Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Accordez-vous de la valeur à la Bible?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué


Administrateur
[img] [/img]

*** w94 15/5 p. 3 Accordez-vous de la valeur à la Bible? ***
MARY JONES naît il y a à peine un peu plus de deux siècles, à Llanfihangel, village isolé du Pays de Galles, non loin du littoral atlantique. Ses parents sont de pauvres tisserands, trop pauvres pour posséder une Bible; néanmoins, ils insufflent l’amour de Dieu à leur fille en lui racontant des histoires bibliques et en lui répétant les versets dont ils se souviennent. Mary lit souvent la Bible en gallois que lui prête un voisin; puis elle commence à économiser le peu d’argent qu’elle reçoit, toute décidée à en acheter une qui sera bien à elle.
En 1800, alors âgée de 16 ans, Mary apprend qu’à 40 kilomètres de là, dans la petite ville de Bala, quelques Bibles en gallois sont en vente. Courageusement, elle décide de s’y rendre. Et elle part pieds nus à travers les collines. Cependant, quand elle arrive, les Bibles sont déjà vendues. Mary découvre également que la somme qu’elle a économisée est bien insuffisante.
Le pasteur de Bala est profondément touché en constatant combien Mary connaît et aime la Bible. En la voyant pleurer de déception après tout le mal qu’elle s’est donné, il lui offre avec bonté sa propre Bible en disant: “Lis-la avec soin, étudie-la assidûment, garde précieusement ses paroles sacrées dans ta mémoire, et agis selon ses préceptes.”
Ce récit fut relaté plus tard, lors d’une réunion du Comité de la Société de traités religieux de Londres. On prit la décision de procurer des traductions de la Bible non seulement aux habitants du Pays de Galles, mais aussi à ceux du monde entier. Ainsi naquit de façon modeste la première des nombreuses sociétés bibliques du XIXe siècle. Par la suite, les traductions de la Bible en différentes langues commencèrent à se multiplier rapidement.
La Watch Tower Bible and Tract Society, enregistrée en 1884, imprime actuellement des Bibles et des auxiliaires bibliques en plus de 200 langues. Elle a diffusé, dans le monde entier, 72 millions d’exemplaires des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau, qui est une version en langage moderne. Traduite à partir des textes hébreu et grec originaux, la Traduction du monde nouveau est actuellement disponible, en partie ou en totalité, en 18 langues; en outre, elle est en cours de traduction en 12 autres langues.
Maintenant que presque tout le monde peut en posséder une, comment considérez-vous la Bible? Accordez-vous de la valeur à ce livre? En avez-vous un exemplaire que vous lisez et chérissez comme un trésor?

Josué


Administrateur
LORSQU’ON parle de la Bible, on épuise rapidement tous les superlatifs. En effet, c’est de loin le livre le plus diffusé de toute l’Histoire. La Bible est également le livre le plus ancien, le plus traduit, le plus cité, le plus influent et le plus respecté. C’est probablement le plus controversé aussi. En outre, c’est certainement le livre qui a subi le plus d’interdictions, d’autodafés, et de violentes oppositions. Mais il est un superlatif qui ne s’applique, hélas! plus à la Bible. En effet, il est peu probable que la Bible soit encore le livre le plus lu dans le monde.
Même si elles ont une Bible chez elles, de nombreuses personnes s’estiment trop occupées pour prendre le temps de la lire vraiment. La lecture était autrefois un passe-temps apprécié. Aujourd’hui, cependant, on préfère bien souvent occuper ses loisirs à regarder la télévision ou à faire autre chose. Quant à ceux qui aiment encore lire, en général ils préfèrent les ouvrages faciles. La lecture de la Bible exige de l’attention, et la plupart des gens ne font pas de grands efforts de concentration lorsqu’ils lisent.

Pro-TJ


Josué a écrit:LORSQU’ON parle de la Bible, on épuise rapidement tous les superlatifs. En effet, c’est de loin le livre le plus diffusé de toute l’Histoire. La Bible est également le livre le plus ancien, le plus traduit, le plus cité, le plus influent et le plus respecté. C’est probablement le plus controversé aussi. En outre, c’est certainement le livre qui a subi le plus d’interdictions, d’autodafés, et de violentes oppositions. Mais il est un superlatif qui ne s’applique, hélas! plus à la Bible. En effet, il est peu probable que la Bible soit encore le livre le plus lu dans le monde.
Même si elles ont une Bible chez elles, de nombreuses personnes s’estiment trop occupées pour prendre le temps de la lire vraiment. La lecture était autrefois un passe-temps apprécié. Aujourd’hui, cependant, on préfère bien souvent occuper ses loisirs à regarder la télévision ou à faire autre chose. Quant à ceux qui aiment encore lire, en général ils préfèrent les ouvrages faciles. La lecture de la Bible exige de l’attention, et la plupart des gens ne font pas de grands efforts de concentration lorsqu’ils lisent.

BJR

Ça n'engage que moi mais je suis certain que la bible est le livre le plus lu au monde.
Que se soit sous forme papier, électronique ...
Si je ne me trompe pas, on trouve aussi la première version imprimée scannée.


Chris Smile

samuel


Administrateur
mais avoir une bible c'est une chose le lire c'est autre chose.

Pro-TJ


samuel a écrit:mais avoir une bible c'est une chose le lire c'est autre chose.

Et la comprendre et l'appliquer en sont deux autres. Pour preuves, les débats et discutions concernant la bible sont infinis.

Je ne sais pas s'il existe des stats sérieuses pour savoir, même approximativement, si les gens qui ont une ou plusieurs bibles entières ou en parties, la lisent.

Chris Smile

Josué


Administrateur
Masoeur66 a écrit:
samuel a écrit:mais avoir une bible c'est une chose le lire c'est autre chose.

Et la comprendre et l'appliquer en sont deux autres. Pour preuves, les débats et discutions concernant la bible sont infinis.

Je ne sais pas s'il existe des stats sérieuses pour savoir, même approximativement, si les gens qui ont une ou plusieurs bibles entières ou en parties, la lisent.

Chris Smile
je ne sais pas.

Josué


Administrateur
“La plupart des chrétiens savent (...) peu de choses sur la Bible”
, lisait-on dans le Toronto Star. Une catholique a dit: “Cela me fait du bien de posséder une Bible. Je me sens en paix avec moi-même.” “La Bible est semblable à une boussole qui dirige quelqu’un à travers la mer agitée et tempétueuse de la vie vers un havre de paix”, dit un pêcheur. De la bouche d’un ancien Hindou, “la Bible est la Parole de Dieu donnée à l’humanité et le remède aux souffrances spirituelles”.
Les opinions sur la valeur de la Bible sont nombreuses et variées. Quelle est donc sa véritable valeur?

chico.


Josué a écrit:
“La plupart des chrétiens savent (...) peu de choses sur la Bible”
, lisait-on dans le Toronto Star. Une catholique a dit: “Cela me fait du bien de posséder une Bible. Je me sens en paix avec moi-même.” “La Bible est semblable à une boussole qui dirige quelqu’un à travers la mer agitée et tempétueuse de la vie vers un havre de paix”, dit un pêcheur. De la bouche d’un ancien Hindou, “la Bible est la Parole de Dieu donnée à l’humanité et le remède aux souffrances spirituelles”.
Les opinions sur la valeur de la Bible sont nombreuses et variées. Quelle est donc sa véritable valeur?
c'est bien là mon cas .élevé dans le catholicisme je suis nul concernant la bible.

samuel


Administrateur
chico. a écrit:
Josué a écrit:
“La plupart des chrétiens savent (...) peu de choses sur la Bible”
, lisait-on dans le Toronto Star. Une catholique a dit: “Cela me fait du bien de posséder une Bible. Je me sens en paix avec moi-même.” “La Bible est semblable à une boussole qui dirige quelqu’un à travers la mer agitée et tempétueuse de la vie vers un havre de paix”, dit un pêcheur. De la bouche d’un ancien Hindou, “la Bible est la Parole de Dieu donnée à l’humanité et le remède aux souffrances spirituelles”.
Les opinions sur la valeur de la Bible sont nombreuses et variées. Quelle est donc sa véritable valeur?
c'est bien là mon cas .élevé dans le catholicisme je suis nul concernant la bible.
console toi tu n'es pas le seul .en prédication si tu veux que la porte se ferme tout de suite tu dis ses paroles ( je suis venu vous parler de la bible ) illico presto la porte se ferme.

Josué


Administrateur
Pourquoi avoir confiance en la Bible
La Bible n’est pas digne de foi. Cette idée avancée par certains se répand de plus en plus. Ainsi, beaucoup rejettent le message de ce livre comme étant douteux.
En revanche, les paroles suivantes du Christ prononcées dans une prière à Dieu incitent à la confiance: “Ta parole est vérité.” Et la Bible elle-même affirme être inspirée de Dieu. — Jean 17:17; 2 Timothée 3:16.
Et vous, qu’en pensez-vous? Y a-t-il une raison solide d’avoir confiance en la Bible? Ou bien la preuve a-t-elle été faite que la Bible n’est pas digne de foi, qu’elle se contredit et qu’elle est incohérente?
La Bible se contredit-elle?
Parmi ceux qui prétendent que la Bible se contredit, quelqu’un vous a-t-il jamais cité un véritable exemple de contradiction? Nous n’en avons pas trouvé un seul qui résiste à l’examen. Certes, il peut y avoir des contradictions apparentes par endroits, mais la difficulté vient souvent d’une méconnaissance de certains détails et des circonstances existant à l’époque.
Par exemple, d’aucuns attireront l’attention sur ce qu’ils croient être une contradiction en soulevant cette question: ‘Où Caïn a-t-il pris sa femme?’ Ils supposent que Caïn et Abel étaient les seuls enfants d’Adam et Ève, mais cette supposition repose sur une méconnaissance de la Bible. En effet, les Écritures expliquent qu’Adam “devint père de fils et de filles”. (Genèse 5:4.) Donc, Caïn épousa l’une de ses sœurs ou peut-être l’une de ses nièces.
Souvent, les détracteurs de la Bible sont seulement en quête de contradictions, aussi certains disent-ils: ‘Le rédacteur biblique Matthieu écrit qu’un officier est venu présenter une requête à Jésus, alors que Luc rapporte qu’un groupe de représentants a été envoyé vers lui. Lequel des deux a raison?’ (Matthieu 8:5, 6; Luc 7:2, 3). Mais y a-t-il vraiment contradiction?
Quand une action ou une œuvre exécutée par des hommes est attribuée à celui qui en est vraiment responsable, aucune personne sensée ne prétendra qu’il y a contradiction. Par exemple, direz-vous qu’il y a erreur si la construction d’une route est attribuée au maire de la commune, alors que le travail a été réalisé par des ingénieurs et des agents des ponts et chaussées? Sûrement pas! De même, Matthieu n’est pas incohérent en disant que c’est un officier qui a fait une requête à Jésus, alors que, selon Luc, la requête a été présentée par quelques représentants.
À mesure que les détails sont révélés, les apparentes contradictions de la Bible disparaissent.
Histoire et science
Il fut un temps où l’exactitude historique de la Bible était sérieusement mise en doute. Les critiques, par exemple, contestaient l’existence de certains personnages de la Bible, comme le roi Sargon d’Assyrie, Belschazzar de Babylone et le gouverneur romain Ponce Pilate. Or, des découvertes récentes ont sorti de l’ombre ces personnages, les uns après les autres, confirmant le récit biblique. Voici ce qu’a écrit l’historien Moshe Pearlman: “Les sceptiques qui doutaient même de l’authenticité des parties historiques de l’Ancien Testament ont brusquement révisé leur point de vue.”
Pour que nous ayons confiance en la Bible, ne faut-il pas qu’elle soit exacte dans le domaine scientifique? Il n’y a pas si longtemps, les scientifiques s’opposaient à la Bible en affirmant que l’univers n’a pas eu de commencement. Toutefois, l’astronome Robert Jastrow a attiré l’attention sur des renseignements plus récents qui réfutent cette affirmation. Il dit: “Nous voyons comment les témoignages de l’astronomie nous conduisent à une conception biblique de l’origine du monde. Les détails donnés par l’astronomie et le récit biblique de la Genèse sont différents, mais les éléments fondamentaux sont identiques.” — Genèse 1:1.
Les hommes ont également révisé leur point de vue concernant la forme de la terre. Les “voyages de la découverte, dit une encyclopédie, apportèrent la preuve que le monde est sphérique, et non pas plat comme l’avaient cru la plupart des gens”. (The World Book Encyclopedia.) Or la Bible a toujours dit vrai. Plus de 2 000 ans avant ces voyages, Ésaïe (40:22) avait écrit: “Il y a Quelqu’un qui habite au-dessus du cercle de la terre” ou, comme le disent d’autres traductions, “le globe de la terre” (Douay Version) ou “la terre ronde”. (Moffatt.)
Ainsi, plus les hommes acquièrent de connaissances, plus ils ont de preuves que la Bible est digne de foi. Frederic Kenyon, ancien directeur du British Museum, écrivit: “Les résultats obtenus confirment cependant ce que la foi suggère, à savoir qu’une connaissance plus étendue ne peut que servir la Bible.”
La Bible prophétise l’avenir
Pouvons-nous vraiment nous fier aux prédictions bibliques relatives à l’avenir, y compris à ses promesses annonçant l’établissement de ‘nouveaux cieux et d’une nouvelle terre’? (2 Pierre 3:13; Révélation 21:3, 4.) Comment la Bible s’est-elle révélée digne de foi dans le passé? À maintes reprises, des prophéties même données des centaines d’années à l’avance se sont accomplies dans les moindres détails.
Par exemple, la Bible prédit la chute de la puissante Babylone environ 200 ans à l’avance. En fait, elle annonça que les Mèdes, qui s’allièrent aux Perses, en seraient les conquérants. Et bien avant la naissance de Cyrus, le roi perse, la Bible prophétisa qu’il jouerait un rôle prépondérant dans la conquête. Elle dit aussi que les eaux de l’Euphrate, qui constituaient une protection pour Babylone, ‘devraient être desséchées’ et que ‘les portes [de Babylone] ne seraient pas fermées’. — Jérémie 50:38; Ésaïe 13:17-19; 44:27 à 45:1.
Cela se réalisa dans les moindres détails, selon ce que rapporta l’historien Hérodote. En outre, la Bible annonça que Babylone deviendrait un monceau de ruines inhabitées. C’est exactement ce qui s’est produit. Babylone est aujourd’hui un amoncellement de tertres désolés (Ésaïe 13:20-22; Jérémie 51:37, 41-43). Et la Bible abonde en prophéties qui ont eu un accomplissement dramatique.
Que prophétise donc la Bible concernant le présent système de choses mondial? Ceci: “Il y aura des temps difficiles dans les derniers jours. En effet, les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, vantards et orgueilleux; ils parleront contre Dieu et seront rebelles à leurs parents, ils seront ingrats et sans respect pour ce qui est saint; ils seront durs (...). Ils aimeront le plaisir plutôt que Dieu; ils garderont les formes extérieures de notre foi, mais ils rejetteront sa véritable puissance.” — 2 Timothée 3:1-5, La Bible en français courant.
Incontestablement, c’est ce qui se passe aujourd’hui. Mais la Bible prophétise également ceci pour “les derniers jours”: “Nation se dressera contre nation et royaume contre royaume, et il y aura des disettes.” Et encore: “Il y aura de grands tremblements de terre et, dans un lieu après l’autre, des pestes.” — Matthieu 24:7; Luc 21:11.
En vérité, les prophéties bibliques sont en train de se réaliser sous nos yeux! Mais qu’en est-il des promesses dont la réalisation est encore à venir, comme: “Les justes posséderont la terre, et sur elle ils résideront pour toujours”, et: “Ils devront forger leurs épées en socs de charrue (...). Ils n’apprendront plus la guerre.” — Psaume 37:29; Ésaïe 2:4.
‘C’est trop beau pour être vrai’, diront peut-être certains. Mais, en réalité, nous n’avons aucune raison de douter des promesses de notre Créateur. Sa Parole est digne de foi (Tite 1:2)! Un examen plus approfondi ne fera que vous en convaincre davantage.

Invité


Invité
Vous attendez un oui, n'est-ce pas ?

Josué


Administrateur
pschitt a écrit:Vous attendez un oui, n'est-ce pas ?
pourquoi serais tu contre ?

Invité


Invité
Il n'y pas sujet à être pour ou contre.
La Bible a de la valeur pour les croyants et n'est qu'un stupide torchon pour d'autres.
Chacun accorde de l'importance a ce qui lui semble bon.

Josué


Administrateur
pschitt a écrit:Il n'y pas sujet à être pour ou contre.
La Bible a de la valeur pour les croyants et n'est qu'un stupide torchon pour d'autres.
Chacun accorde de l'importance a ce qui lui semble bon.
oui.c'est quand même le livre le plus diffusé dans le monde.c'est surement pas anodin.

chico.


disons que dans la bible il y à des contradictions alors c'est pourquoi certains ont des doutes.

Josué


Administrateur
chico. a écrit:disons que dans la bible il y à des contradictions alors c'est pourquoi certains ont des doutes.
tu as des exemples concrets à nous donner?

chico.


oui concernant judas il est mort comment exactement car les évangélistes ne sont pas d'accord entre eux ?

Josué


Administrateur
chico. a écrit:oui concernant judas il est mort comment exactement car les évangélistes ne sont pas d'accord entre eux ?
bonjour il faut que tu nous donne plus de détails.

chico.


dans Matthieu il est dit ça.

” 5 Il jeta donc les pièces d’argent dans le temple, se retira et s’en alla se pendre
et là dans le livre des actes.

(Actes 1:17, 18) [...] . 18 (Ce même [homme] donc a acheté un champ avec le salaire de l’injustice, et tombant la tête la première, il s’est ouvert bruyamment par le milieu et tous ses intestins se sont répandus [...]
deux sortent de mort .comment expliqué cette différence ?

Francis


bonsoir chico ,

il ne semble pas y avoir de contradiction entre ces deux versets, car un pendu peut très bien tomber à terre , soit sous la violence de la pendaison , soit par son propre poids si il est très lourd ..ou sous biens d'autres conditions..
donc Judas s'est pendu et puis son corps est tombé comme l'explique le verset de Actes 1:17,18 que tu cite..


un exemple dans l'histoire récente de l'Irak...
quand le frère (ou le beau frère )de Sadam husein à été pendu la violence du coups sur ses vertèbres a été si fort que sa tête s'est séparée de son corps et donc le pendu est tombé par terre ...


Josué


Administrateur
Sa mort. Selon Matthieu 27:5, Judas se pendit. Mais Actes 1:18 dit : “ Tombant la tête la première, il s’est ouvert bruyamment par le milieu et tous ses intestins se sont répandus. ” Apparemment, Matthieu parle de la façon dont il se suicida, tandis que les Actes décrivent le résultat. Par recoupement des deux versions, il semble que Judas essaya de se pendre au-dessus d’un escarpement, mais que la corde ou la branche de l’arbre se rompit, qu’il fit une chute et s’éventra plus bas sur les rochers. La topographie des alentours de Jérusalem rend plausible ce déroulement des faits.
Une autre question se pose à propos de la mort de Judas : qui acheta le champ de sépulture avec les 30 pièces d’argent ? D’après Matthieu 27:6, 7, les prêtres en chef décidèrent qu’ils ne pouvaient mettre l’argent dans le trésor sacré, et ce sont eux qui achetèrent le champ avec. Quant au récit d’Actes 1:18, 19, il dit à propos de Judas : “ Ce même homme donc a acheté un champ avec le salaire de l’injustice. ” La réponse à la question semble être la suivante : ce sont les prêtres qui achetèrent le champ, mais comme c’était avec l’argent de Judas, on pouvait lui en attribuer l’achat. Voici ce qu’a déclaré Alfred Edersheim : “ Il était illégal de mettre dans le trésor du temple, en vue de l’achat d’objets sacrés, de l’argent gagné illégalement. En pareil cas, la Loi juive stipulait que l’argent devait être restitué au donateur et que, si celui-ci insistait pour le donner, il fallait lui conseiller de le dépenser dans quelque chose qui serve au bien public. [...] Par un artifice de la loi, on considéra que l’argent était toujours celui de Judas et que c’était lui qui l’avait utilisé à l’achat du fameux ‘ champ du potier ’. ” (The Life and Times of Jesus the Messiah, 1906, vol. II, p. 575). Cet achat contribua à la réalisation de la prophétie de Zekaria 11:13.
C’est délibérément que Judas agit comme il le fit, avec méchanceté, avidité, orgueil, hypocrisie et calcul. Son forfait accompli, il éprouva du remords sous le poids de la culpabilité, tel un assassin après son crime. Pourtant, Judas avait de son plein gré conclu un marché avec ces hommes dont Jésus avait dit qu’ils faisaient des prosélytes exposés à la géhenne deux fois plus qu’eux-mêmes, ces hommes qui n’échapperaient pas non plus au “ jugement de la géhenne ”. (Mt 23:15, 33.) La dernière nuit de sa vie sur la terre, Jésus déclara, en pensant à Judas : “ Il aurait mieux valu pour cet homme-là qu’il ne soit pas né. ” Plus tard, Jésus le qualifia de “ fils de destruction ”. — Mc 14:21 ; Jn 17:12 ; Hé 10:26-29.

samuel


Administrateur
concernant la bible nous devrions avoir le même état d'esprit que les Béréens.

(Actes 17:10, 11) 10 Aussitôt les frères envoyèrent de nuit Paul et Silas à Bérée, et ceux-ci, en arrivant là, entrèrent dans la synagogue des Juifs. 11 Or ces derniers avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique, car ils reçurent la parole avec le plus grand empressement, examinant soigneusement les Écritures chaque jour [pour voir] si ces choses étaient ainsi.
c'est même plus qu'un simple lecture c'est un examen des écritures.

Carl Michel


La pensé arminienne qui prône la nécessité du libre arbitre de l'homme pour qu'il ne soit pas une créature du genre robot, apporte un problème majeur sur la fiabilité certaine de la Bible en tant que parole de Dieu.

En effet, si Dieu se doit de respecter son décret d'avoir donner le libre arbitre à l'homme, c'est à dire de lui avoir donner la faculté libre de choisir selon son désir; alors les hommes ont donc eu le choix d'écrire la Bible selon leurs désirs et nous savons que l'homme est par nature pécheur.

Ainsi, même si Dieu a donné l'inspiration de la Vérité à écrire la Bible à ces bons hommes pécheurs ayant toujours leur libre arbitre à l'écrire selon leurs désirs d'hommes de nature pervertie, comment puis-je être certain de la véracité de ce qui est écrit puisque Dieu ne peut pas leur imposer le choix de ce qui doit être écrit dans la Bible?

chico.


Le sujet si nous accordons de la valeur à la bible .

Carl Michel


chico. a écrit:Le sujet si nous accordons de la valeur à la bible .

Oh! j'avais mal saisi le sens du titre....

Alors vous voulez une valeur en devise francaise, américaine, canadienne... faudrait savoir.... Very Happy

chico.


C'est quoi cette comparaison bidon?

Carl Michel


chico. a écrit:C'est quoi cette comparaison bidon?

C'est un commentaire bidon à votre commentaire bidon....
chico a écrit:Le sujet si nous accordons de la valeur à la bible .
miam

(Valeur = niveau de confiance = autorité = fiabilité) des Écritures.

samuel


Administrateur
Bien sur que en sur que nous accordons de la valeur à la bible .

Josué


Administrateur

 bible Thompson.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum