Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Bible n'est pas un livre scientifique.

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Gilles-René

avatar
Rappel du premier message :

*Gilles* :

né de nouveau a écrit:
JACOBERGER Gilles a écrit:*Gilles*
Est-il exact, est-il prouvé scientifiquement que la bible est exacte ?
Non!
Bonjour Gilles,
Eh bien comme ça, les choses sont claires et nous avons pu voir que vous défendiez bec et ongles la tradition catholique et maintenant nous voyons que vous n'hésitez pas à attaquer la véracité de la Bible.
La Bible n'est pas un livre scientifique mais lorsqu'elle aborde des sujets scientifiques, elle est exacte.
Pardon pour le hors sujet
Bonne journée,
Pierre

S'il vous plaît, pouvez-vous me citer au moins deux sujets scientifiques abordés par la Bible ? Nous regarderons ensuite leur exactitude ; bien sûr, comme nous avons déjà vu "la terre est un cercle mais pas une sphère dans la Bible", veuillez me présenter deux autres sujets ; merci de votre compréhension ; Alléluia!
*Gilles*


Josué

avatar
Administrateur
je n'ais pas cette prétention de ne pas faire d'erreur.mais le sujet n'est pas sur ma personne.alors s t p arrête ses dérives des plus stériles et reste sur la question.savoir la bible n'est pas un livre scientifique. question posé par toi même.

Yirmeyah Jérémie

avatar
La terre est ronde et le cycle de l'eau. Deux sujets affirmés très brièvement, plus de 1000 ans avant notre ère.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Josué

avatar
Administrateur
De nombreuses vérités concernant Dieu dépassent le cadre de la science. Illustrons : Un chimiste sera peut-être capable de détailler toutes les molécules présentes dans un gâteau au chocolat, mais son analyse indiquera-t-elle pourquoi, ou pour qui, la pâtisserie a été confectionnée ? Pour obtenir ce genre de réponses, que l’on considérera sans doute comme les plus importantes, il faudra consulter le cuisinier.
De même, la science
“ fournit quantité d’informations factuelles, a écrit le physicien et prix Nobel autrichien Erwin Schrödinger. Mais elle est affreusement muette sur tout [...] ce qui nous tient vraiment à cœur, nous importe vraiment ”
et notamment, précise-t-il, “ sur Dieu et sur l’éternité ”. Par exemple, seul le Créateur peut répondre aux questions du style : Pourquoi l’univers ? Pourquoi notre planète foisonne-t-elle de vie, y compris de vie intelligente ? Si Dieu est réellement tout-puissant, pourquoi permet-il le mal et la souffrance ? Enfin, y a-t-il un espoir après la mort ?

chico.

avatar
la bible n'est pas en contradiction avec la science que je sache.Gilles tu n'est pas contre mêmes propos j'espère?

Josué

avatar
Administrateur
Si la Bible n’est pas un traité de science, lorsqu’elle aborde des sujets scientifiques, elle s’avère exacte et en conformité avec les découvertes et les connaissances de la vraie science. Quand elle fait le récit, dans l’ordre, de la création, y compris de la vie animale (Gen. chap. 1), ou qu’elle rapporte que la terre est ronde (Is. 40:22) et qu’elle est suspendue dans l’espace, “ sur rien ”, elle est de loin en avance sur les découvertes scientifiques de ces vérités (Job 26:7). La physiologie moderne a démontré la véracité de cette affirmation biblique : “ Toute chair n’est pas la même chair. ” La structure cellulaire d’une espèce diffère de celle d’une autre espèce, l’homme ayant sa propre “ chair ”, unique en son genre (1 Cor. 15:39). En zoologie, Lévitique 11:6 range le lièvre parmi les ruminants ; cette classification a fait l’objet de railleries, mais des études scientifiques ont révélé que le lapin réingère sa nourriture.

La Bible recommande “ un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquentes maladies ”. (1 Tim. 5:23.) Le docteur Salvatore Lucia, professeur à la faculté de médecine de l’Université de Californie, écrit :
“ Le vin est la plus ancienne boisson nutritive et le principal produit médicinal d’un emploi permanent tout au long de l’histoire de l’humanité. ”
Wine as Food and Medicine, 1954, page 5.

Gilles-René

avatar
Josué a écrit:je n'ais pas cette prétention de ne pas faire d'erreur.mais le sujet n'est pas sur ma personne.alors s t p arrête ses dérives des plus stériles et reste sur la question.savoir la bible n'est pas un livre scientifique. question posé par toi même.

Alors, Josué, votre message ci-dessus cité est lui-même hors-sujet!

Si j'ai "dérivé sur votre personne", c'est que vous m'en avez donné l'occasion! Non ?

A' bientôt, Dieu-Yah (oui, Yah est Son Nom (livre des Psaumes 83/18 ou 83/19 selon les versions)) voulant ; Gloire à Yah Père-Fils_et_leur_Puissance-Union:l'esprit-saint !

*Gilles-Bienvenu*

Josué

avatar
Administrateur
le sujet est sur la bible .point.
si tu n'as rien dire sur cette question tu es prier de d'abstenir.

Gilles-René

avatar
Josué a écrit:Si la Bible n’est pas un traité de science, lorsqu’elle aborde des sujets scientifiques, elle s’avère exacte et en conformité avec les découvertes et les connaissances de la vraie science. Quand elle fait le récit, dans l’ordre, de la création, y compris de la vie animale (Gen. chap. 1), ou qu’elle rapporte que la terre est ronde (Is. 40:22) et qu’elle est suspendue dans l’espace, “ sur rien ”, elle est de loin en avance sur les découvertes scientifiques de ces vérités (Job 26:7). La physiologie moderne a démontré la véracité de cette affirmation biblique : “ Toute chair n’est pas la même chair. ” La structure cellulaire d’une espèce diffère de celle d’une autre espèce, l’homme ayant sa propre “ chair ”, unique en son genre (1 Cor. 15:39). En zoologie, Lévitique 11:6 range le lièvre parmi les ruminants ; cette classification a fait l’objet de railleries, mais des études scientifiques ont révélé que le lapin réingère sa nourriture.

La Bible recommande “ un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquentes maladies ”. (1 Tim. 5:23.) Le docteur Salvatore Lucia, professeur à la faculté de médecine de l’Université de Californie, écrit :
“ Le vin est la plus ancienne boisson nutritive et le principal produit médicinal d’un emploi permanent tout au long de l’histoire de l’humanité. ”
Wine as Food and Medicine, 1954, page 5.


Le fait que certaines espèces animales réingèrent une partie de leurs crottes, cela ne signifie pas que ce soit des ruminants ; les ruminants ont au moins deux estomacs, ce qui leur permet de manger puis de se mettre en position pour ruminer, pour régurgiter et mâcher leur nourriture, ce qu'ils n'ont pas pris le temps de faire lors de la première partie du 'repas'.
Le lapin n'est as un ruminant ; la vache en est un.

Gilles-René

avatar
Josué a écrit:Si la Bible n’est pas un traité de science, lorsqu’elle aborde des sujets scientifiques, elle s’avère exacte et en conformité avec les découvertes et les connaissances de la vraie science. Quand elle fait le récit, dans l’ordre, de la création, y compris de la vie animale (Gen. chap. 1), ou qu’elle rapporte que la terre est ronde (Is. 40:22) et qu’elle est suspendue dans l’espace, “ sur rien ”, elle est de loin en avance sur les découvertes scientifiques de ces vérités (Job 26:7). La physiologie moderne a démontré la véracité de cette affirmation biblique : “ Toute chair n’est pas la même chair. ” La structure cellulaire d’une espèce diffère de celle d’une autre espèce, l’homme ayant sa propre “ chair ”, unique en son genre (1 Cor. 15:39). En zoologie, Lévitique 11:6 range le lièvre parmi les ruminants ; cette classification a fait l’objet de railleries, mais des études scientifiques ont révélé que le lapin réingère sa nourriture.

La Bible recommande “ un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquentes maladies ”. (1 Tim. 5:23.) Le docteur Salvatore Lucia, professeur à la faculté de médecine de l’Université de Californie, écrit :
“ Le vin est la plus ancienne boisson nutritive et le principal produit médicinal d’un emploi permanent tout au long de l’histoire de l’humanité. ”
Wine as Food and Medicine, 1954, page 5.


La Bible recommande “ un peu de vin à cause de ton estomac et de tes fréquentes maladies ”. (1 Tim. 5:23.) Le docteur Salvatore Lucia, professeur à la faculté de médecine de l’Université de Californie, écrit :

“ Le vin est la plus ancienne boisson nutritive et le principal produit médicinal d’un emploi permanent tout au long de l’histoire de l’humanité. ”


Wine as Food and Medicine, 1954, page 5.

Ce n'est pas Noé qui a découvert le vin ?
Alors "tout au long de l'histoire de l'humanité" ...!!!

Et ce n'est pas une raison pour que la maladie qui s'appelle alcoolisme 'pousse' les surconsommateurs d'alcool à continuer à boire.
D'ailleurs, dans "QU'ENSEIGNE réellement LA BIBLE ?", l'ivrognerie est prohibée comme l'utilisation de drogues même douces. Attention, je fais une différence entre ivrognerie et alcoolisme car je sais qu'il y en a une.

samuel

avatar
Administrateur
la bible parle du vin mais fait pas l'apologie de l'alcoolisme.
au contraire elle condamne fortement cela.
il ne faut pas dire n'importe quoi sur cette question.
(Proverbes 20:1) 20 Le vin est moqueur, la boisson enivrante est agitée, et tout homme qui se laisse égarer par cela n’est pas sage.
(Proverbes 21:17) 17 Qui aime le divertissement sera un homme dans l’indigence ; qui aime le vin et l’huile n’acquerra pas de richesses.
(Proverbes 23:21) 21 Car ivrogne et glouton tomberont dans la pauvreté, et la somnolence vous fera porter des haillons.
alors il ne faut dire n'importe quoi mais bien pesé tes mots avant de dénigré la bible.

Gilles-René

avatar
Yirmeyah a écrit:La terre est ronde et le cycle de l'eau. Deux sujets affirmés très brièvement, plus de 1000 ans avant notre ère.

La terre est ronde, oui ;
jusqu'à preuve du contraire, à l'époque où la Bible a été écrite, cela signifiait qu'elle était plate mais non pas un globe!

Et puis, "véridique" ne signifie pas "scientifiquement vrai(e)" mais que les croyances humaines de l'époque sont rapportées 'tel_quel', sans essayer de faire croire aux autres que c'était la vérité intransigeante.

Pour exemple : le début de la Bible nous rapporte deux "versions" de la création ; on pourrait dire que les deux "versions" sont séparées par le verset 4 du chapitre 2 :
Genèse 1:1-31 à 2:3 :

1 Au commencement Dieu créa les cieux et la terre.
2 Or la terre était informe et déserte et il y avait des ténèbres sur la surface de [l’]abîme d’eau ; et la force agissante de Dieu se mouvait sur la surface des eaux.
3 Et Dieu dit alors : “ Que la lumière paraisse. ” Alors la lumière parut.
4 Après cela Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu opéra une séparation entre la lumière et les ténèbres.
5 Et Dieu appelait la lumière Jour, mais les ténèbres, il les appela Nuit. Et vint un soir et vint un matin : premier jour.
6 Et Dieu dit encore : “ Qu’il y ait une étendue entre les eaux et qu’il se fasse une séparation entre les eaux et les eaux. ”
7 Alors Dieu se mit à faire l’étendue et à faire une séparation entre les eaux qui devaient être au-dessous de l’étendue et les eaux qui devaient être au-dessus de l’étendue. Et il en fut ainsi.
8 Et Dieu appelait l’étendue Ciel. Et vint un soir et vint un matin : deuxième jour.
9 Et Dieu dit encore : “ Que les eaux [qui sont] au-dessous des cieux se rassemblent en un seul lieu et qu’apparaisse la terre ferme. ” Et il en fut ainsi.
10 Et la terre ferme, Dieu l’appelait Terre, mais le rassemblement des eaux, il l’appela Mers. En outre, Dieu vit que [c’était] bon.
11 Et Dieu dit encore : “ Que la terre fasse pousser de l’herbe, de la végétation portant semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leurs espèces, dont la semence est en lui, sur la terre. ” Et il en fut ainsi.
12 Et la terre produisait de l’herbe, de la végétation portant semence selon son espèce et des arbres donnant du fruit, dont la semence est en lui selon son espèce. Alors Dieu vit que [c’était] bon.
13 Et vint un soir et vint un matin : troisième jour.
14 Et Dieu dit encore : “ Que des luminaires paraissent dans l’étendue des cieux pour faire une séparation entre le jour et la nuit ; ils devront servir de signes et pour les époques et pour les jours et pour les années.
15 Et ils devront servir de luminaires dans l’étendue des cieux pour éclairer la terre. ” Et il en fut ainsi.
16 Et Dieu se mit à faire les deux grands luminaires, le grand luminaire pour la domination du jour et le petit luminaire pour la domination de la nuit, et aussi les étoiles.
17 Ainsi Dieu les mit dans l’étendue des cieux pour éclairer la terre,
18 et pour dominer de jour et de nuit, et pour faire une séparation entre la lumière et les ténèbres. Alors Dieu vit que [c’était] bon.
19 Et vint un soir et vint un matin : quatrième jour.
20 Et Dieu dit encore : “ Que les eaux pullulent d’un pullulement d’âmes vivantes et que des créatures volantes volent au-dessus de la terre sur la face de l’étendue des cieux. ”
21 Et Dieu se mit à créer les grands monstres marins et toute âme vivante qui se meut, dont les eaux pullulèrent selon leurs espèces, et toute créature volante ailée selon son espèce. Et Dieu vit que [c’était] bon.
22 Là-dessus Dieu les bénit, en disant : “ Soyez féconds, devenez nombreux et remplissez les eaux dans les bassins des mers, et que les créatures volantes deviennent nombreuses sur la terre. ”
23 Et vint un soir et vint un matin : cinquième jour.
24 Et Dieu dit encore : “ Que la terre produise des âmes vivantes selon leurs espèces : animal domestique, animal qui se meut et bête sauvage de la terre selon son espèce. ” Et il en fut ainsi.
25 Et Dieu se mit à faire la bête sauvage de la terre selon son espèce, et l’animal domestique selon son espèce, et tout animal qui se meut sur le sol, selon son espèce. Et Dieu vit que [c’était] bon.
26 Et Dieu dit encore : “ Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’ils tiennent dans la soumission les poissons de la mer, et les créatures volantes des cieux, et les animaux domestiques, et toute la terre, et tout animal se mouvant qui se meut sur la terre. ”
27 Et Dieu se mit à créer l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa ; mâle et femelle il les créa.
28 En outre, Dieu les bénit et Dieu leur dit : “ Soyez féconds et devenez nombreux, remplissez la terre et soumettez-la ; tenez dans la soumission les poissons de la mer, et les créatures volantes des cieux, et toute créature vivante qui se meut sur la terre. ”
29 Et Dieu dit encore : “ Voici que je vous ai donné toute végétation portant semence, qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre dans lequel il y a du fruit d’arbre portant semence. Que cela vous serve de nourriture.
30 Et à toute bête sauvage de la terre, à toute créature volante des cieux et à tout ce qui se meut sur la terre, qui a en soi vie d’âme, j’ai donné toute végétation verte pour nourriture. ” Et il en fut ainsi.
31 Après cela Dieu vit tout ce qu’il avait fait et, voyez, [c’était] très bon. Et vint un soir et vint un matin : sixième jour.

Genèse 2:1-3

1 Ainsi furent achevés les cieux et la terre et toute leur armée.
2 Et pour le septième jour Dieu acheva son œuvre qu’il avait faite ; et il s’est mis à se reposer le septième jour de toute son œuvre qu’il avait faite.
3 Et Dieu s’est mis à bénir le septième jour et à le rendre sacré, parce qu’en lui il se repose effectivement de toute son œuvre que Dieu a créée dans le but de faire.
Genèse 2:4

4 Ceci est l’histoire des cieux et de la terre, au temps de leur création, au jour où Jéhovah Dieu fit la terre et le ciel.
Genèse 2:5-25

5 Or il n’y avait encore sur la terre aucun buisson des champs, et aucune végétation des champs ne germait encore, car Jéhovah Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre et il n’y avait pas d’homme pour cultiver le sol.
6 Mais une brume montait de la terre et elle arrosait toute la surface du sol.
7 Et Jéhovah Dieu forma alors l’homme avec de la poussière [tirée] du sol et il souffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint une âme vivante.
8 En outre, Jéhovah Dieu planta un jardin en Éden, vers l’est, et il y mit l’homme qu’il avait formé.
9 Ainsi Jéhovah Dieu fit pousser du sol tout arbre désirable à voir et bon à manger, et aussi l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais.
10 Or il y avait un fleuve qui sortait d’Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait et il devenait, pour ainsi dire, quatre têtes.
11 Le nom du premier est Pishôn ; c’est celui qui entoure tout le pays de Havila, où il y a de l’or.
12 Et l’or de ce pays est bon. Là se trouvent aussi le bdellium et la pierre d’onyx.
13 Le nom du deuxième fleuve est Guihôn ; c’est celui qui entoure tout le pays de Koush.
14 Le nom du troisième fleuve est Hiddéqel ; c’est celui qui va vers l’est de l’Assyrie. Le quatrième fleuve est l’Euphrate.
15 Et Jéhovah Dieu prit alors l’homme et l’installa dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour s’en occuper.
16 Et Jéhovah Dieu imposa aussi cet ordre à l’homme : “ De tout arbre du jardin tu peux manger à satiété.
17 Mais quant à l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais, tu ne dois pas en manger, car le jour où tu en mangeras, tu mourras à coup sûr. ”
18 Et Jéhovah Dieu dit encore : “ Il n’est pas bon que l’homme reste seul. Je vais lui faire une aide qui lui corresponde. ”
19 Or Jéhovah Dieu formait du sol toute bête sauvage des champs et toute créature volante des cieux, et il se mit à les amener vers l’homme pour voir comment il appellerait chacune d’elles ; et comme l’homme l’appelait, [c’est-à-dire] chaque âme vivante, c’était là son nom.
20 L’homme appelait donc de leurs noms tous les animaux domestiques, et les créatures volantes des cieux, et toute bête sauvage des champs ; mais pour l’homme il ne se trouva pas d’aide qui lui corresponde.
21 Alors Jéhovah Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme et, pendant que celui-ci dormait, il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place.
22 Puis Jéhovah Dieu bâtit en femme la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme.
23 Alors l’homme dit :
“ Celle-ci est enfin l’os de mes os
et la chair de ma chair.
Celle-ci sera appelée Femme,
parce que de l’homme celle-ci a été prise. ”
24 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et devra s’attacher à sa femme, et ils devront devenir une seule chair.
25 Or tous deux étaient nus, l’homme et sa femme, et pourtant ils n’en prenaient pas honte.

Laquelle des deux "versions" est plus véridique que l'autre ?
Les deux sont véridiques, dans le sens que j'ai déjà indiqué plus haut.
La Bible n'a pas été écrite pour nous apprendre COMMENT la création a été 'lancée' mais plutôt POURQUOI :
* parce que Dieu nous aime!
Et Il nous aime tellement qu'Il a accepté de devenir humain parmi nous, jusqu'à en mourir, prenant sur Lui, par Son Fils, Jésus-Emmanuel, Dieu_avec_nous, le péché pour nous sauver, par la grâce de la foi.

Voilà pour le message-ci.
Sera-t-il effacé, bien qu'il contienne
Genèse 1/1 à 2/25 = les deux premiers chapitres
de la Bible
LES SAINTES ÉCRITURES_TRADUCTION DU MONDE NOUVEAU_internet
?

Nous verrons bien.

Par 'précaution', je le sauvegarde pourtant ; et Gloire à Yah!

*Gilles-Bienvenu*



Dernière édition par JACOBERGER Gilles le Dim 29 Avr - 8:49, édité 1 fois (Raison : -Message n°61 de ce topic- -Dimanche 29 avril 2012- -08:48-)

Josué

avatar
Administrateur
a l'époque de la rédaction de la bible il y n'avait pas de télescope mais les rédacteur étaient loin de la mythologie grec qui disait que la terre était porté par Atlas ou autre chose de cette même veine.
Job parle avec justesse quand il dit que la terre était suspendue dans le néant.et pourtant il ne connaissait pas la loi de la gravité a son époque.

63 Message 63 de ce topic. le Dim 29 Avr - 19:24

Gilles-René

avatar
Josué a écrit:a l'époque de la rédaction de la bible il y n'avait pas de télescope mais les rédacteur étaient loin de la mythologie grec qui disait que la terre était porté par Atlas ou autre chose de cette même veine.
Job parle avec justesse quand il dit que la terre était suspendue dans le néant.et pourtant il ne connaissait pas la loi de la gravité a son époque.

Vous avez dit que Job avait dit
que la terre était suspendue dans le néant
;
quelle référence, s'il vous plaît ?

De plus, qui dit suspension dit fils pour tenir à un plafond ou à quelque chose au-dessus.
En mettant un 's' à fil, j'ai pensé à "fils" (enfant mâle)!

Alléluia ; Gloire à Yah, à Jésus-Christ et à l'esprit-saint!

*Gilles-Bienvenu*



Dernière édition par JACOBERGER Gilles le Dim 29 Avr - 19:25, édité 1 fois (Raison : Message 63 de ce topic.)

Josué

avatar
Administrateur
quand on se lance dans la critique de la bible la moindre des choses ça serait de la connaître.

(Job 26:7)  7 Il étend le nord sur le lieu vide, il suspend la terre sur rien ;
ou selon la TOB.

7 Il étend le septentrion sur le vide, il suspend la terre sur le néant.

Gilles-René

avatar
quand on se lance dans la critique de la bible la moindre des choses ça serait de la connaître.
==> phrase hors-sujet ; excusez-moi, c'est vous le juge.
Bonne continuation ; et Alléluia!

*Gilles-Bienvenu*

PS :

Alors, en quoi Job 26:7 est-il scientifiquement vrai ?

Merci de votre compréhension ; et Alléluia!

*(re)Gilles-Bienvenu*

Josué

avatar
Administrateur
si la terre tien dans le néant c'est grâce à la gravité.
Job connais t'il la loi de la gravité à son époque ?

Au XVIIe siècle, environ 3 000 ans après l’époque de Job, la théorie scientifique dominante voulait que l’Univers soit rempli d’une sorte de fluide, mais non de sphères cristallines. Toutefois, à la fin de ce siècle, le physicien Sir Isaac Newton a proposé une idée complètement différente : la gravitation causait une attraction entre les corps célestes. Newton avait fait un pas de plus vers la compréhension selon laquelle la terre et les autres corps célestes étaient suspendus dans le vide, qui apparaissait aux humains comme “ rien ”.
La théorie newtonienne de la gravitation s’est heurtée à une forte opposition. De nombreux scientifiques avaient encore du mal à concevoir que les étoiles et les autres corps célestes n’étaient pas maintenus en place par quelque chose de solide. Comment notre planète, cette masse énorme, ou les astres pouvaient-ils être tout simplement suspendus dans l’espace ? Certains ont trouvé l’idée surnaturelle. Depuis Aristote, la plupart des savants croyaient que quelque chose remplissait l’espace.
Bien entendu, Job ignorait tout du moyen invisible par lequel la Terre est maintenue en orbite stable autour du Soleil. Qu’est-ce qui l’a donc poussé à dire qu’elle était suspendue “ sur rien ” ?

Gilles-René

avatar
samuel a écrit:la bible parle du vin mais fait pas l'apologie de l'alcoolisme.
au contraire elle condamne fortement cela.
il ne faut pas dire n'importe quoi sur cette question.
(Proverbes 20:1) 20 Le vin est moqueur, la boisson enivrante est agitée, et tout homme qui se laisse égarer par cela n’est pas sage.
(Proverbes 21:17) 17 Qui aime le divertissement sera un homme dans l’indigence ; qui aime le vin et l’huile n’acquerra pas de richesses.
(Proverbes 23:21) 21 Car ivrogne et glouton tomberont dans la pauvreté, et la somnolence vous fera porter des haillons.
alors il ne faut dire n'importe quoi mais bien pesé tes mots avant de dénigré la bible.


Je pense que vous connaissez la différence entre 'ivrogne' et 'alcoolique' ;
votre intelligence dépasse la mienne, de même que votre connaissance biblique ;

Pour ce qui est de dénigrer la Bible, vous avez raison : il ne faut pas dire n'importe quoi mais bien peser ses mots avant de la dénigrer ; s'il vous plaît, dans quel ou quels messages considérez-vous que j'aurais intentionnellement dénigré la Parole de Dieu ?

Merci de votre compréhension ; à bientôt, selon votre cœur et votre tête ; et Alléluia!

*Gilles-Bienvenu*

Josué

avatar
Administrateur
nous savons faire la différence.
alors ne fait pas dévié le sujet.

Gilles-René

avatar
Josué a écrit:quand on se lance dans la critique de la bible la moindre des choses ça serait de la connaître.

(Job 26:7)  7 Il étend le nord sur le lieu vide, il suspend la terre sur rien ;
ou selon la TOB.

7 Il étend le septentrion sur le vide, il suspend la terre sur le néant.

Considéreriez-vous n'avoir jamais critiqué la Bible ? Ni la TMN, ni aucune autre édition ou version ?

Considéreriez-vous connaître la Bible ?

Personnellement, je pense désirer connaître plus l'esprit que la lettre, même de la Bible ; et vous ?

Merci ; et Alléluia!

*Gilles-Bienvenu*

Josué

avatar
Administrateur
non jamais .mais il y a deux sortes de critiques la négatives et la positive.toi tu opte pour le premier cas.

samuel

avatar
Administrateur
[img] [/img]

Gilles-René

avatar
Josué a écrit:nous savons faire la différence.
alors ne fait pas dévié le sujet.

Oui, Josué ; la Bible (la Parole de Dieu) n'est pas un livre scientifique mais par Elle (la Parole de Dieu), nous apprenons que Jésus nous dit à nous aujourd'hui de prier les uns pour les autres :
* prions pour vous et moi ;
* prions aussi pour les alcooliques et pour les ivrognes ;
* prions pour que Son Œuvre, qui est que tous les humains aient foi en Lui Père_Fils_esprit-saint, continue et s'achève à Son Rythme et à Son Heure ;
* prions pour la conversion des pécheurs et pour la guérison des malades.
Et louons-Le en toute circonstance : Alléluia!

Josué, si vous pensez que ce message est vraiment hors-sujet, déplacez-le vers un nouveau sujet qui serait "Prions les uns pour les autres ; et louons Dieu perpétuellement ; Alléluia!"

Merci à vous, Josué.

Merci Dieu ; et Alléluia!

*Gilles-Bienvenu*

PS : Pour vivre, dès maintenant, ce que je demande plus haut dans ce message, je vais m'arrêter trois minutes, le temps d'un temps de prière à laquelle vous pouvez vous associer à moi, Josué, mais aussi tout membre à qui vous laissez, Josué, le temps et le droit de lire ce message. ===> Pour moi, cela fera un arrêt d'environ sept minutes ; chaque associé pourra faire un peu plus ou un peu moins de trois minutes ; et Alléluia!

*(re)Gilles-Bienvenu*

samuel

avatar
Administrateur
tu à vraiment l'art de sauter d'un sujet à l'autre tu ouvres un sujet disant que la bible n'est un livre scientifique et maintenant tu nous parle sur Jésus.
Sais tu que tu est dure a suivre?

charle.baude


Josué a écrit:[img] [/img]
je t'invite à te procurer ce livre.(la bible arrachée des sables) de werner Keller.

il me semble que ce livre est quelque peu dépassé c'est un ouvrage datant de 1955 , et ici c'est l'édition de 1962 réedité en 1992 et qu'il ne tient absolument pas compte des dernières découvertes archéologiques ...

Un autre ouvrage plus récent et réalisé par un véritable archéologue Israel Finkelstein "la bible dévoiléé" datant de 2001 pour la version anglaise et 2002 pour la version française aboutit quant a lui à des conclusions diamétralement opposée.



piopio

avatar
charle.baude a écrit:
Josué a écrit:[img] [/img]
je t'invite à te procurer ce livre.(la bible arrachée des sables) de werner Keller.

il me semble que ce livre est quelque peu dépassé c'est un ouvrage datant de 1955 , et ici c'est l'édition de 1962 réedité en 1992 et qu'il ne tient absolument pas compte des dernières découvertes archéologiques ...

Un autre ouvrage plus récent et réalisé par un véritable archéologue Israel Finkelstein "la bible dévoiléé" datant de 2001 pour la version anglaise et 2002 pour la version française aboutit quant a lui à des conclusions diamétralement opposée.




je l'aie ,en effet ce livre !! l'archéologie a depuis fait de supers découvertes; mais une chose m'interperpelle "les archéologues sont en désacord s,ainsi que les scientifiques , donc soumettons -nous a ce que dit la bible !!!Very Happy

pedro

avatar
De sages paroles Piopio, il ne faut pas mettre en doute la parole de Dieu.

Luc 18:8
"Je vous le dis : Il fera que justice leur soit rendue rapidement+. Toutefois, lorsque le Fils de l’homme arrivera, trouvera-t-il vraiment la foi* sur la terre ? ”

On vit dans un monde où le doute régne pour nous écarter du droit chemin.

Josué

avatar
Administrateur
l'archéologie a fait des progrès qui ne contredissent pas la bible.

pedro

avatar
Je vais me commander le bouquin de Werner Keller. Merci pour l'info.

Josué

avatar
Administrateur
Pedro a écrit:Je vais me commander le bouquin de Werner Keller. Merci pour l'info.
Certains de ses arguments ne sont pas du tout obsolètes comme peuvent le penser certains.

pedro

avatar
Ca fortifiera ma croyance.
La bible dit la vérité
Et je suis tombé sur les manuscits de la mer mortes (sur des videos Very Happy ), c'est très impressionnants.
D'ailleurs, il y a un passage de la bible qui dit : garde ces paroles bien scéllés, et il sera devoilé au temps de la fin.
Je sais plus qui c'est, mais c'est un peu près ça.

Est-ce la encore une prophétie ?

Josué

avatar
Administrateur
Pedro a écrit:Ca fortifiera ma croyance.
La bible dit la vérité
Et je suis tombé sur les manuscits de la mer mortes (sur des videos Very Happy ), c'est très impressionnants.
D'ailleurs, il y a un passage de la bible qui dit : garde ces paroles bien scéllés, et il sera devoilé au temps de la fin.
Je sais plus qui c'est, mais c'est un peu près ça.

Est-ce la encore une prophétie ?
c'est dans le livre de Daniel.

pedro

avatar
Merki l'ami

Josué

avatar
Administrateur
Le patriarche Abraham fut témoin d'une catastrophe provoquée par la colère du Créateur, qui anéantit totalement les villes de Sodome et de Gomorrhe. L'Eternel reprochait à leurs habitants de graves fautes morales, notamment des comportements pervers incluant l'homosexualité. Dans la Genèse, il est question de ces villes à deux reprises : d'abord à l'occasion d'une guerre entre cinq cités proches de la mer Morte et des souverains chaldéens, ensuite au moment de leur destruction par le feu céleste (Gn. 13 ; Gn. 14 ; Gn. 18 ; Gn. 19).

Les deux cités étaient bâties à proximité d'une plaine ou d'une "mer de sel". Elles auraient été victimes de projections d'un feu destructeur venant du ciel, et leur destruction aurait été totale (Gn. 19, 24-25).

"Yahweh fit alors pleuvoir sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu d'auprès de Yahweh, des cieux. Il détruisit ces villes et toute la plaine, tous les habitants des villes et la végétation du sol."
Nombre de biblistes ont cherché à savoir si les deux villes avaient réellement existé et si leur fin était due à une catastrophe naturelle. Des études approfondies du terrain ont permis de formuler plusieurs scénarios de destruction possibles.

La région de la mer Morte possède des caractéristiques géologiques tout à fait originales. Elle est située sur la grande faille tectonique du Levant, sorte de fracture rocheuse géante qui sépare deux plaques continentales de la croûte terrestre. Cette faille nord-sud court du golfe d'Aqaba, suit la mer Morte et la vallée du Jourdain et se poursuit jusqu'à l'est de la Turquie. Le déplacement progressif deux plaques constitue une source occasionnelle d'activité sismique.

Le niveau de cette mer isolée est situé 400 mètres plus bas que celui des océans, et sa salinité leur est dix fois supérieure. Elle est entourée de roches très chargées en sel, dont la profondeur souterraine atteint plusieurs kilomètres. L'eau en évaporation permanente est renouvelée principalement par le Jourdain ainsi que par des sources très chargées en divers sels minéraux. La mer Morte est aujourd'hui menacée de disparition, à cause du détournement partiel du Jourdain exploité par les pays riverains.



L'hypothèse de l'engloutissement



Si l'on suppose que les villes de Sodome et Gomorrhe existaient et furent rayées de la carte, plusieurs scénarios ont été proposés pour expliquer leur disparition. Une hypothèse avancée en 1951 par le professeur Jack Finegan, de l'University Christian Church de Berkeley, fait appel à un affaissement de terrain de très grande ampleur. Il suppose que toute la partie sud de la mer morte était alors à sec, et qu'un effondrement brutal de cette la plaine se serait produit, laissant s'y engouffrer les eaux de la partie nord de la mer Morte. Les villes du sud auraient alors été entièrement recouvertes par les eaux.

Quelques éléments issus du texte biblique paraissent en effet compatibles avec ce schéma. La première référence biblique aux cités de la mer Morte est faite lors de la révolte contre la tutelle chaldéenne. Cinq villes sont impliquées dans ce soulèvement : Sodome, Gomorrhe, Adama, Séboïm et Bala (ou Ségor) (Gn. 14, 2). Le combat aurait eu lieu "dans la plaine de Siddim" et se serait terminé par la fuite des rois de Sodome et Gomorrhe, qui périrent en tombant dans des puits de bitume. La plaine de Siddim, définie comme une mer de sel, correspond peut-être à la partie sud alors asséchée de la mer Morte.

Une autre explication un peu moins spectaculaire fut proposée en 1995 par les géologues anglais Graham Harris et Anthony Beardowin. Selon eux, un fort séisme aurait provoqué une remontée brutale de matières fluides souterraines. Le sol liquéfié devenu instable aurait subi un glissement de terrain juste sous les deux villes, qui auraient été précipitées dans la mer Morte.

A côté de ces hypothèses "maximales" qui font disparaître Sodome et Gomorrhe sous les eaux, il a été envisagé une destruction terrestre, laissant éventuellement des vestiges visibles en surface. C'est ce que semblent indiquer les résultats de plusieurs campagnes de fouilles menées sur les rives.

piopio

avatar
Josué a écrit:
Pedro a écrit:Ca fortifiera ma croyance.
La bible dit la vérité
Et je suis tombé sur les manuscits de la mer mortes (sur des videos Very Happy ), c'est très impressionnants.
D'ailleurs, il y a un passage de la bible qui dit : garde ces paroles bien scéllés, et il sera devoilé au temps de la fin.
Je sais plus qui c'est, mais c'est un peu près ça.

Est-ce la encore une prophétie ?
c'est dans le livre de Daniel.

DANIEL 12:9-13 Very Happy Wink

Josué

avatar
Administrateur
C'est au milieu du XVIème siècle que la notion de gravitation sort de la bouche des hommes. Même si les recherches continuent encore aujourd'hui pour permettre d'élaborer une théorie plus complète de la gravitation, il est juste de remercier des hommes tels qu'Isaac Newtoon ou Albert Einstein de nous avoir permis de connaître ce si fabuleux phénomène.
Combien donc, à plus forte raison, est-il juste d'admirer l'exactitude scientifique du suivant extrait des Saintes Écritures : " [Dieu] suspend la terre sur rien. ” (Job 26:7) !

L’idée que rien ne soutient la Terre suscite une autre question : Qu’est-ce qui la maintient en orbite, elle et les autres corps célestes ?
Remarquez en quels termes fascinants Dieu s’est adressé à Job : “ Peux-tu nouer les liensde la constellation de Kima ou peux-tu desserrer les cordesde la constellation de Kesil ?” (Job 38:31). (C'est moi qui souligne)
Il est possible que les constellations dans ce passage étaient les Pléiades et la constellation d’Orion. Quand on y réfléchie, il aura quand même fallu des milliers d'années pour en apprendre d'avantage sur la nature de ces "liens" et de ces "cordes". Même si Jéhovah n'a pas révélé à Job d'autres détails concernant cette force dont Il se sert pour unir les corps célestes, la manière dont la Bible a résister l'épreuve du temps est exceptionnelle, combien plus si on fait la comparaison avec les théories de l'éminent Aristote sur le sujet.

piopio

avatar
tu as raison Josué; le livre aussi de Job ,décrit la nature lorsqu'on lit 28 :1,2,6 ici il est question du minérale; ce passage aussi 38:16 -38 ;plus tard l'homme a comprit la météo, le placement des constellations etc..39:13-18 l'autruche est sotte ,peureuse,mais n'a pas peur de l'homme même parfois elle lui courre derriere pour le pincer,(étrange pour une froussarde) et attaque aussi le cheval comme l'âne , non la bible n'est pas un livre scientifique mais n'empêche qu'elle d'écrit bien la création et la sagesse et l'intelligence de Dieu sans parler de sa puissance , que les incrédules lisent Job avec méditation ils verront la force de sa parole . Et comprendront que ce livre est vraiment "une lettre de Dieu pour les hommes ".

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
La bible n'est pas un livre de science mais est scientifiquement exacte.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum