade d'une théorie.nous ne naissons pas avec la foi comme nous naissons avec les yeux bleu.

Bien sûr. Mais tu remarqueras que je n'ai prononcé le mot foi pas une seule fois. Bien sûr on ne naît pas avec la foi. ça s’acquière. Mais je parlais de croire en un Créateur suprême,en l’occurrence pour nous Jéhovah. Des milliards d'humains croient en Dieu sans avoir la foi dans son dessein (har-maguédôn, le paradis terrestre, la résurrection, ....).
La preuve que l'homme a été fait pour croire en Dieu c'est que des aventuriers ont découvert des peuples isolés, complètement coupés du reste du monde (sans bible ni moyens de communication d'aucune sorte) et pourtant chantant des hymnes à la louange de Quelqu'un au-dessus de leurs têtes !
Par contre je n'ai jamais entendu quelqu'un me dire qu'il est athée depuis sa naissance. C'est impossible. Même quand ses parents lui diront que Dieu n'existe pas, il va y avoir aussitôt un conflit entre ce que ses parents veulent lui faire avaler et sa conception de la chose dans son for intérieur. D'ailleurs en voulant semer le doute dans l'esprit de cet enfant encore influençable, ils attisent au contraire cette "flamme" qu'il a en lui de croire en un Dieu Créateur.

Enfin, je peux bien sûr me tromper. Mais c'est ma conviction intime.

http://www.jehovahyhwh.org/

Lepetiqohéleth


Paix, faveur et miséricorde divines,

VENT a écrit:
Lhominjust a écrit:
Je crois que croire fait partie de la conception même de l'humain fait à l'image de Dieu. Ce qui nous distingue des animaux. ça n'a donc rien à voir avec le libre arbitre.
Si le fait de croire n'a rien à voir avec le libre arbitre, Adam et Eve ne serait jamais mort.
Quand Dieu leur a dit que le jour où ils mangeraient du fruit de l'arbre interdit "ils mourraient" si Adam avait été créé pour croire et observer ce commandement en dehors du libre arbitre, il n'aurait pas péché et ne serait pas mort. De même, si Eve avait été conçu pour croire en la parole de Dieu et l'observer sans libre arbitre et donc par programmation, elle n'aurait rien compris au discours de Satan qui lui a proposé de décider par elle même, et aurait observé le commandement de Dieu par le simple fait d'être programé.


Vent, tu ne m'as pas compris. On n'est pas sur la même longueur d'onde. S'il te plait, ne dit pas ce que je n'ai pas dit. Où ai-je dit ou laissé supposé dire que Adam a été créé pour (...)observer le commandement divin en dehors du libre arbitre ? Je n'ai rien dit de tel. Même à propos de Eve, je n'ai rien insinué de tout ça ; d'autant que je n'ai pas mentionné aucun de ces deux noms.

J'ai dit :
Je crois que croire (c-à-d en Dieu) fait partie de la conception même de l'humain fait à l'image de Dieu. Ce qui nous distingue des animaux. ça n'a donc rien à voir avec le libre arbitre.

On peut donc bien avoir été créé pour croire en un Dieu Créateur et avoir le libre arbitre de ne pas lui obéir. Comprends-tu en quel sens ce n'est pas la même chose ? Parlons-en D'Adam et d'Eve. Penses-tu qu'ils doutaient de l'existence de Dieu ? Evidemment non. A quel point qu'ils ont été aussi créé pour croire en leur Créateur c'est que Celui-ci communiquait avec eux de vives voix. Ils ne pouvaient donc pas nier son existence. Pourtant avec leur libre arbitre (ça n'empêche pas de croire en Dieu) ils ont choisi la voie du péché.
D'Adam, l'on sait que Dieu communiquait avec lui. Mais d'Hénoch la bible ne dit pas que Dieu a communiqué avec lui pour lui donner l'ordre de prophétiser sur le monde impie d'alors. Comment donc expliquer qu'Hénok a agit en prophète s'il ne croyait pas foncièrement en un Dieu Créateur (sans écrits divins) tandis que les générations d'Adam et de Caïn avaient déjà sombré dans la mort depuis des siècles et que tous les habitants n'étaient que mauvais ? Pourtant l'on sait aussi qu'ils croyaient eux aussi en Jéhovah puisque la Genèse dit de la génération d'Enosh et depuis celle-ci qu'on commençait à invoquer Jéhovah. Mais bien sûr pas de la bonne façon qu'il fallait. Toutes ces générations tout en croyant en l'existence de Dieu, avec leur libre arbitre ont préféré choisir la voie de la méchanceté.

Mais bien sûr ; ce n'est pas parce que que Dieu nous a créé avec la faculté de croire en Lui que nous sommes obligés de nous imposer de croire. Celui qui veut s'imposer du contraire, libre à lui bien sûr. Mais la bible dit qu'il est insensé.

http://www.jehovahyhwh.org/

VENT

avatar
Bien sûr, je pense aussi que tout les humains croient que Dieu existe, mais non pas le fait qu'il soit programmé pour ça. Et l'essentiel n'est pas de reconnaître l'existance de Dieu mais de croire en sa parole, c'est à dire faire sa volonté. Quand à la partie du cerveau dont des scientifiques auraient fait le rapprochement avec la spiritualité, n'est pas une grande découverte dans la mesure où on y met ce que l'on veut dans notre cerveau, c'est le cas de ceux qui vous un culte à Satan, Dieu ne les a pas créé avec cette fonction

samuel

avatar
Administrateur
Paul dit le foi vient donc elle n'est pas acquise dès la naissance.

(Romains 10:12-15) [...] . 13 Car “ tout homme qui invoquera le nom de Jéhovah sera sauvé ”. 14 Cependant, comment invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas foi ? Et comment auront-ils foi en celui dont ils n’ont pas entendu parler ? Et comment entendront-ils sans quelqu’un qui prêche ? 15 Et comment prêcheront-ils, à moins qu’ils n’aient été envoyés ? Comme c’est écrit : “ Qu’ils sont jolis les pieds de ceux qui annoncent des bonnes nouvelles de choses bonnes ! ”

(Romains 10:19-20) [...] ” 20 Mais Isaïe s’enhardit jusqu’à dire : “ J’ai été trouvé par ceux qui ne me cherchaient pas ; je me suis manifesté à ceux qui ne me demandaient pas. [...]

(Romains 10:17) 17 Ainsi la foi naît de ce qu’on a entendu. Et ce qu’on a entendu vient par la parole concernant Christ [...]

Invité


Invité
La foi nait donc de ce que l'on a entendu.

Mais alors, c'est donc vrai, ce que j'ai entendu, Dieu existe que pour les opprimés. .. alors, restons entre castes.
Entre soi. Ma foi, ma propre foi, ne doit pas être changée.
Donc le nom de Jehovah, n'est donc pas le nom employé dans la foi de ma famille. Autrement dit, la foi, cette connaissance divine m'a libérée.
Bye

Josué

avatar
Administrateur
pschitt a écrit:La foi nait donc de ce que l'on a entendu.

Mais alors, c'est donc vrai, ce que j'ai entendu, Dieu existe que pour les opprimés. .. alors, restons entre castes.
Entre soi. Ma foi, ma propre foi, ne doit pas être changée.
Donc le nom de Jehovah, n'est donc pas le nom employé dans la foi de ma famille. Autrement dit, la foi, cette connaissance divine m'a libérée.
Bye
Dieu existe pour tout le monde il n'est pas partial.il y des riches qui sont aussi conscient de leurs besoins spirituels.

chico.

avatar
si nous sommes programmés pour croire a quoi c'est il d'annoncé les évangiles ?

samuel

avatar
Administrateur
chico. a écrit:si nous sommes programmés pour croire a quoi c'est il d'annoncé les évangiles ?
pas faux ton raisonnement.

VENT

avatar
chico. a écrit:si nous sommes programmés pour croire a quoi c'est il d'annoncé les évangiles ?
Les évangiles annoncent notre libre arbitre du choix de la programmation que nous souhaitons recevoir, celle de Jéhovah ou celle de Satan.

samuel

avatar
Administrateur
la foi vient de ce que l'on entend nous dit Paul dans l'épître aux Romains.ce qui prouve que nous ne somme pas programmé.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum