Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

géhenne et l'enfer

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

1 géhenne et l'enfer le Dim 16 Oct - 19:59

Invité


Invité
Rappel du premier message :

Quelles sont les différences ?


51 Re: géhenne et l'enfer le Dim 6 Nov - 23:20

Patrice1633

avatar
Je n'ai pas le Titre du film de Hollywood qui montrais bel et bien la tartare comme une prison,(je crois que c'est Immortel film  en 2011) fait d'un alliage qui les retenais dedans (La bible ne dit pas que c'est un local impénétrable, mais tout de meme il reconnaissais ce point comme la bible), c'était un film, mais juste pour dire que même les cinéaste reconnaissent que la TARTARE est une prison, et non un lieu de flammes ...

52 Re: géhenne et l'enfer le Lun 7 Nov - 9:34

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Passons maintenant au deuxième point.
Pour Satan et ses anges Mt 25:41
Le verset cité parle t-il de l'enfer?

53 Re: géhenne et l'enfer le Lun 7 Nov - 10:58

Patrice1633

avatar
Matthieu 25:41

41 
 “ Et alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : ‘ Allez-vous-en loin de moi+, vous qui avez été maudits, dans le feu éternel+préparé pour le Diable et ses anges+

54 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 9:03

samuel

avatar
Administrateur
Patrice1633 a écrit:Matthieu 25:41

41 
 “ Et alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : ‘ Allez-vous-en loin de moi+, vous qui avez été maudits, dans le feu éternel+préparé pour le Diable et ses anges+
Ses paroles signifient elles que des personnes seront tourmenté Par le feu?
Que dit la bible sur la condition des morts ?

55 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 9:37

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Une chose les anges déchus ne se trouvent pas dans l'enfer mais dans le tartare , et aucun verset de la bible dit que méchants iront dans cette endroit.
Alors comment comprendre ce verset souvent cité par ceux qui croyent aux tourments dans un enfer de feu ?

56 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 11:04

Josué

avatar
Administrateur
*** w08 1/11 p. 5-7 Qu’a enseigné Jésus au sujet de l’enfer ? ***
Jésus a également fait mention d’une période de jugement pendant laquelle il dirait aux méchants : “ Allez-vous-en loin de moi, maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et pour ses anges. ” Il a ajouté que ces derniers ‘ iraient au châtiment éternel ’. — MATTHIEU 25:41, 46, Nouvelle Bible Segond.
DE PRIME abord, ces paroles de Jésus semblent valider la croyance en un enfer de feu. Mais Jésus n’avait évidemment pas l’intention de contredire la Parole de Dieu, qui affirme clairement : “ Les morts ne savent rien. ” — Ecclésiaste 9:5, Ostervald.
À quoi Jésus faisait-il donc allusion quand il a parlé d’être précipité “ dans le feu de l’enfer ” ? “ Le feu éternel ” qu’il a évoqué est-il littéral ou symbolique ? En quel sens les méchants iront-ils “ au châtiment éternel ” ? Passons en revue ces différentes questions.
À quoi Jésus faisait-il allusion quand il a parlé d’être précipité “ dans le feu de l’enfer ” ? Le mot grec original rendu par “ feu de l’enfer ” en Marc 9:47 est géénna. Ce terme a pour origine l’expression hébraïque Gé Hinnom, qui signifie “ Vallée de Hinnom ”. Cette vallée se situait juste à la périphérie de la Jérusalem antique. Aux jours des rois d’Israël, on y sacrifiait des enfants, une pratique répugnante que Dieu condamnait. Dieu avait annoncé qu’il exécuterait ceux qui se livraient à ce rite du faux culte. La vallée de Hinnom serait alors appelée “ la vallée de la tuerie ”, où “ les corps morts de ce peuple ” resteraient étendus sans qu’on les enterre (Jérémie 7:30-34, Ostervald). Dieu avait donc prédit que la vallée de Hinnom deviendrait, non pas un lieu de torture de victimes vivantes, mais un endroit où s’entasseraient des cadavres.
Du temps de Jésus, la vallée de Hinnom servait de décharge publique aux habitants de Jérusalem. On y jetait les cadavres de criminels infâmes et un feu y était constamment entretenu pour détruire les ordures et les dépouilles.
Quand Jésus a parlé du ver qui ne meurt pas et du feu qui ne s’éteint jamais, il faisait vraisemblablement allusion à Isaïe 66:24, où le prophète dit des “ corps morts de ceux qui ont péché contre [Dieu] ” que “ leur ver ne mourra point, et leur feu ne s’éteindra point ”. (Bible de Sacy.) Jésus et ses auditeurs savaient que ces paroles en Isaïe s’appliquaient au traitement réservé aux cadavres de ceux qui ne méritaient pas d’être enterrés.
Par conséquent, Jésus a utilisé la vallée de Hinnom, ou la Géhenne, comme symbole même de la mort sans espoir de résurrection. Il l’a d’ailleurs fait comprendre en expliquant que Dieu “ peut détruire et l’âme (la vie) et le corps, dans la géhenne ”. (Matthieu 10:28, Darby.) La Géhenne est le symbole de la mort éternelle et non de la torture éternelle.
“ Le feu éternel ” qu’a évoqué Jésus est-il littéral ou symbolique ? Vous noterez que “ le feu éternel ” dont Jésus fait mention en Matthieu 25:41 a été préparé “ pour le diable et pour ses anges ”. À votre avis, le feu au sens propre peut-il brûler des créatures spirituelles ? Ou alors Jésus employait-il le terme “ feu ” de façon symbolique ? Il ne fait aucun doute que “ les brebis ” et “ les chèvres ” dont il est question quelques versets auparavant ne sont pas des animaux. Ce sont des images qui représentent deux catégories de personnes (Matthieu 25:32, 33). Le feu éternel, évoqué par Jésus, brûle complètement les méchants dans un sens figuré.
En quel sens les méchants vont-ils “ au châtiment éternel ” ? La plupart des traductions emploient le mot “ châtiment ” en Matthieu 25:46. Or, le sens premier du terme grec rendu ici, kolasin, désigne l’“ élagage des arbres ”, ou l’action de retrancher les branches inutiles. Dès lors, les personnes comparables à des brebis reçoivent la vie éternelle, tandis que celles comparables à des chèvres — des individus non repentants — subissent le “ châtiment éternel ”, en ce sens qu’elles seront retranchées pour toujours de la vie.

57 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 12:54

Patrice1633

avatar
Jesus parle en parabole de facon a ce que seul les gens qui cherche la vérité comprennent, la même chose quand il parle au sens symbolique, mais cela les gens ne veulent pas comprendre, il regarde mais ne vois pas de la bonne facon, on leur explique le vrai sens mais ils ne veulent pas entendre la vérité ...

58 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 17:35

Josué

avatar
Administrateur
Dictionnaire biblique protestant sur le séjour des morts.

59 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 17:53

Patrice1633

avatar
Certaine personne on de la difficulté à comprendre, et pense qu'il y a une mort pour les croyant et une pour ceux qui ne crois pas, alors qu'elle est la meme, il n'y a qu'une "réalité" dans la vie et c'est ce que Jesus est venu nous expliquer ... "La Réalité" ...

60 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 19:10

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Le probleme c'est que ses dictionnaires,protestants ou catholique confondent l'enfer avec la géhenne,pour eux il n'y a pas de difference.

61 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 20:25

Patrice1633

avatar
Alors je n'ai pas besoins ce doctionnaire

62 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 20:28

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Ce n'est pas ce que je voulais dire.
Un dictionnaire biblique et toujours utile.

63 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 22:08

Patrice1633

avatar
Aussi gros sois le dictionnaire, s'il ne dit pas la vérité, alors j'en ai pas besoin, hahahaha!

Ca c'est ce que je veux dire, Hahahahaha!!!!!!

64 Re: géhenne et l'enfer le Mar 8 Nov - 22:19

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
C'est un point de vue, mais sache que dans les Bethel il y une bibliothèque qui contient des dictionnaires bibliques .

65 Re: géhenne et l'enfer le Mer 9 Nov - 0:49

Patrice1633

avatar
Oui, mais nous avons nos propre livres de recherche et ils ne m'a jamais rien manquer avec ce que l'esclave fidele et aviser m'apporte, j'ai le ventre plein spirituellement ...

66 Re: géhenne et l'enfer le Mer 9 Nov - 8:00

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Chacun son point de vue sur les livre ,mais dit toi bien que dans nos revues il est souvent cités des livres et dictionnaires pour montrer ce qu'ils disent sur ce point de vue de l'enfer.

67 Re: géhenne et l'enfer le Mer 9 Nov - 8:48

gnosis

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR
Les dictionnaires sont essentiels pour la connaissance de la vérité, l'esclave est forcé de les utiliser pour en apprendre davantage sur le langage de la Bible. Les versets de la Sainte Bible doivent être lue dans leur contexte culturel, religieux, linguistique et anthropologique de la culture sémitique, afin d'éviter les anachronismes, pour cette raison il est capital d'avoir accès aux dictionnaires bibliques, le comité d'enseignement les utilise et est pleinement conscient de l'importance de leurs usages. Mais comme dit si bien Patrice nos livres en font un bon résumé.



Dernière édition par gnosis le Mer 9 Nov - 12:03, édité 1 fois

68 Re: géhenne et l'enfer le Mer 9 Nov - 11:22

samuel

avatar
Administrateur
Conclusion de la chose il faut les deux.

69 Re: géhenne et l'enfer le Jeu 16 Mar - 10:10

Josué

avatar
Administrateur
L’idée du feu de l’enfer vient d’une déformation de ce qu’était la Géhenne, l’antique décharge située en dehors des murailles de Jérusalem. Jésus employa le terme “Géhenne” comme symbole de la destruction éternelle (Matthieu 10:28). Qu’est-ce donc que l’enfer (en hébreu sheʼôl et en grec haïdês)? Si c’était un lieu de tourment, quelqu’un exprimerait-il le désir d’y aller? Non, bien sûr. Pourtant, le patriarche Job demanda à Dieu de l’y cacher (Job 14:13). Jonas alla pour ainsi dire en enfer quand il fut avalé par un gros poisson, et là il pria Dieu de le délivrer (Jonas 2:1, 2). Dans la Bible, l’enfer désigne la tombe commune aux hommes, lieu où les morts dont Dieu garde le souvenir attendent la résurrection. — Jean 5:28, 29.

70 Re: géhenne et l'enfer le Dim 19 Mar - 15:33

Inconnu


Josué a écrit:L’idée du feu de l’enfer vient d’une déformation de ce qu’était la Géhenne, l’antique décharge située en dehors des murailles de Jérusalem. Jésus employa le terme “Géhenne” comme symbole de la destruction éternelle (Matthieu 10:28). Qu’est-ce donc que l’enfer (en hébreu sheʼôl et en grec haïdês)? Si c’était un lieu de tourment, quelqu’un exprimerait-il le désir d’y aller? Non, bien sûr. Pourtant, le patriarche Job demanda à Dieu de l’y cacher (Job 14:13). Jonas alla pour ainsi dire en enfer quand il fut avalé par un gros poisson, et là il pria Dieu de le délivrer (Jonas 2:1, 2). Dans la Bible, l’enfer désigne la tombe commune aux hommes, lieu où les morts dont Dieu garde le souvenir attendent la résurrection. — Jean 5:28, 29.

Faut pas oublier que la mort et l'hadès sont jetés dans le lac de feu. (rév 20:14)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum