Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Par un seul homme le péché est entré dans le monde.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Mikael

avatar
MODERATEUR
MODERATEUR

Jeudi 21 juin


Par un seul homme le péché est entré dans le monde (Rom. 5:12).
Adam est le « seul homme » par qui le péché et la mort sont « entré[s] dans le monde ». Ainsi, « par la faute de ce seul homme la mort a régné ». Paul a ajouté que « par cette seule personne, Jésus Christ », « la faveur imméritée » de Dieu a « abondé » (Rom. 5:12, 15, 17). Et cette faveur profite à toute l’humanité. « Par l’obéissance de cette seule personne [Jésus] beaucoup seront constitués justes. » En fait, la faveur imméritée de Dieu peut mener à « la vie éternelle par Jésus Christ » (Rom. 5:19, 21). Jéhovah n’était pas obligé d’envoyer son Fils sur la terre pour fournir la rançon. De plus, étant imparfaits et pécheurs, les humains ne méritaient pas ce que Dieu et Jésus ont fait en donnant une rançon permettant le pardon. Recevoir le pardon et la perspective de vivre éternellement est donc véritablement une faveur qui est imméritée. Nous devons attacher une grande valeur au don de la faveur imméritée de Dieu et le laisser influencer notre vie chaque jour. w16.12 1:1, 6, 7.

Josué

avatar
Administrateur
Ce défaut, le péché, a été transmis à leur descendance, autrement dit à tout le genre humain. C’était en quelque sorte une maladie héréditaire. Non seulement Adam a perdu la possibilité de vivre sans connaître le fléau qu’est la mort, mais encore il a légué l’imperfection à sa descendance. La famille humaine s’est retrouvée prisonnière du péché. La Bible déclare : “ Voilà pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue à tous les hommes parce que tous avaient péché... ”

samuel

avatar
Administrateur
puissance de mort, exercée par la faute d'Adam, garantit l'efficacité de la grâce manifestée en Jésus-Christ.
Jusqu'ici, Paul a montré le péché avec ses suites funestes (Romains 1.18-3.20) et la justification avec ses conséquences réparatrices. (Romains 3.21-5.11)
Maintenant, embrassant d'un regard ces deux grands faits qui sont comme les deux pôles de l'histoire de l'humanité, il va remonter à la source de ce double courant de mort et de vie, à Adam et à Christ, entre lesquels il établit un long parallèle. (versets 12-21)

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum