Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

pourquoi le tétragramme a disparue dans le NT?

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 20 sur 22]

Psalmiste

avatar
Rappel du premier message :

Admin a écrit:depuis quand l'Eternel est il un nom propre?

Sur le Mont Blanc il se trouve de la neige éternelle !!!

Cela veut-il dire que la chaine de montagne s'appelle "Eternelle" et non plus les Alpes ???


samuel

avatar
Administrateur
alexandre a écrit:
mais si le texte est falsifié faut il aussi l'accepter ?



Faites vous allusion à Actes 4, 10-12 ?

Si oui, sur quoi vous basez vous dire que les paroles de Pierre sont falsifiées ?

Je suppose que pour porter de telle accusation, vous avez des preuves ?

Pourquoi la TMN rend Actes 4 comme suit :

10 sachez, vous tous, et tout le peuple d’Israël, que c’est au nom de Jésus Christ le Nazaréen que vous avez attaché sur un poteau, mais que Dieu a relevé d’entre les morts, c’est par celui-ci que cet homme se tient ici devant vous en pleine santé. 11 Celui-ci est ‘ la pierre considérée comme rien par vous, les bâtisseurs, et qui est devenue la tête de l’angle ’. 12 En outre, il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a pas d’autre nom sous le ciel qui ait été donné parmi les hommes par lequel nous devons être sauvés. ” (TMN)

La TMN complice de la falsification ????
c'est pas là une falsification c'est rétablir la justice car le tétragramme se trouve dans la citation du prophète.
relis bien la prophétie de Joël.

samuel

avatar
Administrateur
[img] [/img]tiré de la nbs.
j'aime bien le début
le nom est associé aux notions de de souvenir et d'évocation.
comment invoqué Dieu si son nom a été enlevé dans le nouveau testament?

alexandre


c'est pas là une falsification c'est rétablir la justice car le tétragramme se trouve dans la citation du prophète.
relis bien la prophétie de Joël.

Je pense que vous êtes complètement fermé à ce qu'exprime clairement la Bible, aveuglé par votre dogme .... c'est dommage.



Actes 2, 21 « Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé »

A la place du tétragramme présent chez Joël dans le texte hébreu et prononcé Adonaï, on a ici Kurios (traduit par « Seigneur ») comme dans les Septante. Pierre ne prononce pas ici le « nom du Seigneur », il n'articule pas le tétragramme, mais conformément à l'usage le remplace par Adonaï (Kurios).

On peut d’ailleurs légitimement se demander quel est alors ce fameux « nom du Seigneur » qui doit être invoqué pour être sauvé ? Est-ce comme autrefois Yahvé ? Ou encore Adonaï ? Ou Kurios ? Pour le savoir, il suffit de lire la suite du Livre des Actes :

« - Sachez-le bien, vous tous, ainsi que tout le peuple d'Israël : c'est par le nom de Jésus-Christ le Nazôréen, celui que vous, vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par son nom et par nul autre que cet homme se présente guéri devant vous. C'est lui la pierre que vous, les bâtisseurs, avez dédaignée, et qui est devenue la pierre d'angle. Car il n'y a pas sous le ciel d'autre nom donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. »
Actes 4, 10-12.

C'est Pierre, lui même, qui identifie le nom qui sauve ... savez vous lire ?study

Avez-vous compris que dans les manuscrits du NT, l'occurrence "Jéhovah" est absente du livre des Actes ? Suspect

Avez-vous compris qu'en Actes 2,21, le Nom qui sauve ne pas être "Jéhovah", car Pierre applique Joel 2 à Jésus ? Rolling Eyes

Il suffit de savoir lire .... lisez Actes 4, 10-12 et vous y trouverez la réponse ? pirat

Josué

avatar
Administrateur
Je pense que c'est toi qui est complètement fermé en ne voulant pas admettre que le tétragramme a été tout simplement enlevé.
explique nous comment faut il sanctifié le nom comme Jésus le recommande si se nom n'existe plus?

alexandre


Je pense que c'est toi qui est complètement fermé en ne voulant pas admettre que le tétragramme a été tout simplement enlevé.
explique nous comment faut il sanctifié le nom comme Jésus le recommande si se nom n'existe plus?

J'ai déjà répondu à cette question de nombreuses dans votre du saut du coq à l'âne. La discussion est impossible avec vous, on passe d'Actes 2,21 sans avoir de réponse de votre part à Mat 6,9 No .... je vais à nouveau répondre mais ma réponse s'adresse aux menbres du forum PAS à vous !



Il n’est question QUE du “Nom”, et plus du vocable Yhwh, auquel on se réfère sans aucun doute allégoriquement, mais plus jamais directement.

Par exemple le très célèbre verset de Mat 6.9, qui renferme la prière du “notre-Père” demande la sanctification du Nom de Dieu. Mais les TdJ, qui citent souvent ce verset comme preuve que Jésus fait référence au Nom de Dieu, ne se rendent jamais compte que le nom en lui-même, “Yhwh”, n’apparait justement pas dans ces versets. Jésus n’enseigne absolument pas à ses disciples à employer le nom Yhwh, il ne leur donne pas comme modèle une prière qui commence par : « Yhwh, notre Père… », comme le font pourtant tous les TdJ du monde lorsqu’ils prient.



Dans ces versets que citent les TdJ comme preuve que Jésus utilisait le nom Yhwh ,il est effectivement fait mention du « Nom » (les Juifs disent Ha-shem, c’est-à-dire « le Nom »), mais le mot Yhwh n’apparait justement JAMAIS, même dans la TMN. Dans ces versets précis, on voit simplement Jésus respecter le plus naturellement du monde la pratique juive, dans la logique du “kiddoush Ha-shem”.

On retrouve par ailleurs dans le Notre Père, plusieurs formules ou expressions présentes dans le Qadish. Du temps de Jésus (et encore aujourd’hui), le Qadish, encore appelé prière de la « sanctification du Nom du Seigneur » (une des principales du judaïsme) était récitée par tous les Juifs pieux :


« Que son grand Nom soit magnifié et sanctifié
dans le monde qu’il a créé selon sa volonté !
Et que règne son règne,
Et que germe sa délivrance[…]



J'imagine mal ces juifs pieux employer le Tétragramme !!!



Dernière édition par alexandre le Mer 5 Oct - 12:13, édité 1 fois

Attila


Alexandre !

alexandre


Attila

Alexandre !



Shocked Question Rolling Eyes

Attila


Ben oui...ton spetch précédent sur le nom...impec, félicitation !

alexandre


Ben oui...ton spetch précédent sur le nom...impec, félicitation !



Merci

Josué

avatar
Administrateur
deux ânes qui se congratulent Very Happy
ceci dit ça ne répond toujours pas comment sanctifié le nom étant donné qu'il n'existe plus.
quand l'ancien testament parle du nom de DIEU,il se réfère au nom propre Yahvé .Yahvé est à Israël ce que Kemosh est a Moab.pratiquement toute les religions donnent un nom a leurs DIEUX et par contre le Dieu des chrétiens n'a plus de nom mais des titres qualificatifs comme Seigneur ou selon des traductions l'Eternel.
alors si Yahvé est le nom de Dieu Jésus quand il site un passage de la bible quand il parle avec Satan.
il question du tétragramme et pas autre chose.
3 Il t’a humilié, il t’a fait sentir la faim, il t’a donné à manger la manne que ni toi ni tes pères n’aviez connue, pour te montrer que l’homme ne vit pas seulement de pain, mais que l’homme vit de tout ce qui sort de la bouche de Yahvé.
maintenant il faut m'expliqué qui a enlevé Yahvé et la remplacé par Seigneur ton Dieu.( bible de Jérusalem)?

Attila


ceci dit ça ne répond toujours pas comment sanctifié le nom étant donné qu'il n'existe plus.

En te faisant disciple de Jésus, peut-être...

Josué

avatar
Administrateur
Attila a écrit:
ceci dit ça ne répond toujours pas comment sanctifié le nom étant donné qu'il n'existe plus.

En te faisant disciple de Jésus, peut-être...
quand Jésus dit ses propos il ne parle pas de faire des disciples.

Attila


? tu peux précisez STP ?

Josué

avatar
Administrateur
Attila a écrit:? tu peux précisez STP ?
tu relis le contexte quand Jésus dit ' que ton nom sois sanctifié' il ne parle pas de ses disciples.

(Matthieu 6:9) 9 “ Vous devez donc prier ainsi : “ ‘ Notre Père dans les cieux, que ton nom soit sanctifié [...]
c'est la prière modèle.

alexandre


tu relis le contexte quand Jésus dit ' que ton nom sois sanctifié' il ne parle pas de ses disciples.
(Matthieu 6:9) 9 “ Vous devez donc prier ainsi : “ ‘ Notre Père dans les cieux, que ton nom soit sanctifié [...]
c'est la prière modèle.



La formule célèbre « Que ton Nom soit sanctifié » présente dans le Qadish comme dans le Notre Père n’a jamais voulu dire qu’il devait être prononcé.

La formule : « Je leur ai fait connaître ton nom » a une signification plus profonde que le seul sens littéral. Il s’agit en fait d’un sémitisme (façon de parler propre aux langues sémites dont l’hébreu et l’araméen font partie) que l’on pourrait aussi bien rendre par : « Je leur ai fait connaître qui tu es (ou étais) vraiment », c'est-à-dire « Notre Père céleste », « un Dieu d’Amour », etc. En hébreu en effet, l’expression « mon nom », « ton nom », « son nom » est fréquemment mise pour : « moi », « toi », « lui » (Deutéronome XIV, 23 ; II Samuel XXII, 50 ; I Rois VIII, 41, 44, 48 ; Isaïe LXIV, 1 ; Jérémie XXIII, 27 ; Malachie I, 6…

C'est donc pas le NOM qu'il faut sanctifier mais la PERSONNE de Dieu.

Josué

avatar
Administrateur
et sanctifié un nom signifie quoi pour toi ?
que veux dire ici le prophète ?
(Ézékiel 36:22-23) [...] ’ 23 ‘ À coup sûr, je sanctifierai mon grand nom, qui était profané parmi les nations — que vous avez profané au milieu d’elles ; et il faudra que les nations sachent que je suis Jéhovah ’, c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur Jéhovah, ‘ quand je serai sanctifié parmi vous sous leurs yeux.

alexandre


et sanctifié un nom signifie quoi pour toi ?
que veux dire ici le prophète ?
(Ézékiel 36:22-23) [...] ’ 23 ‘ À coup sûr, je sanctifierai mon grand nom, qui était profané parmi les nations — que vous avez profané au milieu d’elles ; et il faudra que les nations sachent que je suis Jéhovah ’, c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur Jéhovah, ‘ quand je serai sanctifié parmi vous sous leurs yeux.

En hébreu en effet, l’expression « mon nom », « ton nom », « son nom » est fréquemment mise pour : « moi », « toi », « lui » (Deutéronome XIV, 23 ; II Samuel XXII, 50 ; I Rois VIII, 41, 44, 48 ; Isaïe LXIV, 1 ; Jérémie XXIII, 27 ; Malachie I, 6…

C'est donc pas le NOM qu'il faut sanctifier mais la PERSONNE de Dieu.

Josué

avatar
Administrateur
mais en hébreu quand il est question du nom de Dieu il est suivi du tétragramme.
la preuve concernant Ezéchiel 36:23 ainsi les nations seront que je suis le Seigneur (Yhwh).
nouvelle bible Segond.

alexandre


mais en hébreu quand il est question du nom de Dieu il est suivi du tétragramme.
la preuve concernant Ezéchiel 36:23 ainsi les nations seront que je suis le Seigneur (Yhwh).
nouvelle bible Segond

Très bonne remarque !

Vous souvenez vous que le point de départ de notre discussion est la prière du 'Notre Père" qui demande, "Que ton Nom soit sanctifié".

Mais les TdJ, qui citent souvent ce verset comme preuve que Jésus fait référence au Nom de Dieu, ne se rendent jamais compte que le nom en lui-même, “Yhwh”, n’apparait justement pas dans ces versets. Jésus n’enseigne absolument pas à ses disciples à employer le nom Yhwh, il ne leur donne pas comme modèle une prière qui commence par : « Yhwh, notre Père… », comme le font pourtant tous les TdJ du monde lorsqu’ils prient.



Dernière édition par alexandre le Ven 7 Oct - 15:37, édité 1 fois

Josué

avatar
Administrateur
a tien tu l'avais remarqué que ma remarque était bonne Very Happy

alexandre


a tien tu l'avais remarqué que ma remarque était bonne Very Happy



OUI mais avez vous remarqué que votre remarque décridibilise la thèse de la WT.

Pour rappel :

Par exemple le très célèbre verset de Mat 6.9, qui renferme la prière du “notre-Père” demande la sanctification du Nom de Dieu. Mais les TdJ, qui citent souvent ce verset comme preuve que Jésus fait référence au Nom de Dieu, ne se rendent jamais compte que le nom en lui-même, “Yhwh”, n’apparait justement pas dans ces versets. Jésus n’enseigne absolument pas à ses disciples à employer le nom Yhwh, il ne leur donne pas comme modèle une prière qui commence par : « Yhwh, notre Père… », comme le font pourtant tous les TdJ du monde lorsqu’ils prient.

Josué

avatar
Administrateur
Pas du tout.
la ça me fait rire.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
Et que fais-tu cher ami de l'expression "YHWH(Jéhovah) tu es NOTRE PERE" en Esaie 64:7?

Jésus ignorait-il ce verset Alexandre?
A+

samuel

avatar
Administrateur
Adam donne un nom a la création animal ce qui prouvel'importance d'un nom.
ceci dit dans la bible NBS dans romains 10:13 il y a un renvois en bas de pas au nom.
et dans cette rubrique concernant le nom il est dit ceci.
Toutefois la pratique juive consistant à remplacer le nom par un mot signifiant SEIGNEUR ou Dieu doit être prise en considération ,dans la mesure où elle a marqué non seulement la lecture du texte hébreu dans la synagogue et la Septante ,mais aussi le nouveau testament;ainsi Ac 2:21 etR3 10:13 portent Kurios, Seigneur ,là où Jl 3:5 portait YHWH.
(pour tenir compte de ce fait qui constitue un élément essentiel de l'articulation entre l'ancien et le nouveau testament ,nous avons écrit Seigneur là où le lexteur du texte hébreu traditionnel trouvent les consonnes YHWH et prononce 'Adonaï,Seigneur ' de même DIEU , pour la lecture 'Elohim' .)
les peites capitales rappellent que le texte original porte non pas Seigneur ni Dieu mais YHWY.
Dans les pasages où il a paru particuliérement important de souligner qu'on avait affaire à un nom ' exemple Exode 6:3')

alexandre


Et que fais-tu cher ami de l'expression "YHWH(Jéhovah) tu es NOTRE PERE" en Esaie 64:7?

Jésus ignorait-il ce verset Alexandre?
A+



Quel rapport avec la prière du "Notre Père" qui ne mentionne pas une seule fois le Tétargramme ???Shocked ... le nom en lui-même, “Yhwh”, n’apparait justement pas dans ces versets. Jésus n’enseigne absolument pas à ses disciples à employer le nom Yhwh, il ne leur donne pas comme modèle une prière qui commence par : « Yhwh, notre Père… », comme le font pourtant tous les TdJ du monde lorsqu’ils prient.

Josué

avatar
Administrateur
samuel a écrit:Adam donne un nom a la création animal ce qui prouvel'importance d'un nom.
ceci dit dans la bible NBS dans romains 10:13 il y a un renvois en bas de pas au nom.
et dans cette rubrique concernant le nom il est dit ceci.
Toutefois la pratique juive consistant à remplacer le nom par un mot signifiant SEIGNEUR ou Dieu doit être prise en considération ,dans la mesure où elle a marqué non seulement la lecture du texte hébreu dans la synagogue et la Septante ,mais aussi le nouveau testament;ainsi Ac 2:21 etR3 10:13 portent Kurios, Seigneur ,là où Jl 3:5 portait YHWH.
(pour tenir compte de ce fait qui constitue un élément essentiel de l'articulation entre l'ancien et le nouveau testament ,nous avons écrit Seigneur là où le lexteur du texte hébreu traditionnel trouvent les consonnes YHWH et prononce 'Adonaï,Seigneur ' de même DIEU , pour la lecture 'Elohim' .)
les peites capitales rappellent que le texte original porte non pas Seigneur ni Dieu mais YHWY.
Dans les passages où il a paru particuliérement important de souligner qu'on avait affaire à un nom ' exemple Exode 6:3')
et c'est quoi ce nom d'après cette traduction?

Mab


Bonsoir a tous

Je viens d'un autre forum des TJ ou j'avais posé une question a peu près similaire au sujet " ou trouve t-on dans les versions grec du nouveau testament le tétragramme.

Ils m'ont fait tourné en rond pendant plus d'une trentaine de messages sans répondre a la question,

Leur principale tactique est de poser pleins d'autre questions pour dévier de la question d’ailleurs je pense que c'est une de leur tactique favorite...

Ou alors une autre tactique est de répondre a coté, en me présentant des traductions allemande, anglaise, française et hébraïque, voir meme des chants des ailes de la foi bonheur (tu t'es reconnu Philippe83 ?) mais aucun texte grec qui a servi a la traduction du NT.

J'ai du finalement trouver moi même la réponse sur un de leur site :


""Nous pouvons consulter le texte grec duquel ces versions hébraïques ont été traduites et nous pouvons y vérifier que le Tétragramme n’y a jamais été employé."

Je vois qu'ici c'est pareil ils posent d'autres question pour dévier de la question initiale, ou alors ils répondent a coté de la plaque, mais aucun ne repond clairement a la question :

pourquoi le tétragramme a disparue dans le NT


Il semblerait que certains TJ avancent que tous les textes grecs retrouvés auraient été falsifié, ça c'est un argument employé par les musulmans lorsqu'ils sont coincés, c'est vraiment pas sérieux.

J’espère que les TJ seront plus sérieux que cela, et qu'ils nous donneront une réponse claire.

Ponpon


Pourquoi le tétragramme a disparue dans le NT ?

Tout simplement : on en ignore réellement encore toute la raison. On constate, c'est ainsi. Quoiqu'il en soit, j'espère en connaitre la raison en le demandant aux ressuscités qui seront dans le paradis, sur terre. Il y en aura probablement plus d' un qui pourra nous éclairer !

Mab


Tiens enfin quelqu'un d’honnête, qui n'a pas peur de dire tout haut ce que les TJ pensent tout bas.

Merci Ponpon pour ta réponse.

Dommage que vous ne l'avez pas dit plus tôt cela aurait évité cette perte de temps.
979 messages pour en arriver la, c'est triste.....

Josué

avatar
Administrateur
il suffit de consulter la bible de Chouraqui.
exemple LUC 1:11. Un messager de IHVH-Adonaï lui apparaît, debout, à droite de l’autel de l’encens.
et de remonter les anciens messages car ça fait des mois qu'ont tournent en rond sur cette même question.

Mab


La bible de Chouraqui ne fait pas parti des textes grecs qui on servit a la traduction du NT.

Ici la question posée est,je pensais que tout le monde avait bien compris :

Pourquoi le tétragramme a disparue dans les textes grecs retrouvés qui on servit a la traduction de nos nouveaux testament?

La réponse de Ponpon est claire : vous en ignorez réellement toute la raison.

Josué

avatar
Administrateur
sur quoi se base alors Chouraqui ?

Mab


Admin a écrit:sur quoi se base alors Chouraqui ?

Peut être se base t'il sur une traduction Hébraïque qui a était faite a partir des textes grec.


En tout cas il ne se base pas sur les textes grec, car le tétragramme n'existe dans aucune copies manuscripts grecs du nouveau testament.

Josué

avatar
Administrateur
regarde son commentaire concernant l'évangile de Matthieu.
Même s’il la cite en grec, dans la version des LXX, ou librement en traduisant lui-même un texte qu’il connaît à peu près par coeur comme tous les lettrés d’Israël, l’auteur est très certainement imprégné d’hébraïsme. On le sent presque à chaque mot: même s’il écrit en grec, même s’il connaît bien l’araméen, il pense tout d’abord dans la langue de la Bible, en hébreu. Les parallélismes qui caractérisent le style de la Bible hébraïque sont cultivés par Matthieu au point de devenir un procédé. La comparaison entre Matthieu 7,24-27 et Luc 6,47-49 est significative à cet égard. Parallélismes, chiasmes, inclusions, recours aux mots ou sentences agrafes révèlent avec évidence un auteur hébreu, vivant en milieu judéen de l’enseignement de la Bible et des traditions des rabbis. Béda Rigaux l’a écrit très justement: « L’humus du premier évangile est sémitique, vétéro-testamentaire et palestinien. »

Mab


Ok mais ou sont passé les tétragrammes sur les manuscrits grecs ?


Et c'est reparti pour un tour ...

Tu vois on recommence a tourner en rond parce que vous répondez a coté de la plaque.
La bible de chouraqui n'a rien a voir avec les manuscrits grecs ce n'est pas lui qui les a ecrits....



Dernière édition par Mab le Lun 10 Oct - 22:41, édité 1 fois

Yirmeyah Jérémie

avatar
Mab a écrit:
Admin a écrit:sur quoi se base alors Chouraqui ?

Peut être se base t'il sur une traduction Hébraïque qui a était faite a partir des textes grec.


En tout cas il ne se base pas sur les textes grec, car le tétragramme n'existe dans aucune copies manuscripts grecs du nouveau testament.

Il n'était pas coutume de ne pas écrire le nom de Dieu dans les écrits, et il existe 2 versions, une en grecques et une en hébreux du manuscrit de Matthieu. Il reste des bribes des copies de la version hébraïques qui contenait le nom de Dieu.

Le problème est que le temps de copier la Bible est d'environ 1 an pour une seule copie et que ce n'est qu'au début du 2e siècle que la coutume de ne plus prononcer le nom s'est instauré. Toutefois, cette tradition juive n'avait rien de biblique. Il existe donc peu de copies avec le Tétragramme.

http://communautetjfrancoph.forum-canada.com/

Josué

avatar
Administrateur
c'est toi mab qui relance la machine et en plus tu ne vérifie pas tes sources en disant que Chouraqui ne c'est pas servie des mss de la septante.
je t'ai prouvé le contraire.
toi aussi tu ne veux pas savoir l'historique de la disparition du tétragramme.

Mab


Admin a écrit:c'est toi mab qui relance la machine et en plus tu ne vérifie pas tes sources en disant que Chouraqui ne c'est pas servie des mss de la septante.
je t'ai prouvé le contraire.
toi aussi tu ne veux pas savoir l'historique de la disparition du tétragramme.

Tu n'as rien prouvé.
Au contraire tu réponds a coté.

La vérité c'est que le tétragramme n'a jamais existé dans les manuscrits grecs donc il n'y a pas eu une disparation par rapport au texte grecs puisqu'il n’existe pas .

La question est pourquoi dans les manuscrits hébreu et grecs de l'AT on voit le tétragramme et pas dans les manuscrits grecs du NT ?

Ponpon a répondu :

Vous n'en savez rien....

Ponpon


Mab a écrit:
Admin a écrit:c'est toi mab qui relance la machine et en plus tu ne vérifie pas tes sources en disant que Chouraqui ne c'est pas servie des mss de la septante.
je t'ai prouvé le contraire.
toi aussi tu ne veux pas savoir l'historique de la disparition du tétragramme.

Tu n'as rien prouvé.
Au contraire tu réponds a coté.

La vérité c'est que le tétragramme n'a jamais existé dans les manuscrits grecs donc il n'y a pas eu une disparation par rapport au texte grecs puisqu'il n’existe pas .

La question est pourquoi dans les manuscrits hébreu et grecs de l'AT on voit le tétragramme et pas dans les manuscrits grecs du NT ?

Ponpon a répondu :

Vous n'en savez rien....


Hé hé ! Faut pas me prendre en otage ! Ce n'est pas parce que j'ai donné mon avis sur la question thème que c'est une preuve que le tétragramme n'aurait pas existé dans les manuscrits originaux.

Qui plus est si c'est pour me citer, alors il faut le citer correctement (c'est curieux cette façon qu'on les détracteurs de citer faussement). J'ai écrit ; "[...] on en ignore réellement encore toute la raison [...]".

Ainsi, affirmer : "La vérité c'est que le tétragramme n'a jamais existé dans les manuscrits grecs donc il n'y a pas eu une disparation par rapport au texte grecs puisqu'il n’existe pas" est une grave erreur de conclusion.

Cela revient à dire : "Puisqu'on a pas retrouvé les auteurs d'un crime, c'est que ce crime n'a pas eu lieu". C'est pas très intelligent comme conclusion, mon cher Watson.

Je vais lire tout ce topic pour parfaire mon opinion !

Mab


Bonjour,

Ce n'est pas parce que vous prononcez correctement ou pas le tétragramme que vous êtes sauvés.

Au lieu d'adorer Dieu en esprit vous idolâtrez le tétragramme croyant que c'est par lui que vous allez être sauvé.

Or la lettre tue mais l'esprit vivifie.
et "le Seigneur c'est l'Esprit et la ou est l'Esprit du Seigneur la est la liberté."
"Si le Fils vous affranchit vous serez réellement libre."

Il n'y a que Dieu qui peut nous sauver et en l’occurrence dans le NT Dieu se révèle dans la personne de Jésus Christ, ainsi c'est en Jésus seul que nous sommes sauvé, et non pas dans les lettres du tétragramme.

"Sachez, vous tous, et tout le peuple d’Israël, que c’est au nom de Jésus Christ le Nazaréen que vous avez attaché sur un poteau, mais que Dieu a relevé d’entre les morts, c’est par celui-ci que cet homme se tient ici devant vous en pleine santé. Celui-ci est ‘ la pierre considérée comme rien par vous, les bâtisseurs, et qui est devenue la tête de l’angle ’. En outre, il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a pas d’autre nom sous le ciel qui ait été donné parmi les hommes par lequel nous devons être sauvés".



Pierrot


pourquoi le tétragramme a disparue dans le NT?
le titre n'a pour l'instant pas reçu de réponse !!!

AUCUN argument fondé , PROUVE , et argumenté ...!

C'est à mon humble avis TOUT SIMPLEMENT parce qu'il n'y a JAMAIS été ...
Il n'a donc PAS DISPARU ...!

Après , il est clair que certains FONT des HYPOTHESES , des "plans sur la comète" , des "interprétations" ...
Mais on ne peut PAS construire quelque chose de solide sur des bases molles , sans VERITABLE bon fondement ...
C'est la base d'une bonne CONSTRUCTION ...!
BÂTIR sur du ROC ....sur du SOLIDE ...!

RIEN ne vaut une bonne PIERRE ANGULAIRE ...!
OR , pour le moment , il y a bien eu quelques "pistes " , quelques alléguations mais RIEN de bien réel ....

-------

http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/viewtopic.forum?t=1942

-------

http://meilleurforum-net.meilleurforum.net/viewtopic.forum?t=8470

Josué

avatar
Administrateur

Josué

avatar
Administrateur

Josué

avatar
Administrateur

Josué

avatar
Administrateur
Les juifs utilisaient le nom de Dieu dans la composition de leurs propres noms par exemple Obadia signife Serviteur de Jéhovah la mère de Moïse s'appelait Yokébed qui veut dire Jéhovah est gloire, Jean veut dire:Mon Dieu est Jéhovah.
Jésus la mis en valeur quand il dit danssa prière à DIEU.
(Jean 17:6) 6 “ J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu m’as donnés du milieu du monde. Ils étaient à toi, et tu me les as donnés, et ils ont observé ta parole.
(Jean 17:26) 26 Et je leur ai fait connaître ton nom et je le ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux et moi en union avec eux [...]

Que c'est -il donc produit pour que ce nom devienne un mystère?

Patrice1633

avatar
En fait, même si les gens on voulu enlever le nom de JEHOVAH dans la bible, la significations des noms des gens qui vivais dans ce temps là reste ...
Alors on peut retrouver le nom de JEHOVAH que les hommes on cacher ...
Meme Alleluia, qui veux dire (je suis pas sur a 100%, mais je pense que ca veux dire louer JEHOVAH) et ca ilsne l'on pas enlever de la bible, mais ca signification parle ...

samuel

avatar
Administrateur
L'ouvrage de Frank Shaw, The Earliest Non-Mystical Jewish Use of Ιαω (Peeters, 2014), est une monographie fondamentale sur l'histoire du nom divin, spécialement dans la Septante. Je livre sur Academia une review détaillée. Review de F. Shaw, The Earliest Non-Mystical Jewish Use of Ιαω (2014) Il s'agit d'une thèse de doctorat significativement révisée et augmentée qui cherche à déterminer si le nom divin, comme on le pense généralement, a cessé d'être utilisé durant la période post-exilique. [ 43 more words. ]

http://areopage.net/blog/2015/12/14/review-de-f-shaw-the-earliest-non-mystical-jewish-use-of-%ce%b9%ce%b1%cf%89-2014/

Josué

avatar
Administrateur
Voilà ce fameux livre.

philippe83


MODERATEUR
MODERATEUR
monkey
a+

samuel

avatar
Administrateur
philippe83 a écrit:monkey
a+
Toi qui a beaucoup d'ouvrage tu connais se livre?

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 20 sur 22]

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum