Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

petit dictionnaire des opinions reçues à propos des témoins

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

samuel

avatar
Administrateur
Rappel du premier message :



samuel

avatar
Administrateur
la lettre M
[img] [/img]

Josué

avatar
Administrateur
Paul nous donne ce conseil.

(1 Corinthiens 7:31) 31 et ceux qui usent du monde comme ceux qui n’en usent pas pleinement ; car la scène de ce monde est en train de changer.

Josué

avatar
Administrateur
[img] [/img]
pas moyen de redresser l'image qui montre comment les tj s'occupent des frères d'Afrique francophone.

samuel

avatar
Administrateur
Josué a écrit:[img] [/img]
pas moyen de redresser l'image qui montre comment les tj s'occupent des frères d'Afrique francophone.
ça prouve que nous ne somme pas asociaux comme l'opinion le pense souvent.
les chrétiens et le monde aus1 et2e siècle.de R Minnarath,Calaba.1973 page 316.

Josué

avatar
Administrateur
c'est assez souvent dit ce genre de remarque que nous somme asociaux.

samuel

avatar
Administrateur
Lettre N
[img] [/img]

Josué

avatar
Administrateur
c'est un argument qui vient souvent.seul un petit nombre sera sauvé.c'est faux car le livre de la révélation parle d'une grande foule.

(Révélation 7:9, 10) 9 Après ces choses j’ai vu, et regardez ! une grande foule que personne ne pouvait compter, de toutes nations et tribus et peuples et langues, se tenant debout devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de longues robes blanches ; et il y avait des palmes dans leurs mains. 10 Et sans cesse ils crient d’une voix forte, disant : “ Le salut, [nous le devons] à notre Dieu, qui est assis sur le trône, et à l’Agneau. ”

samuel

avatar
Administrateur
l'opinion fait feu de tous bois pour nous dénigré.

samuel

avatar
Administrateur
[img] [/img]

samuel

avatar
Administrateur
[img] [/img]
Jean Pierre Cattelain .
L'objection de conscience .Collection Que sais-je?P.U.F.

Josué

avatar
Administrateur
Où commence et où s'arrête l'objection de conscience? On ne trouve pas l'expression dans les dictionnaires de philosophie ou de philosophie politique. Pourtant, l'objection constitue bien une argumentation qui s'oppose à une opinion pour la réfuter, et l'objecteur de conscience est celui qui, en temps de paix ou en temps de guerre, refuse d'accepter des obligations militaires, en argumentant que ses convictions l'obligent au respect inconditionnel de la vie humaine et s'oppose par là aux institutions politiques.
Par extension, nombre de médecins refusent de pratiquer l'avortement par objection de conscience, par respect absolu de la vie.

Beaucoup d'auteurs font débuter l'histoire de l'objection de conscience au christianisme primitif. "On voit (...) que deux notions risquent de s'opposer quand on cherche à déterminer la valeur d'une règle sociale : sa légalité et sa légitimité ; sa légalité aux yeux des hommes qui l'ont promulguée ou acceptée, sa légitimité aux yeux de Dieu ou plutôt de ceux qui interprètent ses commandements." (Jean-Pierre CATTELAIN). Par la suite, les autorités religieuses ne reconnaissent plus cette objection de conscience. La loi est forcément légitime aux yeux de nombre de théologiens et la question ne se pose pas... sauf, mais cela déborde les convictions individuelles, lorsqu'il s'agit de s'opposer à un pouvoir politique qui entend s'autonomiser de l'Église.

Quelques mouvements réformateurs mettent en avant l'objection de conscience durant la Réforme : les Vaudois et les Hussites de la fin du XIIème siècle, les Anabaptistes, les Frères Moraves en Westphalie. Nombreux sont les groupes religieux qui objectent à certaines prérogatives du pouvoir politique, refusent sa légitimité même, et cela se traduit souvent par leur exil ou leur départ volontaire en d'autres contrées qu'ils espèrent plus propices à l'épanouissement de leur foi. Ainsi, les Frères Suisses au XVIème siècle, les Mennonites aux Pays-Bas, puis aux Etats-Unis, les Amish à partir du XIXème siècle en Alsace et aux Etats-Unis, les Doukhobors en Russie au XVIIIème siècle, les Monachki en Russie au XIXème et au XXème siècles, et les Témoins de Jéhovah qui, eux, souvent restent dans leur pays.
Avec George FOX et la fondation de la Société des Amis en 1652, s'affirme le droit de tout individu, en conscience, à résister au pouvoir civil si celui-ci lui parait aller à l'encontre de la loi divine ou du simple bon sens. Non qu'il soit bien sûr pas le premier groupe à exprimer ses opinions mais son développement, son émigration aux Etats-Unis où ils tentent d'implanter une communauté respectueuse de la paix, en Pennsylvannie, donne à ces conviction sans doute le plus grand impact, et ceci dans l'ensemble des sociétés européennes. L'activité des Quakers, que l'on retrouve parfois en bon nombre dans des organisations internationales oeuvrant en faveur de la paix (dans le personnel diplomatique de l'ONU par exemple), persistante et couvrant l'ensemble du globe terrestre, n'est certainement pas étrangère aux solidarités qui s'expriment ici ou là à l'occasion de mouvements d'objection de conscience, qu'ils soient individuels ou collectifs.

De l'objection de conscience, d'abord individuelle, peut venir des mouvements de désobéissance civile plus ou moins importants. Discours de la servitude volontaire de LA BOETIE en 1548, Discours de la désobéissance civile de Henry David THOREAU (1817-1862), des passages de La révolution russe de TOLSTOI, les multiples ouvrages de GANDHI, ceux de Danilo DOLCI, ou plus proche dans le temps et dans l'espace de LANZA DEL VASTO, de Jean-Marie MULLER... scandent diverses étapes, souvent en liaison avec les actions de leurs auteurs, de la réflexion de nombreux objecteurs de conscience. Ce sont en effet autant de références pour des générations d'objecteurs en Occident et encore aujourd'hui face par exemple aux guerres des Etats-Unis dans le Proche Orient, qui veulent donner à leur action un sens collectif.

Autant par le regroupement des objecteurs de conscience eux-mêmes que par les tentatives des différents gouvernements de réduire l'influence ou l'impact de leur pensée et de leur action, une sorte de classification s'est établie. On peut distinguer ainsi les différents objections de conscience :
- à caractère religieux, pour leur grande majorité. Cela va des membres de mouvements réformateurs chrétiens, soucieux de montrer au grand jour leur opposition, aux Témoins de Jehovah, qui se veulent discrets, refusent toute discussion et préfèrent se laisser enfermer en prison plutôt que d'accepter d'effectuer un quelconque service civil ;
- à caractère politique, contre une guerre précise ou contre une politique de défense. Ainsi des objecteurs de conscience se sont joints partout à travers le monde, même s'ils ne sont pas très nombreux, à d'autres acteurs politiques et sociaux pour prôner des alternatives à la défense armée. Se définissant souvent comme non-violents, ils allient leur réflexion à des actions concrètes et souvent spectaculaires contre divers aspects de l"a militarisation de la société" ;
- à caractère libertaire, par principe de refus de participer à une société telle qu'elle est, avec son cortège d'injustices et d'atteintes aux libertés. Souvent, l'anarchiste est un insoumis, le refus de la conscription apparaissant même pour les plus politiques d'entre eux comme un devoir civique ;
- à caractère de "convenance personnelle" (!), tout simplement pour échapper au service militaire n'entrant pas dans leur projet d'avenir. Cette catégorie polémique est parfois évoquée par les tenants d'une service civil obligatoire...
- à caractère psychopathologique, que même certains auteurs favorables à l'objection de conscience admettent l'existence. A la suite d'une thèse du docteur CHARLIN en 1952, qui constitue surtout une sorte d'hypothèque des partisans de l'ordre social existant, sur la crédibilité des arguments des objecteurs de conscience. En vertu de cela, dans certains pays, l'examen médical d'incorporation comporte une partie psychiatrique.

Par-delà les aspects historiques et les situations très variables suivant les pays (que nous ne manquerons pas par la suite de détailler et de discuter), les tolérances plus ou moins grandes vis-à-vis de l'objection de conscience des Etats, les services civils plus ou moins longs placés en remplacement des services militaires, l'objection de conscience pose des questions de fonds :
- sur les motivations, toujours, affirmées par les objecteurs de conscience et souvent déniées par les fonctionnaires des pouvoirs publics et certaines autorités politiques et même religieuses. Car comme le rappelle le pasteur Henri ROSER, dans Les cahiers de la Réconciliation de novembre-décembre 1967, on a sacralisé la loi, on a fait de l'obéissance une vertu cardinale, on a divinisé l'Etat ; l'objecteur de conscience est alors le sacrilège qui récuse la notion de raison d'Etat et ne rejette la loi écrite que pour lui substituer le pouvoir de la conscience. L'attitude de l'objecteur de conscience est souvent stigmatisée par de nombreux secteurs de la société.
- sur l'attitude envers la société et la démocratie. Cela se révèle bien entendu pas seulement à propos de l'objection de conscience à la guerre ou aux activités militaires, mais aussi à diverses autres aspects, objection médicale, objection à l'impôt pour des questions corporatrices ou sociétaires. Cela fait référence à certains écrits de David Henri THOREAU par exemple : "tout vote est une sorte de jeu, comme les échecs ou le tric-trac, augmenté d'une légère touche morale ; un jeu où le bien et le mal, les questions éthiques sont en jeu" (La désobéissance civile). Cela peut rester une position individuelle isolée. Cela peut refléter l'opposition de vastes parties de la société à un pouvoir politique issu de mécanismes institutionnels, parlementaires et présidentiels, ressentis comme "truqués" ou au moins porteurs de mensonges de grande ampleur...
- sur l'efficacité dans la lutte contre ce à quoi l'objection de conscience s'oppose. Ainsi de nombreux débats ont opposé, par rapport aux combats contre "la militarisation" ou "l'encasernement" ou encore "l'armée bourgeoise capitaliste", les tenants d'une lutte à l'intérieur de l'institution militaire à ceux qui préfèrent concentrer leurs efforts de l'extérieur de celle-ci. Cela reflète bien entendu des divergences d'objectifs politico-sociaux.

Jean-Pierre CATTELAIN, L'objection de conscience, PUF, collection Que sais-je?, 1975 ; Alternatives non-violentes, n°29-30, 1978, dossier sur l'objection de conscience ; Présentation de HEAM DAY, Bible de l'objecteur de conscience, L'Internationale des Résistants à la guerre, 1957 ; Lanza DEL VASTO, technique de la non-violence, Denoël/Gonthier, 1971 ; Henry VAN ETTEN, George FOX et les Quakers, Editions du Seuil, collection "Maitres spirituels", 1956 ; Jean-Marie MULLER, Lexique de la non-violence, Alternatives non-violentes-Institut de Recherche sur la Résolution des Conflits, 1988.
http://gil-conflit.over-blog.org/article-29663395.html

samuel

avatar
Administrateur
Savez-vous que le groupe allemand qui a payé le prix proportionnellement le plus lourd pour son insoumission au régime et la secte des témoins de Jéhovah,qui conformément à leur religion ,ont obstinément refusé de jurer obéissance au Fùhrer et d'endosser l'uniforme.
propos de Gérard Sandoz

samuel

avatar
Administrateur

Au 3 e siècle , la tradition apostolique d'Hippolyte affirmait
Si un catéchumène ou un fidèle veut se faire soldat .qu'on le renvois.
canons d'Hippolyte 14.

chico.

avatar
ce qui me semble normal car sa conscience devait lui interdire de tuer d'autres chrétiens.

Josué

avatar
Administrateur
chico. a écrit:ce qui me semble normal car sa conscience devait lui interdire de tuer d'autres chrétiens.
et oui c'est ce que recommande les écritures.

samuel

avatar
Administrateur
nous arrivons à la lettre P
P comme pluralisme religieux sur ce point Opinion fait preuve du conservatisme où l'on reconnaît notre impuissance historique à laisser s'introduire sans drame la nouveauté religieuse.. il n'y a pas de coexistence pacifique; à preuve les croisades contre les Vaudois , les Cathares ,les Albigeois , la St Barthélémy , la révocation de l'édit de Nantes ,et aussi l'extirpation de la religion de la terreur après 89.

chico.

avatar
et in ne faut pas oublier les massacres des saxons du temps du bon roi Charlemagne.pour ne rester qu'en Europe.
Voici, tirés de sa vie écrite par A. Vetault (pages 458 et 480 à 486), quelques extraits des dispositions testamentaires de Charlemagne :

I Testament de Charlemagne de 806

" Par dessus tout, nous voulons et ordonnons que nos trois fils pourvoient convenablement à la défense de l¹Eglise de Saint Pierre et, suivant en cela l¹exemple qu¹ils reçurent de notre aïeul Charles et de notre père le roi Pépin, d¹heureuse mémoire, et de nous-même, qu¹ils la protègent contre ses ennemis avec l¹aide de Dieu et la maintiennent en possession de tous ses droits, autant qu¹il dépendra d¹eux.
De même pour les églises qu¹ils auront dans leurs propres royaumes, qu¹ils respectent leurs honneurs et privilèges, et qu¹ils laissent les pasteurs libres d¹administrer leur patrimoine. " (Charlemagne)

samuel

avatar
Administrateur
Rousseau écrit dans (le contra social)'maintenant qu'il n'y a plus de ,et qu'il ne peut plus avoir de religion nationale exclusive.'

il était en avance pour son temps.

samuel

avatar
Administrateur
L'église s'oppose à la secte comme une institution de salut à un groupe contractuel
.encyclopaedia universalis ' (l'Eglise et les sectes) tome 5 page 400.

samuel

avatar
Administrateur
lettre R comme raisonnable.
Opinion-Vous n'êtes pas raisonnable!
-voilà une accusation qui nous touche car elle nous met en contradiction avec vos propre règle de vie.En effet Paul recommande aux chrétiens .

(Philippiens 4:5) 5 Que votre nature raisonnable soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche.
et bien c'est raté !on vous connaît des gens déraisonnables,victimes d'une sorte de folie religieuse.On vous fait croire n'importe quoi.Vous sacrifiez votre vie à des idées creuse,et pis encore,la vie de vos enfants.Vous négligez de les soigner,de les instruire,vous menez une existence rétrécie,coincé dans une morale étroite et frustrante.

Josué

avatar
Administrateur
se sont là les reproches que font les médias nous concernant.

samuel

avatar
Administrateur
opinion en tous cas ;il est sinistre (l'avenir des jeunes)chez-vous ,frustrés par une morale surannée.
cela n'est-il pas déraisonnable?

samuel

avatar
Administrateur
S comme soins médicaux.
Opinion- est-ce bien raisonnable de refuser les soins médicaux ?

Josué

avatar
Administrateur
samuel a écrit:S comme soins médicaux.
Opinion- est-ce bien raisonnable de refuser les soins médicaux ?
il y des personnes qui disent que nous nous soignons pas.

Psalmiste

avatar
C'est pas mal ce dictionnaire Wink

Josué

avatar
Administrateur
Psalmiste a écrit:C'est pas mal ce dictionnaire Wink
oui .et il faut remarqué que l'opinion à la dent dure.mais les médias y sont pour quelque chose.

Psalmiste

avatar
Maintenant les médias commencent à etre prudent.

Josué

avatar
Administrateur
Psalmiste a écrit:Maintenant les médias commencent à etre prudent.
oui mais la rumeur persiste .

Psalmiste

avatar
L'ADFI fait tout pour que la rumeur reste Sad

samuel

avatar
Administrateur
Nous arrivons maintenant à la lettre T
T comme traduction du Monde nouveau.
Opinion ( votre traduction du monde nouveau est une fausse bible , une bible falsifiée!)

samuel

avatar
Administrateur
le plus fort dans tout ça que les catholique n'on même pas chez eux le 'vrais 'bible et ceux qui en possède une ne la lise pratiquement jamais.

samuel

avatar
Administrateur
et monsieur l'opinion devrait recenser les passages litigieux,jugés tels, vous le savez,par rapport au texte original,et non d'après les présupposés d'autres biblistes.

piopio

avatar
edwfenec a écrit:vouloir comprendre est une faute ?
avoir une autre opinion à laquelle d'autres tj et vous,vous répondez est une faute ?

je suis très content de dialoguer ,
mais je vois pas en quoi questionner est anti-tj,
si je discute avec un agent de police ou un juge cela ne veut pas dire que je suis anti-police ou anti-juge !
c'est du relationnel , tout simplement .

[b]alors dialoguons sur ce livre lettre ??[/b]

samuel

avatar
Administrateur
lettre U maintenant.

Josué

avatar
Administrateur
oui l'opinion a la vie dure car il dit que les témoins cassent les ménages.se qui est faux.

Asterix

avatar
Je suis très content de lire cette rubrique! Ça fait partie d'une des raisons de mon inscription.

On entend tellement de choses sur les témoins de Jéhovah, et en "bon" scientifique que j'essaie d'être, mon esprit scientifique rationnel me commande de vérifier les dires.

En d'autres termes, j'entends une proposition "A" concernant les TJs, la première chose que doit faire un esprit rationnel est de vérifier si "A" est vérifiée ou non.

Cette rubrique est donc plutôt pertinente pour ce faire!

Par contre, une première remarque me vient à l'esprit en lisant le sujet, c'est en lisant ce qui est dit sur l'article "raisonnable". Je n'ai jamais entendu dire que les TJs n'étaient pas raisonnables, et d'ailleurs je suis le premier à dire et à reconnaître que les TJs dans leur ensemble sont des gens raisonnables (Bon, je suis sûr que certains affirment doivent affirmer une telles chose, mais le sont-ils de ce fait, eux, raisonnables?). Par contre, j'ai déjà entendu dire que les TJs n'étaient pas rationnels, ce qui est totalement différent! Que pensez-vous de ce cliché?

http://savetpol.frenchboard.com/

Josué

avatar
Administrateur
que veux tu dire exactement par (pas rationnel)?

Asterix

avatar
c'est à dire pas "adeptes" de la raison.

Tu as deux types de personnes (en gros, je résume, c'est plus compliqué que cela) : les rationnels et les fidéistes.

Les rationnels font primer la raison dans la recherche de la vérité et les fidéistes font primer la révélation (souvent divine) dans cette recherche de vérité.

En d'autres termes, les rationnels cherchent (forcément perpétuellement?) la vérité (ou leur vérité), d'autres, que l'on nomme les fidéistes estiment qu'elle leur a été révélée, et qu'il faut pas chercher mais approfondir.

http://savetpol.frenchboard.com/

Josué

avatar
Administrateur
comme quoi il ne faut pas trop écouter ( l'opinion).voilà ce que nous disent les écritures.

(Romains 12:1) 12 Je vous supplie donc, frères, par les compassions de Dieu, de présenter vos corps [comme] un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu : un service sacré avec votre raison [...]
il faut faire marcher sa tête pas seulement son coeur.
nous n'avons pas la foi du charbonnier.

Asterix

avatar
Josué a écrit:comme quoi il ne faut pas trop écouter ( l'opinion).voilà ce que nous disent les écritures.

nous n'avons pas la foi du charbonnier.

Merci pour cette précision!

C'est bien parce que je ne me contente pas de l'écouter que je suis ici! Smile

http://savetpol.frenchboard.com/

Josué

avatar
Administrateur
il est recommandé de vérifier toutes choses et de retenir ce qui est bon.

Asterix

avatar
Josué a écrit:il est recommandé de vérifier toutes choses et de retenir ce qui est bon.

C'est très sage comme position!

D'ailleurs, je pense qu'il y a un mot très important derrière tout ça : la compréhension! Car pour retenir ce qui est bon, il faut comprendre pourquoi c'est bon, et ne pas se contenter de vérifier que c'est bon! Sinon, on peut retenir des choses qui "paraissent" bonnes, mais qui ne résistent pas à l'examen critique!

http://savetpol.frenchboard.com/

Josué

avatar
Administrateur
c'est justement ce qu'il fait faire l'examen critique.

Asterix

avatar
Josué a écrit:c'est justement ce qu'il fait faire l'examen critique.

Nous sommes donc bien d'accord! Smile

http://savetpol.frenchboard.com/

Josué

avatar
Administrateur
Asterix a écrit:
Josué a écrit:c'est justement ce qu'il fait faire l'examen critique.

Nous sommes donc bien d'accord! Smile
pourquoi nous le serions pas?
la guerre des Gaules est terminée depuis longtemps.

Asterix

avatar
Josué a écrit:
Asterix a écrit:
Josué a écrit:c'est justement ce qu'il fait faire l'examen critique.

Nous sommes donc bien d'accord! Smile
pourquoi nous le serions pas?
la guerre des Gaules est terminée depuis longtemps.

Aucune raison!

Les gens, le plus souvent ne se comprennent pas, mais au fond, ils sont pourtant d'accord.

http://savetpol.frenchboard.com/

chico.

avatar
Il y a deux sortes de critiques.l'une positive l'autre négative.

samuel

avatar
Administrateur
il à pas si long temps que ça l'église catholique interdisait les mariages avec ceux d'une autre religion.c'était très mal vue.
que dit le droit canon sur cette question?

chico.

avatar
samuel a écrit:il à pas si long temps que ça l'église catholique interdisait les mariages avec ceux d'une autre religion.c'était très mal vue.
que dit le droit canon sur cette question?
et se sont ses même catholiques qui ont une mauvaise opinion sur le mariage concernant la conception des témoins sur ça!

samuel

avatar
Administrateur
Nous arrivons à la lettre T de ce livre.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum