Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Dieu n'a pas à s'excuser de l'existence du mal

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

Josué

avatar
Administrateur
Rappel du premier message :

Dieu n'a pas à s'excuser de l'existence du mal. Lisez plutôt cette histoire : - 05/01/2011 à 23:29 Il était une fois un professeur universitaire qui a défié ses étudiants avec cette question : « Est-ce que Dieu a créé tout ce qui existe ? » Un étudiant a bravement répondu : « Oui, Il l'a fait ! » Le professeur a dit : Dieu a tout créé ? « Oui, monsieur », a répliqué l'étudiant. Le professeur a répondu : « Si Dieu a tout créé, Il a donc créé le mal puisque le mal existe et selon le principe de nos travaux qui définissent ce que nous sommes, alors Dieu est mauvais ». L'étudiant était silencieux devant une telle réponse. Le professeur était tout à fait fier de lui-même et il se vantait aux étudiants qu'il avait prouvé encore une fois que la foi chrétienne était un mythe. Un autre étudiant a levé sa main et a dit : « Puis-je vous poser une question, professeur ? » « Bien sûr », a répondu le professeur. L'étudiant a répliqué : « Professeur, le froid existe-t-il ? « « Quel genre de question est-ce cela ? Bine sûr qu'il existe. Vous n'avez jamais eu froid ? » a répliqué le professeur. Le jeune homme a répondu : « En fait, monsieur, le froid n'existe pas. Selon la loi de physique, ce que nous considérons le froid, est en réalité l'absence de chaleur. Tout individu ou tout objet est sujet à l'étude quand il possède ou transmet de l'énergie. La chaleur est produite par un corps ou une matière qui transmet de l'énergie. Le zéro absolu ( -273°C ) est l'absence totale de chaleur ; toute la matière devient inerte et incapable de réagir à cette température. Le froid n'existe pas. Nous avons créé ce mot pour décrire la façon quand nous ressentons que nous n'avons aucune chaleur ». L'étudiant a continué : « Professeur, l'obscurité existe-t-elle ? » Le professeur a répondu : « Bien sûr qu'elle existe ! » L'étudiant a répondu : « Vous avez encore tort, monsieur. L'obscurité n'existe pas non plus. L'obscurité est en réalité l'absence de lumière. Nous pouvons étudier la lumière, mais pas l'obscurité. En fait, nous pouvons utiliser le prisme de Newton pour fragmenter la lumière blanche en plusieurs couleurs et étudier les diverses longueurs d'onde de chaque couleur. Vous ne pouvez pas mesurer l'obscurité. Un simple rayon de lumière fait irruption dans un monde d'obscurité et l'illuminer. Comment pouvez-vous savoir l'espace qu'occupe l'obscurité ? Vous mesurez la quantité de lumière présente. N'est-ce pas vrai ? L'obscurité est un terme utilisé par l'homme pour décrire ce qui arrive quand il n'y a pas de lumière ». Finalement, le jeune homme a demandé au professeur : « Monsieur, le mal existe-t-il ? » Maintenant incertain, le professeur a répondu : « Bien sûr comme je l'ai déjà dit. Nous le voyons chaque jour. C'est dans les exemples quotidiens de l'inhumanité de l'homme envers l'homme. C'est dans la multitude des crimes et des violences partout dans le monde. Ces manifestations ne sont rien d'autre que le mal ! » L'étudiant a répondu : « La Mal n'existe pas Monsieur, ou au moins il n'existe pas de lui-même. Le mal est simplement l'absence de Dieu. Il est comme l'obscurité et le froid, un mot que l'homme a créé pour décrire l'absence de Dieu. Dieu n'a pas créé le Mal. Le Mal n'est pas comme la foi, ou l'amour qui existe tout comme la lumière et la chaleur. Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l'homme n'a pas l'amour de Dieu dans son cœur. Il est comme le froid qui vient quand il n'y a aucune chaleur ou l'obscurité quand il n'y a aucune lumière ». Le professeur s'est assis. Le nom du jeune homme : ALBERT EINSTEIN « Un peu de science éloigne de Dieu, mais beaucoup y ramène ». - Louis Pasteur
http://www.lemondedesreligions.fr/chroniques/editorial/peut-on-encore-parler-de-dieu-01-01-2011-1080_161.php?contexte=view_comment#265


Invité


Invité
Cela veut dire qu'un TJ ne remet jamais en question ce qu'on lui apprend ?

Tu persistes à contourner le sujet. Le débat ne sert qu'à ceux qui doutent sur un sujet de conscience personnelle. Ce n'est pas le cas d'un Témoin de Jéhovah pour ce sujet. Cela démontre que tu ne désirais pas une réponses, mais une polémique. Je pourrais donc verrouiller ce forum sans problème !

Verrouille bientôt tous les sujets ou un non-TJ interviendrons seront systématiquement verrouillés

Invité


Invité
Yirmeyah a écrit:Regarde, réponds-moi à ceci, maintenant que je t'ai expliqué le tout :

Ok Florence_yvonne, je vais prendre ton raisonnement. Si donc Dieu crée le mal, qui est l'absence de bien, considères-tu qu'il a créé le néant ? A-t-il créé l'absent de matière ? L'absence de vitesse ? L'absence de gravité ? l'absence de toute chose bref...

Tu es en train de nous dire que si quelqu'un crée une voiture, si elle n'avance pas lorsque tu ne la démarre pas, qu'il est blâmer pour avoir créer un manque de vitesse possible ? Est-ce bien ce que je comprend ?

Es-tu en train de me dire que si une ampoule qui n'est pas dans son socle, donc éteint a un défaut car n'est pas alimenté, donc le concepteur ne l'a pas bien créé ?

Me dis-tu que parce qu'une personne ne donne pas son argent à un plus pauvre, qu'il a créé la pauvreté de celui-ci qui est un manque d'argent ?

EN quoi, Florence_yvonne, le fait de manquer de quelque chose rend coupable celui qui en possède ? En quoi le fait que Dieu ait aimé la création et ait voulu créer les humains plein d'amour fait en sorte que si les humains décide de ne pas être plein d'amour, cela est la faute de Dieu ?

Tu prêches contre le libre-arbitre ! Si donc est ta position, cesse de poser la question et vite, fait ce que Dieu te demande. Ne vois-tu pas que cela ne fais pas de sens ?

Dans toutes mes affirmations, une chose est indépendante du créateur, cela ne le rend pas coupable pour autant. Je te donne ma voiture, je te dis ne roule pas vite car tu pourrais avoir un accident, est-ce ma faute si tu vas vite et tu as un accident ? Devais-je limite la vitesse possible ? Ou encore écarter les voitures qui venait sur la route ? Ou encore réparer la chaussée avant que tu roules avec ?

Dieu n'a aucune obligation et ne souffre d'aucune faiblesse, donc c'est l'homme qui vit la faiblesse et de plein gré, pour avoir désobéit à Dieu en Éden.

Je suppose que tu ne répondras pas alors.

Tu as déjà posé ces questions et j'y ai déjà répondu (questions message 59 réponses message 62))



Dernière édition par florence_yvonne le Jeu 6 Oct 2011 - 15:15, édité 2 fois

Josué

avatar
Administrateur
se sont tes interventions souvent hors sujet qui agace.tu le fait exprès ou c'est pas intentionnel ?

Invité


Invité
Admin a écrit:se sont tes interventions souvent hors sujet qui agace.tu le fait exprès ou c'est pas intentionnel ?

Je suis hors-sujet quand je répond à une question hors-sujet

Mais un témoins de Jéhovah n'est jamais hors-sujet, c'est ça ?

Josué

avatar
Administrateur
Tu ne lâche jamais tu veux toujours avoir raison.

Yirmeyah Jérémie

avatar
florence_yvonne a écrit:Cela veut dire qu'un TJ ne remet jamais en question ce qu'on lui apprend ?

Je te dirais que c'est exactement ça, mais je t'explique le pourquoi, sinon on aurait l'air vraiment pas très brillant. C'est que le terme "Témoin de Jéhovah" signifie que l'on a voué notre vie à Jéhovah Dieu, entièrement, sans aucune restriction, et alors on a été baptisé et accepté dans la congrégation du Christ.

Cela est possible uniquement lorsque les questions sur les sujets tels que celui que tu abordes, sont réglés et que cela a été compris. S'il y a débat, cela se fait avant d'être Témoin de Jéhovah et encore là, comment faire un débat avec ceux qui n'en veulent pas et n'en on pas besoin. C'est pourquoi, les Témoins de Jéhovah se présentent souvent dans leur façon d'être comme des enseignants.

Toi, contesterais-tu un enseignant dans une matière qui est sa profession lorsqu'il enseigne sa matière ? Comme je disais aussi, il existe des sujets de conscience, des questions que nous réglons sur le plan personnel. Il arrive parfois que nous, les Témoins de Jéhovah s'en parlons entre nous, mais en privé et cela reste quand même des positions personnelles. Ce sera des questions du genre : si j'accepte des alternatives au sang, quelles méthodes accepterais-je ? Cela ne regarde personne d'autre que la personne qui fait ce choix.

À ce moment-ci Florence_yvonne, tu es en mesure de comprendre que la plupart des gens dans leur "supposée-religion" se sont en fait entraîner et ne savent pas à quoi il s'engagent et sont prêt à discuter car leur position ne peut être ferme. Si leur réponse concernant Dieu ne leur sont pas répondu et qu'eux n'ont pas trouvé réponse satisfaisante, alors comment peuvent-ils accepter cette croyance ? Seulement par exemple, va poser des questions qui se pose ici à un curé, et regarde bien le peu de réponse, sans référence à la Bible qu'il donnera. Pourtant, il se prétend représentant de Dieu. Je suis indigné pour la plupart d'entre eux, d'autres non, et la majorité ne mérite pas de pitié, de prendre une telle position sans savoir à quoi ils s'engagent.

Les Témoins n'ont aucun avantage dans un débat, surtout un débat qui n'en serait même pas un, car nous tournerions en rond, comme un chien qui coure après sa queue, sans même avancer.

(je suis conscient que ce sujet a dévié après ma réponse à ta demande, du moment que cela est une parenthèse, sinon il faudra créé un nouveau sujet).

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Yirmeyah Jérémie

avatar
Et Florence_yvonne, toi tu continues à ne pas y répondre et à ignorer ma réponse. Si par exemple, on passe sur un sujet science on demande pourquoi le ciel est bleu ? et que tu répondes : il n'est pas bleu car il n,existe pas, puisque le ciel est infini et n'est pas consistant. Alors crois-tu qu parce que tu as répondu n'importe quoi cela répond au fait de pourquoi il est bleu ?

Si tu penses cela, alors c'est toi qui pense que je suis stupide. Si je te présente les question, c'est que les réponses en 96, mais tu continues à les contourner, alors ne demande pas pourquoi je poses les questions encore. Tu voulais à l'origine un débat, il commencerait par VRAIMENT RÉPONDRE aux questions posées. Sinon, cela n'est que de la déviation très profonde et malhabile. Tu veux que je reprennes chacune des questions ? Alors prépares-toi à vraiment répondre !

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Invité


Invité
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:Cela veut dire qu'un TJ ne remet jamais en question ce qu'on lui apprend ?

Je te dirais que c'est exactement ça, mais je t'explique le pourquoi, sinon on aurait l'air vraiment pas très brillant. C'est que le terme "Témoin de Jéhovah" signifie que l'on a voué notre vie à Jéhovah Dieu, entièrement, sans aucune restriction, et alors on a été baptisé et accepté dans la congrégation du Christ.

Cela est possible uniquement lorsque les questions sur les sujets tels que celui que tu abordes, sont réglés et que cela a été compris. S'il y a débat, cela se fait avant d'être Témoin de Jéhovah et encore là, comment faire un débat avec ceux qui n'en veulent pas et n'en on pas besoin. C'est pourquoi, les Témoins de Jéhovah se présentent souvent dans leur façon d'être comme des enseignants.

Toi, contesterais-tu un enseignant dans une matière qui est sa profession lorsqu'il enseigne sa matière ? (je l'ai déjà fais)Comme je disais aussi, il existe des sujets de conscience, des questions que nous réglons sur le plan personnel. Il arrive parfois que nous, les Témoins de Jéhovah s'en parlons entre nous, mais en privé et cela reste quand même des positions personnelles. Ce sera des questions du genre : si j'accepte des alternatives au sang, quelles méthodes accepterais-je ? Cela ne regarde personne d'autre que la personne qui fait ce choix.

À ce moment-ci Florence_yvonne, tu es en mesure de comprendre que la plupart des gens dans leur "supposée-religion" se sont en fait entraîner et ne savent pas à quoi il s'engagent et sont prêt à discuter car leur position ne peut être ferme. Si leur réponse concernant Dieu ne leur sont pas répondu et qu'eux n'ont pas trouvé réponse satisfaisante, alors comment peuvent-ils accepter cette croyance ? Seulement par exemple, va poser des questions qui se pose ici à un curé, et regarde bien le peu de réponse, sans référence à la Bible qu'il donnera. Pourtant, il se prétend représentant de Dieu. Je suis indigné pour la plupart d'entre eux, d'autres non, et la majorité ne mérite pas de pitié, de prendre une telle position sans savoir à quoi ils s'engagent.

Les Témoins n'ont aucun avantage dans un débat, surtout un débat qui n'en serait même pas un, car nous tournerions en rond, comme un chien qui coure après sa queue, sans même avancer.

(je suis conscient que ce sujet a dévié après ma réponse à ta demande, du moment que cela est une parenthèse, sinon il faudra créé un nouveau sujet).

Moi je remets ma foi en question quasiment tous les jours, je doute constamment et tout débat te permets de confronter tes idées et celles des autres, il faut parfois savoir admettre que l'on avait tort, c'est grâce au débat que tu peu convaincre un catholique de devenir témoin de Jéhovah

Bon j'avoue que me convaincre de me convertir à une religion tient de l'impossible

Mais comme quoi que tu penses je dit toujours la vérité, je dirais que j'ai un petit faible pour la polémique je trouve cela intellectuellement très stimulant

Yirmeyah Jérémie

avatar
Reprise d'une question ...

Je demande : "Tu es en train de nous dire que si quelqu'un crée une voiture, si elle n'avance pas lorsque tu ne la démarre pas, qu'il est blâmer pour avoir créer un manque de vitesse possible ? Est-ce bien ce que je comprend ?"

Tu réponds ceci, qui n'a aucun sens à la question ...

Dieu a créé l'homme, les composantes que l'homme a utilisé pour construire la voiture et l'homme à fabriqué la voiture qui est un objet artificiel donc si l'homme qui a fabriqué la voiture a mal fait son travail, la seule chose que l'on peut reprocher à Dieu, c'est d'avoir créé cet homme incompétant

Je te rappelle que c'est pas la compétence de l'homme qui est en cause, mais le fait que l'homme n'a pas prévu que la voiture avance toujours, même avec le moteur arrêté. Donc logiquement, c'est l'homme qui ne démarre pas la voiture qui est bête car s'il ne démarre pas la voiture, elle n'avancera jamais.

MAIS TOI, tu prétends que lorsque l'absence d'une chose existe, alors on l'a créé, donc voulu et que cela est la faute du fabriquant (Dieu). Donc selon toi, si cet homme qui ne démarre pas la voiture (absence d'une chose : le démarrage) qui est possible avec toutes les voitures, fait en sorte qu'elle n'avance pas (ce qui est vrai), alors c'est que le mécanicien l'a voulu ainsi (ce qui est vrai aussi). PAR CONTRE, ce qui est faux, c'est de dire que c'est un défaut et qu'il y avait moyen de ne pas créé cet état ! ET CES POINT-CI, tu l'as très volontairement contourné. Imagines-toi des voitures qui avancent tout le temps ! !

Cela ramène l'idée que Dieu n'a pas créé non plus un manque mais il a créé l'état d'une chose, même s'il existe par défaut par le manque d'amour, il n'a pas créé le manque d'amour. D'ailleurs, parlerait-on d'amour si tous aimaient également (car le manque d'amour n'existerait pas?) C'est bien par la variation d'une chose dans son intensité qu'on peut en mesure sa grandeur, non ? D'autre part, remarque qu'un absence total d'amour 0%, est en soi impossible. On aime nécessairement quelque chose.

Pourquoi donc ne pas répondre à la question, à savoir pourquoi tu prétends que le manque d'une chose est une création ? Je poses plein d'autres questions similaire dans mon post !

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Invité


Invité
Si la voiture tombe en panne, je ne vois pas ce que Dieu vient faire la-dedans, il n'est pas garagiste si la voiture ne démarre pas toute seule, parce que l'homme n'a pas essayé de la démarré, alors oui peut-être que Dieu est coupable d'avoir créé cet homme crétin



Dernière édition par florence_yvonne le Jeu 6 Oct 2011 - 15:45, édité 1 fois

Yirmeyah Jérémie

avatar
florence_yvonne a écrit:
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:Cela veut dire qu'un TJ ne remet jamais en question ce qu'on lui apprend ?

Je te dirais que c'est exactement ça, mais je t'explique le pourquoi, sinon on aurait l'air vraiment pas très brillant. C'est que le terme "Témoin de Jéhovah" signifie que l'on a voué notre vie à Jéhovah Dieu, entièrement, sans aucune restriction, et alors on a été baptisé et accepté dans la congrégation du Christ.

Cela est possible uniquement lorsque les questions sur les sujets tels que celui que tu abordes, sont réglés et que cela a été compris. S'il y a débat, cela se fait avant d'être Témoin de Jéhovah et encore là, comment faire un débat avec ceux qui n'en veulent pas et n'en on pas besoin. C'est pourquoi, les Témoins de Jéhovah se présentent souvent dans leur façon d'être comme des enseignants.

Toi, contesterais-tu un enseignant dans une matière qui est sa profession lorsqu'il enseigne sa matière ? (je l'ai déjà fais)Comme je disais aussi, il existe des sujets de conscience, des questions que nous réglons sur le plan personnel. Il arrive parfois que nous, les Témoins de Jéhovah s'en parlons entre nous, mais en privé et cela reste quand même des positions personnelles. Ce sera des questions du genre : si j'accepte des alternatives au sang, quelles méthodes accepterais-je ? Cela ne regarde personne d'autre que la personne qui fait ce choix.

À ce moment-ci Florence_yvonne, tu es en mesure de comprendre que la plupart des gens dans leur "supposée-religion" se sont en fait entraîner et ne savent pas à quoi il s'engagent et sont prêt à discuter car leur position ne peut être ferme. Si leur réponse concernant Dieu ne leur sont pas répondu et qu'eux n'ont pas trouvé réponse satisfaisante, alors comment peuvent-ils accepter cette croyance ? Seulement par exemple, va poser des questions qui se pose ici à un curé, et regarde bien le peu de réponse, sans référence à la Bible qu'il donnera. Pourtant, il se prétend représentant de Dieu. Je suis indigné pour la plupart d'entre eux, d'autres non, et la majorité ne mérite pas de pitié, de prendre une telle position sans savoir à quoi ils s'engagent.

Les Témoins n'ont aucun avantage dans un débat, surtout un débat qui n'en serait même pas un, car nous tournerions en rond, comme un chien qui coure après sa queue, sans même avancer.

(je suis conscient que ce sujet a dévié après ma réponse à ta demande, du moment que cela est une parenthèse, sinon il faudra créé un nouveau sujet).

Moi je remets ma foi en question quasiment tous les jours, je doute constamment et tout débat te permets de confronter tes idées et celles des autres, il faut parfois savoir admettre que l'on avait tort, c'est grâce au débat que tu peu convaincre un catholique de devenir témoin de Jéhovah

Bon j'avoue que me convaincre de me convertir à une religion tient de l'impossible

Mais comme quoi que tu penses je dit toujours la vérité, je dirais que j'ai un petit faible pour la polémique je trouve cela intellectuellement très stimulant

Il y a nuance : quand tu remets des croyance en question, c'est que tu n'es pas réellement persuadé. Mais quand tu remets un fait biblique en question, c'est Dieu que tu remets en question. Un témoin de Jéhovah a parfois des doutes, il ouvre des livres, il étudie, révise le sujet, mais ne fait pas de débat du genre.

Il arrive presqu'à tous plusieurs fois dans la leur vie qu'un enseignement ne fasse pas de sens pour lui. Alors il y a un danger pour lui, mais un témoin de Jéhovah expérimenté sait qu'il doit chercher la réponse, chercher à comprendre et bref, il peut rester en désaccord pendant très longtemps sur un point particulier. (on ne parle pas ici de croyances élémentaires comme qui est Dieu ou Qui est le Diable, mais des questions pointilleuses). Toutefois, il remet cela dans les prières demandant que cela soit éclaircit, et un point en désaccord ne crééera pas chez lui le désir de ne plus servir Dieu, mais se dira en lui-même que ce point sera résolu en lui-même un jour ou l'autre, il aura ce qu'il a besoin comme preuves ou comme réponse et qu'au pire au paradis il aura bien toutes les réponses recherchées. Mais cela, je le maintiens : est rare, et ne dure rarement très longtemps.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Invité


Invité
Et si grâce au débat j'arrive à te convaincre que la Bible n'a rien de divin ?

Yirmeyah Jérémie

avatar
florence_yvonne a écrit:Si la voiture tombe en panne, je ne vois pas ce que Dieu vient faire la-dedans, il n'est pas garagiste

Es-tu incapable de comprendre une parabole, ou une analogie ? Toi, faire une comparaison, ça ne fait aucun sens pour toi ? Parce que cette méthode d'enseignement est utilisé depuis des lustres, et même Christ le faisait. Si donc, là, tu me dis réellement que tu peux pas comprendre que Dieu est un créateur et que celui qui conçoit la voiture est un créateur aussi, alors désolée ma chère, mais je crains de ne pouvoir t'aider davantage et là, franchement, tu me fais perdre mon temps.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Yirmeyah Jérémie

avatar
florence_yvonne a écrit:Et si grâce au débat j'arrive à te convaincre que la Bible n'a rien de divin ?

Je te dirais alors que ce pourrais être instructif. Deux conditions toutefois : que je ne sois pas déjà voué à Dieu et ne sois pas déjà à 100% convaincu du contraire. Cela dit, tu peux avoir un tel débat avec quelqu'un qui n'est pas encore Témoin de Jéhovah, mais aucun Témoin de Jéhovah ne fera un tel débat intelligemment.

À lire ce que tu dis, tu affirmes même contredire les enseignants dans leur matière. or si on ne connait pas la matière, comment un débat peut-il être possible ? (voir post #112 en bleu)

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Invité


Invité
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:Si la voiture tombe en panne, je ne vois pas ce que Dieu vient faire la-dedans, il n'est pas garagiste

Es-tu incapable de comprendre une parabole, ou une analogie ? Toi, faire une comparaison, ça ne fait aucun sens pour toi ? Parce que cette méthode d'enseignement est utilisé depuis des lustres, et même Christ le faisait. Si donc, là, tu me dis réellement que tu peux pas comprendre que Dieu est un créateur et que celui qui conçoit la voiture est un créateur aussi, alors désolée ma chère, mais je crains de ne pouvoir t'aider davantage et là, franchement, tu me fais perdre mon temps.

Je connais la parabole et l'analogie

Dieu est un créateur, mais pas de voiture, ni d'ordinateur, ni de machine à laver je continue ?

Celui qui a construit la première voiture était un inventeur, celui qui construit des voitures actuellement est un constructeur, tu saisis la nuance ? aucun n'est un créateur

Mais le sculpteur est un créateur

Invité


Invité
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:Et si grâce au débat j'arrive à te convaincre que la Bible n'a rien de divin ?

Je te dirais alors que ce pourrais être instructif. Deux conditions toutefois : que je ne sois pas déjà voué à Dieu et ne sois pas déjà à 100% convaincu du contraire. Cela dit, tu peux avoir un tel débat avec quelqu'un qui n'est pas encore Témoin de Jéhovah, mais aucun Témoin de Jéhovah ne fera un tel débat intelligemment.

À lire ce que tu dis, tu affirmes même contredire les enseignants dans leur matière. or si on ne connait pas la matière, comment un débat peut-il être possible ? (voir post #112 en bleu)

J'ai contredit un professeur de philosophie qui prétendait que les animaux ne pensaient pas, je lui ai fait connaitre mes arguments qui prouvent le contraire et je l'ai fait douter

Yirmeyah Jérémie

avatar
florence_yvonne a écrit:
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:Si la voiture tombe en panne, je ne vois pas ce que Dieu vient faire la-dedans, il n'est pas garagiste

Es-tu incapable de comprendre une parabole, ou une analogie ? Toi, faire une comparaison, ça ne fait aucun sens pour toi ? Parce que cette méthode d'enseignement est utilisé depuis des lustres, et même Christ le faisait. Si donc, là, tu me dis réellement que tu peux pas comprendre que Dieu est un créateur et que celui qui conçoit la voiture est un créateur aussi, alors désolée ma chère, mais je crains de ne pouvoir t'aider davantage et là, franchement, tu me fais perdre mon temps.

Je connais la parabole et l'analogie

Dieu est un créateur, mais pas de voiture, ni d'ordinateur, ni de machine à laver je continue ?

Celui qui a construit la première voiture était un inventeur, celui qui construit des voitures actuellement est un constructeur, tu saisis la nuance ? aucun n'est un créateur

Mais le sculpteur est un créateur

Mais les deux font face au même problème ! S'il n'ont pas prévu de ne pas créé le manque d'une chose, alors ils sont coupable, selon tes propos. Alors les comparer revient au même. Dis-moi, comment un homme parfait pourrait régler ce manque de vitesse avec une voiture avec le moteur arrêté. Car il faut aussi que cela existe...

Comment Dieu peut-il ne pas créer le manque d'amour puisque l'amour lui-même est défini par une variation de l'intensité de l'amour, et comme je le disais, le manque total est impossible.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Josué

avatar
Administrateur
florence_yvonne a écrit:
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:Cela veut dire qu'un TJ ne remet jamais en question ce qu'on lui apprend ?

Je te dirais que c'est exactement ça, mais je t'explique le pourquoi, sinon on aurait l'air vraiment pas très brillant. C'est que le terme "Témoin de Jéhovah" signifie que l'on a voué notre vie à Jéhovah Dieu, entièrement, sans aucune restriction, et alors on a été baptisé et accepté dans la congrégation du Christ.

Cela est possible uniquement lorsque les questions sur les sujets tels que celui que tu abordes, sont réglés et que cela a été compris. S'il y a débat, cela se fait avant d'être Témoin de Jéhovah et encore là, comment faire un débat avec ceux qui n'en veulent pas et n'en on pas besoin. C'est pourquoi, les Témoins de Jéhovah se présentent souvent dans leur façon d'être comme des enseignants.

Toi, contesterais-tu un enseignant dans une matière qui est sa profession lorsqu'il enseigne sa matière ? (je l'ai déjà fais)Comme je disais aussi, il existe des sujets de conscience, des questions que nous réglons sur le plan personnel. Il arrive parfois que nous, les Témoins de Jéhovah s'en parlons entre nous, mais en privé et cela reste quand même des positions personnelles. Ce sera des questions du genre : si j'accepte des alternatives au sang, quelles méthodes accepterais-je ? Cela ne regarde personne d'autre que la personne qui fait ce choix.

À ce moment-ci Florence_yvonne, tu es en mesure de comprendre que la plupart des gens dans leur "supposée-religion" se sont en fait entraîner et ne savent pas à quoi il s'engagent et sont prêt à discuter car leur position ne peut être ferme. Si leur réponse concernant Dieu ne leur sont pas répondu et qu'eux n'ont pas trouvé réponse satisfaisante, alors comment peuvent-ils accepter cette croyance ? Seulement par exemple, va poser des questions qui se pose ici à un curé, et regarde bien le peu de réponse, sans référence à la Bible qu'il donnera. Pourtant, il se prétend représentant de Dieu. Je suis indigné pour la plupart d'entre eux, d'autres non, et la majorité ne mérite pas de pitié, de prendre une telle position sans savoir à quoi ils s'engagent.

Les Témoins n'ont aucun avantage dans un débat, surtout un débat qui n'en serait même pas un, car nous tournerions en rond, comme un chien qui coure après sa queue, sans même avancer.

(je suis conscient que ce sujet a dévié après ma réponse à ta demande, du moment que cela est une parenthèse, sinon il faudra créé un nouveau sujet).

Moi je remets ma foi en question quasiment tous les jours, je doute constamment et tout débat te permets de confronter tes idées et celles des autres, il faut parfois savoir admettre que l'on avait tort, c'est grâce au débat que tu peu convaincre un catholique de devenir témoin de Jéhovah

Bon j'avoue que me convaincre de me convertir à une religion tient de l'impossible

Mais comme quoi que tu penses je dit toujours la vérité, je dirais que j'ai un petit faible pour la polémique je trouve cela intellectuellement très stimulant
ta foi ou ta croyance ?car étant donné que pour un Déiste DIEU ne s'occupe pas des humain il n'a pas besoin d'avoir foi en lui.

Invité


Invité
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Yirmeyah a écrit:

Es-tu incapable de comprendre une parabole, ou une analogie ? Toi, faire une comparaison, ça ne fait aucun sens pour toi ? Parce que cette méthode d'enseignement est utilisé depuis des lustres, et même Christ le faisait. Si donc, là, tu me dis réellement que tu peux pas comprendre que Dieu est un créateur et que celui qui conçoit la voiture est un créateur aussi, alors désolée ma chère, mais je crains de ne pouvoir t'aider davantage et là, franchement, tu me fais perdre mon temps.

Je connais la parabole et l'analogie

Dieu est un créateur, mais pas de voiture, ni d'ordinateur, ni de machine à laver je continue ?

Celui qui a construit la première voiture était un inventeur, celui qui construit des voitures actuellement est un constructeur, tu saisis la nuance ? aucun n'est un créateur

Mais le sculpteur est un créateur

Mais les deux font face au même problème ! S'il n'ont pas prévu de ne pas créé le manque d'une chose, alors ils sont coupable, selon tes propos. Alors les comparer revient au même. Dis-moi, comment un homme parfait pourrait régler ce manque de vitesse avec une voiture avec le moteur arrêté. Car il faut aussi que cela existe...

Comment Dieu peut-il ne pas créer le manque d'amour puisque l'amour lui-même est défini par une variation de l'intensité de l'amour, et comme je le disais, le manque total est impossible.

Tu mélange tout, Dieu ne se mèle pas de mécanique

L'amour est défini ? puis-je savoir d'où tu sors cette définition ?

Le manque d'amour est tout a fait possible, est-ce que tu m'aimes ?

Invité


Invité
Admin a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Yirmeyah a écrit:

Je te dirais que c'est exactement ça, mais je t'explique le pourquoi, sinon on aurait l'air vraiment pas très brillant. C'est que le terme "Témoin de Jéhovah" signifie que l'on a voué notre vie à Jéhovah Dieu, entièrement, sans aucune restriction, et alors on a été baptisé et accepté dans la congrégation du Christ.

Cela est possible uniquement lorsque les questions sur les sujets tels que celui que tu abordes, sont réglés et que cela a été compris. S'il y a débat, cela se fait avant d'être Témoin de Jéhovah et encore là, comment faire un débat avec ceux qui n'en veulent pas et n'en on pas besoin. C'est pourquoi, les Témoins de Jéhovah se présentent souvent dans leur façon d'être comme des enseignants.

Toi, contesterais-tu un enseignant dans une matière qui est sa profession lorsqu'il enseigne sa matière ? (je l'ai déjà fais)Comme je disais aussi, il existe des sujets de conscience, des questions que nous réglons sur le plan personnel. Il arrive parfois que nous, les Témoins de Jéhovah s'en parlons entre nous, mais en privé et cela reste quand même des positions personnelles. Ce sera des questions du genre : si j'accepte des alternatives au sang, quelles méthodes accepterais-je ? Cela ne regarde personne d'autre que la personne qui fait ce choix.

À ce moment-ci Florence_yvonne, tu es en mesure de comprendre que la plupart des gens dans leur "supposée-religion" se sont en fait entraîner et ne savent pas à quoi il s'engagent et sont prêt à discuter car leur position ne peut être ferme. Si leur réponse concernant Dieu ne leur sont pas répondu et qu'eux n'ont pas trouvé réponse satisfaisante, alors comment peuvent-ils accepter cette croyance ? Seulement par exemple, va poser des questions qui se pose ici à un curé, et regarde bien le peu de réponse, sans référence à la Bible qu'il donnera. Pourtant, il se prétend représentant de Dieu. Je suis indigné pour la plupart d'entre eux, d'autres non, et la majorité ne mérite pas de pitié, de prendre une telle position sans savoir à quoi ils s'engagent.

Les Témoins n'ont aucun avantage dans un débat, surtout un débat qui n'en serait même pas un, car nous tournerions en rond, comme un chien qui coure après sa queue, sans même avancer.

(je suis conscient que ce sujet a dévié après ma réponse à ta demande, du moment que cela est une parenthèse, sinon il faudra créé un nouveau sujet).

Moi je remets ma foi en question quasiment tous les jours, je doute constamment et tout débat te permets de confronter tes idées et celles des autres, il faut parfois savoir admettre que l'on avait tort, c'est grâce au débat que tu peu convaincre un catholique de devenir témoin de Jéhovah

Bon j'avoue que me convaincre de me convertir à une religion tient de l'impossible

Mais comme quoi que tu penses je dit toujours la vérité, je dirais que j'ai un petit faible pour la polémique je trouve cela intellectuellement très stimulant
ta foi ou ta croyance ?car étant donné que pour un Déiste DIEU ne s'occupe pas des humain il n'a pas besoin d'avoir foi en lui.

Je ne connais pas la différence entre la foi et la croyance,je vais regarder mon livre sacré, le dictionnaire de la langue française, quand à Dieu, que je crois en lui ou que je n'y crois pas le laisse complètement indifférent

foi Nom féminin singulier
fait de croire
assurance de sa fidélité
croyance fervente, assurée
confiance absolue en quelqu'un
conviction, confiance en quelque chose, en une idée

croyance Nom féminin singulier
fait de croire, de considérer comme vrai
conviction religieuse, politique, philosophique...

Synonymes de foi : assurance, autorité, catéchisme, certitude, confession, confiance, conscience, conviction, créance, credo, croyance, culte, dogme, droiture, église, engagement, espérance, évangile, exactitude, fanatisme, fausseté, fidélité, fourberie, franchise, hommage, honnêteté, honneur, loyauté, mysticisme, mystique, opinion, parole, perfidie, probité, profession de foi, promesse, religion, serment, sincérité, spiritualité, témoignage, théogonie, vérité, zèle.

Yirmeyah Jérémie

avatar
florence_yvonne a écrit:
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Je connais la parabole et l'analogie

Dieu est un créateur, mais pas de voiture, ni d'ordinateur, ni de machine à laver je continue ?

Celui qui a construit la première voiture était un inventeur, celui qui construit des voitures actuellement est un constructeur, tu saisis la nuance ? aucun n'est un créateur

Mais le sculpteur est un créateur

Mais les deux font face au même problème ! S'il n'ont pas prévu de ne pas créé le manque d'une chose, alors ils sont coupable, selon tes propos. Alors les comparer revient au même. Dis-moi, comment un homme parfait pourrait régler ce manque de vitesse avec une voiture avec le moteur arrêté. Car il faut aussi que cela existe...

Comment Dieu peut-il ne pas créer le manque d'amour puisque l'amour lui-même est défini par une variation de l'intensité de l'amour, et comme je le disais, le manque total est impossible.

Tu mélange tout, Dieu ne se mèle pas de mécanique

L'amour est défini ? puis-je savoir d'où tu sors cette définition ?

Le manque d'amour est tout a fait possible, est-ce que tu m'aimes ?

Je conclu, tu ne comprends pas une comparaison, ni une parabole ou tu désires la polémique à tout prix.

La question comme dis plusieurs fois n'est pas un mécanicien, la preuve est la comparaison avec d'autres sujets que je donne par la suite. Il y a une chose en commun, les deux crées quelque chose et oublie de ne pas crée le manque de quelque chose... selon toi. Dieu ne défie pas les lois de la logique pour en faire une autre...

Et l'amour ne peut que se constater qu'en variant l'intensité de l'amour. Si tous s'aiment de façon égale, alors on ne parlera jamais plus de l'amour. Et oui, toute personne aime, ne serait-ce que son enfant, son confort, son père, sa mère, et aime à un degré différent...

Ne serait-ce pas terrible que j'aime autant mon père, ma mère, mon enfant, mon ami, mon voisin, les passants dans la rues, un commercant, mon épouse, tout le monde, exactement avec la même intensité ?

pour moi, je ne suis plus très intéressé à répondre à ce sujet, car non seulement je perds mon temps, mais il est terriblement stérile. Je ne peux expliquer une chose simple et toute logique, par des exemples et comparaisons et en plus faire comprendre ce qu'est une comparaison. tu ne compares rien, tu compares que ce qui te tentes.. Ex. : Dieu n'est pas un mécanicien !

Quelle réponse tu veux que je te donne : "Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié, il est créateur de tout, et même de l'homme qui crée la voiture". Dis-moi avec quel dieu veux-tu que je compares Dieu ? Car selon toi, il faudrait comparé DIEU Tout-Puissant avec Dieu Tout-Puissant, mais je te le rappelles, cela n'est pas une comparaison.

Le but d'une comparaison n'est pas de voir la différence entre Dieu et le mécanicien, mais voir la ressemblance... c'est un principe de base. C'est comme si ton père te dis un jour "ne te tiens pas avec Mme Laroche, ton ami Jean l'a fait et regarde dans quels problèmes elle l'a mis". Alors toi tu répondras : "mais Jean ce n'est pas moi". ?? ? À l'aide ! Tu ne comprends rien aux comparaisons, alors là, ma chère, il faut probablement voir un professeur en français.

Le pire, c'est que tu répondras peut-être à mon message par un contournement du genre : je ne connais pas Mme Laroche et de Jean... et ça, c'est un manque de volonté. Si donc tu es sur le forum pour manifester clairement ton manque de volonté, excuse-moi Florence_yvonne, mais n'as-tu pas quelque chose de mieux à faire de ta vie ?

Quel défaut trouveras-tu encore une fois dans mon message pour dévier. Si j'ai pris ta défense sur la déviation d'un sujet en me disant que c'était involontaire, et j'ai parlé de cela à Admin, et que finalement, Admin a 100% raison, alors pourquoi ferions-nous différent ? Tu dévies et n'est pas capable de manifester, soit de la volonté, soit de l'intelligence, donc choisi lequel des deux, mais c'est sûr que lorsque je parle avec des personnes bien intentionnées qui cherchent vraiment la vérité, je n'ai jamais de telles conversations futiles qui ne font que dévier sans cesse vers le néant.



Dernière édition par Yirmeyah le Jeu 6 Oct 2011 - 17:55, édité 1 fois

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Josué

avatar
Administrateur
"florence_yvonne"][quote="Admin"

Je ne connais pas la différence entre la foi et la croyance,je vais regarder mon livre sacré, le dictionnaire de la langue française, quand à Dieu, que je crois en lui ou que je n'y crois pas le laisse complètement indifférent
Tu crois aux mathématique mais tu n'as pas la foi pour autant.

Invité


Invité
Admin a écrit:
"florence_yvonne"][quote="Admin"

Je ne connais pas la différence entre la foi et la croyance,je vais regarder mon livre sacré, le dictionnaire de la langue française, quand à Dieu, que je crois en lui ou que je n'y crois pas le laisse complètement indifférent
Tu crois aux mathématique mais tu n'as pas la foi pour autant.

Ah je n'ai pas la foi maintenant, tu veux parler de la foi TJ ?

Invité


Invité
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Yirmeyah a écrit:

Mais les deux font face au même problème ! S'il n'ont pas prévu de ne pas créé le manque d'une chose, alors ils sont coupable, selon tes propos. Alors les comparer revient au même. Dis-moi, comment un homme parfait pourrait régler ce manque de vitesse avec une voiture avec le moteur arrêté. Car il faut aussi que cela existe...

Comment Dieu peut-il ne pas créer le manque d'amour puisque l'amour lui-même est défini par une variation de l'intensité de l'amour, et comme je le disais, le manque total est impossible.

Tu mélange tout, Dieu ne se mèle pas de mécanique

L'amour est défini ? puis-je savoir d'où tu sors cette définition ?

Le manque d'amour est tout a fait possible, est-ce que tu m'aimes ?

Je conclu, tu ne comprends pas une comparaison, ni une parabole ou tu désires la polémique à tout prix.

La question comme dis plusieurs fois n'est pas un mécanicien, la preuve est la comparaison avec d'autres sujets que je donne par la suite. Il y a une chose en commun, les deux crées quelque chose et oublie de ne pas crée le manque de quelque chose... selon toi. Dieu ne défie pas les lois de la logique pour en faire une autre...

Et l'amour ne peut que se constater qu'en variant l'intensité de l'amour. Si tous s'aiment de façon égale, alors on ne parlera jamais plus de l'amour. Et oui, toute personne aime, ne serait-ce que son enfant, son confort, son père, sa mère, et aime à un degré différent...

Ne serait-ce pas terrible que j'aime autant mon père, ma mère, mon enfant, mon ami, mon voisin, les passants dans la rues, un commercant, mon épouse, tout le monde, exactement avec la même intensité ?

pour moi, je ne suis plus très intéressé à répondre à ce sujet, car non seulement je perds mon temps, mais il est terriblement stérile. Je ne peux expliquer une chose simple et toute logique, par des exemples et comparaisons et en plus faire comprendre ce qu'est une comparaison. tu ne compares rien, tu compares que ce qui te tentes.. Ex. : Dieu n'est pas un mécanicien !

Quelle réponse tu veux que je te donne : "Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié, il est créateur de tout, et même de l'homme qui crée la voiture". Dis-moi avec quel dieu veux-tu que je compares Dieu ? Car selon toi, il faudrait comparé DIEU Tout-Puissant avec Dieu Tout-Puissant, mais je te le rappelles, cela n'est pas une comparaison.

Le but d'une comparaison n'est pas de voir la différence entre Dieu et le mécanicien, mais voir la ressemblance... c'est un principe de base. C'est comme si ton père te dis un jour "ne te tiens pas avec Mme Laroche, ton ami Jean l'a fait et regarde dans quels problèmes elle l'a mis". Alors toi tu répondras : "mais Jean ce n'est pas moi". ?? ? À l'aide ! Tu ne comprends rien aux comparaisons, alors là, ma chère, il faut probablement voir un professeur en français.

Le pire, c'est que tu répondras peut-être à mon message par un contournement du genre : je ne connais pas Mme Laroche et de Jean... et ça, c'est un manque de volonté. Si donc tu es sur le forum pour manifester clairement ton manque de volonté, excuse-moi Florence_yvonne, mais n'as-tu pas quelque chose de mieux à faire de ta vie ?

Quel défaut trouveras-tu encore une fois dans mon message pour dévier. Si j'ai pris ta défense sur la déviation d'un sujet en me disant que c'était involontaire, et j'ai parlé de cela à Admin, et que finalement, Admin a 100% raison, alors pourquoi ferions-nous différent ? Tu dévies et n'est pas capable de manifester, soit de la volonté, soit de l'intelligence, donc choisi lequel des deux, mais c'est sûr que lorsque je parle avec des personnes bien intentionnées qui cherchent vraiment la vérité, je n'ai jamais de telles conversations futiles qui ne font que dévier sans cesse vers le néant.

Qu'est-ce que tu cherches ? à me mettre en difficulté ? tu tournes en rond je répondrais quand tu me poseras des questions qui m'intéroge sur ma foi et j'ai effectivement mieux a faire que de répondre à des question dont les réponse ne t’intéresses pas

Si tu n'avais pas été modérateur je t'aurais mis dans mes ignorés car ton verbiage ne m’intéresse pas

Invité


Invité
Ce sujet étant devenu un pugilat envers ma personne je demande sa fermeture

Merci

Josué

avatar
Administrateur
florence_yvonne a écrit:
Admin a écrit:
"florence_yvonne"][quote="Admin"

Je ne connais pas la différence entre la foi et la croyance,je vais regarder mon livre sacré, le dictionnaire de la langue française, quand à Dieu, que je crois en lui ou que je n'y crois pas le laisse complètement indifférent
Tu crois aux mathématique mais tu n'as pas la foi pour autant.

Ah je n'ai pas la foi maintenant, tu veux parler de la foi TJ ?
je parle de foi tout simplement
je te donne la définition de la foi selon les écritures

11 La foi est l’attente assurée de choses qu’on espère, la démonstration évidente de réalités que pourtant on ne voit pas. 2 C’est par le moyen de cette [foi-]là, en effet, qu’il a été rendu témoignage aux hommes d’autrefois.

Yirmeyah Jérémie

avatar
florence_yvonne a écrit:
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Tu mélange tout, Dieu ne se mèle pas de mécanique

L'amour est défini ? puis-je savoir d'où tu sors cette définition ?

Le manque d'amour est tout a fait possible, est-ce que tu m'aimes ?

Je conclu, tu ne comprends pas une comparaison, ni une parabole ou tu désires la polémique à tout prix.

La question comme dis plusieurs fois n'est pas un mécanicien, la preuve est la comparaison avec d'autres sujets que je donne par la suite. Il y a une chose en commun, les deux crées quelque chose et oublie de ne pas crée le manque de quelque chose... selon toi. Dieu ne défie pas les lois de la logique pour en faire une autre...

Et l'amour ne peut que se constater qu'en variant l'intensité de l'amour. Si tous s'aiment de façon égale, alors on ne parlera jamais plus de l'amour. Et oui, toute personne aime, ne serait-ce que son enfant, son confort, son père, sa mère, et aime à un degré différent...

Ne serait-ce pas terrible que j'aime autant mon père, ma mère, mon enfant, mon ami, mon voisin, les passants dans la rues, un commercant, mon épouse, tout le monde, exactement avec la même intensité ?

pour moi, je ne suis plus très intéressé à répondre à ce sujet, car non seulement je perds mon temps, mais il est terriblement stérile. Je ne peux expliquer une chose simple et toute logique, par des exemples et comparaisons et en plus faire comprendre ce qu'est une comparaison. tu ne compares rien, tu compares que ce qui te tentes.. Ex. : Dieu n'est pas un mécanicien !

Quelle réponse tu veux que je te donne : "Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié, il est créateur de tout, et même de l'homme qui crée la voiture". Dis-moi avec quel dieu veux-tu que je compares Dieu ? Car selon toi, il faudrait comparé DIEU Tout-Puissant avec Dieu Tout-Puissant, mais je te le rappelles, cela n'est pas une comparaison.

Le but d'une comparaison n'est pas de voir la différence entre Dieu et le mécanicien, mais voir la ressemblance... c'est un principe de base. C'est comme si ton père te dis un jour "ne te tiens pas avec Mme Laroche, ton ami Jean l'a fait et regarde dans quels problèmes elle l'a mis". Alors toi tu répondras : "mais Jean ce n'est pas moi". ?? ? À l'aide ! Tu ne comprends rien aux comparaisons, alors là, ma chère, il faut probablement voir un professeur en français.

Le pire, c'est que tu répondras peut-être à mon message par un contournement du genre : je ne connais pas Mme Laroche et de Jean... et ça, c'est un manque de volonté. Si donc tu es sur le forum pour manifester clairement ton manque de volonté, excuse-moi Florence_yvonne, mais n'as-tu pas quelque chose de mieux à faire de ta vie ?

Quel défaut trouveras-tu encore une fois dans mon message pour dévier. Si j'ai pris ta défense sur la déviation d'un sujet en me disant que c'était involontaire, et j'ai parlé de cela à Admin, et que finalement, Admin a 100% raison, alors pourquoi ferions-nous différent ? Tu dévies et n'est pas capable de manifester, soit de la volonté, soit de l'intelligence, donc choisi lequel des deux, mais c'est sûr que lorsque je parle avec des personnes bien intentionnées qui cherchent vraiment la vérité, je n'ai jamais de telles conversations futiles qui ne font que dévier sans cesse vers le néant.

Qu'est-ce que tu cherches ? à me mettre en difficulté ? tu tournes en rond je répondrais quand tu me poseras des questions qui m'intéroge sur ma foi et j'ai effectivement mieux a faire que de répondre à des question dont les réponse ne t’intéresses pas

Si tu n'avais pas été modérateur je t'aurais mis dans mes ignorés car ton verbiage ne m’intéresse pas

Dans le fond j'ai eu raison de te répondre cela, c'est ce que tu confirmes. Je vois clair dans ton jeu. Tu sais très bien que c'est toi qui n'a jamais répondu, tu cherches que le trouble. Très étrange. Je n'ai fait que UNE SEULE CHOSE : te demander de répondre honnêtement, mais tu as dévié et c'est tout, c'est pas honnête.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Invité


Invité
Admin a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Admin a écrit:
Tu crois aux mathématique mais tu n'as pas la foi pour autant.

Ah je n'ai pas la foi maintenant, tu veux parler de la foi TJ ?
je parle de foi tout simplement
je te donne la définition de la foi selon les écritures

11 La foi est l’attente assurée de choses qu’on espère, la démonstration évidente de réalités que pourtant on ne voit pas. 2 C’est par le moyen de cette [foi-]là, en effet, qu’il a été rendu témoignage aux hommes d’autrefois.

Le problème c'est que si je crois en Dieu, je ne crois pas aux écritures

Ponpon


@florence_yvonne

Différence entre la croyance des anges qui ne nient pas l'existence de Dieu :

Jacques 2:19 "Tu crois qu'il y a un seul Dieu ? Tu as raison. Les démons, eux aussi, le croient, mais ils tremblent de peur."

Par contre, la foi est plus profonde et est liée à l'espérance :

Hébreux 11:1 "La foi est le moyen de posséder déjà ce qu'on espère, et de connaître des réalités qu'on ne voit pas."

Josué

avatar
Administrateur
florence_yvonne a écrit:
Admin a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Admin a écrit:
Tu crois aux mathématique mais tu n'as pas la foi pour autant.

Ah je n'ai pas la foi maintenant, tu veux parler de la foi TJ ?
je parle de foi tout simplement
je te donne la définition de la foi selon les écritures

11 La foi est l’attente assurée de choses qu’on espère, la démonstration évidente de réalités que pourtant on ne voit pas. 2 C’est par le moyen de cette [foi-]là, en effet, qu’il a été rendu témoignage aux hommes d’autrefois.

Le problème c'est que si je crois en Dieu, je ne crois pas aux écritures
tu crois en Dieu mais tu n'espères rien de lui.
c'est ça la foi qui est basé sur l'espérance.

Invité


Invité
Ponpon a écrit:
florence_yvonne a écrit:Dieu ne fait pas le mal, mais il l'a créé quand il a créé le bien

J'ai une petite question pour toi, florence_yvonne. Puisque tu ne reconnais aucun livre religieux comme venant de Dieu, comment peux-tu déclarer ce qui est plus haut? Aurais-tu des infos d'une autre manière ?
Rolling Eyes

Plus haut que quoi ?

Invité


Invité
Ponpon a écrit:@florence_yvonne

Différence entre la croyance des anges qui ne nient pas l'existence de Dieu :

Jacques 2:19 "Tu crois qu'il y a un seul Dieu ? Tu as raison. Les démons, eux aussi, le croient, mais ils tremblent de peur."

Par contre, la foi est plus profonde et est liée à l'espérance :

Hébreux 11:1 "La foi est le moyen de posséder déjà ce qu'on espère, et de connaître des réalités qu'on ne voit pas."

Je crois ni aux anges, ni au démons

Invité


Invité
Admin a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Admin a écrit:
je parle de foi tout simplement
je te donne la définition de la foi selon les écritures

11 La foi est l’attente assurée de choses qu’on espère, la démonstration évidente de réalités que pourtant on ne voit pas. 2 C’est par le moyen de cette [foi-]là, en effet, qu’il a été rendu témoignage aux hommes d’autrefois.

Le problème c'est que si je crois en Dieu, je ne crois pas aux écritures
tu crois en Dieu mais tu n'espères rien de lui.
c'est ça la foi qui est basé sur l'espérance.

Il y a un précepte qui dit "Dans l'univers,rien ne se créé, rien ne se perd, tout ce transforme" donc je ne disparaitrais pas je n'ai pas besoin de savoir autre chose

Invité


Invité
Dans le fond j'ai eu raison de te répondre cela, c'est ce que tu confirmes. Je vois clair dans ton jeu. Tu sais très bien que c'est toi qui n'a jamais répondu, tu cherches que le trouble. Très étrange. Je n'ai fait que UNE SEULE CHOSE : te demander de répondre honnêtement, mais tu as dévié et c'est tout, c'est pas honnête.

Oui tu as raison, tu vois très claire dans mon jeu, c'est moi qui n'ai jamais répondu, je cherche le trouble, j'ai dévié la conversation, je ne suis pas honnête, j'implore ton pardon oh maître rempli de sagesse et de perfection, toi qui n'a jamais ni péché, ni menti, je ne suis qu'une petite chenille qui rampe à tes pieds.

Yirmeyah Jérémie

avatar
florence_yvonne a écrit:
Dans le fond j'ai eu raison de te répondre cela, c'est ce que tu confirmes. Je vois clair dans ton jeu. Tu sais très bien que c'est toi qui n'a jamais répondu, tu cherches que le trouble. Très étrange. Je n'ai fait que UNE SEULE CHOSE : te demander de répondre honnêtement, mais tu as dévié et c'est tout, c'est pas honnête.

Oui tu as raison, tu vois très claire dans mon jeu, c'est moi qui n'ai jamais répondu, je cherche le trouble, j'ai dévié la conversation, je ne suis pas honnête, j'implore ton pardon oh maître rempli de sagesse et de perfection, toi qui n'a jamais ni péché, ni menti, je ne suis qu'une petite chenille qui rampe à tes pieds.

Je ne demande que de croire l'inverse, sort moi une argumentation qu'on crée un sujet à ce niveau. Tu voulais débattre, on va débattre de ce que tu prétends que tu réponds honnêtement, même si tu dis vouloir un débat. Je ne comprend pas ce que tu cherches vraiment, mais certainement pas à apprendre, beaucoup plus à confondre les Témoin de Jéhovah, ce qui est voué à l'échec même sans moi, et cette rage semble t'envahir.

Créons le topic suivant : Florence_yvonne veut-elle apprendre ou confondre les autres ? Alors on verra si dévier d'un sujet est une bonne chose.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Invité


Invité
Yirmeyah a écrit:Et Florence_yvonne, toi tu continues à ne pas y répondre et à ignorer ma réponse. Si par exemple, on passe sur un sujet science on demande pourquoi le ciel est bleu ? et que tu répondes : il n'est pas bleu car il n,existe pas, puisque le ciel est infini et n'est pas consistant. Alors crois-tu qu parce que tu as répondu n'importe quoi cela répond au fait de pourquoi il est bleu ?

Si tu penses cela, alors c'est toi qui pense que je suis stupide. Si je te présente les question, c'est que les réponses en 96, mais tu continues à les contourner, alors ne demande pas pourquoi je poses les questions encore. Tu voulais à l'origine un débat, il commencerait par VRAIMENT RÉPONDRE aux questions posées. Sinon, cela n'est que de la déviation très profonde et malhabile. Tu veux que je reprennes chacune des questions ? Alors prépares-toi à vraiment répondre !

Le ciel est bleu a cause de l'inclinaison de la terre, le soleil nous envoie une lumière blanche composé d'un prisme de sept couleurs, dans la journée c'est le bleu qui apparait, mais quand le soleil se couche, c'est plutôt les jaunes et les orangers qui dominent.

As tu déjà vu une aurore boréale, le ciel n'y plus bleu du tout


Mon intelligence étant limitée, mon érudition très faible et ma mémoire défaillante, je te demande humblement de me parler avec des messages clairs et courts et de me poser qu'une seule question à la fois, cela me permettra peut-être de trouver une réponse qui ne me ridiculise pas trop

Invité


Invité
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Dans le fond j'ai eu raison de te répondre cela, c'est ce que tu confirmes. Je vois clair dans ton jeu. Tu sais très bien que c'est toi qui n'a jamais répondu, tu cherches que le trouble. Très étrange. Je n'ai fait que UNE SEULE CHOSE : te demander de répondre honnêtement, mais tu as dévié et c'est tout, c'est pas honnête.

Oui tu as raison, tu vois très claire dans mon jeu, c'est moi qui n'ai jamais répondu, je cherche le trouble, j'ai dévié la conversation, je ne suis pas honnête, j'implore ton pardon oh maître rempli de sagesse et de perfection, toi qui n'a jamais ni péché, ni menti, je ne suis qu'une petite chenille qui rampe à tes pieds.

Je ne demande que de croire l'inverse, sort moi une argumentation qu'on crée un sujet à ce niveau. Tu voulais débattre, on va débattre de ce que tu prétends que tu réponds honnêtement, même si tu dis vouloir un débat. Je ne comprend pas ce que tu cherches vraiment, mais certainement pas à apprendre, beaucoup plus à confondre les Témoin de Jéhovah, ce qui est voué à l'échec même sans moi, et cette rage semble t'envahir.

Créons le topic suivant : Florence_yvonne veut-elle apprendre ou confondre les autres ? Alors on verra si dévier d'un sujet est une bonne chose.

Rassures-moi, toi, tu n'as plus rien a apprendre et surtout pas de moi

VENT

avatar
florence_yvonne a écrit:
samuel a écrit:[ [/img]
une des idée fausse est de dire que c'est Dieu qui a créé le mal.
Dieu est bon bon envers tout le monde est n'est pas partial.

(Matthieu 5:44-45) [...] ; 45 afin de vous montrer fils de votre Père qui est dans les cieux, puisqu’il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons et qu’il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

Alors si Dieu est amour, soyez le aussi et accueillez a bras ouverts les pauvres malheureux que vous rejetez pour cause d'excommunication
Mais florence_yvonne l'excommunication n'est pas un mal mais un acte d'amour sans notion de rejet qui a pour but d'enseigner au pécheur de revenir de sa voie mauvaise par le repentir.

Est-ce qu'un père aimant laisse son enfant s'approcher du précipice sans le retenir ? et si l'enfant insiste pour se rapprocher trop près du bord le père ne va t'il pas le sanctionner pour l'en dissuader ?

A moins que ce père n'ait aucun amour pour son fils, il l'empêchera par tout les moyens de s'approcher du précipice.



Dernière édition par VENT le Ven 7 Oct 2011 - 15:18, édité 1 fois

Yirmeyah Jérémie

avatar
florence_yvonne a écrit:
Mon intelligence étant limitée, mon érudition très faible et ma mémoire défaillante, je te demande humblement de me parler avec des messages clairs et courts et de me poser qu'une seule question à la fois, cela me permettra peut-être de trouver une réponse qui ne me ridiculise pas trop

Je crois plutôt l'inverse, tu es très intelligente et cherche par des moyens habiles d'arriver à tes fins. Mais pour cela, tu agis sur le mauvais forum. Les témoins de Jéhovah que nous sommes, nous sommes très habitués à des gens qui cherchent par tous les moyens à détourner les sujets pour éviter de les traiter ou de les confronter. Trop souvent le seul but est de tenter de prouver, avec rien du tout, que les Témoins de Jéhovah ont tort. Ce qui n'a aucun sens, mais au contraire, demande beaucoup d'habileté et d'intelligence.

florence_yvonne a écrit:
Rassures-moi, toi, tu n'as plus rien a apprendre et surtout pas de moi

Je dois dire que tu commences vraiment à répondre des choses plus intéressantes que rien du tout. Tu réfléchis donc à mes questions parfois ?

Je n'ai pas affirmé que je n'avais pas à apprendre de toi, mais certes, si on parles du sujet en cours, que Dieu n'est pas la cause du mal car il ne crée pas l'absence de vide et que toi tu te bornes à dire, oui il crée l'absence d'une chose et quand je te demande de t'expliquer, tu contournes le sujet, ALORS je ne risque vraiment pas d'apprendre quelque chose ni même d'être intéressé à ton argumentation. Si tu réponds avec des arguments solides, au moins, même si tu ne me persuades pas, j'aurais au moins l'impression de ne pas perdre mon temps. Jusqu'à présent, tu as évité les questions.



Dernière édition par Yirmeyah le Ven 7 Oct 2011 - 15:20, édité 1 fois

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Josué

avatar
Administrateur
c'est marrant nous parlons sur DIEU et le mal est le sujet tourne sur les aurores boréales.
le lien s v p ou est -il ?

Yirmeyah Jérémie

avatar
Admin a écrit:c'est marrant nous parlons sur DIEU et le mal est le sujet tourne sur les aurores boréales.
le lien s v p ou est -il ?

C'est un peu de ma faute, quand j'ai donné l'exemple de science sur le ciel, elle a répondu comme si elle répondait correctement, donc à ce moment-là, elle tente de ridiculiser ma réponse, mais bon, je ne crois pas que ça détourne vraiment le sujet, pour elle, cela devait être une parenthèse.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Invité


Invité
Yirmeyah a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Mon intelligence étant limitée, mon érudition très faible et ma mémoire défaillante, je te demande humblement de me parler avec des messages clairs et courts et de me poser qu'une seule question à la fois, cela me permettra peut-être de trouver une réponse qui ne me ridiculise pas trop

Je crois plutôt l'inverse, tu es très intelligente et cherche par des moyens habiles d'arriver à tes fins. Mais pour cela, tu agis sur le mauvais forum. Les témoins de Jéhovah que nous sommes, nous sommes très habitués à des gens qui cherchent par tous les moyens à détourner les sujets pour éviter de les traiter ou de les confronter. Trop souvent le seul but est de tenter de prouver, avec rien du tout, que les Témoins de Jéhovah ont tort. Ce qui n'a aucun sens, mais au contraire, demande beaucoup d'habileté et d'intelligence.

florence_yvonne a écrit:
Rassures-moi, toi, tu n'as plus rien a apprendre et surtout pas de moi

Je dois dire que tu commences vraiment à répondre des choses plus intéressantes que rien du tout. Tu réfléchis donc à mes questions parfois ?

Je n'ai pas affirmé que je n'avais pas à apprendre de toi, mais certes, si on parles du sujet en cours, que Dieu n'est pas la cause du mal car il ne crée pas l'absence de vide et que toi tu te bornes à dire, oui il crée l'absence d'une chose et quand je te demande de t'expliquer, tu contournes le sujet, ALORS je ne risque vraiment pas d'apprendre quelque chose ni même d'être intéressé à ton argumentation. Si tu réponds avec des arguments solides, au moins, même si tu ne me persuades pas, j'aurais au moins l'impression de ne pas perdre mon temps. Jusqu'à présent, tu as évité les questions.

Je crois que nous n'avons pas la même vision du mal

Tu penses que le mal est l'absence de bien, cela voudrait dire que le mal est un état passif, moi je crois que le mal est le contraire du bien

Invité


Invité
Admin a écrit:c'est marrant nous parlons sur DIEU et le mal est le sujet tourne sur les aurores boréales.
le lien s v p ou est -il ?

Le lien est là

Yirmeyah a écrit:Et Florence_yvonne, toi tu continues à ne pas y répondre et à ignorer ma réponse. Si par exemple, on passe sur un sujet science on demande pourquoi le ciel est bleu ? et que tu répondes : il n'est pas bleu car il n,existe pas, puisque le ciel est infini et n'est pas consistant. Alors crois-tu qu parce que tu as répondu n'importe quoi cela répond au fait de pourquoi il est bleu ?

Invité


Invité
Yirmeyah a écrit:
Admin a écrit:c'est marrant nous parlons sur DIEU et le mal est le sujet tourne sur les aurores boréales.
le lien s v p ou est -il ?

C'est un peu de ma faute, quand j'ai donné l'exemple de science sur le ciel, elle a répondu comme si elle répondait correctement, donc à ce moment-là, elle tente de ridiculiser ma réponse, mais bon, je ne crois pas que ça détourne vraiment le sujet, pour elle, cela devait être une parenthèse.

Je t'ai donné une réponse scientifique que tu peux vérifier dans n'importe quel manuel expliquant la composition de la lumière que dispense le soleil

http://www.pixheaven.net/html/geoman/apprendre/ciel_bleu.html

Si j'ai parlé de l'aurore boréale c'était pour démontrer que le ciel n'est pas toujours bleu

Josué

avatar
Administrateur
le sujet n'a rien a voir avec l'excommunication.
retour au sujet initial autrement je le ferme.

Yirmeyah Jérémie

avatar
Le sujet d'excommunication a été divisé ici : http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/t1890-excommunication

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Invité


Invité
Je n'en n'ai parlé que comme une anecdote dans un témoignage, je m'en excuse

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum