Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

2012 selon les Mayas!!

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 2012 selon les Mayas!! le Sam 29 Oct - 17:53

Josué


Administrateur
[img] [/img]

2 Re: 2012 selon les Mayas!! le Sam 29 Oct - 18:25

Psalmiste


Les mayas seraient-ils plus fort que Jésus ?

Car Jésus à dit :

(Marc 13:32) [...] “ Quant à ce jour-là, ou à l’heure, personne ne les connaît, ni les anges dans le ciel ni le Fils, mais [seulement] le Père.

3 Re: 2012 selon les Mayas!! le Lun 31 Oct - 8:32

Josué


Administrateur
La fin d’un monde
Frédéric Lenoir - publié le 01/11/2011

La fin du monde aura-t-elle lieu le 21 décembre 2012 ? Longtemps je n’ai prêté aucune attention à la fameuse prophétie attribuée aux Mayas. Mais, depuis quelques mois, de nombreuses personnes m’interrogent sur la question, m’assurant souvent que leurs adolescents sont angoissés par les informations qu’ils lisent sur Internet ou marqués par 2012, le film catastrophe hollywoodien. La prophétie maya est-elle authentique ? Y a-t-il d’autres prophéties religieuses de la fin imminente du monde, comme on peut le lire sur la Toile ? Que disent les religions de la fin des temps ? Le dossier de ce numéro répond à ces questions. Mais le succès de cette rumeur autour du 21 décembre 2012 en appelle une autre : comment expliquer l’angoisse de nombre de nos contemporains, pour la plupart non religieux, et pour qui une telle rumeur apparaît plausible ? Je vois deux explications.

Nous vivons tout d’abord une époque particulièrement angoissante, où l’homme a le sentiment d’être à bord d’un bolide dont il a perdu le contrôle. De fait, plus aucune institution, plus aucun État ne semble en mesure de freiner la course vers l’inconnu – et peut-être l’abîme – dans laquelle nous précipitent l’idéologie consumériste et la mondialisation économique sous l’égide du capitalisme ultralibéral : accentuations dramatiques des inégalités ; catastrophes écologiques menaçant l’ensemble de la planète ; spéculation financière incontrôlée qui fragilise toute l’économie mondiale devenue globale. Il y a ensuite les bouleversements de nos modes de vie qui ont fait de l’homme occidental un déraciné amnésique, mais tout aussi incapable de se projeter dans le futur. Nos modes de vies ont sans doute plus changé au cours du siècle écoulé qu’ils n’avaient changé au cours des trois ou quatre millénaires précédents. L’Européen « d’avant » vivait majoritairement à la campagne, il était observateur de la nature, enraciné dans un monde rural lent et solidaire, ainsi que dans des traditions séculaires. Il en allait de même pour l’homme du Moyen-Âge ou de l’homme de l’Antiquité. L’Européen d’aujourd’hui est très majoritairement citadin ; il se sent relié à la planète entière, mais il est sans attaches locales fortes ; il mène une existence individualiste dans un rythme effréné et s’est le plus souvent coupé des traditions séculaires de ses pères. Il faut sans doute remonter au tournant du néolithique (vers 10 000 ans avant notre ère au Proche-Orient et vers 3 000 ans avant notre ère en Europe), lorsque les hommes ont quitté une vie nomade de chasseurs-cueilleurs et se sont sédentarisés dans des villages en développant l’agriculture et l’élevage, pour trouver une révolution aussi radicale que celle que nous sommes en train de vivre. Cela n’est pas sans conséquences profondes sur notre psychisme. La vitesse avec laquelle cette révolution s’est produite engendre incertitude, perte des repères fondamentaux, précarisation des liens sociaux. Elle est source d’inquiétude, d’angoisse, d’un sentiment confus de fragilité de l’individu comme des communautés humaines, d’où une sensibilité accrue aux thématiques de destruction, de dislocation, d’anéantissement.

Une chose me paraît certaine : nous ne vivons pas les symptômes de la fin du monde, mais de la fin d’un monde. Celui du monde traditionnel plusieurs fois millénaire que je viens de décrire avec tous les schémas de pensée qui lui étaient associés, mais aussi celui du monde ultra-individualiste et consumériste qui lui a succédé, dans lequel nous sommes encore plongés, qui donne tant de signes d’essoufflement et montre ses vraies limites pour un progrès véritable de l’homme et des sociétés. Bergson disait que nous aurions besoin d’un « supplément d’âme » pour faire face aux défis nouveaux. Nous pouvons en effet voir dans cette crise profonde non seulement une série de catastrophes écologiques, économiques et sociales annoncées, mais aussi la chance d’un sursaut, d’un renouveau humaniste et spirituel, par un éveil de la conscience et un sens plus aiguisé de la responsabilité individuelle et collective.
Lenoir parle de la fin d'un monde et pas la fin du monde.

4 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 4 Nov - 13:35

Josué


Administrateur
Bonté divine, sans le savoir, nous l'avons échappé belle. Normalement, le monde aurait dû s'écrouler soit le 21 octobre dernier, soit le 28 octobre, selon deux prédictions apocalyptiques. Or, à part l'effondrement financier de la Grèce, la grande peur européenne d'être entraînée dans un krach boursier, les inondations à Bangkok, la Turquie ensevelie sous un séisme, la fonte du Groenland, Charlie Hebdo victime d'un incendie... nous n'avons rien observé de tel ! La planète : une affaire qui roule...

Le vendredi 21 octobre avait été choisi par l'évangéliste américain Harold Camping comme jour du jugement dernier. Le bonhomme de 89 ans - qui n'avait donc pas grand-chose à perdre - avait cru lire cette date dans la Bible. Après, bien entendu, une savante analyse des textes. En fait, le saint et savant homme n'en est pas à son coup d'essai. C'est le stakhanoviste de la fin du monde. Il l'avait déjà prévue pour 1994, mais, ayant eu, depuis sa tendre enfance, quelques difficultés avec les additions et les soustractions, il avait dû confesser une erreur de calcul. En revanche, il n'a pas décelé d'erreur dans le montant des droits d'auteur perçu pour l'ouvrage publié à cette occasion... Il reprit donc son boulier qui lui donna une nouvelle date : le 21 mai 2011. Il dépensa alors des millions de dollars pour sillonner l'Amérique afin d'avertir les foules. Par milliers, ses adeptes brandissaient des panneaux où on pouvait lire : "Le jour du jugement dernier arrive le 21 mai 2011. La Bible le garantit !" Comme chacun peut le constater, le fameux jour passa sans que rien n'arrivât...

Évidence scientifique

Désespéré, Camping, qui ne voulait pas rester sur un tel échec, se remit à l'ouvrage ! Selon sa nouvelle exégèse, ce serait le 21 octobre ! Comme on l'a vu, à part quelques broutilles, rien à signaler.

Le vendredi 28 octobre 2011 était donné comme la date d'une catastrophe planétaire par le biologiste suédois Carl Johan Calleman, reconverti dans l'étude des textes mayas. Un iconoclaste, ce Calleman, puisque la majorité des grands experts en science maya admettent le 21 décembre 2012 comme la fin du calendrier maya. "La date du 28 octobre 2011 est fondée sur une immense évidence scientifique selon laquelle les Neuf Inframondes et les Treize Ciels - connus grâce à des sources provenant des anciens Mayas - décrivent effectivement l'évolution cosmique sous tous ses aspects", écrivait-il en 2010. Sur son site internet, il conseille : "Il serait bien plus intéressant pour l'Humanité de décrypter le calendrier maya que de résoudre la devinette du cancer."

La courageuse Humanité a donc survécu, coup sur coup, à deux dates apocalyptiques, mais à peine a-t-elle le temps de respirer que voici que surgit le 11/11/11, le 11 novembre 2011. Cette fois, la Terre n'est pas supposée basculer dans l'apocalypse, mais, selon le mouvement du New Age, il s'agirait d'une date-clef pour préparer la véritable fin du calendrier maya, prévue donc le 21 décembre 2012. C'est décidé, ce jour-là, je ne mets pas les pieds dehors. Et, en attendant, je fais provision de Nutella.
http://www.lepoint.fr/actu-science/ouf-nous-avons-survecu-a-la-fin-du-monde-04-11-2011-1392574_59.php?xtor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20111104

5 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mar 8 Nov - 16:56

Josué


Administrateur
[img] [/img]

6 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mar 8 Nov - 21:25

Psalmiste


Vu que cette nuit 1 astéroïde frole la terre, certains ont crus que ça allé être la fin du monde !

7 Re: 2012 selon les Mayas!! le Jeu 17 Nov - 15:17

Josué


Administrateur
Psalmiste a écrit:Vu que cette nuit 1 astéroïde frole la terre, certains ont crus que ça allé être la fin du monde !
et la c'est les étoiles filantes.
Une pluie d'étoiles filantes dans la nuit du 17 au 18 novembre
Le 16/11/2011 - Maëlle BoudetRéagissez !
Dans la nuit du 17 au 18 novembre prochain, une pluie d'étoile filante devrait traverser le ciel. Si vous vous trouvez dans un lieu où la vue est dégagée, vous pourrez assister au passage d'au moins une dizaine d'étoiles filantes. Les explications de Planet.fr.

Tous les ans, la Terre traverse un nuage de poussières, laissées par une comète. En entrant dans l'atmosphère terrestre, ces poussières s'embrasent et offrent aux observateurs un époustouflant spectacle nocturne.

Lorsqu'elles traversent le ciel, ces étoiles filantes semblent arriver tout droit de la constellation du Lion. C'est pourquoi on appelle ces étoiles filantes des Léonides.

Tous les détails grâce à la vidéo d'Universcience.tv :

8 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 21 Déc - 18:07

Josué


Administrateur
Dernière année avant la fin du monde ?
Année fatidique... À en croire la déferlante de rumeurs qui irradie le Net, il faut s'attendre au pire le 21 décembre 2012. Pire que 1999, qui échappa de peu à l'anéantissement de Paris prédit par le grand couturier Paco Rabanne ? Que 2000 qui faisait frémir geeks et millénaristes ? Que 2008 dont la mise en route de l'accélérateur de particules du Cern annonçait une catastrophe quantique capable d'avaler la planète tout entière ? Pis encore ! Cette fois-ci, c'est la bonne, on va tous mourir. C'est du moins ce qu'augurent une poignée d'illuminés, tapis derrière les prophéties mayas pour créditer leur oracle et semer la terreur sur la Toile. Le spécialiste d'archéologie précolombienne Éric Taladoire (1) revient sur l'histoire d'une vaste escroquerie. Et tente de rassurer les plus superstitieux...

Le Point.fr : Depuis quand craint-on la fin du monde en 2012 ?

Éric Taladoire : Depuis 1987 et la sortie acclamée du Facteur maya, best-seller de l'Américain José Argüelles vendu à des milliers d'exemplaires à travers le monde. C'est lui qui a annoncé la mauvaise nouvelle que tous les chercheurs avant lui s'étaient, disait-il, bien gardés de dévoiler. Dans son livre, il révèle que le 21 décembre 2012 mettrait un terme au calendrier maya. Pas la veille, pas le lendemain. La date est précise et envahit en quelques mois quantité de sites et de blogs, tel un virus de la pire espèce. L'ironie du sort, c'est qu'Argüelles est mort en mars dernier. Sans avoir eu le temps de vérifier ses prédictions...

Celles-ci ne sont pourtant pas infondées. Argüelles s'appuie sur des inscriptions mayas. Des faux ?

Ces textes sont parfaitement authentifiés. Il y a en fait deux sources. D'une part, les inscriptions qui figurent sur certains monuments - qu'il nous est encore assez difficile de déchiffrer. D'autre part - et c'est à cela que la plupart des théories se réfèrent -, ces textes que l'on appelle Chilam Balam et qui ne sont autre chose que des manuels d'astrologie ou la continuation des célèbres codex mayas.

Que trouve-t-on dans ces livres ?

Comme dans un grimoire, des prédictions astrologiques bien sûr. Mais pas seulement... Il y a aussi des recettes, des indications sur les vertus des plantes médicinales, des anniversaires, des dates de naissance, les années d'accession au pouvoir des rois ou des dirigeants. En tout, il nous est parvenu sept ou huit de ces textes présents dans tout le monde méso-américain. Le plus connu reste le Chilam Balam de Chumayel (superbement traduit en 1955 par le surréaliste Benjamin Péret), mais en fait, chaque village, chaque cité avaient le leur. On a aussi celui de Mani, de Tizimin, de Kaua, d'Ixil... On pouvait y lire des propos comme : attention, ceci est un mauvais jour. Il faudrait effectuer tel rituel pour prévenir le danger. Je caricature à peine. Dans l'ensemble, des traditions orales transmises dans les villages de génération en génération et consignées par des lettrés à l'arrivée des Espagnols.

Des textes qui évoquent précisément 2012 ?

Les charlatans de la fin du monde se basent uniquement sur le Chilam Balam de Chumayel. Et encore, sur une partie seulement. Il faut savoir que, dans le système maya, il y a différents facteurs temps. Comme chez nous, il y a le jour et l'année, kin et tun. Mais aussi le katun, soit une période de 20 ans, le baktun, 144 000 jours, et ainsi de suite. Le rôle des astrologues dans la civilisation maya, c'est précisément de prévoir qu'en telle année il pourrait se produire tel ou tel événement, au regard de ce qui a pu se produire par le passé. Tous les 20 ans, par exemple, on risque de voir se reproduire une mauvaise récolte, une invasion d'insectes, une tempête, une bataille... Or, le 21 décembre 2012, selon certains calculs, 3 114 ans exactement se seront écoulés depuis le début du calendrier maya, c'est-à-dire une période de 13 baktun, soit 13 fois deux millions de jours. Pour les Mayas, le monde tel qu'ils le connaissaient, avec ses structures, ses cités, ses prêtres, ses divinités, va changer.

Changer ou s'anéantir ?

C'est justement là qu'il y a erreur. S'il y a une chose que José Argüelles semble avoir totalement occultée, c'est que la pensée méso-américaine est bien une pensée cyclique. Comme dans une spirale, les cycles mayas ou aztèques, pour ne parler que d'eux, se succèdent dans une perspective de durée infinie. C'est un renouveau. La fin d'un monde, et non pas la fin du monde.

D'où vient cette appréhension particulière du temps ?

Des mythes, probablement. Prenons les Toltèques, par exemple, et leur dieu Quetzalcóatl. Ce jeune guerrier élimine tout ce qui lui est hostile, crée la civilisation de Tula, instaure les sacrifices humains, apporte la civilisation. Puis il devient âgé, gros, pacifique, préfère sacrifier des cailles ou des papillons plutôt que des hommes. Et un jeune dieu, Tezcatlipoca, vif, belliqueux et trompeur, arrive et détruit Tula pour prendre le pouvoir à son tour. Du coup, Quetzalcóatl fuit à l'est. Or, quand les Espagnols arrivent (de l'est justement !), ils ne sont rien d'autre, aux yeux des Aztèques, que le présage annonciateur du retour de Quetzalcóatl, le signe qu'un nouveau cycle va arriver. Le travail des astrologues consistait à répertorier ces changements. À telle date, telle cité a été envahie. Attention, cela pourrait se reproduire dans 20 ans... C'est ce que nous indiquent les Mayas pour le 21 décembre 2012. Sans pour autant nous annoncer un cataclysme.

Les Mayas contemporains sont-ils toujours aussi férus d'astrologie ?

Absolument. Vous avez dans certaines régions des syncrétismes très impressionnants. Même officiellement convertis, certains ne se privent pas de placer dans les églises des figurines de divinités et de procéder aux rituels pour se prémunir d'un potentiel danger. Mais attention, il faut bien distinguer les véritables coutumes des pratiques new age qui font tant d'adeptes outre-Atlantique.

Que pensent les Mayas de ces prédictions ?

Pour 95 %, ils s'en foutent royalement. Mais je pense que cette indifférence vient essentiellement du peu de considération que les théories alarmistes accordent à la civilisation maya elle-même et à son interprétation. Le film de Roland Emmerich en est une illustration parfaite. Dans 2012, en effet, vous avez vaguement deux photos de Mayas Tikal allongés par terre, puis on passe à Washington, Los Angeles, aux images apocalyptiques. Cette utilisation d'une culture pour légitimer de sombres thèses est une imposture. Mais la vérité, c'est que les Mayas sont bien davantage occupés à se battre pour que leurs oranges vendues à Tropicana ne comportent pas la mention Provenance : Floride qu'à s'inquiéter de la fin annoncée. Et le 21 décembre 2012 leur donnera certainement raison...



(1) Éric Taladoire a publié Teotihuacan et les Mayas. Catalogue de l'exposition "Teotihuacan, la cité des dieux", musée du Quai Branly, Somogy, éditions d'Art, 2009, Le pillage archéologique en Méso-Amérique et le marché de l'art précolombien, dans Halte au pillage, éditions Errance, 2011.
http://www.lepoint.fr/grands-entretiens/derniere-annee-avant-la-fin-du-monde-21-12-2011-1410754_326.php?xtor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20111221

9 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 21 Déc - 19:28

chico.


alors il nous reste très peu de temps?

10 Re: 2012 selon les Mayas!! le Jeu 22 Déc - 2:55

Pro-TJ


chico. a écrit:alors il nous reste très peu de temps?

BJR

Seul Jéhovah Dieu le sait.



11 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 4 Jan - 17:32

chico.


J'ai trouvé ceci sur internet.
On l'annonce depuis quelques années, mais cette fois-ci, c'est la bonne ! Le 21 décembre 2012, notre Terre devrait connaître un funeste destin... et nous avec ! Faut-il y croire ? Est-ce vraiment sérieux ? Planet.fr tente de faire le point sur les rumeurs les plus populaires.
Le calendrier Maya prend fin le 21 décembre 2012
La rumeur : C'est bien connu, la civilisation Maya était particulièrement en avance en astronomie et en mathématique, et si le calendrier Maya s'arrête brusquement au 21 décembre 2012, c'est certainement parce que cela annonce la fin du monde !

Le point : Eric Taladoire, professeur d'archéologie précolombienne et spécialiste des Mayas est revenu sur le sujet au micro d'Europe 1. La théorie selon laquelle les Mayas annonçaient la fin du monde pour le 21 décembre 2012 est née en 1987, dans le livre d'un Américain.

Eric Taladoire explique qu'"il se base sur des choses totalement erronées, éclectiques et en mélengeant tout [...] Il a prévu une fin du monde qui n'a rien à voir avec les conceptions mayas [...] La fin du monde n'est pas du tout prévue pour 2012. 2012, c'est la fin d'un cycle dans le calendrier maya [...] La fin d'un cycle n'est pas du tout la fin du monde".

D'ailleurs, nombreux sont les mayanistes à tenir le même discours et à estimer qu'il s'agit d'une pure invention des temps modernes. Certains vont même jusqu'à entrevoir l'opportunité de profit que certaines personnes pourraient tirer.

© Wikimédia Commons

12 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 6 Jan - 5:17

Georges.


Le 22 / 12 / 12 les hommes rigoleront de cette farce...
Foetus.

13 Re: 2012 selon les Mayas!! le Lun 16 Jan - 11:24

Josué


Administrateur
[img] [/img]

14 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mar 17 Jan - 17:24

samuel


Administrateur
[img] [/img]

15 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 18 Jan - 15:54

chico.


surtout qu'il reste que peu de mois. Very Happy

16 Re: 2012 selon les Mayas!! le Dim 22 Jan - 9:20

chico.


Début janvier, le journal anglais The Daily Mail affirmait qu'un super-volcan, le Laacher, situé en Allemagne pourrait bientôt se réveiller après 12 900 ans de sommeil (Son cratère rempli d'eau sur la photo). Son éruption provoquerait des projections de cendres dans l'atmosphère qui masqueraient le soleil pendant plusieurs semaines paralysant tout l'hémisphère nord et provoquant à moyen terme un important refroidissement. Pas de quoi paniquer, les scientifiques n'ont relevé aucun signe de réveil du volcan. Des bulles de CO2 remontent à la surface du lac mais rien d'inquiétant.

Les rumeurs les plus farfelues de fin du monde pour 2012 fleurissent depuis plusieurs années déjà et suscitent parfois de l'inquiétude voire même une certaine crainte. Toutes ces peurs sont-elles infondées ? Une catastrophe naturelle pourrait-elle éradiquer l'humanité de la surface du globe ou du moins bouleverser durablement notre façon de vivre ?

Découvrez les scénarios de fin du monde et leurs causes>>
http://news.fr.msn.com/ecologie/photo/quel-sc%C3%A9nario-pour-la-fin-du-monde
qu'en pensez-vous ?

17 Re: 2012 selon les Mayas!! le Dim 22 Jan - 14:08

Josué


Administrateur
les écritures ne parlent pas de la fin du monde mais de la fin d'un monde ou société comme elle existe maintenant.

18 Re: 2012 selon les Mayas!! le Sam 4 Fév - 8:36

Josué


Administrateur
Fin du monde : elle aura lieu... mais pas en 2012 !
Le 03/02/2012 - Maëlle BoudetRéagissez !
On nous l'annonce depuis quelques années, la fin du monde approche, elle serait même prévue le 21 décembre 2012. Cependant, il semblerait que l'interprétation du calendrier Maya, à l'origine de ce fantasme d'apocalypse, soit en fait erronée... Il nous resterait bien plus que quelques mois à vivre. Les explications de Planet.fr.


Parce que l'on aurait décrypté le calendrier Maya de façon erronée, on imagine depuis des années que la fin du monde est prévue pour le 21 décembre prochain, dans environ 300 jours... Ce jour-là, les catastrophes devraient s'accumuler et mener à la fin du monde !

Or, selon David Stuart, spécialiste de la numération méso-américaine de l'université du Texas à Austin, aux Etats-Unis, il ne se passera rien de spécial ce fameux 21 décembre 2012. Même si l'on considère que les Mayas du 1er millénaire auraient pu avoir l'incroyable capacité de prédire la fin du monde, la date en question ne correspond pas à cela.

"Le temps Maya ne s'arrête pas à cette date"
Grâce à ses calculs, l'universitaire a pu déterminer la véritable date qui met un terme au calendrier Maya, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il nous reste un peu de marge ! Pour arriver à ce résultat, David Stuart a effectué des calculs complexes.

Ce qu'il faut retenir de tout ça, c'est qu'il existe une notion de "compte long" dans la civilisation Maya, qui dure un peu plus de 5 125 ans. Le compte long dans lequel nous nous trouvons aurait commencé le 13 août 3114 avant J-C. Sa fin est donc très proche de nous. Mais David Stuart précise : "Le 21 décembre prochain verra, en effet, le fin du treizième bak'tun, ce qui aurait été une date sans doute importante pour les anciens Mayas. Cependant, nous n'avons aucun texte qui prédise la fin du monde à ce moment, et le temps Maya ne s'arrête pas à cette date".

Encore 72 milliards de milliards de milliards d'années
En effet, certaines tombes Mayas découvertes au Mexique laissent voir une autre façon de compter le temps. Il existerait donc un "grand compte long", qui durerait 7 890 ans. David Stuart explique que "le temps Maya est bien plus vaste que tout ce qui a été conçu par d'autres cosmologies ou par notre propre science. Certains événements mythologiques sont ainsi situés à des dates qui, si on les calcule, nous renvoient bien avant le Big Bang". Et d'autres textes évoqueraient des anniversaires de couronnement ou des naissances de rois bien longtemps après le 21 décembre 2012.

Cette date fatidique ne signerait donc pas l'apocalypse annoncée. Et David Stuart s'est justement évertué à calculer la véritable fin du calendrier Maya... la véritable fin du monde en soit ! Selon ses recherches, il nous resterait encore quelques 72 milliards de milliards de milliards d'années à vivre... Mais soyons réalistes, que restera-t-il alors du monde que nous connaissons ? Les Hommes ne seront sûrement même plus là pour le vivre...

© MaxPPP

19 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 18 Mai - 17:49

Josué


Administrateur
des archéologues viennent de découvrir de nouveaux calendriers dans une maison du Guatemala .ceux ci vont jusqu'à l'an 3000!

20 Re: 2012 selon les Mayas!! le Dim 3 Juin - 10:21

Josué


Administrateur
Une personne sur sept croit à une proche fin du monde


Une étude d’Ipsos Global Public Affaires pour Reuters révèle qu’un humain sur sept croit qu’il vivra la fin du monde de son vivant... et qu’elle pourrait bien arriver le 21 décembre prochain, comme le prédit la prophétie maya... Les détails avec Planet.fr.

L’institut de sondage Ipsos Global Public Affairs a interrogé 16 262 personnes dans 21 pays au sujet d’une éventuelle prochaine fin du monde. Résultat, environ 15% des humains s’imaginent vivre la fin du monde au cours de leur vie. Et environ 10% sont même convaincus qu’elle arriverait le 21 décembre 2012, comme le prédit la prophétie maya.

Cependant, des différences notables sont à constater entre les pays. Ainsi, en France, seulement 6% de la population pense qu’ils connaîtront la fin du monde. La Belgique et la Grande-Bretagne suit de près, avec seulement 7% de leurs habitants convaincus de vivre l’apocalypse.

Aux Etats-Unis et en Turquie, 22% croient en l’apocalypse En revanche, le pourcentage s’élève à 22% en Turquie et aux Etats-Unis, suivis de près par l’Afrique du Sud et l’Argentine.

D’après Keren Gottfried, de l’institut de sondage, « qu’elle soit l’oeuvre de la main divine, d’une catastrophe naturelle ou d’un évènement politique, quelle qu’en soit la raison, une personne sur sept pense que la fin du monde arrive. Peut-être est-ce à cause de l’attention médiatique accordée à l’une des interprétations de la prophétie maya ».

Les moins de 35 ans, peu éduqués, à faibles revenus En effet, depuis maintenant quelques années, les médias n’ont de cesse de souligner que le calendrier maya, long de 5 125 ans, prendra fin le 21 décembre 2012, et que certains annoncent qu’il s’agirait alors de la fin de notre monde.

Le sondage met également en lumière les populations les plus concernées par cette frayeur : il s’agit des moins de 35 ans, ayant reçu un faible niveau d’éducation, vivant avec un faible revenu...

© MaxPPP

21 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mar 21 Aoû - 15:01

Josué


Administrateur
Sectes : vigilance dans l’Aude, sur fond de “fin du monde” prédite le 21 décembre 2012
Midi Libre
09/06/2011, 06 h 00


Georges Fenech, président de la Miviludes (à g.) : "Vigilance". (N. A.-V.)
Une dizaine de mouvements à connotation sectaire et une vingtaine de "personnalités emblématiques" sont suivis attentivement dans l’Aude, a indiqué hier Georges Fenech, président de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).

Une délégation de cette instance était reçue à la préfecture par Anne-Marie Charvet, pour une réunion à laquelle participaient les représentants des services de l’État concernés par les dérives sectaires : police, gendarmerie, douanes, inspection académique.

L’occasion de dresser un état des lieux dans un département où, comme le reconnaît Georges Fenech, "les phénomènes ésotériques prennent une résonance particulière", sur fond de réminiscences cathares. De la recherche ésotérique aux dérives sectaires, il y a un pas que le président de la Miviludes ne veut pas franchir, de même qu’il se refuse à stigmatiser les différents mouvements qui gravitent autour des phénomènes “New Age”.

Pour autant, a rappelé le préfet Anne-Marie Charvet, la vigilance est de rigueur, alors que, dans l’Aude, se développent des "micro-groupes" adeptes de la réflexologie, de la somatothérapie, nutrithérapie énergétique et autres méthodes flirtant avec le charlatanisme, mais "susceptibles d’attirer des personnes fragiles psychologiquement".

Vigilance, donc, face aux signes de désocialisation de leurs adeptes, de déscolarisation des enfants, et large information en direction des maires des petites communes, peu à même de faire face à l’implantation de sectes.

Exemple à Bugarach, dans tous les esprits depuis que des mouvements apocalyptiques annoncent que ce haut-lieu symbolique sera épargné par la “fin du monde” qu’ils annoncent pour le 21 décembre 2012. Anecdotique ? Pas vraiment : en 1996, a rappelé Georges Fenech, l’Ordre du Temple solaire avait prédit pareil événement. Seize adeptes s’étaient suicidés en France, plus de 80 dans le monde...

22 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mar 11 Sep - 16:17

Josué


Administrateur

Millénarisme, prophète et cybernétique
Cécilia Calheiros, Romain Vilaud - publié le 11/09/2012

Depuis toujours, les croyances millénaristes et la diffusion du message apocalyptique ont un fort impact sur les individus. Comment s'expriment ces angoisses à l'heure des médias numériques? L'image du prophète a-t-elle réellement changé?
Ils revinrent à la vie et régnèrent avec le Christ pendant mille ans. Les autres morts ne revinrent pas à la vie avant l'accomplissement des mille ans » (Ap. 20:4-5). C'est de cet extrait issu du Nouveau Testament que partent toutes les croyances chrétiennes dans le millénium, c'est à dire dans le règne terrestre du Christ pendant mille ans avant la fin du monde, et qui découlent d'un héritage apocalyptique juif.

Au cours de l'histoire, les mouvements millénaristes se sont diffusés par le biais des prophètes charismatiques. Un des exemples les plus célèbres de prophètes millénaristes médiévaux s'est ainsi incarné en la personne de Joachim de Flore. Prédicateur ambulant avant de devenir abbé cistercien en 1177, Joachim affirmait avoir reçu une révélation divine, et interprétait l'Apocalypse en affirmant que la fin du monde était pour 1260. Sa prédication ainsi que ses écrits, tels que ses Commentaires sur l'Apocalypse, ont eu un retentissement sans égal au XIIIème siècle.

La figure humaine du prophète

De Nostradamus à Paco Rabanne, les grandes annonces apocalyptiques doivent leur écho au charisme d'un prophète. En outre, même si ces prédictions se diffusent par le biais de livres et de harangues sur la place publique (ou à la télévision pour les plus contemporaines), elles restent attachés à la figure d'un homme ou d'une communauté, phénomène intrinsèque aux mouvements eschatologiques tout au long de l'histoire. L’étude des signes aidant à décrypter le futur est un phénomène propre à chaque époque et l’ère de l’informatique n’y échappe pas. Ainsi, certaines prophéties apocalyptiques s'émancipent peu à peu d'une figure humaine, et deviennent progressivement l'apanage d'entités immatérielles telles que des logiciels prédictifs.
Depuis une dizaine d’années, on assiste à une augmentation des préoccupations millénaristes sur la toile. Ainsi, au-delà de permettre aux communautés religieuses d’avoir une vitrine sur le monde, Internet est également objet de croyances : il est l’outil par lequel la fin du monde est annoncée.
la suite ici
http://www.lemondedesreligions.fr/actualite/millenarisme-prophete-et-cybernetique-11-09-2012-2724_118.php

23 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mar 11 Sep - 17:05

christelle


On ne connait pas la date mais nous avons des signes qui montre que nous sommes vraiment proches.

Et puis tous les serviteurs de Jéhovah sont épuisés de ce qui se passe dans ce monde.

Qui plus est, où vont les jeunes ? Ils ne sont pas tous les mêmes mais beaucoup n'ont plus aucun principe, ni respect pour qui que ce soit ou quoi que ce soit.

Dernièrement j'attendais le train avec le petit et en lui donnant à boire il m'a répondu merci. La dame à côté de moi était étonnée de sa politesse et ce n'est pas la première fois qu'on le félicite.


(2 Timothée 3:1-5) 3 Mais sache ceci : que dans les derniers jours des temps critiques, difficiles à supporter, seront là. 2 Car les hommes seront amis d’eux-mêmes, amis de l’argent, arrogants, orgueilleux, blasphémateurs, désobéissants à l’égard de [leurs] parents, ingrats, sans fidélité, 3 sans affection naturelle, sans esprit d’entente, calomniateurs, sans maîtrise de soi, cruels, sans amour du bien, 4 traîtres, entêtés, gonflés [d’orgueil], amis des plaisirs plutôt qu’amis de Dieu, 5 ayant une forme d’attachement à Dieu, mais trahissant sa puissance ; et de ceux-là détourne-toi.

24 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 14 Sep - 8:20

Josué


Administrateur
mais Paul parle pas de la fin du monde mais de la fin d'un monde.

25 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 14 Sep - 9:58

christelle


Oui excuse-moi si je me suis mal exprimée

26 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 14 Sep - 11:55

Josué


Administrateur
christelle a écrit:Oui excuse-moi si je me suis mal exprimée
mais j'avais compris ce que tu voulais dire.

27 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 14 Sep - 15:44

pedro


Bonjour à tous,

Concernant la date de la fin de ce système, car on le sait, il est proche, mais j'ai une question qui me tarode la tête.

Selon Marc 13:32 : “ Quant à ce jour-là, ou à l’heure, personne ne les connaît, ni les anges dans le ciel ni le Fils, mais [seulement] le Père"

Selon Genese 6:3 : "Mon esprit n’agira pas envers l’homme indéfiniment, puisqu’il est également chair. Aussi ses jours se monteront à cent vingt ans"

On ne connait ni le jour, mais on sait que selon Jehovah, la vie des hommes monteront à 120 ans, et que les gens de la generation de 1914 verront la fin de ce systeme.

Peut-on croire que la fin de ce systeme sera donc avant : 2034 (1914 + 120) et pas après ?

Qui a deja fait ce calcul ?

Merci d'avance.

Cdt


28 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 14 Sep - 16:05

Josué


Administrateur
en fait ce verset ne veux pas dire que les hommes vivrons 120 ans ,mais quand Jéhovah a dit ses propos il ne resterait plus que 120 avant qu'il n'intervienne.

29 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 14 Sep - 16:58

pedro


Il me semblait bien que le calcul était bien simple.

Donc Noé aurait mit 120 ans à construire son arche ?

30 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 14 Sep - 17:01

Josué


Administrateur
Pedro a écrit:Il me semblait bien que le calcul était bien simple.

Donc Noé aurait mit 120 ans à construire son arche ?

on il aurait mit 40 ans ce qui n'est pas si mal.

31 Re: 2012 selon les Mayas!! le Ven 14 Sep - 20:39

pedro


Merki pour les infos Very Happy

32 Re: 2012 selon les Mayas!! le Lun 19 Nov - 17:30

Josué


Administrateur
[img][/img]

33 Re: 2012 selon les Mayas!! le Lun 19 Nov - 21:30

bouboule


Josué a écrit:[img][/img]



Bonne blague mais aucun rapport avec ce forum

34 Re: 2012 selon les Mayas!! le Lun 19 Nov - 21:33

bouboule


Josué a écrit:mais Paul parle pas de la fin du monde mais de la fin d'un monde.


la fin d'un système mondial et des impies de ce monde ce qui changera la face de cette planète a tout jamais et l'instauration d'un gouvernement mais non terrestre mais plutôt céleste....

35 Re: 2012 selon les Mayas!! le Lun 19 Nov - 22:50

Josué


Administrateur
bouboule a écrit:
Josué a écrit:[img][/img]



Bonne blague mais aucun rapport avec ce forum
c'est de l'humour . Very Happy

36 Re: 2012 selon les Mayas!! le Lun 19 Nov - 23:31

bouboule


Josué a écrit:
bouboule a écrit:
Josué a écrit:[img][/img]



Bonne blague mais aucun rapport avec ce forum
c'est de l'humour . Very Happy

oui je sais mais au fait,,, essaie donc stp de me situer dans le bon groupe j'aimerais bien que ce soit fait.C'etait pour tester une chose que j'ai coché " autre " dans la section religion en m'inscrivant...mais il etait trop tard pour changer en cliquant pour finaliser l'inscription. Cependant, je ne repondrai pas dans toutes les sections mais il est sûre que je defendrai le VRAI culte vis-a-vis de ceux qui essaieront de tordre le sens de la verité, des Écritures..

37 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mar 20 Nov - 13:44

Josué


Administrateur
c'est fait. cheers

38 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 21 Nov - 8:47

Josué


Administrateur
21 décembre 2012 : allons-nous tous mourir dans un mois ?
Le 20/11/2012 - Maëlle BoudetRéagissez !
La rumeur court depuis des années, mais cette fois-ci, on s'en approche dangereusement ! Dans un mois, le 21 décembre prochain, notre Terre devrait connaître un funeste destin... et nous avec ! Mais, si près de l'échéance fatidique, faut-il prendre tout ça au sérieux ? Faut-il croire ? Qu'est-ce qui nous attend vraiment ? Le point sur les rumeurs avec Planet.fr.
21 décembre 2012 : la fin du calendrier Maya


La rumeur : C'est bien connu, la civilisation Maya était particulièrement en avance en astronomie et en mathématique, et si le calendrier Maya s'arrête brusquement au 21 décembre 2012, c'est certainement parce que cela annonce la fin du monde !

Le point : Eric Taladoire, professeur d'archéologie précolombienne et spécialiste des Mayas est revenu sur le sujet au micro d'Europe 1. La théorie selon laquelle les Mayas annonçaient la fin du monde pour le 21 décembre 2012 est née en 1987, dans le livre d'un Américain.

Eric Taladoire explique qu'"il se base sur des choses totalement erronées, éclectiques et en mélangeant tout [...] Il a prévu une fin du monde qui n'a rien à voir avec les conceptions mayas [...] La fin du monde n'est pas du tout prévue pour 2012. 2012, c'est la fin d'un cycle dans le calendrier maya [...] La fin d'un cycle n'est pas du tout la fin du monde".

D'ailleurs, nombreux sont les mayanistes à tenir le même discours et à estimer qu'il s'agit d'une pure invention des temps modernes. Certains vont même jusqu'à entrevoir l'opportunité de profits que certaines personnes pourraient tirer.

© Wikimédia Commons

39 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 21 Nov - 14:27

samuel


Administrateur
Il en a été question aujourd'hui a la télé aux infos.

il est question d'un village en France ou doivent venir des ovni selon certains.

40 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 21 Nov - 18:27

bouboule


Josué a écrit:c'est fait. cheers


Merci champion Very Happy

41 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 21 Nov - 18:41

bouboule


Josué a écrit:21 décembre 2012 : allons-nous tous mourir dans un mois ?
Le 20/11/2012 - Maëlle BoudetRéagissez !
La rumeur court depuis des années, mais cette fois-ci, on s'en approche dangereusement ! Dans un mois, le 21 décembre prochain, notre Terre devrait connaître un funeste destin... et nous avec ! Mais, si près de l'échéance fatidique, faut-il prendre tout ça au sérieux ? Faut-il croire ? Qu'est-ce qui nous attend vraiment ? Le point sur les rumeurs avec Planet.fr.
21 décembre 2012 : la fin du calendrier Maya


La rumeur : C'est bien connu, la civilisation Maya était particulièrement en avance en astronomie et en mathématique, et si le calendrier Maya s'arrête brusquement au 21 décembre 2012, c'est certainement parce que cela annonce la fin du monde !

Le point : Eric Taladoire, professeur d'archéologie précolombienne et spécialiste des Mayas est revenu sur le sujet au micro d'Europe 1. La théorie selon laquelle les Mayas annonçaient la fin du monde pour le 21 décembre 2012 est née en 1987, dans le livre d'un Américain.

Eric Taladoire explique qu'"il se base sur des choses totalement erronées, éclectiques et en mélangeant tout [...] Il a prévu une fin du monde qui n'a rien à voir avec les conceptions mayas [...] La fin du monde n'est pas du tout prévue pour 2012. 2012, c'est la fin d'un cycle dans le calendrier maya [...] La fin d'un cycle n'est pas du tout la fin du monde".

D'ailleurs, nombreux sont les mayanistes à tenir le même discours et à estimer qu'il s'agit d'une pure invention des temps modernes. Certains vont même jusqu'à entrevoir l'opportunité de profits que certaines personnes pourraient tirer.

© Wikimédia Commons





La seule chose de réelle le 21 décembre 2012, c'est que le soleil traverse son plan galactique,
ce qui, pour les mayas et quelques autres peuples marque la fin d'une ère et donc le début d'une autre.
Ils n'ont jamais annoncés de fin du monde, simplement ils ont dit que cette période serait plus fournies en catastrophes naturelles,
point sur lequel pour l'instant ils se sont pas trompés.

Nibiru est un mythe sumérien, ce qui n'a donc rien à voir avec les mayas,
et qui plus est un mythe qui n'existe pas puisque même si une planète était caché derrière le soleil parce que tournant à l'exact opposé de la terre et au même rythme, l'influence de son attraction sur le soleil suffirait à ce qu'on l'ait repérée depuis longtemps.


P.S: j'avais trouvé ça sur le net mais j'ai perdu la citation donc je suis désolé Sad

42 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 21 Nov - 18:43

Josué


Administrateur
je pense que les Mayas non jamais annoncé le fin du monde.c'est simplement que certains on interprété leur calendrier.

43 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 21 Nov - 18:49

bouboule


Josué a écrit:je pense que les Mayas non jamais annoncé le fin du monde.c'est simplement que certains on interprété leur calendrier.



C'est tout à fait le cas Josué Wink

44 Re: 2012 selon les Mayas!! le Jeu 29 Nov - 18:39

Josué


Administrateur
[img][/img]

A l'heure où le calendrier Maya fait trembler la planète en prédisant sa disparition prochaine, Historia se penche sur les différentes fins du monde programmées hier et aujourd'hui, des grandes peurs de l'an mille aux 150 signes annonciateurs du Coran. Un numéro a lire au plus vite !

45 Re: 2012 selon les Mayas!! le Jeu 6 Déc - 12:37

Josué


Administrateur
Aude : Bugarach, le refuge présumé contre l'apocalypse, une "usine à imaginaires"
Propos recueillis par LAURE JOANIN
Intrigué par les rumeurs sur Bugarach, le romancier Nicolas Estienne d’Orves a posé ses valises dans le village censé échapper à l’apocalypse, annoncée le 21 décembre. Résultat, un journal de bord qui bat en brèche beaucoup d’idées reçues.

À quelques semaines de la date fatidique du 21 décembre, quelle est l’ambiance à Bugarach ?

On est bien loin de l’affluence décrite par les médias. En réalité, les seules personnes qui se pressent là-bas, ce sont les journalistes. Il y a effectivement de temps en temps, quelques individus qui déambulent en toge, mais aucune secte. Et hormis une malheureuse petite communauté genre New Age qui vit dans des yourtes à 10 kilomètres pour faire son retour à la terre, j’avoue ne pas avoir vu un seul bunker. Quant au boom immobilier, parlons-en : la dernière maison au cœur du village s’est vendue 80 000 euros… ce n’est pas vraiment la frénésie ! Bugarach est une usine à fantasmes, un village étrange où l’on trouve à chaque coin de rue des journalistes en quête de Martiens et des habitants qui regardent, excédés ou amusés, le spectacle de leur fenêtre…

Quelle est la vérité sur les rumeurs qui entourent Bugarach ?

Quand je suis parti à Bugarach, je n’avais rien de précis en tête et pour dire la vérité, je ne sais pas ce que j’y ai trouvé, à part du vide. Bien sûr, à force de chercher le mystère, les gens finissent par le trouver. Les randonneurs ont progressivement cédé la place aux ésotériques. En fait, comme on est dans l’ère d’Internet, Bugarach a pris le relais de Rennes-Le-Château, sans doute parce que le mystère y est moins concret. Chacun y projette ce qu’il veut y voir, c’est comme regarder la forme des nuages allongé dans l’herbe… On parle d’ovnis, du magnétisme du pic - personnellement, ma montre a très bien fonctionné au sommet ! - du corps de Jésus enterré sous la montagne, etc. Bref, c’est une usine à imaginaires. On prétend que le survol en est interdit. Tout cela est faux. La seule vérité, c’est que le pic est effectivement ce qu’on appelle une montagne renversée. À la suite d’un déplacement tectonique, les couches supérieures du Pech sont plus anciennes que les couches inférieures. Ce qui explique la quantité de galeries et de souterrains. C’est effectivement rare, mais tout à fait explicable géologiquement.

De quand datent ces rumeurs et la réputation de Bugarach ?

C’est comme les histoires drôles, on ne sait pas qui les a inventées ! C’est frustrant, impossible de situer le cœur de cette affaire. Ce qui est sûr, c’est que Bugarach n’est connu dans le monde entier que depuis décembre 2010, lorsque sur Internet est apparu le premier lien entre le village et l’apocalypse annoncée soi-disant par le calendrier Maya. Après, cela a fait boule de neige. Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il est très difficile d’éteindre ces rumeurs, car Bugarach n’attire aucune croyance commune. Ce n’est pas un lieu fédérateur. Chacun en a sa vision et la défend, attirant ainsi tous les gens en quête de mystères.

Comment les habitants vivent-ils cette situation ?

Bugarach est un village de 200 habitants, rural comme beaucoup d’autres, un village qui souffre de la PAC et qui a voté Hollande aux présidentielles. Il reste quelques familles d’origine et pour le reste, il n’y a pas de cinglés ou d’extrémistes. C’est vrai que tous ceux qui sont venus là n’y sont pas venus par hasard. C’est souvent dans l’idée d’un retour à la terre. Cela donne une mentalité ouverte, accueillante. Il y a plus de treize nationalités à Bugarach. Aucune des rumeurs n’est venue des gens du coin. Au début, cela les a amusés, mais aujourd’hui, ils sont lassés.
http://www.midilibre.fr/2012/12/03/bugarach-usine-a-imaginaires,605171.php

46 Re: 2012 selon les Mayas!! le Lun 10 Déc - 20:43

Josué


Administrateur
Le monde n'en finit pas de finir depuis la nuit des temps
De Myriam CHAPLAIN-RIOU (AFP) – Il y a 8 heures
PARIS — Déluge, feu universel, tempête de sable, courge dévorante, crépuscule des dieux: depuis des millénaires, la terreur d'une fin du monde habite les hommes, empruntant des chemins différents selon les civilisations, les âges et l'avancée des connaissances.
Confrontés aux grands cycles naturels, les peuples ont longtemps vécu dans l'angoisse que l'hiver ou la nuit s'installe à tout jamais.
Des siècles plus tard, ce sera le spectre de "l'hiver nucléaire", de la catastrophe écologique, de l'astéroïde géant...
"Chaque monde apparaît provisoire. Avant les monothéismes, la majorité des civilisations craignait que ces cycles se terminent un jour. Beaucoup de rites étaient associés à cette peur", explique à l'AFP l'historien Bernard Sergent.
Ainsi, "les Aztèques considéraient que tous les 52 ans, le Soleil risquait de disparaître et faisaient quantité de sacrifices humains pour s'assurer de sa renaissance", raconte ce spécialiste des mythes, auteur de "La Fin du monde" (Librio).
Beaucoup de pluies dans les récits de fin du monde: le mythe du Déluge est l'un des plus anciens, bien avant l'Arche de Noé.
En Mésopotamie, le déluge apparaît dès l'époque sumérienne et s'épanouira dans la célèbre épopée de Gilgamesh, au XIIIe siècle avant notre ère.
Trombes d'eau aussi dans l'Antiquité grecque et romaine. Le premier déluge grec, celui d'Ogygès, date du Ve siècle avant notre ère puis c'est le mythe de l'Atlantide relaté par Platon.
Dans la Genèse, Dieu décide aussi d'engloutir hommes et animaux sous un déluge. Seul Noé, "homme juste et intègre" trouve grâce à ses yeux.
Dans le Nouveau Testament, on trouve aussi déluge, feu et Jugement dernier, à l'instar du tribunal divin égyptien où siège Osiris.
Mais pas de déluges dans l'Egypte ancienne, ni en Afrique.
En Afrique occidentale, le mythe le plus répandu est celui de la courge dévorante (ou calebasse) qui avale des villages voire l'humanité toute entière.
apocalypses
Le mythe de l'incendie universel existe en Grèce, en Scandinavie (la mythologie nordique parle aussi de fin du monde divin), en Inde et dans les cultures amérindiennes. Il est parfois suivi d'un déluge, comme dans la cosmogonie hindoue avec les 4 sortes de "pralaya" (extinction) . Les Aztèques évoquaient également quatre catastrophes successives, dont l'eau et le feu.
Avec les monothéismes, fleurissent les chantres de l'apocalypse (du grec "révélation" ou "dévoilement"). Ce sont celles des prophètes juifs puis l'Apocalypse de Jean, figurant dans la Bible.
Ce Livre des Révélations décrit une série de cataclysmes et de drames cosmiques qui anéantissent une partie de la Terre et des astres. L'Evangéliste ne décrit pas le Jugement dernier, quand Dieu départage élus et damnés, mais y fait allusion.
L'Islam recèle aussi des récits de destruction du monde, par tempête de sable, invasion ou incendie. Existe aussi le Jour du Jugement ou Jour de la Résurrection.
Au Moyen Age, l'an mille a fait craindre la fin du monde dans une Europe ravagée par la peste et la famine. En 1013, une éclipse solaire a encore agité cet épouvantail. L'an 2000 engendrera aussi son lot de peurs irrationnelles.
"Ce qui est en jeu dans ces fins des mondes, c'est notre responsabilité face aux dieux ou à la nature et le châtiment subi pour avoir défié un ordre qui nous dépasse", souligne Jean-Noël Lafargue, auteur des "Fins du monde, de l'Antiquité à nos jours" (François Bourin).
"Avant, Dieu punissait les hommes ou les récompensait. Aujourd'hui, plus besoin des dieux, les catastrophes engendrées par l'homme suffisent".
Quant à la "prédiction" maya, aucun mouvement religieux ne s'y est engouffré, relève-t-il: les Témoins de Jéhovah, qui prédisent une fin des temps imminente, publient ainsi une édition spéciale "Fin du monde"... en janvier.
Copyright © 2012 AFP. Tous droits réservés. Plus »

47 Re: 2012 selon les Mayas!! le Jeu 13 Déc - 16:46

Josué


Administrateur
Fin du monde : les Bretons aussi l'avaient annoncée
Le 12/12/2012 -
Si l'on écoute la prophétie maya, la fin du monde devrait brutalement nous frapper le 21 décembre prochain. Mais qu'en pensaient les ancêtres bretons ? Eux aussi avaient des théories sur l'approche de l'apocalypse... qui n'ont rien à voir avec celles des Mayas. Tous les détails avec Planet.fr.

Le Mayas ne sont donc pas les seuls à avoir échafauder des théories sur la future apocalypse. Les Bretons aussi ! Daniel Giraudon, auteur de Traditions populaires de Bretagne du soleil aux étoiles (Editions Coop Breizh), rappelle déjà que les Bretons avaient une crainte énorme : que le ciel leur tombe sur la tête.

Et parce que cette peur les hantait, ils ont cherché à déterminer quand aurait lieu la fin du monde. Dans son livre, Daniel Giraudon a donc recueilli toutes les méthodes des ancêtres bretons afin de préciser la date de l'apocalypse.

Ainsi, pour un habitant de Plougonver, dans les Côtes-d'Armor, la fin du monde serait inévitablement annoncée par l'extinction des arc-en-ciel sept ans avant l'apocalypse.

Les prophéties du Roi Stevan
Paul Boissière, de la société polymathique du Morbihan, évoque également le cas du Roi Stevan. Cet homme étrange se promenait dans le pays d'Auray, et "de son vivant, sa notoriété, sa réputation de devin et son influence étaient telles que plus de deux siècles après lui, ses prophéties et ses sentences étaient encore fréquemment citées dans cette région où, même encore maintenant, son souvenir est évoqué dans une grande partie de la population".

Et selon ce fameux Roi Stevan, lorsque viendra la fin du monde, "sept ans auparavant, la natalité subira un arrêt total sur toute la surface du globe [...] une voie ferrée traversera la Terre [...] d'un bout à l'autre de la Terre, le char de feu roule sans interruption trainant à sa suite ou poussant en avant d'innombrables voitures".

Comme le Roi Stevan avait réussi quelques prophéties, celle-ci a gagné en crédibilité auprès des Bretons. Il avait notamment prédit l'arrivée des avions en affirmant qu'un "temps viendra où les hommes voleront des les airs comme les oiseaux. Ils voleront enfermés dans des cages de fer".

La théorie des menhirs
Loin de ces prophéties humaines, les menhirs, posés sur Terre par Dieu, seraient aussi annonciateurs de la fin du monde. Ainsi, on considère même que le menhir de la Thiemblaye, dans les Côtes-d'Armor, est l'une des "trois clés de la mer". Il s'agirait là d'un bouchon, évitant que la mer ne remonte sur la terre par le sol.

Un autre menhir serait primordial dans la détermination de la date de la fin du monde : celui du Champ-Dolent, à Dol-de-Bretagne. La légende raconte que ce menhir est arrivé là pour empêcher deux frères de se faire la guerre. Chaque centaine d'années, le menhir s'enfoncerait d'un pouce. Lorsque la pierre sera totalement enterrée, cela signifierait que la fin du monde est proche. Cela dit, rassurez-vous, encore 9,03 mètres sont à la surface, soit encore 32 000 années à vivre...

48 Re: 2012 selon les Mayas!! le Jeu 13 Déc - 16:52

bouboule


Josué a écrit:Fin du monde : les Bretons aussi l'avaient annoncée
Le 12/12/2012 -
Si l'on écoute la prophétie maya, la fin du monde devrait brutalement nous frapper le 21 décembre prochain. Mais qu'en pensaient les ancêtres bretons ? Eux aussi avaient des théories sur l'approche de l'apocalypse... qui n'ont rien à voir avec celles des Mayas. Tous les détails avec Planet.fr.

Le Mayas ne sont donc pas les seuls à avoir échafauder des théories sur la future apocalypse. Les Bretons aussi ! Daniel Giraudon, auteur de Traditions populaires de Bretagne du soleil aux étoiles (Editions Coop Breizh), rappelle déjà que les Bretons avaient une crainte énorme : que le ciel leur tombe sur la tête.

Et parce que cette peur les hantait, ils ont cherché à déterminer quand aurait lieu la fin du monde. Dans son livre, Daniel Giraudon a donc recueilli toutes les méthodes des ancêtres bretons afin de préciser la date de l'apocalypse.

Ainsi, pour un habitant de Plougonver, dans les Côtes-d'Armor, la fin du monde serait inévitablement annoncée par l'extinction des arc-en-ciel sept ans avant l'apocalypse.

Les prophéties du Roi Stevan
Paul Boissière, de la société polymathique du Morbihan, évoque également le cas du Roi Stevan. Cet homme étrange se promenait dans le pays d'Auray, et "de son vivant, sa notoriété, sa réputation de devin et son influence étaient telles que plus de deux siècles après lui, ses prophéties et ses sentences étaient encore fréquemment citées dans cette région où, même encore maintenant, son souvenir est évoqué dans une grande partie de la population".

Et selon ce fameux Roi Stevan, lorsque viendra la fin du monde, "sept ans auparavant, la natalité subira un arrêt total sur toute la surface du globe [...] une voie ferrée traversera la Terre [...] d'un bout à l'autre de la Terre, le char de feu roule sans interruption trainant à sa suite ou poussant en avant d'innombrables voitures".

Comme le Roi Stevan avait réussi quelques prophéties, celle-ci a gagné en crédibilité auprès des Bretons. Il avait notamment prédit l'arrivée des avions en affirmant qu'un "temps viendra où les hommes voleront des les airs comme les oiseaux. Ils voleront enfermés dans des cages de fer".

La théorie des menhirs
Loin de ces prophéties humaines, les menhirs, posés sur Terre par Dieu, seraient aussi annonciateurs de la fin du monde. Ainsi, on considère même que le menhir de la Thiemblaye, dans les Côtes-d'Armor, est l'une des "trois clés de la mer". Il s'agirait là d'un bouchon, évitant que la mer ne remonte sur la terre par le sol.

Un autre menhir serait primordial dans la détermination de la date de la fin du monde : celui du Champ-Dolent, à Dol-de-Bretagne. La légende raconte que ce menhir est arrivé là pour empêcher deux frères de se faire la guerre. Chaque centaine d'années, le menhir s'enfoncerait d'un pouce. Lorsque la pierre sera totalement enterrée, cela signifierait que la fin du monde est proche. Cela dit, rassurez-vous, encore 9,03 mètres sont à la surface, soit encore 32 000 années à vivre..

Tout ça pour une fin du monde ( non pas ) mais la fin de ce systeme oui, les hommes se démènent terriblement pour le savoir tandis que seule la bible dit qu'il y en aura bien une fin mais quand? ça maintenant on peut supposer que Jésus le sais mis a part Jéhovah Dieu puisqu'il sera roi pour 1000 ans et qu'après il doit tout remettre à son Dieu et père Jéhovah.. Merci de tes recherches.

49 Re: 2012 selon les Mayas!! le Sam 15 Déc - 23:17

Josué


Administrateur
Le CNRS explique pourquoi il n'y aura pas de fin du monde le 21 décembre
http://www.lemonde.fr/sciences/video/2012/12/14/le-cnrs-explique-pourquoi-il-n-y-aura-pas-de-fin-du-monde-le-21-decembre_1806755_1650684.html

50 Re: 2012 selon les Mayas!! le Mer 19 Déc - 19:05

Josué


Administrateur
Selon des participants, l'ancienne ministre Nathalie Kosciusko-Morizet a évoqué, pendant la réunion, le village de Bugarach (Aude), refuge prétendu contre cette "fin du monde". "C'est là où il faut être pour la fin du monde", a-t-elle plaisanté.

"Comme c'est la fin du monde, cela aurait été dommage de mourir fâchés !", a rebondi le président de l'UMP, dans une allusion à la guerre des chefs qui a secoué le parti pendant un mois et s'est achevée en début de semaine.

51 Re: 2012 selon les Mayas!! Aujourd'hui à 13:40

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum