Témoins de JEHOVAH VERITE actif
Témoins de JEHOVAH VERITE actif

forum des discussions sur la bible ouvert a tous.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Représentations du lien entre l'Église catholique et le peuple juif |

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Josué

avatar
Administrateur
| 2 représentations du lien entre l'Église catholique et le peuple juif |
Allégories de l'Église et de la Synagogue,
façade occidentale de Notre-Dame de Paris. 
#1 Sur de nombreuses représentations (p. ex. aux cathédrales de Strasbourg, Reims et Paris), l’Église triomphante tourne le dos à la Synagogue, parfois voilée, aveugle, incapable de reconnaître Jésus comme le Messie d’Israël. Les artistes, de cette manière, expriment une théologie dite « supersessioniste », selon laquelle l’Église a remplacé Israël, dont l’alliance est désormais révoquée.La Synagogue n’a plus qu’à se lamenter.

chico.

avatar
J'ai visité la cathédrale de Strasbourg mais je n'avais pas fait ce rapprochement !

Josué

avatar
Administrateur
Sur de nombreuses représentations (p. ex. aux cathédrales de Strasbourg, Reims et Paris), l’Église triomphante tourne le dos à la Synagogue, parfois voilée, aveugle, incapable de reconnaître Jésus comme le Messie d’Israël. Les artistes, de cette manière, expriment une théologie dite « supersessioniste », selon laquelle l’Église a remplacé Israël, dont l’alliance est désormais révoquée.La Synagogue n’a plus qu’à se lamenter.
Joshua Koffman, Synagoga and Eclesia in Our Time [La Synagogue et l’Église de nos jours], Université de Saint-Joseph, Philadelphie, USA.
#2 Pour les 50 ans de Nostra Aetate* en 2015, l’Université de Saint-Joseph aux États-Unis a commandé à l'artiste Joshua Koffman une sculpture exprimant les nouvelles relations entre l’Église catholique et le peuple juif. Il réalise alors une sculpture intitulée Synagoga and Eclesia in Our Time : il désire transformer un signe traditionnel d’hostilité en un signe témoignant de l’estime mutuelle. L’Église scrute le rouleau des Écritures tandis que la Synagogue a les yeux fixés sur la Bible chrétienne : il n’y a plus de vainqueur ou de vaincu mais deux personnages semblables qui apprennent patiemment à se connaître et à s’apprécier.
*: ce symbole est un astérixm. Juste pour dire que Nostra Aetate est une déclaration du concile Vatican II sur les relations entre l'Église catholique et les religions non-chrétiennes

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum