Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

l'implantation des édifices des témoins de JEHOVAH

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Josué

avatar
Administrateur
Rappel du premier message :

Régis Dericquebourg
L’IMPLANTATION DES ÉDIFICES
CULTUELS DES TÉMOINS DE JÉHOVAH
EN FRANCE
Le jéhovisme, issu du Mouvement des Étudiants de
la Bible fondé aux États-Unis par Charles Taze Russell
(1852-1916) fait aujourd’hui partie du paysage religieux
de la France (Introvigne, 1990 ; Blandre, 1991 ;
Barbey, 2003). Chaque jour des Témoins de Jéhovah
en prédication sonnent aux portes. Ils laissent à ceux
qui leur prêtent attention deux revues : La tour de garde
et Réveillez-vous ; ils leur proposent l’étude gratuite de
leur enseignement et ils les invitent à écouter le « discours
biblique » du dimanche après-midi dans leurs
lieux de culte.
Le premier proclamateur du russellisme en Suisse,
en France et en Belgique a été Adolf Erwin Weber, né
le 19 juin 1863 à Brüttelen et mort le 4 février 1948 à
la Chaux-de-Fond. Dans sa jeunesse, il s’était rendu
aux États-Unis où, par hasard, il était devenu le jardinier
de C. T. Russell. Fidèle des conférences de son
patron, il avait été convaincu par son interprétation
des Écritures, et s’était fait baptiser en 1890. Après
son retour en Suisse vers 1895, Weber travaille comme
jardinier et comme forestier tout en faisant du prosélytisme.
Il prospecte dans le canton de Vaud en utilisant
sa propre traduction du premier volume des
Études dans les écritures de Russell et du premier
numéro du périodique des Étudiants de la Bible : Le
phare de Sion (octobre 1903). Sa stratégie consiste à
passer des petites annonces dans les journaux et dans
les périodiques locaux pour proposer les Écrits de Russell.
Chaque hiver, il se rend en France, en Belgique et
en Italie pour faire de la prédication. En 1904, il vient
en France dans la région du Doubs. Il se rend ensuite
à Charleroi et à Ampsin (Belgique) où il fonde les premiers
groupes d’Étudiants de la Bible. Avec quelques
proclamateurs belges1, il prospecte dans le bassin
minier du nord de la France, distribuant des tracts à la
sortie des temples baptistes. Sa prédication porte ses
fruits puisqu’en 1906 quelques baptistes quittent leur
congrégation pour former à Denain (Nord) un petit
groupe d’Étudiants de la Bible qui se réunit chez les
uns et les autres pour étudier les Écrits de Russell. De
1906 à 1909, le mouvement se propage dans le Bassin
minier : un groupe important (ecclesia) se constitue à
Lens puis d’autres à Hénin-Liétard, Auchel, Flinesles-
Râches, Sin-le-Noble. Un autre est fondé à Roubaix.
Le mouvement recrute essentiellement des
mineurs et des ouvriers. Entre 1914 et 1918, d’autres
groupes se forment à Paris, Le Havre, Sainte-Suzanne
(Mayenne), Oyonnax, Rodez, Montceau-les-Mines,
Bruay-en-Artois (Pas-de-Calais). Le mouvement des
Étudiants de la Bible démarre cependant lentement
en France par comparaison avec les pays anglophones
et scandinaves. Russell attribuait ce fait à l’influence
« néfaste » des catholiques et il n’investissait pas beaucoup
dans le prosélytisme en France. Mais le russellisme
s’est tout de même développé dans le Nord-Pasde-
Calais au point que sur les cinq périples que
Russell effectua en France, deux le firent passer par
cette région, dans des petites villes comme Denain et
Lens. La commémoration de la Cène de 1914 réunit 48
personnes. À partir de 1920, le recrutement s’intensifie
dans la région minière grâce à l’apport d’émigrés
polonais. Certains de ces émigrants venus d’Allemagne
(les Polono-Westphaliens) avaient déjà été
contactés par des Étudiants de la Bible en Westphalie.
On a qualifié l’activité des Étudiants de la Bible de
« religion des Polonais ». Les Zloty Wiek, titre leur
revue (l’Âge d’or) en langue polonaise (Dericquebourg,
1977).
En 1917, un an après la mort de C. T. Russel (1916),
le mouvement des Étudiants de la Bible s’est scindé en
deux branches à l’issue d’un conflit entre les prétendants
à la succession du prophète fondateur. L’une,
plus active, a pris en 1931, le nom de « Témoins de
Jéhovah ». Son véritable démarrage en France s’effectue
dans les années 1950. Depuis cette date, le nombre
de fidèles est passé de 4 600 à 133 000 en 2001.
En 1922, la plus ancienne Salle du Royaume de
France fut construite à Denain. On comptait alors 300
Les Annales de la recherche urbaine n° 96, 0180-930-X-04/96/pp. 83-89 © METATTM
1


chico.

avatar
C'est prévu quand la fin des travaux ?

Josué

avatar
Administrateur
Un lieu de culte innovant

Les Témoins de Jéhovah de Cayenne peuvent se recueillir dans un nouveau lieu de culte ouvert depuis le début de cette année. Sa particularité : une toiture qui lui permet de limiter la consommation d'énergie pour assurer une température fraîche.
Un nouveau bâtiment a surgi au 45, rue des Mangues, dans le quartier Mirza, à Cayenne. Il s'agit d'un nouveau lieu de culte des Témoins de Jéhovah. Il a pour particularité de rassembler plusieurs innovations techniques et environnementales, mises en place dans le cadre de la politique de développement durable de cette organisation.
« Nous avons souhaité bâtir une structure digne et confortable pour nous réunir dans le calme, ?[...] tout en diminuant au mieux les dépenses énergétiques, donc les coûts d'exploitation » , explique Pascal Rivaud, représentant de l'association du développement des lieux de culte au sein des Témoins de Jéhovah.
La principale originalité du bâtiment, première réalisation du genre en Guyane, est l'édification de la toiture, faite avec des matériaux résistants qui ne rayonnent pas sous l'effet du soleil. Une couverture en membrane d'étanchéité synthétique recouvre un isolant. Ce montage technique permet ainsi de réduire, outre la chaleur, l'impact sonore généré par la pluie. L'absence de perforation augmente également la longévité de cette toiture.
ENTIÈREMENT AUTOFINANCÉE
Dans le bâtiment, la climatisation, de type gainable, présente l'avantage d'être discrète et silencieuse. Elle est installée avec un réseau de conduits de distribution d'air capté de l'extérieur. Il est ensuite refroidi grâce à un système de pompe installé dans les combles pour être renvoyé dans l'auditorium, ce qui permet d'améliorer la qualité de l'air, grâce à un meilleur renouvellement de l'oxygène. Ainsi, le confinement de l'atmosphère est évité sans pour autant modifier la température ambiante. Seules les grilles de diffusion sont visibles, car encastrées dans les murs.
« Entièrement autofinancée, cette construction a été aussi réalisée bénévolement par nos pratiquants de Cayenne et des localités avoisinantes. Certains Témoins de Jéhovah de Métropole se sont même organisés pendant leurs vacances pour venir y travailler. Cette mutualisation désintéressée des compétences est aussi une expression de notre fraternité réciproque » , souligne Pascal Rivaud.
3 QUESTIONS À Laurent Casanova, ingénieur efficacité énergétique du bâtiment et urbanisme, sur la mise à jour du Guide des matériaux et équipements
Qu'est-ce que cette réédition apporte de nouveau ?
Nous évoquons notamment les nouveaux matériaux. Par exemple, certains qui démarraient en 2010 n'avaient pas été intégrés à l'époque. On compte une quinzaine de fiches supplémentaires, en matériaux et équipement. Ce sont les équipements qui évoluent le plus vite. Ce guide incarne un outil de pré-décision. C'est une photographie du marché guyanais.
Les matériaux et équipements se trouvent-ils tous en Guyane ?
Oui, et s'il n'y a pas de distributeur local, c'est spécifié.
À qui se destine-t-il ?
À tous les gens qui sont amenés à prendre des décisions sur une construction. Donc aussi bien de la commande publique que de la commande privée, des professionnels comme des particuliers. Il permet de donner des réponses techniques.
Guide de 150 pages gratuit par pdf à laurent.casanova@ademe.fr ou 0594 29 73 60 et bientôt sur le site de l'Ademe (guyane.ademe.fr)
http://www.franceguyane.fr/une/un-lieu-de-culte-innovant-349357.php

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum