Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Des chrétiens arrêtés en Azerbaïdjan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Des chrétiens arrêtés en Azerbaïdjan, sanctionnés d'une amende, 2 d'entre eux expulsés du pays pour avoir assistés à une réunion religieuse

Ganja, Azerbaïdjan
-
A 10h30, le samedi 18 décembre 2010, plusieurs officiers de police et le représentant local du " Comité d'Etat pour le travail avec les associations religieuses " ont fait irruption dans un domicile privé à Ganja, en Azerbaïdjan, et interrompus une réunion pacifique à caractère religieux qui s'y tenait. Environ 50 personnes étaient rassemblées pour la réunion publique hebdomadaire des Témoins de Jéhovah, et toutes ont été amenées au poste de police du district de Nizami. Bien que la majorité de ces personnes ait été relâchées après plusieurs heures, six sont restés en détention. Cela concernait : le propriétaire de la maison où s'est tenue la réunion, Yegana Gahramanova, et Saladin Mammadov, Rashad Niftaliyev, et Teymur Valiyev. Vepkhvia et Ekaterine Sheveli, un couple marié de la République de Géorgie, qui était en résidence chez des amis à Ganja, ont également été arrêtés.

Tous les six détenus ont été présentés au tribunal de district de Nizami (pour la ville de Ganja), où le juge Vahid Sadigov a condamné les quatre témoins locaux de "violation d'une création illégale et enfreinte aux règles sur l'activité des structures religieuses du pays", « en vertu de l'article 299 du code des infractions administratives ».
Parmi les quatre témoins locaux, deux ont reçu une amende de 150 AZN (environ $ 187 ou 143€), un d'une amende de 100 AZN (environ $ 125 ou 95€), et le dernier a reçu un avertissement. C'est la première fois que des citoyens de l'Azerbaïdjan qui sont Témoins de Jéhovah ont été condamné à une amende pour assister à une réunion de culte. Les condamnations démentent les allégations du Azerbaïdjan de la tolérance religieuse, et ils contradiction avec l'article 21 de la loi sur la liberté des croyances religieuses du culte, qui garantit le droit de pratiquer sa religion non seulement dans des «lieux de culte» mais aussi «dans les appartements et les maisons des citoyens» .

Par ailleurs, la Cour européenne des droits de l'homme déjà jugé que " la réflexion collective et la discussion des textes religieux par les membres du groupe religieux des Témoins de Jéhovah [est] une forme reconnue de la manifestation de leur religion par le culte et l'enseignement, «un droit garanti par la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales.» (Voir Janvier 11, 2007, publication des nouvelles sur l'affaire, connue sous le nom Konstantin Kouznetsov et autres c. Fédération de Russie .)

Après leur détention pendant 14 heures et infligeant des amendes à trois des témoins locaux, la Cour du district de Nizami a ensuite condamné Vepkhvia et Ekaterine Sheveli de violation de l'article 300.0.4 du Code des infractions administratives, qui interdit aux étrangers de mener de "la propagande religieuse», un terme qui n'est défini nulle part dans la législation azerbaïdjanaise. La Cour a ordonné que le couple, après avoir été détenu pendant près de 48 heures, soit expulsé de l'Azerbaïdjan vers la Géorgie.

Le 28 Décembre 2010, les six témoins ont fait appel de leur condamnation devant la Cour d'appel de Ganja. L'un des détenus, Rashad Niftaliyev, a déclaré: " Les Témoins de Jéhovah ont depuis de nombreuses années tenus de tels rassemblements à Ganja, afin d'étudier les Saintes Ecritures, exactement comme les Témoins de Jéhovah le font dans tous les pays libres et démocratiques à travers le monde. . . . Je demande à la Cour d'appel de Ganja de respecter, s'il vous plaît, le droit de faire valoir mes droits à la liberté de culte et la liberté en pouvant se réunir avec mes coreligionnaires. "

Contacts:
En Belgique: Association européenne des chrétiens de Jéhovah Téléphone Témoins: +32 2 782 0015 Mobile: +32 475 58 10 36
En Grande-Bretagne: Association européenne des chrétiens de Jéhovah Téléphone Témoins: +44 208 906 2211
Aux États-Unis: Gregory Allen, associé Téléphone avocat général: +1 845 306 0711
Dernière Mise à jour 05 Janvier 2011 20:24:19 GMT

Copyright © 2011 Bible Watch Tower Tract Society et de la Pennsylvanie. Tous droits réservés.

Josué

avatar
Administrateur
la série noire continue.prions pour nos fréres et soeurs.

Josué

avatar
Administrateur
Baku—L’Azerbaïdjan aggrave considérablement les amendes contre les qui prient et se réunissent sans autorisation (on dirait la reproduction du drame vécu par le prophète Daniel à l’époque du roi Darius, c’est moi qui ajute). Six Témoins de Jéhovah ont été condamnés pour avoir pratiqué leur foi .Le président Ilham Aliev à signé le 29 décembre la nouvelle loi voté par le Parlement sans aucun débat tenu, aggravant ainsi les amendes financières selon les articles 299 et 300 du Code Administratif concernant la liberté de professer une religion.
Ces normes punissent quiconque déploie une activité religieuse sans une autorisation, même s’il s’agissait de diriger un groupe religieux qui n’es pas enregistré ou de se réunir pour prier ensemble ou importer et distribuer des publications ou des documents a caractère religieux qui ne soient pas approuvés par la rigide censure d’état. Les mêmes peines sont infligées aux citoyens étrangers qui seront surpris à parler de leur foi.
Une autorisation est nécessaire pour faire du prosélytisme ou la catéchèse aux enfants.
Même s’il n’est pas prévu l’emprisonnement, les amendes ont été augmentées 16-20 plus, et sont telles à dépouiller les « coupables » de leurs biens et les réduire ainsi à l’état de pauvreté absolue.
Eldar Zeynalov, chef du Centre pour les droits de l’Homme en Azerbaïdjan, déclare à l’agence Forum 18 que, par exemple, si une famille paysanne de 5 personnes était trouvée en possession de littérature religieuse « illégale », chacun des membres pourrait être verbalisé à 2000 manat pour un total de 10000 manat (environ 13000 €).

Josué

avatar
Administrateur
Pour diffusion immédiate
13 avril 2011

Témoins de Jéhovah cherchent la ré-homologation devant la Cour Suprême de l'Azerbaïdjan

BAKOU, Azerbaïdjan
-
Dans une nouvelle tentative pour rétablir leurs droits qui ont été violés lorsque le Comité d'Etat pour le travail avec les associations religieuses ont refusé de leur accorder la ré-homologation, les Témoins de Jéhovah ont interjeté appel devant la Cour Suprême de l'Azerbaïdjan.
La Cour suprême entendra l'appel le 11 mai 2011, à 11h10.
En examinant cette affaire, les tribunaux inférieurs ont éviter complètement la question centrale de savoir si une violation des droits à la liberté de religion et d'association a eu lieu.

Le 6 Janvier 2011, la Cour d'appel de Bakou Sabail au tribunal de district a confirmé le licenciement de la demande effectuées par les Témoins de Jéhovah qui remettait en question le refus de la commission d'État. Dans leur pourvoi en cassation de Témoins de Jéhovah ont à plusieurs reprises fait référence à la décision de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) dans les Témoins de Jéhovah de Moscou contre la Russie, dont les faits portent une ressemblance frappante avec ce cas-ci.
La décision de la CEDH estime que " l'existence autonome des communautés religieuses est indispensable au pluralisme dans une société démocratique et se trouve donc au cœur même de la protection que [la Convention européenne] offre. " La CEDH a également jugé que le refus par les autorités étatiques d'accorder la ré-homologation dans de telles circonstances sont " une ingérence dans l'organisation religieuse par son droit à la liberté d'association et à son droit à la liberté de religion. "

Le plénum de la Cour suprême d'Azerbaïdjan a décrété, dans une décision du 30 mars 2006, que les tribunaux en Azerbaïdjan " doivent suivre les dispositions contenues dans la Convention [européenne] en même temps que la législation nationale dans le cadre de violation des droits de l'homme et du citoyen et des libertés et ils doivent se fonder sur la pratique de la Cour européenne des droits de l'homme. "

Les juges de la Cour suprême auront désormais la possibilité de suivre clairement sa propre directive.

Le résultat de ce procès est important non seulement pour les Témoins de Jéhovah, mais aussi pour toutes les religions minoritaires en Azerbaïdjan, dont le gouvernement se proclame être un modèle de tolérance religieuse.

Josué

avatar
Administrateur
18 mai 2011
AZERBAÏDJAN: La police "a bien fait" dans des raids de Soumgaït

Par Felix Corley, Forum 18 <http://www.forum18.org> Service Nouvelles

Défendre les raids à la mi-mai sur trois églises protestantes à Soumgaït dans les trois jours a été le bureau de presse du ministère de l'Intérieur de l'Azerbaïdjan. La police "a bien fait", il dit un fonctionnaire Forum 18 Nouvelles Service. Après un raid de près de 15 agents de police sur le service religieux du dimanche de l'une des congrégations, qui s'est tenue dans un restaurant local, deux membres de l'église ont été aujourd'hui (18 mai) chacune une amende de près de deux semaines en moyenne les salaires locaux. Le 17 mai, quelque 20 agents de la police a perquisitionné un appartement privé où les membres d'une autre église locale étaient réunis, la saisie d'environ 60 livres. "Vous ne pouvez pas répondre à des fins religieuses dans un restaurant - il ya des mosquées et des synagogues pour cela," le fonctionnaire ministère de l'Intérieur a insisté. Il a refusé de donner son nom, disant Forum 18: "Je ne sais pas qui vous êtes Vous pourriez être un ennemi numéro terroristes ou de l'Azerbaïdjan 1.."

samuel

avatar
Administrateur
le kgb n'est pas mort dans se pays n'y l'esprit stalinien.

Josué

avatar
Administrateur
L'Azerbaïdjan refuse reregistration des Témoins de Jéhovah


Bakou, en Azerbaïdjan-Le 12 Septembre 2011, la Cour d'appel de Bakou a refusé pour une deuxième fois pour protéger les droits des Témoins de Jéhovah. Cette décision ignore la position de la Cour suprême de l'Azerbaïdjan au pouvoir que la Cour d'appel avait erré dans leur décision antérieure en ne tenant pas compte de la loi de la République d'Azerbaïdjan sur "la liberté de religion" (qui prévoit que l'enregistrement ne peut être refusée pour de simples raisons techniques). Témoins de Jéhovah entendent porter cette affaire à nouveau devant la Cour suprême d'Azerbaïdjan.
En refusant reregistration Témoins de Jéhovah, les autorités ont ignoré les dernières critiques acerbes de la position de l'Azerbaïdjan sur la liberté religieuse de la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI), qui a publié un rapport sur Mars 31, 2011. Dans son rapport, l'ECRI "recommande fortement que les autorités azerbaïdjanaises finaliser rapidement la procédure pour l'enregistrement des communautés religieuses en cours, en tenant compte de la jurisprudence de la Cour européenne des Droits de l'Homme." Le rapport a également exhorté les autorités azerbaïdjanaises à «clarifier la situation juridique des communautés attendent toujours une réponse définitive de la Commission d'Etat pour les relations avec les chefs religieux [Associations] ou les tribunaux, notamment en précisant clairement que ceux qui sont déjà enregistrés en vertu de la législation antérieure doit être capable de continuer à fonctionner normalement pendant la période de transition. "
Drawn-out des procédures judiciaires et les décisions judiciaires contradictoires ont quitté les Témoins de Jéhovah en Azerbaïdjan dans un état d'incertitude. À ce jour, plus de 540 associations religieuses en Azerbaïdjan ont reçu reregistration vertu de la loi azerbaïdjanaise sur la «liberté des croyances religieuses." En dépit d'être reconnu par la Cour européenne des droits de l'homme comme une religion connue »d'une existence de longue date au niveau international", les Témoins de Jéhovah ne sont pas parmi ce nombre.
Contacts médias:
JR Brown, Bureau d'information publique, tél. +1 718 560 5600
Belgique: Association européenne des Témoins chrétiens de Jéhovah, tél. +32 2 782 0015

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum