Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

HISTOIRE DE LA BIBLE EN France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 HISTOIRE DE LA BIBLE EN France le Ven 10 Déc - 14:19

Josué


Administrateur
HISTOIRE DE LA BIBLE EN France


ET FRAGMENTS RELATIFS À L'HISTOIRE GÉNÉRALE DE LA BIBLE


Daniel LORTSCH, Agent général de la Société Biblique Britannique et Étrangère

Préface de M. le pasteur Matthieu LELIÈVRE

1910
Le texte publié par Bibliquest contient tout le livre original, hormis quelques illustrations, la partie relative au colportage, des remerciements et un sonnet de R.S. ; les errata, corrections et additions publiés à part et séparément, ont été pris en compte (contrairement à une ré-édition récente obtenue par photocopie de la première moitié de l’ouvrage de D. Lortsch).
Bibliquest partage la plupart des opinions de l’auteur, mais pas toutes.
L’ouvrage est reproduit d’une part en un document unique (1,73 Mo ; zipé 502 Ko) et d’autre part en 7 documents plus petits dont l’ensemble est identique au premier document. Les hyperliens de la table des matières qui suit renvoient aux rubriques des petits documents.

Table des matières générale :

Partie 1 – Jusqu’au 16° siècle
1 Préface
2 Avant-propos
3 Bibliographie
3.1 Pour l'histoire de la Bible en France
3.2 La Bible dans le monde, par D. Lortsch, 58, rue de Clichy, Paris, 1904.
3.3 Pour les Fragments
4 Chapitre 1 - La Vieille France, Pays de la BIBLE
4.1 Du troisième au dixième siècle
4.2 Onzième et douzième siècles
5 Chapitre 2 - L'attaque
6 Chapitre 3 - La Défense
6.1 Comment la Bible se défendit
6.2 Comment la Bible fut défendue
6.2.1 Par les colporteurs bibliques et les libraires
6.2.2 Par les imprimeurs
6.2.3 Dans une page de Rabelais
6.3 La Bible armant ses défenseurs, ou le Livre des martyrs
7 Chapitre 4 - La Bible chez les Rois
8 Chapitre 5 - La Bible chez les Grands
9 Chapitre 6 - De la fin du 12° au commencement du 14° siècle
10 Chapitre 7 - 14° siècle - La Bible de Jean de SY - La Bible de Raoul de Presles
11 Chapitre 8 - 15° siècle : Le Nouveau Testament de Barthélémy Buyer - La Bible de Jean de Rely
12 Chapitre 9 - 16° siècle : La Bible de Lefèvre d'Étaples

Partie 2 – Versions protestantes, de Olivétan à Ostervald
13 Chapitre 10 - Notre vieil OSTERVALD
13.1 Le Synode de Chanforans
13.2 Le "maître d'école" et ce qu'il fit
13.3 La Bible d'Olivétan
13.3.1 Pièces liminaires
13.3.2 Le texte
13.4 Révisions de la Bible d'Olivétan jusqu'à Ostervald
13.5 Ostervald et sa révision
13.5.1 J.-F. Ostervald
13.5.2 Ostervald et le capucin - Ostervald et Louis XIV - Ostervald et Fénelon
13.5.3 Réflexions et notes
13.5.4 Révision du texte
13.5.5 Révisions d'Ostervald
14 Chapitre 11 - Versions Protestantes Originales parues depuis la version d'Olivétan
14.1 Seizième siècle
14.2 Dix-septième siècle
14.3 Dix-huitième siècle
14.4 Dix-neuvième et vingtième siècles
15 Chapitre 12 - Le Psautier Huguenot

Partie 3 – Oeuvre Biblique au 19° siècle – Versions non protestantes
16 Chapitre 13 - L'œuvre Biblique en France au 19° siècle
16.1 Disette de Bibles - Premiers efforts - La Société biblique britannique - Frédéric Léo - Oberlin et Henri Oberlin - Daniel Legrand
16.2 Société biblique protestante de Paris - Société biblique française et étrangère - Société biblique de France
16.3 Agence française de la Société biblique britannique et étrangère
16.3.1 En France
16.3.2 Dans les colonies
16.3.3 Pour nos missions françaises
16.3.4 Société nationale pour une traduction nouvelle des livres saints en langue française
17 Chapitre 14 - Versions catholiques
18 Chapitre 15 - La Version de Sacy
18.1 Historique
18.2 Caractéristique
18.3 Pouvons-nous répandre cette version?
19 Chapitre 16 - Versions Israélites
20 Chapitre 17 - Nombre des manuscrits Bibliques, des Traductions et des Éditions de la Bible en France
21 Chapitre 18 - Le prix de la Bible autrefois
21.1 Ce qu'elles coûtaient
21.2 Comment faire pour les lire
21.3 Depuis l'invention de l'imprimerie
21.4 Chez les protestants
22 Comparaison de quelques versions
23 Sonnets pour servir d'Introduction aux Fragments et à l'Aperçu sur le colportage biblique
23.1 Les copistes
23.2 Les imprimeurs
23.3 Les traducteurs
23.4 Les colporteurs
23.5 Le nerf de la guerre

Partie 4 – Les textes originaux et les traductions anciennes
24 Fragments relatifs à l'Histoire générale de la Bible (Les Textes Originaux)
24.1 Les trois plus vieilles Bibles du monde
24.1.1 Le Codex Vaticanus
24.1.2 Le Codex Sinaïticus
24.1.3 Le Codex Alexandrinus
24.2 Comment le texte de l'Ancien Testament est venu jusqu'à nous
24.2.1 En premier lieu, ils ont fixé le texte sacré
24.2.2 En second lieu, ils ont copié le texte
24.2.3 En troisième lieu, ils ont annoté le texte
24.2.3.1 Des notes sur le contenu du texte.
24.2.3.1.1 Compte des lettres
24.2.3.1.2 Compte des expressions
24.2.3.1.3 Autre classe de notes
24.2.3.1.4 Autres comptes
24.2.3.2 Des corrections
24.2.4 Les points-voyelles
24.2.5 Système d'accents
24.3 Aperçu sur l'Histoire du Nouveau Testament
24.3.1 Formation du Canon
24.3.2 Histoire du Texte
24.3.2.1 Les Manuscrits
24.3.2.2 Les Variantes
24.3.2.3 Le Texte imprimé — «Texte Reçu»
24.4 De l'utilité des anciennes versions Bibliques
24.5 La version des Septante (Légende et histoire)
24.6 La version d'Aquila
24.7 La version Syriaque
24.8 La Vulgate
24.8.1 Premières versions latines
24.8.2 Origine et importance de la Vulgate
24.8.3 Préjugés
24.8.4 Trop de succès
24.8.5 Une révision papale et ses suites

Partie 5 – Histoire de la Bible en Europe : Angleterre, Allemagne, Italie, Espagne
25 La Bible hors de France
25.1 La Bible en Angleterre
25.1.1 Aux premiers siècles
25.1.1.1 Saint Patrick, Sainte Brigide, Saint Finian, Saint Colomba
25.1.1.2 Le vacher-poète
25.1.1.3 La mort de Bède le vénérable
25.1.1.4 Alfred le grand, Aldred, Alfric, Orme
25.1.2 La Version de Wiclef
25.1.3 La Version de Tyndale
25.1.4 Depuis la Réformation
25.2 La Bible en Allemagne : La version de Luther
25.3 La Bible en Italie
25.3.1 Au moyen âge
25.3.2 Les premières Bibles imprimées
25.3.3 La version protestante - Diodati
25.3.4 La Bible Martini
25.3.5 La Bible en Italie au dix-neuvième siècle
25.4 La Bible en Espagne
25.4.1 Jusqu'au seizième siècle
25.4.2 Le seizième siècle
25.4.2.1 La Polyglotte de Complute et la Bible de Ferrare
25.4.2.2 La Réformation et la Bible
25.4.3 Les Temps modernes

Partie 6 – Histoire de la Bible hors d’Europe
25.5 La version Turque
25.6 La Bible en Russie
25.7 La version Laponne
25.8 La Bible à Madagascar
25.9 La Bible dans l'Ouganda
25.10 La Bible au Lessouto
25.11 Versions Chinoises
25.11.1 Coup d'oeil sur la langue
25.11.2 Les traductions
25.12 La version Japonaise
25.13 La Bible en Corée
25.13.1 Histoire
25.13.2 La langue
25.13.3 Une belle avance
25.13.4 Premiers efforts
25.13.5 La trouée
25.13.6 Progrès
25.13.7 Le témoignage des missionnaires
25.13.7.1 Le colportage biblique
25.13.7.2 Les groupes d'études bibliques
25.13.7.3 Les colporteurs coréens
25.13.7.4 Les femmes aussi
25.13.7.5 Tous à l'œuvre
25.13.8 Un réveil
25.13.9 Résultats globaux
25.13.10 Conclusion
25.14 La Bible en Inde
26 Batailles Inconnues - ou: La Traduction de la Bible – Méthodologie, processus
26.1 S'assimiler les sons
26.2 Étude des formes grammaticales
26.3 Vocabulaire
26.4 Nuances de style
26.5 Méthode et secret
26.6 Résultats
27 Influence de l'Ancien Testament sur la langue française
27.1 Mots
27.2 Expressions
27.3 Tournures hébraïques
28 Comment on fait une Bible
28.1 Privilèges royaux
28.2 Le fameux papier indien
28.3 Collaboration imprévue de la Chine et de l'Inde - 2.000 ou 3.000 kilomètres parcourus pour imprimer une Bible. - La fameuse guinée. - En 400 langues. - L'angle "Amen"

Partie 7 — La Bible et le rôle du catholicisme, du protestantisme, des Juifs — Les Apocryphes
29 L'Église Romaine et la Bible
29.1 Les décrets et instructions
29.2 La Bible dans l'enfer
29.3 Une Lettre pastorale
29.4 La Vulgate intangible ?
30 Inexactitudes catholiques dans la traduction du Nouveau Testament
31 Inexactitudes protestantes dans la traduction du Nouveau Testament
32 Les Apocryphes
33 La Parole de Dieu répandue par les Juifs pendant le siècle qui a précédé l'ère chrétienne
http://www.bibliquest.org/Lortsch/Lortsch-Histoire_Bible_France-0.htm

2 Re: HISTOIRE DE LA BIBLE EN France le Dim 27 Fév - 8:41

Josué


Administrateur
Les premières traductions furent donc, comme c'était naturel, en langage populaire, et elles naquirent surtout du besoin des fidèles de propager leur foi. «Si le clergé, dit M. Trénel, a encore recours au gaulois pour se faire entendre et gagner des prosélytes, de leur côté, les nouveaux chrétiens mettent leur point d'honneur à comprendre la langue de l'Église, et les plus éclairés d'entre eux à lire dans l'original les Saintes Écritures. Alors naissent au quatrième siècle et se multiplient, avec une étonnante rapidité, les versions «gauloises» de la Bible, versions dues à des traducteurs peu lettrés, s'adressant à des lecteurs plus illettrés encore, dans une langue riche en incorrections et en barbarismes, mais aussi en nouvelles acceptions de mots». Prosper d'Aquitaine, né en 403, prêtre à Marseille, citait la Bible d'après une version gauloise. Il y avait déjà plusieurs versions, les unes venues d'Afrique (comme le Codex Bobiensis), d'autres du nord de l'Italie.

Ces traductions frayent la voie aux traductions latines, à l'Itala d'abord, puis à celle qui devait être partout, pendant mille ans, la version ecclésiastique, la Vulgate. «Contemporaine par sa naissance de ce grand mouvement d'expansion du christianisme, la Vulgate va peu à peu pénétrer à la fois par le nord et le midi dans le chaos d'un idiome en formation». D'abord, elle «se fond avec les versions plus anciennes dont les évêques du sixième siècle ne la distinguent pas toujours». Saint Eucher, archevêque de Lyon, mort en 450, cite surtout la Vulgate, mais aussi les versions gauloises. Saint Avit, archevêque de Vienne, mort en 517, cite la Vulgate pour l'Ancien Testament, les versions gauloises pour le Nouveau. Nous ne savons pas de quelle version se servait saint Césaire d'Arles (470-542), mais nous savons que lui aussi aimait la Bible et la citait (*). Ainsi, dans ces temps reculés comme aujourd'hui, les témoins de l'Évangile s'appuyaient sur l'Écriture, et alors comme aujourd'hui, l'empire de l'Écriture sur les âmes était tel que les nouvelles versions avaient de la peine à se substituer aux anciennes. Pendant six siècles, il ne sera plus question de traduction en langue vulgaire. La Vulgate suffit. Cela s'explique en partie par le fait qu'alors tous ceux qui savaient lire, les clercs, savaient en général le latin. Le glossaire de Reichenau montre toutefois qu'on se préoccupait de faciliter à tous l'accès de la Vulgate.
http://www.bibliquest.org/Lortsch/Lortsch-Histoire_Bible_France-global.htm#TM7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum