Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Qui croire Muhamed ou Jésus ?

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas  Message [Page 4 sur 4]

1 Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Mer 10 Nov 2010 - 17:24

Invité


Invité
Rappel du premier message :

http://www.catholique-musulman-issa.com/index2.php?page=quicroire

Qui croire : Huhammad ? Jésus ?


Il doit toujours y avoir au moins deux témoins

En Deutéronome 19.15 : « Quelle que soit la faute commise, un seul témoin ne pourra accuser un homme pour un crime ou un péché, quel qu'il soit ; la chose sera réglé sur la parole de deux ou trois témoins ».
L’on retrouve la même exigence de deux témoins dans le Coran. La Sourate de la Vache (Al-Baqara) 2.282 : « … Si un débiteur est fou ou débile, s’il ne peut dicter lui-même, que son représentant dicte honnêtement. Demandez le témoignage de deux témoins parmi vos hommes. Si vous ne trouvez pas deux hommes, choisissez un homme et deux femmes, parmi ceux que vous agréez comme témoins .Si l’une des deux femmes se trompe, l’autre lui rappellera ce qu’elle aura oublié ».
La Sourate de la Lumière (Al-Nur) 24.4 : « Frappez de quatre-vingt coups de fouet ceux qui accusent les femmes honnêtes sans pouvoir désigner quatre témoins ; et n’acceptez plus jamais leur témoignages : voilà ceux qui sont pervers ».
Si deux ou quatre témoins s’avèrent nécessaires pour les affaires humaines, combien plus nécessaire encore sera la présence de deux ou d’avantage de témoins lorsqu’il s’agit d’authentifier une parole comme « parole de Dieu » !
Comment savoir si un homme qui parcourt les rues d’une ville en Arabie, en Iran, ou en Egypte en affirmant être le Mehdi dit vrai ? Comment savoir si un homme qui parcourt les rues de New York ou de Jérusalem en affirmant être le « Messie revenu sur terre » dit vrai ?
Le tout premier texte consiste à vérifier si sa doctrine ne contredit pas la révélation antérieure. Tout de suite confirmons que les diverses apparitions de la Vierge Marie furent toujours visibles par un petit groupe de personnes ou ayant émis un message de reconnaissance indiscutable, comme à Bernadette Soubirous « Je suis l’Immaculée Conception » paroles inconnues, indéchiffrables de la jeune Bernadette. Les signes miraculeux ne constituent pas une preuve suffisante en eux-même. Les paroles d’un homme qui se prétend le Christ réincarné ne doivent pas contredire l’enseignement que le Christ a donné lors de sa première venue. Comme second test nous pourrions demander un signe ou l’accomplissement d’une prophétie antérieure pour avoir confirmation que la personne qui se présente à nous le fait bien au nom de Dieu. Nous comprenons ainsi pourquoi les habitants de La Mecque où les Juifs demandèrent un signe à Muhammad lorsqu’il se présenta à eux comme annonciateur de la parole divine que lui révèle l’ange Gabriel. Leur démarche ne provenait pas d’un cœur endurci – comme Muhammad leur a reproché d’une manière sanglante. Certes, plusieurs des contemporains de Muhammad étaient des incrédules notoires, mais, comme se plait à le reconnaître le Coran lui-même, il y avait aussi des juifs honorables qui craignaient Dieu. Ces Juifs ne faisaient que mettre la Torah ( la Bible ) en pratique : « Un témoins ne suffit pas ; nous avons besoin d’un témoignage de confirmation ». En cela ils adoptaient simplement l’attitude voulue par Dieu qui avait ordonné la nécessité de deux témoins, au minimum
Oui nous devons nous interroger et l’interroger : « Comment pouvons nous être assurés que tu parles au nom du Dieu Créateur, le Dieu du ciel et de la terre ?. Qui – ou quoi – constitue le second témoin ? ».
Frères et sœurs de culture musulmane, imaginez précisément ce qu’ont pu ressentir et ressentent les chrétiens d’hier et d’aujourd’hui qui ont entendu et entendent l’affirmation : « Vous avez falsifié l’Evangile ! » N’y a-t-il pas, sous –jacente à cette affirmation, la pensée : « Je ne crois pas » ?
La question est si importante qu’elle doit exclure les états d’âme. Elle doit être posée à la fois aux chrétiens et aux musulmans : « Quelles sont les preuves ? « Qu’est-ce qui témoigne que les paroles de Jésus transcrites dans les Evangiles viennent bien de Dieu ? Qu’est-ce qui témoigne que les paroles que Muhammad a prononcés et qui sont dans le Coran viennent bien de Dieu ? »
Muhammad n’est qu’un témoin – le premier. William Cambell fait part d'une expérience personnelle : Y a-t-il quelqu’un d’autre que Muhammad à avoir entendu l’ange Gabriel ?. Tous mes interlocuteurs, à l’exception d’un seul, m’ont répondu : « Non, Muhammad a été l’unique personne à avoir entendu l’ange ». Le seul à avoir été d’un avis différent m’a montré un hadith puisé dans la collection des Quarante Hadiths de Nawawi. Ce hadith, transmis par Muslin, rapporte qu’un homme s’était approché de Muhammad et l’avait interrogé. Le ton de cet homme était celui d’un maître. Satisfait des réponses obtenues, il s’en alla. Alors Muhammad déclara à Omar et aux autres personnes présentes que ce visiteur était Gabriel. C’est possible. Mais cela ne change rien au problème : c’est Muhammad qui a identifié le visiteur. Ce n’est pas Gabriel qui a révélé son identité, ainsi Muhammad reste le seul témoin.
De plus, c’est le seul hadith qui traite de ce sujet. Bâtir une conviction sur un hadith, transmis par un seul spécialiste ne constitue pas une démarche sage.
Du mont Sinaï, Dieu s’est adressé à Moïse et à tout le peuple d’Israël. Les Israélites étaient si épouvantés qu’ils supplièrent Dieu de ne pas répéter ses paroles. C’est en réponse à leur requête que Dieu promit de leur envoyer « Un autre prophète comme Moïse, un prophète d’entre leurs frères , du peuple d’Israël « Du milieu de toi, du milieu de tes frères, Yahvé ton Dieu fera que se lève pour toi un prophète comme moi, et c’est lui que vous écouterez ». Laissons la parole à la théologie catholique des pères B et L Hurault et J Van Der Meersh : « Je ferai que se lève pour eux un prophète comme toi ». Ce prophète désigne en réalité toute la série des prophètes qui s’adresseront à Israël. Cependant Israël attendait pour plus tard un prophète qui dirigerait le peuple entier comme l’avait fait Moïse. Quand Jean-Baptiste se présentera, certains demanderont : « Es-tu le prophète ? (Jean 1. 21) et dès le début les chrétiens comprendront que le Christ est le « prophète » (Acte des Apôtres 3, 22).
William Campbell de poursuivre : A trois reprise durant la vie terrestre de Jésus, Dieu a parlé ouvertement comme second témoin. La première fois, ce fut lorsque Jean (Yahyä Ibn Zakarïya) baptisa Jésus :
" Avec tout le peuple qui recevait le baptême, Jésus aussi se fit baptiser. Comme il priait, le ciel s’ouvrit et l’Esprit Saint descendit sur lui sous une forme visible, comme une colombe. Et du ciel vint une voix : Tu es mon fils : moi aujourd’hui je t’ai engendré, (Luc 3, 21). Il est clair que Jean dit le baptiste et tous ceux qui furent baptisés à ce moment entendirent la voix".
La seconde fois, ce fut en présence de trois disciples : " Pierre, Jacques et Jean l’évangéliste. Jésus les avait pris avec lui sur une montagne où il fut transfiguré. Ses vêtements devinrent d’une blancheur éclatante. Moïse, mort depuis plus de 1300 ans, et Elie, monté au ciel depuis plus de 800 ans, apparurent auprès de Jésus : Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmena à l’écart, seul, sur une montagne. Là, devant eux, il fut Transfiguré. Ses vêtements devinrent éclatants de lumière, d’une blancheur telle qu’aucun blanchisseur sur la terre ne peut blanchir de la sorte. Alors ils virent Elie avec Moïse : les deux étaient en conversation avec Jésus. Pierre prit la parole pour dire à Jésus : « Rabbi, cela tombe bien que nous soyons ici ; nous allons dresser trois tentes : une pour toi, une pour Moïse et une pour Elie ». En réalité, il ne savait plus que dire, car ils étaient effrayés. Une nuée survint alors qui les prit sous son ombre, et de la nuée se fit entendre une voix : Celui-ci est mon Fils, le Bien-Aimé, écoutez-le ! Et soudain, regardant autour d’eux, ils ne virent plus personne : seul Jésus était avec eux ". (Marc 9, 7-Cool.
Enfin la troisième occasion est rapportée par Jean ; la déclaration divine eut pour témoin un vaste auditoire. (…) Tout le peuple qui était auprès de Jésus quand il avait appelé Lazare dans sa tombe et l’avait réveillé d’entre les morts, rendaient témoignage. C’est donc une foule qui vint l’accueillir ( à son entrée à Jérusalem) , parce qu’on leur avait parlé de ce signe que Jésus avait fait ( réveil de Lazare ). (…) Si quelqu’un veut me suivre, qu’il me suive, et là où je suis, là aussi sera mon disciple ; si quelqu’un me sert, le Père saura le récompenser. Maintenant je suis dans un grand trouble. Je pourrais dire : Père, épargne-moi cette épreuve ! ( celle du calvaire ) Mais je suis venu précisément pour connaître cette heure. « Père glorifie ton Nom ». A ce moment une réponse vint du ciel : « Je l’ai glorifié et je le glorifierai encore ». Les gens qui étaient là et qui avaient entendu, disaient : C’est le tonnerre. D’autres disaient : Un ange lui a parlé. Alors Jésus déclara : Cette réponse était pour vous et non pour moi. ( Jean 12. 26 à 31 )
Les Evangiles et le Coran mentionnent les miracles par lesquels Jésus authentifiait son ministère. Il était donc normal que les habitants de La Mecque demandent à Muhammad d’accomplir un miracle, de sorte qu’ils soient le deuxième témoin indispensable. La Sourate du Tonnerre (Al-Rad) 13 , 7 déclare : "Les incrédule disent : Pourquoi n’a-t-on pas fait descendre sur lui un Signe de la part de son Seigneur ? D’après le Coran, Muhammad fut chargé de répondre qu’il n’était qu’un avertisseur ". Réponse qui permet de garder un silence embarrassé à la question posée. Le Coran fournit dans la même Sourate une réponse à l’embarras de Muhammad : Verset 31 : " S’il existait un Coran par la vertu duquel les morts parleraient ! … les habitants ne croiraient cependant pas ".
Verset Coranique d’une excellente sagesse : même en face de preuves irréfutables, des hommes refusent de croire. Après que Jésus eut multiplié cinq pains et deux poissons pour nourrir miraculeusement 5000 personnes et que sur la base de ce miracle, il se fût déclaré « le vrai pain venu du ciel », les juifs lui demandèrent : « Quel miracle fais-tu donc afin que nous le voyions et que nous puissions te croire ? ( Jean 6, 1 à 37 ).
Le Coran répond à cette quête en mentionnant les signes. L’ennui, c’est que tous les signes Coraniques évoqués sont des signes tirés de l’ordre de la Nature. Ils ne prouvent qu’une chose : Il y a un Dieu Créateur Tout-Puissant. Ils ne prouvent nullement que celui qui en parle est un authentique prophète.
Nous n’avons donc pas de réponse à la question que Dieu nous autorise à poser à tout prophète, qui prétend parler en son nom. Interpellons encore de nos jours le Coran, les hadiths, la Sunna : Quel est le signe qui confirmerait que la parole, transmise par Muhammad dans le Coran, parle bien au nom de ce Dieu Créateur ? Où est le deuxième témoin ?
( D’aprèsWilliam Campbell « La Coran et la Bible )


151 Les miracles de Mohammad le Jeu 5 Oct 2017 - 15:09

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour Josué

Je suis bien d'accord avec toi et voici donc les miracles du prophète Mohammad ( Salut et bénédictions soit sur lui ) :


http://www.islamreligion.com/fr/articles/150/les-miracles-de-mohammed-partie-1-de-3/

.

http://www.aimer-jesus.com

152 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Jeu 5 Oct 2017 - 15:14

Josué

avatar
Administrateur
Mais cela ne prouve rien pour moi et tu le dit toi même que les miracles ne sont pas les choses les plus importantes .
(Galates 1:8, 9) 8 Cependant, même si nous ou un ange du ciel, nous venions à vous annoncer comme une bonne nouvelle quelque chose qui va au-delà de ce que nous vous avons annoncé comme une bonne nouvelle, qu’il soit maudit. 9 Ainsi que nous l’avons dit ci-dessus, je le redis aussi maintenant : Quiconque vous annonce comme une bonne nouvelle quelque chose qui va au-delà de ce que vous avez accepté, qu’il soit maudit.

153 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Sam 7 Oct 2017 - 4:49

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour Josué

Justement Paul lui-même il est venu apporter un message completement différent de celui de Jésus et il est venu apporter un message completement contradictoire  au sien.

.

http://www.aimer-jesus.com

154 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Sam 7 Oct 2017 - 11:45

Yacoub

avatar

http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php

155 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Ven 13 Oct 2017 - 12:03

Josué

avatar
Administrateur
Talab-al-ilm a écrit:Bonjour Josué

Justement Paul lui-même il est venu apporter un message completement différent de celui de Jésus et il est venu apporter un message completement contradictoire  au sien.

.
Exemple stp.

156 Paul contredit Jésus le Ven 5 Jan 2018 - 2:35

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour Josué

Il y a 3 versions totalement différentes et incompatibles de la “conversion” de Paul dans le livre des Actes chapitre 26 : verset 14 - chapitre 9: verset 7 et chapitre 22: verset 9. Voici les différentes narrations de sa prétendue  conversion :

« Nous tombâmes tous par terre, et j'entendis une voix qui me disait en langue hébraïque: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu? Il te serait dur de regimber contre les aiguillons. » Actes chapitre 26 : verset 14

« Les hommes qui l'accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne. » Actes chapitre 9 : verset 7

Quand Paul a vu la lumière il est tombé à la terre. Ses compagnons sont ils également tombés à la terre ?

Actes chapitre 26: verset 14 dit Oui
Actes chapitre 9: verset 7 dit non

« Les hommes qui l'accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne. » Actes chapitre 9 : verset 7

« Ceux qui étaient avec moi virent bien la lumière, mais ils n'entendirent pas la voix de celui qui parlait. Alors je dis: Que ferai-je, Seigneur ? » Actes chapitre 22: verset 9

Quand Paul était sur la route à Damas il a vu une lumière et a entendu une voix. Est-ce que ceux qui étaient avec lui ont entendu la voix ?

Actes chapitre 9: verset 7 dit oui
Actes chapitre 22: verset 9 dit non

Ceux qui étaient avec lui ont vu quelque ont vu quelque chose ?

Actes chapitre 9: verset 7 dit non
Actes chapitre 22: verset 9 dit oui ils ont vu de la lumière

Parmi ces différentes narrations, laquelle qui est authentique ? Vérifiez.

Paul dit tout de même :  « Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème! » Galates 1: verset 8

Qui doit être anathème en premier ? Est ce que les paroles du sanctifié Paul tiennent toujours ?

Accordez-vous le temps de réfléchir, car après tout: c’est de votre salut et de ceux de vos  enfants qu’il s’agit !  
.

http://www.aimer-jesus.com

157 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Ven 5 Jan 2018 - 3:58

Carl Michel


Talab-al-ilm a écrit:Bonjour Josué

Je suis bien d'accord avec toi et voici donc les miracles du prophète Mohammad ( Salut et bénédictions soit sur lui ) :


http://www.islamreligion.com/fr/articles/150/les-miracles-de-mohammed-partie-1-de-3/

.
À plusieurs endroits dans le Coran, la question vient sur l’absence de miracle par Mohammed pour démontrer qu’il était prophète de Dieu. Toutefois, aucun miracle venant de Mohammed n’est révélé et ce dernier est traité d’avertisseur.

D'ailleurs, la raison que le Coran apporte pour l’absence de miracles par Mohammed venait de la décision d'Allah de ne pas lui en accorder à cause de la mauvaise expérience des miracles avec Moïse face aux mécréants qui les refusaient.
Pourtant dans son omniscience Allah savait la réaction négative des mécréants face aux miracles de Moïse et selon le Coran cela n'a pas empêché Allah de faire des miracles par Moïse; et Mohammed n'en a aucun, lui qui se doit d’être reconnu comme un prophète pareil à Moïse. Le Coran est claire, aucun n'est cité provenant de Mohammed lorsque les mécréants lui font le reproche de leur absence contrairement à plusieurs  miracles cités dans le Coran attribués à Jésus et sa mère malgré la raison d'abstention pour Mohammed qui devait être aussi valable pour Jésus pour le fait que ceux attribués à Moïse étaient en son temps refusées par les gens. Sourate 28 (48);

Autre point concernant les miracles cités dans les hadiths, comment se fait-il si les hadiths sont véridiques que le Coran ne fasse jamais mention des ceux-ci de façon spontanée face à l’évidence qu’il y en avait ?

Sourate 11 (12) Il se peut que tu négliges une partie de ce qui t'est révélé, et que ta poitrine s'en sente compressée ; parce qu'ils disent : « Que n'a-t-on fait descendre sur lui un trésor ?» Ou bien : « Que n'est-il venu un Ange en sa compagnie ?»
Réponse: - Tu n'es qu'un avertisseur. Et Allah est Le protecteur de toute chose.

Sourate 13 (7) Et ceux qui ont mécru disent : « Pourquoi n'a-t-on pas fait descendre sur celui-ci (Muhammad) un miracle venant de son Seigneur ?» Réponse: Tu n'es qu'un avertisseur, et à chaque peuple un guide.

Sourate 13 (27) Ceux qui ont mécru disent : « Pourquoi n'a-t-on pas descendu sur lui (Muhammad) un miracle venant de son Seigneur ?»
Réponse : Dis : « En vérité, Allah égare qui Il veut ; et Il guide vers Lui celui qui se repent,

Sourate 29 (50) Et ils dirent : « Pourquoi n'a-t-on pas fait descendre sur lui des prodiges de la part de son Seigneur ?»
Réponse : Dis : « Les prodiges sont auprès d'Allah. Moi, je ne suis qu'un avertisseur bien clair ». (51) Ne leur suffit-il donc point que Nous ayons fait descendre sur toi le Livre et qu'il leur soit récité ? Il y a assurément là une miséricorde et un rappel pour des gens qui croient.

Sourate 17 (59) Rien ne Nous empêche d'envoyer les miracles, si ce n'est que les Anciens les avaient traités de mensonges. Nous avions apporté aux Thamūd la chamelle qui était un [miracle] visible : mais ils lui firent du tort. En outre, Nous n'envoyons de miracles qu'à titre de menace.
Alors où sont-ils ces miracles de menaces ?

N.B. Si Mohammed est un prophète sans produire de miracle parce que des gens refuseraient d’y croire, n’importe qui peut se réclamer prophète sans produire de miracle pour la même raison.  

Sourate 54 (1) L'Heure approche et la Lune s'est fendue. (2) Et s'ils voient un prodige, ils s'en détournent et disent : « Une magie persistante ».

N.B. Il n’est pas dit que se prodige est fait pas Mohammed. Et quelqu'un peut-il me montrer où la Lune est fendue si elle a été fendue au temps de Mohammed dont nul dans le monde entier historiquement ne témoigne avoir observé ?

158 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Ven 5 Jan 2018 - 4:56

Carl Michel


Talab-al-ilm a écrit:Bonjour Josué

Il y a 3 versions totalement différentes et incompatibles de la “conversion” de Paul dans le livre des Actes chapitre 26 : verset 14 - chapitre 9: verset 7 et chapitre 22: verset 9. Voici les différentes narrations de sa prétendue  conversion :

.....

Accordez-vous le temps de réfléchir, car après tout: c’est de votre salut et de ceux de vos  enfants qu’il s’agit !  
.
Ben moi j'ai quelque chose de similaire venant du Coran qui demande aussi aux musulmans à réfléchir pour leur salut.

Surtout que l'incohérence du Coran que je vous apporte montre bien que soit Mohammed s'est tiré dans le pied en ses récitations ou c'est Gabriel qui a mal lu ou c'est Allah qui a mal écrit son livre céleste.

Selon le Coran quel est l'ordre de la création de la terre et du ciel ?

Ben selon la sourate 2 (29), c'est la terre qui est première puis le ciel.
Sourate 2 (29) C'est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre, puis Il a orienté Sa volonté vers le ciel et en fit sept cieux. Et Il est Omniscient.

Mais selon la sourate 79 (27), c'est l'inverse...
Sourate 79 (27) Êtes-vous plus durs à créer ? ou le ciel, qu'Il a pourtant construit ? (28) Il a élevé bien haut sa voûte, puis l'a parfaitement ordonné ; (29) Il a assombri sa nuit et fait luire son jour. (30) Et quant à la terre, après cela, Il l'a étendue : (31) Il a fait sortir d'elle son eau et son pâturage, (32) et quant aux montagnes, Il les a ancrées, (33) pour votre jouissance, vous et vos bestiaux.

Je crois que vous musulmans vous avez un plus gros problème que nous les chrétiens face à votre livre, car selon l'Islam, le Coran est la Parole de Dieu qui ne peut être changé. Ce Livre divin céleste était avant qu'il soit matérialisé sur terre et ne peut être changé ou corrompu car c'est Allah lui-même qui le protège sur terre. Et pourtant, c'est claire, il y a erreur de chronologie dans l'ordre de la création.
Pour nous chrétiens, la Parole de Dieu c'est Christ et les Saintes Écritures sont le témoignage (humain) d'hommes de Dieu de la Parole (Christ) de Dieu. Le message de l'Évangile, ce n'est pas chaque mot que les hommes de Dieu ont écrits mais ce que Jésus a révélé sur le comment le salut est accordé aux hommes. Donc lorsque Paul dit que celui qui apporte un autre Évangile même venant d'un ange (à l'exemple de Mohammed 600 ans plus tard) qu'il soit anathème, il parle de celui qui nie que Dieu est le Père de Jésus, qui nie que Jésus est mort pour les péchés des hommes et qui nie qu'il est ressuscité des morts.

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour Carl Michel

Je répondrai à votre objection majeure que les miracles ne sont pas une condition indispensable pour prouver la vérité de la mission d'un prophète ; l'Évangile atteste en plusieurs endroits.

On lit dans Jean 10 : verset 41 : « Beaucoup de gens vinrent à lui, et ils disaient: Jean n'a fait aucun miracle; mais tout ce que Jean a dit de cet homme était vrai. »  

Jesus  a dit à  Thomas : « Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru! »  Jean 20 : Verset 29

Il n’est pas vrai que Mohammad n’ait pas fait de miracles, Les versets du Coran qu’on cite n’ont pas le sens qu’on a voulu attribuer. Par exemple :

« Et ils dirent: "Nous ne croirons pas en toi, jusqu'à ce que tu aies fait jaillir de terre, pour nous, une source; ou que tu aies un jardin de palmiers et de vignes, entre lesquels tu feras jaillir des ruisseaux en abondance; ou que tu fasses tomber sur nous, comme tu le prétends, le ciel en morceaux; ou que tu fasses venir Allah et les Anges en face de nous; » Sourate 17 : Verset 90- 92

« Ce (le châtiment) que vous voulez hâter ne dépend pas de moi. Le jugement n'appartient qu'à Allah: Il tranche en toute vérité et Il est le meilleur des juges. Dis: "Si ce que vous voulez hâter dépendait de moi, ce serait affaire faite entre vous et moi." C'est Allah qui connaît le mieux les injustes. » Sourate 6 : Verset 57- 58

Ceci est une réponse aux infidèles qui disaient :

« Et quand ils dirent: "Ô Allah, si cela est la vérité de Ta part, alors, fais pleuvoir du ciel des pierres sur nous, ou fais venir sur nous un châtiment douloureux".» Sourate 8 : Verset 32

Le prophète répond :

«Dis: "Si ce que vous voulez hâter dépendait de moi, ce serait affaire faite entre vous et moi." C'est Allah qui connaît le mieux les injustes. » Sourate 6 : Verset  58

En résumé, ce verset veut dire que les peines qu’ils demandaient les auraient frappés quand Dieu voudrait, cela ne veut pas dire que le prophète n’a pas fait de miracles. Dans les deux autres versets, on expose les défis que les infidèles faisaient au Prophètes par opiniâtreté et mauvaise foi, et on dit que si tous ces miracles s'accomplissaient, les infidèles n'en persisteraient pas moins dans leur  endurcissement. Cela ne veut pas dire que les miracles ne peuvent pas s'accomplir. D'ailleurs, les prophètes ne doivent pas faire des miracles toutes les fois que   les incrédules leur en demandent, pour les éprouver ou pas moquerie.. On voit dans le Nouveau Testament que Jésus a refusé plusieurs fois de faire des miracles lorsqu'il était mis au défi d'en faire par ses ennemis :

« Les pharisiens survinrent, se mirent à discuter avec Jésus, et, pour l'éprouver, lui demandèrent un signe venant du ciel. Jésus, soupirant profondément en son esprit, dit: Pourquoi cette génération demande-t-elle un signe? Je vous le dis en vérité, il ne sera point donné de signe à cette génération. »  Marc chapitre 8 : Verset 11-12)

« Lorsque  Hérode vit Jésus, il en eut une grande joie; car depuis longtemps, il désirait le voir, à cause de ce qu'il avait entendu dire de lui, et il espérait qu'il le verrait faire quelque miracle. Il lui adressa beaucoup de questions; mais Jésus ne lui répondit rien. » Luc 23 : Verset  8-9

«Il a sauvé les autres, et il ne peut se sauver lui-même! S'il est roi d'Israël, qu'il descende de la croix, et nous croirons en lui.»  Matthieu 27 : Verset 42

Toutes les fois que Jésus est mis au défi de faire un miracle, il s’y refuse, comme on le voit par les passages de l'Evangile que nous venons d’indiquer. Il en est de même des Apôtres. "Les Juifs", dit Paul,
' .
« Les Juifs demandent des miracles et les Grecs cherchent la sagesse: nous, nous prêchons Christ crucifié; scandale pour les Juifs et folie pour les païens,» 1 Corinthiens 1 : Verset 22-23 11

Il en résulte donc de ces passages que le Christ et les Apôtres n'ont jamais répondu aux défis qui leur étaient adressés par les adverssaires de leur mission. Que diraient les chrétiens si nous voulions nous prévaloir de ces passages pour en conclure que ni le Christ, ni les Apôtre n’auraient pas pu accomplir les miracles qu'on leur demandait, et même qu’ils n’en ont jamais fait ? Il est tout aussi peu raisonnable, de leur part, de nous opposer quelques versets du Coran, qui sont bien loin d'avoir le sens qu'ils leur attribuent, en présence surtout des nombreux passages où Dieu parle des miracles accomplis par le Prophète. On lit dans la sourate 37 (Les Rangs)

« et quand ils voient un prodige, ils cherchent à s'en moquer, et disent: "Ceci n'est que magie évidente. » Sourate 37 : Verset 14- 15

Toutes les fois qu’un miracles s’est acompli devant les infidèles, ils l’ont traité d’enchantement et de sortilège. Dans la sourate 51 ( La lune)

« Et s'ils voient un prodige, ils s'en détournent et disent: "Une magie persistante". Et ils (le) traitent de mensonge et suivent leurs propres impulsions, » Sourate 54 : Verset 2- 3

«Comment Allah guiderait-Il des gens qui n'ont plus la foi après avoir cru et témoigné que le Messager est véridique, et après que les preuves leur sont venues? Allah ne guide pas les gens injustes.»  Sourate 3 : Verset 86

Les Preuves sont le Coran et les autres miracles qui ont démontré la vérité de la mission de Mohammad (Prière et salut sur lui). Le mot Preuves (Bayinat) est presque  toujours employé dans le sens de miracles dans le Coran ; par exemple, dans la sourate 2

« Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, » Sourate 2 :Verset 87

« Et en effet Moïse vous est venu avec les preuves.» Sourate 2 : Verset 92

« Des messagers avant moi vous sont, certes, venus avec des preuves, et avec ce que vous avez dit (demandé).» Sourate 3 : Verset 183

« En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves.» Sourate 5 : Verset 32

« Quand même ils verraient toutes sortes de preuves, ils n'y croiraient pas.» Sourate 6 : Verset 25

« Leurs messagers leur avaient apporté des preuves évidentes.» Sourate 9 : Verset 70

« Puis Nous envoyâmes après lui des messagers à leurs peuples. Ils leur vinrent avec les preuves.» Sourate 10 : Verset 74

Et ainsi dans plusieurs autres endroits.

.

http://www.aimer-jesus.com

160 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Ven 5 Jan 2018 - 16:46

Carl Michel


Talab-al-ilm a écrit:Bonjour Carl Michel

Je répondrai à votre objection majeure que les miracles ne sont pas une condition indispensable pour prouver la vérité de la mission d'un prophète ; l'Évangile atteste en plusieurs endroits.

On lit dans Jean 10 : verset 41 : « Beaucoup de gens vinrent à lui, et ils disaient: Jean n'a fait aucun miracle; mais tout ce que Jean a dit de cet homme était vrai. »  

Bien d'accord avec vous en ce que comme minimum à tous prophètes en général ses dires et annonce prophétique se doivent être vrais
Mais Mohammed se doit lui d'être exceptionnel parmi les prophètes à la mesure de Moïse. Ce qui n'a pas été le cas pour Mohammed contrairement à l'exemple de Jésus, car aucun miracle à la mesure de Moïse n'a été accompli comme cela a été le cas pour Jésus malgré les refus de ce dernier d'en faire face à certains incrédules. Ainsi la conclusion reste ferme; Mohammed n'a fait aucun miracle pour être comparable au prophète Moïse contrairement à l'évidence pour Jésus.

Talab-al-ilm a écrit:Jesus  a dit à  Thomas : « Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru! »  Jean 20 : Verset 29
Ceci est un verset dans son contexte qui n'a aucune valeur pour l'argumentation sur la reconnaissance des vrais prophètes, mais fait référence simplement pour la reconnaissance d'un vrai croyant.

Talab-al-ilm a écrit:Il n’est pas vrai que Mohammad n’ait pas fait de miracles, Les versets du Coran qu’on cite n’ont pas le sens qu’on a voulu attribuer. Par exemple :

Spoiler:
« Et ils dirent: "Nous ne croirons pas en toi, jusqu'à ce que tu aies fait jaillir de terre, pour nous, une source; ou que tu aies un jardin de palmiers et de vignes, entre lesquels tu feras jaillir des ruisseaux en abondance; ou que tu fasses tomber sur nous, comme tu le prétends, le ciel en morceaux; ou que tu fasses venir Allah et les Anges en face de nous; » Sourate 17 : Verset 90- 92

« Ce (le châtiment) que vous voulez hâter ne dépend pas de moi. Le jugement n'appartient qu'à Allah: Il tranche en toute vérité et Il est le meilleur des juges. Dis: "Si ce que vous voulez hâter dépendait de moi, ce serait affaire faite entre vous et moi." C'est Allah qui connaît le mieux les injustes. » Sourate 6 : Verset 57- 58

Ceci est une réponse aux infidèles qui disaient :

« Et quand ils dirent: "Ô Allah, si cela est la vérité de Ta part, alors, fais pleuvoir du ciel des pierres sur nous, ou fais venir sur nous un châtiment douloureux".» Sourate 8 : Verset 32

Le prophète répond :

«Dis: "Si ce que vous voulez hâter dépendait de moi, ce serait affaire faite entre vous et moi." C'est Allah qui connaît le mieux les injustes. » Sourate 6 : Verset  58

En résumé, ce verset veut dire que les peines qu’ils demandaient les auraient frappés quand Dieu voudrait, cela ne veut pas dire que le prophète n’a pas fait de miracles. Dans les deux autres versets, on expose les défis que les infidèles faisaient au Prophètes par opiniâtreté et mauvaise foi, et on dit que si tous ces miracles s'accomplissaient, les infidèles n'en persisteraient pas moins dans leur  endurcissement. Cela ne veut pas dire que les miracles ne peuvent pas s'accomplir.

D'ailleurs, les prophètes ne doivent pas faire des miracles toutes les fois que   les incrédules leur en demandent, pour les éprouver ou pas moquerie.. On voit dans le Nouveau Testament que Jésus a refusé plusieurs fois de faire des miracles lorsqu'il était mis au défi d'en faire par ses ennemis :
......

Vous pouvez croire ou expliquer ce que vous voulez sur les raisons de ne pas faire de miracle à certains incrédules, mais il n'en reste pas moins qu'aucun miracle à la mesure de Moïse pour les croyants n'est attribué à Mohammed dans le Coran et ce dernier le qualifie d'un simple avertisseur à la mesure des petits prophètes.

Talab-al-ilm a écrit:.....
Il en résulte donc de ces passages que le Christ et les Apôtres n'ont jamais répondu aux défis qui leur étaient adressés par les adverssaires de leur mission. Que diraient les chrétiens si nous voulions nous prévaloir de ces passages pour en conclure que ni le Christ, ni les Apôtre n’auraient pas pu accomplir les miracles qu'on leur demandait, et même qu’ils n’en ont jamais fait ? Il est tout aussi peu raisonnable, de leur part, de nous opposer quelques versets du Coran, qui sont bien loin d'avoir le sens qu'ils leur attribuent, en présence surtout des nombreux passages où Dieu parle des miracles accomplis par le Prophète. On lit dans la sourate 37 (Les Rangs)

« et quand ils voient un prodige, ils cherchent à s'en moquer, et disent: "Ceci n'est que magie évidente. » Sourate 37 : Verset 14- 15

Toutes les fois qu’un miracles s’est acompli devant les infidèles, ils l’ont traité d’enchantement et de sortilège. Dans la sourate 51 ( La lune)

« Et s'ils voient un prodige, ils s'en détournent et disent: "Une magie persistante". Et ils (le) traitent de mensonge et suivent leurs propres impulsions, » Sourate 54 : Verset 2- 3

«Comment Allah guiderait-Il des gens qui n'ont plus la foi après avoir cru et témoigné que le Messager est véridique, et après que les preuves leur sont venues? Allah ne guide pas les gens injustes.»  Sourate 3 : Verset 86

Les Preuves sont le Coran et les autres miracles qui ont démontré la vérité de la mission de Mohammad (Prière et salut sur lui). Le mot Preuves (Bayinat) est presque  toujours employé dans le sens de miracles dans le Coran ; par exemple, dans la sourate 2

« Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, » Sourate 2 :Verset 87

« Et en effet Moïse vous est venu avec les preuves.» Sourate 2 : Verset 92

« Des messagers avant moi vous sont, certes, venus avec des preuves, et avec ce que vous avez dit (demandé).» Sourate 3 : Verset 183

« En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves.» Sourate 5 : Verset 32

« Quand même ils verraient toutes sortes de preuves, ils n'y croiraient pas.» Sourate 6 : Verset 25

« Leurs messagers leur avaient apporté des preuves évidentes.» Sourate 9 : Verset 70

« Puis Nous envoyâmes après lui des messagers à leurs peuples. Ils leur vinrent avec les preuves.» Sourate 10 : Verset 74

Et ainsi dans plusieurs autres endroits.
Votre argument n'a aucune valeur car tous ces citations ne sont pas des miracles attribués à Mohammed mais aux prophètes avant lui.
Encore une fois, le refus de Jésus de faire des miracles à certains incrédules n'enlève rien aux citations de tous les autres miracles qu'il a accomplis et cités dans les Saintes Écritures.Ce que vous ne pouvez pas prétendre concernant Mohammed. Jésus a été de fait le prophète exceptionnel annoncé qui devait être comparable à Moïse.

Et concernant l'incohérence dans l'ordre de la création dans le coran, quels sont vos arguments ?

161 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Ven 5 Jan 2018 - 22:52

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour  Carl Michel

Et concernant l'incohérence dans l'ordre de la création dans le coran, quels sont vos arguments ?

Je n'y voie pas de contradictions.

Les sources du Coran et de la sounnah indiquent clairement que Mohammad a fait des Miracles en déplaise aux mécréants.

.

http://www.aimer-jesus.com

162 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Sam 6 Jan 2018 - 15:52

Carl Michel


Talab-al-ilm a écrit:Bonjour  Carl Michel

Et concernant l'incohérence dans l'ordre de la création dans le coran, quels sont vos arguments ?

Je n'y voie pas de contradictions.

Les sources du Coran et de la sounnah indiquent clairement que Mohammad a fait des Miracles en déplaise aux mécréants.

.
Alors donnez moi un miracle précis que Mohammed a fait et cité littéralement dans le Coran à la mesure de ceux de Moïse ou de Jésus. C'est clair, il n'y a aucun endroit dans le Coran qui affirme un seul miracle attribué à Mohammed sauf un pseudo miracle d'avoir donné un livre qui n'a rien d'exceptionnel qu'un homme peut produire.

Mais il reste la contradiction entre la sourate 2 (29), dont l'orde de la création, c'est la terre qui est première puis le ciel.
Sourate 2 (29) C'est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre, puis Il a orienté Sa volonté vers le ciel et en fit sept cieux. Et Il est Omniscient.

Et la sourate 79 (27), dont c'est l'inverse... le ciel est premier puis la terre.
Sourate 79 (27) Êtes-vous plus durs à créer ? ou le ciel, qu'Il a pourtant construit ? (28) Il a élevé bien haut sa voûte, puis l'a parfaitement ordonné ; (29) Il a assombri sa nuit et fait luire son jour. (30) Et quant à la terre, après cela, Il l'a étendue : (31) Il a fait sortir d'elle son eau et son pâturage, (32) et quant aux montagnes, Il les a ancrées, (33) pour votre jouissance, vous et vos bestiaux.

Alors quels sont vos arguments sur cette contradiction évidente du Coran ? Votre Coran a sa crédibilité en ce qu'il vient directement du ciel sans possibilité d'erreur n'est-ce pas ?

Je vous laisse le temps de réfléchir vous aussi, car c'est votre salut qui est en question ici !

163 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Sam 6 Jan 2018 - 17:22

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour Carl Michel


« L’Heure approche et la lune s’est fendue en deux. » Sourate  54: Verset 1



La division de la lune en deux est confirmée par ce qu’ont rapporté de très nombreux témoins, témoignages qui nous ont été transmis par une chaîne de narration ininterrompue dont ont fait partie les personnes les plus fiables qui soient, et si nombreuses qu’il est impossible que leur propos aient été inventés (hadith moutawatir).

Mais il reste la contradiction entre la sourate 2 (29), dont l'orde de la création, c'est la terre qui est première puis le ciel.

Le verset 2/29 (sourate al-Baqara) ainsi que le passage 41/9-12 (sourate Fussilat) évoquent en premier la création de tout ce qui se trouve sur la Terre, et, après la particule "thumma", la création des cieux. Ces deux passages semblent apparemment signifier que c'est la Terre – avec tout ce qui s'y trouve – qui ont été créés avant les cieux.

Le passage 79/27-33 (sourate an-Nâzi'ât), lui, évoque le ciel "que (Dieu) a créé", et, après la formule "ba'da dhâlika", le fait que Dieu ait aplani (dah'w) la Terre, y ait fait apparaître eaux et cultures, et y ait érigé des montagnes. Ce passage semble indiquer, lui, que ce sont les cieux qui ont été créés avant sinon la création même de la Terre, du moins avant son aplanissement et l'érection des montagnes sur elle.

Pour une explication plus détaillée, voir l'article suivant : https://www.maison-islam.com/articles/?p=547

.

http://www.aimer-jesus.com

164 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Sam 6 Jan 2018 - 23:23

Carl Michel


Talab-al-ilm a écrit:Bonjour Carl Michel

La division de la lune en deux est confirmée par ce qu’ont rapporté de très nombreux témoins, témoignages qui nous ont été transmis par une chaîne de narration ininterrompue dont ont fait partie les personnes les plus fiables qui soient, et si nombreuses qu’il est impossible que leur propos aient été inventés (hadith moutawatir).

Ces multiples témoignages qui ont été transmis par une chaine de narration ininterrompue dont ont fait partie des personnes les plus fiables qui soient sont-ils de niveau de fiabilité supérieur à celui du Coran ?

S.V.P. ne nous prenez-pas pour des enfants de maternel. La science a démontré clairement que dans toute chaîne de transmission verbale de message, il se corrompe toujours. La seule façon de sécurisé le message est de l'écrire. Cette réalité de corruption dans la transmission a été bien compris par Uthman (troisième calife) dans l'historique de l'Islam, et ce dernier a exigé la récupération de tous les écrits qui existaient en sont temps afin de n'en faire qu'une seule version arabe.

Dites-moi, quel est la justification de détruire les écrits originaux qui n'avaient pas été corrompus ? Si ce n'est d'enlever tout moyen de vérifier ce qu'il avait décrété être original de son propre chef.  Quelle belle exemple de fiabilité n'est-ce pas ?

Pire, aujourd'hui il existe en circulation plus de 30 versions arabes du Coran dans le monde. Pourriez-vous me dire laquelle est la version qui remonte au plus loin à celle de Uthman puisque ce dernier a détruit celles du secrétaire de Mohammed et de Abu Bkr (premier calife); et me dire qui sont ceux qui la récite parfaitement aujourd'hui dans une chaîne incorrompue jusqu'à celle de Uthman ? Vous allez avoir un gros problème par ce que cette version d'Uthman de référence officielle ne se trouve archéologiquement nul part. Même les 9 copies de cette version de référence officielle distribuées dans tout son empire, il n'en reste que 6 incomplets et qui se contredisent entre elles.  L'une de ces preuves entre autres est celle de Sanaa découverte en 1972 plein de contradictions avec tout ce qui existe aujourd'hui en lettres, en voyelles, en ponctuations et en prononciation sans oublier de multiples palimpsestes de corruption.    



Talab-al-ilm a écrit:
Mais il reste la contradiction entre la sourate 2 (29), dont l'orde de la création, c'est la terre qui est première puis le ciel.

Le verset 2/29 (sourate al-Baqara) ainsi que le passage 41/9-12 (sourate Fussilat) évoquent en premier la création de tout ce qui se trouve sur la Terre, et, après la particule "thumma", la création des cieux. Ces deux passages semblent apparemment signifier que c'est la Terre – avec tout ce qui s'y trouve – qui ont été créés avant les cieux.

Le passage 79/27-33 (sourate an-Nâzi'ât), lui, évoque le ciel "que (Dieu) a créé", et, après la formule "ba'da dhâlika", le fait que Dieu ait aplani (dah'w) la Terre, y ait fait apparaître eaux et cultures, et y ait érigé des montagnes. Ce passage semble indiquer, lui, que ce sont les cieux qui ont été créés avant sinon la création même de la Terre, du moins avant son aplanissement et l'érection des montagnes sur elle.

Pour une explication plus détaillée, voir l'article suivant : https://www.maison-islam.com/articles/?p=547.

Bel essais, mais ce n'est qu'une démonstration de réfuter les affirmations d'Allah sur son Coran. Car ce dernier affirme que son Coran est un ouvrage qui a été révélé avec clarté, précision et explicité éliminant toute nécessité à l’interprétation personnelle.

Sourate 6 (114) Chercherai-je un autre juge qu'Allah, alors que c'est Lui qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé ? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent.

Sourate 16 (89) …. Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose,

Sourate 41 (3) Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés),


Le fait d'essayer de fait dire autre chose de ce qui est écrit dans les sourates concernant la création de la terre et du ciel montre le manque d'honnêteté.

Votre salut ne se trouve pas dans votre culture religieuse mais dans la Vérité. Et cette dernière se trouve dans l'Évangile de Jésus mort et ressuscité pour le salut des ceux qui croient en Lui comme Fils de Dieu.

165 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Dim 7 Jan 2018 - 4:11

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour Carl Michel

Dites-moi, quel est la justification de détruire les écrits originaux qui n'avaient pas été corrompus ? Si ce n'est d'enlever tout moyen de vérifier ce qu'il avait décrété être original de son propre chef.  Quelle belle exemple de fiabilité n'est-ce pas ?

Allégation selon lesquelles le Coran n'a pas été réuni en un seul corpus du vivant de Mohammad, que sa rédaction et le classement des ses différentes parties ont été opérés par ses disciples, et que des copies discordantes ont été brûlées sur ordre de Othmane Ibn Affane, le troisième Calife de l'Islam.

Il suffit, pour réfuter ces fausses allégations, de rappeler les vérités suivantes : le Coran était récité par cœur par nombre de croyants dès l'époque du Prophète. Bien plus, celui-ci a pris soin, pendant le dernier Ramadan de sa vie, de vérifier l'exactitude des lectures de ses compagnons, après avoir lui-même récité par deux fois, devant l'archange Gabriel, le texte coranique dans son intégralité et dans l'ordre qu'il devait définitivement conserver.

Le Coran était de surcroît conservé par écrit. Ainsi, chaque fois qu'il recevait une révélation, le Prophète faisait appeler ses scribes qui, sous sa dictée, transcrivaient les passages révélés sur les matériaux à leur disposition ( morceau de cuir, palmes, omoplates de chameaux, etc. )

Un an après la mort du Prophète, soixante dix compagnons parmi les « récitateurs du Coran » (Hofadath), furent tués au cours de la batailles de Yamâma. Le Calife Abou Bakr décida alors de confier à Zaid Ibn Thabit ( l'un des plus célèbres scribes du Coran), la composition d'une commission chargée de collecter les documents du Coran qui se trouvaient chez les scribes, en prenant soin, entre autres conditions, de n'admettre que les textes établis sous la dictée du Prophète et qui étaient reconnus comme tels sur la foi de deux témoins.

La documentation ainsi réunie fut confiée à Abou Bakr qui, à sa mort, la transmit à son successeur, le calife Omar Ibn Al-Rattabe. Celui-cila conserva jusqu'à la fin de sa vie et la donna avant de mourir à sa fille Hafsa, Mère des croyants (veuve du Prophète, car celle-ci savait lire et écrire. Sous le règne d'Othmane, le nombre des convertis parmi les  non arabes allait grandissant, ce qui donna lieu à quelques variantes dans la manière de réciter le Coran. Pour remédier à cet état de fait, le Calife Othmane Ibn Affane chargea une équipe d'experts, sous le patronage de Zaid Ibn Thabit lui-même, d'établir un « Mushaf » (recueil unique), à partir de la copie conservée par Hafsa et d'en faire 7 exemplaires qui furent envoyée aux grands territoires islamiques : La Mecque, Médine, Bassoura, Koufa, Damas, Yémen, Égypte.

Sourate 6 (114) Chercherai-je un autre juge qu'Allah, alors que c'est Lui qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé ? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent.

Sourate 16 (89) …. Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, …

Sourate 41 (3) Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), …

Amine ! merci d'avoir cité ces passages du Coran, est ce que vous y croyez ?

.

http://www.aimer-jesus.com

166 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Dim 7 Jan 2018 - 12:48

Carl Michel


Talab-al-ilm a écrit:Bonjour Carl Michel

Dites-moi, quel est la justification de détruire les écrits originaux qui n'avaient pas été corrompus ? Si ce n'est d'enlever tout moyen de vérifier ce qu'il avait décrété être original de son propre chef.  Quelle belle exemple de fiabilité n'est-ce pas ?

Allégation selon lesquelles le Coran n'a pas été réuni en un seul corpus du vivant de Mohammad, que sa rédaction et le classement des ses différentes parties ont été opérés par ses disciples, et que des copies discordantes ont été brûlées sur ordre de Othmane Ibn Affane, le troisième Calife de l'Islam.

Il suffit, pour réfuter ces fausses allégations, de rappeler les vérités suivantes : le Coran était récité par cœur par nombre de croyants dès l'époque du Prophète. Bien plus, celui-ci a pris soin, pendant le dernier Ramadan de sa vie, de vérifier l'exactitude des lectures de ses compagnons, après avoir lui-même récité par deux fois, devant l'archange Gabriel, le texte coranique dans son intégralité et dans l'ordre qu'il devait définitivement conserver.

Le Coran était de surcroît conservé par écrit. Ainsi, chaque fois qu'il recevait une révélation, le Prophète faisait appeler ses scribes qui, sous sa dictée, transcrivaient les passages révélés sur les matériaux à leur disposition ( morceau de cuir, palmes, omoplates de chameaux, etc. )

Un an après la mort du Prophète, soixante dix compagnons parmi les « récitateurs du Coran » (Hofadath), furent tués au cours de la batailles de Yamâma. Le Calife Abou Bakr décida alors de confier à Zaid Ibn Thabit ( l'un des plus célèbres scribes du Coran), la composition d'une commission chargée de collecter les documents du Coran qui se trouvaient chez les scribes, en prenant soin, entre autres conditions, de n'admettre que les textes établis sous la dictée du Prophète et qui étaient reconnus comme tels sur la foi de deux témoins.

La documentation ainsi réunie fut confiée à Abou Bakr qui, à sa mort, la transmit à son successeur, le calife Omar Ibn Al-Rattabe. Celui-cila conserva jusqu'à la fin de sa vie et la donna avant de mourir à sa fille Hafsa, Mère des croyants (veuve du Prophète, car celle-ci savait lire et écrire. Sous le règne d'Othmane, le nombre des convertis parmi les  non arabes allait grandissant, ce qui donna lieu à quelques variantes dans la manière de réciter le Coran. Pour remédier à cet état de fait, le Calife Othmane Ibn Affane chargea une équipe d'experts, sous le patronage de Zaid Ibn Thabit lui-même, d'établir un « Mushaf » (recueil unique), à partir de la copie conservée par Hafsa et d'en faire 7 exemplaires qui furent envoyée aux grands territoires islamiques : La Mecque, Médine, Bassoura, Koufa, Damas, Yémen, Égypte.

C'est bien le point que je vous soulève. Ce ne sont pas que des personnes qui s'en tenaient à réciter oralement le Coran qui ont été réparti dans tous l’empire mais aussi des copies écrites de référence d'authenticité des récitations. Et on sait que la copie originale de Uthman n'existe nul part. Même les copies distribuées ne sont même pas complètes et se contredisent entre elles par des différences de ponctuations, de lettres, de voyelles, et de prononciations des mots utilisés.


Talab-al-ilm a écrit:
Sourate 6 (114) Chercherai-je un autre juge qu'Allah, alors que c'est Lui qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé ? Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur. Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent.

Sourate 16 (89) …. Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, …

Sourate 41 (3) Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), …

Amine ! merci d'avoir cité ces passages du Coran, est ce que vous y croyez ?.

Non je n'y crois pas, mais vous, vous vous devez d'y croire si non vous êtes un incrédule. Et que vous soyez incrédule ou pas cela ne change en rien aux incohérences du Coran qui montrent que ce n'est qu'une invention des hommes à la solde de Satan contre le Christ.

Il y a bien incontestablement une contradiction dans la chronologie de la création de la terre et du ciel dans le Coran. La seul conclusion possible, c'est que le Coran selon les critères de l'Islam sur Dieu, ne peut venir que de l'homme pervertis. Le Coran se détruit lui-même.

167 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Lun 4 Juin 2018 - 16:29

chico.

avatar
Je possède le Coran et je trouve que c'est une pâle copie de certains passages de la bible.

168 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Sam 30 Juin 2018 - 1:17

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour chico.

Je possède le Nouveau Testament et je trouve que c'est une pâle copie de certains passages de l'Ancien Testament.

.

http://www.aimer-jesus.com

169 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Sam 30 Juin 2018 - 7:39

Manassé

avatar
Talab-al-ilm a écrit:Bonjour chico.

Je possède le Nouveau Testament et je trouve que c'est une pâle copie de certains passages de l'Ancien Testament.

.
Ce n'est pas une copie mais des paroles de l'ancien testament cité par des personnages du nouveau testament et parfois l'ancien testament y est cité pour montré l'accomplissement, par Jésus, des propheties

170 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Sam 30 Juin 2018 - 12:35

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour Manassé

Donc à la base, vous reconnaissez que le Nouveau Testament est une pâle copie de certains passages de l'Ancien Testament ?

.

http://www.aimer-jesus.com

171 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Sam 30 Juin 2018 - 19:12

Manassé

avatar
Talab-al-ilm a écrit:Bonjour Manassé

Donc à la base, vous reconnaissez que le Nouveau Testament est une pâle copie de certains passages de l'Ancien Testament ?

.
Ce n'est pas une copie mais des CITATIONS

172 Re: Qui croire Muhamed ou Jésus ? le Sam 30 Juin 2018 - 20:42

Talab-al-ilm

avatar
Bonjour Manassé

Oui, il s'agit des citations qui ont été copié de l'Ancien Testament.

.

http://www.aimer-jesus.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 4 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum